Livres : « Pirates », ou ce que deviennent les poubelles de l’Occident

La Somalie est le pays le plus corrompue au monde, selon l'indice Transparency 2016. © AFP / TOBIN JONES

Entre France, Corse et Somalie, les « pirates » ne sont pas forcément les pires bandits de notre époque.

À travers l’amitié de deux hommes que tout sépare, à part l’amour de la musique et de la chanteuse qui va avec, Fabrice Loi raconte le grand mépris de l’Occident envers l’Afrique – et le scandale des déchets balancés sans égard dans les flots de l’océan Indien. Un polar qui nous entraîne aux limites d’un monde vérolé par l’argent. Si l’écriture est inégale, le charme des personnages confrontés au cynisme des puissants finit par agir et laisser sa trace.

51oj445ZB+L._SX339_BO1,204,203,200_

>> Pirates, de Fabrice Loi, éd. Gallimard, 304 pages, 17,90 euros