Fermer

Christian Agossa : « Depuis 2012, les taux ont baissé »

Christian Agossa, Directeur Général CRRH_UEMOA au Africa Ceo Forum, Abidjan, Côte d'Ivoire, mars 2016. © Jacques Torregano/Divergence/AFRICA CEO FORUM/JA.

Christian Agossa l’assure, la création de la Caisse régionale de refinancement hypothécaire (CRRH) de l’UEMOA a permis en quelques années de faire sensiblement baisser les taux des crédits immobiliers dans les pays de la zone économique ouest-africaine : « Avant 2012, les banques offraient des taux de 14 %, aujourd’hui ils sont en moyenne entre 8 % et 9 % ».

Levées sur le marché régional, les ressources de la CRRH sont prêtées sur des périodes allant jusqu’à dix ans aux 54 banques commerciales qu’elle compte au sein de son actionnariat. La CRRH a déjà mis à leur disposition 85,7 milliards de F CFA (130,6 millions d’euros).

Actuellement, elle propose un taux de 5,85 %, « le plus bas du marché », assure Christian Agossa. C’est toutefois encore supérieur aux prêts concessionnels. Des ressources bon marché auxquelles la CRRH aimerait aussi avoir accès. Des négociations sont en cours avec des partenaires institutionnels. Avant cela, la Caisse devrait lever 20,5 milliards de F CFA supplémentaires à travers une émission obligataire.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro