Burundi : des rebelles à toutes les sauces

Par Jeune Afrique

Selon Reuters, le Rwanda aiderait les rebelles Burundais. © AP/SIPA

Combien de fois peut-on réutiliser la même information ?

Le 12 mai, Reuters a publié une dépêche intitulée : « Exclusif : le Rwanda aide les rebelles burundais. » S’appuyant sur le dernier rapport du groupe d’experts de l’ONU, l’agence de presse y affirme que « l’entraînement, le financement et le soutien logistique ont continué jusqu’au début de 2016 ». Ce n’est pourtant pas exactement ce qu’écrivent les experts : ils citent des entretiens avec des rebelles burundais qui disent avoir été recrutés au Rwanda en mai et en juin 2015.

Surtout, ce sont les mêmes rebelles qu’avait déjà rencontrés l’envoyé spécial américain, Tom Perriello, avant d’accuser Kigali de déstabiliser le Burundi, en février dernier. Les mêmes rebelles encore, dont les témoignages avaient été cités dans une version préliminaire du rapport d’experts, que Reuters s’était procuré, également en février. À l’époque, Reuters avait titré : « Exclusif : des rebelles burundais entraînés par l’armée rwandaise. »

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici