Fermer

Centre d’appels : mégacontrat pour Ison en Afrique

Par Jeune Afrique

Ison a remporté l'appel d'offre lancé par MTN pour assurer les services de certains de ses centres d'appels. © Olivier pour J.A.

Le groupe de centres d'appels a battu un géant indien dans le cadre d'un appel d'offres lancé par MTN, a appris Jeune Afrique.

Cinq ans après avoir décroché une grosse partie du contrat de sous-traitance d’Airtel, Ison va s’agrandir en passant de 7 000 à 12 000 employés en Afrique d’ici à la fin de l’année.

Le groupe de centres d’appels fondé en 2010 par deux Indiens, Ramesh Awtaney et Vivek Gupta, deux anciens d’IBM, a battu le géant Tech Mahindra, basé en Inde, dans le cadre de l’appel d’offres lancé cette année par MTN.

À la clé, un contrat de plusieurs centaines de millions de dollars (sur plusieurs années) en vertu duquel Ison assurera les services de centre d’appels du géant des télécoms dans sept pays : Nigeria, Ghana, Liberia, Zambie, Ouganda, Soudan du Sud et Swaziland.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro