Fermer

Photographie : hommages au Malien Malick Sidibé

Par Jeune Afrique

Malick Sidibé, en juillet 2006. © André Durand/AFP

La mémoire du photographe malien Malick Sidibé, décédé le 14 avril à 80 ans, sera bientôt honorée par plusieurs expositions d’importance.

Déjà célébrée à Arles avec « Swinging Bamako » en juillet et en août, son œuvre va être exposée pour la première fois à Londres, à la Somerset House, du 6 octobre au 15 janvier – le vernissage coïncidant avec l’ouverture de la foire d’art africain contemporain 1:54.

Quarante-cinq tirages originaux des années 1960 et 1970 seront présentés autour de trois thèmes : « Au fleuve Niger », « Tiep à Bamako » et « Le studio ». Le galeriste André Magnin prépare, de son côté, une grande rétrospective à Paris, assortie d’une importante monographie, pour la fin de 2017 ou le début de 2018.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici