Fermer

Le porte-parole de l’organisation internationale de la francophonie démissionne

Par Jeune Afrique

Michaëlle Jean, secrétaire générale de l'Organisation Internationale de la Francophonie. © Adrian Wyld/AP/SIPA

Le Canadien Louis Hamann, à qui Michaëlle Jean avait confié le soin de la représenter, quittera l'OIF d'ici la fin de l'année.

Il doit quitter Paris à la fin de l’année pour de nouvelles fonctions sans rapport avec l’organisation internationale de la francophonie (OIF). Ancien de la Délégation générale du Québec à Paris, il avait été le porte-parole de Michaëlle Jean lors de sa campagne victorieuse pour prendre la tête de l’organisation.

Après son élection durant le sommet de Dakar, en novembre 2014, la nouvelle patronne de l’OIF avait rétabli le poste de porte-parole du secrétaire général, tombé en désuétude sous son prédécesseur, Abdou Diouf, pour le lui confier.

Hamann devrait toutefois encore officier au cours du sommet de l’OIF à Madagascar, les 26 et 27 novembre.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici