mot cléRésultat par mot clé:junte malienne

Mali : Sanogo, sa vie entre quatre murs

Mali : Sanogo, sa vie entre quatre murs

Inculpé de complicité dans la disparition d'une vingtaine de "bérets rouges", l'ancien chef de la junte, Amadou Haya Sanogo, est incarcéré depuis plus de deux mois. Mais pas en prison : à l'École nationale de gendarmerie.[...]

Mali : le chef d'état major d'IBK, le général Camara, écroué dans l'affaire des Bérets rouges

Mali : le chef d'état major d'IBK, le général Camara, écroué dans l'affaire des Bérets rouges

L'ancien ministre de la Défense de la transition et actuel chef d'état major particulier du président Ibrahim Boubacar Keïta, le général Yamoussa Camara, a été écroué et inculpé jeudi. La justice lui reproche son implication présumée dans la mort de 21 Bérets rouges, dont les corps ont été[...]

Mali : ATT seul à porter le chapeau ?

Mali : ATT seul à porter le chapeau ?

Bamako veut juger l'ancien président pour haute trahison. Mais si des poursuites étaient engagées, la classe politique et l'armée pourraient ne pas en sortir indemnes.[...]

Soumaïla Cissé : 'Nous qui voulons construire une opposition démocratique au Mali, on ne nous écoute pas'

Soumaïla Cissé : "Nous qui voulons construire une opposition démocratique au Mali, on ne nous écoute pas"

Le candidat malheureux à la dernière présidentielle malienne, Soumaïla Cissé, prépare les législatives prévues pour le 24 novembre. Selon le patron de l'Union pour la République et la démocratie (URD), le nouveau pouvoir et de la communauté internationale manquent de considération à son égard.[...]

Mali : complots et trahisons, retour sur 17 mois de chaos

Mali : complots et trahisons, retour sur 17 mois de chaos

Du putsch de mars 2012 à l'élection d'IBK, que de péripéties ! Un chef d'État a frôlé la mort, le pays est passé à deux doigts de la dictature militaire... Retour sur dix-sept mois de chaos, à la veille de l'investiture du nouveau président.[...]

Transition malienne : comment Diango Cissoko a supplanté Modibo Diarra

Transition malienne : comment Diango Cissoko a supplanté Modibo Diarra

La démission forcée de Cheick Modibo Diarra de son poste de Premier ministre, sous la pression de la junte menée par Amadou Haya Sanogo, est encore dans toutes les mémoires au Mali. Retour sur cet épisode peu glorieux de l'histoire de la transition malienne.[...]

Mali : avec Oumar Tatam Ly, IBK marque sa volonté de rupture

Mali : avec Oumar Tatam Ly, IBK marque sa volonté de rupture

En nommant Oumar Tatam Ly, conseiller spécial du gouverneur de la BCEAO, comme Premier ministre, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) entend marquer sa volonté de rupture avec la gouvernance de ses prédécesseurs, Alpha Oumar Konaré (AOK) et Amadou Toumani Touré (ATT).[...]

Mali - Me Coulibaly : 'Boukary Daou n'est pas en liberté provisoire, il est en liberté'

Mali - Me Coulibaly : "Boukary Daou n'est pas en liberté provisoire, il est en liberté"

"Coupable" d’avoir publié dans son journal une lettre ouverte mettant en cause les avantages accordés au capitaine putschiste Sanogo, le directeur de publication du "Républicain", Boukary Daou, a été arrêté par la Sécurité d’État et détenu pendant 27 jours. Une sérieuse violation[...]

Affaire Boukary Daou : absurdités maliennes

Allez, transposons-nous quelques instants dans le 20e arrondissement de Paris. À la « Piscine », siège de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), les renseignements français. François Sénémaud, le grand patron, entame à peine sa journée, quand son secrétaire entre en trombe[...]

Mali : inquiétudes pour la santé de Cheick Modibo Diarra

Mali : inquiétudes pour la santé de Cheick Modibo Diarra

Comment va l'ancien Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra,  assigné à résidence par la junte malienne de Amadou Haya Sanogo ? Pas très bien si l'on en croit ses proches.[...]

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Amadou Haya Sanogo est désormais chargé de la réforme de l'armée, mais pas question pour lui d'occuper les seconds rôles... D'ailleurs, le chef des putschistes du 21 mars est convaincu que ses hommes et lui peuvent reprendre le contrôle du Nord. Et tant pis s'ils sont les seuls à y croire.[...]

Nord-Mali : des centaines d'islamistes débarquent à Gao et Tombouctou

Nord-Mali : des centaines d'islamistes débarquent à Gao et Tombouctou

Les islamistes contrôlant le Nord-Mali ont reçu le renfort, samedi 20 et dimanche 21 octobre, de plusieurs centaines de djihadistes étrangers, selon plusieurs sources contactées par l'AFP.[...]

Côte d'Ivoire : un pré-rapport, des démentis

Côte d'Ivoire : un pré-rapport, des démentis

Un rapport d'experts pour le compte de l'ONU accuse des partisans de Laurent Gbagbo d'avoir établi des contacts avec le capitaine malien Amadou Haya Sanogo ou des islamistes du Nord-Mali. Autant d'allégations démenties par les intéressés ou non-recoupées par d'autres sources.[...]

Côte d'Ivoire : des pro-Gbagbo coopèrent avec Ansar Eddine et la junte malienne, selon un rapport

Côte d'Ivoire : des pro-Gbagbo coopèrent avec Ansar Eddine et la junte malienne, selon un rapport

Selon les conclusions d’un rapport d'experts travaillant pour l’ONU, des contacts ont été établis entre des exilés proches de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et Ansar Eddine, un des groupes islamistes armés qui occupe le nord du Mali. Le document révèle également que des contacts ont été pris aussi[...]

Mali : fusillade dans un camp de la police à Bamako, deux blessés

Mali : fusillade dans un camp de la police à Bamako, deux blessés

Des coups de feu ont été entendus mercredi 26 septembre dans le camp du Groupement mobile de sécurité (GMS) de la police nationale, à Bamako. Selon des sources sur place, des policiers se sont révoltés contre des collègues qu'ils estiment favorisés car proches de l'ex-junte.[...]

Mali : facture parisienne salée pour Dioncounda Traoré

Mali : facture parisienne salée pour Dioncounda Traoré

Le sejour parisien du président intérimaire malien, Dioncounda Traoré, a coûté au minimum 75 000 euros.[...]

Mali : les putschistes accusés d'exactions par Amnesty

Mali : les putschistes accusés d'exactions par Amnesty

L’ONG Amnesty International demande aux autorités maliennes d'ouvrir des enquêtes sur des "cas de disparitions forcées, d'exécutions extrajudiciaires et de tortures (...) commises par des soldats fidèles à la junte militaire contre des militaires et des policiers impliqués" dans une tentative manquée de contre-coup[...]

Mali : l'intégralité du discours à la nation de Dioncounda Traoré

Dioncounda Traoré est président de transition du Mali. Ce discours à la nation a été diffusé par la télévision publique malienne le 29 juillet.[...]

Mali : Dioncounda Traoré reprend la main sur la transition et réduit les prérogatives du Premier ministre

Mali : Dioncounda Traoré reprend la main sur la transition et réduit les prérogatives du Premier ministre

Lors de son premier discours à la nation après son retour d'exil en France, Dioncounda Traoré a annoncé la création d'un Haut conseil d'État chargé de "compléter l'architecure institutionnelle du Mali" - une sorte de gouvernement bis chargé de la crise au Nord et des rapports avec la classe politique malienne. Le[...]

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra affirme qu'il ne démissionnera pas

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra affirme qu'il ne démissionnera pas

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, affirme qu'il ne démissionnera pas de son poste comme le réclament les grands partis politiques maliens, dans un entretien diffusé samedi soir par la chaîne de télévision privée Africable.[...]

Mali : le président de transition, Dioncounda Traoré, est revenu à Bamako après deux mois d'exil

Mali : le président de transition, Dioncounda Traoré, est revenu à Bamako après deux mois d'exil

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a atterri à Bamako, vendredi 27 juillet en fin d'après-midi. Après deux mois d'exil médical en France, il a été accueilli par le Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, et le capitaine putschiste, Amadou Haya Sanogo.[...]

Mali : fin d'exil pour le président de transition, Dioncounda Traoré, attendu à Bamako ce vendredi

Mali : fin d'exil pour le président de transition, Dioncounda Traoré, attendu à Bamako ce vendredi

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, est sur le point de quitter, vendredi 27 juillet, son exil parisien, où il s'était réfugié après avoir été violemment agressé à Bamako. Il souhaite à nouveau "assurer ses responsabilités" dans son pays.[...]

Mali : Sanogo devrait se méfier

Mali : Sanogo devrait se méfier

La Cedeao menace de sanctionner tous ceux qui entraveraient la transition démocratique au Mali. Dans le collimateur de l'organisationn ouest-africaine : les leader des militaires putschistes, Amadou Haya Sanogo.[...]

Mali : à la recherche du prince Malko national

Mahamadou Camara est directeur de journaldumali.com.[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra accélère sur la voie de l'union nationale

Mali : Cheick Modibo Diarra accélère sur la voie de l'union nationale

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, s'est rendu chez le médiateur burkinabè, Blaise Compaoré, pour lui présenter sa feuille de route. Avec en perspective la formation d'un gouvernement d'union nationale à Bamako.[...]

Mali : journalistes en colère contre les militaires

Mali : journalistes en colère contre les militaires

Les agressions dont sont victimes les journalistes maliens de la part de militaires présumés sont en augmentation et suscitent l'inquiétude à Bamako, où les droits de l'homme ont considérablement régréssé depuis le coup d'État du 22 mars. La profession prévoit une journée d'action, le 17 juillet.[...]

Mali : l'ex-chef des Bérets rouges Abidine Guindo mis aux arrêts

Mali : l'ex-chef des Bérets rouges Abidine Guindo mis aux arrêts

Le colonel-major Abidine Guindo, ancien chef des Bérets rouges et ex-aide de camp d'Amadou Toumani Touré (ATT), a été mis aux arrêts mercredi 11 juillet, a annoncé un communiqué du gouvernement malien. Il est accusé d’avoir dirigé les attaques, fin d’avril et début mai à Bamako, de Bérets rouges[...]

Mali : création d'un corps d'élite pour 'assurer la protection des institutions de la République'

Mali : création d'un corps d'élite pour "assurer la protection des institutions de la République"

Un "corps d'élite indépendant de 1 200 éléments" va être déployé afin d'"assurer la sécurité du chef de l'État, du Premier ministre, du président de l'Assemblée nationale et des présidents des autres institutions de la République" malienne, a annoncé lundi 9 juilllet le[...]

Nord-Mali : les djihadistes algériens débarquent à Gao

Nord-Mali : les djihadistes algériens débarquent à Gao

Une trentaine de djihadistes algériens seraient venus renforcer les rangs des islamistes à Gao, vendredi 29 juin, selon plusieurs sources, dont une sécuritaire. Leur mission : "participer à la sécurisation de la ville et la traque d'éventuels rebelles du MNLA".  [...]

Exclusif - Mali : la vidéo du lynchage de Dioncounda Traoré au palais de Koulouba

Exclusif - Mali : la vidéo du lynchage de Dioncounda Traoré au palais de Koulouba

De nouveaux témoignages et documents éclairent les circonstances de l’agression dont Dioncounda Traoré, le président de la transition, a été la victime le 21 mai dernier. En particulier une vidéo exclusive que Jeune Afrique s'est procurée. Accablant.[...]

Mali : lettre au soldat méconnu

Moussa Mara, homme politique et maire de Bamako (commune IV).[...]

Mali : qui peut sauver le pays ?

Mali : qui peut sauver le pays ?

Plus le temps passe, plus le nord du pays s’apparente à un nouvel Afghanistan. Le recours à la force semble inéluctable. Armée malienne, opération africaine, appuis occidentaux…Dans son dernier numéro, Jeune Afrique présente les différents scénarios militaires.[...]

Mali : trois personnes inculpées dans le cadre de l'enquête sur l'agression du président Traoré

Mali : trois personnes inculpées dans le cadre de l'enquête sur l'agression du président Traoré

Trois membres d'associations de soutien à l'ex-junte malienne ont été inculpés mardi dans le cadre de l'enquête sur l'agression du président de transition, Dioncounda Traoré. Mais les faits ont été requalifiés en simples "troubles grave à l'ordre public" par le procureur de la République, Sombé[...]

Nord du Mali : les rebelles touareg et les islamistes d'Ansar Dine fusionnent

Nord du Mali : les rebelles touareg et les islamistes d'Ansar Dine fusionnent

La rébellion touareg et le mouvement islamiste Ansar Dine, deux des groupes qui contrôlent le nord du Mali depuis près de deux mois, ont annoncé samedi leur fusion et proclamé un "Etat islamique" dans la région.[...]

Mali : pleure, ô pays bien-aimé

Mali : pleure, ô pays bien-aimé

Tiébilé Dramé est président du Parti de la renaissance africaine (Parena).[...]

Comment les Maliens pourront sortir plus unis de cette crise

Ancien ministre malien de l’Administration territoriale et des Collectivités locales. Conseiller municipal à Bandiagara.[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo désigné président de la transition par ses partisans

Mali : Amadou Haya Sanogo désigné président de la transition par ses partisans

Amadou Haya Sanogo a été désigné, par ses partisans, président de la transition, dans la nuit du mardi 22 mai au mercredi 23 mai. La Coordination des organisations patriotiques du Mali, (Copam, pro-putsch), demande en conséquence à l’actuel titulaire officiel du poste, Dioncounda Traoré, de céder sa place.[...]

Mali : transition sous tension après l'agression de Dioncounda Traoré, la Cedeao hausse le ton

Mali : transition sous tension après l'agression de Dioncounda Traoré, la Cedeao hausse le ton

L’agression par des manifestants, le lundi 21 mai, à Bamako, du président intérimaire malien Dioncounda Traoré, met à mal l'accord de transition entré en vigueur mardi 22 mai. La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a annoncé l’ouverture d’une enquête et menace de nouvelles[...]

Mali : après l'agression de Dioncounda Traoré, Bamako se réveille dans l'inquiétude

Mali : après l'agression de Dioncounda Traoré, Bamako se réveille dans l'inquiétude

Le président intérimaire Dioncounda Traoré a été légèrement blessé lundi 21 mai, dans son bureau, par des manifestants. Il est sorti de l’hôpital de Bamako dans la soirée pour rejoindre un lieu sécurisé. Les condamnations de l’agression se sont succédé dans la soirée. Récit[...]

Crise au Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré agressé au palais présidentiel

Crise au Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré agressé au palais présidentiel

Des manifestants hostiles au président malien par intérim, Dioncounda Traoré, ont envahi le palais présidentiel de Koulouba à Bamako, le lundi 21 mai. Frappé à la tête, le chef d'État intérimaire a été hospitalisé.[...]

Crise au Mali : accord signé pour une période de transition de 12 mois

Crise au Mali : accord signé pour une période de transition de 12 mois

La Cedeao et les anciens putshistes ont conclu dimanche 20 mai, un accord fixant à 12 mois la période de transition au Mali. Le décompte commencera après les 40 jours d'intérim assurés par Dioncounda Traoré, qui restera président de la transition.[...]

Mali : les dessous d'un contre-coup d'État manqué

Mali : les dessous d'un contre-coup d'État manqué

Le coup d’État du 21 mars qui a renversé l'ex-président ATT a aussi exacerbé les tensions entre les commandos-parachutistes soignés par le pouvoir et le reste de l'armée malienne. Une rivalité interne qui a débouché sur une tentative manquée de contre-coup d’État, le 30 avril dernier. Enquête sur une[...]

Transition au Mali : toujours pas d'accord entre l'ex-junte et le médiateur

Transition au Mali : toujours pas d'accord entre l'ex-junte et le médiateur

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur ouest-africain dans la crise malienne, et une délégation de l'ex-junte de Bamako ne sont pas parvenus vendredi à un accord sur la durée de la période de transition, après deux entretiens en trois jours.[...]

Mali : le Premier ministre Diarra parle de 'tentative de déstabilisation'

Mali : le Premier ministre Diarra parle de "tentative de déstabilisation"

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, a donné sa première interview après le début des combats à Bamako entre les ex-putshistes et les militaires "Bérets rouges" favorables à l'ancien président malien Amadou Toumani Touré.[...]

Mali : Abidine Guindo, dernier baroud d'un fidèle d'ATT

Mali : Abidine Guindo, dernier baroud d'un fidèle d'ATT

À la tête des commandos parachutistes Bérets rouges de la garde présidentielle, Abidine Guindo a tenté le tout pour le tout en attaquant frontalement les militaires putschistes qui ont renversé le président ATT, le 22 mars. Les raisons de son passage à l'acte restent obscures.[...]

Mali : après les combats contre les Bérets rouges, Sanogo ne remet pas en cause la transition

Mali : après les combats contre les Bérets rouges, Sanogo ne remet pas en cause la transition

Favorables à l'ancien président malien Amadou Toumani Touré, les Bérets rouges de la garde présidentielle se sont finalement repliés mardi 1er mai face aux soldats de l’ex-junte après avoir lancé la veille une offensive ratée contre la ville-garnison de Kati, l’aéroport international de Bamako et le siège de[...]

Mali : à Bamako, les Bérets rouges se replient face aux soldats de l'ex-junte

Mali : à Bamako, les Bérets rouges se replient face aux soldats de l'ex-junte

Les affrontements entre militaires pro-ATT et pro-putschistes ont baissé d'intensité mardi 1er mai dans l'après-midi à Bamako. Les premiers - les Bérets rouges de la garde présidentielle - se sont retranchés dans un quartier du centre de la capitale malienne tandis que les seconds - les Bérets verts - recevaient des renforts venus de[...]

Mali : nouveaux combats à Bamako au camp de Djicoroni-Para

Mali : nouveaux combats à Bamako au camp de Djicoroni-Para

Les soldats de l'ex-junte malienne, qui ont subi dans la nuit des attaques de la garde présidentielle (Bérets rouges) favorables à l'ancien président ATT, ont contre-attaqué mardi matin en livrant l'assaut contre le camp de Djicoroni-Para, au centre de Bamako. Mais le calme est revenu en fin de matinée.[...]

Mali : combats à l'arme lourde entre Bérets rouges et soldats de l'ex-junte à Bamako

Mali : combats à l'arme lourde entre Bérets rouges et soldats de l'ex-junte à Bamako

Après une rumeur faisant état de la prochaine arrestation d'un de leurs chefs, des Bérets rouges de la garde présidentielle ont pris les armes lundi soir pour attaquer la ville-garnison de Kati, l’aéroport international de Bamako et le siège de la télévision nationale, tous trois occupés par les soldats de l'ex-junte. Bilan[...]

Mali : quand l'ex-junte prend en otage la transition

Mali : quand l'ex-junte prend en otage la transition

L'ex-junte malienne est vent debout contre la décision de la Cedeao de maintenir Dioncounda Traoré comme président de la transition au Mali. Le capitaine Amadou Haya Sanogo menace de prendre à nouveau ses "responsabilités". Une délégation de militaires doit rencontrer ce lundi le médiateur burkinabè pour tenter de trouver une[...]

Cedeao : déploiement militaire en Guinée-Bissau et au Mali, coût estimé à 577 millions de dollars

Cedeao : déploiement militaire en Guinée-Bissau et au Mali, coût estimé à 577 millions de dollars

Le 26 avril, 11 chefs d'État de la Cedeao se sont réunis à Abidjan afin d'apporter une solution aux crises que traversent le Mali et la Guinée-Bissau. Non sans divergences, les membres de la Cedeao se sont accordés sur un déploiement militaire, dont le coût s'élevera à 577 millions de dollars. Retour sur un huis-clos mouvementé.[...]

Mali : divorce consommé entre le MNLA et les islamistes d'Ansar Eddine ?

Mali : divorce consommé entre le MNLA et les islamistes d'Ansar Eddine ?

Serait-ce la fin de l'alliance entre la rébellion touarègue et les islamistes d'Ansar Eddine ? Cela en a tout l'air. Sous les auspices du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), chefs religieux, chefs coutumiers et notables du Nord-Mali ont décidé de se réunir à Gao, les 25 et 26 avril. Objectif : "prononcer une[...]

Mali : libération des 22 personnalités arrêtées par l'ex-junte

Mali : libération des 22 personnalités arrêtées par l'ex-junte

Presque au moment où ATT s'envolait pour Dakar, les 22 personnalités civiles et militaires arrêtées en début de semaine ont été libérées par l'ex-junte malienne. Parmi elles, Soumaïla Cissé et le général Waly Sissoko souffrent de problèmes de santé.[...]

Mali - Sénégal : Amadou Toumani Touré trouve refuge à Dakar

Mali - Sénégal : Amadou Toumani Touré trouve refuge à Dakar

De la même manière qu'il a quitté le pouvoir, après avoir été renversé par un coup d'État le 22 mars, Amadou Toumani Touré a quitté le Mali jeudi 19 avril sans les honneurs, dans un avion de la présidence sénégalaise. Direction : Dakar, pour un exil dont la durée est inconnue.[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra, Premier ministre en milieu hostile

Mali : Cheick Modibo Diarra, Premier ministre en milieu hostile

Alors que le nouveau Premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, cherche à former son gouvernement de transition pour résoudre la crise au Nord, les membres de l'ex-junte ont procédé à l'arrestation de 22 personnalités considérées comme proches du régime de l'ex-président Amadou Toumani Touré (ATT). Le prétexte[...]

Mali : Dioncounda Traoré investi président par intérim

Mali : Dioncounda Traoré investi président par intérim

Dioncounda Traoré est officiellement le président par intérim du Mali, pour au moins 40 jours. Il a été investi jeudi 12 avril à Bamako.[...]

Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré sera investi jeudi

Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré sera investi jeudi

C’est finalement jeudi 12 avril que Dioncounda Traoré doit être investi président par intérim du Mali, dans le cadre de l’accord-cadre de transition signé entre la junte malienne et la Cedeao.[...]

Mali : investiture de Dioncounda Traoré attendue, Boko Haram au Nord

Mali : investiture de Dioncounda Traoré attendue, Boko Haram au Nord

Après la démission dimanche d'Amadou Toumani Touré, l'investiture du nouveau président du Mali, Dioncounda Traoré - qui sera intérimaire pendant 40 jours - est attendue ce mardi à Bamako. Pendant ce temps, l'insécurité grandit au Nord-Mali, livré à l'activité de groupes criminels et terroristes comme Boko Haram.[...]

Mali : les défis de la transition, vus par l'Adema, le RPM et l'URD

Mali : les défis de la transition, vus par l'Adema, le RPM et l'URD

L'accord-cadre conclu le 6 avril entre la junte malienne et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré est désormais à l'étape de sa mise en œuvre. Interrogés par Jeune Afrique, les principaux responsables politiques de l'Adema, du RPM et de l'URD livrent leur analyse sur les défis de la transition et la répartition[...]

Mali : Modibo Sidibé brièvement interpellé par les putschistes

Mali : Modibo Sidibé brièvement interpellé par les putschistes

Des militaires sont allés chercher l'ancien Premier ministre malien Modibo Sidibé à son domicile pour le conduire à Kati, où il a été brièvement retenu. D'autres soldats ont cherché à interpeller l'ancien ministre des Affaires étrangères, Tiébilé Dramé, alors qu'il était en[...]

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Au camp de Kati, le chef de la junte malienne, le capitaine Amadou Haya Sanogo, a déclaré qu'il relançait le procesus constitutionnel de manière à ce que le président de l'Assemblée nationale, Dioncoundé Traoré, devienne le nouveau chef de l'Etat malien par intérim. Une décision qui intervient au terme de la signature[...]

Mali : le chef de la junte, Amadou Haya Sanogo, prêt à lâcher du lest ?

Mali : le chef de la junte, Amadou Haya Sanogo, prêt à lâcher du lest ?

Alors que les négociations entre la junte et plusieurs émissaires de la Cedeao se poursuivent à Bamako, l'envoyé de Blaise Compaoré, Djibrill Bassolé, a déclaré qu'à son avis, les sanctions de l'organisation ouest-africaine contre le Mali seraient "très bientôt levées". Et pense que le chef des[...]

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

C’est une nouvelle fois Blaise Compaoré que la communauté internationale est allée chercher pour se pencher au chevet d’une épineuse crise malienne à multi-facettes. Médiateur chevronné intervenu récemment en Guinée, au Togo et en Côte d’Ivoire, personnage le plus influent de l’Afrique de[...]

Mali : la convention nationale des putschistes rejetée par le front anti-junte

Mali : la convention nationale des putschistes rejetée par le front anti-junte

La coalition politique regroupant les principaux partis du Mali, le FDR, a rejeté l'idée de convention nationale proposée par la junte. Les militaires assurent quant à eux vouloir remettre le pouvoir aux civils, mais à une date qui pourrait être très lointaine...[...]

Mali : la junte évoque 'de graves violations des droits de l'homme' dans le Nord

Mali : la junte évoque "de graves violations des droits de l'homme" dans le Nord

Dans un communiqué daté du 4 avril, la junte au pouvoir au Mali accuse les rebelles touaregs du MNLA, les salafistes d’Ansar Dine et des membres d'Aqmi de commettre de "graves violations des droits de l’homme" dans le Nord du pays.[...]

Mali : la junte convoque une convention nationale et menace ATT de poursuites judiciaires

Mali : la junte convoque une convention nationale et menace ATT de poursuites judiciaires

La junte malienne fait face à un tir groupé de sanctions internationales qui ne lui laissent presque aucune marge de manœuvre. Elle convoque à partir de jeudi une convention nationale qui devra rapidement rétablir l'autorité de l'État. Et menace ATT de poursuites pour "malversations" et "haute trahison".[...]

Mali : l'UA prend des sanctions contre la junte et les rebelles touaregs

Mali : l'UA prend des sanctions contre la junte et les rebelles touaregs

L'étau se resserre autour de la junte malienne, contre laquelle l'union africaine (UA) a pris mardi plusieurs sanctions, dont des interdictions de voyager et des gels d'actifs. Une décision également dirigée contre les rebelles touaregs.[...]

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Lors du sommet de Dakar, le 2 avril, la Cedeao a décidé d’imposer un embargo total à la junte malienne, et de créer une force de 2 000 hommes pour intervenir au Mali. Une décision ferme qui masque cependant des approches parfois très différentes entre les chefs d’État d'Afrique de l'Ouest. Explications.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus