mot cléRésultat par mot clé:roi

Espagne : l'audience du pédophile gracié par erreur au Maroc est reportée

Espagne : l'audience du pédophile gracié par erreur au Maroc est reportée

Daniel Galvan, le pédophile espagnol gracié par erreur au Maroc et emprisonné en Espagne, ne sera pas entendu par la justice, ce jeudi 29 août. Son audience devant la justice espagnole, dans le cadre d'une plainte d'abus sexuel sur une mineure en 2004, a été reportée, à la suite de la fugue de la plaignante.[...]

Afrique du Sud : les chefs traditionnels vivent... aux frais de la princesse

Afrique du Sud : les chefs traditionnels vivent... aux frais de la princesse

Salaires, maisons, voitures... Les chefs traditionnels coûtent très cher à l'Afrique du Sud. Des traitements "royaux" qui passent mal en temps de crise.[...]

Maroc : le message codé de Mohammed VI

Maroc : le message codé de Mohammed VI

À l'occasion du discours du Trône, le 30 juillet, Mohammed VI a dressé le bilan des politiques menées. Il en a aussi profité pour recadrer - en douceur - les anciens contestataires et le gouvernement islamiste.[...]

Maroc : un trône se mérite chaque jour

De ses lointains ancêtres alaouites, descendants d'Ali et de Fatima, il a hérité du sabre et du Coran, de la double onction des chérifs détenteurs de la baraka et des chefs de guerre. Si la fonction spirituelle demeure intacte, puisque aujourd'hui encore la prière est dite en son nom dans toutes les mosquées du royaume, le prestige temporel n'est[...]

Maroc : un régime pas comme les autres

Maroc : un régime pas comme les autres

Le royaume chérifien, désormais seule monarchie d'Afrique - si l'on excepte l'absolutisme swazi -, ne laisse pas de fasciner au sud du Sahara et d'intriguer ses voisins du Maghreb.[...]

Pointe-Noire : Diosso, un patrimoine en sursis

Pointe-Noire : Diosso, un patrimoine en sursis

À 25 km de Pointe-Noire, l'ancienne capitale du royaume de Loango abrite l'unique musée du Congo. Un lieu hautement symbolique et menacé, faute de moyens.[...]

Maroc : Mohammed VI expliqué aux nuls

Pendant trente-huit ans, avec la régularité d'une horloge suisse, la CIA n'a cessé de produire des rapports prédisant le renversement imminent du roi marocain Hassan II, lequel, comme on le sait, est mort au pouvoir. Son fils, Mohammed VI, lui, n'a pas fini de désespérer d'autres cassandres. Depuis son accession au trône, les oracles de[...]

Maroc : Mohammed VI-Benkirane, jours tranquilles à Rabat

Maroc : Mohammed VI-Benkirane, jours tranquilles à Rabat

Plus de trois mois après la nomination de son cabinet, le chef du gouvernement islamiste, Abdelilah Benkirane, est à l'épreuve du pouvoir, qu'il partage en bonne intelligence avec le roi Mohammed VI, en évitant soigneusement d'engager le moindre bras de fer.[...]

Maroc : les prisonniers, à la grâce du roi

Maroc : les prisonniers, à la grâce du roi

Le roi marocain Mohammed VI a ordonné, le 4 février, la libération de détenus, dont trois cheikhs de la Salafiya Jihadiya. Une pratique ancestrale qui illustre la toute-puissance du monarque.[...]

Maroc : les coulisses de la formation du gouvernement de Benkirane

Maroc : les coulisses de la formation du gouvernement de Benkirane

Trente-cinq jours de tractations en coulisses avec plusieurs formations politiques avant l'assentiment de Mohammed VI… Voici comment l'islamiste Abdelilah Benkirane a formé le gouvernement marocain.[...]

Maroc : Fouad Ali El Himma dans un cabinet royal XXL

Maroc : Fouad Ali El Himma dans un cabinet royal XXL

Depuis la réforme de la Constitution, le roi du Maroc Mohammed VI étoffe son équipe de conseillers. Fouad Ali El Himma apparaît comme la pièce centrale de ce dispositif.[...]

Mezouar : 'Au Maroc, il n'y a pas d'opposition entre le roi et le chef du gouvernement'

Mezouar : "Au Maroc, il n'y a pas d'opposition entre le roi et le chef du gouvernement"

Dans son n°2653 en kiosques du 13 au 19 novembre, Jeune Afrique interroge Salaheddine Mezouar, à la veille des législatives prévues le 25 novembre. Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI) et actuel ministre des Finances revient sur ses ambitions politiques et livre son interprétation de la réforme constitutionnelle[...]

Les 50 de la Côte d'Ivoire : le roi, l'imam et l'archevêque

Les 50 de la Côte d'Ivoire : le roi, l'imam et l'archevêque

Aux côtés de Charles Konan Banny, trois sommités – un notable et deux religieux – forment le présidium de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation en Côte d'Ivoire.[...]

Côte d'Ivoire : Henri Konan Bédié, ancien chef de l'État

Côte d'Ivoire : Henri Konan Bédié, ancien chef de l'État

Quand on demande à Henri Konan Bédié (77 ans) s’il est le nouveau sage de Côte d’Ivoire, il botte en touche. Mais une chose est sûre : le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) et de la conférence des présidents du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix[...]

Jordanie : le magistrat Khassawneh nommé Premier ministre

Jordanie : le magistrat Khassawneh nommé Premier ministre

Alors que la contestation gronde en Jordanie, le roi Abdallah a limogé Maarout Bakhit, son Premier ministre impliqué dans un scandale. Et l’a remplacé par Aoun Khassawneh, un magistrat à la solide réputation d’intégrité.[...]

Maroc : la fatwa, un enjeu politique

Maroc : la fatwa, un enjeu politique

Tolérés par les autorités marocaines pour contrecarrer les prédicateurs orientaux, les avis religieux sauvages – et parfois saugrenus – prolifèrent, créant un véritable "marché des biens de salut".[...]

Réconciliation en Côte d'Ivoire : Konan Banny, à quitte ou double

Réconciliation en Côte d'Ivoire : Konan Banny, à quitte ou double

La Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation pourrait être pour son président Charles Konan Banny un vrai tremplin politique. Ou un plongeoir.[...]

Maroc : trop de contestation tue la contestation

Maroc : trop de contestation tue la contestation

Empêtré dans ses contradictions, otage de ses composantes extrêmes, au Maroc, le Mouvement du 20 février semble donner des signes d’essoufflement.[...]

Maroc - WikiLeaks : "une épreuve se termine" avec la fin de l'affaire Aminatou Haidar

Dans le dernier câble sur l'affaire Aminatou Haidar révélé par WikiLeaks (09RABAT990) et daté du 18 décembre 2009, la diplomatie américaine tire les enseignements de l'incident pour le Maroc. Traduction de l'extrait principal.[...]

Maroc - WikiLeaks : comment les Américains voient l'affaire Aminatou Haidar (#2)

Dans le câble daté du 25 novembre 2009 et révélé par WikiLeaks (09RABAT935), le chargé d'affaires Robert P. Jackson donne à sa hiérarchie un complément d'information sur l'évolution de l'affaire Haidar.[...]

Maroc - WikiLeaks : comment les Américains voient l'affaire Aminatou Haidar (#1)

Dans le câble de la diplomatie américaine daté du 17 novembre 2009 et révélé par WikiLeaks (09RABAT915), le chef de mission adjoint à Rabat Robert P. Jackson explique à sa hiérarchie l'affaire Aminatou Haidar. Traduction des principaux extraits.[...]

Algérie - WikiLeaks : pour Bouteflika, Rabat aurait dû avoir une approche plus "élégante" sur le Sahara

Dans un câble daté du 3 mars 2008 (08ALGIERS251), l'ambassadeur en Algérie Robert S. Ford rend compte d'un entretien sur le Sahara occidental entre David Welch, assistant du secrétaire d’État américain aux affaires du Proche-Orient, le président Abdelaziz Bouteflika et son Premier ministre Abdelaziz Belkhadem. Traduction des principaux[...]

Maroc - WikiLeaks : "les réalités du Sahara occidental", selon Washington

Dans le câble diplomatique américain daté du 17 août 2009 (09RABAT706) et révélé par WikiLeaks, le chargé d'affaires Robert P. Jackson fait une synthèse sur "les réalités du Sahara occidental". Traduction des principaux extraits.[...]

Maroc - WikiLeaks : déployer un drapeau de la RASD est un "crime" pour Rabat

Daté du 28 décembre 2006, ce câble diplomatique américain révélé par WikiLeaks (06RABAT2344) fait état de l'entretien entre l'ambassadeur américain au Maroc Riley et Chakib Benmoussa, le ministre marocain de l’Intérieur. Lequel parle "durement de la réforme de la presse et des droits de l’homme dans le[...]

Maroc - WikiLeaks : Fassi Fihri sonde les Américains

Dans ce câble diplomatique américain publié par WikiLeaks et daté du 9 mars 2006 (06RABAT442), l'ambassadeur Thomas T. Riley relate une conversation téléphonique avec Fassi Fahri, ministre marocain délégué aux Affaires étrangères. Celui-ci s’épanche sur le Sahara occidental. Et sonde le diplomate[...]

Maroc - WikiLeaks : la question du Sahara vu par l'ambassadeur algérien Belkheir

Publié par WikiLeaks, le câble diplomatique américain daté du 23 février 2006 (06RABAT316) relate une discusion entre l'ambassadeur américain au Maroc Thomas T. Riley et son homologue algérien Larbi Belkheir (décédé en 2010). Les relations algéro-marocaines et la question du Sahara sont évidemment au coeur de[...]

Maroc - WikiLeaks : l'obsession du Sahara

Maroc - WikiLeaks : l'obsession du Sahara

Dans les câbles révélés par WikiLeaks sur le Maroc, un seul sujet domine : le Sahara occidental. Une obsession qui culmine lors de l'affaire Aminatou Haidar.[...]

Swaziland : Frasques et satrape

Swaziland : Frasques et satrape

Petit pays de 1,1 million d’habitants enclavé dans l’Afrique du Sud, le Swaziland, dernière monarchie absolue du continent, n’intéresse personne. Sauf quand son roi, Mswati III, défraie la chronique.[...]

Maroc : le roi gouverne... mais il n'est plus le seul

Maroc : le roi gouverne... mais il n'est plus le seul

La nouvelle Constitution adoptée le 1er juillet par référendum donne enfin au Maroc un gouvernement de plein exercice. Sur le plan juridique, une batterie de lois organiques va se charger de la faire appliquer. Dans la pratique, c’est la classe politique et la société civile qui vont la faire vivre. Et la confronter aux réalités[...]

Mohammed VI et Abdallah II : deux rois dans la révolution

Mohammed VI et Abdallah II : deux rois dans la révolution

Les souverains hachémite et alaouite, Abdallah II et Mohammed VI, ont le même âge et sont montés sur le trône la même année. Depuis six mois, en Jordanie et au Maroc, ils font face à un mouvement de contestation similaire. Avec le même objectif : concéder, sans céder sur l’essentiel. Enquête.[...]

Maroc : vague de manifestations pour et contre le projet de révision constitutionnelle

Maroc : vague de manifestations pour et contre le projet de révision constitutionnelle

Les opposants au projet de révision constitutionnelle proposé par le roi Mohammed VI se sont rassemblés dimanche pour exprimer leur mécontentement. Mais ils étaient aussi très nombreux dans les rues pour soutenir les réformes qui seront soumises à référendum le 1er juillet.[...]

Carnet de route : un printemps marocain

Carnet de route : un printemps marocain

Impossible, quand on est un écrivain nourri au suc des réalités de son pays, de ne pas s’y replonger quand l’Histoire est au rendez-vous. C’est ce qu’a fait notre collaborateur Fouad Laroui, qui nous livre ici son carnet de notes d’un mois de mai au Maroc. Depuis son passage, le Mouvement du 20 février continue ses manifestations[...]

Maroc : Mohammed VI annonce une réforme constitutionnelle réduisant les pouvoirs du roi

Maroc : Mohammed VI annonce une réforme constitutionnelle réduisant les pouvoirs du roi

Dans un discours à la nation, vendredi soir, le roi du Maroc Mohammed VI a présenté les grandes lignes d'une réforme allant dans le sens de l'instauration d'une "monarchie parlementaire". Le projet de révision constitutionnelle sera soumis à référendum le 1er juillet.[...]

Maroc : une révolte sans crainte, sans trêve et sans leader

Maroc : une révolte sans crainte, sans trêve et sans leader

Près de quatre mois après leur première marche, les protestataires au Maroc refusent de désarmer. Retour sur un mouvement qui fait écho au « printemps arabe » tout en affirmant une singularité marocaine.[...]

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Le Maroc n’est pas épargné par le vent de contestation qui balaie la région. Mais en prenant très tôt la mesure des revendications et en annonçant de vastes réformes constitutionnelles, le roi Mohammed VI a su reprendre l’initiative.[...]

Maroc : le Mouvement du 20 février mobilise des milliers de jeunes à Casablanca

Maroc : le Mouvement du 20 février mobilise des milliers de jeunes à Casablanca

Le Mouvement du 20 février a rassemblé à Casablanca quelque 7 000 jeunes lors d’une manifestation pacifique. Pour ces derniers, le projet de réforme constitutionnelle rendu au roi Mohammed VI vendredi dernier ne va vraisemblablement pas assez loin.[...]

Où va le Maroc ?

Rabat, début juin. Premier soleil d’été avant l’heure. Les chauffeurs de taxi pestent contre l’absence de touristes, les bourgeois s’inquiètent du dernier scandale sexuel venu de France et qui ne va pas contribuer à redorer l’image de Marrakech, le roi revient juste de l’Oriental où il a fait ce qu’il saitle mieux[...]

Maroc : manifestations pacifiques pour plus de démocratie

Maroc : manifestations pacifiques pour plus de démocratie

Répondant à l'appel du Mouvement du 20 février, des milliers de manifestants ont défilé dans les principale villes du Maroc, dimanche 5 juin. Bien qu'interdites, les marches n'ont pas été réprimées par les autorités.[...]

Maroc : heurts entre police et manifestants dans les grandes villes

Maroc : heurts entre police et manifestants dans les grandes villes

La police marocaine a mis fin dimanche à des manifestations qui réclamaient d’importantes réformes politiques. Plusieurs centaines de jeunes manifestants ont été dispersés par la force.[...]

Les Marocains manifestent pour plus de démocratie et de justice

Les Marocains manifestent pour plus de démocratie et de justice

Plusieurs rassemblements populaires avaient lieu dimanche à travers le Maroc. Les manifestants réclamaient plus de justice sociale et de démocratie, en dépit des récents signes d'ouverture montrés par le pouvoir.[...]

Paris appuie le projet de réforme constitutionnelle marocain

Paris appuie le projet de réforme constitutionnelle marocain

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé reçoit mercredi son homologue marocain Taïeb Fassi-Fihri. L’occasion de soutenir le projet de réforme constitutionnelle décidé par le roi, après les premiers signaux de la grogne sociale en février dernier.[...]

Les partis marocains plaident pour une monarchie parlementaire

Les partis marocains plaident pour une monarchie parlementaire

Plusieurs partis politiques au Maroc ont proposé de réformer la Constitution en faveur d’une monarchie parlementaire. Ils souhaitent néanmoins conserver la dimension religieuse du statut de Mohammed VI, "Commandeur des croyants" du royaume.[...]

Bahreïn : tantôt démocrate, tantôt autocrate

Bahreïn : tantôt démocrate, tantôt autocrate

La révolte populaire contre l'autorité monarchique couvait à Bahreïn depuis plusieurs années. Au terme de plusieurs semaines de protestation contre la répression des manifestants réclamant des réformes, onze des dix-huit députés de l'opposition chiite ont présenté leur démission au Parlement.[...]

Des milliers de Marocains défilent malgré l'annonce de réformes

Des milliers de Marocains défilent malgré l'annonce de réformes

Plusieurs milliers de Marocains manifestaient dimanche, à Rabat et Casablanca notamment, pour réclamer davantage de démocratie et de justice sociale, malgré la récente annonce par le roi Mohammed VI de profondes réformes politiques.[...]

Maroc : Mohammed VI et le sens de l'Histoire

Maroc : Mohammed VI et le sens de l'Histoire

La classe politique marocaine, toutes tendances confondues, a salué les réformes annoncées par Mohammed VI dans son discours du 9 mars. Comme la plupart des partenaires internationaux du royaume.[...]

Manifestation éclair devant le Parlement marocain

Manifestation éclair devant le Parlement marocain

Pendant quelques minutes, à Rabat, Casablanca et Tanger notamment, des centaines de manifestants se sont rasssemblés pour réclamer plus de démocratie au Maroc, après s'être donné rendez-vous sur Facebook. Une manière de maintenir la pression sur le gouvernement, deux semaines avant une nouvelle mobilisation d'envergure.[...]

Mohammed VI s'engage pour les droits de l'homme au Maroc

Mohammed VI s'engage pour les droits de l'homme au Maroc

Le roi du Maroc a décidé la création d’un Conseil national des droits de l'homme pour répondre aux attentes de la population dans ce domaine.[...]

Le roi Abdallah regagne l'Arabie saoudite avec des cadeaux sociaux

Le roi Abdallah regagne l'Arabie saoudite avec des cadeaux sociaux

Après trois mois d’absence, le roi Abdallah accompagne son retour en Arabie saoudite d’une série de réformes portant sur les salaires, la lutte contre le chômage et l’aide au logement notamment.[...]

Le bilan des manifestations au Maroc s’élève à cinq morts et 128 blessés

Le bilan des manifestations au Maroc s’élève à cinq morts et 128 blessés

À Al-Hoceima (nord du Maroc), les manifestations quoique pacifiques ont été émaillées de violences qui ont fait cinq morts. Une enquête a été ouverte.[...]

Premières manifestations réussies pour plus de démocratie au Maroc

Premières manifestations réussies pour plus de démocratie au Maroc

Pour la première fois depuis la révolution tunisienne, des milliers de Marocains ont manifesté dimanche dans de nombreuses villes du pays pour une limitation des pouvoirs du roi et pour plus de justice sociale. Si des violences ont éclaté dans quelques endroits, les rassemblements ont été en général calmes et la police[...]

Maroc : plusieurs milliers de manifestants pour réclamer des réformes politiques

Maroc : plusieurs milliers de manifestants pour réclamer des réformes politiques

Plusieurs milliers de Marocains manifestaient dimanche à Casablanca et Rabat pour réclamer des réformes politiques et une limitation des pouvoirs du roi, premier mouvement de ce type dans le pays depuis le début des révoltes qui secouent le monde arabe.[...]

La Belgique dans une mauvaise passe

La Belgique dans une mauvaise passe

Le royaume belge n’a pas de gouvernement depuis près de huit mois. Pour tenter de débloquer la situation, des voix nombreuses se font entendre. Mais les "indépendantistes" flamands jouent la politique du pire. Jusqu’à quand ?[...]

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite en convalescence au Maroc

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite en convalescence au Maroc

Le roi Abdallah d'Arabie saoudite est arrivé samedi à Casablanca au Maroc pour un séjour de convalescence, en provenance de New York où il avait été opéré d'une hernie discale en novembre.[...]

Figures de la société civile burkinabè

Figures de la société civile burkinabè

Président de la commission électorale, roi, rappeur. Indépendant, neutre ou engagé : chacun de ces hommes de la société civile joue une partition singulière.[...]

Tournée royale

Tournée royale

Tout est fin prêt pour la prochaine visite du roi Mohammed VI au Sénégal et au Gabon. La date n’a pas encore été arrêtée, mais le voyage devrait vraisemblablement avoir lieu avant la fin de l’année.[...]

Indice de développement humain du Pnud : Rabat a du mal à s'y faire

Indice de développement humain du Pnud : Rabat a du mal à s'y faire

Classé 114e par le Programme des Nations unies pour le développement, dans son rapport 2010 sur le développement humain dans le monde, le Maroc reste déçu par un tel rang. Surtout après ses efforts fournis pour lutter contre la pauvreté. Explications.[...]

Mohammed VI reçoit Christopher Ross à Casablanca

Mohammed VI reçoit Christopher Ross à Casablanca

La tournée au Maghreb de l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Christopher Ross, s'achève au Maroc, où il a été reçu par le roi Mohammed VI et par les plus hautes autorités du royaume. Objectif : préparer le prochain round de négociations avec le Front[...]

Bientôt un nouveau roi à Yamoussoukro

Le Dr Augustin Thiam, 58 ans, devrait être intronisé chef du canton Akouè (33 villages) de Yamoussoukro après la présidentielle ivoirienne. Son nom de souverain : Nanan Augustin Boigny-N’Dri III. Cette chefferie était jadis détenue par Félix Houphouët-Boigny, avant qu’il n’accède à la[...]

Un roi à New York

Un roi à New York

Mohammed VI a profité de sa présence au sommet de l’ONU sur les Objectifs du millénaire pour multiplier les rencontres bilatérales. Et désamorcer des tensions.[...]

Mohammed VI - Juan Carlos : entente royale

Mohammed VI - Juan Carlos : entente royale

Entretenant des liens presque familiaux, les deux monarques sont très proches. Mais Mohammed VI a parfois plus de mal avec les chefs de gouvernements ibériques...[...]

Sultan Ibn Abdelaziz, en sursis

Sultan Ibn Abdelaziz, en sursis

Membre du clan Soudaïri, Sultan Ibn Abdelaziz, 82 ans, est ministre de la Défense et de l’Aviation depuis 1962. Atteint d’un cancer du côlon, il a passé, en 2008, de longs mois en convalescence loin du pays, où il n’est rentré qu’en décembre 2009. Son fils Khaled le supplée de facto au[...]

Guéguerre et paix

Guéguerre et paix

Accusations de racisme, incidents avec les Marocains de l'étranger en transit par l'Espagne : l'été a été chaud entre les deux voisins. Leurs souverains se sont téléphoné pour réaffirmer leurs bonnes relations, mais tout n'est pas réglé.[...]

Éloge de la différence

Éloge de la différence

Le roi a saisi l’occasion du traditionnel discours du Trône pour exalter la spécificité marocaine, tracer des perspectives, mettre l’accent sur la bonne gouvernance. Et réaffirmer l’attachement du royaume au Sahara.[...]

Vaudeville à Mbabane

Un mini-scandale en forme de vaudeville agite le petit royaume du Swaziland, enclavé entre l’Afrique du Sud et le Mozambique. Avec, dans les rôles principaux, un roi trahi, une reine infidèle et un amant, ami d’enfance du souverain de surcroît. Le 3 août, Ndumiso Mamba, le ministre de la Justice, a quitté le gouvernement. Il était[...]

Liaisons dangereuses à Mbabane

Liaisons dangereuses à Mbabane

Un roi extravagant, une reine qui se travestit en soldat pour rejoindre son amant, un ministre de la Justice ami d’enfance du souverain, des services secrets… Tout ce beau monde est au centre d’un vaudeville dont la révélation dans la presse embarrasse les autorités swazies.[...]

"M6", l'art et la manière

Plus que des analyses complexes, un épisode donne une idée du style M6, tout en soft power. On y voit l’art et la manière de réguler en douceur (et en douce), et de faire l’économie de drames inutiles. Les « dé-jeûneurs » Ramadan 2009. Un groupe de jeunes, filles et garçons, organise un pique-nique à[...]

Un roi de rupture

Un roi de rupture

Lorsqu’il était monté sur le trône, en juillet 1999, on avait assuré avec une malveillance sournoise que Mohammed VI « n’aimait pas le job ». Depuis, chacun a pu constater à loisir que le job en question, il l’exerce sans embarras ni partage.[...]

Mais comment fait-il ?

Mais comment fait-il ?

C’est au Maroc qu’il règne, et force est de reconnaître que nous nous sommes tous trompés sur son compte. Personne, il y a onze ans, n’aurait parié un dirham sur ce que Mohammed VI est devenu. Un roi malgré lui, disaient les plus indulgents, un roi sous contrôle, assuraient les autres, un roi épicurien, un roi faible que les barbus,[...]

La guerre des plages aura-t-elle lieu ?

La guerre des plages aura-t-elle lieu ?

L’été s’annonce chaud sur les plages marocaines. La très islamiste confrérie Al Adl wal Ihsane, qui s'est tenue à carreau ces derniers temps, sort de sa tanière.[...]

Un cailloux (couteux) dans la chaussure de la Reine

Un cailloux (couteux) dans la chaussure de la Reine

À Kinshasa, la Reine des Belges a reçu des bijoux somptueux. Des cadeaux qui font grincer des dents...[...]

Paroles 
de chefs

L’impertinent Ahmed Benchemsi, ce funambule des lignes rouges qui, au Maroc, délimitent les frontières de l’incritiquable (Dieu, la patrie, le roi), a encore sévi. De passage à Rabat cette semaine, je lis à la une de son hebdo TelQuel l’annonce d’une enquête – au demeurant intéressante – sur « les[...]

Le roi Albert II accepte la démission du gouvernement Leterme

Le roi Albert II accepte la démission du gouvernement Leterme

La Belgique s'enfonce dans la crise après que le roi des Belges a accepté, lundi 26 avril, la démission du gouvernement d'Yves Leterme, suite à un différend linguistique insurmonté entre Flammands néerlandophones et francophones.[...]

M6 mise sur la compétitivité

M6 mise sur la compétitivité

Le royaume chérifien s'est doté d'une stratégie de développement économique sur 20 ans : 70 "zones logistiques" destinées à rentabiliser les secteurs industriels et commerciaux ont été définies dans le pays, afin de permettre à l'économie marocaine de rivaliser avec les voisins[...]

Mohammed VI, le roi vert

Mohammed VI, le roi vert

Après avoir incarné tour à tour le roi des pauvres et le roi des femmes, Mohammed VI vient d’endosser les habits du roi vert.[...]

Révolution royale

Révolution royale

Le pays est en train de changer de visage. Instigateur de cette mue modernisatrice : le roi Abdallah Ibn Abdelaziz en personne.[...]

Mohammed VI,  un roi mécène

Mohammed VI, un roi mécène

Peinture, cinéma, musique, festivals... Par goût personnel mais aussi par souci d’exporter une image positive du pays, il est devenu un acteur de premier plan de la vie culturelle marocaine. Et comble ainsi le vide laissé par les politiques.[...]

Feu sur le royaume

L’incendie très probablement criminel qui a ravagé, le 16 mars, la tombe des rois du Buganda – les Kabakas, souverains de ce royaume du centre de l’Ouganda – a attisé les tensions politiques à Kampala, la capitale du pays. Construit en 1882 en périphérie de la ville, le mausolée était inscrit au patrimoine mondial[...]

Le père de Najlae indigné

Le père de Najlae indigné

Le traitement de l’« affaire » Najlae Lhimer par les médias français est injuste selon le père de cette jeune marocaine expulsée de l’hexagone avant d’obtenir l’autorisation d’y retourner.[...]

Le milliard d'Albert II

Le milliard d'Albert II

La fortune personnelle du roi de Belgique Albert II s’élèverait à un milliard d’euros, selon la presse belge. Un montant astronomique que dément la Couronne.[...]

Mauvais sang

Mauvais sang

Si on avait consulté les oracles – je veux dire les féticheurs –, on aurait certainement vu qu’un orage planait dans l’air frais de Léopoldville en cette fin de juin 1960. Dans la cité dite indigène, la rumba avait conquis les corps des macaques* devenus frénétiques, pendant qu’Indépendance Cha Cha[...]

Une histoire belge

Une histoire belge

Le roi Albert II assistera, à Kinshasa, aux cérémonies du 50e anniversaire de l’indépendance. Pour tourner la page du colonialisme et nouer, enfin, une relation sereine ?[...]

En coulisses

Au nom des rois d’Afrique Lors de la cérémonie d’ouverture, Kadhafi a fait monter à la tribune un représentant du « Forum des rois, sultans, chefs et princes traditionnels d’Afrique », une association qu’il a créée en Libye il y a deux ans. Vêtu du costume traditionnel des rois akans et muni d’un[...]

La régionalisation, un défi majeur

La régionalisation, un défi majeur

Dans un discours à la nation, le 3 janvier, le roi du Maroc Mohammed VI a donné un nouvel élan au processus de régionalisation du pays. Il a crée à cet effet une Commission consultative de la régionalisation (CCR) qui doit rendre ses travaux avant juin 2010. Analyse d'un tournant majeur dans l'organisation administrative du royaume. [...]

Madagascar : les princes aussi connaissent la crise

En marge des interminables joutes qui agitent le monde politique à Antananarivo, des chefs traditionnels malgaches ont entrepris, eux aussi, de se déchirer. Le 21 novembre, quelques heures après l’annonce de l’incapacité des mouvances politiques à s’entendre sur la formation d’un gouvernement promis depuis l’accord signé[...]

Museveni contre la monarchie

Museveni contre la monarchie

Le président et le roi du Buganda, le plus puissant des chefs traditionnels, ont déterré la hache de guerre. L’enjeu : le contrôle de la terre.[...]

La main du « Guide »


L’entourage du président ougandais Yoweri Museveni ne décolère pas contre Mouammar Kadhafi, qu’il accuse de financer les partisans de Ronald Muwenda Mutebi II, souverain des Bagandas, la principale ethnie du pays. Et donc d’avoir contribué aux récentes émeutes à Kampala (voir p. 34). Il est vrai que, depuis plusieurs[...]

La tête du roi Badu Bonsu II a été rendue au Ghana

La tête du roi ghanéen Badu Bonsu II, conservée depuis 171 ans dans du formol, a été rendue au Ghana, où une cérémonie de funérailles était prévue. Le monarque avait été arrêté et condamné pour « trahison », pendu puis décapité par des colons[...]

Le petit prince

L’apprentissage du métier de roi commence très tôt. Prince héritier du Maroc, Moulay Hassan (à g.), qui a fêté ses 6 ans le 8 mai, a déjà dû endosser le costume du sérieux et de la gravité pour apparaître publiquement aux côtés de son père. Mais c’est la première fois,[...]

L'hommage des personnalités marocaines à Mohammed VI

L'hommage des personnalités marocaines à Mohammed VI

Tout ce que le royaume compte de dignitaires et de personnalités civiles et religieuses feront acte d'allégeance au souverain, une cérémonie très spectaculaire, haute en couleurs et au protocole bien huilé, à l'occasion du 10e anniversaire de son règne.[...]

Mohammed VI promet de continuer les réformes

Mohammed VI promet de continuer les réformes

Pas d'annonce inattendue, mais la promesse de continuer sur la même voie, celle des réformes. C'est ce qu'à annoncé Mohammed VI à l'occasion de la célébration du 10e anniversaire de son règne.[...]

La tête décapitée du roi Badu Bonsu II de retour au pays

La tête du roi ghanéen Badu Bonsu II, exécuté par des colons néerlandais en 1838, a été rapatriée vendredi soir à Accra pour une cérémonie traditionnelle. Des grandes funérailles sont prévues à Cape Coast, où l'esclavage était pratiqué, mais aucune date n'a encore été[...]

Après Abdallah, Nayef ?

Élevé au troisième rang dans l’ordre de la succession, le tout-puissant ministre de l’Intérieur fait désormais figure de dauphin du roi Abdallah.[...]

Kadhafi fait des siennes

Le « Guide » prend la parole sans y avoir été invité pour interpeller le roi Abdallah... et solder l’incident qui les avait opposés en 2003, au Caire.[...]

Mouammar et les sept rois

Sept rois ont été désignés, parmi les trente-neuf emmenés à Addis-Abeba par Mouammar Kadhafi, pour accompagner celui-ci en séance plénière des chefs d’État, le 2 février. Venus de divers pays, ils partagent le fait d’avoir hérité du pouvoir traditionnel dans leurs localités[...]

D’où vient le nom d’Angola ?

Ce nom semble venir de Ngola, qui signifie « roi » chez les Pendés, un groupe originaire du nord de l’Angola et établi aujourd’hui dans le sud de la RD Congo. Les Pendés sont connus pour leur magnifique statuaire.[...]

La tête du roi dans un bocal

Depuis près de deux siècles, sa tête nageait dans un bocal de formol, oublié sur une étagère de la faculté de médecine de Leyde, aux Pays-Bas. Il aura fallu qu’un chercheur tombe dessus pour que le destin du roi Nana Badu Bonsu II prenne une nouvelle tournure. Hanté par sa découverte, Arthus Japin a profité de[...]

Kadhafi, roi des rois d’Afrique

Kadhafi, roi des rois d’Afrique

À la tête d’une délégation de plusieurs centaines de personnes, le « Guide » libyen s’est rendu, entre le 31 décembre et le 5 janvier, dans quatre pays subsahariens : Sierra Leone (3 jours) et Mali (2 jours), avec deux brèves escales en Guinée et au Liberia. Sa[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex