mot cléRésultat par mot clé:présidentielle algérie 2014

Vidéo - Présidentielle algérienne : Bouteflika s'est rendu au bureau de vote en fauteuil roulant

Vidéo - Présidentielle algérienne : Bouteflika s'est rendu au bureau de vote en fauteuil roulant

L'élection présidentielle algérienne se tient ce jeudi. Le président sortant, Abdelaziz Bouteflika, a fait sa première apparition publique depuis 2012.[...]

Algérie : ouverture des bureaux de vote, apparition publique de Bouteflika attendue

Algérie : ouverture des bureaux de vote, apparition publique de Bouteflika attendue

Les Algériens sont appelés à se rendre aux urnes ce jeudi. Le président sortant – et favori -, Abdelaziz Bouteflika, affaibli par la maladie, devrait faire sa première apparition publique depuis deux ans.[...]

La jeunesse algérienne tentée par le boycott massif de la présidentielle

La jeunesse algérienne tentée par le boycott massif de la présidentielle

Un des enjeux majeurs de la présidentielle algérienne du 17 avril est le taux de participation. Maintes fois appelée à s'exprimer, la jeunesse risque de ne pas se bousculer dans les bureaux de vote.[...]

Algérie - Ali Benflis : 'Mon principal adversaire est la fraude, et j'ai un plan pour la faire échouer'

Algérie - Ali Benflis : "Mon principal adversaire est la fraude, et j'ai un plan pour la faire échouer"

Alors que tout semble joué d'avance pour le président algérien sortant, Abdelaziz Bouteflika, son principal adversaire, Ali Benflis, prévient d'ores et déjà que lui et ses partisans seront vigilants quant au bon déroulement du scrutin, jeudi. Balayant les accusations de "terrorisme", il annonce aussi quel sera son plan en cas de fraude[...]

Amira Bouraoui : citoyenne anti-système

Amira Bouraoui : citoyenne anti-système

Amira Bouraoui, 38 ans, médecin gynécologue, membre du mouvement Barakat ![...]

Algérie : la campagne s'achève, Bouteflika accuse Benflis de 'terrorisme'

Algérie : la campagne s'achève, Bouteflika accuse Benflis de "terrorisme"

La campagne pour l'élection présidentielle de jeudi en Algérie s'achève dimanche après des échanges d'une rare violence, le président sortant Abdelaziz Bouteflika accusant de "terrorisme" son principal rival Ali Benflis, qui n'a cessé de dénoncer les risques de fraude.[...]

Présidentielle algérienne : Bouteflika accuse Benflis d'appeler à la violence

Présidentielle algérienne : Bouteflika accuse Benflis d'appeler à la violence

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, candidat à un 4e mandat, a accusé samedi son principal rival Ali Benflis d'avoir appelé à la violence pendant la campagne pour l'élection du 17 avril, selon des images retransmises par la télévision.[...]

Les Algériens de France aux urnes : 'Bouteflika, je sais qu'il va gagner...'

Les Algériens de France aux urnes : "Bouteflika, je sais qu'il va gagner..."

Quelque 815 000 Algériens de France ont commencé à voter samedi pour élire leur président, soit cinq jours avant le scrutin en Algérie, prévu jeudi 17 avril. Reportage en région parisienne.[...]

Les Algériens de France aux urnes pour la présidentielle

Les Algériens de France aux urnes pour la présidentielle

Quelque 815 000 Algériens votent en France à partir de samedi pour élire le président algérien, soit cinq jours avant le scrutin en Algérie, a annoncé l'ambassade d'Algérie à Paris.[...]

Présidentielle algérienne : les Algériens de France votent dès samedi

Présidentielle algérienne : les Algériens de France votent dès samedi

Quelque 815 000 Algériens votent en France à partir de samedi pour élire leur futur président, soit cinq jours avant le scrutin en Algérie, prévu le jeudi 17 avril.[...]

Présidentielle algérienne : calife à la place du calife !

Présidentielle algérienne : calife à la place du calife !

Noms d'oiseau, anathèmes, lynchage médiatique... À quelques jours du scrutin présidentiel, les partisans des six candidats ne font pas dans la dentelle. Consternant.[...]

Algérie : quand Sellal veut faire de Bouteflika 'un roi'

Algérie : quand Sellal veut faire de Bouteflika "un roi"

Lors d'un meeting tenu mardi à Alger, Abdelmalek Sellal n'a pas hésité à employer les grands mots pour soutenir Abdelaziz Bouteflika. Le directeur de campagne du président est même allé jusqu'à s'interroger sur la nécessité de faire de son candidat "un roi".[...]

Algérie : 1999-2014, les années Bouteflika

Algérie : 1999-2014, les années Bouteflika

Selon ses partisans, le président brigue un quatrième mandat pour parachever son oeuvre. Et notamment faire de l'Algérie un pays émergent, doté d'une Constitution relookée.[...]

Présidentielle algérienne : un meeting de soutien à Ali Benflis interrompu par des manifestants

Présidentielle algérienne : un meeting de soutien à Ali Benflis interrompu par des manifestants

Un meeting de soutien à Ali Benflis a été interrompu mardi par une centaine de manifestants à M'Chedallah, dans la région majoritairement kabyle de Bouira, à l'est d'Alger. Ceux-ci militaient pour la non-tenue de l'élection présidentielle du 17 avril.[...]

Algérie : la reprise de violences à Ghardaïa fait une trentaine de blessés

Algérie : la reprise de violences à Ghardaïa fait une trentaine de blessés

Les heurts entre jeunes arabes et berbères ont repris depuis samedi soir à Ghardaïa, dans le sud algérien. En deux jours, trente-cinq personnes, dont dix-sept policiers, ont été blessées.[...]

Mostefa Bouchachi : en Algérie, 'notre travail d'opposants n'est pas respecté'

Mostefa Bouchachi : en Algérie, "notre travail d'opposants n'est pas respecté"

Le 19 mars, Mostefa Bouchachi, député d'Alger sur la liste Front des forces socialistes (FFS, opposition) a donné sa démission, mettant au jour de graves dysfonctionnements au sein de la chambre basse du Parlement algérien. Interview.[...]

Présidentielle algérienne : flops à répétition pour les VRP de Bouteflika

Présidentielle algérienne : flops à répétition pour les VRP de Bouteflika

Incapable de faire campagne en raison de sa santé fragile, Abdelaziz Bouteflika a chargé ses proches de sillonner le pays pour convaincre les Algériens de lui confier un quatrième mandat présidentiel. Retour sur un périple loin d'être de tout repos.[...]

Algérie : selon Amara Beyounès, la santé d'Abdelaziz Bouteflika 's'améliore régulièrement'

Algérie : selon Amara Beyounès, la santé d'Abdelaziz Bouteflika "s'améliore régulièrement"

Amara Benyounès, le ministre algérien de l'Industrie, a déclaré dimanche que la santé du président Abdelaziz Bouteflika "s'amélior[ait] régulièrement" et que "sa tête fonctionn[ait] très bien".[...]

Algérie : la santé de Bouteflika 's'améliore régulièrement'

Algérie : la santé de Bouteflika "s'améliore régulièrement"

La santé du président algérien Abdelaziz Bouteflika, candidat à un quatrième mandat, "s'améliore régulièrement" et "sa tête fonctionne très bien", a affirmé dimanche sur TV5 le ministre algérien du Tourisme Amara Benyounès.[...]

Algérie : un meeting de Bouteflika annulé après des violences

Algérie : un meeting de Bouteflika annulé après des violences

Le camp du président Abdelaziz Bouteflika a annulé samedi un meeting électoral en Kabylie, dans le cadre de la présidentielle du 17 avril, en raison de violences, a annoncé le directeur de campagne Abdelmalek Sellal sur la chaine En-Nahar TV.[...]

Algérie - Vidéo : l'ENTV diffuse des images d'Abdelaziz Bouteflika parlant de manière audible

Algérie - Vidéo : l'ENTV diffuse des images d'Abdelaziz Bouteflika parlant de manière audible

La télévision publique algérienne a diffusé jeudi soir des images de la réception du secrétaire d'État américain John Kerry par Abdelaziz Bouteflika à Alger. Les Algériens peuvent même y entendre leur président lancer une pique à John Kerry.[...]

Ce qui doit changer en Algérie

Sauf énorme surprise, Abdelaziz Bouteflika va donc poursuivre son bail à El-Mouradia jusqu'en 2019. "Le Plus" que nous vous proposons cette semaine tente d'esquisser le bilan de quinze années de pouvoir, qui ont commencé alors que l'Algérie était exsangue et meurtrie. Il faut se souvenir de ce point de départ pour mesurer[...]

Algérie : le clan Bouteflika accusé de censurer des émissions d'une télévision privée

Algérie : le clan Bouteflika accusé de censurer des émissions d'une télévision privée

Depuis que deux comédiens ont révélé, au cour d'une émission de Dzaïr TV, qu'ils avaient été payés pour leur participation au clip de campagne d'Abdelaziz Bouteflika, la chaîne de télévision est dans le viseur du clan présidentiel. Deux de ses émissions phares ont été suspendues en trois[...]

Algérie : le rêve de revanche de Belkhadem

Algérie : le rêve de revanche de Belkhadem

Évincé en janvier 2013 de la tête du FLN au profit de Amar Saadani, Abdelaziz Belkhadem n'a qu'une idée en tête : reconquérir son ancien poste.[...]

Algérie : des participants au clip de campagne de Bouteflika ont été payés

Algérie : des participants au clip de campagne de Bouteflika ont été payés

Des personnalités participant à la chanson de soutien au président-candidat Bouteflika ont été remunérées. Lundi soir, deux chroniqueurs ont confié avoir été rétribués pour prendre part au clip décrié.[...]

Ali Benflis : 'La Constitution algérienne doit être revue en profondeur'

Ali Benflis : "La Constitution algérienne doit être revue en profondeur"

Largement défait au scrutin présidentiel de 2004, l'ex-chef du gouvernement algérien Ali Benflis est de nouveau candidat à la magistrature suprême. Et recroisera le fer avec l'actuel chef de l'État le 17 avril. Interview exclusive.[...]

Khaled, Smaïn et 60 personnalités algériennes chantent à la gloire de Bouteflika

Khaled, Smaïn et 60 personnalités algériennes chantent à la gloire de Bouteflika

Plus de soixante personnalités algériennes, parmi lesquelles Cheb Khaled, Smaïn, ou encore Kenza Farah ont poussé la chansonnette pour soutenir la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à un quatrième mandat. [...]

Algérie : Bouteflika divise les moudjahidine... et inquiète les émirs

Algérie : Bouteflika divise les moudjahidine... et inquiète les émirs

La candidature de Bouteflika à la présidentielle algérienne du 17 avril n'est pas vraiment du goût de tous au sein de la puissante Organisation nationale des moudjahidine (ONM).[...]

Algérie : les opposants de Barakat ! manifestent à Alger

Algérie : les opposants de Barakat ! manifestent à Alger

Plusieurs dizaines de manifestants du mouvement Barakat !, opposés à un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika, ont investi jeudi les abords de la faculté d'Alger.[...]

Algérie : 10 trucs délirants pour que Bouteflika apparaisse dans ses meetings

Algérie : 10 trucs délirants pour que Bouteflika apparaisse dans ses meetings

Le président candidat à l’élection présidentielle algérienne peut-il faire campagne sans apparaître dans les rencontres électorales, au risque de confirmer les rumeurs sur son état de santé précaire ? Quelques stratagèmes pourraient aider Abdelaziz Bouteflika à être plus visible. Florilège.[...]

Attention, Chaoui !

Chaoui : c'est le mot de la semaine en Algérie, où la campagne électorale pour la présidentielle du 17 avril bat son plein. De la reine guerrière Kahina aux héros de la lutte pour l'indépendance Mostefa Ben Boulaïd et Larbi Ben M'hidi, ces Berbères des Aurès, que l'on dit têtus comme des mules, incarnent[...]

Présidentielle algérienne : démocratie et partage du pouvoir au coeur de la campagne

Présidentielle algérienne : démocratie et partage du pouvoir au coeur de la campagne

L'ex-Premier ministre Abdelmalek Sellal, chargé pour la troisième fois consécutive de diriger la campagne d'Abdelaziz Bouteflika, et Ali Benflis ont délivré samedi et dimanche leur message de campagne.[...]

Algérie : Bouteflika défend sa candidature, début de la campagne électorale

Algérie : Bouteflika défend sa candidature, début de la campagne électorale

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a affirmé, à quelques heures du début dimanche de la campagne électorale, que ses ennuis de santé ne l'empêchaient pas de briguer un 4e mandat au scrutin du 17 avril, pour lequel il est donné favori malgré une contestation inédite.[...]

Présidentielle algérienne : pourquoi les candidats sont-ils aussi nuls... sur internet ?

Présidentielle algérienne : pourquoi les candidats sont-ils aussi nuls... sur internet ?

Ce n'est sans doute pas sur internet que se jouera l'élection présidentielle algérienne. Certes les opposants à un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika tentent de s'y mobiliser, mais la campagne 2.0 ne décolle pas, en partie du fait de l'absence de stratégie numérique chez les candidats.[...]

Algérie : Ahmed Ouyahia, d'ancien dauphin à nouvelle doublure de Bouteflika

Algérie : Ahmed Ouyahia, d'ancien dauphin à nouvelle doublure de Bouteflika

Nommé directeur de cabinet à la présidence, l'ex-Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia fait son grand retour. Histoire de jouer les recours ?[...]

Présidentielle algérienne : Zeroual tacle Bouteflika

Présidentielle algérienne : Zeroual tacle Bouteflika

À moins d'un mois de la présidentielle du 17 avril, Liamine Zeroual a rompu son silence pour s'en prendre à Bouteflika. Dans une lettre publiée dans la presse, l'ancien président appelle ouvertement à une alternance du pouvoir.[...]

Présidentielle algérienne : Bouteflika devant un théâtre d'ombres

Présidentielle algérienne : Bouteflika devant un théâtre d'ombres

Depuis l'annonce de la candidature de Bouteflika, tout le monde devine l'issue de l'élection du 17 avril. Sans pour autant savoir ce qui se trame dans les coulisses du "système". Culte du secret, opposition désabusée... Une étrange atmosphère de résignation flotte dans le pays.[...]

Algérie : le front du boycott s'élargit

Algérie : le front du boycott s'élargit

Aux premiers partis qui ont lancé l'appel du boycott de la présidentielle du 17 avril se joignent désormais d'anciens candidats qui ont jeté l'éponge. Ensemble, ils veulent "créer un large front d'opposition" pour peser après le scrutin.[...]

Algérie : comment Bouteflika a neutralisé l'armée

Algérie : comment Bouteflika a neutralisé l'armée

L'armée algérienne a-t-elle encore son mot à dire sur la vie politique et l'élection du président ? Le chef de l'État, Abdelaziz Bouteflika, a tout fait pour réduire son influence.[...]

Présidentielle algérienne : menace terroriste à l'Est ?

Présidentielle algérienne : menace terroriste à l'Est ?

Les jihadistes tunisiens auraient l'intention de frapper le territoire algérien pendant la présidentielle. Les services secrets sont sur les dents.[...]

Présidentielle algérienne : Ali Benflis, candidat pour de vrai

Présidentielle algérienne : Ali Benflis, candidat pour de vrai

Il le clame haut et fort : pas question de servir de "lièvre" au président sortant ! L'ancien chef du gouvernement algérien Ali Benflis croit en ses chances et veillera à ce qu'aucune fraude ne le prive d'une éventuelle victoire.[...]

Algérie : Bouteflika, seul maître à bord ?

Algérie : Bouteflika, seul maître à bord ?

Par un remaniement gouvernemental et différentes nominations au sein de son équipe de campagne, le président algérien Abdelaziz Bouteflika veut démontrer qu'il reste bien aux commandes du pays. En dépit de ses problèmes de santé.[...]

Présidentielle algérienne : six candidats retenus, Bouteflika remanie le gouvernement

Présidentielle algérienne : six candidats retenus, Bouteflika remanie le gouvernement

Sur douze candidatures officiellement déposées, le Conseil constitutionnel algérien n'en a retenu que six, dont celles du président Abdelaziz Bouteflika et d'Ali Benflis, présenté comme son principal rival. Le chef de l'État a par ailleurs nommé Youcef Yousfi Premier ministre par intérim.[...]

Algérie : qui pour remplacer Abdelmalek Sellal ?

Algérie : qui pour remplacer Abdelmalek Sellal ?

L'Algérie se cherche un Premier ministre pour emplacer Abdelmalek Sellal et assurer l'intérim pendant la campagne électorale avant la présidentielle.[...]

Vidéo : Bouteflika lance son clip de campagne, le rappeur Lotfi lui répond avec 'Kleouha'

Vidéo : Bouteflika lance son clip de campagne, le rappeur Lotfi lui répond avec "Kleouha"

Trois jours après la mise en ligne début mars du premier clip de campagne d' Abdelaziz Bouteflika, le rappeur algérien Lotfi Double Kanon réagit par une chanson engagée qui dit "non" au quatrième mandat du président sortant. La campagne électorale est bien lancée sur la Toile[...]

Algérie : la police disperse une manifestation du mouvement Barakat ! à Alger

Algérie : la police disperse une manifestation du mouvement Barakat ! à Alger

Un manifestant opposé au 4e mandat du président Abdelaziz Bouteflika a été arrêté jeudi à Alger lors d'une action du mouvement Barakat ![...]

Algérie : un 4e mandat de Bouteflika ? Barakat ! dit non

Algérie : un 4e mandat de Bouteflika ? Barakat ! dit non

Dernier né de la société civile algérienne, le mouvement Barakat ! est opposé à la candidature à un 4e mandat du président sortant, Abdelaziz Bouteflika. Bien que déterminés, les militants parviendront-ils à porter leur message au-delà de la capitale ? Éléments de réponse.[...]

Vidéo - Présidentielle algérienne : Bouteflika annonce sa candidature à la télévision

Vidéo - Présidentielle algérienne : Bouteflika annonce sa candidature à la télévision

Pour la première fois depuis son AVC, le 27 avril 2013, le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, a parlé publiquement lundi. Sur des images retransmises par la télévision algérienne, il a annoncé qu'il venait de déposer sa candidature à un 4e mandat.[...]

Algérie : Ahmed Benbitour et Mohand Tahar Yala se retirent de l'élection présidentielle

Algérie : Ahmed Benbitour et Mohand Tahar Yala se retirent de l'élection présidentielle

Alors qu'Abdelaziz Bouteflika a déposé lundi son dossier de candidature au Conseil constitutionnel, deux de ses potentiels adversaires, Ahmed Benbitour et Mohand Tahar Yala, ont annoncé le même jour qu'ils renonçaient à participer au scrutin.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika a déposé son dossier de candidature pour la présidentielle

Algérie : Abdelaziz Bouteflika a déposé son dossier de candidature pour la présidentielle

Le président Abdelaziz Bouteflika a déposé lui-même lundi au Conseil constitutionnel son dossier de candidature pour la présidentielle algérienne.[...]

Algérie : la police disperse une manifestation contre Bouteflika

Algérie : la police disperse une manifestation contre Bouteflika

La police a dispersé samedi à Alger une manifestation contre un 4e mandat du président Abdelaziz Bouteflika, candidat à la présidentielle du 17 avril, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

Présidentielle algérienne : l'appel au boycott, une tradition

Présidentielle algérienne : l'appel au boycott, une tradition

Les élections présidentielles ont toujours été marquées par des appels au boycott. Celle du 17 avril ne dérogera pas à la règle.[...]

Bouteflika, le 'fantôme d'Alger' : la presse internationale entre moqueries et espoirs déçus

Bouteflika, le "fantôme d'Alger" : la presse internationale entre moqueries et espoirs déçus

L'annonce de la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle algérienne a choqué l'Algérie. À l'étranger, elle a surtout suscité des commentaires consternés et un brin moqueurs… Revue de presse.[...]

Algérie : Mouloud Hamrouche veut 'faire tomber le système d'une manière pacifique'

Algérie : Mouloud Hamrouche veut "faire tomber le système d'une manière pacifique"

Après plusieurs jours de spéculations et de rumeurs, Mouloud Hamrouche a confirmé jeudi qu'il ne voulait pas se présenter à la présidentielle du 17 avril. L'ancien Premier ministre continue néanmoins d'appeler l'armée à la discipline républicaine.[...]

Algérie : les silences d'Ouyahia

Algérie : les silences d'Ouyahia

L'ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia assure à son entourage qu'il ne veut pas revenir en politique immédiatement. En attendant, les rumeurs vont bon train.[...]

Présidentielle algérienne : Ali Benflis publie sa déclaration de patrimoine

Présidentielle algérienne : Ali Benflis publie sa déclaration de patrimoine

Le probable candidat à la présidentielle algérienne Ali Benflis publie sa déclaration de patrimoine dans la presse, mercredi et jeudi. L'occasion pour le rival malheureux de Bouteflika en 2004 de faire preuve d'un maximum de transparence.[...]

Algériennes, Algériens, allez-vous voter Bouteflika ?

Algériennes, Algériens, allez-vous voter Bouteflika ?

Le président Abdelaziz Bouteflika a fait savoir ce week-end qu'il briguerait un quatrième mandat présidentiel le 17 avril prochain. Si vous êtes Algérienne ou Algérien, comptez-vous voter "Boutef'" ? Participez à notre sondage.[...]

Algérie : Bouteflika candidat 'par procuration', selon la presse

Algérie : Bouteflika candidat "par procuration", selon la presse

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui briguera un quatrième mandat lors de la présidentielle du 17 avril, est un "candidat par procuration", estimaient dimanche des journaux en raison de ses problèmes de santé qui alimentent les doutes sur sa capacité à diriger le pays, [...]

Le top 10 des probables candidats à la présidentielle algérienne

Le top 10 des probables candidats à la présidentielle algérienne

Plusieurs candidats ambitionnent de succéder à Abdelaziz Bouteflika à la présidence de la République algérienne. En attendant de savoir si l'actuel chef de l'État briguera un quatrième mandat, voici notre top 10.[...]

Algérie : une présidentielle minée par la guerre des clans

Algérie : une présidentielle minée par la guerre des clans

Un chef d'État qui n'a pas encore annoncé s'il serait candidat. Un entourage présidentiel qui le presse de le faire et accuse les services secrets de s'y opposer dans l'ombre. Des généraux qui s'en mêlent. À deux mois du scrutin, le brouillard ne se dissipe pas, au contraire ![...]

Algérie : la lettre de Bouteflika commentée par la presse

Algérie : la lettre de Bouteflika commentée par la presse

La presse algérienne est revenue mercredi sur la lettre du président Abdelaziz Bouteflika publiée la veille. Dans laquelle celui-ci défendait publiquement le DRS du général Toufik, au centre d'une vive polémique depuis plusieurs jours.[...]

Humour : quand la politique algérienne fait rire le web

Humour : quand la politique algérienne fait rire le web

La politique algérienne inspire une nouvelle génération d'humoristes qui s'expriment exclusivement sur Internet. Tour d'horizon de cette communauté 2.0 qui brocarde les politiciens à tour de bras.[...]

Algérie : Bouteflika dénonce des tentatives de 'déstabilisation' et défend le DRS

Algérie : Bouteflika dénonce des tentatives de "déstabilisation" et défend le DRS

Muet depuis plusieurs jours alors que la guerre des clans fait rage en vue de la présidentielle du 17 avril, le président Bouteflika a pris publiquement, mardi, la défense du DRS et de l'armée, et dénoncé un "processus de déstabilisation" contre les institutions algériennes.[...]

Algérie : la présidentielle des 'premiers venus' ?

Algérie : la présidentielle des "premiers venus" ?

Pendant la période électorale en Algérie, "Jeune Afrique" vous propose une revue de presse des titres arabophones. Entre les bruits de couloirs, les scoops politiques et autres coups d'éclats, la vie médiatique du pays ne manque pas de piquant.[...]

Algérie : le mois de tous les dangers

Algérie : le mois de tous les dangers

Abdelaziz Bouteflika, qui continue d'entretenir le suspense autour de sa candidature à la présidentielle, a jusqu'au 4 mars pour annoncer sa décision. D'ici là, ses partisans les plus zélés, inquiets pour leur avenir, sont résolus à tout faire pour qu'il rempile.[...]

Présidentielle algérienne : 250 anciens parlementaires soutiennent Ali Benflis

Présidentielle algérienne : 250 anciens parlementaires soutiennent Ali Benflis

Ali Benflis, candidat à l'élection présidentielle algérienne, a réuni ce jeudi matin environ 250 anciens parlementaires dans son QG de campagne à Alger. Face à ces soutiens de poids, l'ex-Premier ministre a indiqué qu'il renforcerait le rôle du Parlement s'il était élu.[...]

Algérie : Bouteflika recadre publiquement Saadani

Algérie : Bouteflika recadre publiquement Saadani

En creux de son communiqué sur le crash aérien du mont Fertas, le président Abdelaziz Bouteflika a défendu l'armée et le général Toufik, publiquement attaqué la semaine dernière par Amar Saadani, secrétaire général du FLN.[...]

Algérie : l'ex-général Hocine Benhadid se lâche contre le clan présidentiel

Algérie : l'ex-général Hocine Benhadid se lâche contre le clan présidentiel

Dans une interview fracassante, l'ex-général Hocine Benhadid livre son point de vue sur l'entourage présidentiel et une éventuelle candidature d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du 17 avril.[...]

Algérie : Mohamed Mediène, le mystère Toufik

Algérie : Mohamed Mediène, le mystère Toufik

Violemment critiqué par un proche du clan Bouteflika, le puissant patron des renseignements algériens, Mohamed Mediène alias Toufik, est sous le feu des projecteurs. Une nouveauté pour cet homme de l'ombre, jusque-là intouchable.[...]

Présidentielle algérienne : ces militaires qui y pensent en se rasant

Présidentielle algérienne : ces militaires qui y pensent en se rasant

À la tête de partis embryonnaires dépourvus de toute assise populaire, deux officiers supérieurs à la retraite annoncent leur candidature à la présidentielle d'avril.[...]

Sondage : Quelles devront être les priorités du futur président algérien ? Votez !

Sondage : Quelles devront être les priorités du futur président algérien ? Votez !

L'élection présidentielle algérienne aura lieu le 17 avril. Quelles devront être les priorités du nouveau chef de l'État ? À vous de voter.[...]

Algérie : Ali Benflis dans les starting-blocks

Algérie : Ali Benflis dans les starting-blocks

Candidat à l'élection présidentielle d'avril, l'ex-chef du gouvernement algérien Ali Benflis met progressivement en place son dispositif de campagne.[...]

Algérie : Abdelmalek Sellal, l'homme qui ne voulait pas être calife

Algérie : Abdelmalek Sellal, l'homme qui ne voulait pas être calife

Fidèle parmi les fidèles d'Abdelaziz Bouteflika, le Premier ministre algérien, Abdelmalek Sellal, a coupé court aux spéculations : non, il ne briguera pas la succession du chef de l'État.[...]

Algérie : Saadani réclame la démission du général Toufik, chef du DRS

Algérie : Saadani réclame la démission du général Toufik, chef du DRS

Dans une interview au site "Tout sur l'Algérie", Amar Saadani, le secrétaire général du FLN, se livre à une diatribe inédite contre le général Mohamed Médiène, chef du puissant DRS. Et appelle publiquement à sa démission.[...]

Algérie : le saut dans le vide

Algérie : le saut dans le vide

Alors que l'élection présidentielle algérienne a enfin été fixée au 17 avril, la classe politique, paralysée, attend toujours de connaître les intentions du président sortant, Abdelaziz Bouteflika.[...]

Algérie : plus de 30 partis appellent Bouteflika à se présenter pour un quatrième mandat

Algérie : plus de 30 partis appellent Bouteflika à se présenter pour un quatrième mandat

Plus de 30 partis algériens ont appelé samedi le président Abdelaziz Bouteflika à se représenter pour un quatrième mandat au scrutin du 17 avril. [...]

Présidentielle algérienne : les généraux rentrent dans le rang

Présidentielle algérienne : les généraux rentrent dans le rang

Remaniée en profondeur, la vieille garde de l'armée algérienne a été peu à peu écartée du jeu politique. Et si, pour le choix du futur président, les généraux n'avaient plus leur mot à dire ?[...]

Algérie - Abderrezak Mokri : 'Bouteflika est l'otage d'un clan'

Algérie - Abderrezak Mokri : "Bouteflika est l'otage d'un clan"

Interview d'Abderrezak Mokri, président du Mouvement de la société pour la paix (MSP, islamiste). Un parti qui a annoncé son boycott de la présidentielle algérienne d'avril 2014.[...]

Présidentielle algérienne : Benflis, de retour dix ans après...

Présidentielle algérienne : Benflis, de retour dix ans après...

En retrait depuis sa défaite, en 2004, Ali Benflis assure aujourd'hui ne nourrir aucune rancoeur. Et être confiant quant à ses chances de conquérir la présidence.[...]

Algérie : le saut dans le vide

Alors que l'élection présidentielle a enfin été fixée au 17 avril, la classe politique, paralysée, attend toujours de connaître les intentions du président sortant, Abdelaziz Bouteflika. © HO/AFP Le saut dans le vide Y a-t-il un pilote à El-Moudadia ? Dans l'ombre du frère Dix ans après, le[...]

Algérie : selon Amar Saadani, Bouteflika est 'officiellement candidat'

Algérie : selon Amar Saadani, Bouteflika est "officiellement candidat"

Amar Saadani, le secrétaire général du FLN, a déclaré lundi à l'issue d'une réunion du parti que le président Abdelaziz Bouteflika "était candidat" à l'élection présidentielle de 2014. Le principal intéressé, lui, garde toujours le silence.[...]

Algérie : la campagne électorale débutera le 23 mars

Algérie : la campagne électorale débutera le 23 mars

Après l'annonce de la date du scrutin présidentiel le 17 avril, le ministère algérien de l'Intérieur a indiqué mardi que la campagne électorale se déroulera du 23 mars au 13 avril. À ce jour, dix-sept personnes ont déjà déclaré leur candidature, dont Ali Benflis, ancien Premier ministre d'Abdelaziz[...]

Algérie : Bouteflika nomme les juges chargés de la présidentielle

Algérie : Bouteflika nomme les juges chargés de la présidentielle

Les 362 magistrats de la Commission nationale de supervision des élections (CNSEL) ont été nommés lundi par Abdelaziz Bouteflika.[...]

Abdelaziz Bouteflika à nouveau hospitalisé au Val de Grâce à Paris

Abdelaziz Bouteflika à nouveau hospitalisé au Val de Grâce à Paris

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été admis lundi à l'hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris. Selon un communiqué de la présidence, ce nouveau séjour correspond à une visite médicale de routine prévue de longue date.[...]

Algérie : Ali Benflis annoncera sa candidature à la présidentielle le 19 janvier

Algérie : Ali Benflis annoncera sa candidature à la présidentielle le 19 janvier

L'ex-chef du gouvernement algérien Ali Benflis annoncera officiellement sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2014 le dimanche 19 janvier, a appris Jeune Afrique auprès de son entourage.[...]

Algérie : pour ou contre un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika ?

Algérie : pour ou contre un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika ?

Le président algérien sortant, Abdelaziz Bouteflika, a été désigné par le Front de libération nationale (FLN) comme son candidat à la présidentielle de 2014. La question d'un quatrième mandat est donc ouvertement posée. Êtes-vous pour ou contre ?[...]

Algérie : opération quatrième mandat pour Bouteflika

Algérie : opération quatrième mandat pour Bouteflika

Le cercle des personnalités, partis et organisations appelant le chef de l'État algérien, Abdelaziz Bouteflika, à briguer sa propre succession en avril 2014 va s'élargissant. Tandis que l'intéressé, lui, ménage le suspense.[...]

Algérie : révision constitutionnelle compromise

Algérie : révision constitutionnelle compromise

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika s'était était engagé en 2011 à réviser la Constitution. À cinq mois de la présidentielle, les délais semblent très serrés.[...]

Algérie : El-Mouradia, la chimère de Yasmina Khadra

Algérie : El-Mouradia, la chimère de Yasmina Khadra

Candidat à la présidentielle algérienne d'avril 2014, l'écrivain Yasmina Khadra est parti à la collecte des parrainages nécessaires. Ne manque plus que... son programme.[...]

Présidentielle algérienne : la guerre d'El-Mouradia aura-t-elle lieu ?

Présidentielle algérienne : la guerre d'El-Mouradia aura-t-elle lieu ?

À six mois du scrutin en Algérie, prévu en avril 2014, et alors qu'aucun parti n'a désigné de candidat, l'hypothèse d'un quatrième mandat d'Abdelaziz Bouteflika semble de plus en plus crédible.[...]

Algérie : le choix de Bouteflika pour la présidentielle

Algérie : le choix de Bouteflika pour la présidentielle

Selon les confidences d'un proche d'Abdelaziz Bouteflika, le président algérien n'aurait pas l'intention de rempiler pour un nouveau mandat, ni même de prolonger celui qu'il achève.[...]

Présidentielle algérienne : Ahmed Benbitour, seul contre personne

Présidentielle algérienne : Ahmed Benbitour, seul contre personne

Unique candidat déclaré à la présidentielle algérienne d'avril 2014, l'ancien chef du gouvernement Ahmed Benbitour prône une refondation en profondeur de l'État et l'instauration d'un nouveau mode de gouvernance.[...]

Algérie : Abdelaziz Bouteflika va-t-il se représenter en 2014 ou prolonger son mandat ?

Algérie : Abdelaziz Bouteflika va-t-il se représenter en 2014 ou prolonger son mandat ?

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika, qui se remet difficilement d'un AVC l'ayant contraint à une hospitalisation entre le 27 avril et le 16 juillet en France, a-t-il l'intention de se représenter en 2014 ou de prolonger son mandat de deux ans ? L'idée est évoquée depuis quelques semaines par divers responsables politiques et la presse.[...]

Algérie : comment Bouteflika reprend la main

Algérie : comment Bouteflika reprend la main

Le remaniement ministériel annoncé le 11 septembre n'était que le dernier acte d'une reprise en main du pouvoir par Abdelaziz Bouteflika, revenu en Algérie le 18 juillet dernier après un AVC et une hospitalisation en France. Objectif : s'assurer du contrôle de l'élection présidentielle d'avril 2014.[...]

Pourquoi les islamistes algériens ont la foi

Pourquoi les islamistes algériens ont la foi

Malgré les difficultés que connaissent leurs homologues tunisiens et égyptiens, les islamistes algériens baignent dans l'optimisme et préparent sereinement l'élection présidentielle d'avril 2014.[...]

Abderrezak Mokri : 'Je veux fédérer les Algériens'

Abderrezak Mokri : "Je veux fédérer les Algériens"

Abderrezak Mokri, Président du Mouvement de la société pour la paix (le MSP) veut un changement pacifique et une organisation calme des élections présidentielles de 2014.[...]

Algérie : présidentielle surprise

Algérie : présidentielle surprise

À moins de un an de la présidentielle algérienne, aucun candidat d'envergure ne s'est encore déclaré. Au sein des états-majors des différents partis, on tergiverse.[...]

Algérie : qui veut devenir capitaine ?

Que l'élection présidentielle soit anticipée ou se déroule, comme prévu, en avril 2014, le futur locataire d'El-Mouradia va hériter d'une charge et d'une mission titanesques. Certes, le poste n'a jamais été une sinécure. Ni Boudiaf, ni Zéroual, ni Bouteflika lui-même ne se sont assis dans un fauteuil confortable,[...]

Algérie : dans les arcanes du pouvoir

Algérie : dans les arcanes du pouvoir

Un président absent depuis plus de deux mois ? Pas de quoi empêcher l'État de fonctionner. Mais alors que la succession de Bouteflika se profile et que les revendications de la population algérienne se font plus pressantes, le régime va devoir s'adapter pour perdurer.[...]

Algérie : plongée au coeur du système

Algérie : plongée au coeur du système

Opaque et complexe, ce que les Algériens appellent le "nidham" ("système") n'est pas un cabinet de l'ombre. Mais un mode d'exercice du pouvoir qui implique tous les rouages de l'État.[...]

Algérie : quel rôle joueront les Services dans la prochaine présidentielle ?

Politologue et ex-colonel du Département du renseignement et de la sécurité (DRS)[...]

Benflis, Mokri et les robots américains

Décidément, l'hydre des Frères musulmans ne recule devant rien. Il n'est point ici question de l'instauration d'un sixième Califat, ni de l'inscription de la sacro-sainte charia dans la Constitution, ni même de l'embastillement de « sextrémistes » Femen. Non, il s'agit ici d'un simple sondage internet mis en ligne sur notre site[...]

Algérie : l'énigme Bouteflika

Algérie : l'énigme Bouteflika

Victime d'un nouvel accident de santé, Abdelaziz Bouteflika va-t-il briguer un quatrième mandat ou transmettre le témoin aux générations postindépendance, comme il l'a laissé entendre lors du fameux discours de Sétif ? À un an de l'élection présidentielle, le mystère reste entier.[...]

Algérie : comme le lait sur le feu

L'enquête que nous consacrons cette semaine à l'Algérie, ce « géant qui a peur de son ombre », a une double vertu. La première, essentielle, est d'embrasser avec un oeil neuf l'ensemble de la situation (politique, économique, sociale) de ce pays si complexe et si méconnu. Ses atouts, ses contradictions, les boulets qu'il[...]

Algérie : Boutefliquatre ?

Algérie : Boutefliquatre ?

En Algérie, la présidentielle 2014 approche. Trois personnalités importantes de la vie politique algérienne ont déjà lancé une alliance pour faire barrage à un éventuel quatrième mandat du président Bouteflika.[...]

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Présidentielle algérienne : jeu de massacre pour 2014

Abdelaziz Belkhadem évincé de la direction du FLN, Ahmed Ouyahia "démissionné" de celle du RND, la course à la succession d'Abdelaziz Bouteflika n'a jamais été aussi indécise en Algérie.[...]

Algérie : à qui profite la redistribution des cartes ?

La « neutralisation » de Belkhadem et d'Ouyahia, deux personnalités parmi les plus citées pour la succession de Bouteflika en 2014, a créé une situation inédite : les deux principales forces politiques du pays, le FLN et le RND, ont été totalement « désamorcées », selon la formule[...]

Algérie : quel leader pour l'opposition ?

Cette instabilité ne concerne pas uniquement les formations de la majorité. Les partis de l'opposition sont également frappés par le syndrome du « redressement », terme générique désignant les coups d'État scientifiques, ou vivent une succession agitée. Ce n'est pas le cas du Rassemblement pour la[...]

Algérie : pourquoi et comment Belkhadem est tombé

Algérie : pourquoi et comment Belkhadem est tombé

« J'ai été trahi par les miens... » Une heure après le vote de confiance qui l'a destitué, le 31 janvier, de son poste de secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Abdelaziz Belkhadem est encore sous le choc. Devant sa garde rapprochée, il explique que cette trahison est[...]

Algérie : Ahmed Ouyahia est-il fini ?

Algérie : Ahmed Ouyahia est-il fini ?

Onze ans après avoir pris la direction du RND, Ahmed Ouyahia, 61 ans, a dû démissioner la mort dans l'âme. Le temps de la retraite ou d'une longue traversée du désert ?[...]

Algérie : le grand tournant

  Le temps presse d'ici à la prochaine présidentielle, prévue en avril 2014. Pour réformer le pays, mais aussi pour se préparer à un scrutin capital. Tour d'horizon des enjeux politiques et économiques. L'autre révolution, édito de Marwane ben Yahmed Gouvernement : un an pour réussir Lutte[...]

Algérie : l'autre révolution

Le cinquantenaire de l'indépendance algérienne est révolu. En cette année 2013, aube d'un nouveau demi-siècle pour ce géant endormi, un seul horizon, malgré l'actualité marquée par la dramatique prise d'otages d'In Amenas : la présidentielle de 2014, véritable tournant dans l'histoire contemporaine d'une nation qui a[...]

Algérie : et Bouteflika dans tout ça ?

À Sétif, le 8 mai 2012, lors de sa dernière sortie publique, Abdelaziz Bouteflika a clairement annoncé la fin de la mission historique de sa génération. Pourtant, des voix de plus en plus nombreuses lui suggèrent de briguer un quatrième mandat. « Personne ne peut vous remplacer », insistent certains[...]

Bourgeons et fleurs fanées

Deux ans après leur sortie du coma, où en sont les Arabes ? Au fond du trou, si l'on se fie aux multiples fléaux, politiques, économiques ou sociaux, qui se sont abattus sur eux comme un essaim de criquets sur un champ de blé. Que peuvent-ils attendre de cette nouvelle année ? En Afrique du Nord, les situations diffèrent. Le Maroc est, de loin, le[...]

Ahmed Ouyahia quitte le Rassemblement national démocratique

Ahmed Ouyahia quitte le Rassemblement national démocratique

L’ex-Premier ministre algérien, Ahmed Ouyahia, "a démissionné de sa fonction de secrétaire général" du Rassemblement national démocratique (RND-nationaliste), mais continuera à militer au sein de cette formation politique, a annoncé, jeudi 3 janvier, le porte-parole du parti, Miloud Chorfi.[...]

Algérie : dans les pas  de Bouteflika

Algérie : dans les pas de Bouteflika

À un an et demi de la présidentielle algérienne, Abdelaziz Bouteflika prépare sa succession. Il a remanié le gouvernement, revu sa feuille de route, et appelle à une réconciliation d'un nouveau genre. Celle des citoyens avec l'État.[...]

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Grandes et petites manoeuvres des partis politiques algériens

Nouvelle Constitution, présidentielle et crise malienne. Trois dossiers qui agitent les états-majors des partis en Algérie.[...]

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Algérie : le TAJ d'Amar Ghoul, une machine à gagner ?

Rassembler nationalistes, islamistes et démocrates dans la perspective de la présidentielle algérienne de 2014, telle est l'ambition d'Amar Ghoul, dont le parti a tenu ses assises constitutives lors d'un congrès, du 20 au 22 septembre.[...]

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Algérie : Belkhadem à quitte ou double

Sous le coup d'un retrait de confiance déposé par des cadres du parti, le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, jouera son va-tout le 15 juin devant le comité central. Itinéraire d'un homme politique algérien à qui le destin a souvent souri.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus