Bénin : Boni Yayi à l’ONU ?

Par Jeune Afrique

L'ancien président béninois Thomas Boni Yayi, à son arrivée au Bourget le 30 novembre. © LOIC VENANCE/AP/SIPA

Que réserve l'avenir au futur ex-président du Bénin ? L'ONU semble lui tendre les bras.

Que deviendra Thomas Boni Yayi après l’élection présidentielle de ce 6 mars (second tour éventuel le 20 mars) ? Une fois son successeur installé au palais de la Marina, à Cotonou, l’actuel chef de l’État béninois pourra, s’il le souhaite, briguer le poste de secrétaire général adjoint de l’ONU chargé du changement climatique et des objectifs de développement durable (ODD). Si donc il en fait la demande, deux de ses homologues, l’Américain Barack Obama et le Français François Hollande, se sont engagés à l’appuyer. Le second le lui a confirmé lors de leur dernier têteà-tête, le 8 février à l’Élysée.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici