Burkina : Roch Marc Christian Kaboré, le changement dans la continuité

Le nouveau président du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, avant son élection, le 27 novembre, à Ouagadougou. © Theo Renaut / AP / SIPA

Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Roch Marc Christian Kaboré, Président du Burkina Faso.

L’ex-président français Georges Pompidou avait appelé cela le « changement dans la continuité » au moment de succéder à son mentor, le général de Gaulle. Autre lieu, autre époque, autre personnage, mais ce slogan pourrait tout aussi bien s’appliquer à Roch Marc Christian Kaboré, confortablement élu président le 29 novembre. C’est que « Roch », 58 ans, a longtemps été un ponte du régime de Blaise Compaoré, dont il a été considéré comme le dauphin pendant des années, avant de tomber en disgrâce puis de rejoindre l’opposition.

Pressenti pour succéder à l’ex-homme fort de Ouagadougou, chassé du pouvoir par une insurrection populaire en octobre 2014, Kaboré a écrasé la concurrence. Vainqueur dès le premier tour de la première présidentielle libre depuis près de trois décennies, cet ancien militant communiste converti à la social-démocratie a désormais pour délicate mission d’incarner le changement tant attendu par ses compatriotes.

Sa longue expérience au sommet de l’État – il a été plusieurs fois ministre, puis Premier ministre et président de l’Assemblée nationale… – et son « sens du consensus » vanté par ses proches ne seront pas de trop pour remettre son pays en ordre de marche. Sur le front diplomatique, il devra gérer l’épineux dossier de son prédécesseur, réfugié en Côte d’Ivoire et visé depuis décembre par un mandat d’arrêt -international.

Lire les autres articles du dossier

«Ils feront l'Afrique en 2016»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici