Le capital-investisseur anglais Remsa prospecte en Guinée-Bissau

Par Jeune Afrique

Statue d'Amilcar Cabral, à Bissau. Le 6 mars 2014. © Sylvain Cherkaoui pour J.A.

Une délégation de la société anglaise a visité la Guinée-Bissau où elle compte investir.

Déjà active au Sénégal, la société londonienne de capital-investissement Remsa Limited – qui dispose de 502 millions de livres sterling (597 millions d’euros) sous gestion – a bouclé une mission exploratoire en Guinée-Bissau.

Une équipe de six personnes, pilotée par le Sénégalais Mamadou Dièye, a été reçue le 2 août par le président de la République, José Mario Vaz, et le chef de gouvernement, Baciro Dja. Le spécialiste du financement de projets d’aménagement urbain, portuaire et touristique cherche à y investir.

Plan national touristique

Dans le domaine touristique, un accord-cadre de coopération a été scellé avec le ministère de tutelle pour définir un plan directeur national de développement du secteur. Remsa a également signé avec Banco da Africa Ocidental (BAO) un partenariat stratégique destiné à renforcer sa présence dans le dispositif économique du pays.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici