Fermer

Forum de Dakar : non-francophones ? Welcome !

Par Jeune Afrique

Le président sénégalais Macky Sall aimerait inviter des chefs d'Etat non francophnes afin d'élargir l'audience du Forum de Dakar. © Abraham Caro Marin/AP/SIPA

Coorganisé par la France et le Sénégal, le Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique s’impose peu à peu comme un rendez-vous annuel incontournable.

Les 5 et 6 décembre, en plus de l’hôte, Macky Sall, déjà présent lors des deux premières éditions (2014 et 2015), au moins quatre chefs d’État sont attendus : le Malien Ibrahim Boubacar Keïta (qui avait fait le déplacement en 2014), l’Ivoirien Alassane Ouattara, le Mozambicain Filipe Nyusi et le Nigérian Muhammadu Buhari.

La venue de ces deux derniers est vivement souhaitée par les organisateurs, qui tentent d’élargir le panel des participants (et donc l’audience du Forum) aux pays non francophones. Dans la même logique, Sameh Hassan Shoukry, le ministre égyptien des Affaires étrangères, est également annoncé. Il y retrouvera une vieille connaissance : Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, qui sera présent tout au long du Forum.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici