Torture : les photos de la honte de l’armée américaine

Des formateurs militaires américains à Bagdad en janvier 2015 © AFP

Le Pentagone a accepté de rendre publiques le 5 février les photos montrant les sévices subis par des prisonniers détenus par l'armée américaine en Irak et en Afghanistan durant les années 2000.

En application d’une loi sur la liberté d’informer, l’Association de défense des libertés civiles (Aclu) multiplie, depuis plus de dix ans, les initiatives pour obliger l’administration américaine à divulguer 198 clichés pris à cette époque.

En avril 2004, la publication de photos montrant des sévices infligés à des détenus irakiens dans la prison d’Abou Ghraib, à l’ouest de Bagdad, avait suscité un tollé mondial. Depuis, le Pentagone freine la diffusion de nouvelles photos, qui terniraient davantage l’image de l’armée américaine.