Fermer

Art contemporain 100 % africain !

Par Jeune Afrique

Simon Njami, commissaire de l'exposition "Metropolis Afrique Capitales". © DR

Entre mars et mai 2017, le festival 100 % de La Villette (Paris) sera consacré à l’Afrique, avec de nombreuses animations (musique, danse, cinéma…) et une grande exposition d’art contemporain dont le commissariat sera assuré par le Camerounais Simon Njami.

Mais ce n’est là qu’une partie du projet porté par l’association Africa Aperta, avec à sa tête la galeriste Dominique Fiat. Celle-ci entend aussi « créer un dialogue entre développeurs numériques et créateurs » au sein de ce qu’elle nomme « Fab Lab Art », sortes de laboratoires de création déclinés sous la forme de modules mobiles pouvant facilement circuler en Afrique – et ce dès septembre 2017.

Le concept d’ensemble, proposé par Africa Aperta, a déjà séduit au-delà du périphérique parisien puisque la maire de Lille, Martine Aubry (dont on connaît la passion pour les arts africains), accueillera un grand festival pluridisciplinaire coproduit par Africa Aperta et consacré au continent en la gare Saint-Sauveur, entre avril et septembre 2017.

 

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici