Fermer

Côte d’Ivoire : les Banny Boys en place pour les élections législatives

Par Jeune Afrique

Charles Konan Banny était le candidat de la Coalition nationale pour le changement (CNC). © Sandra Rocha/J.A.

Plusieurs proches de Charles Konan Banny (CKB), l’ancien Premier ministre, briguent l’investiture du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) aux législatives de décembre, encouragés par le dégel des relations entre leur mentor et Henri Konan Bédié, le président du PDCI.

À la faveur de ce dégel, Léon Konan Koffi, conseiller spécial de CKB, a intégré le bureau politique du PDCI et lorgne la commune du Plateau, où il s’était présenté en indépendant en 2011.

Le Dr Simplice Dion, directeur de campagne de l’ex-gouverneur de la BCEAO lors de la présidentielle de 2015, se projette à Man (Ouest), et Franck Ekra, membre du cabinet de Banny, se positionne dans la circonscription de Bonoua (Sud).

Tous ont déjà été auditionnés par le comité électoral du parti.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici