Athlétisme : dans la famille Dibaba, il faudra compter sur Genzebe en 2016

Genzebe Dibaba © AFP

Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Genzebe Dibaba, athlète.

Après avoir explosé le record mondial du 1 500 mètres en juillet au meeting de Monaco puis remporté l’or sur la même distance aux championnats du monde de Pékin, l’Éthiopienne de 24 ans a été élue athlète féminine de l’année 2015 par l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF). Une distinction de plus à accrocher à son impressionnant palmarès, lequel devrait encore se garnir en 2016 lors des Jeux olympiques de Rio.

Outre le 1 500 mètres, Genzebe Dibaba est attendue sur le 5 000 mètres, épreuve dans laquelle elle espère prendre sa revanche sur sa compatriote Almaz Ayana qui l’a devancée en Chine. La moisson de médailles devrait donc se poursuivre pour la dynastie Dibaba : Genzebe, sœur cadette d’Ejegayehu (2e sur le 10 000 mètres aux JO de 2004) et de Tirunesh (trois médailles d’or aux JO de 2008 et 2012), est également la cousine de Derartu Tulu, double championne olympique du 10 000 mètres (en 1992 et 2000). Une famille en or.

Lire les autres articles du dossier

«Ils feront l'Afrique en 2016»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici