Banque : Janine Bénédicte Diagou prépare l’entrée en bourse de NSIA

Janine Bénédicte Diagou © Olivier/J.A.

Dresser la liste des personnalités qui marqueront l’Afrique en cette année qui débute est un exercice périlleux, même si les élections, les crises dont l’épilogue se fait attendre ou les événements sportifs et culturels mettront certainement en avant des protagonistes bien connus. Jeune Afrique vous propose une liste non-exhaustive. Parmi eux, Janine Bénédicte Diagou, à la tête du groupe NSIA.

À la tête du pôle bancaire du groupe NSIA, Janine Bénédicte Diagou ne passe pas inaperçue dans le paysage financier ouest-africain. Or l’année 2016 va marquer une grande étape dans la vie de NSIA Banques, qui, au-delà de sa stratégie de développement très agressive, se prépare à entrer en Bourse. Les journées de Janine Bénédicte Diagou ne sont donc pas de tout repos.

Ces dernières semaines, elle saute d’un avion à l’autre pour assister à des conseils d’administration de filiales disséminées à travers toute la sous-région. Catholique fervente, elle cultive une grande complicité avec son père, Jean Kacou Diagou, le président du groupe NSIA. Diplômée de prestigieuses écoles françaises et britanniques, elle a démarré sa carrière en 1997 comme auditrice junior chez Citi avant de rejoindre Mobility Oil. Depuis 2014, elle est membre du Conseil économique et social de Côte d’Ivoire.

Lire les autres articles du dossier

«Ils feront l'Afrique en 2016»