mot cléRésultat par mot clé:Abdoulaye Wade

Sénégal : Wade, le Fesman et l'art de la fraude

Sénégal : Wade, le Fesman et l'art de la fraude

Dans son rapport annuel, l'Inspection générale d'État épingle sévèrement les malversations des années Wade et notamment le Festival mondial des arts nègres (Fesman), théâtre de tous les abus.[...]

Sénégal : carton rouge pour la gouvernance Wade

Sénégal : carton rouge pour la gouvernance Wade

Dans le rapport annuel qu'elle vient de transmettre à Macky Sall, l'Inspection générale d'État (IGE) dresse un tableau sans concession de la dilapidation du patrimoine de l'État sous la présidence d'Abdoulaye Wade.[...]

De Bouteflika à Biya, l'avion présidentiel, cet attribut indispensable du pouvoir

De Bouteflika à Biya, l'avion présidentiel, cet attribut indispensable du pouvoir

Indispensable attribut du pouvoir ou plaisir dispendieux, l'avion présidentiel est un objet mythique. De Bouteflika à Biya en passant par Déby Itno, les dirigeants africains ne s'en privent pas plus que les autres. Panorama.[...]

Sénégal : le procès de Karim Wade débutera le 31 juillet

Sénégal : le procès de Karim Wade débutera le 31 juillet

Karim Wade, fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, sera jugé le 31 juillet. Il est soupçonné d'enrichissement illicite à hauteur de 178 millions d'euros.[...]

Sall, Wade et "Jeune Afrique"

On pensait que tout les opposait, et on se trompait. Abdoulaye Wade et Macky Sall, son successeur à la tête de l’État sénégalais, ont au moins un point commun. Si, si. Ce qui les rassemble, en cette fin du mois de mai ? Jeune Afrique, qui l’eût cru ? Tout commence le 19 mai, à la sortie de notre nº 2784. La[...]

Sénégal - Abdoulaye Wade : 'Je ne peux pas tolérer que tout ce que j'ai fait soit détruit'

Sénégal - Abdoulaye Wade : "Je ne peux pas tolérer que tout ce que j'ai fait soit détruit"

Ses relations avec son successeur, son rapport très décomplexé à l'argent, le sort de son fils... De retour à Dakar, l'ancien président se lâche. Et, manifestement, il est en pleine forme.[...]

Sa Majesté Abdoulaye Wade

L'interview est un genre journalistique, voire un art, difficile. L'intervieweur n'a qu'une partie des cartes en main. Beaucoup dépend en effet de l'interviewé, de sa personnalité, de sa capacité à exprimer ses idées et, surtout, de son envie de révéler ou non sa nature profonde, sans artifice ni recours à la langue de[...]

Sénégal : Wade l'extraterrestre, ou le retour vers le futur

Sénégal : Wade l'extraterrestre, ou le retour vers le futur

Il a suffi qu'on évoque son retour au pays pour que ses fans se mobilisent et que le PDS sorte de la léthargie dans laquelle il était plongé depuis la défaite de 2012. Il est leur père, leur guide, leur héros... Radioscopie d'un phénomène.[...]

Les papys font de la résistance

Les papys font de la résistance

Gérontocratie ? Les vétérans de la politique africaine n’entendent pas quitter la scène. En particulier les quatre mousquetaires Abdelaziz Bouteflika, Abdoulaye Wade, Robert Mugabe et Paul Biya. Et l’esprit de contradiction semble se développer avec l’âge…[...]

Sénégal : et si l'affaire Karim Wade faisait pschitt ?

Sénégal : et si l'affaire Karim Wade faisait pschitt ?

Il aurait pu être libéré le 17 avril, la justice en a décidé autrement. Le fils de l'ancien président sénégalais doit prouver l'origine licite d'un patrimoine désormais estimé à 178 millions d'euros. Mais la procédure présente de nombreuses failles... et embarrasse au plus haut [...]

Sénégal : Aboulaye Wade, un retour pour 'faire comprendre à Macky Sall qu'il fait erreur'

Sénégal : Aboulaye Wade, un retour pour "faire comprendre à Macky Sall qu'il fait erreur"

De retour samedi au Sénégal après 22 mois d'exil en France, l'ancien président Abdoulaye Wade sort du silence qu'il s'était imposé depuis l'élection de Macky Sall. Objectif : faire libérer son fils Karim, soupçonné de corruption. "Jeune Afrique" vous livre la primeur d'un entretien à paraître[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade de retour à Dakar après deux ans d'absence

Sénégal : Abdoulaye Wade de retour à Dakar après deux ans d'absence

Après bien des péripéties, l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade est rentré vendredi soir dans son pays qu'il avait quitté après sa défaite de 2012 et où il revient soutenir son fils en prison et en instance de jugement.[...]

Abdoulaye Wade : un retour au Sénégal qui inquiète la défense de son fils Karim

Abdoulaye Wade : un retour au Sénégal qui inquiète la défense de son fils Karim

Le retour au Sénégal d'Abdoulaye Wade, prévu le 25 avril, suscite de l'inquiétude au sein de la défense de son fils, Karim Wade. Mais pour l'instant, "Gorgui" a su garder le silence concernant cette affaire.[...]

Sénégal : le vrai-faux retour d'Abdoulaye Wade

Sénégal : le vrai-faux retour d'Abdoulaye Wade

Annoncé pour mercredi, le retour d'Abdoulaye Wade à Dakar a finalement été reporté au vendredi 25 avril. Blocage des autorités sénégalaises ou stratégie de victimisation de l'ancien président ?[...]

Pas de meeting pour le retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Pas de meeting pour le retour d'Abdoulaye Wade au Sénégal

Le meeting programmé mercredi par le Parti démocratique sénégalais (PDS) pour le retour à Dakar d'Abdoulaye Wade n'aura pas lieu. Les autorités sénégalaises ont jugé que la "menace de trouble à l'ordre public" était trop importante.[...]

Abdoulaye Wade de retour mercredi au Sénégal après vingt-deux mois d'absence

Abdoulaye Wade de retour mercredi au Sénégal après vingt-deux mois d'absence

L'ex-président Abdoulaye Wade est attendu mercredi 23 avril au Sénégal. Il avait quitté son pays après sa défaite électorale en 2012.[...]

Affaire Karim Wade - Cheikh Diallo : 'J'ai dit la vérité, rien que la vérité'

Affaire Karim Wade - Cheikh Diallo : "J'ai dit la vérité, rien que la vérité"

Ex-conseiller du président Abdoualye Wade, Cheikh Diallo a connu la descente aux enfers. Soupçonné par la justice d'être un complice de Karim Wade dans l'acquisition illicite de divers biens, il aura connu la prison avant d'être blanchi le 16 avril. Entretien.[...]

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

Sénégal : en attendant son procès, Karim Wade, en détention depuis un an, reste en prison

En attendant son procès, Karim Wade va rester en détention provisoire. En prison depuis un an jour pour jour, le fils de l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, sera jugé dans deux mois pour enrichissement illicite.[...]

Pape Diouf : 'La France reste une coquille fermée'

Pape Diouf : "La France reste une coquille fermée"

Face à la montée de la xénophobie, l'ancien patron de l'OM est tenté de s'engager sur une liste de gauche lors des municipales à Marseille, l'an prochain. En attendant, Pape Diouf s'est confié à "Jeune Afrique".[...]

Abdoulaye Wade : le poil à gratter revient !

Abdoulaye Wade : le poil à gratter revient !

Depuis qu’il a perdu l’élection présidentielle, l’octogénaire Sénégalais joue les spectres vengeurs depuis l’étranger. Mais depuis peu, il se rapproche progressivement du Sénégal…[...]

Sénégal : l'an II sera social

Vingt mois. Un laps de temps évidemment trop court pour dresser un bilan de l'action de Macky Sall à la présidence du Sénégal, mais cependant révélateur du cap franchi par le pays. Passé l'euphorie suscitée par l'élection triomphale de Macky (65,80 % au second tour) le 25 mars 2012, les[...]

Sénégal : le PDS en pleine migraine

Sénégal : le PDS en pleine migraine

Malgré le retrait d'Abdoulaye Wade et les dossiers ouverts contre ses ténors, le Parti démocratique sénégalais (PDS) ne veut pas se choisir un nouveau chef. Une situation un brin surréaliste...[...]

Sénégal : Macky Sall face aux impatients

Sénégal : Macky Sall face aux impatients

Un an et demi après son élection, le président sénégalais Macky Sall doit répondre aux attentes d'une population désireuse de voir ses promesses se concrétiser rapidement.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, un Versaillais pas comme les autres

Sénégal : Abdoulaye Wade, un Versaillais pas comme les autres

Que fait l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade dans sa villa de la banlieue parisienne ? Il lit, réfléchit, conseille son ancien parti... Comme s'il n'avait pas renoncé à sa carrière politique et préparait son grand retour.[...]

Sénégal : Karim Wade, sa vie à la prison de Rebeuss

Sénégal : Karim Wade, sa vie à la prison de Rebeuss

Chaque lundi, à la prison de Rebeuss, Karim Wade reçoit : politiciens, chefs religieux ou anonymes... Le reste de la semaine, dit-on, l'ancien "super-ministre" sénégalais mène une existence pieuse et laborieuse. Pour préparer son retour ?[...]

Sénégal : le maintien en détention de Karim Wade dénoncé par l'un de ses avocats

Sénégal : le maintien en détention de Karim Wade dénoncé par l'un de ses avocats

L'un des avocats de l'ex-ministre sénégalais Karim Wade a fustigé, jeudi, la nouvelle inculpation pour enrichissement illicite présumé et le maintien en détention préventive de son client.[...]

Sénégal : Karim Wade, Bibo Bourgi et le magot de Monaco

Sénégal : Karim Wade, Bibo Bourgi et le magot de Monaco

En prison depuis avril, le fils de l'ancien président doit justifier de quelque 150 millions d'euros qui ont figuré sur des comptes appartenant à la famille Bourgi.[...]

Naufrage du Joola : onze ans après, les familles des victimes n'abandonnent pas

Naufrage du Joola : onze ans après, les familles des victimes n'abandonnent pas

Il y a onze ans, le 26 septembre 2002, sombrait le Joola au large des côtes gambiennes. Son naufrage faisait officiellement 1863 victimes, pour 64 rescapés. Plus meurtrier que le drame du Titanic, celui du Joola n'a pas fini de faire parler de lui. Les familles des victimes réclament toujours justice. Sans grand succès pour l'instant.[...]

Sénégal : Youssou Ndour out, Sidiki Kaba entre dans le nouveau gouvernement de 'Mimi' Touré

Sénégal : Youssou Ndour out, Sidiki Kaba entre dans le nouveau gouvernement de "Mimi" Touré

Désignée, dimanche, Première ministre en remplacement d'Abdoul Mbaye, Aminata Touré a formé, lundi 2 septembre au soir, son nouveau gouvernement. Avec des changements que les critiques jugent déjà cosmétiques.[...]

Sénégal : Aminata Touré, une justicière à la primature

Sénégal : Aminata Touré, une justicière à la primature

Le chef de l'État sénégalais, Macky Sall, a remercié, dimanche 1er septembre, son Premier ministre Abdoul Mbaye. Le jour même, il a nommé à sa place Aminata Touré, précédemment ministre de la Justice. Elle devient la deuxième femme chef de gouvernement de l'histoire du Sénégal.[...]

Au nom du Congo

Dans les années 1990, le régime Mobutu, présenté comme un rempart contre l'avancée du communisme, était en pleine décadence. L'après-guerre froide, avec le changement des acteurs, accéléra sa chute. En 1996, la rébellion de l'Alliance des forces démocratiques (AFDL) fut accueillie à Kinshasa, tandis que[...]

Cissé, Wade, Banda... Les bons perdants des élections en Afrique

Cissé, Wade, Banda... Les bons perdants des élections en Afrique

Reconnaître sa défaite à la présidentielle comme l'a fait le Malien Soumaïla Cissé, le 12 août, n'est pas un exercice facile dans les démocraties africaines. Si certains candidats malheureux sur le continent ont souvent provoqué des violences post-électorales, d'autres, rares, sont restés beaux joueurs. Tour d'horizon.[...]

Sénégal : Idrissa Seck, le funambule

Sénégal : Idrissa Seck, le funambule

Échoué à deux reprises sur les sables de la présidentielle sénégalaise, Idrissa Seck occupe une place inédite sur l'échiquier politique local. Ni allié inconditionnel ni opposant déclaré de Macky Sall, il suscite la défiance de la coalition au pouvoir.[...]

Tchad : Hissène Habré, du complot au cachot

Tchad : Hissène Habré, du complot au cachot

Accusé de crimes contre l'humanité, de crimes de guerre et de torture, Hissène Habré, l'ancien président tchadien se dit victime d'une conspiration. Une stratégie de défense qui n'a pas empêché son inculpation...[...]

Sénégal - Tchad : le procureur général veut requérir le placement en détention contre Hissène Habré

Sénégal - Tchad : le procureur général veut requérir le placement en détention contre Hissène Habré

Lors d'une conférence de presse à Dakar, lundi 1er juillet après-midi, le procureur général Mbacké Fall a annoncé qu'il entendait requérir le placement en détention de l'ancien président tchadien Hissène Habré.[...]

Sénégal - Y'en a marre : 'Obama a été très attentif à notre discours sur la jeunesse'

Sénégal - Y'en a marre : "Obama a été très attentif à notre discours sur la jeunesse"

À l'occasion de sa visite au Sénégal, le président américain Barack Obama s'est entretenu avec une quinzaine de représentants de la société civile sénégalaise dans l'enceinte du Gorée Institute. Fadel Barro, le coordinateur du mouvement Y'en a marre, participait à cette table ronde.[...]

Obama en Afrique : retour en grâce ?

Obama en Afrique : retour en grâce ?

Le président américain entame aujourd'hui une tournée en Afrique, lors de laquelle il visitera dans l'ordre le Sénégal, l'Afrique du Sud et la Tanzanie. En ne foulant qu'une seule fois le sol africain lors de son premier mandat, il avait beaucoup déçu le continent. Sa nouvelle tournée va-t-elle ouvrir une nouvelle ère ?[...]

Sénégal : pseudo-scoop à la française

Sénégal : pseudo-scoop à la française

Les imprécisions d'un article du "Point" au sujet d'accusations de corruption visant Jacques Chirac et Idrissa Seck prêtent à confusion.[...]

Alassane Ouattara : 'Nous avons besoin de temps, mais nous réussirons' en Côte d'Ivoire

Alassane Ouattara : "Nous avons besoin de temps, mais nous réussirons" en Côte d'Ivoire

Relance économique, sécurité, réconciliation, justice, FPI, Bédié, Soro, Wade, M6, Hollande... Deux ans après son arrivée au pouvoir, le chef de l'État ivoirien, Alassane Ouattara, fait le point sur les nombreux chantiers qu'il a entrepris.[...]

Sénégal : les prisonniers de l'alternance

Sénégal : les prisonniers de l'alternance

La traque aux biens mal acquis lancée par le régime de Macky Sall au Sénégal a fait de nombreuses victimes, dont Karim Wade, le fils de l'ancien président, et plusieurs de ses complices présumés. Portraits de ces prévenus peu ordinaires.[...]

Sénégal : Karim Wade, retour sur une chute libre

Sénégal : Karim Wade, retour sur une chute libre

Soupçonné d'enrichissement illicite, sommé de s'expliquer sur l'origine du monumental patrimoine qui lui est attribué, Karim Wade a été incarcéré le 17 avril au Sénégal. Le scénario du pire pour le fils de l'ancien président.[...]

Sénégal : Selbé Ndom, voyante et clairvoyante

Sénégal : Selbé Ndom, voyante et clairvoyante

Ses prédictions ont propulsé Selbé Ndom sur le devant de la scène médiatique. Sportifs, artistes ou politiques, beaucoup veulent la consulter. Ses tarifs ? Ils sont à la tête du client.[...]

Justice : le droit du plus fort

L'affaire Karim Wade, à laquelle nous consacrons cette semaine un dossier exhaustif, met à nouveau en question et au centre des débats le rôle et la place de la justice telle qu'elle s'exerce sur le continent. Sans préjuger du fond du dossier, de sa crédibilité ni de son devenir - le fils d'un ancien chef d'État est un justiciable comme un[...]

Sénégal : le procureur Alioune Ndao justifie la détention de Karim Wade

Sénégal : le procureur Alioune Ndao justifie la détention de Karim Wade

Le procureur de la CREI, Alioune Ndao, a expliqué mardi n'avoir "pas été convaincu par la pertinence des réponses" de la défense de Karim Wade, raison pour laquelle il a ordonné la veille la garde à vue du fils de l'ancien président sénégalais. En attendant son éventuelle inculpation et placement sous mandat de[...]

Sénégal : Karim Wade inculpé pour 'enrichissement illicite' et écroué à Dakar

Sénégal : Karim Wade inculpé pour "enrichissement illicite" et écroué à Dakar

Après 48 heures de garde à vue, Karim Wade a finalement été inculpé, mercredi 17 avril, pour enrichissement illicite. Il a été aussitôt placé sous mandat de dépôt et incarcéré à Dakar.[...]

Sénégal : Karim Wade conteste 98% du patrimoine que lui impute la Crei

Sénégal : Karim Wade conteste 98% du patrimoine que lui impute la Crei

Les événements se précipitent dans l'affaire Karim Wade. Après le dépôt par ses avocats, lundi matin, devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite (Crei), d'un mémoire en réponse assorti de nombreux documents, Karim Wade a été conduit à la section de recherche de la gendarmerie le même jour,[...]

Sénégal : la tension monte dans l'affaire Karim Wade

Sénégal : la tension monte dans l'affaire Karim Wade

Alors que Karim Wade et trois autres anciens ministres ont fait constater, vendredi 29 mars, l'interdiction de sortie du territoire sénégalais qui leur est opposée malgré une décision récente de la Cour de justice de la Cedeao, des questions de fond se posent concernant le patrimoine attribué au fils de l’ancien président[...]

Sénégal : les Wade, une famille décomposée

Sénégal : les Wade, une famille décomposée

Le 25 mars 2012, Macky Sall remportait la présidentielle. Une claque pour son prédécesseur et pour ses proches, habilement placés au sommet de l'État. Depuis, d'accusations de crimes économiques en comparutions devant la justice, rien ne va plus.[...]

Sénégal : les marchés publics refont parler d'eux

Sénégal : les marchés publics refont parler d'eux

Les marchés publics, qui ont fait couler beaucoup d'encre sous le régime du président Abdoulaye Wade font à nouveau parler d'eux au Sénégal.[...]

Sénégal : moment de vérité pour Karim Wade

Sénégal : moment de vérité pour Karim Wade

À l'heure où Karim Wade est mis en demeure de justifier l'origine de son patrimoine, l'arrêt intégral de la Cour de justice de la Cedeao, que Jeune Afrique a pu consulter en exclusivité, souligne la violation par la justice sénégalaise de plusieurs droits fondamentaux au détriment des anciens ministres d'Abdoulaye Wade,[...]

Sénégal : Karim Wade, Uhuru Kenyatta et les procureurs

Sénégal : Karim Wade, Uhuru Kenyatta et les procureurs

C’est le 15 mars que Karim Wade est convoqué par Alioune Ndao, le procureur spécial près la Cour de répression de l'enrichissement illicite.[...]

Enrichissement illicite : la Cedeao recadre Dakar

Enrichissement illicite : la Cedeao recadre Dakar

Un arrêt rendu par la Cour de justice de la Cedeao, le 22 février, fragilise les procédures pour enrichissement illicite initiées au Sénégal contre d'anciens ministres de l'ère Wade devant la CREI.[...]

Sénégal : l'étau se resserre autour d'Abdoulaye Wade

Sénégal : l'étau se resserre autour d'Abdoulaye Wade

Un homme de confiance de l'ancien président a été inculpé de détournement de deniers publics, le 7 janvier. Règlement de compte politique ou nouvelle pièce à verser au dossier des "biens mal acquis" ?[...]

Sénégal : l'Assemblée nationale lève l'immunité de trois députés de l'opposition

Sénégal : l'Assemblée nationale lève l'immunité de trois députés de l'opposition

Pour qu’ils puissent être entendus par les enquêteurs, l’Assemblée nationale du Sénégal lève l’immunité de trois députés de l’opposition, soupçonnés de s’être enrichis de façon illicite.[...]

Sénégal : un ancien député proche de Wade incarcéré pour blanchiment d'argent

Sénégal : un ancien député proche de Wade incarcéré pour blanchiment d'argent

Un ancien député sénégalais, mandaté par l'ex-président Abdoulaye Wade pour mener diverses opérations au Sénégal, a été inculpé pour blanchiment d'argent et écroué après une semaine de garde à vue.[...]

Sénégal - Oumar Sarr : 'Les gendarmes m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas violer la Constitution'

Sénégal - Oumar Sarr : "Les gendarmes m'ont dit qu'ils ne pouvaient pas violer la Constitution"

Convoqué par la gendarmerie, lundi 17 décembre, pour être entendu dans le cadre de l'enquête instruite par la Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) contre plusieurs ténors du régime Wade, le député et ancien ministre d'Abdoulaye Wade Oumar Sarr a été sauvé in extremis par son immunité[...]

Sénégal : le vrai-faux voyage des barons du régime Wade

Sénégal : le vrai-faux voyage des barons du régime Wade

Accompagnés de trois huissiers de justice, Oumar Sarr, Karim Wade, Me Madické Niang et Samuel Sarr ont tenté en vain, jeudi 13 décembre, d'embarquer à l'aéroport de Dakar sur un vol pour Abidjan. Leur objectif : faire constater légalement l’inconstitutionnalité de la mesure d’interdiction du territoire national qui pèse sur[...]

Le Sénégal porte plainte à Paris contre Karim Wade pour 'enrichissement illicite'

Le Sénégal porte plainte à Paris contre Karim Wade pour "enrichissement illicite"

Une plainte a été déposée à Paris, le 30 novembre, par l’État du Sénégal dans le cadre d'enquêtes sur de présumés enrichissements illicites, a appris l’AFP mercredi 5 décembre de sources concordantes. L'action vise Karim Wade, le fils de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal : sur le fil du rasoir

Dans la grande interview qu'il nous a accordée en juin dernier, Macky Sall avait prévenu : « Personne n'est au-dessus des lois. Le temps de l'impunité est révolu. » Mais il avait également précisé que la vague d'audits destinés à faire la lumière sur la gestion du pays pendant les années Wade ne[...]

Sénégal : les barons du régime Wade face à la justice, les dessous d'une affaire d'État

Sénégal : les barons du régime Wade face à la justice, les dessous d'une affaire d'État

Sept barons du régime Wade ont été convoqués par la Cour de répression de l'enrichissement illicite. Parmi eux, Karim Wade, le fils de l'ancien président. Jusqu'où ira la traque des biens mal acquis ?[...]

Sénégal : Karim Wade quitte la gendarmerie après quinze heures d'audition

Sénégal : Karim Wade quitte la gendarmerie après quinze heures d'audition

Karim Wade a quitté la gendarmerie de Dakar dans la nuit du jeudi 22 au vendredi 23 novembre. Le fils et ancien ministre de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade y était interrogé sur un possible enrichissement illicite.[...]

Oumar Sarr, coordonateur du PDS : 'Des audits, oui, mais ni téléguidés, ni sélectifs'

Oumar Sarr, coordonateur du PDS : "Des audits, oui, mais ni téléguidés, ni sélectifs"

Patron par intérim du Parti démocratique sénégalais (PDS) depuis qu’Abdoulaye Wade se repose en France, Oumar Sarr est l’un des sept barons de l’ancien régime à figurer sur la liste du procureur de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Sa convocation devant la section de recherche de la gendarmerie ne[...]

Sénégal : Karim Wade entendu pendant dix heures par les gendarmes

Sénégal : Karim Wade entendu pendant dix heures par les gendarmes

Karim Wade s’est présenté à sa convocation des gendarmes, le jeudi 15 novembre à Dakar, où il a dû répondre pendant dix heures aux questions des enquêteurs. L'ancien ministre et fils du président sénégalais Abdoulaye Wade est soupçonné d’enrichissement illicite par la justice [...]

Sénégal : Karim Wade dans le collimateur de la justice ?

Sénégal : Karim Wade dans le collimateur de la justice ?

Karim Wade a bien l'intention de se présenter à sa convocation devant les gendarmes, jeudi 15 novembre. L'ancien ministre et fils du président sénégalais Abdoulaye Wade réfute les allégations de corruption portées contre lui, et fustige "l'amateurisme" du procureur en charge de son dossier.[...]

Sénégal : Karim Wade sera entendu par la gendarmerie le 15 novembre

Sénégal : Karim Wade sera entendu par la gendarmerie le 15 novembre

Karim Wade, fils et ancien ministre de l'ex-président sénégalais Abdoulaye Wade, est convoqué le 15 novembre par les gendarmes. Selon les déclarations d’un haut responsable de la justice, à Dakar, le 8 novembre, une enquête est en cours sur un possible enrichissement illicite.[...]

Sénégal : les partisans de Cheikh Béthio Thioune manifestent violemment à Dakar

Sénégal : les partisans de Cheikh Béthio Thioune manifestent violemment à Dakar

Plusieurs militants de Cheikh Béthio Thioune, qui réclamaient la libération de leur guide, ont commis des dégradations importantes dans le centre-ville de Dakar. Des manifestations ont également eu lieu devant la prison de Rebeuss, dans la capitale sénégalaise, mais aussi devant l'ambassade du Sénégal à Paris.[...]

Greenpeace dénonce le 'pillage organisé' des eaux sénégalaises sous le régime de Wade

Greenpeace dénonce le "pillage organisé" des eaux sénégalaises sous le régime de Wade

Le 11 octobre, Greenpeace a publié un rapport qui soutient que le Sénégal a vu ses ressources halieutiques être la cible d’un "pillage organisé" de la part des pêcheurs étrangers pendant au moins deux ans. Si Macky Sall a mis un terme à l'hémorragie, toute la lumière n’a pas encore été faite.[...]

Maroc - Diplomatie : quand le royaume soigne ses amitiés subsahariennes

Maroc - Diplomatie : quand le royaume soigne ses amitiés subsahariennes

Le royaume du Maroc a depuis longtemps développé une stratégie d'accueil des dirigeants subsahariens. De quoi tisser des relations privilégiées.[...]

Mouhamadou Mbodj : "Pas d'avenir sans contrôle efficace"

Mouhamadou Mbodj est coordonnateur du Forum civil (section sénégalaise de Transparency International).[...]

Sénégal : Malick Noël Seck exclu du PS pour des raisons 'crypto-personnelles'

Sénégal : Malick Noël Seck exclu du PS pour des raisons "crypto-personnelles"

Malick Noël Seck n’est plus membre du Parti socialiste sénégalais. Le secrétaire général de Convergence socialiste a été exclu mercredi 3 octobre par le bureau politique du parti.[...]

Sénégal : l'espoir ou le regret

S'il est une chose que les Sénégalais n'accepteront plus jamais, c'est la déception. Le wax waxeet (« dire et se dédire », en wolof), c'est fini. Il faut se souvenir de l'espoir qu'incarnait le sopi (« changement ») d'Abdoulaye Wade en 2000. Se remémorer la ferveur populaire au lendemain d'une victoire qui constituait,[...]

Centre Pompidou : cire et argentique

Centre Pompidou : cire et argentique

Le plasticien français Bertrand Lavier est célèbre pour ses statues de cire, exposées notamment au musée Grévin. Certaines ont fait l'objet de portraits photographiques particulièrement saisissants.[...]

Sénégal : un lourd passif à solder

Ibrahima Thioub est historien, enseignant-chercheur à l'université Cheikh-Anta-Diop (Ucad) de Dakar.[...]

Dix ans après le drame du 'Joola', les transports sénégalais sont-ils sûrs ?

Dix ans après le drame du "Joola", les transports sénégalais sont-ils sûrs ?

Dix ans après le drame du Joola, le ferry qui a coulé au large des côtes gambiennes avec près de 2 000 passagers à bord (presque quatre fois sa capacité), les transports en commun sont toujours aussi bondés au Sénégal, et souvent dépourvus d'équipements de sécurité, sur terre comme sur mer. Les nouvelles[...]

Sénégal : le 'Joola', un crime sans châtiment

Sénégal : le "Joola", un crime sans châtiment

Dix ans que le ferry a sombré au large de la Gambie, emportant avec lui près de 1 900 personnes. À Dakar, la justice a classé l'affaire en 2003. Depuis, les rescapés et les familles des victimes se battent contre l'oubli. Reportage.[...]

Sénégal : les sénateurs rejettent les lois supprimant Sénat et vice-présidence

Sénégal : les sénateurs rejettent les lois supprimant Sénat et vice-présidence

Les sénateurs sénégalais ont rejeté vendredi des projets de loi supprimant le Sénat et la vice-présidence, s'opposant ainsi aux députés qui s'étaient prononcés mercredi pour la disparition de ces deux institutions, a annoncé un parlementaire à l'AFP.[...]

Sénégal : vers la suppression du Sénat et de la vice-présidence de la République

Sénégal : vers la suppression du Sénat et de la vice-présidence de la République

Les députés sénégalais ont adopté en urgence, mercredi 12 septembre au soir, des projets de loi prévoyant la suppression du Sénat et de la vice-présidence de la République. Les budgets de ces institutions - plus de 15 millions d'euros - doivent être redéployés, notamment pour aider les familles touchées par[...]

Sénégal : le gouvernement de Macky Sall 'résolu' à recouvrer les biens volés à l'État

Sénégal : le gouvernement de Macky Sall "résolu" à recouvrer les biens volés à l'État

S’adressant devant l’Assemblée nationale le 10 septembre, Abdoul Mbaye a confirmé la détermination du gouvernement sénégalais à procéder à la restitution des "biens mal acquis" et des sommes détournées durant la présidence d’Abdoulaye Wade.[...]

Mariama Sylla Faye : 'L'État doit enseigner l'amour de la culture aux Sénégalais'

Mariama Sylla Faye : "L'État doit enseigner l'amour de la culture aux Sénégalais"

Réalisatrice et productrice depuis 15 ans, Mariama Sylla Faye a formé le Collectif des cinéastes sénégalais indignés pour s’élever contre l’abandon du cinéma par les autorités sénégalaises. Le collectif interpelle les nouvelles autorités, dans l'espoir que leur volonté de rupture avec les[...]

Sénégal : le Sénat prend l'eau

Sénégal : le Sénat prend l'eau

Et si on supprimait la Chambre haute pour réaffecter son budget à la lutte contre les inondations ? À quelques jours des élections, la proposition du président sénégalais, Macky Sall, sème le trouble.[...]

Naufrage du 'Joola' : le dossier est clos... et le restera

Naufrage du "Joola" : le dossier est clos... et le restera

Le président sénégalais Macky Sall n'envisage pas de rouvrir l'instruction judiciaire du naufrage de Joola.[...]

Sénégal - Affaire Habré : dans deux ans, un procès ?

Sénégal - Affaire Habré : dans deux ans, un procès ?

Enfin un tribunal spécial pour juger l'ex-président du Tchad, Hissène Habré, en exil depuis plus de deux décennies au Sénégal ! C'est en tout cas ce que prévoit l'accord conclu entre Dakar et l'Union africaine.[...]

Trois destins

Cette semaine dans votre hebdomadaire, trois hommes, trois destins hors du commun. Et les réflexions qu'ils inspirent. Mélès Zenawi, d'abord. Après vingt et un ans d'un pouvoir sans partage, autoritaire mais plus ou moins « éclairé », le Premier ministre éthiopien est mort le 20 août des suites d'un mal[...]

Procès Habré : accord historique entre l'UA et le Sénégal pour la création d'un tribunal spécial

Procès Habré : accord historique entre l'UA et le Sénégal pour la création d'un tribunal spécial

L'Union africaine (UA) et le Sénégal ont annoncé, mercredi 22 août, avoir signé un accord historique pour que l'ex-président tchadien Hissène Habré soit prochainement jugé à Dakar par un tribunal spécial, composé de magistrats africains et sénégalais.[...]

Sénégal : Aminata Touré, la justicière

Sénégal : Aminata Touré, la justicière

Nouvelle garde des Sceaux, c'est elle qui supervise les audits censés faire la lumière sur la gestion du Sénégal pendant les années Wade. Avec une certitude affichée : Aminata Touré ira jusqu'au bout.[...]

Sénégal : Moustapha Niasse élu au perchoir de l'Assemblée nationale

Sénégal : Moustapha Niasse élu au perchoir de l'Assemblée nationale

Le principal allié de Macky Sall au deuxième tour de la dernière présidentielle a été élu, lundi 30 juillet, président de la nouvelle Assemblée nationale où l'opposition est réduite à la portion congrue. Pour Moustapha Niasse, pilier de la politique sénégalaise, âgé de 74 ans et[...]

Dans les coulisses du dernier sommet de l'Union africaine

Dans les coulisses du dernier sommet de l'Union africaine

Le sommet de l'Union africaine à Addis Adeba, du 14 au 15 juillet, a débouché sur l'élection de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma à la tête de la Commission de l'organisation. Le point sur les à côtés de cette mini-révolution.[...]

Sénégal : Laurent Fabius salue 'l'exemple' du mouvement 'Y'en a marre'

Sénégal : Laurent Fabius salue "l'exemple" du mouvement "Y'en a marre"

Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius a salué vendredi soir à Dakar "l'exemple" de "Y'en a marre", un mouvement de jeunes qui avait été à la pointe du combat contre un troisième mandat de l'ex-président Abdoulaye Wade, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

Sénégal : Gorgui fait de la résistance

Sénégal : Gorgui fait de la résistance

Après sa défaite à l'élection présidentielle de mars dernier, l'ancien président sénégalais, Abdoulaye Wade, vient d'essuyer un second échec cuisant, celui des législatives. De là à prendre sa retraite...[...]

Sénégal - Elie Diatta : 'La mer n'est pas un cimetière, il faut renflouer le Joola'

Sénégal - Elie Diatta : "La mer n'est pas un cimetière, il faut renflouer le Joola"

Il y a presque 10 ans, le 26 septembre 2002, le ferry Le Joola, qui assurait la liaison maritime entre Dakar et Ziguinchor (Casamance), chavirait au large des côtes gambiennes, provoquant la mort de près de 1 900 personnes. C'est la pire catastrophe de l'histoire maritime. Depuis, le navire gît à 20 mètres de profondeur et la justice n'a toujours pas[...]

Rumeurs, racisme et clichés... les dérangeantes suggestions de Google

Rumeurs, racisme et clichés... les dérangeantes suggestions de Google

Google a récemment fait le ménage dans son algorithme de suggestions de recherche, en supprimant des mots-clés injurieux ou à connotation sexuelle. En revanche, malgré le succès d'une médiation judiciaire en France, les suggestions racistes et les rumeurs sur les personalités publiques sont toujours d'actualité.[...]

Législatives sénégalaises : large victoire de la coalition présidentielle

Législatives sénégalaises : large victoire de la coalition présidentielle

La victoire sans appel de Benno Bokk Yakaar aux élections législatives du dimanche 1er juillet, selon les résultats officiels publiés mercredi 4 juillet, fortifie le camp de Macky Sall. Le nouveau président sénégalais a désormais les mains libres pour mettre en œuvre son programme. Au risque de décevoir ses électeurs.[...]

Affaire des audits : l'ancien ministre sénégalais Karim Wade entendu par la gendarmerie

Affaire des audits : l'ancien ministre sénégalais Karim Wade entendu par la gendarmerie

Karim Wade a été entendu, mardi 3 juillet, dans une gendarmerie de Dakar. Le fils de l’ancien président sénégalais Abdoulaye Wade a été interrogé pendant plus de deux heures dans le cadre d’une enquête concernant sa gestion des deniers publics, alors qu’il était ministre de la Coopération[...]

Sénégal - Macky Sall : 'Avec moi, tout va changer'

Sénégal - Macky Sall : "Avec moi, tout va changer"

Méthode, relations avec Abdoulaye Wade, ambitions, législatives, audits, crise malienne... Dans sa première grande interview, Macky Sall, le nouveau chef de l'État sénégalais, élu le 25 mars dernier, se dévoile.[...]

Législatives sénégalaises : faible mobilisation, taux de participation estimé à 21 %

Législatives sénégalaises : faible mobilisation, taux de participation estimé à 21 %

Seuls 21 % des 5,3 millions d’électeurs sénégalais se sont déplacés dimanche 1er juillet pour renouveler les 150 députés de leur Assemblée nationale, selon les premiers chiffres sortis des urnes. Un scrutin, dont la coalition "Benno bokk yaakkar" du président Macky Sall est grande favorite.  [...]

Législatives sénégalaises : le PDS divisé, Macky Sall vise la majorité à l'Assemblée

Législatives sénégalaises : le PDS divisé, Macky Sall vise la majorité à l'Assemblée

Les élections législatives sénégalaises ont lieu dimanche 1er juillet. La coalition Benno Bokk Yakaar, réunie derrière le nouveau président Macky Sall, est favorite pour remporter la majorité des sièges à l’Assemblée nationale. Miné par les dissidences, le PDS (opposition) est quant à lui dans la[...]

Réseaux sociaux : les champions africains de la twittosphère politique

Réseaux sociaux : les champions africains de la twittosphère politique

Finis les grands discours. Place à Twitter et aux messages de 140 caractères. Les dirigeants africains sont de plus en plus nombreux à s’essayer à l’exercice, avec plus ou moins d’assiduité et de réussite. Zoom sur les poids lourds de la twittosphère politique africaine.[...]

Sénégal : Pape Diop dans la fosse aux requins

Sénégal : Pape Diop dans la fosse aux requins

En présentant sa liste aux législatives, le président du Sénat affronte la fureur de Wade. Mais essuie aussi la polémique sur les audits de l'ancien régime sénégalais.[...]

Sénégal - Babacar Gaye : 'Je me pose des questions sur l'enrichissement de Macky Sall'

Sénégal - Babacar Gaye : "Je me pose des questions sur l'enrichissement de Macky Sall"

Le 26 juin, cela fait cent jours que Macky Sall est à la tête du Sénégal. À l'approche des législatives du 1er juillet, Babacar Gaye, porte-parole du Parti démocratique sénégalais, (PDS, anciennement au pouvoir) fait le bilan des trois premiers mois au pouvoir de l'ancien Premier ministre d'Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal - Macky Sall : 'Avec moi, tout va changer'

Sénégal - Macky Sall : "Avec moi, tout va changer"

Méthode, relations avec Abdoulaye Wade, ambitions, législatives, audits, crise malienne... Élu le 25 mars dernier, le nouveau chef de l'État se dévoile dans sa première grande interview accordée à Jeune Afrique.[...]

Sénégal - Tchad : Habré a du souci à se faire

Sénégal - Tchad : Habré a du souci à se faire

Le gouvernement sénégalais a créé un groupe de travail pour étudier les modalités d'un procès de l'ex-dictateur tchadien, Hissène Habré.[...]

Sénégal : l'ex-ministre de l'Intérieur de Wade, Ousmane Ngom, interpellé à Kolda (Sud)

Sénégal : l'ex-ministre de l'Intérieur de Wade, Ousmane Ngom, interpellé à Kolda (Sud)

Les poursuites contre d'anciens responsables du pouvoir de l'ex-président Abdoulaye Wade s'accélèrent-elles ? L'ancien ministre de l'Intérieur Ousmane Ngom a été interpellé ce mercredi en pleine campagne électorale à Korda, au sud du Sénégal.[...]

Sénégal : campagne pour les législatives, en pleine polémique sur des audits

Sénégal : campagne pour les législatives, en pleine polémique sur des audits

Le Sénégal entre dimanche en campagne pour les législatives du 1er juillet, en pleine controverse sur les audits et les auditions de personnalités de l'ex-régime dénoncés par l'opposition comme un "harcèlement", plus de deux mois après l'élection du président Macky Sall.[...]

État-Unis - Sénégal : les éloges de Carson à... Wade

État-Unis - Sénégal : les éloges de Carson à... Wade

Barack Obama avait promis en 2008 de soutenir la démocratie partout en Afrique. Abdoulaye Wade ayant accepté le verdict des urnes, Johnnie Carson chargé des affaires africaines au côté d'Hillary Clinton, a donc logiquement tenu a féliciter le Sénégalais.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade, un petit tour et puis revient... aux législatives

Sénégal : Abdoulaye Wade, un petit tour et puis revient... aux législatives

La retraite, très peu pour lui. Abdoulaye Wade a vite reconnu sa défaite à la présidentielle, mais le voici bien décidé à mener la bataille des législatives sénégalaises. Bien décidé aussi à conserver les rênes de l'ex-parti au pouvoir. Tant pis pour ceux qui pensaient que leur tour était venu.[...]

Droit de réponse de Jeune Afrique à la presse sénégalaise

Droit de réponse de Jeune Afrique à la presse sénégalaise

Le 8 mai, le président sénégalais a rendu public son patrimoine, comme la loi l’y oblige. Dans les jours qui ont précédé, certains organes de presse sénégalais ont attribué à Jeune Afrique l’intention de publier des révélations sur les biens du nouveau chef de l’État, enquête qui[...]

Moussa Touré : 'Aller à Cannes, c'est un bonheur et une lourde responsabilité'

Moussa Touré : "Aller à Cannes, c'est un bonheur et une lourde responsabilité"

Entouré de cinq réalisateurs venus du nord du continent, le Sénégalais Moussa Touré présente "La Pirogue", seul film subsaharien de la sélection cannoise, présenté ce dimanche 20 mai sur la croisette. Interview.  [...]

Sénégal : Macky Sall rend public son patrimoine, estimé à plus de 1,3 milliard de F CFA

Sénégal : Macky Sall rend public son patrimoine, estimé à plus de 1,3 milliard de F CFA

Villas et terrains au Sénégal, appartement à Houston, parts dans des sociétés immobilières… Le président sénégalais Macky Sall a rendu public, mardi, sa déclaration de patrimoine. Une obligation faite au président du pays depuis 2001, afin d'améliorer la transparence dans la gestion des deniers publics.[...]

Sénégal : Aminata Tall, une croix sur les années Wade

Sénégal : Aminata Tall, une croix sur les années Wade

Aminata Tall, l'ex-pasionaria du Parti démocratique sénégalais a été nommée secrétaire générale de la présidence. Sa mission : traquer ses anciens camarades soupçonnés de détournement de biens publics.[...]

Sénégal : Cheikh Bethio Thioune inculpé pour meurtre et incarcéré à la prison de Thiès

Sénégal : Cheikh Bethio Thioune inculpé pour meurtre et incarcéré à la prison de Thiès

Arrêté le 23 avril après la découverte de deux cadavres inhumés dans son jardin, l’influent chef mouride sénégalais a été inculpé ce jeudi 26 avril pour meurtre. La communauté de ses fidèles est encore sous le choc.[...]

Franc-maçonnerie : l'Afrique bien logée

Franc-maçonnerie : l'Afrique bien logée

Rares sont ceux qui avouent leur appartenance. Pourtant, avec ses rites et son goût du secret, la franc-maçonnerie fascine et fait chaque jour de nouveaux adeptes. Et sur le continent, dans les cercles du pouvoir, beaucoup en font partie.[...]

Sénégal : le grand chambardement façon Macky sall

Sénégal : le grand chambardement façon Macky sall

Tout juste élu, Macky Sall a surpris en nommant Abdoul Mbaye, un technocrate, à la tête du gouvernement. Autour de lui, une équipe resserrée. Et un mot d'ordre : au travail ![...]

Sénégal : la guerre pour la succession de Wade au PDS est ouverte

Sénégal : la guerre pour la succession de Wade au PDS est ouverte

Moins d’un mois après la défaite des libéraux à l’élection présidentielle, de hauts responsables du Parti démocratique sénégalais (PDS) défient leur secrétaire général, Abdoulaye Wade. La lutte pour la succession de "Gorgui" (le vieux en Wolof) est désormais ouverte. Une [...]

France - Sénégal : Paris renouvelle son aide budgétaire, 'un ballon d'oxygène' selon Macky Sall

France - Sénégal : Paris renouvelle son aide budgétaire, "un ballon d'oxygène" selon Macky Sall

En visite à Paris, le président sénégalais Macky Sall a rencontré son homologue français, Nicolas Sarkozy, mercredi 18 avril. L'occasion de signer un nouvel accord de défense ainsi qu'une convention de prêt au Sénégal de 130 millions d'euros.[...]

Présidentielle sénégalaise : Dakar, la leçon de démocratie

Présidentielle sénégalaise : Dakar, la leçon de démocratie

Au lendemain de la victoire sans appel de Macky Sall contre Abdoulaye Wade, le Sénégal s'est réveillé plein d'espoir et fier de ses dirigeants. Plongée dans les premières heures du nouveau régime.[...]

Sénégal : génération Macky

« Lucky Macky », titre, de manière quelque peu réductrice, le très sérieux hebdomadaire britannique The Economist dans son édition du 7 avril. Certes, les circonstances ont été largement favorables à Macky Sall. Mais le tombeur d'Abdoulaye Wade a surtout su incarner l'homme qu'il faut à la place qu'il faut. En[...]

Guinée - Sénégal : Condé ne regrettera pas Wade...

Guinée - Sénégal : Condé ne regrettera pas Wade...

La brouille était quasiment officielle entre Alpha Condé et Abdoulaye Wade. Une situation qui ne peut que renforcer les liens entre le président guinéen et le successeur de "Gorgui", Macky Sall.[...]

Sénégal : Macky Sall se préoccupe en priorité de ses voisins

Sénégal : Macky Sall se préoccupe en priorité de ses voisins

Pour son premier voyage à l'étranger, Macky Sall, le nouveau président sénégalais, devrait se rendre chez Yahya Jammeh, son voisin gambien - dont les relations avec Abdoulaye Wade, son prédécesseur, ont oscillé douze ans durant entre le tiède et le glacial.[...]

Sénégal : Macky Sall prête serment devant une dizaine de chefs d'État africains

Sénégal : Macky Sall prête serment devant une dizaine de chefs d'État africains

C’est en présence d’une dizaine de chefs d'État africains, dont Alassane Ouattara, Denis Sassou Nguesso et Boni Yayi, que le nouveau président du Sénégal Macky Sall a prêté serment lundi 2 avril à Dakar.[...]

Sénégal : Hollande envoie Jospin et Désir le représenter à l'investiture de Sall

Sénégal : Hollande envoie Jospin et Désir le représenter à l'investiture de Sall

Lionel Jospin, ancien Premier ministre socialiste français et candidat malheureux à la présidentielle de 2002, ainsi que Harlem Désir, secrétaire national du PS, représenteront François Hollande à la cérémonie d’investiture de Macky Sall, nouveau président du Sénégal.[...]

Sénégal : les cinq défis de Macky Sall

Tidjani Thiam est président de l'Association pour la promotion des activités pétrolières en Afrique (Apapa).[...]

Sénégal : Macky Sall - Abdoulaye Wade, d'un président l'autre

Sénégal : Macky Sall - Abdoulaye Wade, d'un président l'autre

Vainqueur de l’élection présidentielle sénégalaise, Macky Sall n’a pas encore pris ses fonctions. De son côté, Abdoulaye Wade poursuivait mardi 27 mars une tournée d’adieu auprès des confréries religieuses. Il aurait prévu de quitter le palais présidentiel dès le 28 mars, alors que la passation de[...]

Coup d'État au Mali : ce que la Cedeao pourrait décider

Coup d'État au Mali : ce que la Cedeao pourrait décider

Un sommet extraordinaire de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) s'est ouvert ce 27 mars à Abidjan, où sept chefs d’État de la région ont convergé. Objectif : tenter d’apporter une réponse décisive au coup d’État au Mali.[...]

Présidentielle au Sénégal : les résultats du second tour, région par région, département par département

Présidentielle au Sénégal : les résultats du second tour, région par région, département par département

Macky Sall a largement remporté l'élection présidentielle au Sénégal, avec 65,8% des suffrages contre 34,2% pour le président sortant Abdoulaye Wade, selon les résultats provisoires rendus publics mardi 27 mars par la commission électorale. Consultez les résultats du second tour, région par région et département[...]

Sénégal : Marième Faye Sall, nouvelle première dame

Sénégal : Marième Faye Sall, nouvelle première dame

Avec la victoire de Macky Sall contre Abdoulaye Wade au second tour de la présidentielle, le Sénégal change de président mais aussi de première dame. Et, pour la première fois dans l'histoire du pays, c'est une Sénégalaise "pur jus", Marième Faye Sall, qui occupe le poste. Portrait.[...]

Présidentielle au Sénégal : toutes les réactions à la victoire de Macky Sall

Présidentielle au Sénégal : toutes les réactions à la victoire de Macky Sall

Si les résultats officiels du second tour de la présidentielle sénégalaise n’ont pas encore été annoncés, la victoire de Macky Sall ne fait plus aucun doute. Elle a été actée par de nombreuses personnalités politiques, dont le président sortant Abdoulaye Wade.[...]

Présidentielle sénégalaise : la déclaration officielle d'Abdoulaye Wade

Présidentielle sénégalaise : la déclaration officielle d'Abdoulaye Wade

Abdoulaye Wade, président sortant de la République du Sénégal, reconnaît officiellement la victoire de son ancien Premier ministre Macky Sall. Voici le texte de sa déclaration officielle.[...]

Sénégal : Macky Sall élu président, Abdoulaye Wade le félicite

Sénégal : Macky Sall élu président, Abdoulaye Wade le félicite

Celui qu'Abdoulaye Wade appelait son "apprenti" a finalement remporté la présidentielle sénégalaise. Dimanche, l'ancien Premier ministre Macky Sall a été largement élu au second tour du scrutin. Si les résultats définitifs n'ont pas encore été annoncés, le sortant a reconnu sa défaite dès le[...]

Sénégal - Présidentielle : Abdoulaye Wade reconnaît la victoire de Macky Sall

Sénégal - Présidentielle : Abdoulaye Wade reconnaît la victoire de Macky Sall

Sans même attendre l'annonce des premiers résultats provisoires, le président sortant Abdoulaye Wade a reconnu à la télévision nationale la victoire de son ancien Premier ministre, Macky Sall, au second tour de la présidentielle qui s'est tenu ce dimanche au Sénégal.[...]

Les Sénégalais ont voté dans le calme au second tour de la présidentielle

Les Sénégalais ont voté dans le calme au second tour de la présidentielle

Les Sénégalais ont voté dimanche dans le calme au second tour de la présidentielle entre le chef de l'Etat sortant Abdoulaye Wade et son ex-Premier ministre Macky Sall, favori après avoir rallié toute l'opposition et une grande partie de la société civile.[...]

Les Sénégalais votent pour le second tour d'une présidentielle à risques

Les Sénégalais votent pour le second tour d'une présidentielle à risques

Les Sénégalais votent dimanche pour le second tour de l'élection présidentielle devant départager le chef de l'Etat sortant Abdoulaye Wade et son ex-Premier ministre Macky Sall, qui, fort du soutien de toute l'opposition, part favori.[...]

Présidentielle : au Sénégal, la violence couve sous les urnes

Présidentielle : au Sénégal, la violence couve sous les urnes

Alors que des violences meurtrières ont fait au moins 6 morts et plus de 150 blessés fin février, le calme qui a regné dans les derniers jours de la campagne présidentielle paraît bien précaire. Les deux camps, ceux de Abdoulaye Wade et de Macky Sall, recrutent des gros bras, sans formation, qui n'entrent dans aucun cadre légal. Et qui[...]

Présidentielle au Sénégal : appels au calme à la veille du second tour

Présidentielle au Sénégal : appels au calme à la veille du second tour

Des appels au calme et à la transparence ont été lancés à la veille du second tour de la présidentielle de dimanche au Sénégal entre le chef de l'Etat sortant Abdoulaye Wade et son ex-Premier ministre Macky Sall, favori après avoir reçu le soutien de l'ensemble de l'opposition.[...]

Sénégal : Wade et Sall ont achevé un dernier tour pour convaincre les électeurs

Sénégal : Wade et Sall ont achevé un dernier tour pour convaincre les électeurs

Le président sénégalais sortant, Abdoulaye Wade, et son ex-Premier ministre, Macky Sall, ont tenté vendredi de faire basculer, chacun dans son camp, les derniers électeurs indécis, très courtisés au dernier jour de la campagne pour le second tour de la présidentielle du 25 mars.[...]

Présidentielle au Sénégal : quelles solutions pour lutter contre la flambée des prix ?

Présidentielle au Sénégal : quelles solutions pour lutter contre la flambée des prix ?

Au Sénégal, la réduction des prix des denrées est au centre des débats pour le second tour de l’élection présidentielle. Quelles marges de manoeuvre pour l'État ? Des experts indiquent la voie à suivre.[...]

Sénégal : si Wade perdait...

Sénégal : si Wade perdait...

En cas de victoire de Macky Sall lors du second tour de l'élection présidentielle sénégalaise, fixé au 25 mars, le camp d'Abdoulaye Wade doit s'attendre à rendre des comptes. L'ancien Premier ministre a promis des audits, même s'il exclut toute "chasse aux sorcières".[...]

Pour une refondation de la démocratie sénégalaise

Mamadou Diouf est professeur d'histoire à l'université Columbia (New York).[...]

Sénégal : les grognards de Macky Sall

Sénégal : les grognards de Macky Sall

Soutiens de Macky Sall à la présidentielle sénégalaise, ils sont tous transfuges du Parti démocratique sénégalais (PDS) du président sortant Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal - Présidentielle : Sall contre Wade... l'élève battra-t-il le maître ?

Sénégal - Présidentielle : Sall contre Wade... l'élève battra-t-il le maître ?

Le second tour de l'élection présidentielle sénégalaise, fixé au 25 mars 2012, opposera le président sortant, Abdoulaye Wade, et son ex-chef de gouvernement Macky Sall. Cette confrontation consacre la rupture entre deux anciens compagnons de route. La fatuité du premier a transformé un disciple appliqué en adversaire coriace.[...]

Sénégal : la campagne présidentielle entre dans la dernière ligne droite

Sénégal : la campagne présidentielle entre dans la dernière ligne droite

Alors que la campagne électorale s'achève officiellement vendredi 23 mars, c'est une semaine décisive qui s'ouvre pour les deux finalistes de l'élection présidentielle du 25 mars au Sénégal. Mais les craintes de fraudes et de violences alourdissent l'atmosphère, tandis que Abdoulaye Wade et Macky Sall affichent chacun leur certitude de[...]

Sénégal : Youssou Ndour en 'show électoral' pour Macky Sall en Casamance

Sénégal : Youssou Ndour en "show électoral" pour Macky Sall en Casamance

Debout sur une estrade, Youssou Ndour, poings levés en signe de victoire, harangue la foule lors d'un "show électoral" en Casamance, l'appelant à voter pour Macky Sall contre Abdoulaye Wade au second tour de la présidentielle du Sénégal, le 25 mars.[...]

Présidentielle sénégalaise : Youssou Ndour en campagne à Ziguinchor pour Macky Sall

Présidentielle sénégalaise : Youssou Ndour en campagne à Ziguinchor pour Macky Sall

Le célèbre chanteur Youssou Ndour est arrivé samedi en Casamance, région du sud du Sénégal en proie à une rébellion armée, pour y mener campagne en faveur de Macky Sall qui affrontera le 25 mars le sortant Abdoulaye Wade au second tour de la présidentielle, a constaté l'AFP.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade répond aux femmes casamançaises

Sénégal : Abdoulaye Wade répond aux femmes casamançaises

En visite en Casamance, le chef d’État et candidat à la présidentielle sénégalaise, Abdoulaye Wade, a été interpellé par une association de femmes. Elles souhaitaient recueillir les propositions du président sur la résolution du conflit et la construction de la paix dans cette région en proie à de[...]

Sénégal : la coalition de Macky Sall se renforce, Abdoulaye Wade cherche l'appui des religieux

Sénégal : la coalition de Macky Sall se renforce, Abdoulaye Wade cherche l'appui des religieux

Les douze candidats malheureux au premier tour de l'élection présidentielle ont désormais rejoint Macky Sall au sein d'une nouvelle coalition, le Rassemblement des forces du changement (RFC)/Benno bok Yaakkar. Le président sortant Abdoulaye Wade compte, lui, sur l'appui des chefs religieux et traditionels.[...]

Présidentielle au Sénégal : Sall renforce sa coalition, Wade cherche une consigne de vote

Présidentielle au Sénégal : Sall renforce sa coalition, Wade cherche une consigne de vote

L'opposition sénégalaise renforce son alliance avec Macky Sall, qui sera face au président Abdoulaye Wade au second tour de la présidentielle le 25 mars, avec la création samedi d'une nouvelle coalition pour le soutenir, suivie dimanche d'une "grande" manifestation pro-Sall à Dakar.[...]

Sénégal : création d'une coalition de soutien de l'opposition à Macky Sall

Sénégal : création d'une coalition de soutien de l'opposition à Macky Sall

L'opposition sénégalaise a décidé de resserer les rangs en créant samedi le "Rassemblement des forces du changement", un cadre réunissant tous les candidats battus au premier tour de la présidentielle, pour soutenir Macky Sall au second tour le 25 mars face au président Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal : quatre membres de 'Y'en a marre' condamnés à de la prison avec sursis

Sénégal : quatre membres de "Y'en a marre" condamnés à de la prison avec sursis

Quatre membres du collectif citoyen "Y’en a marre", dont les rappeurs Kilifeu et Simon, ont été condamnés mercredi à trois mois de prison avec sursis. Ils étaient accusés d’avoir "participé à une manifestation interdite" durant le mois de février.[...]

Sénégal : Macky Sall, prophète en son pays ?

Sénégal : Macky Sall, prophète en son pays ?

À Fatick, la ville dont il est maire, Macky Sall est en territoire conquis. Une popularité due essentiellement au programme de développement urbain qu'il a entrepris en 2005. Mais les grands travaux sont au point mort depuis la brouille entre le leader de l'APR et le président Abdoulaye Wade, qui s'affrontent au second tour de la présidentielle, le 25 mars[...]

Présidentielle sénégalaise : Wade touché, pas encore coulé

Présidentielle sénégalaise : Wade touché, pas encore coulé

Le président sénégalais sortant Abdoulaye Wade clamait qu'il l'emporterait dès le premier tour du scrutin. Avec près de 35 % des voix, il doit déchanter. Mais pour tenter de battre Macky Sall, "le Vieux" a encore plus d'un tour dans son sac.[...]

Présidentielle au Sénégal : le second tour Wade-Sall validé par le Conseil constitutionnel

Présidentielle au Sénégal : le second tour Wade-Sall validé par le Conseil constitutionnel

Les résultats définitifs du premier tour de la présidentielle sénégalaise du 26 février ont été validés par le Conseil constitutionnel, qui confirme donc sans surprise la tenue d’un second tour entre Abdoulaye Wade et Macky Sall. Les recours du camp présidentiel sont rejetés et le scrutin aura lieu le 25 mars.[...]

Sénégal : marabout power ou l'influence des confréries

Sénégal : marabout power ou l'influence des confréries

Elles sont anciennes et particulièrement bien implantées au Sénégal. Depuis la fin des années 1980, les confréries ne donnent plus de consignes de vote officielle, mais leur influence politique et économique est bien réelle. Enquête au coeur de l'autre pouvoir.[...]

Sénégal : le second tour de la présidentielle fixé au 25 mars

Sénégal : le second tour de la présidentielle fixé au 25 mars

Suite à un recours déposé par le président sénégalais sortant Abdoulaye Wade, le second tour de la présidentielle a été fixé au 25 mars, a annoncé la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce lundi. En ballotage contre son ancien Premier ministre Macky Sall, le chef de l’État conteste[...]

Présidentielle sénégalaise : Idrissa Seck et Ousmane Tanor Dieng rejoignent Macky Sall

Présidentielle sénégalaise : Idrissa Seck et Ousmane Tanor Dieng rejoignent Macky Sall

Idrissa Seck a annoncé vendredi soir sa décision d’apporter un soutien "sans condition, ni discussion préalable et encore moins de marchandage" au candidat Macky Sall, pour le second tour de la présidentielle, qui l’opposera au président sortant Abdoulaye Wade. Ousmane Tanor Dieng, leader du Parti socialiste a lui aussi rejoint le[...]

Présidentielle sénégalaise : Moustapha Niasse soutient Macky Sall, 'pour aller de l'avant'

Présidentielle sénégalaise : Moustapha Niasse soutient Macky Sall, "pour aller de l'avant"

Macky Sall a reçu vendredi un soutien de poids dans la lutte pour la présidence sénégalaise qui l’opposera Abdoulaye Wade. Moustapha Niasse, qui était arrivé en troisième position du premier tour, s’est en effet rallié au candidat de la coalition Macky2012. L’opposition au président sortant semble donc [...]

Présidentielle sénégalaise : Macky Sall mène le jeu des alliances

Présidentielle sénégalaise : Macky Sall mène le jeu des alliances

Pour le second tour de l'élection présidentielle sénégalaise qui devrait se tenir le 18 mars, Macky Sall sait désormais qu'il pourra compter sur le soutien du chanteur et opposant Youssou Ndour, du M23 et du collectif Y'en A Marre. Moustapha Niasse pourrait lui aussi officialiser prochainement son soutien à l'ancien Premier ministre face au[...]

Présidentielle sénégalaise : Macky Sall souhaite 'parachever' l'alternance démocratique

Présidentielle sénégalaise : Macky Sall souhaite "parachever" l'alternance démocratique

Alors que les résultats du premier tour de la présidentielle sénégalaise confirment la mise en ballottage du président sortant Abdoulaye Wade, Macky Sall, l’opposant arrivé en seconde position, a appelé mercredi les Sénégalais à "parachever l'alternance démocratique". Pendant ce temps, les tractations[...]

Présidentielle sénégalaise 2012 : l'heure des alliances pour le second tour a sonné

Présidentielle sénégalaise 2012 : l'heure des alliances pour le second tour a sonné

Le second tour de la présidentielle sénégalaise se jouera entre Abdoulaye Wade et son challenger Macky Sall. Pour pouvoir l’emporter, les deux hommes misent chacun sur le ralliement des candidats malheureux. Mais, pas seulement.[...]

Présidentielle sénégalaise 2012 : les résultats du premier tour, par région et par département

Présidentielle sénégalaise 2012 : les résultats du premier tour, par région et par département

Le chef de l'État sortant Abdoulaye Wade ira au second tour contre l'ancien Premier ministre Macky Sall. Retrouvez les résultats provisoires du premier tour de l'élection présidentielle sénégalaise, région par région et département par département, pour chacun des candidats.[...]

Présidentielle sénégalaise : un second tour Abdoulaye Wade-Macky Sall

Présidentielle sénégalaise : un second tour Abdoulaye Wade-Macky Sall

Le chef de l'État sortant Abdoulaye Wade arrive en tête du premier tour de l'élection, le 26 février, selon les résultats provisoires fournis par l'Agence de presse sénégalaise mardi 28 février (les résultats complets devraient arriver dans la journée). Il devrait affronter Macky Sall au second tour, prévu le 18 mars.[...]

Présidentielle sénégalaise : 'Tout indique qu'il y aura un second tour', annonce le camp Wade

Présidentielle sénégalaise : "Tout indique qu'il y aura un second tour", annonce le camp Wade

Le camp d’Abdoulaye Wade a déclaré dans la journée du mardi 28 février que "tout indique qu’il y aura un second tour" dans l’élection présidentielle sénégalaise. Un peu plus tôt, les observateurs de l’Union européenne ont également annoncé que toute autre issue leur paraissait[...]

Présidentielle sénégalaise : Wade admet la possibilité d'un second tour, les résultats attendus ce mardi

Présidentielle sénégalaise : Wade admet la possibilité d'un second tour, les résultats attendus ce mardi

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a admis lundi 27 février qu’un second tour était "possible", alors que Macky Sall, qui arriverait second à la présidentielle, le juge "inévitable". Les résultats du premier tour sont attendus ce mardi.[...]

Présidentielle au Sénégal : pour le camp Wade, 'rien ne permet de dire qu'il y aura un deuxième tour'

Présidentielle au Sénégal : pour le camp Wade, "rien ne permet de dire qu'il y aura un deuxième tour"

Alors que les Sénégalais ont voté en masse pour le premier tour de la présidentielle dimanche 26 février, les candidats de l’opposition prévoient déjà un second tour entre le président sortant et l’ancien Premier ministre Macky Sall. Du côté Wade, on se veut plus mesuré en affirmant qu'"il[...]

Sénégal : un second tour Abdoulaye Wade-Macky Sall selon des résultats partiels

Sénégal : un second tour Abdoulaye Wade-Macky Sall selon des résultats partiels

Selon des résultats provisoires communiqués par le directoire de campagne de Macky Sall, l’opposant irait au second tour de la présidentielle contre le président sénégalais Abdoulaye Wade. Macky sall aurait remporté de 32 à 34% des voix selon son équipe, qui s’est félicitée de l’atmosphère de[...]

Présidentielle sénégalaise : confiance chez Macky Sall, discrétion chez Abdoulaye Wade

Présidentielle sénégalaise : confiance chez Macky Sall, discrétion chez Abdoulaye Wade

Les premières tendances du scrutin présidentiel du 26 février donnaient, dans la soirée, un second tour opposant Abdoulaye Wade à son ancien Premier ministre Macky Sall. Reportage dans les QG de campagne des principaux candidats.[...]

Présidentielle sénégalaise : Wade et Sall 'au coude à coude'

Présidentielle sénégalaise : Wade et Sall "au coude à coude"

Le directoire de campagne de l'opposant Macky Sall a communiqué à la presse à Dakar des estimations basées sur des résultats partiels de la présidentielle de dimanche au Sénégal, selon lesquelles leur candidat est au coude-à-coude avec le président sortant Abdoulaye Wade.[...]

Forte mobilisation des Sénégalais pour la présidentielle

Forte mobilisation des Sénégalais pour la présidentielle

Les Sénégalais se sont mobilisés dimanche pour l'élection présidentielle la plus tourmentée de leur histoire, après les violences meurtrières qui ont marqué la contestation de la candidature du chef de l'Etat sortant Abdoulaye Wade qui a voté sous les huées à Dakar.[...]

Présidentielle sénégalaise : Wade accueilli par des huées à son bureau de vote

Présidentielle sénégalaise : Wade accueilli par des huées à son bureau de vote

Accueilli par des huées dans son quartier historique de Dakar, le président sortant Abdoulaye Wade a montré des signes d’énervement. La police a évité des affrontements entre certains de ses partisans et des contestataires.[...]

Présidentielle au Sénégal : le scrutin peut-il être transparent ?

Présidentielle au Sénégal : le scrutin peut-il être transparent ?

À l'heure du vote pour la présidentielle au Sénégal, les suspicions de fraude électorale sont plus nombreuses que jamais. Mais les observateurs veillent au grain.[...]

Sénégal : début du vote pour le premier tour de la présidentielle

Sénégal : début du vote pour le premier tour de la présidentielle

Les Sénégalais ont commencé à voter dimanche à 08H00 (GMT et locales) pour le premier tour de la présidentielle qui met en lice 14 candidats, parmi lesquels le sortant Abdoulaye Wade, dont la candidature est contestée par l'opposition, ont constaté des journalistes de l'AFP.[...]

Présidentielle sénégalaise : la proposition d'Obasanjo fait pshitt

Présidentielle sénégalaise : la proposition d'Obasanjo fait pshitt

En proposant une feuille de route prévoyant une transition de deux ans en cas de victoire de Wade à l'élection présidentielle, l’ancien président nigérian a suscité une véritable levée de bouclier. Ni l'opposition ni le pouvoir sénégalais ne veulent en entendre parler.[...]

Présidentielle au Sénégal : le président de l'UA appelle au calme

Présidentielle au Sénégal : le président de l'UA appelle au calme

Le chef de l'Etat béninois et président en exercice de l'Union africaine (UA) Thomas Boni Yayi a lancé samedi un appel au calme à toute la classe politique au Sénégal à la veille du scrutin auquel le président sortant Abdoulaye Wade se présente pour un troisième mandat vivement contesté.[...]

Sénégal : l'opposition veut une nouvelle présidentielle sans Wade dans 6 à 9 mois

Sénégal : l'opposition veut une nouvelle présidentielle sans Wade dans 6 à 9 mois

L'opposition a proposé samedi, à la veille de l'élection présidentielle au Sénégal, l'organisation d'un nouveau scrutin, sans le président sortant Abdoulaye Wade, dont la candidature est contestée, dans un délai de six à neuf mois.[...]

Sénégal : l'Union africaine propose un compromis à la veille de la présidentielle

Sénégal : l'Union africaine propose un compromis à la veille de la présidentielle

L'Union africaine a proposé une "feuille de route" prévoyant que le président sortant Abdoulaye Wade, 85 ans, à la candidature contestée, quitte le pouvoir dans deux ans s'il est réélu, pour mettre fin aux violences au Sénégal, à la veille du premier tour de la présidentielle.[...]

Sénégal - Présidentielle : l'armée gardera-t-elle sa neutralité ?

Sénégal - Présidentielle : l'armée gardera-t-elle sa neutralité ?

Certains Sénégalais pensent que l'armée pourrait se retourner contre le président Wade. Mais celui-ci a de bonnes relations avec une institution qui, traditionnellement, n'outrepasse pas ses missions.[...]

Sénégal : Obansanjo propose que Wade quitte le pouvoir dans 2 ans s'il est réélu

Sénégal : Obansanjo propose que Wade quitte le pouvoir dans 2 ans s'il est réélu

L'ex-président nigérian Olusegun Obasanjo, chef des observateurs de l'UA au Sénégal, a proposé une "feuille de route" prévoyant que le président sortant Abdoulaye Wade, à la candidature contestée, quitte le pouvoir dans deux ans s'il est réélu dimanche, a indiqué samedi l'opposition.[...]

Paroles de Sénégalais pour la présidentielle

Paroles de Sénégalais pour la présidentielle

À quelques heures des résultats du premier tour de l'élection présidentielle sénégalaise, Abdoulaye Wade et l'opposition continuent de polémiquer par petites phrases assassines et menaces plus ou moins voilées. Mais que pensent les Sénégalais, qui n'ont que trop rarement la place de s'exprimer dans les médias[...]

Présidentielle - Sénégal : Wade, les 'poltrons' et les marabouts

Présidentielle - Sénégal : Wade, les "poltrons" et les marabouts

Lors de son dernier meeting de campagne, avant la présidentielle sénégalaise de dimanche, le président sortant abdoulaye Wade s’en est pris à l’opposition et aux Occidentaux, et a chaleureusement remercié les marabouts qui le soutiennent. Il a aussi annoncé son intention de nommer un gouvernement d’union nationale après[...]

Sénégal : dernier jour de campagne avant la présidentielle de dimanche

Sénégal : dernier jour de campagne avant la présidentielle de dimanche

Le Sénégal a connu vendredi une nouvelle journée de manifestations et de réunions électorales, au dernier jour de la campagne pour la présidentielle de dimanche, dont la tenue est jugée "impossible" par l'opposition en raison des récentes violences.[...]

Présidentielle au Sénégal : l'opposition est-elle en ordre de marche ?

Présidentielle au Sénégal : l'opposition est-elle en ordre de marche ?

La campagne communune des principaux candidats de l'opposition n'aura duré que trois jours. Depuis, chacun mène sa barque de son côté. Une désunion qui renforce la position d'Abdoulaye Wade pour le premier tour de l'élection présidentielle du 26 février.[...]

Présidentielle sénégalaise : la machine Wade est-elle toujours aussi efficace ?

Présidentielle sénégalaise : la machine Wade est-elle toujours aussi efficace ?

Moyens exceptionnels, presence aux quatre coins du Sénégal, mais aussi un engouement pas évident et une équipe moins soudée, sont les principales caractéristiques de la campagne qu'a menée Abdoulaye Wade en vue de la présidentielle du 26 février.[...]

Sénégal - Présidentielle : bilan de campagne en demi-teinte

Sénégal - Présidentielle : bilan de campagne en demi-teinte

La campagne électorale débutée le 5 février au Sénégal a pris fin vendredi 24 février à minuit. Depuis trois semaines, les quatorze candidats à la présidentielle sénégalaise occupent le terrain selon des stratégies bien différentes. Revue de détail.[...]

Présidentielle au Sénégal : Y'en a marre peut-il peser sur le scrutin ?

Présidentielle au Sénégal : Y'en a marre peut-il peser sur le scrutin ?

Créé en 2011, le mouvement  Y'en a marre poursuit sa résistance contre la candidature d'Abdoulaye Wade à la magistrature suprême au Sénégal. Mais la mobilisation des jeunes perd petit à petit son ampleur.[...]

Présidentielle au sénégal : les confréries vont-elles choisir un candidat ?

Présidentielle au sénégal : les confréries vont-elles choisir un candidat ?

Pour les deux principales confréries du Sénégal, la Mouridiya et la Tidjaniya, pas question de donner des consignes de vote pour la présidentielle du 26 février, malgré l'insistance des candidats.[...]

Présidentielle au Sénégal : jusqu'où peut aller la communauté internationale ?

Présidentielle au Sénégal : jusqu'où peut aller la communauté internationale ?

La fermeté de Dakar a obligé la France et les États-Unis à tempérer leurs critiques au sujet de la candidature d'Abdoulaye Wade à la présidentielle. Mais les partenaires occidentaux du Sénégal restent déterminés à garder un oeil sur le déroulement du scrutin.[...]

Sénégal : à J-2, le M23 juge qu'une présidentielle 'libre et apaisée' est impossible

Sénégal : à J-2, le M23 juge qu'une présidentielle "libre et apaisée" est impossible

Le mouvement du 23 juin ne demande pas un report du premier tour de la présidentielle prévu dimanche. Mais il juge que les conditions nécessaires à la tenue d'un "scrutin transparent, libre, apaisé et fondé sur le respect de la Constitution" ne sont pas réunies. [...]

Diouma Dieng Diakhaté : 'La désunion du M23 profitera à Wade' pour la présidentielle

Diouma Dieng Diakhaté : "La désunion du M23 profitera à Wade" pour la présidentielle

Inconnue du grand public, Diouma Dieng Diakhaté est un ovni de la politique sénégalaise. À la dernière minute, cette couturière de renom s'est portée candidate à la présidentielle. Suscitant les accusations de connivence avec le pouvoir, qu'elle réfute avec véhémence.[...]

Présidentielle au Sénégal : en fin de campagne, l'opposition s'interroge sur un report du scrutin

Présidentielle au Sénégal : en fin de campagne, l'opposition s'interroge sur un report du scrutin

Alors que certains candidats à la présidentielle sénégalaise du 26 février appellent à un report du scrutin, le jugeant manipulé par le président Abdoulaye Wade, d'autres candidats se prononcent en faveur de la tenue de l'élection ce dimanche 26 février.[...]

L'UE affirme le droit du peuple sénégalais à 'manifester pacifiquement'

L'UE affirme le droit du peuple sénégalais à "manifester pacifiquement"

L’Union européenne (UE) a exhorté mercredi 22 février les autorités sénégalaises à lever l’interdiction de manifester à Dakar. Arrêtés à l’occasion d'un rassemblement de l'opposition, sept membres du mouvement "Y en a marre" comparaissaient le même jour devant la justice.[...]

Présidentielle sénégalaise : pour qui voteraient les patrons ?

Présidentielle sénégalaise : pour qui voteraient les patrons ?

À moins d'une semaine du premier tour de l'élection présidentielle au Sénégal, les patrons sont encore indécis sur le choix du prochain chef de l'État. Mais tous attendent des réformes et jugent sévèrement le bilan d'Abdoulaye Wade. Enquête sur leurs aspirations.[...]

Sénégal : nouvelles violences à Dakar, Youssou Ndour blessé à la jambe

Sénégal : nouvelles violences à Dakar, Youssou Ndour blessé à la jambe

De nouvelles violences entre manifestants et forces de l'ordre ont éclaté à Dakar mardi soir, aux abords de la place de l'Indépendance, blessant légèrement le chanteur Youssou Ndour à une jambe. Parallèlement, les observateurs de l'UA, dirigés par Olusegun Obasanjo, se mettent en place pour la présidentielle de dimanche.[...]

Souleymane Ndéné Ndiaye : 'Personne ne peut battre Wade'

Souleymane Ndéné Ndiaye : "Personne ne peut battre Wade"

Le président sortant du Sénégal Abdoulaye Wade a le droit de briguer un troisième mandat. Pour son Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, c'est une évidence. Selon lui, la victoire du chef de l'État ne fait guère de doute.[...]

Sénégal : la police empêche l'opposition de manifester place de l'Indépendance

Sénégal : la police empêche l'opposition de manifester place de l'Indépendance

Aucune violence n'a été signalée lundi 20 février alors qu'un nouveau rassemblement de l'opposition sénégalaise était empêché par la police. La mission de l'Union africaine chargée d'observer le scrutin de dimanche doit arriver à Dakar ce mardi.[...]

Sénégal : la présidence regrette les violences et accuse Idrissa Seck

Sénégal : la présidence regrette les violences et accuse Idrissa Seck

Le porte-parole de la présidence sénégalaise, Serigne Mbacké Ndiaye, a accusé le 20 février le candidat Idrissa Seck d'être à l'origine des violences qui secouent le pays depuis plusieurs jours. Il en a profité pour regretter les affrontements et s'excuser auprès de la communauté tidiane, dont une mosquée a[...]

Sénégal : un mort à Rufisque, nouvel appel de l'opposition à manifester

Sénégal : un mort à Rufisque, nouvel appel de l'opposition à manifester

L’opposition sénégalaise a appelé à une nouvelle manifestation à Dakar lundi 20 février, toujours pour protester contre la candidature d’Abdoulaye Wade. Une annonce qui intervient alors qu’un jeune homme est décédé de ses blessures, suite aux affrontements entre police et manifestants ce week-end.[...]

Présidentielle au Sénégal : à une semaine du scrutin, nouvelles violences à Dakar

Présidentielle au Sénégal : à une semaine du scrutin, nouvelles violences à Dakar

Un rassemblement de fidèles devant une mosquée de la capitale sénégalaise a dégénéré en affrontements avec les forces de police dimanche 19 février. Les membres de la confrérie dénonçaient ce qu’ils qualifient de "profanation", la police ayant jeté des  grenades lacrymogènes[...]

Sénégal : nouveaux affrontements dans le centre de Dakar

Sénégal : nouveaux affrontements dans le centre de Dakar

De nouveaux affrontements ont eu lieu dimanche en début d'après-midi à Dakar entre des manifestants et des policiers devant une mosquée profanée, a constaté une journaliste de l'AFP.[...]

Présidentielle au Sénégal : la bataille de la com'

Présidentielle au Sénégal : la bataille de la com'

Spin doctors, spécialistes des sondages, scénographes et stratégie web... Chaque candidat à l'élection présidentielle sénégalaise possède une équipe pour embellir son image. Il s'agit de séduire les électeurs, mais aussi la communauté internationale.[...]

Sénégal : plusieurs blessés à Dakar, un mort à Kaolack

Sénégal : plusieurs blessés à Dakar, un mort à Kaolack

Plusieurs personnes ont été blessées dans de nouveaux affrontements samedi à Dakar entre policiers et jeunes qui tentaient, comme la veille, d'accéder à une place du centre-ville où devait se tenir une manifestation interdite de l'opposition contre un nouveau mandat du président Abdoulaye Wade.[...]

Quatre ONG interpellent les autorités sénégalaises

Quatre ONG interpellent les autorités sénégalaises

Quatre organisations de défense des droits de l'homme ont appelé samedi les autorités sénégalaises à cesser immédiatement la répression en cours contre les manifestations de l'opposition à Dakar et dénoncé les dizaines d'arrestations survenues depuis trois jours.[...]

Sénégal : maintien d'une manifestation interdite à Dakar après des violences

Sénégal : maintien d'une manifestation interdite à Dakar après des violences

L'opposition sénégalaise a décidé de maintenir samedi à Dakar une nouvelle manifestation interdite contre le président Abdoulaye Wade au lendemain de violences dans la capitale qui, pour la première fois, ont touché une mosquée de l'influente confrérie musulmane tidiane.[...]

Manifestation interdite au Sénégal : une dizaine de blessés dans des violences à Dakar

Manifestation interdite au Sénégal : une dizaine de blessés dans des violences à Dakar

Une dizaine de personnes dont un policier ont été blessées vendredi dans des violences qui ont éclaté à Dakar lors de la dispersion de groupes de jeunes opposants qui tentaient de participer à une manifestation interdite contre un nouveau mandat du président sénégalais Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal : le M23 appelle à manifester, le gouvernement s'y oppose

Sénégal : le M23 appelle à manifester, le gouvernement s'y oppose

L’opposition sénégalaise a appelé vendredi à une nouvelle journée de manifestations à Dakar, la quatrième consécutive, contre la candidature d’Abdoulaye Wade à la présidentielle sénégalaise du 26 février. Malgré la nouvelle interdiction du gouvernement, le rendez-vous est une nouvelle fois[...]

Sénégal : l'opposition prévoit de nouvelles manifestations vendredi et samedi

Sénégal : l'opposition prévoit de nouvelles manifestations vendredi et samedi

Trois leaders du collectif sénégalais "Y’en a marre" ont été arrêtés jeudi à Dakar, à la veille de nouvelles manifestations de l'opposition.[...]

Sénégal - Casamance : quand Sant'Egidio s'en mêle

Sénégal - Casamance : quand Sant'Egidio s'en mêle

La communauté de Sant'Egidio tente de jouer un rôle de médiateur dans le conflit en Casamance au Sénégal. Mais rien n'est fait.[...]

Sénégal : des opposants dispersés au gaz lacrymogène à Dakar

Sénégal : des opposants dispersés au gaz lacrymogène à Dakar

Des policiers ont dispersé ce mercredi à l'aide de gaz lacrymogènes quelques centaines d'opposants sénégalais qui tentaient de participer à une manifestation interdite sur la place de l’Indépendance à Dakar. Les manifestants s'étaient réunis à l'appel du Collectif M23 pour contester la candidature d'Abdoulaye Wade[...]

Sénégal : l'opposition dans le creux de la vague ?

Sénégal : l'opposition dans le creux de la vague ?

Le sit-in permanent que le collectif de rappeurs "Y'en a marre" voulait organiser à Dakar sur la place de l'Obélisque a été purement et simplement interdit par la police. Pendant ce temps, alors que la campagne pour la présidentielle du 26 février bat son plein au Sénégal, l'opposition semble s'être dispersée sous[...]

Casamance : trois soldats sénégalais tués et six autres blessés

Casamance : trois soldats sénégalais tués et six autres blessés

Un "accrochage" lundi soir entre l’armée sénégalaise et des rebelles indépendantistes a fait de nouvelles victimes en Casamance. Bilan : trois soldats sénégalais tués et six autres blessés.[...]

Sénégal : Y'en a marre appelle à occuper la place de l'Obélisque à Dakar

Sénégal : Y'en a marre appelle à occuper la place de l'Obélisque à Dakar

Le mouvement contestataire Y’en A Marre a appelé lundi à un sit-in permanent à partir de mardi soir sur la place de l’Obélisque à Dakar. Opposé à la candidature d’Abdoulaye Wade à la présidentielle sénégalaise, le collectif entend faire de l’endroit le symbole de la résistance afin de[...]

Présidentielle sénégalaise : Wade, le combat de trop

Le Conseil constitutionnel a tranché le 28 janvier : Abdoulaye Wade peut briguer un troisième mandat. La candidature de l'outrecuidant Youssou Ndour, elle, a été invalidée. Allez comprendre... Tour de passe-passe juridique ou non, la question n'est plus de savoir si Wade peut se présenter, mais s'il le doit. Pour un Sénégal au bord de[...]

Présidentielle au Sénégal : Wade, envers et contre tout

Présidentielle au Sénégal : Wade, envers et contre tout

Entre Abdoulaye Wade, un chef de l'État candidat acharné, et une opposition qui a choisi la rue pour l'obliger à reculer, l'épreuve de force paraît inéluctable. Le Sénégal est sous haute tension avant la présidentielle du 26 février.[...]

Sénégal : en Casamance, après les promesses, on réclame la paix au président Wade

Sénégal : en Casamance, après les promesses, on réclame la paix au président Wade

"Une paix définitive": En Casamance, dernière étape dans le sud du Sénégal de la tournée électorale du président Abdoulaye Wade, les habitants doutent des promesses mais réclament toujours la fin de ce conflit oublié.[...]

Sénégal : le président Wade en campagne dans la Casamance toujours en guerre

Sénégal : le président Wade en campagne dans la Casamance toujours en guerre

Moment fort de la campagne pour la présidentielle du 26 février, le président sénégalais Abdoulaye Wade se rendait samedi en Casamance (sud), région en proie à une rébellion indépendantiste qu'il avait pourtant promis de régler en "100 jours" à son arrivée au pouvoir en 2000.[...]

Sénégal : l'ardoise du Fesman continue de s'allonger

Le Festival des arts nègres (Fesman) qui s'est déroulé du 10 au 31 décembre 2010 à Dakar, continue de faire parler de lui. Pas tellement pour sa réussite artistique, mais pour sa gestion contestée. Dans la capitale sénégalaise, on compte encore les ardoises du comité de coordination, dirigé à l'époque par la[...]

Présidentielle sénégalaise : l'UE déploie ses observateurs, la campagne bat son plein

Présidentielle sénégalaise : l'UE déploie ses observateurs, la campagne bat son plein

L'Union européenne (UE) a entamé mercredi le déploiement de ses "observateurs de longue durée" dans les 45 départements du Sénégal. Pendant ce temps, la campagne pour la présidentielle du 26 février se poursuit.[...]

Babacar Justin Ndiaye : 'Un embrasement est possible au Sénégal'

Babacar Justin Ndiaye : "Un embrasement est possible au Sénégal"

Le politologue sénégalais Babacar Justin Ndiaye analyse les enjeux de la présidentielle sénégalaise du 26 février prochain. Pour lui, l’opposition balance entre le combat anti-Wade et les ambitions personnelles de ses leaders. Mais le désaccord avec le pouvoir est si profond que Ndiaye craint un "embrasement" si Wade était[...]

Sénégal : Wade contre-attaque dans la rue et au plan diplomatique

Sénégal : Wade contre-attaque dans la rue et au plan diplomatique

Quelques heures après une marche de plusieurs milliers d'opposants à Dakar mardi, après un appel du Mouvement du 23 juin (M23), Abdoulaye Wade s’est offert  une parade dans les rues de la capitale sénégalaise. Une démonstration de force qualifiée par l'entourage du président sénégalais de "visite de[...]

Sénégal : le complexe casamançais

Sénégal : le complexe casamançais

La rébellion en Casamance qu'il n'a pas su mater reste le point noir du "règne" du président sénégalais Abdoulaye Wade. Aujourd'hui, pour lui comme pour tous les candidats à la présidentielle, la solution passe par la Gambie.[...]

Sénégal : l'opposition évoque la création d'un Conseil national de transition

Sénégal : l'opposition évoque la création d'un Conseil national de transition

L’ex-ministre des Affaires étrangères d’Abdoulaye Wade et aujourd’hui opposant, Cheikh Tidiane Gadio, a évoqué lundi 6 février à Rufisque (banlieue de Dakar) la création d'un "Conseil national de transition" pour contrer Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal : Wade, un 'sage' en campagne

Sénégal : Wade, un "sage" en campagne

Au premier jour de la campagne électorale pour la présidentielle sénégalaise du 26 février prochain, Abdoulaye Wade a répondu aux critiques. En particulier à celles venant des diplomaties française et américaine, ou à celles portant sur son âge.[...]

Sénégal : à Dakar, l'opposition unie contre la candidature d'Abdoulaye Wade

Sénégal : à Dakar, l'opposition unie contre la candidature d'Abdoulaye Wade

C’est en rang serré que l’opposition sénégalaise a tenu dimanche 5 février son premier meeting de campagne à Dakar. Au menu du jour, un seul mot d'ordre : "Wade doit retirer sa candidature !".[...]

Sénégal : début de la campagne présidentielle,'méga-meeting' de l'opposition

Sénégal : début de la campagne présidentielle,"méga-meeting" de l'opposition

La campagne pour la présidentielle du 26 février au Sénégal a officiellement débuté dimanche, avec une opposition qui affiche son unité et sa détermination à obtenir le retrait de la candidature du président sortant Abdoulaye Wade, au pouvoir depuis douze ans.[...]

Troisième mi-temps

Inutile de prévoir un rendez-vous, fût-ce téléphonique, avec les chefs d'État concernés avant le 13 février, surtout si vous envisagiez de les entretenir entre 17 et 22 heures : ils sont tous invisibles et injoignables. Rivés devant leurs écrans plats, les yeux fixés sur cette formidable alternative à[...]

Sénégal : huit candidats d'opposition promettent un front commun face à Wade

Sénégal : huit candidats d'opposition promettent un front commun face à Wade

Huit opposants sénégalais, candidats à la présidentielle du 26 février, se sont engagés samedi à "rester unis" et à mener des "actions communes" lors de la campagne électorale pour obtenir le retrait de la candidature du président sortant Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal : l'opposition peine à mobiliser, le président Wade met en garde

Sénégal : l'opposition peine à mobiliser, le président Wade met en garde

Quelques centaines de personnes ont participé vendredi à une "journée de prière" à Dakar à l'appel de l'opposition, sur laquelle le président Abdoulaye Wade a rejeté la responsabilité des récentes violences liées à la présidentielle de fin février.[...]

Sénégal : Podor pleure ses morts après la répression d'une manifestation du M23

Sénégal : Podor pleure ses morts après la répression d'une manifestation du M23

Les deux premiers décès de civils liés aux rassemblements contre la candidature d'Abdoulaye Wade ont eu lieu à Podor. Enterrées mercredi matin dans cette petite ville du nord du Sénégal, les victimes ont été fauchées par des balles tirées par les gendarmes locaux. Retour sur une manifestation de jeunes qui a fini en[...]

Sénégal - Mauritanie : la vie entre pêcheurs n'est pas un long fleuve tranquille

Sénégal - Mauritanie : la vie entre pêcheurs n'est pas un long fleuve tranquille

Trop de poissons d'un côté, pas assez de l'autre, trop d'interdépendance, trop de violences passées... Entre Dakar et Nouakchott, les relations n'ont jamais été simples. Et c'est à la frontière entre la Mauritanie et le Sénégal que les tensions sont les plus vives.[...]

Sénégal : Wade lance ses ministres dans la bataille de la communication

Sénégal : Wade lance ses ministres dans la bataille de la communication

La candidature d’Abdoulaye Wade à la présidentielle et la contestation politique qui en découle suscitent une pluie de critiques venues de l’étranger. Pour tenter de rafraîchir l'image passablement écornée de la démocratie sénégalaise, le gouvernement sénégalais a décidé de riposter en[...]

Sénégal : violences entre étudiants et forces de l'ordre à l'université de Dakar

Sénégal : violences entre étudiants et forces de l'ordre à l'université de Dakar

Des heurts ont opposé plusieurs centaines de jeunes aux forces de l’ordre mercredi 1er février sur le campus de l'université de Dakar (Ucad). Motif des violences : la mort d'un étudiant renversé par un véhicule de police.[...]

Présidentielle sénégalaise : l'opposition va développer 'une nouvelle stratégie'

Présidentielle sénégalaise : l'opposition va développer "une nouvelle stratégie"

Malgré une satisfaction affichée au lendemain de la manifestation du 31 janvier, l’opposition sénégalaise semble déterminée à faire évoluer sa stratégie.[...]

Présidentielle sénégalaise : un mort lors d’une manifestation contre la candidature de Wade

Un jeune homme a trouvé la mort mardi 30 janvier, suite à une manifestation contre la candidature du président sénégalais Abdoulaye Wade à la présidentielle de février. L’étudiant a été renversé par un véhicule lors de la dispersion de la manifestation, qui s’était[...]

Sénégal : un mort à Dakar pendant la manifestation de l'opposition

Sénégal : un mort à Dakar pendant la manifestation de l'opposition

Un étudiant a trouvé la mort mardi 31 janvier dans une manifestation contre la candidature du président sénégalais Abdoulaye Wade à la présidentielle de février. Le jeune homme a été renversé par un véhicule lors de la dispersion du rassemblement, qui s’était déroulé dans le calme[...]

Pape Diouf : 'Le Sénégal à la CAN 2012, un échec collectif'

Pape Diouf : "Le Sénégal à la CAN 2012, un échec collectif"

L’ancien président franco-sénégalais de l’Olympique de Marseille (OM) a été surpris par la brutale élimination des Lions de la Teranga dès le premier tour de la CAN 2012. Mais Pape Diouf, qui commente la compétition pour Orange est favorable au maintien d’Amara Traoré à la tête du[...]

Sénégal : les États-Unis incitent Wade à 'céder la place', manifestation de l'opposition interdite

Sénégal : les États-Unis incitent Wade à "céder la place", manifestation de l'opposition interdite

Après l’annonce de la validité de la candidature d’Abdoulaye Wade par le Conseil constitutionnel et les violences qui se sont produites dans le pays, les États-Unis appellent clairement le président sénégalais à renoncer à un troisième mandat. L’opposition et la société civile prévoyaient,[...]

Moustapha Niasse : 'À mon âge, je ne rêve pas d'être président' du Sénégal

Moustapha Niasse : "À mon âge, je ne rêve pas d'être président" du Sénégal

Longtemps ministre des Affaires étrangères, deux fois Premier ministre et... trois fois candidat à la présidentielle au Sénégal. Le 26 février, Moustapha Niasse portera les couleurs de la coalition de l'opposition Benno Siggil Senegaal.[...]

Présidentielle au Sénégal : un sortant, quatre outsiders et neuf seconds rôles

Présidentielle au Sénégal : un sortant, quatre outsiders et neuf seconds rôles

La liste des candidats à la présidentielle du 26 février au Sénégal est désormais connue. Youssou Ndour n'y figurant pas, et l'opposition n'ayant pas réussi à s'entendre sur une candidature unique pour affronter le chef de l'État sortant Abdoulaye Wade, celui-ci reste le favori sur le papier. Mais rien n'est joué.[...]

Sénégal : le recours de Youssou Ndour rejeté

Sénégal : le recours de Youssou Ndour rejeté

Le recours du chanteur sénégalais Youssou Ndour a été rejeté par le Conseil constitutionnel sénégalais dans la nuit du dimanche au lundi 30 janvier. Sa candidature à l’élection présidentielle du 26 février est donc définitivement invalidée, contrairement de celles du président Wade et de ses[...]

Sénégal - Cheick Bamba Dieye : 'Consolider notre action pour stopper Wade'

Sénégal - Cheick Bamba Dieye : "Consolider notre action pour stopper Wade"

Considéré comme l'une des valeurs montantes de la vie politique au Sénégal, candidat pour la deuxième fois à l'élection présidentielle sous les couleurs du Parti pour le socialisme et la démocratie, Benno Jubël (FSD/BJ), le député-maire de Saint-Louis, 47 ans, mobilise ses troupes depuis son QG du quartier de Bopp[...]

Ban Ki-moon appelle les dirigeants africains à écouter davantage leur peuple

Ban Ki-moon appelle les dirigeants africains à écouter davantage leur peuple

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé dimanche à Addis Abeba les dirigeants africains à écouter davantage leur peuple et à tirer les leçons des révolutions arabes, alors que la validation de la candidature contestée de Abdoulaye Wade suscite de vives tensions au Sénégal.[...]

Sénégal : l'opposition attend le résultat de ses recours contre le président Wade

Sénégal : l'opposition attend le résultat de ses recours contre le président Wade

L'opposition et la société civile sénégalaises faisaient front dimanche contre le chef de l'Etat Abdoulaye Wade dans l'attente d'une décision du Conseil constitutionnel sur les recours contre la validation de sa candidature à un troisième mandat à la présidentielle de février.[...]

Sénégal : Youssou Ndour se dit menacé

Sénégal : Youssou Ndour se dit menacé

Le chanteur sénégalais Youssou Ndour a fait état samedi à Dakar de "menaces" contre sa personne physique, après que, selon un de ses porte-parole, il a été "malmené" par des policiers en tentant d'aller soutenir un responsable de la société civile arrêté.[...]

Sénégal : climat insurrectionnel à Dakar

Sénégal : climat insurrectionnel à Dakar

 L’opposition sénégalaise appelle à la résistance, après la validation de la candidature de Wade par le Conseil constitutionnel.[...]

Sénégal : après de graves violences, l'opposition veut pousser Wade au départ

Sénégal : après de graves violences, l'opposition veut pousser Wade au départ

L'opposition entendait samedi pousser le président sénégalais Abdoulaye Wade, 85 ans, au départ malgré la validation de sa candidature à la présidentielle de février par le Conseil constitutionnel, une décision qui a provoqué de graves violences dans plusieurs villes.[...]

Candidature d'Abdoulaye Wade : comme la rue, la presse sénégalaise s'enflamme

Candidature d'Abdoulaye Wade : comme la rue, la presse sénégalaise s'enflamme

La validation de la candidature d'Abdoulaye Wade, l'invalidation de celle de Youssou Ndour, ainsi que les émeutes dans plusieurs villes du Sénégal et la mort d'un policier à Dakar s'étalaient à la Une des journaux sénégalais samedi matin. Revue de presse.[...]

Sénégal : un policier tué dans des violences après la validation de la candidature de Wade

Sénégal : un policier tué dans des violences après la validation de la candidature de Wade

 La validation vendredi soir par le Conseil constitutionnel de la candidature du chef de l'Etat sénégalais Abdoulaye Wade à la présidentielle de février a provoqué une vague de violences dans plusieurs villes du Sénégal, dont sa capitale, Dakar, où un policier a tué.[...]

Candidature d'Abdoulaye Wade : cinq 'sages' en première ligne au Sénégal

Candidature d'Abdoulaye Wade : cinq "sages" en première ligne au Sénégal

Les membres du Conseil constitutionnel se sont prononcés vendredi sur la validité de la candidature du président sortant, Abdoulaye Wade, à l’élection présidentielle du 26 février prochain. Retour sur le parcours de ces cinq "sages", dont la plupart sont soupçonnés par l'opposition sénégalaise[...]

Candidature d'Abdoulaye Wade : la décision du Conseil constitutionnel attendue dans la journée

Candidature d'Abdoulaye Wade : la décision du Conseil constitutionnel attendue dans la journée

Le Conseil constitutionnel doit publier vendredi 27 janvier la liste des candidats retenus pour l'élection présidentielle du 26 février, dont celle du président Wade, jugée illégale par l’opposition.[...]

Sénégal : la candidature de Wade validée, pas celle de Youssou Ndour

Sénégal : la candidature de Wade validée, pas celle de Youssou Ndour

Très attendue, la décision des cinq "sages" du Conseil constitutionnel est tombée vendredi en fin de soirée au Sénégal. La candidature d'Abdoulaye Wade a été validée, mais pas celle de Youssou Ndour. Des violences ont éclaté à Dakar.[...]

Diplomatie sénégalaise : Abdoulaye Wade, un président sans frontières

Diplomatie sénégalaise : Abdoulaye Wade, un président sans frontières

Le chef de l'État sénégalais Abdoulaye Wade s'est impliqué dans de nombreuses crises africaines : Côte d'Ivoire, Niger, Guinée, Madagascar, Darfour... Avec des fortunes diverses.[...]

Sénégal : mention passable en économie pour Wade

Sénégal : mention passable en économie pour Wade

Routes, aéroport, production agricole, défi énergétique... Pas de doute, le chef de l'État a été ambitieux pour son pays. De quoi avoir le tournis et s'interroger sur le coût de certains projets.[...]

Sénégal : l'interdiction de manifester est 'illégale', selon l'opposition

Sénégal : l'interdiction de manifester est "illégale", selon l'opposition

Un arrêté gouvernemental interdit les manifestations de jeudi à lundi, période pendant laquelle le Conseil constitutionnel doit recevoir et décider de la validité des candidatures de la présidentielle sénégalaise du 26 février. Une décision jugée illégale par l’opposition.[...]

Économie - 2012 en questions : secteur par secteur, quels seront les enjeux ?

Économie - 2012 en questions : secteur par secteur, quels seront les enjeux ?

Banques, infrastructures, mines, télécoms… Tour d'horizon des défis qui attendent le continent.[...]

Sénégal - Babacar Gueye : 'Wade n'a pas respecté la Constitution'

Sénégal - Babacar Gueye : "Wade n'a pas respecté la Constitution"

Le juriste sénégalais Babacar Gueye, professeur de droit constitutionnel à l'université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, dresse le bilan des douze années au pouvoir du président sénégalais Abdoulaye Wade.[...]

Sénégal : les déçus du Sopi s'organisent

Sénégal : les déçus du Sopi s'organisent

En 2000, ils croyaient au changement en votant pour le président sénégalais Abdoulaye Wade. Depuis, l'espoir a laissé place à la colère.[...]

Sénégal : très cher plan Takkal

Sénégal : très cher plan Takkal

Mis en place par le gouvernement sénégalais pour résorber les délestages électriques, le plan Takkal pourrait coûter davantage que le milliard d'euros initialement prévu. Dans une lettre d'intention adressée au FMI le 2 décembre dernier, Abdoulaye Diop, le ministre des Finances, a été contraint de demander une rallonge de[...]

Sénégal - Présidentielle : Wade à l'heure des comptes

Sénégal - Présidentielle : Wade à l'heure des comptes

Le chef de l'État sénégalais, Abdoulaye Wade vise un troisième mandat à l'élection présidentielle de février prochain, plaçant le pays sous haute tension. Le Conseil constitutionnel doit se prononcer sur la validité de sa candidature avant la fin de la semaine. Son obstination, envers et contre tout, est à l'image de ses[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade se pose en colombe de la paix

Sénégal : Abdoulaye Wade se pose en colombe de la paix

Abdoulaye Wade et des milliers de ses partisans vêtus de blanc se sont rassemblés lundi à Dakar. Après un lâcher de colombe, le président sénégalais s'est présenté en homme de paix. Il a également mis en garde ses opposants contre toutes violences, alors que le Conseil constitutionnel doit se prononcer sur sa candidature[...]

À Dakar, le mouvement Y'en a marre organise les doléances des Sénégalais

À Dakar, le mouvement Y'en a marre organise les doléances des Sénégalais

À l'occasion de la "Foire aux problèmes" organisée par le mouvement citoyen Y’en a marre dimanche à Dakar, des centaines de Sénégalais ont expliqué comment ils jugeaient le bilan d'Abdoulaye Wade. Si les avis sont généralement critiques, l’indécision l’emporte encore à deux mois de la[...]

Sénégal - Ousmane Tanor Dieng : la présidentielle 2012, 'c'est mon dernier combat'

Sénégal - Ousmane Tanor Dieng : la présidentielle 2012, "c'est mon dernier combat"

Peu importe si la coalition de l'opposition Benno Siggil Senegaal ne l'a pas choisi pour candidat. Le patron du Parti socialiste sénégalais, Ousmane Tanor Dieng, espère bien être celui qui boutera Abdoulaye Wade hors de la présidence, le 26 février. Interview.[...]

Sénégal - Présidentielle 2012 : pourquoi Wade se représente

Sénégal - Présidentielle 2012 : pourquoi Wade se représente

En dépit de toutes les critiques, Abdoulaye Wade, 86 ans, est déterminé à se présenter à l’élection présidentielle du 26 février prochain. Pour quelles raisons ? Les Sénégalais en voient au moins trois majeures. Le camp présidentiel une seule. Enquête.[...]

Sénégal - Malick Noël Seck : 'Je n'ai jamais réclamé la grâce présidentielle'

Sénégal - Malick Noël Seck : "Je n'ai jamais réclamé la grâce présidentielle"

Libéré le mercredi 11 janvier par la grâce présidentielle d’Abdoulaye Wade, le responsable de Convergence socialiste, Malick Noël Seck revient sur son combat politique et sa détention.[...]

Pauvre Sénégal

Un président sortant, âgé de 85 ans, qui explique qu'il est en pleine forme et que les gènes familiaux, apparemment à la limite de la mutation, prolongent la vie des siens au-delà de 100 ans, repoussant ainsi ad vitam aeternam la question de sa succession. Abdoulaye Wade est aussi persuadé, comme nombre de ses pairs me direz-vous, qu'il est[...]

Guinée-Bissau : enterrement du président Malam Bacaï Sanha après un hommage solennel

Guinée-Bissau : enterrement du président Malam Bacaï Sanha après un hommage solennel

Le président bissau-guinéenn Malam Bacaï Sanha a été enterré dimanche 15 janvier à Bissau. Il a reçu un hommage solennel lors duquel deux chefs d'États et plusieurs Premiers ministres étaient présents.[...]

Sénégal : élections législatives le 17 juin 2012, après la présidentielle

Sénégal : élections législatives le 17 juin 2012, après la présidentielle

Le Sénégal organisera des élections législatives le 17 juin 2012, moins de quatre mois après le premier tour de la présidentielle, a annoncé vendredi le ministère chargé des Elections[...]

Sénégal : Wade à l'heure des comptes

Sénégal : Wade à l'heure des comptes

Dans son n° 2662 en kiosques du 15 au 21 janvier, Jeune Afrique passe à la loupe le bilan politique, social et économique du président sénégalais Abdoulaye Wade.[...]

Procès Habré : la piste rwandaise fait 'pschitt'

Procès Habré : la piste rwandaise fait "pschitt"

Alors que la justice sénégalaise a refusé d'extrader l'ancien dictateur tchadien Hissène Habré en Belgique, l'éventualité d'un procès au Rwanda ne s'est pas non plus concrétisée.[...]

Sénégal : Youssou Ndour dans la fosse aux lions

Sénégal : Youssou Ndour dans la fosse aux lions

En annonçant sa candidature à la présidentielle sénégalaise de février, la star internationale Youssou Ndour a passablement irrité la classe politique. Laquelle n'a pas tardé à le lui faire savoir.[...]

Sénégal : Sant'Egidio au chevet de la Casamance

Sénégal : Sant'Egidio au chevet de la Casamance

Principaux protagonistes des médiations africaines de Sant'Egidio, Matteo Zuppi et Mario Giro réfléchissent à la mise en place d'une task-force dans la crise casamançaise.[...]

Tchad : le Sénégal refuse d'extrader Hissène Habré vers la Belgique

Tchad : le Sénégal refuse d'extrader Hissène Habré vers la Belgique

La justice sénégalaise a rejeté mercredi 11 janvier la demande d’extradition de l’ancien président tchadien Hissène Habré vers la Belgique. Un refus justifié en raison d'un vice de procédure.[...]

Ousmane Tanor Dieng : 'Aujourd'hui, le Sénégal, c'est une grosse tête sur un corps frêle'

Ousmane Tanor Dieng : "Aujourd'hui, le Sénégal, c'est une grosse tête sur un corps frêle"

Le secrétaire général du Parti socialiste sénégalais, Ousmane Tanor Dieng, dresse un bilan sévère de la gouvernance d'Abdoulaye Wade et livre son sentiment sur la prochaine présidentielle sénégalaise. Une interview à découvrir dans J.A. n°2661.[...]

Sénégal - Présidentielle : Youssou Ndour 'ne considère même pas Wade comme candidat'

Sénégal - Présidentielle : Youssou Ndour "ne considère même pas Wade comme candidat"

Candidat à la présidentielle sénégalaise de 2012, la star internationale Youssou Ndour a déclaré dans une interview craindre des violences si la candidature du président sortant Abdoulaye Wade - qu'il rejette - était validée par la Cour constitutionnelle.[...]

Présidentielle au Sénégal : la France a 'certaines craintes'

Présidentielle au Sénégal : la France a "certaines craintes"

L'ambassadeur de France à Dakar, Nicolas Normand, a affirmé dimanche que la France était "extrêmement attentive au bon déroulement du processus électoral" au Sénégal et avait "certaines craintes" à l'approche de l'élection présidentielle de février.[...]

Youssou Ndour : 'dites clairement' à Wade qu'il doit partir

Youssou Ndour : "dites clairement" à Wade qu'il doit partir

La star internationale de la chanson Youssou Ndour, candidat à la présidentielle de février au Sénégal, a demandé aux dirigeants du monde de dire "clairement" au président Abdoulaye Wade, qui se représente à ce scrutin, de partir, dans un entretien accordé à l'AFP.[...]

Abdoulaye Wade : à la présidentielle, 'je pars dans un combat sans rival'

Abdoulaye Wade : à la présidentielle, "je pars dans un combat sans rival"

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision France 24 et à RFI, le président sénégalais Abdoulaye Wade s’est dit sûr de ses chances en ce qui concerne l’élection présidentielle de février.[...]

Sénégal : trois candidats de l'opposition investis pour l'élection présidentielle

Sénégal : trois candidats de l'opposition investis pour l'élection présidentielle

Les partis politiques d'opposition ont choisi les candidats qui iront en février à l'élection présidentielle sénégalaise. Ousmane Tanor Dieng, Idrissa Seck et Moustapha Niasse ont été investis respectivement par le Parti socialiste, la coalition « Idy4president » et l'Alliance des forces de progrès.[...]

En 2011 au Sénégal, 'Y'en a marre'

En 2011 au Sénégal, "Y'en a marre"

En 2011, le vent de la révolte souffle sur le monde arabe, mais pas seulement. Au Sénégal, il y a tout juste un an naissait le mouvement "Y'en a marre", cri de révolte d'une jeunesse en soif de progrès social.[...]

Youssou Ndour : 'Je suis candidat' à la présidentielle sénégalaise

Youssou Ndour : "Je suis candidat" à la présidentielle sénégalaise

Fin du suspense : lundi 2 janvier, Youssou Ndour a annoncé sa candidature à la présidentielle sénégalaise de février-mars 2012. Dans une déclaration relayée par son groupe de presse, l'artiste se dit "l'alternative à l'alternance" qu'avait incarnée le président Abdoulaye Wade en 2000.[...]

Sénégal : peine réduite en appel pour Malick Noël Seck, mais libération refusée

Sénégal : peine réduite en appel pour Malick Noël Seck, mais libération refusée

L’opposant Malick Noël Seck devrait être libéré deux semaines avant le premier tour de l’élection présidentielle sénégalaise. La Cour d'appel de Dakar a décidé lundi 2 janvier de réduire sa peine de deux ans de prison ferme à un an de prison dont quatre mois fermes, mais a rejeté sa demande de[...]

Idrissa Seck : 'Mon seul problème, c'est Abdoulaye Wade'

Idrissa Seck : "Mon seul problème, c'est Abdoulaye Wade"

Bis repetita. En avril, Idrissa Seck, l’ex-Premier ministre sénégalais a de nouveau été exclu du parti au pouvoir. Et il sera de nouveau candidat à la présidentielle, le 26 février. Autrefois très proche du chef de l’État, il promet de le battre dans les urnes.[...]

Sénégal : Wade promet l'unité et tend la main aux rebelles

Sénégal : Wade promet l'unité et tend la main aux rebelles

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a déclaré dimanche qu'il mettrait en place un gouvernement d'unité nationale s'il était élu pour un troisième mandat en 2012 et a appelé les rebelles de Casamance à rejoindre des négociations de paix dans cette région du Sud en conflit depuis 30 ans.[...]

Sénégal : le port d'armes interdit pour 4 mois après des violences politiques

Sénégal : le port d'armes interdit pour 4 mois après des violences politiques

Le port d'armes sera interdit au Sénégal début janvier pour quatre mois, sur une période couvrant la campagne électorale et le scrutin présidentiel de 2012, a annoncé vendredi le gouvernement, après des violences politiques ayant un fait un mort par balle le 22 décembre à Dakar.[...]

Violences politiques au Sénégal : Barthélémy Dias inculpé et incarcéré à Dakar

Violences politiques au Sénégal : Barthélémy Dias inculpé et incarcéré à Dakar

Visé par trois chefs d'inculpation, le maire de la commune de Sacré-Coeur/Mermoz à Dakar, Barthélémy Dias, a été incarcéré ainsi que son garde du corps après les violences politiques du 22 décembre. Une mesure qui suscite l'émoi au sein du PS sénégalais.[...]

Violences politiques au Sénégal : garde à vue prolongée pour Barthélémy Dias

Violences politiques au Sénégal : garde à vue prolongée pour Barthélémy Dias

Le maire de Sacré-Coeur/Mermoz, à Dakar, et deux des commanditaires présumés de l'attaque le 22 décembre contre sa mairie ont vu leur garde à vue prolongée de quarante-huit heures. Dans l'opposition sénégalaise, des voix s'élèvent pour dénoncer un complot du pouvoir.[...]

Idrissa Seck : 'Il est impossible que Wade passe au premier tour'

Idrissa Seck : "Il est impossible que Wade passe au premier tour"

Dans le numéro de Jeune Afrique paru le 25 décembre (2659-2660), Idrissa Seck se confie. Avare en paroles, l’ex-Premier ministre sénégalais a cependant toujours la formule-choc.[...]

Sénégal : Wade désigné candidat du parti au pouvoir pour la présidentielle 2012

Sénégal : Wade désigné candidat du parti au pouvoir pour la présidentielle 2012

Le Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) a désigné vendredi 23 décembre Abdoulaye Wade candidat du parti pour la présidentielle de 2012. Dans le même temps, l’opposition qui juge cette candidature anti constitutionnelle, manifeste à Dakar.[...]

Sénégal : un jeune homme tué à Dakar, lors d'affrontements politiques

Sénégal : un jeune homme tué à Dakar, lors d'affrontements politiques

Un jeune homme se rendant au bureau politique du Parti démocrate sénégalais (PDS) a été tué jeudi 22 décembre à Dakar. Les circonstances du drame restent encore floues.[...]

Sénégal : Léna Sène, une "Américaine" à la tête de la campagne électorale d'Idrissa Seck

Passée par les Etats-Unis, Léna Sène est la directrice de campagne d'Idrissa Sek pour la présidentielle sénégalaise du 26 février 2012. Zoom sur une étoile montante.[...]

Sénégal : Senghor 1906 - 2001, une vie un siècle

Sénégal : Senghor 1906 - 2001, une vie un siècle

À l'occasion du dixième anniversaire de la disparition de l'ancien président sénégalais Léopold Sédar Senghor, Jeune Afrique ouvre ses archives et reproduit ici l'article "Senghor 1906 - 2001, une vie un siècle" paru dans l'édition du 25 décembre 2001 au 7 janvier 2001.[...]

Sénégal : Léopold Sédar Senghor, dix ans déjà

Sénégal : Léopold Sédar Senghor, dix ans déjà

Il y a dix ans, le 20 décembre 2001, disparaissait Léopold Sédar Senghor. Si les jeunes le connaissent mal, nombre de politiques sénégalais se réclament encore du président-poète disparu. À commencer par Abdoulaye Wade.[...]

Idriss Déby Itno : 'En Libye, l'Histoire me donnera raison'

Idriss Déby Itno : "En Libye, l'Histoire me donnera raison"

Le président tchadien, Idriss Déby Itno, persiste et signe : la guerre contre Kadhafi a été pour la région un facteur de déstabilisation, et la façon dont ce dernier a été tué « laissera des traces ». Pour lui, le dictateur libyen devait certes quitter le pouvoir, mais en douceur :[...]

Sénégal : à qui profite la désunion de Benno ?

Sénégal : à qui profite la désunion de Benno ?

À trois mois de la présidentielle sénégalaise, la scission de la principale coalition de l’opposition, Bennoo Siggil Senegal, ouvre une large voie à Abdoulaye Wade dont la candidature à un troisième mandat est controversée. Mais aussi à ses anciens dauphins Macky Sall et Idrissa Seck, ce qui rend un second tour quasiment [...]

Sénégal : cachez ces sondages que je ne saurais voir

Sénégal : cachez ces sondages que je ne saurais voir

Tout le monde les lit, tout le monde en parle, et pourtant les sondages sont interdits à l’approche de la présidentielle sénégalaise. Enquête sur un anachronisme.[...]

Togo : la limitation des mandats présidentiels, réforme ou intox ?

Togo : la limitation des mandats présidentiels, réforme ou intox ?

Le Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), chargé de plancher sur les réformes des institutions togolaises, a remis le 1er décembre au président Faure Gnassingbé un premier texte. Son objet est au centre de toutes les attentions puisqu'il concerne la limitation des mandats présidentiels. Sensé améliorer la bonne gouvernance,[...]

Macky Sall : 'À son âge, Wade mérite de prendre sa retraite'

Macky Sall : "À son âge, Wade mérite de prendre sa retraite"

Candidat à la présidentielle de février 2012 au Sénégal, le leader de l’Alliance pour la République Macky Sall estime qu’il est temps que le chef de l’État quitte le pouvoir. Entretien avec un homme qui fut longtemps un fidèle d’Abdoulaye Wade… et qui est aujourd’hui l’un de ses plus solides[...]

Sénégal : Macky Sall, l'homme qui veut pousser Wade 'à la retraite'

Sénégal : Macky Sall, l'homme qui veut pousser Wade "à la retraite"

Dans une interview à Jeune Afrique (n° 2656, en kiosques du 4 au 10 décembre), l'opposant sénégalais Macky Sall explique pourquoi, selon lui, le président Abdoulaye Wade doit céder la place et ne pas se représenter à la présidentielle de février 2012.[...]

Mali : bizutage mortel

Mali : bizutage mortel

La mort de cinq élèves officiers au Mali, en octobre, a ravivé la polémique, mais la justice tarde à faire connaître ses premières conclusions. Enquête sur un tabou qui a la peau dure.[...]

Présidentielle au Sénégal : Tanor et Niasse, les meilleurs ennemis

Présidentielle au Sénégal : Tanor et Niasse, les meilleurs ennemis

Leurs dernières négociations ont été sanctionnées par un nouvel échec, jeudi 1er décembre au soir. Parce que Ousmane Tanor Dieng et Moustapha Niasse ne s’entendent pas, la coalition de l’opposition Benno Siggil Senegal n’aura sans doute pas de candidat pour la présidentielle sénégalaise. Une voie royale pour[...]

Sénégal : blanc-seing pour Wade à la présidentielle

Sénégal : blanc-seing pour Wade à la présidentielle

Une brochette de juristes français et américains ont participé à un séminaire à Dakar, au Sénégal. Son thème : "Le président (Abdoulaye Wade) peut-il briguer un nouveau mandat en 2012 ?"[...]

Hadjibou Soumaré promu à la tête de l'UEMOA

Hadjibou Soumaré promu à la tête de l'UEMOA

L’ex-Premier ministre sénégalais Hadjibou Soumaré est le nouveau président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine. Une nomination qui ne fait pas que des heureux.[...]

Niasse, Tanor : l'impossible candidature unique de l'opposition sénégalaise ?

Niasse, Tanor : l'impossible candidature unique de l'opposition sénégalaise ?

Le Sénégal s’impatiente de connaître le nom de celui qui devrait représenter l’opposition face à Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle de février 2012. Mais les informations qui émanent du comité de facilitation de Beno Siggil Senegaal ne rassurent pas sur la possibilité d’une [...]

Sénégal : la maison de Senghor va devenir un musée

Sénégal : la maison de Senghor va devenir un musée

Le gouvernement sénégalais a annoncé dimanche 13 novembre que la maison du premier président sénégalais Léopold Sédar Senghor serait reconvertie en musée. L’annonce de l’ajout de pièces d’un grand collectionneur sénégalais dans la demeure du poète décédé suscite par[...]

Gouvernance africaine : l'âge des capitaines

Images d'un sommet, celui du G20. L’Europe est au bord de l’abîme. À son chevet, de « jeunes » dirigeants, quinquagénaires (Merkel, Sarkozy, Obama), voire quadragénaires (Cameron, Medvedev). Tous sont depuis peu de temps à la tête de nations dont la population vieillit... En Afrique, l’impression est inverse. Des citoyens de[...]

Présidentielle au Sénégal : nouvel appel pour dissuader le président Wade de se représenter

Présidentielle au Sénégal : nouvel appel pour dissuader le président Wade de se représenter

L'ex-Premier ministre sénégalais Idrissa Seck, ancien homme de confiance du président Abdoulaye Wade, a appelé samedi à une "forte pression nationale et internationale" pour dissuader M. Wade de se représenter au scrutin présidentiel début 2012.[...]

Présidentielle au Sénégal : le M23 prépare un plan d'action 'pacifique et constitutionnel'

Présidentielle au Sénégal : le M23 prépare un plan d'action "pacifique et constitutionnel"

Le mouvement d’opposition sénégalais M23 entend poursuivre sa lutte pour contraindre le président Abdoulaye Wade à renoncer à briguer un troisième mandat en 2012. Le collectif dit préparer un "plan d’action", qu’il mettra en œuvre avec "des méthodes pacifiques et constitutionnelles".[...]

La FIDH indignée après l'interdiction d'entrée au Sénégal d'un de ses responsables

La FIDH indignée après l'interdiction d'entrée au Sénégal d'un de ses responsables

Paul Nsapu, secrétaire général de la FIDH, s'est vu refuser un visa à son entrée sur le territoire sénégalais. Conséquence : il n'a pu assister à la présentation d'un rapport sur les droits de l'homme, vendredi à Dakar.[...]

Sénégal - présidentielle : les grandes manoeuvres ont commencé

Sénégal - présidentielle : les grandes manoeuvres ont commencé

À quatre mois de l’élection présidentielle du 26 février 2012, un nouveau visage politique se dessine au Sénégal. Contrairement à 2007, la tendance est favorable au regroupement au sein de grandes coalitions convoitant le pouvoir.[...]

Qui tuera la Françafrique ?

Qui tuera la Françafrique ?

Comme d’habitude et même si Paris n’est plus le pôle d’intérêt unique de l’Afrique francophone, l’élection présidentielle française sera suivie avec attention, parfois avec passion, au sud de la Méditerranée. Certes, nul n’en attend un séisme comparable à l’arrivée au pouvoir[...]

Candidature d'Abdoulaye Wade : des juges sous pression

Candidature d'Abdoulaye Wade : des juges sous pression

Ils sont cinq. Cinq magistrats du Conseil constitutionnel qui vont devoir se prononcer sur la validité de la candidature d’Abdoulaye Wade à la présidentielle sénégalaise de 2012. Cinq hommes sur lesquels tous les regards sont braqués.[...]

Affaire Bourgi : le ras-le-bol des avocats africains de France

Affaire Bourgi : le ras-le-bol des avocats africains de France

Angolagate, dossiers Elf et Bourgi… Pourquoi les avocats africains de l’Hexagone sont-ils exclus des grands dossiers de la justice française où l’honneur de l’Afrique est en jeu ? C’est la question que posent, dans une lettre ouverte aux chefs d’État africains parvenue à J.A., vingt et un professionnels originaires[...]

Affaire Malick Seck : Ousmane Tanor Dieng et Macky Sall dénoncent un verdict injustifié

Affaire Malick Seck : Ousmane Tanor Dieng et Macky Sall dénoncent un verdict injustifié

Jeudi, le tribunal des flagrants délits de Dakar a condamné Malick Seck, le leader de Convergence socialiste, à deux ans de prison ferme. Il avait été arrêté la semaine dernière après avoir déposé une lettre menaçante au Conseil constitutionnel. La défense a fait appel. Macky Sall, leader de[...]

L'opposition sénégalaise dénonce la condamnation de Malick Seck, qui fait appel

L'opposition sénégalaise dénonce la condamnation de Malick Seck, qui fait appel

Ce jeudi matin 20 octobre, le tribunal des flagrants délits de Dakar a rendu son verdict : deux ans de prison ferme pour le leader sénégalais du mouvement Convergence socialiste, Malick Noël Seck. L’opposition clame sa colère.[...]

Sénégal : le socialiste Malick Noël Seck condamné à deux ans de prison ferme

Sénégal : le socialiste Malick Noël Seck condamné à deux ans de prison ferme

Les jeunes socialistes sénégalais accepteront-ils le jugement sans réagir ? La condamnation de Malick Noël Seck à deux ans de prison ferme pour avoir écrit une lettre menaçante au Conseil Constitutionnel provoque la colère dans les rangs de l'opposition, déjà très remontée contre le projet d'Abdoulaye Wade de se[...]

Présidentielle au Sénégal : quel candidat pour l'opposition ?

Présidentielle au Sénégal : quel candidat pour l'opposition ?

Le candidat unique de la coalition Benno Sigigl Sénégal à la présientielle de février 2012 doit être désigné au plus tard le 31 octobre. L'opposition sénégalaise devra choisir entre Ousmane Tanor Dieng, du Parti socialiste, et Moustapha Niasse, de l'Alliance des forces de progrès.[...]

Sénégal : les défenseurs de Malick Noël Seck dénoncent un procès politique

Sénégal : les défenseurs de Malick Noël Seck dénoncent un procès politique

Le procès de Malick Seck, qui devait se tenir vendredi à Dakar, a été renvoyé au mardi 18 octobre. Les défenseurs du socialiste sénégalais dénoncent un procès politique et des charges disproportionnées à son encontre.[...]

Affaire Malick Noël Seck : le Sénégal et l'abîme de la violence politique

Affaire Malick Noël Seck : le Sénégal et l'abîme de la violence politique

L'arrestation du responsable socialiste Malick Noël Seck révèle que la tentation de la violence politique se fait de plus en plus forte au Sénégal. Le climat de tension est tel que les partis politiques recrutent de plus en plus de gros bras et de gardes du corps. Une situation qui n'augure rien de bon pour la présidentielle du 26 février 2012.[...]

Sénégal : Wade affirme qu'il sera 'bel et bien candidat' à la présidentielle de 2012

Sénégal : Wade affirme qu'il sera "bel et bien candidat" à la présidentielle de 2012

Le chef de l'État sénégalais Abdoulaye Wade affirme qu'il sera candidat à sa propre succession et qu’il va "terrasser" ses concurrents dès le premier tour de l’élection présidentielle prévue en février 2012.[...]

Sénégal : Dakar se rapproche de la Casamance

Sénégal : Dakar se rapproche de la Casamance

À quelques mois de la présidentielle sénégalaise, le gouvernement multiplie les projets pour désenclaver la région de la Casamance. Avec des premiers pas concrets.[...]

Tchad - Rwanda : Hissène Habré, aller simple pour Kigali ?

Tchad - Rwanda : Hissène Habré, aller simple pour Kigali ?

Le Rwanda s'est dit prêt, si besoin, à juger l’ex-dictateur tchadien. Une simple "hypothèse de travail", selon l’Union africaine. Un rebondissement de trop pour les victimes et leurs familles, qui préféreraient une extradition vers Bruxelles.[...]

Candidature de Wade : le Conseil constitutionnel sénégalais sous pression

Candidature de Wade : le Conseil constitutionnel sénégalais sous pression

Sur la validité de la candidature d'Abdoulaye Wade à la présidentielle de février 2012 au Sénégal, chacun a déjà donné son avis. Sauf le Conseil constitutionnel qui doit désormais trancher, le 27 janvier prochain. Portait d'une institution sous haute pression.[...]

Sénégal : Wade veut retirer à la Raddho son statut d'observateur à la présidentielle

Sénégal : Wade veut retirer à la Raddho son statut d'observateur à la présidentielle

Le bras de fer continue à Dakar entre Abdoulaye Wade et la société civile. Échaudée par l'engagement de la Raddho contre un troisième mandat de "Gorgui", la présidence du Sénégal entend retirer à l'ONG son statut d'observateur électoral.[...]

Tchad : Hissène Habré jugé au Rwanda ?

Tchad : Hissène Habré jugé au Rwanda ?

Le Tchad étudie actuellement une proposition de l’Union africaine, selon laquelle le Rwanda serait prêt à accueillir le procès de l’ancien chef d’État Hissène Habré, accusé de crimes contre l’humanité et de torture. Mais les victimes craignent que cela traine en longueur.[...]

Sénégal : la morale en politique, thème phare de la future campagne présidentielle ?

Sénégal : la morale en politique, thème phare de la future campagne présidentielle ?

À cinq mois de l’élection présidentielle prévue le 26 février 2012, la nouvelle vague de candidats qui convoitent le pouvoir semble déjà avoir choisi son thème de campagne. Pour séduire, elle oriente son discours sur l’éthique et la morale en politique, le talon d’Achille du pouvoir libéral[...]

Sénégal : Wade renonce à porter plainte contre Bourgi

Sénégal : Wade renonce à porter plainte contre Bourgi

Abdoulaye Wade ne portera finalement pas plainte en diffamation contre Robert Bourgi devant la justice française. Une décision prise après les rétractations de l'avocat, qui avait d'abord accusé le président sénégalais et son fils Karim d’avoir donné de l’argent en liquide à d’anciens dirigeants[...]

Sénégal : Wade peut-il encore gagner en 2012 ?

Sénégal : Wade peut-il encore gagner en 2012 ?

Un parti divisé, une opposition remontée, une révision constitutionnelle avortée… À cinq mois de la présidentielle, rien ne va plus dans le camp d'Abdoulaye Wade, président du Sénégal. Et pourtant, tout n’est pas perdu.[...]

La tentative d’assassinat contre Alpha Condé va-t-elle déstabiliser la région ? Les réponses de nos internautes

La tentative d’assassinat contre Alpha Condé va-t-elle déstabiliser la région ? Les réponses de nos internautes

Vous avez été nombreux à participer à notre débat "Tentative d’assassinat contre Alpha Condé : vers une déstabilisation de la région ?". Vos réponses sont variées : certains doutent du président guinéen, d’autres le soutiennent, tandis que d’autres encore souhaitent qu’on parle[...]

Financements occultes : Bourgi fait du rétropédalage sur le cas Wade

Financements occultes : Bourgi fait du rétropédalage sur le cas Wade

Devant la police française, Robert Bourgi a affirmé s’être "trompé" en accusant le président sénégalais Abdoulaye Wade et son fils Karim d’avoir contribué au financement occulte de la campagne de Jacques Chirac en 2002.[...]

Sénégal : Wade doit 'renoncer à sa candidature' avant fin octobre avertissent ses opposants

Sénégal : Wade doit "renoncer à sa candidature" avant fin octobre avertissent ses opposants

Le Mouvement du 23 juin (M23), coalition de partis d'opposition et d'organisations de la société civile au Sénégal, a donné vendredi au président Abdoulaye Wade jusqu'à fin octobre pour renoncer à briguer à un nouveau mandat en 2012, lors d'un meeting à Dakar.[...]

Sénégal : quelles chances pour Wade à la présidentielle de 2012 ?

Sénégal : quelles chances pour Wade à la présidentielle de 2012 ?

À cinq mois de la présidentielle, Jeune Afrique s’interroge : Wade peut-il encore gagner et rempiler ainsi pour un troisième mandat au Sénégal ? Réponse dans le n° 2646, en kiosques du 25 septembre au 1er octobre 2011.[...]

Sénégal - Guinée : je t'aime, moi non plus

Sénégal - Guinée : je t'aime, moi non plus

Rien ne va plus ! Longtemps proches, les présidents sénégalais et guinéen, Abdoulaye Wade et Alpha Condé, sont fâchés depuis près d’un an. Conakry accuse même Dakar d’être complice de la tentative d’assassinat du 19 juillet.[...]

WikiLeaks : Robert Bourgi, le dernier des Mohicans

WikiLeaks : Robert Bourgi, le dernier des Mohicans

En 2009 et 2010, six télégrammes de l’ambassade américaine à Paris, révélés par WikiLeaks, évoquent le rôle de Robert Bourgi dans les affaires africaines. Morceaux choisis.[...]

Affaire Bourgi : les dessous d'un grand déballage

Affaire Bourgi : les dessous d'un grand déballage

Les révélations de Robert Bourgi étalent au grand jour les financements occultes en France en provenance du continent. Quelle est la crédibilité de ces accusations ? Pourquoi ce "porteur de valises" s’est-il mué en imprécateur ? Jusqu’où ira-t-il ? Enquête exclusive.[...]

Sénégal : la révolte en chantant

Sénégal : la révolte en chantant

Didier Awadi, Ouza, Youssou Ndour ou encore les rappeurs de Y'en a marre : les artistes sont les premiers à s'opposer à une nouvelle candidature du président sénégalais Abdoulaye Wade. Et, sur les ondes comme dans la rue, ils comptent jouer à fond leur rôle de "porte-voix".[...]

Financements occultes : Robert Bourgi convoqué par la police française jeudi

Financements occultes : Robert Bourgi convoqué par la police française jeudi

Après avoir accusé plusieurs hommes politiques français, dont Jacques Chirac et Dominique de Villepin, d'avoir profité des financements occultes de plusieurs dirigeants africains, l'avocat Robert Bourgi sera entendu par la police de Paris jeudi matin.[...]

Abdoulaye et Karim Wade vont porter plainte contre Bourgi en France et au Sénégal

Abdoulaye et Karim Wade vont porter plainte contre Bourgi en France et au Sénégal

Abdoulaye Wade a confirmé à son entourage son intention de porter plainte à Paris et Dakar contre Robert Bourgi pour diffamation, après que celui-ci l'a mis en cause dans des financements occultes de personnalités politiques françaises. Si elle se traduit dans les faits, la procédure lancée par le président sénégalais[...]

Débat : tentative d'assassinat contre Alpha Condé, vers une déstabilisation de la région ?

Débat : tentative d'assassinat contre Alpha Condé, vers une déstabilisation de la région ?

Le 19 juillet, un commando armé prend d’assaut la résidence d’Alpha Condé à Conakry. Plus de deux mois après les faits, le président guinéen dénonce la "complicité" des gouvernements gambien et sénégalais dans l’affaire. Dakar et Banjul ont-ils comploté contre Alpha Condé ? Ces[...]

Affaire Bourgi : Ali Bongo 'ne connaît pas la Françafrique'

Affaire Bourgi : Ali Bongo "ne connaît pas la Françafrique"

"C’est une affaire qui ne nous concerne pas, c’est une affaire qui pour moi relève du passé, je ne connais pas la Françafrique", a déclaré le président Gabonais à l’issue d’un conseil des ministres délocalisé à Franceville, en référence aux déclarations de Robert Bourgi sur[...]

Sénégal : 'Il n'y a pas d'âge pour combattre', dit Abdoulaye Wade

Sénégal : "Il n'y a pas d'âge pour combattre", dit Abdoulaye Wade

Lors de la remise du prix Houphouët-Boigny, mercredi à Paris, le président sénégalais Abdoulaye Wade a lâché une petite phrase qui en dit long sur ses intentions politiques. À l'extérieur, des opposants ouest-africains manifestaient contre les réseaux de la Françafrique, à la lumière des récentes[...]

Affaire Bourgi : ouverture d'une enquête préliminaire, tollé dans l'opposition congolaise

Affaire Bourgi : ouverture d'une enquête préliminaire, tollé dans l'opposition congolaise

Suite aux déclarations de Me Robert Bourgi dans la presse, le parquet de Paris a décidé d'ouvrir une enquête préliminaire. Selon l'avocat, six chefs d'État Africains auraient financé de manière occulte plusieurs présidents et hommes politiques français, dont Jacques Chirac, Dominique de Villepin et Jean-Marie Le Pen. Des[...]

Affaire Bourgi : le Congo et le Sénégal démentent les déclarations de Robert Bourgi

Affaire Bourgi : le Congo et le Sénégal démentent les déclarations de Robert Bourgi

Le Congo et le Sénégal ont fermement rejeté mardi les accusations de dons d'argent à l'ex-président français Jacques Chirac et à son premier ministre Dominique de Villepin.  [...]

Françafrique : à droite comme à gauche, Bourgi déchaîne les passions

Françafrique : à droite comme à gauche, Bourgi déchaîne les passions

La fracassante sortie de Robert Bourgi, avocat franco-libanais qui accuse Jacques Chirac et Dominique de Villepin d'avoir perçu environ « 20 millions de dollars » de la part de plusieurs présidents africains, a suscité lundi une onde de choc et bien des réactions. En France surtout, un peu moins sur le continent. Pour le moment.[...]

Guinée : Alpha Condé accuse le Sénégal et la Gambie de 'complicité' dans l'attentat contre lui

Guinée : Alpha Condé accuse le Sénégal et la Gambie de "complicité" dans l'attentat contre lui

Le président guinéen Alpha Condé a dénoncé la "complicité" des gouvernements gambien et sénégalais dans l’attaque contre sa résidence en juillet qu’il qualifie "d’attentat". Des accusations diffusées dimanche par une radio privée sénégalaise.[...]

Françafrique : quand Bourgi règle ses comptes avec Chirac et Villepin

Françafrique : quand Bourgi règle ses comptes avec Chirac et Villepin

Robert Bourgi a accusé dimanche Jacques Chirac et son ex-Premier ministre Dominique de Villepin d'avoir perçu de ses mains des sommes en liquides provenant de plusieurs présidences africaines. Un financement occulte évalué par l'avocat à "20 millions de dollars" qui, s'il était avéré, ferait trembler la république.[...]

France - Afrique : Chirac et Villepin accusés de financement occulte africain

France - Afrique : Chirac et Villepin accusés de financement occulte africain

Déjà empêtrés dans des procès-fleuve, Jacques Chirac et Dominique de Villepin sont accusés, par un des piliers de la "Françafrique", Robert Bourgi, d'avoir reçu, par mallettes entières, des fonds occultes de dirigeants africains, ce que l'ex-Premier ministre qualifie de "fariboles".[...]

Guinée : Alpha Condé accuse le Sénégal et la Gambie de complicité dans l'attaque contre lui

Guinée : Alpha Condé accuse le Sénégal et la Gambie de complicité dans l'attaque contre lui

Le président guinéen Alpha Condé a affirmé dans un entretien diffusé dimanche que l'attaque contre sa résidence privée à Conakry, en juillet, avait été préparée à Dakar et que les gouvernements sénégalais et gambien étaient au courant, en mettant nommément en cause un [...]

Sénégal : quand le Fesman prend en otage ses oeuvres d'art

Sénégal : quand le Fesman prend en otage ses oeuvres d'art

La société qui a transporté 450 oeuvres exposées au Festival mondial des arts nègres (Fesman) de Dakar en 2010 n'a toujours pas été payée par le Sénégal. Du coup, elle refuse de restituer leurs biens aux artistes. Une situation qui compromet la réputation du pays d'Abdoulaye Wade et pourrait même provoquer une[...]

Sénégal - Gambie : lune de miel préélectorale

Sénégal - Gambie : lune de miel préélectorale

Autrefois difficiles, souvent tendues, les relations entre Dakar et Banjul sont aujourd’hui au beau fixe. Retour sur un rapprochement inattendu, à quelques mois des scrutins présidentiels.[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara, cent jours après

Côte d'Ivoire : Ouattara, cent jours après

À peine plus de trois mois qu’il a été investi, mais le temps presse pour Alassane Ouattara : épuisé par la crise postélectorale, la Côte d'ivoire est à reconstruire, la sécurité à ramener. Et les forces armées à remettre au pas.[...]

Sénégal : Casamance, de guerre lasse

Sénégal : Casamance, de guerre lasse

Des insurgés très divisés, mais qui attirent toujours plus de jeunes, et un pouvoir réticent à négocier… Aucun des deux camps ne semble aujourd’hui en mesure de l’emporter dans ce conflit qui, depuis trois décennies, épuise le sud du Sénégal.[...]

Sénégal : polémique sur la caution de 65 millions de F CFA pour les candidats à la présidentielle

Sénégal : polémique sur la caution de 65 millions de F CFA pour les candidats à la présidentielle

Le gouvernement sénégalais a fixé à 65 millions de francs CFA le montant de la caution que les candidats à la présidentielle devront débourser. L’opposition juge ce montant injuste mais craint que cette polémique n’éclipse le débat sur la constitutionnalité de la candidature du président sortant[...]

Sénégal : chic, cher et en vitrine !

Sénégal : chic, cher et en vitrine !

Le Sénégal d'Abdoulaye Wade voit prospérer une certaine classe d'hommes et de femmes d'affaires richissimes. Et qui savent le montrer.[...]

L'Afrique sans Mouammar Kadhafi

L'Afrique sans Mouammar Kadhafi

Alors que la mort de Mouammar Kadhafi a été annoncée par le CNT, jeuneafrique.com vous propose de (re)lire "L'Afrique sans Kadhafi", un article de François Soudan paru dans les colonnes de Jeune Afrique (n° 2642 du 28 août au 3 septembre 2011). Jusqu’au bout, à de rares exceptions près, les chefs d’État africains,[...]

Mamadou Nkrumah Sané :  'Wade perdra à cause de nous en 2012'

Mamadou Nkrumah Sané : "Wade perdra à cause de nous en 2012"

À Paris, où il vit en exil depuis vingt ans, le secrétaire général autoproclamé du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) soutient toujours la voie de l’indépendance et rend Dakar responsable des divisions au sein de la rébellion. Interview.[...]

François Hollande : 'Je serai un président normal, pas un président ordinaire'

François Hollande : "Je serai un président normal, pas un président ordinaire"

François Hollande est le favori pour la primaire socialiste du mois d’octobre. Et bien placé dans les sondages pour battre Nicolas Sarkozy en 2012. À ceux qui l’accusent de mal maîtriser les grands dossiers internationaux, le député de la Corrèze s’efforce d’apporter ici la preuve du contraire.[...]

Sénégal : la société civile dans tous ses états

Sénégal : la société civile dans tous ses états

Si les leaders de la contestation au Sénégal se défendent de toute arrière-pensée partisane, nombre de leurs revendications rejoignent celles de l’opposition. Une proximité dénoncée par le pouvoir.[...]

François Hollande : 'Nous voulons clarifier nos rapports avec l'Afrique'

François Hollande : "Nous voulons clarifier nos rapports avec l'Afrique"

Tenant la corde dans les sondages pour la primaire socialiste, François Hollande travaille ce qui est réputé comme son principal point faible : la politique internationale. Le 25 juillet, dans son bureau de l'Assemblée nationale, il a accordé un entretien à Jeune Afrique (n° 2639 en kiosques du 7 au 13 août), dans lequel il précise la[...]

Tchad - Sénégal : Hissène Habré, ou comment s'en débarrasser

Tchad - Sénégal : Hissène Habré, ou comment s'en débarrasser

L'idée d'une extradition de Hissène Habré vers la Belgique progresse. Mais le Sénégal ne paraît plus pressé de se débarasser de l'ancien dictateur tchadien.[...]

Henri de Raincourt : 'Les temps ont changé'

Henri de Raincourt : "Les temps ont changé"

La France n’a pas de leçons à donner, le ministre de la Coopération en est convaincu. Sauf que, si les états africains sont libres, ils ne font plus ce qu’ils veulent… À n’en pas douter, les révolutions arabes sont passées par là. Interview.[...]

Sénégal : Cheikh Guèye, le nouveau ministre des Élections en ballotage

Sénégal : Cheikh Guèye, le nouveau ministre des Élections en ballotage

Décrié par les uns, encensé par les autres, l'inspecteur d’État Cheikh Guèye est devenu le nouveau ministre des Élections du Sénégal. Mais il est encore loin de faire l'unanimité.[...]

Sénégal : la force française de Dakar revoit ses effectifs à la baisse

Sénégal : la force française de Dakar revoit ses effectifs à la baisse

Près des trois quarts des militaires français du Sénégal - 900 hommes sur 1 200 - ont déjà fait leur paquetage ou prévoient de le faire dans les trois années qui viennent. La force restante sera dédiée à la coopération militaire avec les 15 pays membres de la Cedeao et la Mauritanie.[...]

Sénégal : vers un report de la clôture des listes électorales ?

Sénégal : vers un report de la clôture des listes électorales ?

À sept mois de la présidentielle sénégalaise, le nouveau ministre chargé des Élections, Cheikh Guèye, a promis d'assurer "une gestion transparente, inclusive" du processus et de privilégier le dialogue. Il entend aussi plaider pour la prolongation du délai d’inscription sur les listes électorales.[...]

Sénégal : Dakar se rêve en hub régional du tourisme d'affaires

Sénégal : Dakar se rêve en hub régional du tourisme d'affaires

Conférences, séminaires, foires… En matière d’événementiel à destination des professionnels, la capitale sénégalaise se rêve en hub régional. Mais le retour d’Abidjan dans la course pourrait fragiliser ses positions.[...]

Sénégal : Wade et le péril jeune

Sénégal : Wade et le péril jeune

Le chef de l’État du Sénégal, Abdoulaye Wade, sait que les nouvelles générations pourraient faire basculer le résultat de la présidentielle, en 2012. Et que cela ne jouera pas forcément en sa faveur…[...]

Sénégal : le rappeur Thiat de 'Y'en a marre' relâché après 30 heures de détention

Sénégal : le rappeur Thiat de "Y'en a marre" relâché après 30 heures de détention

Le rappeur Thiat, cofondateur du mouvement « Y’en a marre » qui s’oppose à une nouvelle candidature du président sénégalais Abdoulaye Wade en 2012, a été relâché mardi soir vers minuit après 30 heures d’audition. Aucune charge n’a été retenue contre lui.[...]

Jeunes Sénégalais cherchent cartes d'électeur (urgent)

Jeunes Sénégalais cherchent cartes d'électeur (urgent)

À quelques jours de la clôture des inscriptions sur les listes électorales, fixée au 31 juillet, les autorités sont incapables de gérer l'affluence de dernière minute. Les files d'attente s'allongent, effet de la contestation citoyenne qui a incité les jeunes à demander en masse leur carte d'électeur.[...]

Sénégal : Thiat convoqué par la police criminelle

Sénégal : Thiat convoqué par la police criminelle

Thiat, le célèbre rappeur sénégalais responsable du mouvement d’opposition au président Wade « Y’en a marre », a été convoqué lundi par la Division des investigations criminelles, pour des raisons inconnues. Il n'était pas encore libéré mardi matin.[...]

Sénégal : Wade nomme un 'ministre chargé des Élections'

Sénégal : Wade nomme un "ministre chargé des Élections"

Le président sénégalais, Abdoulaye Wade, a nommé le directeur général des élections, Cheikh Guèye, au poste nouvellement créé de ministre chargé des Élections. Le ministre de l’Intérieur, Ousmane Ngom, qui disposait jusque-là de ses attributions, est maintenu.[...]

À Dakar, démonstration de force pour Wade, manifestation dans le calme pour l'opposition

À Dakar, démonstration de force pour Wade, manifestation dans le calme pour l'opposition

Une manifestation de l’opposition et de la société civile s’est tenue samedi à Dakar pour réclamer le retrait de la candidature d’Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle sénégalaise. Le parti au pouvoir a répondu par un rassemblement monstre de plusieurs centaines de milliers de personnes.[...]

Sénégal : opposants et supporters d'Abdoulaye Wade dans les rues de Dakar

Sénégal : opposants et supporters d'Abdoulaye Wade dans les rues de Dakar

Plusieurs milliers d'opposants au président sénégalais Abdoulaye Wade se sont rassemblés samedi à Dakar pour exiger qu'il ne se représente pas à la présidentielle de 2012, avant un grand meeting de ses partisans qui entendent eux manifester leur soutien à sa candidature.[...]

Affaire Habré : le Tchad favorable à une extradition vers la Belgique

Affaire Habré : le Tchad favorable à une extradition vers la Belgique

Dans le long combat pour faire juger l'ancien président tchadien Hissène Habré, actuellement réfugié au Sénégal, le gouvernement tchadien a annoncé vendredi qu'il demandait à l'Union africaine de privilégier l'option d'une extradition vers la Belgique.[...]

Abdoulaye Wade : 'L'excès de liberté est à l'origine des troubles' au Sénégal

Abdoulaye Wade : "L'excès de liberté est à l'origine des troubles" au Sénégal

Dans une interview au quotidien français La Croix, le président sénégalais exclut de démissionner, affirmant que son départ créerait "un chaos pire qu’en Côte d’Ivoire".[...]

Sénégal : un samedi sous tension

Sénégal : un samedi sous tension

De nouvelles violences pourraient se produire samedi à Dakar, un mois après les émeutes du 23 juin. Le pouvoir a appelé à un meeting, tandis que les opposants prévoient de manifester contre la candidature du président Wade à sa propre succession.[...]

Débat : faut-il avancer l'élection présidentielle sénégalaise ?

Débat : faut-il avancer l'élection présidentielle sénégalaise ?

Abdoulaye Wade a proposé le 14 juillet d'avancer la date de la présidentielle sénégalaise, prévue en février 2012. La Constitution l'y autorise, l'opposition le refuse et la question fait débat. L'occasion de vous demander votre avis. Jeuneafrique.com publiera les meilleures contributions mais en attendant, voici quelques[...]

Sénégal : Wade insiste pour organiser une présidentielle anticipée

Sénégal : Wade insiste pour organiser une présidentielle anticipée

La date prévue pour le premier tour de la présidentielle sénégalaise est fixée au 26 février 2012. Mais le chef de l'État Abdoulaye Wade propose une nouvelle fois de l'anticiper, même si cette éventualité a déjà été rejetée par l'opposition.[...]

Sénégal : Conciliabules au palais d'Habré

Très vite, Wade comprend que cela ne passe pas. Samedi 9 juillet, un quartier de Dakar, Ouakam, gronde. C’est le fief de la communauté léboue où Habré réside et fait profiter la population de ses largesses. Les autorités traditionnelles montent au créneau pour défendre ce « bon musulman ». Des habitants[...]

Tchad : la riposte des avocats de Habré

Les trois avocats de Hissène Habré organisent la riposte, à Dakar. Le Français François Serres saute dans le premier avion, à Paris, samedi 9 juillet. Le lendemain, au petit matin, il retrouve ses deux collègues, le Sénégalais El Hadji Diouf et le Malien Mamadou Ismaila Konaté, qui se sont déjà entretenus[...]

Tchad : "La colère et l'angoisse" des victimes du régime Habré

Lors d’une réunion à N’Djamena, un ami de Clément Abaifouta, le président de l’association des victimes, reçoit un sms. « Habré arrive. » Nous sommes le jeudi 7 juillet. La lettre de Wade est sur le bureau de Déby Itno, mais l’information n’est pas encore sortie. « J’ai eu un[...]

Wade, Déby, Habré : le dossier secret

Wade, Déby, Habré : le dossier secret

La décision surprise du chef de l'État sénégalais, Abdoulaye Wade, de renvoyer l'ancien dictateur tchadien, Hissène Habré, dans son pays a pris tout le monde de court. Le courrier destiné au président Idriss Déby Itno a été envoyé seulement six jours avant l'arrivée du « colis », prévue le[...]

Sénégal : Wade maintient sa canditature et propose une élection présidentielle anticipée

Sénégal : Wade maintient sa canditature et propose une élection présidentielle anticipée

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a reconnu une "erreur d’appréciation" à propos de son projet de réforme constitutionnelle et des violentes manifestations à Dakar le 23 juin. Pour apaiser les tensions, il propose une élection présidentielle anticipée.[...]

Sénégal : pourquoi Karim Wade a pris la plume

Sénégal : pourquoi Karim Wade a pris la plume

Karim Wade l’a écrit : il refuse toute transmission dynastique du pouvoir. Une mise au point nécessaire face à la colère de la rue. Pas sûr que cela suffise.[...]

Sénégal : Wade suspend l'expulsion de Hissène Habré en réponse aux critiques de l'ONU

Sénégal : Wade suspend l'expulsion de Hissène Habré en réponse aux critiques de l'ONU

Nouveau revirement pour Abdoulaye Wade, qui a finalement suspendu sa décision d'expulser vers N'Djamena l'ancien dictateur tchadien Hissène Habré, accusé de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. L'ONU avait notamment argué que cette extradition "pourrait violer le droit international".[...]

Sénégal - Tchad : l'ONU appelle le Sénégal à ne pas renvoyer Hissène Habré

Sénégal - Tchad : l'ONU appelle le Sénégal à ne pas renvoyer Hissène Habré

La Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, a exhorté dimanche le Sénégal à revoir sa décision de renvoyer l'ex-président tchadien Hissène Habré dans son pays, prévenant que cette extradition pourrait constituer une violation du droit international.[...]

Sénégal - Tchad : Hissène Habré s'estime victime d'un 'kidnapping'

Sénégal - Tchad : Hissène Habré s'estime victime d'un "kidnapping"

L'ex-président tchadien Hissène Habré, réfugié au Sénégal depuis sa chute en 1990 et poursuivi pour crimes contre l'humanité, va être renvoyé dans son pays d'origine lundi 11 juillet par un vol spécial pour y être jugé.[...]

Sénégal : Abdoulaye Wade renvoie Hissène Habré au Tchad lundi

Sénégal : Abdoulaye Wade renvoie Hissène Habré au Tchad lundi

Abdoulaye Wade a décidé de renvoyer Hissène Habré dans son pays, le Tchad. L'ex-dictateur doit arriver à N'Djamena lundi, par vol spécial. Une décision qui surprend les plus fins connaisseurs du dossier, mais qui enlève une épine du pied du président sénégalais, très violemment critiqué dans son[...]

Sénégal : Karim Wade a voulu faire appel à l'armée française, selon Robert Bourgi

Sénégal : Karim Wade a voulu faire appel à l'armée française, selon Robert Bourgi

L'avocat franco-libanais Robert Bourgi affirme que Karim Wade l'a appelé pour qu'il demande à Paris de faire intervenir l'armée française lors des émeutes de la nuit du 27 au 28 juin à Dakar. Des propos qui contredisent radicalement les dénégations de la présidence sénégalaise, et qui font suite au désaveu par[...]

Sénégal : que vaut vraiment Karim Wade ?

Sénégal : que vaut vraiment Karim Wade ?

On ne parle que de lui… Au cœur des débats, la volonté supposée du président sénégalais Abdoulaye Wade de léguer le pouvoir à son fils. Portrait et bilan d’un ministre pas comme les autres.[...]

Sénégal : Wade a ouvert la boîte de Pandore

Sénégal : Wade a ouvert la boîte de Pandore

En renonçant à réviser la Constitution sous la pression de la rue, le chef de l’État a perdu gros. Les manifestants sont galvanisés, l’opposition est requinquée et la fronde gagne son propre parti.[...]

Union Africaine : Tripoli vaut bien une messe

Union Africaine : Tripoli vaut bien une messe

Kadhafi n’était pas là, mais ses pairs n’ont parlé que de lui lors de la 17e Conférence des chefs d’État du continent, les 30 juin et 1er juillet. L’adoption d’un plan de sortie de crise en Libye était au cœur des travaux. Récit de débats mouvementés.[...]

Seif el-Islam Kadhafi : 'La France a ses valets en Afrique'

Seif el-Islam Kadhafi : "La France a ses valets en Afrique"

Acculé militairement, lâché par la plupart de ses alliés d’hier, le fils du « Guide » libyen Seif el-Islam Kadhafi a donné une interview pleine de rancœur au journal français Le Monde. Il met en cause le président sénégalais Abdoulaye Wade (qu’il accuse d’avoir touché de l’argent pour [...]

Karim Wade : 'C'est insulter les Sénégalais que de parler de dévolution monarchique'

Karim Wade : "C'est insulter les Sénégalais que de parler de dévolution monarchique"

Dans une lettre ouverte aux Sénégalais, Karim Wade réfute l’idée selon laquelle il chercherait à succéder à son père. Il met en cause l’opposition et les médias pour avoir répandu cette rumeur, infondée selon lui.[...]

Noir = mercenaire

C'est un sujet qui n’intéresse personne, ou presque. Ni les chefs d’État africains réunis en sommet à Malabo, ni les médias – ou si peu –, ni Abdoulaye Wade en visite à Benghazi, ni MM.Sarkozy et Juppé, ni Bernard-Henri Lévy, ni Kadhafi dans son bunker. Pas opportun, pas d’audimat, politiquement incorrect. Des[...]

Abidjan dément le recrutement de mercenaires ivoiriens par le Sénégal

Abidjan dément le recrutement de mercenaires ivoiriens par le Sénégal

Le gouvernement ivoirien a catégoriquement rejeté samedi les accusations de l'opposant sénégalais Macky Sall, selon lequel le pouvoir du président sénégalais Abdoulaye Wade a recruté des mercenaires venus notamment de Côte d'Ivoire pour s'en prendre à l'opposition.[...]

Sénégal : Macky Sall accuse Wade de recruter des mercenaires

Sénégal : Macky Sall accuse Wade de recruter des mercenaires

L'ancien Premier ministre d'Abdoulaye Wade accuse ce dernier de recruter des mercenaires. Qui auraient pour objectif de mater les opposants.[...]

Sénégal : face aux émeutes, le gouvernement menace de 'réprimer avec la dernière énergie'

Sénégal : face aux émeutes, le gouvernement menace de "réprimer avec la dernière énergie"

Le gouvernement sénégalais à mis en garde les émeutiers mardi, vingt-quatre heures après les violentes émeutes contre les coupures de courant à Dakar, se disant prêt à employer la force. La venue du président sénégalais Abdoulaye Wade au sommet de l'Union africaine à Malabo semble compromise.[...]

Sénégal : le mouvement 'Y'en a marre' condamne les violences mais ne désarme pas

Sénégal : le mouvement "Y'en a marre" condamne les violences mais ne désarme pas

Les violences qui ont eu lieu lundi à Dakar ne comptent pas beaucoup de partisans dans le mouvement "Y'en a marre", qui les a condamnées sans ambiguité sur son profil Facebook. Et l'opposition pacifique au président sénégalais Abdoulaye Wade ne semble pas près de désarmer, à en croire les réactions glanées ici[...]

Il faut donner du temps aux rebelles libyens

Il faut donner du temps aux rebelles libyens

Bernard-Henri Lévy est écrivain, philosophe et directeur de la revue La Règle du jeu.[...]

Sénégal : comment Wade a revigoré l'opposition

Sénégal : comment Wade a revigoré l'opposition

Coup de théâtre… et marche arrière toute ! Le chef de l’État, Abdoulaye Wade, a dû reculer devant la pression de la rue sur son projet de réforme. Et il a soudé au passage toute l'opposition contre lui.[...]

Union africaine : faut-il condamner Jean Ping ?

Union africaine : faut-il condamner Jean Ping ?

Les crises ivoirienne et libyenne ont confirmé les défaillances d’une organisation profondément divisée. Mis en cause, le président de la Commission se défend, à l’occasion du 17e sommet de l’UA. Retour dans le détail sur le cas Jean Ping.[...]

Sénégal : à qui Wade pensait-il pour la vice présidence ?

Sénégal : à qui Wade pensait-il pour la vice présidence ?

L'opposition sénégalaise en est persuadée : Abdoulaye Wade préparait le poste de vice-président pour son fils Karim. Mais la réalité est en fait bien différente.[...]

Sénégal : en colère contre les délestages, les Dakarois incendient les bâtiments publics

Sénégal : en colère contre les délestages, les Dakarois incendient les bâtiments publics

La capitale sénégalaise s’est enflammée lundi soir. Les bâtiments publics, mairies et locaux de la Senelec, ont été les principales cibles de populations excédées par les coupures de courant. Lesquelles sont dues à des "machines vétustes", entraînant un "déficit de production", selon la[...]

Sénégal : large coalition contre la candidature de Wade à la présidentielle

Sénégal : large coalition contre la candidature de Wade à la présidentielle

Plus de 60 partis politiques et organisations de la société civile du Sénégal ont formé un mouvement qui demande au président Abdoulaye Wade de renoncer à sa candidature à l'élection présidentielle de 2012, ont indiqué samedi plusieurs de ses membres.[...]

Sénégal : l'opposition contre un troisième mandat de Wade, affaibli par la rue

Sénégal : l'opposition contre un troisième mandat de Wade, affaibli par la rue

L'opposition et la société civile ont exhorté vendredi le président sénégalais Abdoulaye Wade à renoncer à un nouveau mandat en 2012, au lendemain d'un conflit dans la rue alors que, en privé, des proches du pouvoir jugeaient le chef de l'Etat affaibli.[...]

Sénégal : les émeutes à Dakar ont fait 102 blessés dont 13 policiers

Sénégal : les émeutes à Dakar ont fait 102 blessés dont 13 policiers

Selon des sources policières dakaroises, les violents affrontements de jeudi entre les forces de l’ordre et les manifestants opposés au projet de réforme constitutionnelle du président Wade ont fait 102 blessés dont 13 policiers.[...]

Sénégal : Wade renonce à sa réforme constitutionnelle

Sénégal : Wade renonce à sa réforme constitutionnelle

Manifestants et forces de l’ordre se sont affrontés dans le centre-ville de Dakar. Des violences qui ont conduit le président Wade à renoncer entièrement à son projet de réforme constitutionnelle - y compris l’élection du vice-président au suffrage universel. Récit d’une journée à rebondissements.[...]

Sénégal : Wade fait machine arrière sur la réforme constitutionnelle

Sénégal : Wade fait machine arrière sur la réforme constitutionnelle

Dans le projet de loi constitutionnel en débat à l’Assemblée nationale ce jeudi, le président sénégalais Abdoulaye Wade a introduit un amendement qui revient sur l'une des mesures controversées de sa réforme. La possibilité que le président et son vice-président soient élus au premier tour avec seulement[...]

Sénégal : l'opposition en marche contre la réforme constitutionnelle de Wade

Sénégal : l'opposition en marche contre la réforme constitutionnelle de Wade

L'opposition politique et associative au président Abdoulaye Wade prévoit de manifester ce jeudi contre le vote à l'Assemblée d'un projet de réforme constitutionnelle instaurant un poste de vice-président. Et permettant au futur président de pouvoir être élu avec seulement 25 % des suffrages.[...]

Sénégal : la société civile se mobilise contre l'élection d'un vice-président

Sénégal : la société civile se mobilise contre l'élection d'un vice-président

Des organisations représentant la société civile du Sénégal ont appelé samedi à la mobilisation contre un projet de loi visant à élire simultanément en 2012 un président de la République et un vice-président, dénonçant "un coup d'Etat institutionnel".[...]

'Cessons de jouer le jeu du Sénégal. Extradons Hissène Habré'

"Cessons de jouer le jeu du Sénégal. Extradons Hissène Habré"

Clément Abaifouta est président de l’Association des victimes des crimes du régime de Hissène Habré (AVCRHH). Devant les réticences du Sénégal à juger l'ancien dictateur tchadien, il demande son extradition vers la Belgique.[...]

Sénégal - Libye : une journée à Benghazi

Sénégal - Libye : une journée à Benghazi

Jusqu’à présent, aucun chef d’État ne s’était rendu dans la capitale des insurgés libyens. Tranchant avec la frilosité de l’Union africaine, le président sénégalais Abdoulaye Wade a franchi le pas, le 9 juin.[...]

Libye : Wade à Benghazi, l'Union africaine réfléchit à l'après Kadhafi

Libye : Wade à Benghazi, l'Union africaine réfléchit à l'après Kadhafi

Le président sénégalais Abdoulaye Wade devient le premier chef d’État à se rendre dans la capitale des insurgés libyens depuis le début de la crise qui touche ce pays. Cette visite illustre le revirement d’une partie des chefs d’État du continent sur la possibilité pour Mouammar Kadhafi de rester en place.[...]

Sénégal : opposition (dés)unie pour la présidentielle

Sénégal : opposition (dés)unie pour la présidentielle

La coalition Benno Siggil Sénégal veut présenter un seul candidat face à Abdoulaye Wade en 2012. Encore faudrait-il que tous ses membres soient sur la même longueur d’onde… Et c’est loin d’être le cas.[...]

France - Sénégal : visite surprise d'Abdoulaye Wade à Paris

France - Sénégal : visite surprise d'Abdoulaye Wade à Paris

Le président sénégalais Abdoulaye Wade est arrivé à Paris mercredi pour une visite qui n’avait pas été annoncée. Il devait rencontrer le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé et évoquer la Libye.[...]

Côte d'Ivoire : le sacre de Yamoussoukro

Côte d'Ivoire : le sacre de Yamoussoukro

L'investiture d'Alassane Dramane Ouattara a rassemblé tout ce que la Côte d'Ivoire compte de personnalités, ainsi que de nombreux chefs d'État étrangers. Le président ivoirien, dans son adresse au peuple, a appelé à la réconciliation.[...]

Sénégal : Bara Tall relaxé, et après ?

Sénégal : Bara Tall relaxé, et après ?

Accusé de corruption, le directeur général de l'entreprise Jean Lefèvre Sénégal a été totalement relaxé après quatre années de procédure. Le parquet peut encore faire appel, mais Bara Tall  pourrait demander plusieurs dizaines de milliards de F CFA pour le préjudice subi.[...]

Ouattara à Ouagadougou : 'Chaque Burkinabè est chez lui en Côte d'Ivoire'

Ouattara à Ouagadougou : "Chaque Burkinabè est chez lui en Côte d'Ivoire"

Lors de son voyage express au Burkina Faso, le président ivoirien Alassane Ouattara a remercié Blaise Compaoré pour son soutien durant la crise postélectorale. La nouvelle donne en Côte d'Ivoire conduit à la relance de l'axe Abidjan-Ouagadougou.[...]

Sénégal - Côte d'Ivoire : Wade et Ouattara, une amitié au grand jour

Sénégal - Côte d'Ivoire : Wade et Ouattara, une amitié au grand jour

Le président ivoirien Alassane Ouattara est arrivé jeudi après-midi à Dakar, où il a été chaleureusement accueilli par son homologue sénégalais Abdoulaye Wade. La visite, sa première comme chef d'État, doit durer moins de vingt-quatre heures.[...]

Sénégal : à qui profite la crise énergétique ?

Sénégal : à qui profite la crise énergétique ?

En 2010, les délestages ont fait perdre 1,4 point de croissance au Sénagal. Face aux carences de la Senelec, les vendeurs d’équipements alternatifs sont devenus incontournables pour les entreprises.[...]

Sénégal : Macky Sall, un électron libre au sein du Benno

Sénégal : Macky Sall, un électron libre au sein du Benno

Les alliés de Macky Sall dans l'opposition sénégalaise se sont fait une raison. Seul le président de l'APR peut, selon eux, faire perdre Wade à la prochaine présidentielle.[...]

Sénégal : Macky Sall, monsieur le président ?

Sénégal : Macky Sall, monsieur le président ?

L'ancien Premier ministre d'Abdoulaye Wade vole désormais de ses propres ailes. Après être tombé en disgrâce, et avoir créé son parti en 2008, Macky Sall voit ses efforts récompensés en accédant au second tour de l'élection présidentielle sénégalaise face au président sortant. Jeune Afrique[...]

Côte d'Ivoire - Sénégal : Ouattara en 'visite d'amitié' chez Wade

Côte d'Ivoire - Sénégal : Ouattara en "visite d'amitié" chez Wade

Les services du président sénégalais Abdoulaye Wade ont annoncé la venue du président ivoirien Alassane Ouattara, jeudi. L'occasion pour Abidjan et Dakar de renouer de bonnes relations après les brouilles des années Gbagbo.[...]

Ondes de choc

Ondes de choc

Voilà six mois que la télévision du chanteur Youssou Ndour a été autorisée à émettre. Disposant de gros moyens, elle s’est rapidement imposée dans le paysage audiovisuel sénégalais. Reportage.[...]

Côte d'Ivoire : terre brûlée

Il suffit de parcourir internet, de consulter les blogs qui font florès depuis la chute de Laurent Gbagbo pour mesurer l’ampleur de la tâche qui attend Alassane Ouattara.[...]

Sénégal : pour Wade, l'intervention française en Côte d'Ivoire est une 'décision africaine'

Sénégal : pour Wade, l'intervention française en Côte d'Ivoire est une "décision africaine"

Abdoulaye Wade se félicite de la chute de Laurent Gbagbo. Une position qui a aussitôt provoqué un début de chasse aux Sénégalais à Treichville, dans la capitale économique ivoirienne. Phénomène récurrent : depuis 2001, les tensions entre Dakar et Abidjan ont été nombreuses.[...]

Maroc : Fès se penche sur l'avenir de l'humanité

Maroc : Fès se penche sur l'avenir de l'humanité

L'Académie du royaume marocain a invité des centaines de personnalités, dont 300 prix Nobel, pour réfléchir à l’avenir de l’humanité. Point de rencontre : Fès, du 1er au 3 mai.[...]

"Guéguerre dans les banlieues"

Les banlieues de Dakar ont longtemps pâti de la guerre que se mènent le pouvoir et l’opposition. « En 2008, la victoire aux élections locales du Benno Siggil Sénégal [la coalition des partis de l’opposition, NDLR] a compliqué les choses », regrette Babacar Mbaye Ngaraf, le président de la Saaba, un regroupement[...]

Sénégal : Wade perd sa 'dame de fer'

Sénégal : Wade perd sa "dame de fer"

L’hémorragie au Parti démocratique sénégalais se poursuit. C’est au tour d’Aminata Tall de faire défection.[...]

Gbagbo - Compaoré : le dernier bras de fer

Gbagbo - Compaoré : le dernier bras de fer

Ils se sont appréciés, entraidés même, avant de se détester. Depuis plus de dix ans, l'ex-président de Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo et le chef de l’État burkinabè Blaise Compaoré s’observent, se jaugent et se méfient. Chacun soupçonnant toujours l’autre d’être à[...]

Franc-maçons : les maîtres de l'Afrique

Franc-maçons : les maîtres de l'Afrique

Des chefs d’État aux grands patrons, les loges rassemblent sous les signes du compas et de l’équerre une bonne partie de l’élite francophone. Revue de détail des « initiés » qui s’assument… et des autres.[...]

Sénégal : Wade appelle les rebelles casamançais à faire la paix

Sénégal : Wade appelle les rebelles casamançais à faire la paix

À la veille du très symbolique 51e anniversaire de l’indépendance du pays, le président sénégalais Abdoulaye Wade a appelé, dimanche soir, les indépendantistes de Casamance "à rejoindre les chemins de la paix ".[...]

Crise ivoirienne : la Cedeao envisage de faire appel à l'ONU

Crise ivoirienne : la Cedeao envisage de faire appel à l'ONU

Le Nigérian Goodluck Jonathan, qui préside la Communauté  économique des États de l’Afrique de l’Ouest, veut demander à l’ONU de prendre des mesures "plus sérieuses" sur la crise ivoirienne. Les chefs d’État de la sous-région doivent à nouveau se réunir jeudi à Abuja.[...]

Agriculture : les fruits de la Goana

Agriculture : les fruits de la Goana

Si la Grande Offensive agricole pour la nourriture et l’abondance produit ses premiers effets, le chemin vers l’autosuffisance alimentaire est encore long.[...]

Infrastructures : petits moyens et grands projets au Sénégal

Infrastructures : petits moyens et grands projets au Sénégal

Si la livraison du nouvel aéroport international et de la première autoroute est retardée, les travaux de ces chantiers prioritaires progressent.[...]

Urbanisme : le Grand Dakar, ce mirage au bord de l'Atlantique

Alors que les élus locaux et les acteurs institutionnels membres du Comité de coordination du projet « Stratégie de développement urbain du Grand Dakar » s’activent, le chef de l’État a un autre fer au feu : la création d’une nouvelle capitale au bord de l’Atlantique. À 120 km au nord-est de[...]

Urbanisation : planification de la capitale sénégalaise

Urbanisation : planification de la capitale sénégalaise

Après des années d’expansion anarchique de l’agglomération, la stratégie de développement du Grand Dakar commence à prendre forme.[...]

Sénégal : une reprise toute relative

Sénégal : une reprise toute relative

Aucun doute, le Sénégal va mieux. Au moins en termes macroéconomiques, il se relève de la tourmente de la crise de 2008-2009 qui avait vu son économie fléchir sous l’effet de la hausse des cours du pétrole et du riz notamment. Les touristes sont de retour et les envois d’argent des émigrés aussi (environ 1,2 milliard[...]

Le paradoxe sénégalais

Le paradoxe sénégalais

Alors qu’il compte parmi les premières économies régionales, le pays ne parvient pas à asseoir sa compétitivité. Ni à gagner les quelques points de croissance qui lui permettraient de quitter le lot des pays les moins avancés. Il a pourtant toutes les cartes en main.[...]

Sénégal : prévoir et gouverner

Sénégal : prévoir et gouverner

Quelle place pour le Sénégal dans une Afrique de l'Ouest en mouvement ? Mauvais choix stratégiques, absence de politique économique claire ou versalité du chef sont autant d'explications du "paradoxe sénégalais".[...]

Sénégal : les accusations de complot contre Wade font pschitt ?

Sénégal : les accusations de complot contre Wade font pschitt ?

Les quatre personnes suspectées de complot contre le président Abdoulaye Wade ont été libérées lundi soir. Pour le moment, la justice ne semble pas du même avis que le gouvernement qui avait demandé l'ouverture d'une information judiciaire…[...]

Sénégal : des milliers de manifestants pro et anti-Wade dans les rues de Dakar

Sénégal : des milliers de manifestants pro et anti-Wade dans les rues de Dakar

Des milliers de Sénégalais, partisans et opposants du président Abdoulaye Wade, ont manifesté samedi à Dakar à l'occasion du 11e anniversaire de son accession au pouvoir, peu après une accusation de "complot" pour le renverser portée par son gouvernement.[...]

Sénégal : plusieurs manifestations dans tout le pays, le gouvernement parle de 'coup d'État'

Sénégal : plusieurs manifestations dans tout le pays, le gouvernement parle de "coup d'État"

Le gouvernement du président sénégalais Abdoulaye Wade a dénoncé un "complot" destiné à le renverser à quelques heures de manifestations, samedi à Dakar et en province, de ses partisans et de ses opposants à l'occasion du 11e anniversaire de son accession au pouvoir.[...]

Le Sénégal sur le point de lever 500 millions de dollars

Le Sénégal sur le point de lever 500 millions de dollars

Alors que Moody's vient de lui attribuer la note B1, le Sénégal devrait sans difficulté lever 500 millions de dollars sur les marchés internationaux, sans doute au mois d'avril. Une manne qui pourrait lui permettre de résoudre ses problèmes énergétiques.[...]

Trafic d'armes : Dakar rompt ses relations diplomatiques avec Téhéran

Trafic d'armes : Dakar rompt ses relations diplomatiques avec Téhéran

La livraison par l’Iran d’une dizaine de caisses d’armes à la Gambie, en octobre dernier, a anéanti la confiance du président sénégalais. Il a rompu ses relations avec l’Iran, après la mort de soldats sénégalais qui aurait été causée par ces munitions en Casamance.[...]

Le procès Habré dans l'impasse

Le procès Habré dans l'impasse

Onze ans de tractations juridiques pour presque rien. Le président sénégalais ne souhaite plus que l’ex-dictateur tchadien soit jugé à Dakar et renvoie le dossier à l’Union africaine.[...]

Après Nicolas et Ségolène, Martine

Après Nicolas et Ségolène, Martine

Dans l’imaginaire africain de Martine Aubry, il y a les grands hommes : Lumumba, Senghor, Cabral, Sankara et Mandela. Et il y a les amis : le sculpteur sénégalais Ousmane Sow et le chanteur malien Idrissa Sissoko. C’est un discours personnel que la première secrétaire du Parti socialiste français a prononcé le[...]

Face à Lula, Wade affirme (imprudemment) que le 'Sénégal est autosuffisant alimentairement'

Face à Lula, Wade affirme (imprudemment) que le "Sénégal est autosuffisant alimentairement"

Au cours du Forum social mondial à Dakar, le président sénégalais Abdoulaye Wade a affirmé que le Sénégal était autosuffisant sur le plan alimentaire. Une affirmation que démentent les chiffres officiels, en dépit du succès relatif de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance.[...]

Le Forum social mondial débute sous le signe de la révolte à Dakar

Le Forum social mondial débute sous le signe de la révolte à Dakar

Le Forum social mondial (FSM), vaste rassemblement annuel d'altermondialistes, débute dimanche à Dakar sur fond de mouvements de contestation dans le monde arabe, particulièrement en Égypte et Tunisie, mais également dans le pays d'accueil, le Sénégal.[...]

Côte d'Ivoire : comment Dacoury-Tabley a été obligé de démissionner de la BCEAO

Côte d'Ivoire : comment Dacoury-Tabley a été obligé de démissionner de la BCEAO

Alarmés par un rapport sur l’impact régional de la crise ivoirienne, les chefs d’État ouest-africains ont resserré l’étau pour précipiter la fin du pouvoir sortant. Première victime : Philippe-Henri Dacoury-Tabley, le gouverneur de la BCEAO, limogé lors du sommet de Bamako du 22 janvier. Récit des[...]

Sénégal : impossible dialogue à Ziguinchor

Sénégal : impossible dialogue à Ziguinchor

Le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC), en proie à une lutte de leadership, a reporté pour la énième fois ses assises. Pendant ce temps, depuis la mi-décembre 2010, les violences se multiplient dans le sud du Sénégal. Et l’État garde le silence.[...]

Aubry, Lula et Dieng à Dakar pour le 9e Forum social mondial

Aubry, Lula et Dieng à Dakar pour le 9e Forum social mondial

Quelques figures du socialisme mondial se retrouvent à Dakar au 9e Forum social mondial. L'occasion de se rencontrer et de parler de l'avenir du continent. Avec les Africains.[...]

Sénégal : la jeunesse exaspérée par les délestages prend Wade à partie

Sénégal : la jeunesse exaspérée par les délestages prend Wade à partie

Pneus brûlés par des jeunes, dégradations, provocations visant la police et même jets de pierres contre la maison familiale du président sénégalais, Abdoulaye Wade... Les manifestations de colère de la part de nombreux jeunes contre les problèmes de délestage d'électricité se multiplient au Sénégal,[...]

Des Africains à Auschwitz

Des Africains à Auschwitz

Une délégation de quelque 200 personnalités de tous horizons, dont plusieurs présidents africains, se rend mardi 1er février dans le camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau (Pologne) pour commémorer l'Holocauste.[...]

Procès Hissène Habré : déni de justice au Sénégal

Procès Hissène Habré : déni de justice au Sénégal

Fondateur de l'Association des victimes des crimes de répression politique au Tchad, Souleymane Guengueng qui a souffert de la torture sous le régime de Hissène Habré s'indigne des atermoiements "téléguidés" de la justice sénégalaise dans l'organisation du procès de l'ancien dictateur tchadien.[...]

Idriss Déby Itno favorable à un procès d'Hissène Habré au Tchad

Idriss Déby Itno favorable à un procès d'Hissène Habré au Tchad

Le chef de l'État tchadien s'est dit prêt à organiser le procès de l'ancien dictateur Hissène Habré, alors que le Sénégal - où ce dernier vit actuellement - refuse désormais de s'en charger.[...]

Des associations se battent pour la sauvegarde du littoral sénégalais

Des associations se battent pour la sauvegarde du littoral sénégalais

Plusieurs associations sénégalaises ont décidé de saisir la justice pour préserver les côtes littorales d'un bétonnage excessif.[...]

Le Sénégal à la limite de l'implosion ?

Le Sénégal à la limite de l'implosion ?

Le pays connaît une hausse importante de ses denrées alimentaires. Le spectre d'une nouvelle crise plane au moment où tous les regards sont tournés vers les émeutes au Maghreb. [...]

Le classement politique

Le classement politique

Notoriété, aptitude à peser sur le jeu diplomatique, poids économique, rayonnement moral ou culturel... "Jeune Afrique" désigne les hommes et femmes politiques les plus influents du continent.[...]

Les amitiés sans frontières d'Alassane Ouattara

Les amitiés sans frontières d'Alassane Ouattara

Pas un jour sans qu’Alassane Dramane Ouattara (ADO) s’entretienne au téléphone avec ses plus fidèles soutiens internationaux. Privé de liberté d’action au niveau national, il sait que son destin se joue en partie à l’extérieur.[...]

Renaissance des arts nègres

Renaissance des arts nègres

Malgré une organisation catastrophique, la 3e édition du Festival mondial des arts nègres se tient jusqu’au 31 décembre au Sénégal. Au programme : concerts, tables rondes, expositions, théâtre... et un invité d’honneur, le Brésil.[...]

La Senelec se branche sur EDF

La Senelec se branche sur EDF

L’entreprise française EDF, leader mondial en matière de production d’électricité, a finalisé un accord de coopération technique avec la Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec) afin de permettre au pays, confronté à une grave crise énergétique, de[...]

L'investiture d'Alpha Condé, ou la naissance d'une nouvelle démocratie

L'investiture d'Alpha Condé, ou la naissance d'une nouvelle démocratie

Le nouveau président guinéen Alpha Condé a prêté serment aujourd’hui à Conakry. Une investiture historique qui permet de tourner une sombre page de 50 années de dictatures civiles et militaires.[...]

Turbulences socialistes

Turbulences socialistes

Le choix du candidat pour 2012 est loin d’être tranché. Le scénario d’une compétition entre le patron du parti, Ousmane Tanor Dieng, et le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, se met en place.[...]

L'inconnue Gadio

Que fera Cheikh Tidiane Gadio en 2012 ? L’ancien ministre des Affaires étrangères d’Abdoulaye Wade (neuf ans durant), subitement évincé en octobre 2009, osera-t-il affronter l’épreuve des urnes ? Ce n’est pas à l’ordre du jour, a-t-il coutume de répondre. Une chose est sûre, le fondateur du[...]

Les aléas de la dissidence

Les aléas de la dissidence

Les apparences sont parfois trompeuses. Si le sinueux Idrissa Seck multiplie les allers-retours, le fidèle Macky Sall a pris le large.[...]

Face aux Wade, qui ?

Face aux Wade, qui ?

Dans la perspective de l’élection présidentielle de 2012, les esprits s’échauffent et les états-majors politiques s’agitent. Le chef de l’État a décidé de se représenter, mais ses nombreux adversaires sont plus déterminés que jamais à lui barrer la route. Sans pour autant s’entendre entre[...]

Téhéran perd l'ami Wade

Téhéran perd l'ami Wade

Rappel de l'ambassadeur du Sénégal en Iran, soupçons de livraison d'armes à la rébellion en Casamance sont autant de signaux d'une brouille entre Dakar et Téhéran.[...]

Trafic d'armes : Dakar rappelle son ambassadeur à Téhéran

Trafic d'armes : Dakar rappelle son ambassadeur à Téhéran

Le Sénégal a décidé de rappeler son ambassadeur en Iran pour consultation, après la saisie d'une cargaison d'armes à Lagos. D'après la presse sénégalaise, Dakar soupçonne la rébellion indépendantiste casamançaise d'en être le destinataire.[...]

Wade n'est plus maître en son parti

Wade n'est plus maître en son parti

Le chef de l’État a bien du mal à tenir ses anciens disciples. Peu habitué à la contestation interne, il doit aujourd’hui convaincre, jusque dans les rangs de sa propre formation, de la légitimité de sa candidature en 2012.[...]

Un an de prison avec sursis pour avoir mis en cause la santé de Wade

Un an de prison avec sursis pour avoir mis en cause la santé de Wade

Une ancienne proche d'Abdoulaye Wade, le docteur Faye, a été condamnée à un an de prison avec sursis pour avoir affirmé que le président sénégalais ne pouvait plus assurer ses fonctions pour des raisons de santé. Une polémique de plus au Sénégal autour de "Gorgui" et son entourage.[...]

WikiLeaks : la leçon de realpolitik de la diplomatie américaine

WikiLeaks : la leçon de realpolitik de la diplomatie américaine

Sénégal, Burkina, Côte d’Ivoire, Mali, Nigeria… Les télégrammes diplomatiques américains divulgués par le site WikiLeaks mettent en cause plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et leurs leaders politiques, épinglés sur des thèmes divers. Petit tour d'horizon.[...]

Abdoulaye Wade veut 'se débarrasser' d'Hissène Habré

Abdoulaye Wade veut "se débarrasser" d'Hissène Habré

Le président sénégalais avait accepté, en 2007, de juger l'ex-dictateur tchadien Hissène Habré, réfugié à Dakar. Aujourd'hui, ce procès se transforme en boulet économique et politique et lui paraît trop lourd à porter.[...]

Le Sénégal accueille le troisième Festival mondial des arts nègres sur fond de polémique

Le Sénégal accueille le troisième Festival mondial des arts nègres sur fond de polémique

Après plusieurs reports, le troisième Festival mondial des arts nègres qui veut mettre en valeur la culture noire, a débuté au Sénégal sur le thème de la "renaissance africaine" mais il est décrié par certains comme étant coûteux et "anachronique".[...]

WikiLeaks : Wade, la corruption et une 'démocratie faiblissante'

WikiLeaks : Wade, la corruption et une "démocratie faiblissante"

Publiés le 9 novembre par le site WikiLeaks, les télégrammes diplomatiques américains concernant le Sénégal ne sont pas très élogieux envers le président Abdoulaye Wade et son entourage. Les diplomates doutent de la sincérité du chef de l’Etat et de son fils Karim à lutter contre une corruption « [...]

La Cedeao suspend Abidjan, la Russie tergiverse à l'ONU

La Cedeao suspend Abidjan, la Russie tergiverse à l'ONU

Un sommet extraordinaire de la Cedeao a suspendu de ses instances la Côte d'Ivoire, tout en reconnaissant sans détour Alassane Dramane Ouattara (ADO) comme président élu du pays. Mais cette volonté des chefs d'État africains de la région d'inciter Laurent Gbagbo à quitter le pouvoir n'a pas suffi à convaincre la Russie[...]

Mamadou Tandja, un président déchu bien encombrant

Mamadou Tandja, un président déchu bien encombrant

Que faire du président déchu Mamadou Tandja ? La Cedeao exige sa libération, le président sénégalais Abdoulaye Wade la demande, mais la junte s’y refuse pour l'instant, au risque de perdre son crédit auprès de la communauté internationale. L’ancien chef de l’État pourrait finalement être[...]

Pourquoi Wade a fait demi-tour

Pourquoi Wade a fait demi-tour

Ayant peur de se retrouver un peu seul au sommet de Cancún sur l'environnement, le président sénégalais Abdoulaye Wade a décidé d'annuler sa venue au dernier moment. Une coûteuse indécision...[...]

Alpha Condé ne compte plus ses amis

Alpha Condé ne compte plus ses amis

À peine élu à la tête de la Guinée, Alpha Condé a entamé le ballet diplomatique dû à sa nouvelle fonction. Au téléphone, les chefs d'État voisins se succèdent.[...]

Abdoulaye Wade officiellement candidat à la présidentielle de 2012

Abdoulaye Wade officiellement candidat à la présidentielle de 2012

Le président sénégalais sera candidat à sa propre succession en 2012. Il s'oppose ainsi à ceux qui jugent sa candidature "inconstitutionnelle".[...]

L'élection présidentielle fixée au 26 février 2012

L'élection présidentielle fixée au 26 février 2012

Abdoulaye Wade n’en démord pas : il sera candidat à l’élection présidentielle de 2012. Comme pour mieux balayer les critiques dont il est l’objet, il vient de fixer la date du scrutin au 26 février 2012.[...]

Wade et le palais volant

Wade et le palais volant

L'achat probable, par Dakar, d'un des deux airbus présidentiels français mis en vente, fait les choux gras de la presse sénégalaise.[...]

Un mois de prison avec sursis pour le journaliste Latif Coulibaly

Un mois de prison avec sursis pour le journaliste Latif Coulibaly

Le journaliste sénégalais Abdou Latif Coulibaly, a été condamné mardi 16 novembre à un mois de prison avec sursis par un tribunal de Dakar pour « diffamation » envers Thierno Ousmane Sy, le conseiller du président Abdoulaye Wade. Il a annoncé son intention de faire appel.[...]

Présidentielle ivoirienne : Wade vote Ouattara

Présidentielle ivoirienne : Wade vote Ouattara

Rien ne va plus entre Dakar et Abidjan depuis que le président sénégalais Abdoulaye Wade a reçu le candidat du Rassemblement des républicains, Alassane Dramane Ouattara, en pleine bataille pour le second tour de la présidentielle.[...]

Naufrage du Joola : demande d'ouverture d'une information judiciaire

Naufrage du Joola : demande d'ouverture d'une information judiciaire

Après avoir classé le dossier en 2003, le Sénégal souhaite ouvrir une information judiciaire sur le naufrage du Joola, qui a causé près de 1 900 morts.[...]

Gbagbo dévoile ses thèmes de campagne du second tour

Gbagbo dévoile ses thèmes de campagne du second tour

Le candidat-président Laurent Gbagbo a lancé lors d'une conférence de presse donnée mardi une première offensive en attendant le démarrage officiel de la campagne du second tour. Guerre, coup d'État de 1999, proximité avec l'étranger... il a accusé son concurrent au second tour de l'élection présidentielle,[...]

Dakar cherche à 'dédramatiser' l'incident diplomatique

Dakar cherche à "dédramatiser" l'incident diplomatique

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Madické Niang, a souhaité samedi "dédramatiser" l'incident diplomatique avec Abidjan qui a rappelé son ambassadeur à Dakar après une rencontre entre le président sénégalais Abdoulaye Wade et l'opposant ivoirien Alassane Ouattara.[...]

Présidentielle : Abidjan accuse Wade de conspiration après un voyage de Ouattara à Dakar

Présidentielle : Abidjan accuse Wade de conspiration après un voyage de Ouattara à Dakar

 La présidence ivoirienne a accusé vendredi le Sénégal de "conspiration" et rappelé son ambassadeur à Dakar, après une rencontre entre le chef de l'Etat sénégalais Abdoulaye Wade et l'opposant Alassane Ouattara, rival du sortant Laurent Gbagbo au second tour de la présidentielle ivoirienne.Cet incident[...]

La bonne parole des chefs d'État pour la sauvegarde du lac Tchad

La bonne parole des chefs d'État pour la sauvegarde du lac Tchad

Lors de la clôture du 8e Forum sur le développement durable à N'Djamena, le 31 octobre, plusieurs chefs d'État africains (Libye, Sénégal, Centrafrique, Tchad, Nigeria) se sont engagés à renforcer leurs efforts pour lutter contre l'assèchement du lac Tchad.[...]

La frustration du journaliste

Les organisateurs suisses du XIIIe sommet de la Francophonie, qui s'est déroulé à Montreux du 22 au 24 octobre, avaient tout prévu pour la quarantaine de chefs d'État et de gouvernement venus sur les bords du lac Léman.[...]

Sommet de l'OIF : les Africains à l'honneur

Sommet de l'OIF : les Africains à l'honneur

Le XIIIe sommet de l'Organisation internationale de la francophonie (OIF) consacre, une nouvelle fois, le poids du continent. La plupart des chefs d'Etat africains ont fait le déplacement de Montreux, en Suisse. L'occasion aussi pour Nicolas Sarkozy de préparer la présidence française du G20 et G8.[...]

Abdou Diouf, un candidat bien dans sa peau... et dans ses fonctions

Abdou Diouf, un candidat bien dans sa peau... et dans ses fonctions

À 75 ans, l’ancien chef de l’État sénégalais briguera lors du sommet de Montreux (du 22 au 24 octobre) un troisième mandat à la tête de l’OIF. Retour sur un parcours commencé à l’aube des années 1960.[...]

Sommet afro-arabe : un 'partenariat stratégique' et des inquiétudes sur le cas du Soudan

Sommet afro-arabe : un "partenariat stratégique" et des inquiétudes sur le cas du Soudan

Pour la deuxième édition du sommet afro-arabe à Syrte (Libye), 33 ans après la première, les chefs d'État arabes et africains ont annoncé la mise en place d'un "partenariat stratégique". Les leaders arabes se sont particulièrement inquiétés de la sécession probable du Sud-Soudan en 2011. Mouammar Kadhafi[...]

L'Afrique la culture et le progrès

Du 10 au 31 décembre prochain, le Sénégal accueillera la troisième édition du Festival mondial des arts nègres (Fesman). Quelque quarante ans après les deux premières éditions, qui se sont tenues à Dakar en 1966 et à Lagos en 1977, les Africains vont renouer avec un événement culturel majeur[...]

Franc CFA : les cinq questions qui fâchent

Franc CFA : les cinq questions qui fâchent

La célébration du cinquantenaire des indépendances et un euro qui repart à la hausse face au dollar relancent la contestation sur l’arrimage du franc CFA à la monnaie européenne.[...]

Samuel Sarr limogé, Karim Wade hérite du portefeuille de l'Énergie

Samuel Sarr limogé, Karim Wade hérite du portefeuille de l'Énergie

Le ministre de l'Énergie Samuel Sarr a été limogé du gouvernement. Ses attributions reviennent au ministre d'État Karim Wade, qui cède l'Aménagement du territoire à Nafy Diouf Ngom.[...]

Sondages confidentiels à deux ans de la présidentielle

Sondages confidentiels à deux ans de la présidentielle

Deux sondages concernant les intentions de vote pour la présidentielle sénégalaise de 2012 ont été réalisés, en juin, à Dakar et dans sa banlieue.[...]

Pour 50 F CFA de trop

Pour 50 F CFA de trop

Loin des scandales financiers à répétition relayés par la presse, la hausse de 50 F CFA du prix du pain est un sujet de discorde entre le Sénégalais moyen et son boulanger.[...]

Amnesty épingle la police

Amnesty épingle la police

Tortures, sévices ou viols. Dans un rapport publié mi-septembre, l’organisation de défense des droits de l’homme dénonce le comportement des forces de sécurité.[...]

Les réseaux internationaux

Les réseaux internationaux

Pour convaincre les électeurs de leur compétence pour le job de chef d'État, les candidats ont besoin de tisser des réseaux internationaux assez denses. Gbagbo, ADO et HKB œuvrent chacun de son côté pour étoffer le sien.[...]

Combien ça coûte ?

Pour les pays en développement, participer à une session ordinaire de l’Assemblée générale de l’ONU représente une dépense non négligeable. Chaque délégation comprend en effet, outre le chef de l’État (ou celui de la diplomatie), l’ambassadeur du pays à New York, le directeur de cabinet, le[...]

Affaire Sudatel : jugement le 16 novembre

Affaire Sudatel : jugement le 16 novembre

Le tribunal de Dakar rendra son jugement le 16 novembre dans le procès qui oppose Abdou Latif Coulibaly et Thierno Ousmane Sy, un conseiller du président sénégalais Abdoulaye Wade, qui accuse le journaliste de diffamation dans des articles dénonçant une affaire de corruption dans le domaine des télécoms.[...]

Présidentielle : pour qui 'votent' les voisins

Présidentielle : pour qui "votent" les voisins

Alpha Condé ou Cellou Dalein Diallo ? Peu de chefs d’État de la région osent afficher leur préférence. Mais il est des indices qui ne trompent pas.[...]

Konaté et les autres chefs d'État

Konaté et les autres chefs d'État

Les rapports de Sékouba Konaté avec ses pairs africains dépendent de leur implication plus ou moins indirecte dans la crise politique en Guinée. Des chefs d'État occidentaux, il a leur estime et appui.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus