Fermer

Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara assainit Assinie

Par Jeune Afrique

Alassane Ouattara, le 6 mai 2001 à Abidjan. © Emanuel Ekra/AP/SIPA

Alassane Ouattara a donné des instructions à Sansan Kambilé, son ministre de la Justice, pour qu’il mette fin à un imbroglio foncier portant sur des parcelles situées dans la cité balnéaire d’Assinie, où le chef de l’État lui-même possède une résidence de vacances.

Selon nos informations, des villageois d’Assinie, aidés de spéculateurs, sont parvenus à obtenir du tribunal de la ville d’Aboisso de nombreux titres fonciers, alors que dans les années 1980 Assinie et ses environs ont été décrétés zone de développement touristique protégée.

Munis de ces titres, ils demandent ensuite aux résidents de leur acheter à prix d’or les parcelles qu’ils occupent ou, à défaut, tentent de les exproprier.

Sansan Kambilé, qui a reçu les victimes le 16 novembre, a annoncé l’annulation de l’ensemble de ces décisions de justice. Une procédure d’annulation de tous les certificats fonciers devrait être engagée devant la chambre administrative de la Cour suprême dans les prochains jours.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici