mot cléRésultat par mot clé:gisement

Afrique de l'Est : les majors pétrolières dans les starting-blocks

Afrique de l'Est : les majors pétrolières dans les starting-blocks

Les découvertes de gaz se multiplient au large du Mozambique et de la Tanzanie. Des groupes comme Shell et Petrobras sont prêts à exploiter cette manne, mais les États tergiversent sur la stratégie à adopter.[...]

L'exploration sismique vaut de l'or... noir

Grâce à l'amélioration des techniques de prospection, des réserves de pétrole et de gaz ont été mises au jour sur le continent. Un marché de 5 milliards d'euros d'ici à quatre ans pour les sociétés spécialisées.[...]

RDC : au Katanga, du cuivre comme s'il en pleuvait

RDC : au Katanga, du cuivre comme s'il en pleuvait

De Kolwezi à Lubumbashi, c'est dans l'arc cuprifère que se situent les plus grands gisements. L'attribution des concessions a été entièrement revue, majors et juniors se bousculent, de nouveaux sites entrent en exploitation et, depuis 2010, la production décolle au Katanga. Presque comme au bon vieux temps.[...]

Amir Adoudou Artine : de l'or noir à l'or vert tchadien

Après avoir entrepris avec succès dans le secteur pétrolier au Tchad, Amir Adoudou Artine se diversifie.[...]

Mines : l'Afrique veut sa part du gâteau

Mines : l'Afrique veut sa part du gâteau

Accroître les recettes publiques, créer des emplois nationaux y compris aux postes de direction, imposer les entreprises locales... Les États ont décidé de reprendre la maîtrise de leurs gisements pour en faire profiter les populations.[...]

Cameroun : Afferro Mining passe à la vitesse supérieure

Cameroun : Afferro Mining passe à la vitesse supérieure

Le groupe britannique Afferro Mining déplace son siège africain au Cameroun pour se rapprocher de son gisement de Nkout. Toujours en d'exploration, il y a déjà détecté 2 milliards de tonnes de minerai de fer.[...]

Guinée - Mines : des gisements en sommeil

Guinée - Mines : des gisements en sommeil

La Guinée recèle d'importantes réserves de bauxite, de fer et d'or. Pourtant, il attire peu. En cause, les réformes inachevées, des licences gelées et un code peu adapté... Alpha Condé a fort à faire pour y remédier.[...]

Sénégal : le nouvel eldorado minier

Sénégal : le nouvel eldorado minier

La zone aurifère de Kédougou, dans le sud-est du Sénégal, attire des opérateurs du monde entier. Ses atouts : des gisements prometteurs, maus aussi un code minier très avantageux.[...]

Gabon : fin de monopole pour la Comilog

Gabon : fin de monopole pour la Comilog

Nouveau code minier, nouveaux gisements, nouveaux partenaires... Le Gabon s'organise pour exploiter son sous-sol avec pragmatisme. Sous l'oeil vigilant de la société civile.[...]

Cameroun : à Mobilong, les diamants font long feu...

Cameroun : à Mobilong, les diamants font long feu...

La mine de Mobilong au Cameroun était censée amener 4000 emplois directs dans le pays et des centaines de millions de dollars d'investissement. En fait, les réserves en pierres préciseuses avaient été surestimées pour faire monter les cours d'une société sud-coréenne.[...]

Pétrole : découverte d'un gisment au large de la Guyane

Pétrole : découverte d'un gisment au large de la Guyane

La France se prend à rêver, à la suite de l’annonce, par le britannique Tullow Oil et ses partenaires (Total, 25 %, Shell, 45 %, et Northern Petroleum, 2,5 %), sur un permis offshore au large de la Guyane concernant un puits de pétrole dans les eaux de ce département français d’outre-mer situé au nord du[...]

Guinée - Liberia : bataille du rail entre miniers

En rénovant la ligne Yekepa-Buchanan, ArcelorMittal s’est doté d’un outil logistique qui fait des envieux. BHP Billiton et Vale, qui exploitent des gisements dans la région, espèrent pouvoir en profiter eux aussi.[...]

Gabon : bras de fer autour de Belinga

Gabon : bras de fer autour de Belinga

Au point mort depuis 2008, la mine de fer serait encore plus vaste que prévu, selon des études réalisées après son attribution au chinois CMEC. Les autorités gabonaises tentent de casser le contrat pour lancer un nouvel appel d’offres.[...]

Le chinois Minmetals fond sur Equinox

Le chinois Minmetals fond sur Equinox

Pour sécuriser les approvisionnements en cuivre de Pékin, le groupe lance une OPA hostile sur son rival australo-canadien. En jeu : le gisement zambien de Lumwana.[...]

Quelles énergies pour l'Afrique ?

La situation toujours catastro­phique de la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, envoie un message très clair : même si l’Afrique détient des gisements d’uranium d’importance au Niger ou en Namibie, il vaut mieux pour l’instant que ses deux seuls réacteurs atomiques restent ceux de la centrale de Koeberg en Afrique du Sud.[...]

Mines : Vale dans le viseur de Brasilia

Mines : Vale dans le viseur de Brasilia

L’État reproche au premier exportateur mondial de fer de négliger les gisements du pays. Et souhaite aligner le géant brésilien sur sa stratégie industrielle.[...]

Mines : radiographie du sous-sol nigérien

La cartographie de l’ensemble du territoire va permettre d’identifier de nouveaux potentiels.[...]

Guinée, RDC : les stars du salon du Cap

Présent à Mining Indaba, James Smither, directeur associé chez Control Risks, un cabinet d’analyse politique et sécuritaire, fait le bilan : « La Guinée est le pays sur lequel on nous a posé le plus de questions. Elle vient d’élire un nouveau président et recèle des gisements attrayants de fer, d’or,[...]

Mines : la fin du rêve chinois ?

Mines : la fin du rêve chinois ?

Absentes du salon Mining Indaba en Afrique du Sud, les firmes chinoises hésitent à exploiter elles-mêmes des gisements et déçoivent les juniors en quête de capitaux. Ou quand l’idylle « chinafricaine » tourne au désamour.[...]

Katanga : majors et juniors s'activent

Katanga : majors et juniors s'activent

La zone cuprifère katangaise est un pays de cocagne pour les majors et juniors minières qui s'y bousculent.[...]

Pétrole : cap sur les champs marginaux

Pétrole : cap sur les champs marginaux

La production pétrolière du Gabon stagne à 250 000 barils par jour (b/j) depuis quelques années. Pour la relancer sinon la maintenir à son niveau, le pays encourage le développement des champs marginaux. Celui de Koula, situé dans la province de Ngounié, dans le sud-est du pays, a ainsi été inauguré officiellement[...]

Gabon et Congo : les déchus tentent de rebondir

Hier rois du pétrole africain, le Gabon et le Congo ont perdu de leur lustre. D’ici à 2015, avec une production de 250 000 barils par jour, le Ghana ravira la place de sixième producteur subsaharien à Libreville, avant, peut-être, de devancer Brazzaville, si le potentiel pétrolier d’Accra se confirmait. Une situation d’autant[...]

Total et Fakhoury dans l'offshore profond

Total et Fakhoury dans l'offshore profond

Total a passé un accord avec la société Yam's Petroleum de l'architecte et homme d'affaires Pierre Fakhoury pour un investissement qui pourrait dépasser 250 millions de dollars dans l'exploration-production du bloc pétrolier ivoirien très prometteur CI-100.[...]

Renaissance pétrolière

Renaissance pétrolière

Selon de nouvelles estimations, les réserves prouvées d’or noir du pays s’élèvent désormais à 143 milliards de barils, soit 10 % des réserves mondiales.[...]

Calcaire, la bonne affaire

Le Cameroun s’enorgueillissait déjà d’avoir découvert, en 2007, « la plus importante réserve diamantifère du monde » dans la région de l’Est. C’est donc avec une satisfaction renouvelée que le gouvernement a annoncé mi-septembre, via l’Institut de recherches géologiques et[...]

Grande désillusion pétrolière pour Kadhafi

Grande désillusion pétrolière pour Kadhafi

Les forages opérés par les majors depuis cinq ans dans le golfe de Syrte n'ont pas encore donné les résultats escomptés. C'est un échec important pour l'ouverture pétrolière de Mouammar Kadhafi.[...]

Brouille entre Accra et Washington

Brouille entre Accra et Washington

La découverte sur le champ d’Owo, annoncée le 26 juillet par le britannique Tullow Oil, ne fait que conforter l’avenir pétrolier du Ghana : une réserve en eau profonde de 1,4 milliard de barils, capable de rivaliser avec le champ Jubilee, mis au jour en 2007 par la compagnie texane Kosmos Energy. L’information, surtout, tombe à pic pour[...]

Jackpot en sous-sol

Jackpot en sous-sol

La révélation de l'incroyable richesse minérale du sous-sol afghan (d'une valeur de 1 000 milliards de dollars) a fait l'effet d'une bombe. Et provoque autant d'espoirs que d'inquiétudes.[...]

Un contrat dur comme fer

Le consortium chinois Wisco a obtenu le droit d’exploiter le plus gros gisement du pays. Montant de l’opération : 6,7 milliards d’euros. Une aubaine pour le régime.[...]

Les principales décisions

28 octobre 2009 Fin du cumul de fonctions pour les responsables politiques dans les conseils d’administration, plafonnement des rémunérations dans les entreprises publiques et audits dans les ministères. 5 novembre 2009 Interdiction d’exporter les grumes, à partir du 1er janvier, afin de favoriser l’industrie locale. Un délai [...]

Un gros chèque pour Eramet

Un gros chèque pour Eramet

L'État gabonais entend monter au capital de la société minière française Eramet.[...]

Négociations autour de Belinga

Le 11 mai dernier, une commission gouvernementale gabonaise a rencontré le directoire la Compagnie minière de Belinga (Comibel) et des responsables de la China National Machinery and Equipment (Cmec) à Libreville. Les discussions avec l’opérateur minier chinois chargé du projet d’exploitation du gisement de fer ont porté notamment sur la[...]

Arrivée choc de Vale dans le fer guinéen

Arrivée choc de Vale dans le fer guinéen

Le groupe brésilien a annoncé, le 30 avril, avoir pris le contrôle d’une partie des gisements du Simandou et de Zogota en s’associant à l’israélien BSGR.[...]

Une chance de fer pour l'Afrique

Le continent devrait tirer beaucoup de bénéfices de la bataille qui oppose les mastodontes de la mine et de la sidérurgie et qui fait, en ce moment même, exploser les prix du minerai de fer. Ne possède-t-elle pas de beaux gisements, de la Mauritanie jusqu’au Soudan et d’Afrique du Sud jusqu’en Guinée ? Tout est parti de Chine.[...]

Randgold parie sur l'or de Kibali

Mark Bristow, patron de Randgold Resources, a rencontré le 20 avril à Kinshasa Martin Kabwelulu,­ le ministre congolais des Mines. Au menu des discussions : l’avancement du projet de production d’or de Kibali (un joint-venture avec ­AngloGold Ashanti et l’entreprise publique Okimo), dont Randgold est l’opérateur. Selon Bristow, ce[...]

Rio Tinto et son atout chinois

L’australien a annoncé la création d’un consortium avec Chinalco pour exploiter le troisième gisement mondial, situé au mont simandou.[...]

Mines : un filon sous-exploité

Alors que le pays regorge de ressources naturelles, l’industrie minière reste embryonnaire, contribuant à moins de 1 % du PIB. La branche la plus développée est celle du manganèse. En 2009, la Compagnie minière du littoral (CML) – consortium sino-ivoirien entre la société minière d’État, la Sodemi[...]

Conflits résolus

• Drôle d’histoire que celle de ce petit archipel de 160 000 habitants : São Tomé e Príncipe s’est rêvé brusquement en prochain Koweït lorsqu’en 1997 une firme texane, la ERHC (Environmental Remediation Holding Corporation), a estimé que l’îlot était assis sur des réserves pouvant[...]

Victor Stéphane Essaga

Victor Stéphane Essaga

Directeur exécutif du Centre africain de recherche sur les politiques énergétiques et minières, basé en France. Représentant Afrique de l’Association internationale des négociateurs pétroliers.[...]

Conflits du futur

« C’est toujours la même chose, précise le directeur d’une compagnie. Les conflits frontaliers interviennent toujours après les découvertes pétrolières… » Avec la multiplication des gisements en Afrique, les conflits se multiplieront. Il y a d’abord ceux liés à un différend frontalier,[...]

Les frontières de la discorde

Les frontières de la discorde

Riche en or noir, le sous-sol africain attise les conflits entre États sur des gisements transfrontaliers. L’arbitrage est périlleux, car les enjeux économiques sont souvent colossaux.[...]

Joint Oil voit plus loin

D’ici à 2011, Joint Oil, la société tuniso-libyenne créée en 1988 pour exploiter le gisement frontalier 7-Novembre (voir pp. 79-83), souhaite développer avec son partenaire, la compagnie pétrolière Canadian Superior, ses activités de prospection en dehors de ce seul permis. Elle est détenue à parts[...]

« Rien ne change » pour Areva

« Rien ne change » pour Areva

Après le coup d'Etat qui a déposé Mamadou Tandja, la société nucléaire française, très présente dans l'uranium au Niger, affirme que ce changement politique ne remet pas en cause ses accords avec le pays. [...]

Un goût d'inachevé

Au début de 2005, l’imminence de l’exploitation pétrolière fait rêver la Mauritanie. Maaouiya Ould Taya, chef de l’État à l’époque, présente l’or noir comme le remède au sous-développement. Avec cette manne, la République islamique pourrait passer du statut de « pays moins[...]

Or noir : la grande illusion

Or noir : la grande illusion

Cinq ans après l’euphorie née de la découverte de plusieurs gisements, la « nouvelle ère pétrolière » est loin d’avoir tenu ses promesses. Retour sur un rêve – pour le moment – déçu.[...]

Branle-bas de combat autour du pétrole ougandais

C’est une véritable bataille que se livrent les compagnies pétrolières pour l’exploitation du pétrole du bassin du lac Albert, en Ouganda, où les indépendants Heritage (Canada) et Tullow Oil (Grande-Bretagne) ont découvert deux milliards de barils d’or noir. Après s’être dit favorable à l’offre de[...]

Pétrole : Heritage convoité

La découverte de gisements dans le bassin du lac Albert attise la concurrence entre Tullow et Heritage, et attire d'autres géants pétroliers. Il faut dire que l'enjeu est de taille : les réserves sont estimées à 2,2 milliards de barils...[...]

Le pétrole irakien aux enchères

Hussein al-Shahristani a de quoi être satisfait. Le ministre irakien du Pétrole a conclu avec succès, le 12 décembre, la deuxième vente aux enchères de l’histoire du pays, alors que les terroristes continuent à sévir. Les compagnies internationales ont acquis sept gisements, contre trois en juin dernier lors des premières[...]

Ethiopie : découverte d'un gisement de plus de 40 tonnes d'or

L'Ethiopie dispose de ressources minières très peu exploitées jusqu'à présent.[...]

Sauver Belinga

Ce devait être le « projet du siècle », selon le président défunt, mais il tarde à démarrer, et l’exploitation de ce gisement de fer, situé à Belinga, dans le Nord-Est, n’a aucune chance de débuter en 2010, contrairement à ce qui était initialement prévu. En cause, le gigantisme du[...]

Afrique : la Chine poursuit son offensive

Afrique : la Chine poursuit son offensive

Le géant chinois Cnooc aurait proposé 30 milliards de dollars au Nigeria pour prendre le contrôle du sixième de ses réserves pétrolières. Une offre qui fragilise les Occidentaux.[...]

Les nouveaux rois africains du pétrole

Les nouveaux rois africains du pétrole

La récente série de découvertes de gisements d’hydrocarbures en Afrique de l’Ouest et centrale laisse entrevoir l’émergence de nouveaux pays producteurs. Un potentiel révélé par de petites compagnies au flair souvent plus efficace que celui des majors.[...]

Jackpot pétrolier au Sierra Leone

Dans le jargon des explorateurs, on l’appelle « wildcat ». Entendez : un forage dans une zone inexplorée, avec une chance de réussite de l’ordre de 5 %. La « mise » varie entre 100 et 200 millions de dollars. Ceux qui se livrent à ce genre de pari un peu fou sont les nouveaux aventuriers du secteur[...]

Des diamants à Mobilong

Des diamants à Mobilong

Le 27 mai, Badel Ndanga Ndinga, ministre camerounais des Mines, a confirmé la découverte d’un important gisement diamantifère par une équipe de géologues travaillant pour le compte de l’entreprise sud-coréenne C&K Mining à Mobilong et Limokoali, dans l’est du pays.[...]

Imouraren créera 6500 emplois

Imouraren créera 6500 emplois

Le gisement d’uranium géant d’Imouraren, au Niger, permettra le recrutement de 6 500 personnes (1 500 emplois directs et 5 000 indirects), et non 3 000 comme indiqué dans l’interview du ministre nigérien de l’Économie et des Finances, Ali Lamine Zeine (voir J.A. n° 2522). Son exploitation représente un[...]

Les hydrocarbures en demi-teinte

Sonatrach, qui investira 11 milliards de dollars dans des partenariats en 2009 (12 milliards en 2008), vient de conclure un accord avec deux compagnies russes, Rosneft et Stroytransgaz, pour développer, de 2009 à 2012, deux gisements de pétrole et un de gaz dans le sud-est du pays (bassin d’Illizi). Un projet qui s’inscrit dans un contexte plutôt[...]

En bref

Satellite Solution chinoise La firme chinoise Great Wall Industry remplacera NigComSat-1, le premier satellite de communication du Nigeria, mis en orbite en 2007 et défectueux à la suite d’une panne électrique. La construction de son successeur, NigComSat-1R, est encore soumise à l’approbation des autorités nigérianes. Le montant du contrat[...]

Gaz de France bientôt fixé

D'ici à la fin de l'été 2008, les autorités algériennes donneront une réponse à Gaz de France pour l'exploitation, en association avec Sonatrach, du mégagisement gazier de Touat, dans le sud du pays. Plusieurs indiscrétions indiquent que les discussions avancent enfin. Le contrat entre Gaz de France (75 %) et Sonatrach (25 %) avait[...]

Vers la relance du fer de Belinga

Les autorités du Gabon et le consortium chinois Compagnie minière de Belinga (Comibel) ont signé, après deux ans de longues négociations, un accord final sur l'exploitation du gisement de fer de Belinga. Si l'accord exonère la Comibel d'impôts et de taxes pendant vingt-cinq ans, la surface exploitable par les Chinois a été[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex