mot cléRésultat par mot clé:junte

Mali : ces ombres qui poursuivent Sanogo

Mali : ces ombres qui poursuivent Sanogo

Des corps pouvant être ceux de 21 parachutistes disparus en 2012 ont été découverts près du fief de l'ex-junte. L'étau se resserre autour d'Amadou Haya Sanogo, arrêté le 27 novembre. Les charges d'inculpation pesant contre lui pourraient s'alourdir.[...]

IBK va-t-il changer le Mali ?

IBK va-t-il changer le Mali ?

Élu le 11 août, Ibrahim Boubacar Keïta a prêté serment le 4 septembre avant d'être investi en grande pompe le 19. Il doit maintenant passer à l'action. Dossiers prioritaires : sécurité, corruption, élections.[...]

Ceux avec qui IBK va devoir composer

Ceux avec qui IBK va devoir composer

Militaires, religieux, politiques français et voisins, ils l'ont soutenu pendant sa campagne. Qu'il le veuille ou non, IBK, le nouveau président malien, va devoir composer avec eux.[...]

L'encombrant général Sanogo

L'encombrant général Sanogo

Il a été nommé général quatre étoiles, le 14 août, mais il continue d'encombrer l'échiquier politique. Amadou Haya Sanogo se résoudra-t-il à quitter le devant de la scène, lui le capitaine putschiste par qui le chaos est arrivé ? Il a promis de rester en retrait, mais son ombre a plané sur la campagne[...]

Moussa Sinko Coulibaly : 'Je ne vois aucune raison de reporter la présidentielle' malienne

Moussa Sinko Coulibaly : "Je ne vois aucune raison de reporter la présidentielle" malienne

Ce Saint-Cyrien de 41 ans est considéré comme l’éminence grise de la junte qui a renversé, le 22 mars 2012, le président Amadou Toumani Touré (ATT). Ministre de l’Administration territoriale dans le gouvernement de transition et, à ce titre, en charge de l’organisation de l’élection présidentielle,[...]

Massacres du 28 septembre en Guinée : le ministre Claude Pivi inculpé

Massacres du 28 septembre en Guinée : le ministre Claude Pivi inculpé

Le capitaine Claude Pivi a été inculpé, jeudi 27 juin, pour son rôle dans les massacres du 28 septembre 2009 au stade de Conakry, a annoncé la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH). Aujourd'hui ministre chargé de la sécurité présidentielle, il était à l'époque[...]

Retour en Guinée de l'ex-putschiste Dadis Camara pour les obsèques de sa mère

Retour en Guinée de l'ex-putschiste Dadis Camara pour les obsèques de sa mère

L'ancien chef de la junte militaire qui a dirigé la Guinée en 2008-2009 et vit depuis en exil, le capitaine Moussa Dadis Camara, est arrivé samedi à N'Zérékoré, dans le sud du pays, pour assister aux obsèques de sa mère, a appris l'AFP auprès de témoins.[...]

Guinée-Bissau : le candidat des militaires va diriger la transition

Guinée-Bissau : le candidat des militaires va diriger la transition

L'homme qui avait été proposé par les militaires qui ont pris le pouvoir à Bissau le 12 avril, Manuel Serifo Nhamadjo, va diriger la transition pendant un an malgré l'opposition de l'ex-parti au pouvoir, a décidé vendredi la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao).[...]

Guinée-Bissau : l'ex-parti au pouvoir rejette l'idée d'un nouveau président

Guinée-Bissau : l'ex-parti au pouvoir rejette l'idée d'un nouveau président

L'ancien parti au pouvoir en Guinée-Bissau, renversé par un putsch le 12 avril, a rejeté vendredi la proposition des dirigeants ouest-africains d'élire un président intérimaire issu d'un nouveau bureau de l'Assemblée nationale dans le cadre de la transition démocratique.[...]

La Cedeao hausse le ton contre les juntes au Mali et en Guinée-Bissau

La Cedeao hausse le ton contre les juntes au Mali et en Guinée-Bissau

La Cedeao a une nouvelle fois lancé un avertissement aux juntes du Mali et de la Guinée-Bissau, le jeudi 26 avril, en marge d’un sommet extraordinaire à Abidjan. Les chefs d’État ouest-africains s’inquiètent notamment d’un basculement de la région dans le terrorisme et la criminalité transnationale.[...]

Guinée-Bissau : accord entre la junte et l'ex-opposition pour une transition démocratique

Guinée-Bissau : accord entre la junte et l'ex-opposition pour une transition démocratique

La junte et l’opposition bissau-guinéennes ont signé dans la nuit de mercredi à jeudi un accord de transition démocratique. Mais celui-ci ne répond pas aux attentes de la Cedeao, et encore moins à celles de l’ancien parti au pouvoir, le PAIGC, qui boycotte les négociations.[...]

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Au camp de Kati, le chef de la junte malienne, le capitaine Amadou Haya Sanogo, a déclaré qu'il relançait le procesus constitutionnel de manière à ce que le président de l'Assemblée nationale, Dioncoundé Traoré, devienne le nouveau chef de l'Etat malien par intérim. Une décision qui intervient au terme de la signature[...]

La France refuse tout appui militaire à la junte malienne

La France refuse tout appui militaire à la junte malienne

L’idée d’un envoi de troupes françaises au Mali est "surréaliste", a déclaré jeudi 5 avril Alain Juppé. Le ministre français des Affaires étrangères se dit favorable à une "solution politique".[...]

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

C’est une nouvelle fois Blaise Compaoré que la communauté internationale est allée chercher pour se pencher au chevet d’une épineuse crise malienne à multi-facettes. Médiateur chevronné intervenu récemment en Guinée, au Togo et en Côte d’Ivoire, personnage le plus influent de l’Afrique de[...]

Mali : le MNLA annonce un cessez-le-feu, convention nationale reportée

Mali : le MNLA annonce un cessez-le-feu, convention nationale reportée

Comme le demandait la communauté internationale, les rebelles touaregs du MNLA ont annoncé mercredi 4 avril la fin de leurs opérations militaires dans le nord du Mali "à compter de jeudi minuit". À Bamako, la convention nationale convoquée par la junte au pouvoir ce jeudi 5 avril a été reportée, les putschistes invoquant[...]

Amadou Haya Sanogo : 'Les Maliens sont aujourd'hui en danger'

Amadou Haya Sanogo : "Les Maliens sont aujourd'hui en danger"

Le chef du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'État (CNRDRE) au Mali, Amadou Haya Sanogo, a promis de rendre le pouvoir aux civils et de mettre en place une convention nationale pour organiser des élections. Interview.[...]

Nord-Mali : sous le drapeau noir des salafistes d'Ansar dine

Nord-Mali : sous le drapeau noir des salafistes d'Ansar dine

L’influence des salafistes d’Ansar dine de Iyad Ag Ghali se fait de plus en plus sentir dans les villes du Nord-Mali tombées ce week-end aux mains des rebelles touaregs. Le drapeau noir du groupe flotte désormais à Tombouctou, d'où le MNLA a même été chassé par les islamistes.[...]

Mali : Bamako entre stupeur et tremblements

Mali : Bamako entre stupeur et tremblements

La junte au pouvoir à Bamako est totalement désemparée face à l'avancée de la rébellion touarègue dans le Nord-Mali. Littéralement assommée, la population semble quant à elle ne pas comprendre ce qui arrive au pays, considéré il y a peu comme un exemple de stabilité en Afrique de l'Ouest.[...]

Mali : les rebelles dans Tombouctou, la junte affirme vouloir se retirer

Mali : les rebelles dans Tombouctou, la junte affirme vouloir se retirer

Les rebelles touareg sont entrés dimanche dans Tombouctou dont la chute annoncée consacre leur main mise sur la quasi-totalité du nord-est du Mali, tandis qu'à Bamako la junte militaire en déroute promettait son retrait et un gouvernement de transition sans toutefois fixer de calendrier.[...]

Mali : les rebelles 'cernent' Tombouctou après avoir pris le contrôle de Gao

Mali : les rebelles "cernent" Tombouctou après avoir pris le contrôle de Gao

Les rebelles touareg du MNLA affirment "cerner" dimanche Tombouctou, dernière ville du Nord du Mali encore contrôlée par l'armée malienne, après s'être emparé samedi de la ville de Gao et "mis fin à l'occupation malienne sur toute la région".[...]

Mali : 25 000 personnes prient à Bamako en faveur de la paix

Mali : 25 000 personnes prient à Bamako en faveur de la paix

Près de 25.000 personnes ont participé samedi à Bamako, à l'initiative des responsables des trois principales religions du pays, à un grand rassemblement pour la paix, plus importante manifestation populaire depuis la prise du pouvoir par la junte militaire le 22 mars, a constaté l'AFP.[...]

Mali : les rebelles touaregs contrôlent Gao, scènes de pillages

Mali : les rebelles touaregs contrôlent Gao, scènes de pillages

Les rebelles touareg ont pris Gao, principale ville du Nord du Mali, à l'issue d'une journée de combats samedi contre les forces gouvernementales qui ont évacué la localité, livrée à des scènes de pillages, a-t-on appris de sources concordantes.[...]

Mali : la junte malienne d'accord pour un retour à l'ordre

Mali : la junte malienne d'accord pour un retour à l'ordre

Une délégation de la junte qui s'est emparée du pouvoir le 22 mars au Mali a affirmé samedi à Ouagadougou être d'accord avec les grands principes de sortie de crise imposant un retour rapide à l'ordre constitutionnel normal réclamé par les chefs d'Etat ouest-africains.[...]

Mali : les rebelles touaregs dans Gao, la junte plus que jamais menacée

Mali : les rebelles touaregs dans Gao, la junte plus que jamais menacée

Des rebelles touareg sont entrés samedi dans la ville de Gao, dernière place-forte du nord du Mali des troupes d'une junte désormais prise en tenaille par la rébellion au nord et les menaces d'embargo, voire d'intervention, des pays voisins qui exigent un retour à l'ordre constitutionnel.[...]

Mali : tirs à l'arme lourde à Gao, des rebelles dans la ville

Mali : tirs à l'arme lourde à Gao, des rebelles dans la ville

Des tirs d'armes lourdes étaient entendus samedi matin à Gao, la principale ville du nord Mali encore sous contrôle des forces gouvernementales et où des rebelles touareg ont pénétré dans la matinée, a indiqué à l'AFP une source administrative locale.[...]

Mali : inquiétudes pour des journalistes couvrant les suites du putsch

Mali : inquiétudes pour des journalistes couvrant les suites du putsch

La France et des organisations maliennes de défense de la liberté de la presse et de défense des droits de l'Homme se sont déclarées vendredi inquiètes pour les journalistes couvrant les suites du coup d'Etat du 22 mars au Mali, dont certains ont été brièvement interpellés.[...]

Mali : la ville de Kidal aux mains des rebelles, la junte appelle à l'aide

Mali : la ville de Kidal aux mains des rebelles, la junte appelle à l'aide

Les rebelles touareg ont pris vendredi le contrôle de la ville stratégique de Kidal, dans le nord-est du Mali, poussant la junte militaire à s'alarmer de cette situation "critique" et à appeler au soutien "extérieur" pour endiguer cette avancée.[...]

'Situation critique au Nord-Mali', selon Sanogo qui demande l'appui de la Cedeao

"Situation critique au Nord-Mali", selon Sanogo qui demande l'appui de la Cedeao

De plus en plus acculée, la junte au pouvoir à Bamako demande à la Cedeao de la soutenir pour faire face aux rebelles touaregs au Nord-Mali. Ceux-ci ont pris la ville de Kidal, et menacent désormais directement Tombouctou et Gao.[...]

Coup d'État au Mali : la Cedeao brandit la menace d'un embargo 'diplomatique et financier'

Coup d'État au Mali : la Cedeao brandit la menace d'un embargo "diplomatique et financier"

Alors que la situation se dégrade à Bamako et dans le nord du Mali, les chefs d’État de la Cedeao ont lancé un ultimatum de 72 heures aux putschistes au pouvoir. Ils menacent le pays d’un « embargo diplomatique et financier », si la junte ne rétablit pas l’ordre constitutionnel.[...]

Mali : Tombouctou en alerte rouge, Kidal sous le feu de la rébellion touarègue

Mali : Tombouctou en alerte rouge, Kidal sous le feu de la rébellion touarègue

La rébellion touarègue a décidé de pousser son avantage dans le Nord-Mali, profitant de la désorganisation de l'armée malienne qui s'est emparée du pouvoir par un coup d'État le 22 mars dernier. Un groupe du MNLA menace Tombouctou tandis qu'une autre partie de ses troupes a pris d'assaut Kidal avec l'aide du mouvement salafiste Ansar dine de[...]

Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) : 'Seul un pouvoir démocratiquement élu peut résoudre la crise' au Mali

Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) : "Seul un pouvoir démocratiquement élu peut résoudre la crise" au Mali

Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) est ancien Premier ministre, président du Rassemblement pour le Mali (RPM), et candidat à l'élection présidentielle dans son pays.[...]

Mali : les chefs d'État de la Cedeao renoncent à se rendre à Bamako

Mali : les chefs d'État de la Cedeao renoncent à se rendre à Bamako

Une manifestation de partisans de la junte malienne sur le tarmac de l'aéroport de Bamako a empêché la délégation de chefs d'État de la Cedeao d'atterrir. Un sommet d'urgence de l'organisation ouest-africaine a été convoqué dans la foulée à Abidjan.[...]

Amadou Toumani Touré : 'Je ne suis pas détenu par les mutins, je suis libre' au Mali

Amadou Toumani Touré : "Je ne suis pas détenu par les mutins, je suis libre" au Mali

Le président malien Amadou Toumani Touré a accordé mercredi 28 mars sa première interview depuis le coup d'État militaire du 22 mars au Mali. Il explique qu'il va bien et n'est pas retenu par les mutins. Pour le reste, l'homme n'est pas très prolixe...[...]

Mali : normalisation de la vie quotidienne et visite attendue d'une délégation de la Cedeao

Mali : normalisation de la vie quotidienne et visite attendue d'une délégation de la Cedeao

Couvre-feu levé, frontières rouvertes, libération de prisonniers "politiques" comme Modibo Sidibé, reprise de l'activité dans les administrations et le secteur privé... La normalisation de la vie quotidienne est en cours au Mali. Mais la Cedeao, réunie en sommet exceptionnel à Abidjan, a haussé le ton, n'excluant pas une[...]

Mali - Mary B. Leonard : 'Amadou Toumani Touré ne s'est jamais réfugié à l'ambassade américaine'

Mali - Mary B. Leonard : "Amadou Toumani Touré ne s'est jamais réfugié à l'ambassade américaine"

Alors que certains médias ont fait état de la présence du président malien Amadou Toumani Touré (ATT) à l'ambassade américaine après son renversement par des militaires mutins, la chef de la diplomatie américaine au Mali, Mary Beth Leonard, dément fermement cette rumeur. Tout en condamnant le coup d'État.[...]

Mali : quand Soumaïla Cissé et IBK rencontrent le capitaine Sanogo

Mali : quand Soumaïla Cissé et IBK rencontrent le capitaine Sanogo

Les deux leaders politiques maliens Ibrahim Boubacar Keïta (RPM) et Soumaïla Cissé (URD) ont rencontré séparément Amadou Haya Sanogo, le leader de la junte qui a renversé le président Amadou Toumani Touré. Voici ce qu'ils assurent avoir dit au capitaine putschiste.[...]

Mali : la junte de plus en plus isolée et sous la pression de la rébellion touarègue

Mali : la junte de plus en plus isolée et sous la pression de la rébellion touarègue

La junte au pouvoir au Mali était dimanche plus que jamais sous la menace de la rébellion touarègue au nord, et subissait les foudres d'une classe politique largement réunie et de la communauté internationale après le putsch contre Amadou Toumani Touré.[...]

Coup d'État au Mali : premières sanctions économiques annoncées

Coup d'État au Mali : premières sanctions économiques annoncées

La banque africaine de développement et la Banque mondiale ont conjointement suspendu leur aide au Mali, alors que la Commission européenne a mis entre parenthèses ses activités dans le pays.[...]

Coup d'État au Mali : revivez la journée du vendredi 23 mars

Coup d'État au Mali : revivez la journée du vendredi 23 mars

La situation est toujours très tendue à Bamako, après le coup d'État militaire mené par le capitaine Amadou Haya Sanogo dans la nuit du mercredi au jeudi 22 avril. Des pillages et des vols à main armée ont été commis par des soldats dans divers quartiers de la capitale malienne. Le président Amadou Toumani Touré est[...]

Coup d'État au Mali : scènes de pillages à Bamako, le pays plonge dans l'inconnu

Coup d'État au Mali : scènes de pillages à Bamako, le pays plonge dans l'inconnu

Prise du pouvoir par une junte isolée et menée par des jeunes, scènes de cambriolages et de pillages à Bamako commis par des soldats, arrestations de ministres et d'hommes politiques... Le coup d'État qui a eu lieu au Mali ressemble à un saut dans l'inconnu aux conséquences incalculables pour les droits de l'homme et la fragile démocratie[...]

Guinée : Tiégboro Camara inculpé pour son rôle présumé dans les massacres du 28 septembre 2009

Guinée : Tiégboro Camara inculpé pour son rôle présumé dans les massacres du 28 septembre 2009

Le 1er février, la justice guinéenne a inculpé le lieutenant-colonel Moussa Tiégboro Camara, directeur de l'Agence nationale chargée de la lutte contre le trafic de drogue, la criminalité organisée et le terrorisme en Guinée. Motif : sa responsabilité présumée dans les massacres du 28 septembre 2009 au stade de[...]

Guinée : quand Alpha rencontre Dadis

Guinée : quand Alpha rencontre Dadis

Le président guinéen Alpha Condé a profité d'une escale à Ouagadougou pour rendre visite à l'ancien chef de la junte Moussa Dadis Camara.[...]

Niger : la relance ne partira pas de rien

Durant la dernière décennie, malgré des difficultés dans la gestion des finances publiques et des ressources naturelles, les résultats économiques du Niger se sont considérablement améliorés. Des progrès ont été réalisés en matière de libéralisation du commerce, de restructuration du[...]

Nigériens, Salou Djibo vous dit... au revoir

Nigériens, Salou Djibo vous dit... au revoir

Principal artisan du coup d’État contre Tandja, Salou Djibo a fait rimer junte et démocratie. À quelques jours de la remise du pouvoir aux civils, portrait du président de la transition.[...]

À ses militaires le Niger reconnaissant

À ses militaires le Niger reconnaissant

Depuis cinquante ans, la Grande Muette a presque toujours dirigé le pays et géré les affaires publiques. Aujourd’hui, républicaine avant tout, elle retourne à ses casernes et à la défense du territoire.[...]

Présidentielle nigérienne : Issoufou-Oumarou, le duel entre le lièvre et la tortue

Présidentielle nigérienne : Issoufou-Oumarou, le duel entre le lièvre et la tortue

L’un est ambiteux et aime prendre des risques. L’autre est discret et s’est forgé dans l’ombre de l’ancien président Tandja. Mahamadou Issoufou et Seini Oumarou s’affrontent dans les urnes, samedi 12 mars, pour le second tour de la présidentielle.[...]

Mascarade à Naypyitaw

Pour la première fois depuis cinquante ans, le Parlement birman s’est réuni, le 31 janvier, à Naypyitaw, la nouvelle capitale administrative du pays. Est-ce la fin du régime militaire en place depuis vingt ans ? Non, bien sûr. Peu de choses vont changer, au moins dans l’immédiat. La junte continuera d’exercer sur le pays un[...]

Guinée : sur les traces de Toumba Diakité

Guinée : sur les traces de Toumba Diakité

Repéré à Dakar, Toumba Diakité se fait discret. Mais, comme Dadis Camara, l’ex-chef de la junte qu’il a tenté de tuer, l’ancien militaire ne cache pas son envie de rentrer au pays.[...]

Élection présidentielle nigérienne : trois favoris, un outsider

Élection présidentielle nigérienne : trois favoris, un outsider

Même parcours initiatique, même ténacité... Depuis vingt ans, quatre grands acteurs dominent la scène politique nigérienne. Trois d’entre eux -  Mahamadou Issoufou, Hama Amadou et Mahamane Ousmane - tiendront l’affiche au premier tour de l'élection présidentielle qui a lieu ce 31 janvier. Cette année, seul manquera[...]

La junte chiffre à 98 millions d'euros les détournements sous l'ère Tandja

La junte chiffre à 98 millions d'euros les détournements sous l'ère Tandja

Selon un rapport de l’Inspection d’État, les détournements s’élèveraient à 98 millions d’euros pendant les dix années passées au pouvoir par Mamadou Tandja. Des accusations qui rendent incertaine une libération prochaine de l’ex-président nigérien.[...]

Moussa Dadis Camara 'envisage de revenir'

Moussa Dadis Camara "envisage de revenir"

L'ancien chef de la junte guinéenne Moussa Dadis Camara a dit avoir l'intention de retourner dans son pays. Il est en convalescence au Burkina Faso depuis le mois de janvier 2010.[...]

Sékouba Konaté rend les armes

Sékouba Konaté rend les armes

Après avoir mené à bien la transition en Guinée, qui a abouti à l’élection d’Alpha Condé en novembre dernier, le général Konaté a décidé de quitter l’armée. Il doit se rendre à l’étranger pour y recevoir des soins, puis rentrer en fonction au sein de l’Union[...]

L'Union africaine réintègre la Guinée

L'Union africaine réintègre la Guinée

L'Union africaine (UA) a réintégré officiellement jeudi la Guinée après l'avoir suspendue pendant deux ans à la suite du coup d'État d'une junte en décembre 2008.[...]

Mamadou Tandja, un président déchu bien encombrant

Mamadou Tandja, un président déchu bien encombrant

Que faire du président déchu Mamadou Tandja ? La Cedeao exige sa libération, le président sénégalais Abdoulaye Wade la demande, mais la junte s’y refuse pour l'instant, au risque de perdre son crédit auprès de la communauté internationale. L’ancien chef de l’État pourrait finalement être[...]

WikiLeaks : les coulisses du Dadis show racontées par Washington

WikiLeaks : les coulisses du Dadis show racontées par Washington

Une série de télégrammes diplomatiques américains, publiés par WikiLeaks samedi, détaille les discussions menées, à quatre, entre le président burkinabé Blaise Compaoré, les États-Unis, la France et le Maroc sur le sort du président guinéen déchu Moussa Dadis Camara, entre fin 2009 et [...]

Alpha Condé et ceux 'qui rendent la vie très chère'

Alpha Condé et ceux "qui rendent la vie très chère"

Dans sa première interview en tant que président, Alpha Condé a appelé à l'unité nationale. Mais les slogans de campagne hostiles au camp de son adversaire du second tour, Cellou Dalein Diallo, n'étaient pas totalement oubliés.[...]

La France salue l'adoption de la nouvelle Constitution

La France salue l'adoption de la nouvelle Constitution

Paris a salué l'adoption par le Niger d'une nouvelle Constitution et apporté son soutien à la junte pour terminer la période de transition.[...]

Promulgation de la nouvelle Constitution

Promulgation de la nouvelle Constitution

Le général Salou Djibo a promulgué la nouvelle Constitution nigérienne, validée par référendum le 31 octobre. Elle doit ouvrir la voie au retour à un régime civil.[...]

Aung San Suu Kyi, la Mandela de Rangoon

Aung San Suu Kyi, la Mandela de Rangoon

Après une parodie de consultation électorale, la Prix Nobel de la paix 1991 a été libérée par la junte militaire au pouvoir depuis un demi-siècle. Réussira-t-elle à rassembler une opposition aujourd’hui atomisée ?[...]

Le chef d'état-major de l'armée de l'air placé en détention

Le chef d'état-major de l'armée de l'air placé en détention

Hassane Mossi, le chef d’état-major de l’armée de l’air a été arrêté à Niamey mercredi soir. Il est suspecté d’être à la base de fausses dénonciations ayant conduit à l’arrestation de quatre officiers dans une sombre affaire de complot présumé visant à[...]

Les opposants à Tandja demandent son inculpation pour haute trahison

Les opposants à Tandja demandent son inculpation pour haute trahison

La Coordination des forces démocratiques pour la République, opposée à l'ancien président nigérien Mamadou Tanja, demande qu'il soit jugé pour avoir trahi son pays en refusant de respecter la Constitution.[...]

Libre, Aung San Suu Kyi veut rassembler ses partisans

Libre, Aung San Suu Kyi veut rassembler ses partisans

La lauréate du Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi a été libérée samedi par la junte militaire après des années d’emprisonnement puis de résidence surveillée.  [...]

Test réussi pour la junte

Le référendum constitutionnel a tourné au plébiscite. Les partis politiques se préparent maintenant à entrer dans la bataille pour les élections générales en janvier.[...]

La Cedeao exige la libération de Mamadou Tandja

La Cedeao exige la libération de Mamadou Tandja

La Cour de justice de la Cedeao a tranché : l’ancien président nigérien Mamadou Tandja doit être libéré.[...]

Massacres du 28 septembre : indemnisations partielles... et ciblées

Massacres du 28 septembre : indemnisations partielles... et ciblées

Le Premier ministre Jean-Marie Doré, le leader de l'UFDG Cellou Dalein Diallo et le candidat malheureux à l’élection présidentielle Sidya Touré ont été dédommagés suite aux événements du 28 septembre 2009, assure notamment un haut gradé très proche du pouvoir. Les centaines d’autres victimes,[...]

Avec le 'oui' au référendum, la transition réussit son premier test

Avec le "oui" au référendum, la transition réussit son premier test

La très large victoire du "oui" et la forte participation au référendum sur la nouvelle Constitution au Niger du dimanche 31 octobre constituent pour la junte un test réussi dans la voie de la démocratisation.[...]

Abdoulaye Badié/Salou Djibo : les raisons de la rupture

Abdoulaye Badié/Salou Djibo : les raisons de la rupture

Depuis le mois d'avril, le général Salou Djibo, leader de la junte nigérienne, recevait des rapports l'informant de projets de coup d'État, à son encontre, par son numéro deux, Abdoulaye Badié. Un désaccord sur la présence des forces françaises sur le territoire nigérien, dans le cadre des opérations contre Aqmi,[...]

Un quatrième haut-gradé sous les verrous

Un quatrième haut-gradé sous les verrous

Le lieutenant-colonel Sanda Boubacar, un membre de la junte nigérienne, est en détention depuis samedi à la gendarmerie de Niamey. Trois autres officiers, dont l'ex-numéro deux de la junte, le colonel Abdoulaye Badié, sont accusés d'avoir tenté de "déstabiliser" le régime.[...]

Arrestation de trois membres de la junte pour 'tentative de déstabilisation'

Arrestation de trois membres de la junte pour "tentative de déstabilisation"

Le colonel Abdoulaye Badié, numéro deux de la junte limogé il y a quelques jours, a finalement été mis aux arrêts. Tout comme le colonel Amadou Diallo et le lieutenant-colonel Abdou Sidikou. Ils auraient tenté de déstabiliser le processus de transition mené par Salou Djibo.[...]

La transition nigérienne en zone de turbulences

La transition nigérienne en zone de turbulences

Alors que le Conseil suprême de restauration de la démocratie (CSRD) dirigé par Salou Djibo entame la phase finale de la période de transition au Niger, devant conduire à une élection présidentielle en janvier 2011, plusieurs limogeages au sein de la junte et des rumeurs d’arrestation suscitent l'inquiétude à Niamey.[...]

Alpha Condé / Cellou Dalein Diallo : l'avenir est entre leurs mains

Alpha Condé / Cellou Dalein Diallo : l'avenir est entre leurs mains

Annonce d’une date pour le second tour, soutien de la communauté internationale, engagement à former un gouvernement d'union nationale... En théorie, les conditions semblent réunies pour résoudre l’imbroglio de la présidentielle. Cellou et Alpha vont-ils s’entendre pour une élection dans la paix et la dignité, malgré[...]

Salou Djibo : 'On ne relâchera pas' Mamadou Tandja

Salou Djibo : "On ne relâchera pas" Mamadou Tandja

L'ex-président nigérien Mamadou Tandja et son ministre de l'Intérieur Albadé Abouba, détenus depuis le coup d'État du 18 février, ne seront pas "relâchés", a affirmé samedi le chef de la junte, en réponse à l'ancien parti au pouvoir qui a exigé leur "libération immédiate".[...]

Politique business d'entre deux tours

Politique business d'entre deux tours

Des hommes d’affaires s’activent en coulisses avant la finale de l’élection présidentielle entre Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé.[...]

Salou Djibo fait le ménage

Salou Djibo fait le ménage

Enquêtes, interpellations, dénonciations... La junte promet de lutter contre la corruption et de tourner la page Mamadou Tandja. Depuis mars, le pays vit au rythme des scandales et des révélations.[...]

Les chefs de l'opposition unis pour la présidentielle

Les chefs de l'opposition unis pour la présidentielle

Les principaux leaders politiques du Niger, anciens opposants de Mamadou Tandja, ont décidé de faire front commun en s'alliant pour la prochaine élection présidentielle, qui devrait voir le départ du gouvernement militaire de transition.[...]

Edem Kodjo : 'Les candidats doivent appeler le peuple au calme et à la tempérance'

Edem Kodjo : "Les candidats doivent appeler le peuple au calme et à la tempérance"

Quel regard le chef de la mission d’observation de l’Union africaine, Edem Kodjo, porte-t-il sur le processus électoral guinéen ? Il a répondu à jeuneafrique.com, avant l'annonce officielle des résultats provisoires de la présidentielle du 27 juin. Interview.[...]

Présidentielle : les accusations de fraude troublent l'attente des résultats provisoires

Présidentielle : les accusations de fraude troublent l'attente des résultats provisoires

Alors que les résultats provisoires de la présidentielle du 27 juin doivent être annoncés aujourd'hui à Conakry, les accusations de fraude se multiplient. Comme les craintes d'incidents à caractère ethnique dans les prochains jours.[...]

Sékouba Konaté : 'Cette élection est une victoire collective'

Sékouba Konaté : "Cette élection est une victoire collective"

Exclusif. Le président de la transition guinéenne, le général Sékouba Konaté, a livré à jeuneafrique.com ses impressions et sa vision du scrutin présidentiel du 27 juin, quelques heures à peine après avoir lui-même voté.[...]

'Nous sommes devant le jugement de l'histoire'

"Nous sommes devant le jugement de l'histoire"

Les bureaux de vote ont ouvert pour la première élection libre de l'histoire de la Guinée. La veille, en conclusion de la campagne présidentielle, le général Sékouba Konaté a appelé tous les candidats à n'abstenir de tout "acte" ou "propos qui allongerait la liste déjà longue de nos martyrs".[...]

Dans les coulisses du sommet de Nice

Pas de voyage pour Atta-Mills John Evans Atta-Mills n’a pas fait le déplacement de Nice. Officiellement, le président ghanéen a été retenu à Accra en raison de la visite d’une délégation zimbabwéenne conduite par le vice-Premier ministre, Arthur Mutambara… À en croire des membres de la[...]

La junte dépénalise les délits de presse

La junte dépénalise les délits de presse

La junte militaire au pouvoir au Niger a adopté vendredi un texte qui dépénalise les délits de presse, a annoncé la radio publique.[...]

En attendant la bataille présidentielle

En attendant la bataille présidentielle

La réussite de la présidentielle, prévue le 27 juin, première élection libre du pays depuis un demi-siècle, dépend de la conduite des militaires. État des lieux à moins d'un mois de l’échéance, alors que les rumeurs sur un éventuel report du scrutin se font, chaque jour, plus tenaces.[...]

Robert Dulas, le retour

Robert Dulas, le retour

L'ancien conseiller français des présidents Robert Gueï et François Bozizé a été nommé "ambassadeur plénipotentiaire" du Niger par le chef de la junte, Salou Djibo.[...]

Vers un nouveau code électoral

Vers un nouveau code électoral

 Le nouveau code électoral nigérien est en préparation. Une première version va être proposée à la junte. Le projet de texte prévoit notamment que les futurs candidats à la tête du pays devront justifier d'un certain nombre d'années d'études. Les auteurs du putsch du 18 février seront par ailleurs exclus[...]

La junte se donne dix mois pour finir la transition

La junte se donne dix mois pour finir la transition

La junte militaire a fixé à un an la durée de la transition, à compter du coup d’État du 18 février 2010, a annoncé le colonel Abdul Karim Goukoye. Elle n’a en revanche pas retenu les dates proposées par le Conseil consultatif.[...]

Sékouba Konaté ne reculera pas la présidentielle

Sékouba Konaté ne reculera pas la présidentielle

Pressé d'achever la transition politique en Guinée, Sékouba Konaté s'est engagé devant plusieurs instances régionales et internationales à respecter le calendrier électoral. En dépit des tensions à Conakry, la présidentielle aura bien lieu le 27 juin prochain.[...]

Vale et BSGR s'associent pour l'exploitation du fer

Vale et BSGR s'associent pour l'exploitation du fer

Le géant minier brésilien Vale a annoncé, vendredi 30 avril, avoir acquis le droit d'exploiter des réserves de minerai de fer en Guinée, en achetant 51 % du capital d'une filiale de Beny Steinmetz Group Resources (BSGR) qui avait auparavant conclu un accord avec le gouvernement guinéen.[...]

Dadis trépigne d'impatience

Dadis trépigne d'impatience

Depuis son départ forcé du pouvoir - après une tentative d'assassinat manquée contre lui - l'ex-numéro un du régime guinéen ne pense qu'à rentrer à Conakry.[...]

Fin de la transition envisagée le 1er mars 2011

Fin de la transition envisagée le 1er mars 2011

Le Conseil consultatif du Niger a fait ses propositions à la junte sur le calendrier de sortie de la transition. Celle-ci prendrait fin avec l’investiture d’un nouveau président, le 1er mars 2011. Le premier tour de la présidentielle serait organisé le 26 décembre 2010.[...]

Quarante-cinq jours pour rédiger une loi fondamentale

Quarante-cinq jours pour rédiger une loi fondamentale

Un Comité des textes fondamentaux vient d'être nommé par Salou Djibo, le chef de la junte nigérienne au pouvoir. Sa mission : proposer d'ici 45 jours un avant-projet de Constitution, ainsi qu'un nouveau code électoral et une charte des partis politiques.[...]

Les proches de Tandja libérés

Les proches de Tandja libérés

Accusés "d'atteinte à la sûreté de l'Etat", les proches de l'ex-président Mamadou Tandja arrêtés depuis le 28 mars ont été remis en liberté le 2 avril, selon le ministère de l'Intérieur.[...]

Les proches de Tandja arrêtés saisissent la justice

Les proches de Tandja arrêtés saisissent la justice

Les avocats des personnalités proches de l'ex-président nigérien Mamadou Tandja arrêtées depuis dimanche pour "activités subversives" ont annoncé vendredi avoir porté plainte contre le ministre de l'Intérieur pour "arrestations et séquestrations arbitraires".[...]

Les proches de Tandja accusés d'atteinte à la sûreté de l'État

Les proches de Tandja accusés d'atteinte à la sûreté de l'État

Les proches de l’ancien président nigérien Mamadou Tandja arrêtés dimanche 28 mars, parmi lesquels quatre anciens ministres, sont accusés d’« atteinte à la sûreté de l’État » affirme le MNSD, l’ex-parti au pouvoir.[...]

« Coup d'Etat démocratique »

C’est par cette expression audacieuse, alliance de deux concepts antinomiques, que l’on pourrait désigner les putschs perpétrés au cours de ces dernières années en Afrique de l’Ouest. Orchestré officiellement pour mettre fin à une situation de péril pour la démocratie, le « coup d’État[...]

Des proches de Tandja sous les verrous

Des proches de Tandja sous les verrous

La police nigérienne a procédé à l'arrestation de plusieurs personnalités pro-Tandja, l'ex-président destitué en février dernier. La junte du Conseil suprême de restauration de la démocratie (CSRD), désormais à la tête de l'Etat, a mis en garde contre toute tentative de subversion, mais promet toujours de[...]

La Croix-Rouge prévoit 'une crise alimentaire sévère'

La Croix-Rouge prévoit "une crise alimentaire sévère"

La crise alimentaire devrait atteindre un « pic » au mois de juin, selon la Fédération internationale de la Croix-Rouge. Sans aide alimentaire d’urgence, le Niger pourrait faire face à « une famine de grande ampleur ».[...]

Les contrats d'Areva remis en cause par la junte ?

Les contrats d'Areva remis en cause par la junte ?

Le doute continue de planer sur l'avenir d'Areva au Niger. Un ministre a indiqué que tous les contrats miniers seraient audités, mais le porte parole de la junte dément. Pourtant, il y a quelques semaines, il avait évoqué la question devant la caméra de jeuneafrique.com[...]

Sékouba Konaté ne sera pas candidat à sa succession

Sékouba Konaté ne sera pas candidat à sa succession

Le chef de l'Etat guinéen par intérim, le général Sékouba Konaté, aurait décrété l'impossibilité pour tous les membres importants de la transition de se porter candidats à l'élection présidentielle fixée au 27 juin prochain. Une décision qui excluerait d'office sa propre candidature.[...]

Salou Djibo persiste et signe

Salou Djibo persiste et signe

Le chef du Conseil suprême de restauration de la démocratie (CSRD, junte), au pouvoir à Niamey depuis le coup d’Etat du 18 février dernier, a signé des ordonnances interdisant à tous les responsables de la transition, des militaires au ministres en place, de se porter candidat aux prochaines élections.[...]

Quatre hommes et une junte

Quatre hommes et une junte

Leurs divisions sont en grande partie responsables de l’instabilité politique de ces dernières années. Cette fois, les ténors de l’opposition promettent que, pour s’assurer du départ des militaires, ils sauront faire front.[...]

La junte tient parole et libère cinq ministres

La junte tient parole et libère cinq ministres

Cinq membres de l'ancien gouvernement, dont l'ex-Premier ministre Ali Badjo Gamatié, ont été libérés ce vendredi 5 mars par la junte au pouvoir à Niamey.[...]

Le colonel Goukoye, porte-parole de la junte, rassure la Francophonie et l'Élysée

Le colonel Goukoye, porte-parole de la junte, rassure la Francophonie et l'Élysée

De passage à Paris le 1er mars pour assister à une session extraordinaire du Conseil permanent de la Francophonie (CPF), et rencontrer de hauts responsables français, le porte-parole de la junte nigérienne, le colonel Goukoye Abdul Karim, a affirmé qu’un Conseil consultatif chargé de fixer la date des élections serait formé « dans[...]

Président en armes

Président en armes

Natif du village de Namaro, dans la région de Tillabéry (sud du pays), le chef d’escadron Salou Djibo (45 ans) a choisi le métier des armes après avoir obtenu un baccalauréat en lettres. En 1995, il a 30 ans et achève sa formation d’officier à Bouaké, en Côte d’Ivoire. Aspirant en janvier 1996 quand le[...]

La junte s'exclut de la présidentielle

La junte s'exclut de la présidentielle

Les putschistes qui dirigent la transition depuis le coup d'Etat au Niger ont affirmé qu'aucun des leurs ne serait candidat à la prochaine élection présidentielle. Ils se sont engagés à "restaurer l'ordre constitutionnel", mais sans donner d'échéance.[...]

La Ceni favorable au vote des Guinéens vivant à l'étranger

La Ceni favorable au vote des Guinéens vivant à l'étranger

L'élection présidentielle de juin 2010 sera cruciale pour permettre à la Guinée de sortir de la crise politque. La Commission électorale indépendante souhaite que les Guinéens de l'extérieur y prennent part en votant pour leur candidat favori.[...]

La junte au pouvoir en tournée ouest-africaine

La junte au pouvoir en tournée ouest-africaine

Salou Djibo, nouveau chef de l'Etat nigérien, a mandaté une délégation de la junte au pouvoir pour aller à la rencontre de plusieurs dirigeants d'Afrique de l'Ouest.[...]

Mahamadou Danda, Premier ministre de consensus

Mahamadou Danda, Premier ministre de consensus

Les militaires auteurs du coup d'Etat au Niger n'ont pas tardé à installer un civil à la tête de l’éxecutif pour, assurent-ils, préparer rapidement la transition et revenir à un ordre démocratique. Leur choix : Mahamadou Danda, un homme du sérail, mais sans étiquette politique.[...]

Le Premier ministre Mahamadou Danda affirme vouloir 'restaurer la démocratie'

Le Premier ministre Mahamadou Danda affirme vouloir "restaurer la démocratie"

Mahamadou Danda, le Premier ministre nommé mardi 23 février par la junte, assure qu'il a demandé des "garanties nécessaires" pour la "restauration réelle de la démocratie" aux militaires. Il n'a cependant pas encore rencontré Salou Djibo, le chef de la junte devenu mardi chef de l'Etat et du gouvernement.[...]

Mahamadou Danda nommé Premier ministre

Mahamadou Danda nommé Premier ministre

C'est un ancien ministre de la Communication de 1999, Mahamadou Danda, qui a été nommé Premier ministre du Niger, six jours après le coup d'Etat militaire contre Mamadou Tandja. Le chef d'escadron Salou Djibo, qui a mené les opérations, s'installe dans le fauteuil de chef d'Etat et chef du gouvernement. [...]

Massacre du 28 septembre : la junte sommée de rendre des comptes

Massacre du 28 septembre : la junte sommée de rendre des comptes

Dans un nouveau rapport, Amnesty International réclame une profonde réforme des forces de sécurité guinéennes et demande que les responsables du massacre du 28 septembre 2009 soient enfin jugés et punis. Les nouveaux témoignages de victimes recueillis par l’ONG britannique font froid dans le dos.[...]

Les trois hommes forts de la junte

Les trois hommes forts de la junte

En quelques heures, les colonels Djibrilla Hima Hamidou, Abdoulaye Adamou Harouna et Goukoye Abdul Karim ont imposé un nouveau régime au Niger. Mamadou Tandja renversé, ce sont désormais eux qui orchestrent sa succession.[...]

La junte veut 'assainir la situation politique' avant d'organiser des élections

La junte veut "assainir la situation politique" avant d'organiser des élections

Trois jours après le putsch, la junte a indiqué avoir libéré tous les ministres de l’ancien gouvernement de Mamadou Tandja. Elle veut désormais « assainir la situation politique » avant d’organiser des élections. Les représentants de l’UA, l’Onu et de la Cédéao sont arrivés à[...]

Manifestation de soutien à la junte à Niamey

Manifestation de soutien à la junte à Niamey

Une dizaine de milliers de personnes étaient rassemblées pour soutenir la junte à Niamey samedi matin. La manifestation, organisée à l'initiative de l'opposition, salue le renversement de Mamadou Tandja. Ce dernier est retenu par l'armée mais "se porte très bien" d'après un porte-parole de la junte. [...]

Salou Djibo devient chef de l'Etat

Salou Djibo devient chef de l'Etat

La junte qui a pris le pouvoir au Niger lors d'un coup d'Etat la semaine dernière a annoncé lundi que son dirigeant devenait chef de l'Etat le temps d'une "période de transition" et de la création de nouvelles institutions. [...]

28 septembre : deux 'responsables' du massacre restent ministres

28 septembre : deux "responsables" du massacre restent ministres

En dépit de leur implication dans les violences qui ont émaillé la Guinée en septembre dernier, le commandant Claude Pivi et le lieutenant-colonel Moussa Tiegboro Camara, membres de la junte, ont été reconduits dans leurs fonctions au sein du gouvernement.[...]

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

La composition du gouvernement guinéen de transition a été rendue publique à Conakry. Celui-ci rassemble des militaires membres du CNDD et des civils, mais évite les personnalités les plus virulentes des deux camps. La France salue le travail de Jean-Marie Doré et annonce la reprise de sa coopération civile et militaire.[...]

Rabiatou Serah Diallo nommée présidente d'un Conseil national de transition

Rabiatou Serah Diallo nommée présidente d'un Conseil national de transition

Un "Conseil national de transition", organe législatif provisoire chargé de gérer la transition, a été créé lundi 8 février à Conakry. Sékouba Konaté a désigné la dirigeante syndicale Rabiatou Sérah Diallo, un temps préssentie au poste de vice-Premier ministre, pour le[...]

Quand Jean-Marie Doré rencontre Sékouba Konaté

Quand Jean-Marie Doré rencontre Sékouba Konaté

Fraîchement nommé Premier ministre de la transition en Guinée, l’opposant Jean-Marie Doré a rencontré le président par intérim Sékouba Konaté. Il s’agissait d’une première prise de contact.[...]

Konaté rencontre Compaoré à Ouagadougou

Konaté rencontre Compaoré à Ouagadougou

Le général Sékouba Konaté, président intérimaire de la Guinée, a rencontré le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de la crise guinéenne, à Ouagadougou mercredi soir. Moussa Dadis Camara poursuit sa "convalescence" dans la capitale burkinabè. [...]

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Le président intérimaire de la Guinée, le général Sékouba Konaté, rencontre une deuxième fois Moussa Dadis Camara et le président burkinabè Blaise Compaoré jeudi à Ouagadougou, a-t-on appris jeudi matin auprès de la présidence.[...]

La Guinée vue par Kouchner

La Guinée vue par Kouchner

Du Rwanda au Congo-Brazzaville, lors de sa tournée africaine de quatre jours, le ministre français des Affaires étrangères n’a pas lâché une minute le dossier guinéen. Reportage.[...]

Sékouba Konaté toujours à Conakry

Sékouba Konaté toujours à Conakry

Contrairement aux rumeurs le disant aujourd'hui victime d'une crise cardiaque, le président par intérim de la Guinée se porte bien.[...]

Sékouba Konaté évacué vers le Sénégal?

Sékouba Konaté évacué vers le Sénégal?

L'état de santé du général Sékouba Konaté, dirigeant de la Guinée par interim depuis le 4 décembre, se serait subitement aggravé ce matin. Son entourage attendrait de trouver un hôpital dans la sous-région pour l'évacuer.[...]

Sékouba Konaté accepte un 'Premier ministre de l'opposition'

Sékouba Konaté accepte un "Premier ministre de l'opposition"

Le président par interim de la Guinée a prononcé mercredi 6 décembre un discours très attendu devant les militaires de la junte au pouvoir et le peuple guinéen. Il a déclaré accepter l'idée d'un gouvernement d'union nationale dirigé par un membre de l'opposition. Et a tenu des propos rassurants sur l'état de santé[...]

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, Moussa Dadis Camara, hospitalisé à Rabat dans un état incertain, est favorable à la nomination d'un Premier ministre issu de l'opposition, a affirmé jeudi sur la chaîne France 24 Idrissa Chérif, ministre de la Communication guinéen. [...]

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté est à Rabat au Maroc, pour rendre visite au chef de la junte Moussa Dadis Camara, qui est hospitalisé après que son aide de camp lui a tiré dessus. Mais la gendarmerie s'oppose pour l'instant à sa décision de libérer quinze militaires proches de l'ancien président Lansana Conté. Le ministre de la Justice,[...]

Sékouba Konaté visite Dadis Camara au Maroc

Sékouba Konaté visite Dadis Camara au Maroc

Le dirigeant "par interim" de la Guinée rend visite ce lundi au chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, hospitalisé à Rabat, au Maroc, après que son ex-aide de camp Aboubacar "Toumba" Diakité lui a tiré dessus le 3 décembre dernier.[...]

Konaté promet des élections un an après le putsch

Konaté promet des élections un an après le putsch

Le chef par intérim de la junte guinéenne promet d'organiser des élections "le plus tôt possible". Dans le même temps, les militaires putschistes ont fêté l'anniversaire de leur prise du pouvoir et la France a demandé que Moussa Dadis Camara, notamment, soit jugé pour crimes contre l'humanité. Une injonction qui fait[...]

Konaté réagit au rapport de l'ONU sur les massacres du 28 septembre

Un an, jour pour jour, après la prise du pouvoir par l'armée en Guinée, et alors que l'ONU accuse des responsables de la junte de crimes contre l'humanité, le général Sékouba Konaté, numéro un de fait du régime, a prononcé à Conakry un discours prônant la réconciliation. Il s'engage également[...]

Sékouba Konaté aux commandes

Sékouba Konaté aux commandes

Sans coup d’éclat ni grande surprise, le numéro trois de la junte a pris la tête du pays. Ce métis, réputé féroce au combat, a été jusqu’ici avare en déclarations. L’opposition et la communauté internationale lui octroient une sorte de période probatoire.[...]

28 septembre : 'Toumba nous a sauvé la vie'

28 septembre : "Toumba nous a sauvé la vie"

Deux membres de l’opposition guinéenne affirment avoir été protégés par l’ex-aide de camp de Moussa Dadis Camara lors des massacres du 28 septembre.[...]

Pas de « puissance étrangère » derrière la tentative d’assassinat de Dadis

Pas de « puissance étrangère » derrière la tentative d’assassinat de Dadis

Le ministre guinéen des Affaires étrangères Alexandre Cécé Loua désavoue publiquement le porte-parole de Moussa Dadis Camara qui, mardi soir, avait accusé la France d’être à l’origine d’une tentative de coup d’État. Et il réaffirme la participation de la junte aux négociations de[...]

L'état de santé de Dadis s'améliorerait lentement

L'état de santé de Dadis s'améliorerait lentement

Le capitaine Moussa Dadis Camara serait conscient et en état de parler "lentement à ses visiteurs" d'après une source marocaine citée par l'AFP. Il devrait encore rester à Rabat pour "quelques jours".[...]

Konaté veut purger l'armée

Konaté veut purger l'armée

Le ministre de la Défense et numéro deux de la junte veut se débarasser des "mauvaises graines".[...]

Guinée : la junte accuse Kouchner d'avoir voulu 'préparer un coup d'Etat'

Guinée : la junte accuse Kouchner d'avoir voulu "préparer un coup d'Etat"

La France dément toute implication dans la tentative de meurtre contre le capitaine Moussa Dadis Camara. Le chef de la junte devrait "bientôt" rentrer mais, en attendant son retour, les militaires putschistes suspendent leur participation aux négociations de sortie de crise. [...]

Dadis réellement « hors de danger » ?

Dadis réellement « hors de danger » ?

Les autorités guinéennes affirment que le chef de la junte, hospitalisé au Maroc depuis vendredi, est « hors de danger ». Mais le doute plane sur ces affirmations. [...]

Dadis hors de danger, le général Sékouba Konaté assure l'intérim

Dadis hors de danger, le général Sékouba Konaté assure l'intérim

Le ministre de la Défense guinéen, le général Sékouba Konaté, est rentré à Conakry la nuit dernière après un voyage d’affaires de quelques jours au Liban. A son arrivée, le numéro deux du régime, absent lors de l’attaque du 3 décembre contre le capitaine Moussa Dadis Camara, a[...]

Dadis Camara a atterri à Rabat et est hospitalisé

Dadis Camara a atterri à Rabat et est hospitalisé

Le capitaine Moussa Dadis Camara a atterri à l’aéroport de Rabat-Salé. Il a immédiatement été emmené à l’hôpital des forces armées royales de Rabat, a appris Jeune Afrique de sources marocaines. Son pronostic vital n’est pas engagé. Cependant, de source médicale guinéenne, sa blessure[...]

Dadis Camara en route vers le Maroc ?

Dadis Camara en route vers le Maroc ?

Le capitaine Moussa Dadis Camara aurait décollé de Conakry à bord d'un avion marocain, a appris Jeune Afrique de source guinéenne. Les autorités marocaines démentent l'information.  [...]

Dadis blessé, retour sur la fusillade de Conakry

Dadis blessé, retour sur la fusillade de Conakry

Conakry se réveille encore sous le choc alors que le capitaine Moussa Dadis Camara a été victime de tirs en fin d'après-midi hier soir. Blessé à l'oreille, le chef de la junte n'a pour l'instant pas quitté la capitale guinéenne.[...]

Dadis cible de tirs

Dadis cible de tirs

Le capitaine Moussa Dadis Camara a été visé par des tirs alors qu’il se rendait jeudi au camp Koundara, dans la presqu’île de Kaloum, à l’extrême sud de la capitale. Des échanges de tirs nourris ont été entendus peu avant 18h, heure de Conakry.[...]

Coups de feu à Conakry

Coups de feu à Conakry

Des coups de feu étaient entendus en fin d’après midi à Conakry, dans le quartier de Kalum, selon plusieurs témoignages recueillis par jeuneafrique.com. Kalum, à l’extrême sud de la ville, abrite le camp militaire de Koundara. Un diplomate présent à Conakry, joint par téléphone, confirme les "tirs nourris"[...]

Mouctar Diallo prisonnier au camp Alpha-Yaya

Mouctar Diallo prisonnier au camp Alpha-Yaya

Mouctar Diallo a été arrêté samedi 28 novembre à Conakry et conduit au camp Alpha-Yaya-Diallo, siège la junte guinéenne. Officiellement, l'éminent défenseur des droits de l’Homme est accusé d’atteinte à la sûreté de l’Etat, mais certains estiment que le militant paie ses déclarations[...]

Présidentielle : Dadis s'en prend aux ex-Premiers ministres

Présidentielle : Dadis s'en prend aux ex-Premiers ministres

La junte militaire au pouvoir en Guinée a menacé mercredi d’interdire aux anciens Premiers ministres de se présenter à la présidentielle, les accusant d’avoir « pillé » et « bradé » leur pays. Une déclaration qui intervient peu après l’arrivée à Conakry de la commission[...]

La première proposition de Compaoré au CNDD et aux Forces Vives de Guinée

La première proposition de Compaoré au CNDD et aux Forces Vives de Guinée

Jeune Afrique s’est procuré le texte que le médiateur, le chef d'Etat burkinabé Blaise Compaoré, a proposé le 19 novembre aux deux partis en conflit - le Conseil National pour la Démocratie et le Développement (parti au pouvoir) et les Forces Vives (opposition) -, et qui sert de base aux discussions en cours.[...]

Les Forces vives pourraient récuser le  médiateur Blaise Compaoré

Les Forces vives pourraient récuser le médiateur Blaise Compaoré

Le président burkinabé savait que la partie serait difficile. Mais il n’imaginait certainement pas être si brutalement désavoué. Il lui faudra déployer tout son talent pour ne pas voir sa médiation échouer.[...]

La junte propose un gouvernement d'ouverture avec Dadis au pouvoir

La junte propose un gouvernement d'ouverture avec Dadis au pouvoir

Les délégués de la junte au pouvoir à Conakry ont remis mercredi au président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise guinéenne, leurs propositions pour la "formation d'un gouvernement d'ouverture" et le maintien du capitaine Camara à la présidence. [...]

Guinée : la junte négocie un 'gouvernement d'ouverture'

Guinée : la junte négocie un "gouvernement d'ouverture"

Un éventuel "exil" de Moussa Dadis Camara est exclu.[...]

Massacres : la junte instaure une commission d'enquête sur mesure

Massacres : la junte instaure une commission d'enquête sur mesure

Les militaires putschistes ont revu la composition de l'équipe qui doit enquêter sur la répression meurtrière du 28 septembre.[...]

Sanctions internationales : la Guinée évoque un risque de 'chaos'

Sanctions internationales : la Guinée évoque un risque de "chaos"

La junte au pouvoir en Guinée "prend acte des sanctions" adoptées à son encontre par l'Union africaine, l'Union européenne ou encore les Etats-Unis, a déclaré un de ses conseillers, tout en mettant en garde la communauté internationale contre un risque de "chaos".[...]

Guinée : la junte croule sous les sanctions… et ce n’est pas fini

Guinée : la junte croule sous les sanctions… et ce n’est pas fini

L’opposition guinéenne travaille à un alourdissement des sanctions que l’Union africaine a décrétées contre la junte au pouvoir. Certains envisagent même de frapper au cœur les militaires putschistes en proposant des mesures de rétorsion ciblant leurs proches basés à l’étranger… [...]

HRW : le massacre en Guinée était  'prémédité'

HRW : le massacre en Guinée était "prémédité"

Dans son dernier rapport, Human Rights Watch dénonce la préméditation des violences perpétrées par l’armée et la garde rapprochée de Dadis Camara contre les opposants, dans le stade de Conakry, le 28 septembre dernier.[...]

En Guinée, la longue recherche de dizaines de disparus

En Guinée, la longue recherche de dizaines de disparus

Le 28 septembre à Conakry, plus de 150 opposants guinéens ont été massacrés par les forces de sécurité, selon l'ONU. Mais des dizaines de personnes ont également été arrêtées. Et près d'un mois plus tard, leurs familles continuent à les chercher. [...]

L'UE impose des sanctions et un embargo sur les armes à la Guinée

L'UE impose des sanctions et un embargo sur les armes à la Guinée

Dans la foulée de la décision de la Cedeao, l'Union Européenne a choisi elle aussi d'imposer des sanctions à la Guinée, après le carnage du stade de Conakry, le 28 septembre dernier. Un embargo sur les armes, ainsi que des sanctions ciblées vont être mis en place.[...]

Guinée : les menaces et exactions des militaires se poursuivent

Guinée : les menaces et exactions des militaires se poursuivent

Cette scène a eu lieu le 29 septembre, lendemain de la tuerie perpétrée par les bérets rouges guinéens dans le principal stade de Conakry. Elle se déroule entre le quartier Bambéto et Cosa, connus pour leur hostilité vis-à-vis de la junte. Un homme blessé est traîné en travers de la route principale, puis[...]

Le chef du parti de l'ancienne junte est candidat à la présidentielle

Le chef du parti de l'ancienne junte est candidat à la présidentielle

Albert Mabri Toikeusse, chef de l'UDPCI et membre de la coalition RHDP proche de l'ex-chef de la junte Robert Gueï, se porte candidat à la présidentielle du 29 novembre, avec un programme sans concession. [...]

Les images du lundi sanglant à Conakry

Les images du lundi sanglant à Conakry

Qu’il s’agisse de témoignages filmés, de photos prises à partir de téléphones portables ou de clichés de la presse professionnelle guinéenne ou internationale, les images du 28 septembre à Conakry ont circulé dès le lendemain sur internet, et pour certaines dans les heures qui ont suivi le drame. [...]

Guinée : l'opposition refuse le dialogue avec Dadis Camara

Guinée : l'opposition refuse le dialogue avec Dadis Camara

L'opposition guinéenne a exigé mardi, comme préalable au dialogue avec les militaires putschistes, le départ du chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, et l'arrestation des responsables du massacre du 28 septembre qui avait fait plus de 150 morts selon l'ONU. [...]

Des milliers de personnes rassemblées à Conakry, Dadis accuse l'opposition

Des milliers de personnes rassemblées à Conakry, Dadis accuse l'opposition

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées vendredi en fin de matinée à Conakry sur l'esplanade de la grande mosquée, autour de dizaines de corps de victimes de la répression sanglante du 28 septembre.  [...]

Après le massacre, Dadis Camara appelle l'opposition guinéenne au dialogue

Après le massacre, Dadis Camara appelle l'opposition guinéenne au dialogue

Les "forces vives" de Guinée - partis d'opposition, syndicats, société civile - ont souhaité qu'une "force de paix" internationale soit envoyée dans leur pays pour protéger la population contre sa propre armée "déchaînée". Peu après, Moussa Dadis Camara les a appelés au dialogue.[...]

Massacres du 28 septembre : Dadis a-t-il été l'instigateur ?

Massacres du 28 septembre : Dadis a-t-il été l'instigateur ?

Le chef de la junte guinéenne dément toute responsabilité dans l’intervention militaire qui, lundi, à Conakry, aurait coûté la vie à plus de 150 manifestants. Mais selon plusieurs sources policières, Moussa Dadis Camara ne pouvait ignorer le drame qui se jouait au stade du 28-Septembre. [...]

Dadis : le carnage

Dadis : le carnage

Des dizaines de personnes sont décédées lundi à Conakry suite à la répression d’une marche interdite de l’opposition, contestant la probable candidature du chef de la junte à la présidentielle de 2010. Moussa Dadis Camara s’est dit « très désolé » de ces incidents, tout en affirmant[...]

Les ambiguïtés de Wade sur une possible candidature de Dadis à la présidentielle

Les ambiguïtés de Wade sur une possible candidature de Dadis à la présidentielle

Le chef de l’Etat sénégalais affirme n’avoir aucun candidat favori pour la présidentielle guinéenne du 31 janvier prochain. Une mise au point inévitable à l’heure où Abdoulaye Wade est accusé de soutenir le chef de la junte. [...]

Une immense foule accueille l'opposant Dalein Diallo

Une immense foule accueille l'opposant Dalein Diallo

Une immense foule, composée de plus de 60. 000 Guinéens selon la police, a accueilli dimanche à l'aéroport de Conakry l'ex-Premier ministre Cellou Dalein Diallo, figure de l'opposition et candidat à l'élection présidentielle prévue en janvier. [...]

Dadis : j'y suis, j'y reste

Dadis : j'y suis, j'y reste

La candidature du chef de la junte, le capitaine Moussa Dadis Camara, à la présidentielle du 31 janvier 2010 ne fait plus guère de doutes. La classe politique y est farouchement opposée. Reste à savoir comment réagira la population.[...]

Les élus locaux prient Dadis d'être candidat

Les élus locaux prient Dadis d'être candidat

Un porte-parole des élus locaux de Guinée a publiquement demandé lundi au président autoproclamé du pays, Moussa Dadis Camara, de se porter candidat à la présidentielle du 31 janvier, au cours d'un grand rassemblement organisé par la junte à Conakry, a constaté l'AFP. [...]

'Dadis doit rester' contre 'Dadis doit partir'

"Dadis doit rester" contre "Dadis doit partir"

L'éventualité de la candidature du chef de la junte guinéenne à la présidentielle de 2010 divise. Récemment, deux mouvements se sont créés : l'un milite pour que Moussa Dadis Camara brigue la magistrature suprême, alors que l'autre s'y oppose fermement.[...]

Paris appelle Dadis et sa junte à ne pas se présenter à la présidentielle

Paris appelle Dadis et sa junte à ne pas se présenter à la présidentielle

La France appelle le général Dadis Camara à respecter sa promesse de ne pas être candidat à la présidentielle, qui doit se tenir en Guinée en janvier prochain. Ce dernier a affirmé que s'il souhaitait se présenter, "personne ne pourrait (le lui) interdire".[...]

Les 'forces vives' s'opposent à la 'confiscation du pouvoir par la junte'

Les "forces vives" s'opposent à la "confiscation du pouvoir par la junte"

Le forum des "forces vives" de Guinée (partis, syndicats, ONG) a appelé dimanche la population à s'"opposer énergiquement à toute velléité de confiscation du pouvoir par la junte", en rejetant l'éventuelle candidature du capitaine Camara à la présidentielle du 31 janvier. [...]

La présidentielle repoussée à janvier 2010

La présidentielle repoussée à janvier 2010

La junte au pouvoir en Guinée depuis décembre a "accepté" lundi la tenue d'une élection présidentielle le 31 janvier 2010 et de législatives le 26 mars, au cours d'une cérémonie officielle à Conakry. [...]

La junte fixe le prix des denrées de base à l'approche du ramadan

La junte gui­néenne vient de fixer en ac­cord avec les opé­ra­teurs éco­no­miques im­por­ta­teurs de riz et de sucre, les prix de cer­tains pro­duits de base pri­sés par les po­pu­la­tions, en pré­lude au ra­ma­dan, a ap­pris APA de source of­fi­cielle, sa­me­di à[...]

La junte dans l’embarras après l’agression d’un diplomate ghanéen

La junte dans l’embarras après l’agression d’un diplomate ghanéen

Depuis des mois, les Guinéens se plaignent de l’insécurité. Mais, il aura fallu qu’un diplomate en poste à Conakry soit agressé pour que la junte, embarrassée, réagisse.[...]

18 mois de résidence surveillée pour Aung San Suu Kyi

18 mois de résidence surveillée pour Aung San Suu Kyi

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a été condamnée mardi à trois ans de prison et de travaux forcés pour avoir enfreint les règles de son assignation à résidence, mais le chef de la junte Than Shwe a commué la peine en 18 mois de résidence surveillée, selon un ministre.[...]

Dadis renouvelle ses 'engagements' devant la France

Dadis renouvelle ses "engagements" devant la France

Au cours d'une entrevue à Conakry avec Alain Joyandet, Moussa Dadis Camara s'est de nouveau engagé à respecter ses promesses sur l'organisation d'un scrutin présidentiel pour un "retour rapide à la démocratie". Le chef de la junte a aussi accusé l'ambassadeur français en Guinée de manipulations, et a salué son prochain[...]

Ould Abdel Aziz assuré de sa victoire

Ould Abdel Aziz assuré de sa victoire

Les Mauritaniens votaient samedi en grand nombre et dans le calme pour élire leur président parmi neuf candidats, dont le meneur du coup d'Etat du 6 août 2008, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, qui a affirmé être "sûr" d'être élu dès "le premier tour". [...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex