Fermer

Formation : Paris-Dauphine veut accélérer au sud du Sahara

Par Jeune Afrique

Le Centre universitaire Dauphine (siège de l'université Paris-Dauphine ainsi que d'autres établissements d'enseignement supérieur) vue depuis l'angle du boulevard Lannes et de la place du Maréchal-de-Lattre-de-Tassigny à Paris. © CC BY-SA 2.0

L’université Paris-Dauphine est déjà présente à Tunis, où elle a sa propre fac privée ; à Alger, Dakar et Maurice, via des écoles locales proposant un MBA coproduit avec l’Institut d’administration des entreprises (IAE) de Paris ; et bientôt à Casablanca, où elle ouvre un master de conseil en gestion de patrimoine.

Désormais, l’institution veut s’implanter directement en Afrique subsaharienne. Son président, Laurent Batsch, aimerait convaincre les grandes entreprises françaises qui ont besoin de cadres intermédiaires de l’accompagner financièrement dans ce projet. Il a d’ailleurs approché le groupe Bolloré il y a quelques semaines.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici