Banque : Akinwumi Adesina allumera-t-il l’Afrique ?

Akinwumi Adesina est le président de la Banque africaine de développement. © Eric Piermont/AFP

Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Akinwumi Adesina, président de la BAD.

Akinwumi Ayodeji Adesina peut afficher son plus beau sourire. Élu président de la BAD le 28 mai 2015, le Nigérian de 55 ans a officiellement succédé à Donald Kaberuka, le 1er septembre, pour les cinq prochaines années.

L’occasion, pour l’ancien ministre de l’Agriculture, de préciser la direction qu’il entend donner à la principale institution financière du continent, de la promotion du secteur privé à la réorganisation interne de la BAD pour optimiser son efficacité.

La priorité du nouveau président reste d’« allumer l’Afrique », comme il l’a plusieurs fois répété depuis son élection. Il compte pour cela faire preuve d’autant de pragmatisme et de volontarisme que lorsqu’il était ministre.

Lire les autres articles du dossier

«Ils feront l'Afrique en 2016»