Syrie : fausse défection de rebelles entraînés par les États-Unis

Des combattants d'Al-Nosra, au nord d'Alep, le 26 mai 2015 © Fadi Al-Halabi/AFP

Le Pentagone a démenti l'information selon laquelle un groupe de rebelles syriens entraînés par les États-Unis aurait fait défection et rejoint le Front Al-Nosra (proche d'Al-Qaïda).

Après une formation reçue en Turquie, 71 rebelles étaient récemment entrés en Syrie pour combattre l’État islamique. Un de leurs commandants, Anas Obaid, avait annoncé leur défection, relayée sur les réseaux sociaux par le Front Al-Nosra, avec des images d’armes fournies par Washington.

Doté de 500 millions de dollars, le programme de formation des rebelles syriens n’a cependant pas permis de créer des forces locales suffisamment solides pour affronter l’État islamique.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici