Arabie saoudite : le blogueur Raef Badaoui pourrait être libéré prochainement

Par Jeune Afrique

Le blogueur Raef Badaoui, en janvier 2015 © AFP

Condamné à dix ans de prison et à mille coups de fouet pour apostasie et insulte à l'islam, le blogueur saoudien Raef Badaoui, qui a déjà purgé une partie de sa peine, pourrait être libéré prochainement.

La sentence a en effet été suspendue et une procédure de grâce est examinée par le roi Salmane. La condamnation de ce militant, critique envers les autorités religieuses, avait provoqué l’indignation internationale. Le 29 octobre, le Parlement européen lui a accordé le prix Sakharov pour la liberté de l’esprit.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici