Fermer

Développement : la BOAD en passe de lever 100 millions d’euros

Par Jeune Afrique

Christian Adovèlandé, Président de la Banque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), à Paris le 17 juin 2011 © Vincent FOURNIER/Jeune Afrique

Sa première levée de fonds sur le marché obligataire, en juin, a permis à la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) de récolter 750 millions de dollars (environ 675 millions d’euros).

Selon nos informations, l’institution dirigée par le Béninois Christian Adovèlande, ancien patron de Cauris Management et de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC), est sur le point de signer un financement supplémentaire de 100 millions d’euros auprès de l’Agence française de développement (la France est l’un des actionnaires de la BOAD), dont Rémy Rioux, ancien directeur de cabinet du ministère français de l’Économie, a récemment pris la direction. L’opération, qui s’inscrit dans la stratégie de développement de la BOAD, devrait être bouclée d’ici à la fin de l’année.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici