mot cléRésultat par mot clé:crise au mali

Mali : non à la décentralisation, oui au fédéralisme !

Attaye Ag Mohamed est chargé de communication au sein du MNLA.[...]

Mali : pourquoi IBK n'a pas gagné Tombouctou

Mali : pourquoi IBK n'a pas gagné Tombouctou

À rebours de la tendance dominante, qui a donné à Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) une victoire écrasante  lors de la présidentielle malienne, la région de Tombouctou est la seule à avoir préféré Soumaïla Cissé. En partie par reconnaissance envers l’enfant du pays, mais aussi par défiance[...]

François Hollande bientôt à Pretoria

François Hollande bientôt à Pretoria

François Hollande fera un déplacement éclair à Pretoria, le 14 octobre. Les crises sur le continent seront bien évidemment au menu des discussions, mais aussi le développement du parc nucléaire sud-africain.[...]

Union africaine : une force d'intervention rapide 'courte sur pattes'

Union africaine : une force d'intervention rapide "courte sur pattes"

Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université Johns-Hopkins, aux États-Unis.[...]

Présidentielle malienne : les certitudes de Soumaïla Cissé

Présidentielle malienne : les certitudes de Soumaïla Cissé

Malgré les critiques, la présidentielle malienne reste fixée au 28 juillet. Et cette fois, le candidat de l'Union pour la République et la démocratie (URD), qui avait échoué au second tour en 2002, entend bien l'emporter. Questions à Soumaïla Cissé, un homme en campagne.[...]

Le Japon annonce une aide de 750 millions d'euros pour stabiliser le Sahel

Le Japon annonce une aide de 750 millions d'euros pour stabiliser le Sahel

Le Japon a annoncé dimanche une aide de 750 millions d'euros en cinq ans pour stabiliser la région du Sahel, afin de rassurer des entreprises nippones tentées par le marché africain mais inquiètes depuis une sanglante prise d'otage dans le sud algérien.[...]

Mali : 'il ne faut pas laisser de vide sécuritaire', estime Le Drian à N'Djamena

Mali : "il ne faut pas laisser de vide sécuritaire", estime Le Drian à N'Djamena

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a affirmé samedi à l'issue d'une rencontre à N'Djamena avec le président Idriss Déby la nécessité pour le Tchad de rester impliqué militairement dans l'après guerre au Mali, afin de ne pas y laisser de "vide sécuritaire".[...]

Mali : le jour où j'ai rencontré Mokhtar Belmokhtar

Mali : le jour où j'ai rencontré Mokhtar Belmokhtar

Que se passe-t-il lorsqu'un journaliste croise par hasard, dans le nord du Mali, la route de Mokhtar Belmokhtar, l'un des djihadistes les plus recherchés au monde ? Récit d'une rencontre avec un émir d'Aqmi.[...]

Mali : les islamistes détruisent à nouveau des mausolées

Mali : les islamistes détruisent à nouveau des mausolées

Les islamistes qui occupent le nord du Mali ont à nouveau détruit dimanche à Tombouctou des mausolées, promettant de les anéantir tous: après des amputations à Gao, ces exactions sonnent comme un pied de nez au feu vert de l'ONU à l'envoi d'une force armée internationale pour les combattre.[...]

Nord du Mali : nouvelles amputations par des islamistes

Nord du Mali : nouvelles amputations par des islamistes

Les islamistes qui contrôlent la ville de Gao dans le nord-est du Mali, y ont amputé deux personnes vendredi et affirmé que huit autres allaient bientôt subir le même sort en application de la charia (loi islamique), a indiqué un chef islamiste à l'AFP, ce qu'ont confirmé des témoins.[...]

La Libye ferme ses frontières avec ses quatre voisins du sud

La Libye ferme ses frontières avec ses quatre voisins du sud

La Libye a annoncé dimanche la fermeture de ses frontières avec ses quatre voisins du sud: l'Algérie, le Niger, le Tchad et le Soudan, en raison de la détérioration de la sécurité dans le sud du pays, décrété "zone militaire fermée", a-t-on indiqué de source officielle.[...]

Selon le président Ould Abdelaziz, les Mauritaniens ne sont 'pas prêts' pour la guerre au Mali

Selon le président Ould Abdelaziz, les Mauritaniens ne sont "pas prêts" pour la guerre au Mali

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré samedi que son pays n'était "pas prêt" à s'engager dans une "guerre" au Mali, tout en se montrant méfiant envers d'éventuelles discussions avec Ansar Dine, l'un des groupes islamistes qui occupent le nord du Mali.[...]

Nord-Mali : le MNLA à nouveau chassé de Ménaka par les islamistes du Mujao

Nord-Mali : le MNLA à nouveau chassé de Ménaka par les islamistes du Mujao

Les rebelles touaregs du MNLA ont été à nouveau chassés de la ville de Ménaka par les islamistes du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), lundi 19 novembre. Ménaka avait été l’une des premières localités prises par le mouvement indépendantiste, qui en avait[...]

Mali : un deuxième jihadiste français en partance pour Tombouctou avait été arrêté au Niger

Mali : un deuxième jihadiste français en partance pour Tombouctou avait été arrêté au Niger

Exclusif. On vient seulement de l'apprendre, mais un candidat français au jihad avait été arrêté, le 7 août, à Niamey. Cédric Labo Ngoyi Bungenda, Franco-Congolais de 27 ans, tentait de passer par le Niger pour rejoindre le Mali afin d'y combattre aux côtés d’Aqmi. Une interpellation qui confirme la crainte des services[...]

Nord-Mali : la situation humanitaire s'aggrave, 500 000 personnes dans le besoin

Nord-Mali : la situation humanitaire s'aggrave, 500 000 personnes dans le besoin

La situation humanitaire au Nord-Mali s’aggrave. Selon la Croix Rouge, 500 000 personnes seraient aujourd’hui incapables de subvenir seules à leurs besoins. En cause : les pénuries alimentaires, l’effondrement des structures politiques et l’insécurité dans la région.[...]

Crise malienne : le Burkina Faso veut éloigner d'Aqmi les islamistes maliens d'Ansar Eddine

Crise malienne : le Burkina Faso veut éloigner d'Aqmi les islamistes maliens d'Ansar Eddine

  La médiation burkinabè a déclaré samedi à Ouagadougou vouloir convaincre Ansar Dine, l'un des groupes islamistes armés occupant le nord du Mali, de rompre avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), comme le souhaite Alger pour un règlement de la crise.  [...]

Mali : le groupe islamiste Ansar Eddine part négocier à Ouagadougou et Alger

Mali : le groupe islamiste Ansar Eddine part négocier à Ouagadougou et Alger

  L'un des groupes islamistes armés qui occupent le nord du Mali, Ansar Eddine (Défenseurs de l'islam), a envoyé vendredi à Ouagadougou et Alger des délégations pour négocier "la paix", au moment où se prépare l'envoi d'une force armée internationale au Mali.[...]

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Amadou Haya Sanogo est désormais chargé de la réforme de l'armée, mais pas question pour lui d'occuper les seconds rôles... D'ailleurs, le chef des putschistes du 21 mars est convaincu que ses hommes et lui peuvent reprendre le contrôle du Nord. Et tant pis s'ils sont les seuls à y croire.[...]

Sahel : le Mujao, principale menace ?

Sahel : le Mujao, principale menace ?

Aqmi séduirait de moins en moins les apprentis jihadistes alors qu'Ansar Eddine et le Mujao auraient tendance à voir grossir leurs rangs. Tel est le constat établi par un spécialiste de la région, qui perçoit le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest comme la plus dangereuse des organisations terroristes islamistes[...]

Sahel : l'existence d'une filière jihadiste soupçonnée entre l'Europe et le Mali

Sahel : l'existence d'une filière jihadiste soupçonnée entre l'Europe et le Mali

À la fin de septembre, un Français a été arrêté au Sahel alors qu’il tentait de se joindre aux jihadistes d’Aqmi. De là à y voir une preuve de l'existence d’une filière européenne vers le Nord-Mali, il n’y a qu’un pas…[...]

Nord-Mali : les États-Unis favorables au déploiement de troupes africaines 'bien préparées'

Nord-Mali : les États-Unis favorables au déploiement de troupes africaines "bien préparées"

Alors que Carter Ham, haut commandant de l’Africom, avait laissé entendre le contraire, Washington se déclare favorable à une intervention de forces armées africaines mandatées par l’ONU dans le Nord du Mali. De leur côté, Paris et Berlin ont fait part de leur volonté d’appuyer l’intervention par un "soutien[...]

Mali : le Premier ministre ne veut négocier avec aucun groupe islamiste au Nord

Mali : le Premier ministre ne veut négocier avec aucun groupe islamiste au Nord

Le Premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, a catégoriquement rejeté la perspective de négociations avec les islamistes armés occupant le nord du pays, dans un entretien publié samedi 29 septembre, huit jours seulement après l'appel au dialogue lancé par le président malien aux groupes armés.[...]

Nord-Mali : nouvelle destruction d'un mausolée par les islamistes

Nord-Mali : nouvelle destruction d'un mausolée par les islamistes

Des islamistes armés ont détruit samedi avec des haches le mausolée d'un saint musulman dans une localité du Nord-Mali, près de trois mois après avoir entamé les premières destructions de ces monuments à Tombouctou qui avaient suscité un tollé international, ont rapporté des témoins.[...]

Aqmi menace la France et la vie de ses otages détenus au Sahel

Aqmi menace la France et la vie de ses otages détenus au Sahel

Dans un message publié sur un site mauritanien, Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a reproché à la France, mercredi 19 septembre, d'avoir appelé à "envahir" le Nord du Mali. L'organisation terroriste a assuré que cela risquait d'aboutir à "la mort des otages" français et à "davantage de malheurs" [...]

Nord-Mali : à Gao, le Mujao ampute le pied gauche et la main droite d'au moins quatre voleurs présumés

Nord-Mali : à Gao, le Mujao ampute le pied gauche et la main droite d'au moins quatre voleurs présumés

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) aurait, selon des témoins, coupé le pied gauche et la main droite d’un présumé voleur, à Gao, lundi 10 septembre. Un châtiment exécuté en place publique, alors que trois autres de même nature auraient eu lieu précédemment, "en[...]

Nord Mali : un Espagnol brièvement 'arrêté' par un groupe armé d'Ansar Eddine

Nord Mali : un Espagnol brièvement "arrêté" par un groupe armé d'Ansar Eddine

Un Espagnol a été brièvement "arrêté" dans le nord du Mali par Ansar Dine, un des groupes jihadistes contrôlant depuis cinq mois ces zones, qui l'a renvoyé vers la région de Mopti (centre), a appris l'AFP samedi de sources concordantes.[...]

Sahel : les quatre Français enlevés en 2010 au Niger seraient en vie, selon une nouvelle vidéo

Sahel : les quatre Français enlevés en 2010 au Niger seraient en vie, selon une nouvelle vidéo

Un site privé mauritanien d'informations a publié samedi une vidéo montrant quatre Français otages d'Al-Qaïda au Maghreb Islamique, qui appellent tous à négocier pour leur libération, vidéo tournée fin août selon un des otages et diffusée à huit jours du deuxième anniversaire de leur rapt au Niger.[...]

Littérature : SAS fait escale à Bamako

Littérature : SAS fait escale à Bamako

L'action de "Panique à Bamako", le dernier épisode de la série "SAS", se déroule au Mali.[...]

Les esthètes du Mali

Depuis deux semaines, la musique est interdite dans le nord du Mali. Les islamistes qui y ont pris le pouvoir justifient leur décision en accusant le Diable lui-même d'être derrière le grand complot ziziqueux. Soyons clair : ils ont raison. Après Debussy, à la limite depuis Ravel et certainement au cours du dernier demi-siècle, la musique est[...]

Tunisie - Hammamet : débats sur la sécurité dans la zone sahelo-saharienne

Tunisie - Hammamet : débats sur la sécurité dans la zone sahelo-saharienne

Menace islamiste, terrorisme, trafic d'armes, prises d'otages... Réunis à Hammamet en Tunisie, experts africains et européens débattent de la situation sécuritaire dans la zone sahélo-saharienne. Avec la crise malienne au cœur des préoccupations, les invités du Centre des stratégies de sécurité du Sahel Sahara[...]

Débat : êtes-vous pour ou contre l'entraînement militaire des civils pour reconquérir le Nord-Mali ?

Débat : êtes-vous pour ou contre l'entraînement militaire des civils pour reconquérir le Nord-Mali ?

Ce n’est encore qu’une initiative isolée mais elle pourrait se répandre. Dans la région de Mopti, au centre du pays, un peu moins de 300 civils maliens suivent un entrainement militaire pour, disent-ils, aller combattre les islamistes armés au Nord.  Faut-il mettre la reconquête du pays dans les mains de la population ? Êtes-vous pour ou[...]

Mali - Agression de Dioncounda Traoré : six condamnations pour troubles à l'ordre public

Mali - Agression de Dioncounda Traoré : six condamnations pour troubles à l'ordre public

Des manifestants ont été condamnés, mardi 28 août, à six mois de prison avec sursis par un tribunal de Bamako. Ils étaient accusés d’avoir participé à des troubles à l’ordre public le jour de l’agression du président de la transition Dioncounda Traoré, le 21 mai dernier.[...]

Mali : 50 000 à 60 000 personnes réunies pour la paix dans un stade à Bamako

Mali : 50 000 à 60 000 personnes réunies pour la paix dans un stade à Bamako

Pour la première fois depuis le début de l'occupation du nord du Mali par des groupes islamistes à la fin de mars, une foule de 50 000 à 60 000 personnes s'est rassemblée dimanche dans un stade de Bamako pour appeler à "la paix et à la réconciliation" dans leur pays.[...]

Nord-Mali : un animateur radio hospitalisé à Gao après avoir été tabassé par le Mujao

Nord-Mali : un animateur radio hospitalisé à Gao après avoir été tabassé par le Mujao

Un animateur de radio est toujours hospitalisé à Gao après avoir été tabassé dimanche 6 août par des islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'ouest (Mujao), qui contrôlent la ville. Celui-ci, Abdoul Malick Maïga, a affirmé que les islamistes l’avaient arrêté alors que sa radio[...]

Mali : quand Oumar Mariko rencontre secrètement Ansar Eddine à Tombouctou

Mali : quand Oumar Mariko rencontre secrètement Ansar Eddine à Tombouctou

À la tête d'une délégation de la Coordination des associations patriotiques du Mali (Copam), le député Oumar Mariko (pro-putschiste) et des représentants du mouvement islamiste radical Ansar Eddine se sont entrenus le 21 juillet à Niafunké, près de Tombouctou.[...]

Mali : facture parisienne salée pour Dioncounda Traoré

Mali : facture parisienne salée pour Dioncounda Traoré

Le sejour parisien du président intérimaire malien, Dioncounda Traoré, a coûté au minimum 75 000 euros.[...]

Mali : c'est aux Africains de 'déterminer' quand intervenir, affirme Hollande

Mali : c'est aux Africains de "déterminer" quand intervenir, affirme Hollande

Il revient aux pays africains de "déterminer" quand et comment intervenir militairement au nord du Mali, contrôlé par des groupes armés islamistes, a estimé samedi le chef de l'Etat français, François Hollande lors de l'interview télévisée du 14 juillet.[...]

Mali et Soudans au menu de l'Union africaine, la veille d'un sommet sous tension

Mali et Soudans au menu de l'Union africaine, la veille d'un sommet sous tension

L'Union africaine (UA) se penchait samedi sur la crise malienne, "l'une des plus graves" que traverse l'Afrique et sur les tensions persistantes entre les deux Soudans, à la veille d'un sommet qui devrait être dominé par les querelles internes sur la tête de l'organisation.[...]

Union africaine : à Addis-Abeba, on attend le sommet de tous les dangers

Union africaine : à Addis-Abeba, on attend le sommet de tous les dangers

Le 19e sommet de l'Union africaine qui s’est ouvert jeudi 12 juillet à Addis-Abeba s’annonce sous tension, à commencer par la question épineuse de la réélection du président de l'organisation. Le sommet devra également aborder les crises et conflits qui ont cours sur le continent (Mali, est de la RDC et Soudans).[...]

Mali : deux mausolées de la mosquée de Djingareyber détruits à Tombouctou

Mali : deux mausolées de la mosquée de Djingareyber détruits à Tombouctou

La destruction continue à Tombouctou. Mardi 10 juillet, les islamistes se sont attaqués aux mausolées de saints musulmans situés dans l'enceinte de la plus grande mosquée de la ville, classée patrimoine mondial en péril, tout en promettant de détruire tous les autres mausolées de la région.[...]

Le Mali peut attendre...

C'est tout de même étrange... Voilà une situation on ne peut plus claire : un coup d'État dans le Sud, une rébellion qui ne vise désormais qu'à installer un État théo­cratique d'un autre âge dans le Nord, Aqmi et consorts qui narguent le monde entier, leurs chefs, parmi les plus recherchés de la planète, qui se[...]

Macky Sall : 'Aucun pays africain ne peut faire face seul à la menace terroriste'

Macky Sall : "Aucun pays africain ne peut faire face seul à la menace terroriste"

Le président sénégalais Macky Sall a affirmé qu'aucun pays africain ne pouvait "seul faire face à la menace terroriste", en raison des "frontières poreuses" entre les pays du continent, vendredi à Paris, à l'issue d'un entretien avec François Hollande.[...]

Mali : vague de condamnations après les destructions de lieux saints à Tombouctou

Mali : vague de condamnations après les destructions de lieux saints à Tombouctou

De nombreuses voix se sont élevées pour condamner les destructions du patrimoine religieux à Tombouctou. Où les islamistes d’Ansar Eddine se sont lancés, le 28 juin, dans une entreprise de démolition systématique des mausolées de saints musulmans.[...]

Sénégal - Macky Sall : 'Avec moi, tout va changer'

Sénégal - Macky Sall : "Avec moi, tout va changer"

Méthode, relations avec Abdoulaye Wade, ambitions, législatives, audits, crise malienne... Dans sa première grande interview, Macky Sall, le nouveau chef de l'État sénégalais, élu le 25 mars dernier, se dévoile.[...]

Mali : mini-sommet samedi pour 'aller vers un gouvernement de large consensus'

Mali : mini-sommet samedi pour "aller vers un gouvernement de large consensus"

La création d’un gouvernement d’union nationale censé être "à même de mieux gérer les défis que connaît le Mali" sera à l’ordre du jour d’un mini-sommet qui doit réunir samedi 7 juillet les chefs d'État ouest-africains avec des représentants de la classe politique et de la[...]

Mali : les islamistes poursuivent la destruction des lieux saints de Tombouctou

Mali : les islamistes poursuivent la destruction des lieux saints de Tombouctou

Dans la matinée du lundi 2 juillet, les islamistes d’Ansar Eddine ont repris leur entreprise de démolition des lieux saints et mausolées de Tombouctou, en s'en prenant même à une mosquée inscrite au patrimoine mondial de l'humanité. Par la voix de sa procureure, Fatou Bensouda, la Cour pénale internationale (CPI) a menacé de[...]

Mali : une nouvelle donne régionale après l'échec de la rébellion touarègue du MNLA

Mali : une nouvelle donne régionale après l'échec de la rébellion touarègue du MNLA

Aussi fulgurante que son ascension, la défaite de la rébellion touarègue du MNLA au Nord-Mali témoigne de son incapacité à s'ancrer sur un territoire labouré par des islamistes motivés: une nouvelle donne qui, pour les experts, rend très risquée une intervention militaire.[...]

Mali : poursuite de la destruction des mausolées à Tombouctou, malgré le tollé international

Mali : poursuite de la destruction des mausolées à Tombouctou, malgré le tollé international

Des islamistes d'Ansar Eddine, un des groupes armés contrôlant le nord du Mali, poursuivaient dimanche la destruction de mausolées de saints musulmans dans la ville de Tombouctou, classée patrimoine mondial en péril, en dépit du tollé qu'ont provoqué ces démolitions.[...]

Nord-Mali : Ansar Eddine affirme vouloir détruire tous les mausolées des saints de Tombouctou

Nord-Mali : Ansar Eddine affirme vouloir détruire tous les mausolées des saints de Tombouctou

Ansar Eddine, un des groupes islamistes armés contrôlant le nord du Mali, va détruire samedi tous les mausolées de saints musulmans de Tombouctou, ville inscrite cette semaine par l'Unesco sur la liste du patrimoine mondial en péril, a affirmé un porte-parole d'Ansar Eddine.[...]

Cinq joyaux africains font leur entrée au patrimoine mondial de l'Unesco

Cinq joyaux africains font leur entrée au patrimoine mondial de l'Unesco

Le patrimoine culturel africain fait parler de lui - pour le pire comme pour le meilleur. Alors que la ville de Tombouctou a été classée "site menacé" par l’Unesco, cinq joyaux du continent ont fait leur entrée au patrimoine mondial de l’organisation, dont le comité se réunit depuis le 24 juin à Saint-Petersbourg en[...]

Mali : les Touaregs en déroute face aux islamistes à Gao

Mali : les Touaregs en déroute face aux islamistes à Gao

Les djihadistes du Mujao ont infligé une lourde défaite aux Touaregs du MNLA, mercredi 27 juin à Gao (nord-est du Mali). La ville serait désormais sous le contrôle total des islamistes, qui renforcent ainsi leur emprise sur la région. [...]

Nord-Mali : combats à l'arme lourde entre le MNLA et le Mujao à Gao

Nord-Mali : combats à l'arme lourde entre le MNLA et le Mujao à Gao

Le mercredi 27 juin à Gao, des rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) se sont affrontés avec des islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Le QG des rebelles touaregs aurait été pris par les combattants islamistes.[...]

Nord-Mali : au moins un mort après une manifestation à Gao

Nord-Mali : au moins un mort après une manifestation à Gao

Des hommes en armes ont ouvert le feu mardi 26 juin sur un groupe de jeunes qui protestaient contre la mort d’un conseiller municipal de Gao, abattu lundi. Au moins une personne a été tuée, selon l'AFP.[...]

Calvaires maliens

Le Mali s'enfonce inexorablement dans un insondable abîme de violence, de barbarie et d'irresponsabilité. Chaque jour apporte son lot de nouvelles effarantes. Dans le Nord, dernier avatar en date de cette région qui bascule vers ce que le nouveau président sénégalais Macky Sall appelle un « Africanistan » : l'application de la charia[...]

Mali : les otages algériens détenus par le Mujao 'se portent bien'

Mali : les otages algériens détenus par le Mujao "se portent bien"

Le consul d’Algérie à Gao (Mali) et ses six collaborateurs, détenus depuis le 5 avril par le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), "se portent bien", selon Abdelkader Messahel, ministre algérien des Affaires maghrébines et africaines.[...]

Mali : entre femmes, musique et alcool, les négociateurs islamistes sont mis à l'épreuve

Mali : entre femmes, musique et alcool, les négociateurs islamistes sont mis à l'épreuve

"Le problème c'est qu'à l'hôtel ici, on regarde involontairement les belles femmes et on écoute involontairement la musique aussi", soupire Algabass Ag Intalla, représentant du groupe islamiste malien Ansar Eddine, venu discuter à Ouagadougou avec la médiation burkinabè.[...]

Mali : qui peut sauver le pays ?

Mali : qui peut sauver le pays ?

Plus le temps passe, plus le nord du pays s’apparente à un nouvel Afghanistan. Le recours à la force semble inéluctable. Armée malienne, opération africaine, appuis occidentaux…Dans son dernier numéro, Jeune Afrique présente les différents scénarios militaires.[...]

Mali : les présidents de Guinée et du Niger appellent à une intervention militaire

Mali : les présidents de Guinée et du Niger appellent à une intervention militaire

Les chefs d'Etat de Guinée et du Niger, Alpha Condé et Mahamadou Issoufou, se sont déclarés samedi, à Conakry, favorables à une intervention militaire au Mali pour chasser les putschistes de Bamako et les groupes armés touareg et islamistes qui controlent le Nord du pays.[...]

Mali : première rencontre de la rébellion du MNLA avec le médiateur Compaoré

Mali : première rencontre de la rébellion du MNLA avec le médiateur Compaoré

Une délégation de la rébellion touareg malienne du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) a été reçue samedi pour la première fois par le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur ouest-africain pour la crise au Mali, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

France - Mali : Gaoussou Goïta, la fibre textile

France - Mali : Gaoussou Goïta, la fibre textile

Ce styliste franco-malien veut valoriser la première ressource de son pays d'origine, le Mali, en créant des vêtements uniquement en coton biologique.[...]

UA : Boni Yayi évoque l'envoi au Mali d'une force africaine sous l'égide de l'ONU

UA : Boni Yayi évoque l'envoi au Mali d'une force africaine sous l'égide de l'ONU

Le chef de l'État béninois et président en exercice de l'Union africaine (UA), Thomas Boni Yayi, s’est dit favorable à ce que l’UA saisisse le Conseil de sécurité de l'ONU sur la situation au Mali et a évoqué l’envoi d’une "force africaine qui opère avec le soutien des Nations Unies".[...]

Crise malienne : François Hollande invite les pays africains à saisir le Conseil de sécurité de l'ONU

Crise malienne : François Hollande invite les pays africains à saisir le Conseil de sécurité de l'ONU

Souhaitant que "le Mali retrouve à la fois son ordre constitutionnel, son intégrité territoriale et la paix", le président français François Hollande a invité mardi 29 mai les pays africains à saisir le Conseil de sécurité de l'ONU.[...]

Mali : 25 Burkinabè tués dans un village lors d'affrontements intercommunautaires

Mali : 25 Burkinabè tués dans un village lors d'affrontements intercommunautaires

25 Burkinabè auraient été tués dans un village du Mali, lors d’un conflit intercommunautaire entre Dogons du Mali et peuls originaires du Burkina. L’absence d’administration du côté malien n’aide pas à la résolution du conflit, et des centaines de Peuls affluent vers le Burkina Faso.[...]

Nord-Mali - Aqmi : Abdelmalek Droukdel appelle à imposer 'graduellement' la charia

Nord-Mali - Aqmi : Abdelmalek Droukdel appelle à imposer "graduellement" la charia

L’émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), Abdelmalek Droukdel, a appelé mercredi 23 mai les membres de son organisation à imposer "graduellement" la Charia au Nord-Mali. Avec pour but avoué : y créer un État islamique. [...]

Mali : après son agression, Dioncounda Traoré passe des examens médicaux à Paris

Mali : après son agression, Dioncounda Traoré passe des examens médicaux à Paris

Le président de la transition malienne, Dioncounda Traoré, est parti mercredi 23 mai en direction de Paris, deux jours après son agression par des pro-putschistes dans le palais présidentiel.[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo désigné président de la transition par ses partisans

Mali : Amadou Haya Sanogo désigné président de la transition par ses partisans

Amadou Haya Sanogo a été désigné, par ses partisans, président de la transition, dans la nuit du mardi 22 mai au mercredi 23 mai. La Coordination des organisations patriotiques du Mali, (Copam, pro-putsch), demande en conséquence à l’actuel titulaire officiel du poste, Dioncounda Traoré, de céder sa place.[...]

Mali : transition sous tension après l'agression de Dioncounda Traoré, la Cedeao hausse le ton

Mali : transition sous tension après l'agression de Dioncounda Traoré, la Cedeao hausse le ton

L’agression par des manifestants, le lundi 21 mai, à Bamako, du président intérimaire malien Dioncounda Traoré, met à mal l'accord de transition entré en vigueur mardi 22 mai. La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a annoncé l’ouverture d’une enquête et menace de nouvelles[...]

Hollande et l'Afrique : un continent, sept priorités

Hollande et l'Afrique : un continent, sept priorités

Le candidat Hollande en a très peu parlé durant la campagne. Mais un certain nombre de sujets devraient rapidement s'imposer à lui.[...]

Mali : après l'agression de Dioncounda Traoré, Bamako se réveille dans l'inquiétude

Mali : après l'agression de Dioncounda Traoré, Bamako se réveille dans l'inquiétude

Le président intérimaire Dioncounda Traoré a été légèrement blessé lundi 21 mai, dans son bureau, par des manifestants. Il est sorti de l’hôpital de Bamako dans la soirée pour rejoindre un lieu sécurisé. Les condamnations de l’agression se sont succédé dans la soirée. Récit[...]

Crise au Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré agressé au palais présidentiel

Crise au Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré agressé au palais présidentiel

Des manifestants hostiles au président malien par intérim, Dioncounda Traoré, ont envahi le palais présidentiel de Koulouba à Bamako, le lundi 21 mai. Frappé à la tête, le chef d'État intérimaire a été hospitalisé.[...]

Crise au Mali : accord signé pour une période de transition de 12 mois

Crise au Mali : accord signé pour une période de transition de 12 mois

La Cedeao et les anciens putshistes ont conclu dimanche 20 mai, un accord fixant à 12 mois la période de transition au Mali. Le décompte commencera après les 40 jours d'intérim assurés par Dioncounda Traoré, qui restera président de la transition.[...]

Mali : l'Afrique de l'Ouest fait plier l'ex-junte

Mali : l'Afrique de l'Ouest fait plier l'ex-junte

L'Afrique de l'Ouest a fait plier samedi l'ex-junte au pouvoir au Mali, qui a dû accepter le maintien du président intérimaire Dioncounda Traoré à la tête de la transition dans ce pays en pleine crise depuis le putsch du 22 mars.[...]

Mali - Cedeao : le ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan conteste la légalité du CNRDE

Mali - Cedeao : le ministre ivoirien Daniel Kablan Duncan conteste la légalité du CNRDE

Le Comité National pour le Redressement de la Démocratie et pour le Rétablissement de l'État (CNRDRE) cherche à "dévoyer le processus politique enclenché par la Cedeao" au Mali et n'est "pas en soi une entité légale et constitutionnelle reconnue", a affirmé le ministre ivoirien des Affaires[...]

Nord-Mali : Compaoré consulte, le MNLA et Ansar Eddine se rapprochent

Nord-Mali : Compaoré consulte, le MNLA et Ansar Eddine se rapprochent

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour l'Afrique de l'Ouest a démarré une série de "consultations" avec le MNLA et les islamistes d’Ansar Eddine, a déclaré jeudi 17 mai son ministre des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé. Dans le même temps, un rapprochement entre les deux[...]

Mali : la convention nationale de Sanogo 'n'est pas une solution', selon Dioncounda Traoré

Mali : la convention nationale de Sanogo "n'est pas une solution", selon Dioncounda Traoré

Le président par intérim malien, Dioncounda Traoré, n’est pas favorable à l’organisation d’une "convention nationale" pour choisir le président de transition. "Ce serait sortir du cadre établi par la Cedeao", a-t-il déclaré à l’issue d’une rencontre avec Alassane Ouattara, mercredi 16[...]

Mali : la convention proposée par Sanogo continue de diviser la classe politique et déplaît à la Cedeao

Mali : la convention proposée par Sanogo continue de diviser la classe politique et déplaît à la Cedeao

Le leader de l'ex-junte malienne, le capitaine Amadou Haya Sanogo, a pris tout le monde de court. Lundi 14 mai, il a annoncé la tenue de la Convention nationale avant le 22 mai, date butoir de l’intérim du président Dioncounda Traoré. Objectif : empêcher que ce dernier soit maintenu dans ses fonctions pour l'année de transition. Et cela[...]

Terrorisme au Mali : 'Aujourd'hui Iyad Ag Ghali est intournable dans la résolution de la crise'

Terrorisme au Mali : "Aujourd'hui Iyad Ag Ghali est intournable dans la résolution de la crise"

Journaliste béninois installé au Mali depuis seize ans, Serge Daniel a publié chez Fayard "Aqmi l'industrie de l'enlèvement". Le résultat de quatre années d'enquête sur Al-Qaïda au Maghreb islamique, le groupe salafiste qui a fait de l’enlèvement d’occidentaux un business très lucratif. Un livre dans[...]

Mali : retour au calme à Gao après de violentes manifestations

Mali : retour au calme à Gao après de violentes manifestations

Après de violentes manifestations survenues le lundi 14 mai à Gao, dans le nord du Mali, le calme était revenu mardi 15 mai. Plusieurs personnes ont été blessées par la répression des groupes armés qui ont pris le contrôle de la ville début avril.[...]

Mali : la Cedeao menace à nouveau de sanctionner les ex-putschistes

Mali : la Cedeao menace à nouveau de sanctionner les ex-putschistes

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a menacé lundi 14 mai les auteurs du coup d’État au Mali de nouvelles sanctions, les accusant de bloquer le retour du pouvoir civil. De son côté, le leader de l’ex-junte a appelé les autorités par intérim du pays à organiser une[...]

Mali - Guinée-Bissau : nouvelle réunion des chefs militaires de la Cedeao

Mali - Guinée-Bissau : nouvelle réunion des chefs militaires de la Cedeao

Les chefs d'état-major de la Cedeao se réunissent lundi 14 mai à Abuja, au Nigeria, pour envisager les modalités de déploiement des troupes ouest-africaines au Mali et en Guinée-Bissau. Une réunion qui intervient alors que les négociations entre l’ex-junte malienne et la Cedeao sur le nom du prochain chef de la transition butent.[...]

Mali : comment sauver le Nord ?

Mali : comment sauver le Nord ?

Dans le nord du Mali, ce ne sont plus les rebelles touaregs mais les islamistes qui ont pris le pouvoir. À Gao ou à Tombouctou, les émirs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique se déplacent à leur guise. Et inquiètent toute la sous-région. Négocier ou intervenir ? Il va falloir choisir... Un article publié dans J.A. n° 2676,[...]

Mali : Tombouctou sous le choc après la profanation d'un mausolée par Aqmi

Mali : Tombouctou sous le choc après la profanation d'un mausolée par Aqmi

Tombouctou, ville mythique du nord malien, est sous le choc après la profanation par des membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), du mausolée d'un saint musulman de la cité inscrite au patrimoine de l'Unesco, un "acte inqualifiable" selon les autorités maliennes.[...]

Mali : Aqmi occupe une position 'dominante' dans le Nord

Mali : Aqmi occupe une position "dominante" dans le Nord

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) occupe désormais une position dominante dans le nord du Mali, grâce à son alliance avec le groupe islamiste armé Ansar Dine, et au renfort de combattants marocains, tunisiens et libyens, a appris samedi l'AFP de sources sécuritaires.[...]

Transition au Mali : toujours pas d'accord entre l'ex-junte et le médiateur

Transition au Mali : toujours pas d'accord entre l'ex-junte et le médiateur

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur ouest-africain dans la crise malienne, et une délégation de l'ex-junte de Bamako ne sont pas parvenus vendredi à un accord sur la durée de la période de transition, après deux entretiens en trois jours.[...]

Niger : la démocratie, un rempart contre les fanatismes

Niger : la démocratie, un rempart contre les fanatismes

Président de la Haute Autorité à la consolidation de la paix[...]

La Cedeao ne déploie pas sa force au Mali, demande l'instauration d'une transition en Guinée-Bissau

La Cedeao ne déploie pas sa force au Mali, demande l'instauration d'une transition en Guinée-Bissau

La force d’attente ouest-africaine sera déployée si les autorités maliennes en font "la demande", ont décidé les chefs d’États de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao), mercredi 3 mai à Dakar[...]

Mali - Guinée-Bissau : nouvelle réunion des chefs d'État de la Cedeao

Mali - Guinée-Bissau : nouvelle réunion des chefs d'État de la Cedeao

Les présidents de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont entamé ce jeudi 3 mai à Dakar une réunion afin d’évoquer les deux dossiers épineux qui déstabilisent la région : le Mali et la Guinée-Bissau.[...]

Le défi touareg à la mode nigérienne

Le défi touareg à la mode nigérienne

Avec le retour des mercenaires du "Guide", la rébellion a repris dans le nord du Mali. Des effets que Niamey a réussi à éviter sur son territoire. Quelles sont les recettes nigériennes ?[...]

Terrorisme : le Mujao affirme que la vie des otages algériens enlevés au Mali est 'en danger'

Terrorisme : le Mujao affirme que la vie des otages algériens enlevés au Mali est "en danger"

Après l’échec de négociations entre l’Algérie et le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), la vie des sept otages algériens enlevés à Gao (nord du Mali) "est en danger ", a affirmé dimanche 29 avril le mouvement terroriste, dissident d'Al-Qaïda.[...]

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit 'trahie'

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit "trahie"

Les 26 et 27 avril, la Cedeao a tenu un sommet à Abidjan pour apporter des solutions aux crises malienne et bissau-guinéenne. À l'issue du sommet, l'organisation ouest-africaine a annoncé qu'elle avait fixé à 12 mois la période de transition au Mali. Elle a également annoncé que le président par intérim, Dioncounda[...]

Cedeao : déploiement militaire en Guinée-Bissau et au Mali, coût estimé à 577 millions de dollars

Cedeao : déploiement militaire en Guinée-Bissau et au Mali, coût estimé à 577 millions de dollars

Le 26 avril, 11 chefs d'État de la Cedeao se sont réunis à Abidjan afin d'apporter une solution aux crises que traversent le Mali et la Guinée-Bissau. Non sans divergences, les membres de la Cedeao se sont accordés sur un déploiement militaire, dont le coût s'élevera à 577 millions de dollars. Retour sur un huis-clos mouvementé.[...]

Cedeao : les chefs d'État envoient des forces militaires au Mali et en Guinée-Bissau

Cedeao : les chefs d'État envoient des forces militaires au Mali et en Guinée-Bissau

Réunis à Abidjan, en Côte d’Ivoire, à l’occasion d’un sommet extraordinaire jeudi 26 avril, les chefs d’État de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont décidé d’envoyer des troupes au Mali et en Guinée-Bissau, suite aux coups d’État dans ces[...]

Mali : les secrets du nouveau gouvernement

Mali : les secrets du nouveau gouvernement

À peine rendue publique, la composition du gouvernement de Cheick Modibo Diarra créait la polémique. Revue de détail des nouveaux dirigeants du Mali.[...]

Mali : un nouveau gouvernement composé de techniciens et de militaires

Mali : un nouveau gouvernement composé de techniciens et de militaires

Le nouveau Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra a formé son gouvernement mercredi 25 avril. Parmi les 24 membres, trois viennent des rangs de l’armée tandis que les autres sont issus de la société civile.[...]

Nord-Mali : après neuf jours de captivité, l'otage suisse a été relâchée

Nord-Mali : après neuf jours de captivité, l'otage suisse a été relâchée

Béatrice Stockly, l’otage suisse enlevée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) le 15 avril dans le Nord-Mali, a été libérée mardi 24 avril et remise aux forces de sécurité du Burkina Faso.[...]

Mali : divorce consommé entre le MNLA et les islamistes d'Ansar Eddine ?

Mali : divorce consommé entre le MNLA et les islamistes d'Ansar Eddine ?

Serait-ce la fin de l'alliance entre la rébellion touarègue et les islamistes d'Ansar Eddine ? Cela en a tout l'air. Sous les auspices du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), chefs religieux, chefs coutumiers et notables du Nord-Mali ont décidé de se réunir à Gao, les 25 et 26 avril. Objectif : "prononcer une[...]

Mali : le Mujao prêt à relâcher les otages algériens

Mali : le Mujao prêt à relâcher les otages algériens

Le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé lundi 23 avril que les sept otages algériens enlevés au début du mois à Gao, dans le nord du pays, pourraient être relâchés très prochainement. Selon plusieurs sources, ils sont en "bonne santé".[...]

Mali : Ansar Eddine reprend l'otage suisse à Aqmi et se dit prêt à la libérer

Mali : Ansar Eddine reprend l'otage suisse à Aqmi et se dit prêt à la libérer

Enlevée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) le 15 avril à Tombouctou, dans le nord du Mali, l’otage suisse Béatrice Stockly a été reprise à ses ravisseurs par le groupe islamiste Ansar Eddine. Selon des sources sécuritaires et locales, les islamistes seraient prêt à la libérer.[...]

Nord du Mali : l'Algérie s'inquiète de l'action des groupes armés

Nord du Mali : l'Algérie s'inquiète de l'action des groupes armés

Les activités des groupe armés qui contrôlent le Nord du Mali sont une "source d'inquiétude" pour l'Algérie qui déplore la séparation entre le nord et le sud de ce pays, a indiqué samedi à Alger le ministre algérien de l'intérieur Daho Ould Kablia.[...]

Insécurité au nord du Mali : trois civils tués par balles, un enfant saute sur une mine

Insécurité au nord du Mali : trois civils tués par balles, un enfant saute sur une mine

Trois civils ont été tués par balles samedi et un enfant est mort en sautant sur une mine dans le Nord du Mali, selon des témoins, illustrant l'insécurité qui règne dans cette région occupée par des groupes armées depuis trois semaines.[...]

Mali : la Croix-Rouge a pu acheminer vivres et médicaments à Tombouctou

Mali : la Croix-Rouge a pu acheminer vivres et médicaments à Tombouctou

Une délégation de la Croix-Rouge malienne a pu acheminer cinq tonnes de vivres et des médicaments à Tombouctou, ville du nord-est du Mali occupée par différents groupes armés et menacée d'une crise humanitaire, a indiqué samedi son président, après avoir quitté la ville.[...]

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra se dit prêt à négocier avec les groupes armés du Nord

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra se dit prêt à négocier avec les groupes armés du Nord

Le nouveau Premier ministre de transition du Mali, Cheikh Modibo Diarra, s'est déclaré vendredi prêt à négocier avec les groupes armés qui contrôlent le nord du Mali, mais a exclu toute discussion "avec le couteau sous la gorge".[...]

'L'Afrique n'est plus seulement un acteur passif dans le trafic de drogue. La consommation augmente.'

"L'Afrique n'est plus seulement un acteur passif dans le trafic de drogue. La consommation augmente."

En dix ans, l'Afrique de l'Ouest est devenue une plaque tournante du trafic de drogue, l'un des principaux points de passage entre producteurs latino-américains et consommateurs européens. Un phénomène qui engendre une augmentation de la consommation dans la région, avec les risques sociaux, politiques et sanitaires qu'elle comporte. Interview avec Alan Doss,[...]

Mali - Guinée-Bissau : sommet 'extraordinaire' des chefs d'État de la Cedeao le 26 avril

Mali - Guinée-Bissau : sommet "extraordinaire" des chefs d'État de la Cedeao le 26 avril

Les États membres de la Cedeao se réuniront jeudi 26 avril en sommet extraordinaire à Abidjan. À l'ordre du jour, les crises malienne et bissau-guinéenne.[...]

Edem Awumey : 'Il n'est pas surprenant que l'islamisme radical ait séduit des Africains'

Edem Awumey : "Il n'est pas surprenant que l'islamisme radical ait séduit des Africains"

À travers le parcours de deux jeunes gens, Sambo Zikpi, un Africain qui part enterrer les restes de sa tante Rose en Louisiane, et Louise Hébert, une Québécoise paumée, l'écrivain d'origine togolaise évoque les maux qui rongent l'Afrique : des appétits occidentaux insatiables, le réchauffement climatique, une nature hostile, le[...]

Nord-Mali : plus de 268 000 réfugiés ou déplacés

Nord-Mali : plus de 268 000 réfugiés ou déplacés

La situation humanitaire découlant du conflit ouvert par la rébellion touarègue au Nord-Mali ne cesse de s’agraver. Selon l’ONU, la région compte désormais plus de 268 000 déplacés et réfugiés qui ont fui les combats et l’avancée des groupes armés.[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra, Premier ministre en milieu hostile

Mali : Cheick Modibo Diarra, Premier ministre en milieu hostile

Alors que le nouveau Premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, cherche à former son gouvernement de transition pour résoudre la crise au Nord, les membres de l'ex-junte ont procédé à l'arrestation de 22 personnalités considérées comme proches du régime de l'ex-président Amadou Toumani Touré (ATT). Le prétexte[...]

Mali : 'ATT est à la résidence du Sénégal à Bamako', selon Macky Sall

Mali : "ATT est à la résidence du Sénégal à Bamako", selon Macky Sall

"Amadou Toumani Touré est à la résidence du Sénégal à Bamako", a annoncé mercredi 18 avril le président sénégalais Macky Sall, lors d'une conférence de presse à Paris. Celui-ci s'exprimait à l'issue d'une rencontre avec le chef de l'État français, Nicolas Sarkozy.[...]

Mali : personnalités arrêtées, la junte accusée d'instaurer 'un climat de terreur'

Mali : personnalités arrêtées, la junte accusée d'instaurer "un climat de terreur"

Alors que Cheick Modibo Diarra a été nommé Premier ministre du gouvernement de transition, les personnalités politiques et militaires arrêtées lundi 16 et mardi 17 avril sont toujours détenues. Aucune information n’a été donnée quant aux raisons de ces arrestations menées par la junte, qui s’est[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex