Mali : Amadou Toumani Touré, discret à Dakar

Amadou Toumani Touré. © Paulo FILGUEIRAS/UN PHOTO

Après avoir mené le coup d'État contre Moussa Traoré en 1991, Amadou Toumani Touré (ATT) a été élu président du Mali en 2002… avant d'être lui-même renversé par un putsch, le 22 mars 2012.

Depuis, ce militaire de formation vit en exil à Dakar, où il est logé dans une confortable résidence d’État au Plateau, face à l’île de Gorée. Très discret, ATT suit attentivement la situation dans son pays tout en s’astreignant au silence.

Accusé d’avoir laissé le Nord-Mali tomber aux mains des indépendantistes touaregs et des jihadistes sans avoir fourni les moyens de riposte nécessaires à son armée, il est menacé de poursuites pour « haute trahison ». Il pourrait être inculpé et convoqué devant la Haute Cour de justice si sa mise en accusation était votée à la majorité des deux tiers par les députés.