Yannick Noah, le champion devenu homme d’affaires

Image184463.jpg © XAVIER LEOTY/AFP

Au pays de Paul Biya, tout paraît immobile. Pourtant, de nouveaux visages émergent, parmi lesquels celui de Yannick Noah.

L’ancien sportif de haut niveau s’est lancé dans un projet ambitieux. La Cité des cinquantenaires, au cœur de Yaoundé, livrera ses 1 000 logements conçus aux normes européennes en 2019. L’entraîneur de l’équipe de France de tennis et ses partenaires financiers ciblent la classe moyenne et la diaspora. Ils comptent investir plus de 60 milliards de F CFA (plus de 90 millions d’euros). Un changement de cap pour Yannick Noah, 56 ans, qui avait plutôt l’habitude d’intervenir ponctuellement au Cameroun, notamment en encadrant les Lions indomptables ou en soutenant des associations locales.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 qui feront le Cameroun»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici