Finance : Tas Anvaripour bientôt chez Abraaj ?

Par Jeune Afrique

Neside Tas Anvaripour © Capture d'écran/Youtube

Spécialiste des infrastructures, Tas Anvaripour, ancienne directrice du fonds Africa50, pourrait rebondir du côté du capital-investisseur émirati.

Depuis son départ du fonds Africa50, dont elle a dirigé la création entre 2014 et 2015, Neside Tas Anvaripour était quelque peu sortie des radars. Selon nos informations, elle s’apprête à rebondir dans le secteur privé, potentiellement auprès du capital-investisseur émirati Abraaj Capital – spécialisé dans les pays émergents – avec lequel elle est en discussion. Le poste qu’occuperait cette Américano-Turque diplômée en finance à l’université d’Ankara n’est pas encore connu.

Infrastructures

Mais Tas Anvaripour est une spécialiste des infrastructures : elle a notamment dirigé le département chargé de ce secteur (et des PPP) à la Banque africaine de développement (BAD) pendant deux ans. Abraaj, dont la présence en Afrique s’est renforcée en 2012 avec le rachat d’Aureos Capital, est jusqu’à présent peu actif dans le domaine des infrastructures sur le continent.