Côte d’Ivoire : Dogbo Blé n’est plus général

Par Jeune Afrique

Arrivée au tribunal d'Abidjan pour l'ex-chef de la garde républicaine. © SIA KAMBOU/AFP

Bruno Dogbo Blé, qui commandait la garde républicaine au temps de Laurent Gbagbo, a été déchu de son grade de général.

Selon nos informations, cette sanction exceptionnelle découle de l’implication présumée de l’ancien « sécurocrate » du palais présidentiel dans l’assassinat, le 19 septembre 2002, du général putschiste Robert Gueï, de sa famille, de ses proches et des membres de sa garde rapprochée.

Le 21 janvier, Dogbo Blé a d’ailleurs comparu en tant que civil devant le tribunal militaire d’Abidjan. En octobre 2012, il avait déjà été condamné à quinze ans de réclusion pour séquestration et assassinat sur la personne du colonel-major Adama Dosso lors de la crise postélectorale du début de 2011.