Fermer

RD Congo : Tshisekedi bientôt à Luanda ?

Par Jeune Afrique

Etienne Tshisekedi, à l'aéroport de Kinshasa le 27 juillet 2016. © John Bompengo/AP/SIPA

Le 2 novembre, le vice-ministre angolais des Affaires étrangères Manuel Augusto a rencontré Étienne Tshisekedi à Kinshasa.

Jusque-là, rien n’avait filtré de leurs discussions. Mais, selon nos informations, l’envoyé du président Dos Santos a invité le vieil opposant congolais à Luanda.

Celui-ci n’a pas dit s’il ferait le déplacement, et, si oui, quand. À la tête d’une plateforme politique baptisée Rassemblement, Tshisekedi n’a pas signé l’accord politique trouvé, le 18 octobre, à Kinshasa, mais le gouvernement ne désespère pas de parvenir « à un compromis beaucoup plus large, explique un pilier de la Majorité présidentielle (MP).

Nous attendons donc de voir si les tractations menées par l’Angola et l’Église catholique vont aboutir. C’est d’ailleurs pour cela qu’un nouveau Premier ministre n’a pas été nommé, comme prévu, le 8 novembre ». Luanda a d’ailleurs demandé à Tshisekedi de proposer les noms de trois candidats pour le poste. Et a reçu une fin de non-recevoir…

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici