mot cléRésultat par mot clé:Télécommunications

En Inde, le ciel se dégage

Longtemps boudé à la Bourse de Bombay, l'opérateur pourrait doubler ses bénéfices au cours des deux prochaines années.[...]

Bharti à l'épreuve de l'Afrique

Arrivé sur le continent en 2010, le groupe de Sunil Mittal n'a pas encore atteint sa vitesse de croisière. Dupliquer le modèle low cost et de sous-traitance qui a fait son succès en Inde se révèle moins facile que prévu.[...]

Telma dans le grand bain

Telma dans le grand bain

Tirer un câble sous-marin entre la Grande Île, les Comores et Mayotte : c'est le nouveau projet de l'opérateur historique. Une preuve du chemin parcouru par la société malgache, moribonde avant sa privatisation.[...]

Mexique : Carlos Slim, l'insatiable

Mexique : Carlos Slim, l'insatiable

Toujours à contre-courant, Carlos Slim, l'homme le plus riche au monde, se prépare à racheter des entreprises européennes surendettées.[...]

Algérie Telecom : Azouaou Mehmel, du fil à détordre pour changer les mentalités

Algérie Telecom : Azouaou Mehmel, du fil à détordre pour changer les mentalités

Le nouveau patron d'Algérie Télécom, Azouaou Mehmel, veut changer les mentalités au sein du groupe public algérien. Comme les sept PDG qui l'ont précédé en deux ans ?[...]

MTN, toujours aussi rentable

MTN, toujours aussi rentable

Malgré la chute des prix des communications, le géant sud-africain MTN, leader sur le continent, garde la confiance des analystes. Il promet d'importants investissements pour préparer l'avenir.[...]

Télécoms : quand la promo impose ses coûts

Les dépenses de marketing et de distribution sont appelées à augmenter. Pour les opérateurs, il s'agit de fidéliser les abonnés et de les convertir aux nouveaux services liés à internet.[...]

Côte d'Ivoire : la 3G pour 6 milliards

Côte d'Ivoire : la 3G pour 6 milliards

Le gouvernement ivoirien va bientôt attribuer aux opérateurs les licences 3G. Prix : 6 milliards de F CFA l'unité.[...]

Télécoms : deux opérateurs sur trois aux mains d'Alger

Télécoms : deux opérateurs sur trois aux mains d'Alger

Décidé à préempter Djezzy, l'État algérien est parvenu à un accord avec le russe Vimpelcom pour acquérir 51 % de son capital. Déjà actionnaire d'Algérie Télécom, il contrôle désormais 78 % du marché.[...]

Économie - 2012 en questions : secteur par secteur, quels seront les enjeux ?

Économie - 2012 en questions : secteur par secteur, quels seront les enjeux ?

Banques, infrastructures, mines, télécoms… Tour d'horizon des défis qui attendent le continent.[...]

Télécoms : la 3G, catalyseur politique

Télécoms : la 3G, catalyseur politique

L'année 2011 a montré l'impact des nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC) sur les changements politiques. Une évolution qui doit se poursuivre en 2012.[...]

Bénin : 2011-2016, relancer l'agriculture et l'économie

Bénin : 2011-2016, relancer l'agriculture et l'économie

Les priorités du plan 2011-2016 s’articulent autour de trois axes : la relance du secteur agricole, le développement des infrastructures et l’assainissement des finances publiques.[...]

Nigeria : IHS déploie ses antennes sur de nouveaux marchés

Nigeria : IHS déploie ses antennes sur de nouveaux marchés

Le spécialiste nigérian de la gestion de réseaux, IHS, cherche à lever des fonds dans le but de poursuivre son expansion sur de nouveaux marchés.[...]

Télécoms : Safaricom à la peine

Télécoms : Safaricom à la peine

En difficulté, le numéro un kényan du marché des télécoms, Safaricom, voit le bout du tunnel.[...]

Chahuté à domicile, Maroc Télécom brille au Mali et au Burkina

Chahuté à domicile, Maroc Télécom brille au Mali et au Burkina

Le groupe Maroc Télécom devrait voir son chiffre d’affaires diminuer en 2011. En repli dans le royaume, il réalise en revanche de belles performances au Mali et au Burkina Faso.[...]

MTN Cameroon : Colin Mukete, un 'Américain' à Douala

MTN Cameroon : Colin Mukete, un "Américain" à Douala

Basé à New York, le président du conseil d’administration de MTN Cameroon, Colin Mukete, suit néanmoins de près les affaires de l’opérateur. À l’heure où le groupe négocie l’obtention d’une licence 3G, il redouble d’attention.[...]

Téléphones : des mobiles à deux ou trois cartes SIM ?

Téléphones : des mobiles à deux ou trois cartes SIM ?

Le marché des téléphones à deux ou trois cartes SIM est en pleine expansion. Si bien que tous les fabricants, ou presque, s’y sont mis. En voici une sélection.[...]

Télécoms : 'L'expertise de Sofrecom est de plus en plus reconnue'

Télécoms : "L'expertise de Sofrecom est de plus en plus reconnue"

Stratégies, plans marketing, contrats de gestion… Figurant parmi les leaders mondiaux du conseil aux opérateurs, la filiale de France Télécom Sofrecom est une mine d’informations pour les opérations internationales de sa maison mère.[...]

Télécoms : les nouvelles visées des opérateurs chinois en Afrique

Télécoms : les nouvelles visées des opérateurs chinois en Afrique

Arrivés sur le continent africain à la fin des années 1990, Huawei et ZTE les deux géants chinois spécialisés dans la fabrication de téléphones ont bousculé le marché local. Après avoir conquis les opérateurs télécoms, ils visent désormais directement les consommateurs avec leurs[...]

Télécoms : Tiémoko Coulibaly, fidèle au poste chez l'opérateur Bharti

Télécoms : Tiémoko Coulibaly, fidèle au poste chez l'opérateur Bharti

Il a connu trois marques en cinq ans : Celtel, Zain et Airtel. Aujourd’hui, le patron de l’indien Bharti pour l’Afrique francophone, Tiémoko Coulibaly, veut généraliser l’accès à la téléphonie et à l’internet mobiles sur le continent.[...]

Télécoms : Orange frôle la crise en Afrique

Télécoms : Orange frôle la crise en Afrique

Bousculé par les événements ivoiriens et le Printemps arabe, France Télécom connaît des difficultés au Sénégal et au Kenya également. Mais sa filiale Orange se veut optimiste : ces épiphénomènes ne remettent pas en question son expansion africaine.[...]

Libye : au milieu des armes, la vie reprend à Tripoli

Libye : au milieu des armes, la vie reprend à Tripoli

Retour progressif à la vie normale dans la capitale libyenne, où la population vaque de nouveau à ses occupations. En s’accommodant de la prolifération des armes et des coupures d’eau…[...]

Télécoms : Moov sur la bonne trajectoire

Télécoms : Moov sur la bonne trajectoire

Fini l’époque où Moov, la marque d’Atlantique Télécom, faisait figure de modeste challengeur en Afrique de l’Ouest. Le groupe voit ses parts de marché et sa rentabilité augmenter.[...]

3G : les États veulent reprendre la main

3G : les États veulent reprendre la main

Rarement en position de force par rapport aux opérateurs, les autorités de plusieurs pays du continent profitent de l’attribution des licences 3G pour inverser la tendance.[...]

Télécoms : coup d'accélérateur sur la 3G

Télécoms : coup d'accélérateur sur la 3G

Trois pays s’apprêtent à passer à l’internet mobile à haut débit : l’Algérie, le Cameroun et la Côte d’Ivoire. Ils rattrapent ainsi le retard accusé par une partie du continent en la matière. En cause : le manque d’engouement des opérateurs et des États.[...]

Cameroun : grands chantiers, une course contre la montre

Cameroun : grands chantiers, une course contre la montre

Le pays doit rattraper son considérable retard en matière d'infrastructures. Comment finance-t-il ces travaux ? Qui sont ses partenaires ?[...]

Le Tchad se met au haut débit

Le Tchad se met au haut débit

Raccorder le pays aux réseaux africains de fibre optique. Tel est l’objectif poursuivi par l’État pour améliorer la compétitivité de l’économie.[...]

Cameroun : vent debout contre les amendes

Cameroun : vent debout contre les amendes

Le régulateur camerounais des télécommunications a infligé aux filiales d’Orange (France) et de MTN (Afrique du Sud), ainsi qu’à divers fournisseurs d’accès à internet, des amendes d’un montant total avoisinant 9,6 millions d’euros. Mais plusieurs entreprises sanctionnées ont déposé un recours[...]

Qatar : allô, la révolution ?

Qatar : allô, la révolution ?

Au Qatar, petit émirat du Golfe de 1,7 million d’habitants, quelques centaines de personnes se mobilisent depuis plusieurs semaines, sur Facebook et sur Twitter, contre Qtel, l’opérateur national de téléphonie mobile. Cause de leur grogne : des tarifs excessifs et une couverture réseau insuffisante.  [...]

RDC : Orange pressé...

RDC : Orange pressé...

À travers China-Congo Télécom, le groupe français Orange vise le marché prometteur de la RDC.[...]

Internet : 20 000 km de câble entre la Bretagne et l'Afrique du Sud avec ACE

Internet : 20 000 km de câble entre la Bretagne et l'Afrique du Sud avec ACE

Du Finistère en Bretagne au Cap en Afrique du Sud. Une croisière ? Non. Un câble sous-marin qui desservira bientôt une vingtaine de pays de la côte ouest-africaine, avec, à la clé, Internet et téléphonie mobile... Le voyage du câble Africa Coast to Europe (ACE) débute fin juillet.  [...]

Sénégal : Sonatel, champion ouest-africain

Sénégal : Sonatel, champion ouest-africain

Avec sa marque Orange, l’opérateur historique sénégalais s’est imposé comme un acteur majeur dans la sous-région. Un succès qui doit beaucoup à la qualité du réseau et à la bonne entente avec son partenaire France Télécom. Reste que le nombre de ses concurrents ne cesse de[...]

Burkina Faso : Apollinaire Compaoré ne raccroche pas

Burkina Faso : Apollinaire Compaoré ne raccroche pas

Empêtré dans une bataille juridique interminable avec l’émirati Etisalat, l’homme d’affaires Apollinaire Compaoré garde pour l’instant le contrôle de Telecel Faso. Un opérateur qui monte.[...]

Les tablettes numériques : au doigt et à l'œil

Les tablettes numériques : au doigt et à l'œil

En 2009, les tablettes tactiles n’existaient pas. En 2014, il pourrait s’en vendre 200 millions dans le monde. Un fort potentiel pour ces outils permettant de surfer sur internet, filmer, lire des vidéos, communiquer…[...]

Gestion des données : les câbles arrivent

Gestion des données : les câbles arrivent

Ils ont pour noms Seacom, Eassy, Teams ou Lion. Et abreuvent l’Afrique de milliers de gigabits. Le dernier-né, Wacs, sera ouvert en 2012 sur la façade atlantique.[...]

Afrique du Sud : Sifiso Dabengwa doit faire ses preuves

Afrique du Sud : Sifiso Dabengwa doit faire ses preuves

Après onze ans au sein de MTN, le Zimbabwéen vient de prendre la tête de l’opérateur sud-africain. Les experts sont divisés sur le choix du remplaçant de Phuthuma Nhleko.[...]

Maroc : Abdeslam Ahizoune, la loyauté récompensée

Maroc : Abdeslam Ahizoune, la loyauté récompensée

Le boss de Maroc Télécom est l’un des patrons les plus influents du royaume. Au sein du groupe Vivendi, actionnaire majoritaire, son entregent et sa fidélité font l’unanimité.[...]

Kevin Koch : 'Tigo Sénégal ne craint pas un nouveau concurrent'

Kevin Koch : "Tigo Sénégal ne craint pas un nouveau concurrent"

À la tête du deuxième opérateur sénégalais, ce Canadien de 41 ans a trop à faire entre ses démêlés avec l’État et les carences de la Senelec pour s’inquiéter de l’ouverture du marché à un quatrième acteur. En attendant, il peaufine ses offres.[...]

Tendance : la fibre 'corporate'

Tendance : la fibre "corporate"

Internet mobile, vidéoconférence, stockage de données… Confrontés à la limite des offres grand public, les opérateurs lorgnent de plus en plus le créneau des services aux entreprises. Un marché d’avenir.[...]

Télécoms : pour Android, le mobile ne suffit pas

Télécoms : pour Android, le mobile ne suffit pas

Grâce à ses partenaires et à sa philosophie collaborative, le système d’exploitation de Google, Android, est devenu une référence. Après les smartphones, il s’attaque aux tablettes numériques.[...]

Guinée équatoriale : dans les télécoms la concurrence commence à porter ses fruits

Guinée équatoriale : dans les télécoms la concurrence commence à porter ses fruits

Baisse des prix, nouvelles offres : si la qualité du service laisse encore à désirer, l’arrivée, en 2009, d’un opérateur privé a dynamisé le marché de la téléphonie mobile.[...]

Tunisie Télécom aux abonnés absents

Tunisie Télécom aux abonnés absents

L’opérateur historique est empêtré depuis des semaines dans un conflit social entre le syndicat UGTT et l’actionnaire émirati EIT. Paralysé, il perd du terrain au profit de ses concurrents.[...]

Algérie : les télécoms souffrent en attendant l'internet mobile

Algérie : les télécoms souffrent en attendant l'internet mobile

En 2010, le marché de la téléphonie mobile a glissé sous la barre des 33 millions d’utilisateurs. Dans ce contexte, les opérateurs espèrent que l’arrivée de la 3G apportera un regain de dynamisme.[...]

Égypte : Moubarak condamné pour censure des réseaux de communication

Égypte : Moubarak condamné pour censure des réseaux de communication

L’ancien président égyptien, Hosni Moubarak et deux de ses anciens ministres ont été condamnés samedi à une amende de 90 millions de dollars pour avoir "porté préjudice à l’économie nationale" en coupant internet et le téléphone pendant la révolution qui a mené à sa[...]

Bharti Airtel, géant des télécoms à la peine en Afrique

Bharti Airtel, géant des télécoms à la peine en Afrique

Un an après son arrivée fracassante, le groupe indien doit encore réduire ses charges pour imposer son modèle à bas coût.[...]

Afrique du Sud : sexe, business et politique au Cap

Afrique du Sud : sexe, business et politique au Cap

La capitale parlementaire sud-africaine accueille à partir d'aujourd'hui le 21e Forum économique mondial sur l'Afrique. Au Cap, où seront présentes de grandes compagnies africaines et multinationales, tout laisse croire que les médias sud-africains ne traiteront pas que de business.[...]

Marché du travail africain : bonnes perspectives pour 2011

Marché du travail africain : bonnes perspectives pour 2011

Les grandes entreprises recherchent des cadres opérationnels dans les matières premières ou encore le BTP. Mais le secteur tertiaire reste le premier employeur et celui qui attire le plus les jeunes.[...]

Télécoms : Bharti, un chantier de longue haleine

Télécoms : Bharti, un chantier de longue haleine

Ajustements tarifaires, conquête de nouveaux abonnés, gestion des effectifs… Un an après le rachat des filiales africaines de Zain, beaucoup de travail reste à faire pour que l’Afrique devienne le relais de croissance attendu par l’opérateur indien Bharti.[...]

Télécoms : la Tunisie nationalise

Télécoms : la Tunisie nationalise

La confiscation des avoirs du clan Ben Ali ramène le secteur des télécoms, libéralisé, dans le giron de l’État tunisien. [...]

Comium fragilisé par un duel entre actionnaires

Comium fragilisé par un duel entre actionnaires

La filiale ivoirienne du groupe de téléphonie mobile a un besoin impératif d’argent frais. Mais tout nouveau financement est exclu avant que le bras de fer entre ses dirigeants Nizar Dalloul et Eugène Marie Diomandé trouve une issue. Explications.[...]

Shabelle, la radio résistante

Shabelle, la radio résistante

Prix Reporters sans frontières de la liberté de la presse, la radio somalienne Shabelle se bat pour son indépendance. Elle est l’une des rares à résister au chaos.[...]

Quand le robinet libyen ne coulera plus...

Quand le robinet libyen ne coulera plus...

Les projets du groupe de télécommunications libyen Green Network pourraient bien être compromis par la situation politique en Libye. Et s'aggraver si Mouammar Kadhafi venait à quitter le pouvoir.[...]

Manoeuvres autour de Bell-Bénin

Arrivé à Paris le 17 février pour négocier les derniers détails de la vente de Bell-Bénin (quatrième opérateur du pays avec 1 million d’abonnés), son PDG Issa Salifou devrait annoncer sous peu le nom de l’acquéreur. En lice : Maroc Télécom et France Télécom. Le montant de[...]

Maroc Télécom étend son royaume

Maroc Télécom étend son royaume

Mauritanie, Burkina, Mali, Gabon et peut-être Bénin… Le groupe, qui publie ses résultats le 22 février, n’hésite pas à signer de gros chèques pour prendre le contrôle d’opérateurs publics qu’il redresse avec succès.[...]

Objectifs leadership, du mobile au lave-linge

Si la vente de téléphones est devenue l’activité centrale d’Evertek, la marque créée en 2006 commercialise aussi des lecteurs DVD, des fours à micro-ondes et des lave-linge. L’objectif est de devenir un des leaders de l’électroménager et de l’électronique. Les activités de Cellcom, dont les ventes[...]

Le tunisien Cellcom vise l'export

Le tunisien Cellcom vise l'export

Les ventes de ses téléphones à deux cartes SIM ont été multipliées par deux en 2010. Le groupe tunisien cherche maintenant à dupliquer son succès hors de ses frontières.[...]

Ces patrons qui feront 2011

Hydrocarbures Noureddine Cherouati, à la tête de Sonatrach depuis le 3 mai 2010, est face à un sérieux défi : restaurer la confiance dans le groupe public pétrolier algérien depuis le limogeage de son prédécesseur, emporté par un scandale financier. À 63 ans, le patron du premier groupe africain a fait[...]

Vimpelcom hésite encore

Le rachat par le groupe russe des actifs de l’égyptien Orascom paraît mal engagé. Le cas de la filiale algérienne, Djezzy, pose notamment problème.[...]

Indispensables SSII

En quelques années, l’Afrique est devenue un enjeu majeur pour les sociétés de services en ingénierie informatique (SSII) spécialisées dans les télécoms. Notamment parce qu’elles fournissent aux opérateurs toutes les solutions technologiques nécessaires au déploiement des offres à valeur ajoutée[...]

La téléphonie fera-t-elle sauter la banque ?

La téléphonie fera-t-elle sauter la banque ?

Le porte-monnaie mobile est promis à un bel avenir en Afrique. Une aubaine pour les opérateurs, qui en profitent pour fidéliser leurs abonnés et générer des profits. Seuls perdants : les établissements financiers.[...]

Tunisie Télécom : coup d'envoi du dégraissage

La campagne de dégraissage de Tunisie Télécom, baptisée « programme optionnel de départ volontaire du travail », est lancée.[...]

Vodacom : fin de partie à Kinshasa

La guerre entre actionnaires aura finalement eu raison de la présence de Vodacom en RD Congo. Au moment où les majors des télécoms cherchent à consolider leurs positions en Afrique, le groupe sud-­africain se voit contraint, sauf retournement de situation, de céder sa filiale ­congolaise. Et ce alors qu’il est numéro un du[...]

Au Maghreb, Qtel prend le relais d'Orascom

Au Maghreb, Qtel prend le relais d'Orascom

L’opérateur qatari fait de la région une cible de prédilection, tandis que son rival égyptien se retire peu à peu. Le rachat de Tunisiana est un élément clé de cette logique d’expansion.[...]

WikiLeaks : les quatre priorités de Washington

WikiLeaks : les quatre priorités de Washington

Qu’ils contiennent des ­anecdotes ou des consignes de travail, les ­télégrammes échangés entre le département d’État et ses diplomates sur le terrain montre que ce sont surtout les pays stratégiques au sous-sol riche en matières premières – Soudan, Nigeria, RD Congo – qui [...]

Mxit sur les traces de Facebook

Mxit sur les traces de Facebook

Lancé en 2005, le réseau social Mxit a trouvé son public : 28 millions d’abonnés reliés grâce au téléphone portable. Encore dépendante de la publicité, la start-up veut diversifier ses revenus et s’ouvrir à de nouveaux marchés.[...]

Les ripostes à la concurrence chinoise

Récemment nommé directeur général d’Alcatel-Lucent, Ben Verwaayen annonçait en janvier 2009 le retour des bénéfices dans les deux ans. Malgré un contexte international très difficile, le patron de l’équipementier a vu juste. Début novembre, sa compagnie a dévoilé un résultat net de[...]

Frédéric Sallet : "Alcatel veut se rapprocher de ses clients africains"

À 45 ans, il dirige les activités d'Alcatel-Lucent dans 26 pays du continent, devenu un important réservoir de croissance.[...]

Vodacom Congo mis en vente

Le conflit qui, depuis cinq ans, oppose en RD Congo le consortium Congolese Wireless Networks (CWN) à Vodacom trouvera-t-il son épilogue au début de l’année prochaine ? « Un accord signé le 5 novembre prévoit que les deux parties, qui détiennent conjointement 100 % du capital de Vodacom Congo, vendent leurs parts[...]

Des smartphones chinois pour l'Afrique

Des smartphones chinois pour l'Afrique

Le fabricant asiatique Huawei, connu pour ses modèles bon marché, se démarque de la concurrence avec un smartphone coréalisé avec Google. Un gage de qualité qui doit contribuer à changer son image.[...]

Coup d'accélérateur indien

Coup d'accélérateur indien

Les entreprises du pays avancent leurs pions sur le continent. En cinq ans, elles ont acquis quatre-vingts sociétés dans des secteurs très variés. Mais pour ne pas se faire distancer par Pékin, New Delhi veut aussi s’intéresser aux grands chantiers africains.[...]

Tunisiana dans les starting-blocks

Privé de licence mobile haut débit 3G par le régulateur, Tunisiana n’abandonne pas la partie. Même s’il n’a reçu aucune promesse écrite des autorités, l’opérateur travaille actuellement avec l’équipementier Nokia Siemens à la mise aux normes 3G de ses antennes radio. D’après les[...]

Tunisie Télécom veut conserver la manne des entreprises

Le marché des Entreprises et des professionnels (activités libérales…) est très rentable en Tunisie. Car qui dit entreprises dit fortes consommations de téléphonie et d’internet, besoin de réseaux sécurisés et, in fine, grosses factures. Soit autour de 100 dollars par mois et par entreprise, environ huit fois le[...]

Économie : faut-il croire à la révolution ?

Économie : faut-il croire à la révolution ?

Production aurifère en hausse, industries agroalimentaires en pleine diversification, BTP florissants et services au beau fixe... Après une sérieuse baisse de régime en 2008, l’économie burkinabè semble aujourd’hui survitaminée. De nouveaux secteurs s’essaient même à l’export[...]

Les campagnes aux abonnés absents

Les 10 et 11 novembre, l’industrie africaine des télécoms a tenu son grand raout annuel, Africacom, au Cap (Afrique du Sud). L’occasion d’annoncer que la barre des 500 millions d’utilisateurs de téléphones portables a été franchie sur le continent. Un chiffre impressionnant, qui cache cependant de grandes[...]

Cap au sud pour Tunisie Télécom

Confronté sur ses terres à la concurrence d’Orange et de Tunisiana, Tunisie Télécom cherche des relais de croissance hors de ses frontières. L’opérateur public souhaite racheter une entreprise en Afrique subsaharienne, et Telecel Faso, propriété du groupe Planor, serait l’une des cibles possibles. Reste à savoir si[...]

Bob Collymore, un nouveau boss au Kenya

Bob Collymore, un nouveau boss au Kenya

Depuis qu’il a pris les rênes de Safaricom, le 1er novembre, Bob Collymore mise notamment sur le marché du haut de gamme pour poursuivre le développement de la filiale locale de Vodafone.[...]

Internet : les enjeux de la téléphonie IP

Internet : les enjeux de la téléphonie IP

Téléphoner par internet est devenu monnaie courante. Et les logiciels pullulent sur la Toile.[...]

Les jeunes à l'avant-garde des nouveaux usages

Les jeunes à l'avant-garde des nouveaux usages

Véritables indicateurs de tendances, les jeunes sont dragués par les opérateurs, qui voient en eux des diffuseurs de nouvelles technologies. Et surtout les gros consommateurs de demain.[...]

Communications : les MVNO, les autres low-cost

Il existe d’autres opérateurs connus sous le nom de Mobile Virtual Network Operators (MVNO) ou opérateurs de réseau mobile virtuel. De quoi s’agit-il ? En nouant des accords avec des opérateurs possédant une licence dans le pays d’utilisation (Orange, Vodafone, MTN…) et en louant leur réseau, ces sociétés[...]

Les appels internationaux à la loupe

Les appels internationaux à la loupe

Téléphoner de l’étranger vers le continent revient souvent très cher. Le marché reste opaque, compte de nombreux acteurs et génère d’énormes revenus. Décryptage.[...]

Le Sénégal au chevet de la régulation

Le colloque mondial des régulateurs de télécommunications (Global Symposium for Regulators) tiendra sa dixième édition pour la première fois en Afrique subsaharienne, à Dakar du 9 au 12 novembre, en collaboration avec l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) du Sénégal.[...]

Hamadoun Touré : 'Il faut une régulation africaine à un niveau plus élevé'

Hamadoun Touré : "Il faut une régulation africaine à un niveau plus élevé"

Tout juste reconduit dans ses fonctions, le président de l’Union internationale des télécommunications, Hamadoun Touré, estime notamment que les États doivent jouer pleinement leur rôle pour stimuler le secteur. Interview.[...]

Zain rebaptisé Airtel

Exit Zain. Acquises avant l’été par l’indien Bharti Airtel pour 7,54 milliards d’euros, les quinze filiales subsahariennes du koweïtien Zain seront rebaptisées Airtel à partir du 19 novembre. L’opérateur indien pourrait dépenser entre 30 et 40 millions de dollars (entre 21 et 28 millions[...]

Un fonds libyen acquiert 60 % de la compagnie nationale tchadienne

Un fonds libyen acquiert 60 % de la compagnie nationale tchadienne

Le Tchad a cédé mardi 60 % du capital de la Société des télécommunications du Tchad (Sotel-Tchad, nationale) à une filiale du fonds d'investissement libyen Libyan African Investment Portfolio (LAP). L'acquéreur s'est engagé à investir entre 50 et 100 milliards de F CFA.[...]

Télécoms : match serré entre Orange et Sotelma

Télécoms : match serré entre Orange et Sotelma

Téléphonie fixe, mobile ou internet, depuis quelques mois, aucun jour ne passe sans que l’un des deux opérateurs du pays, Orange Mali ou Sotelma, lance une promotion.[...]

Le libyen Green Network dévoile sa stratégie

Le libyen Green Network dévoile sa stratégie

Faut-il considérer Green Network comme un acteur comme les autres ? Filiale à 100 % du fonds souverain Libya Africa Investment Portfolio, le groupe a été créé en 2007 pour fournir des communications à bas prix sur le continent. En trois ans, la compagnie a investi 722 millions d’euros sur des marchés de taille variable,[...]

Cession de licences : à quitte ou double

Quatre ans après la vente de Celtel au groupe koweïtien Zain pour 2,5 milliards d’euros, l’aventure de son fondateur soudano-britannique Mo Ibrahim fait toujours rêver les entrepreneurs des télécoms. L’homme a façonné l’un des leaders africains du secteur et, une fois l’aventure terminée, a empoché la[...]

À l'ombre des géants, les petits opérateurs se portent bien

À l'ombre des géants, les petits opérateurs se portent bien

Derrière Bharti et Orange, les petits opérateurs du continent ont de vrais atouts à faire valoir. Qu’ils décident de poursuivre leur développement ou de céder à bon prix leurs filiales africaines.[...]

Orascom Telecom : le pari de Vimpelcom

Orascom Telecom : le pari de Vimpelcom

Avec le rachat du groupe égyptien Orascom Telecom, le russe Vimpelcom est devenu le cinquième opérateur mondial, mais il a pris de gros risques, notamment en Algérie et en Tunisie. Explications.[...]

Mohamed Elmandjra : "Le contrôle de Méditel reste marocain"

Artisan de la dynamisation de Méditel depuis deux ans, son directeur général Mohamed Elmandjra revient sur l’arrivée de France Télécom dans le capital de l’opérateur. Nouvelle gamme de produits, passage à la ­marque Orange, introduction en Bourse, il n’élude aucune question sur ce nouveau partenariat.[...]

France Télécom/Méditel : les dessous d'une négociation

France Télécom/Méditel : les dessous d'une négociation

France Télécom s'est offert 40 % du capital du Marocain Méditel pour 640 millions d'euros. La voie royale pour profiter d'un marché toujours très prometteur et poursuivre son développement africain.[...]

Méditel coté en 2011

L’entrée de France Télécom (40 %) dans le capital de Méditel, aux côtés de la Caisse de dépôt et de gestion et du holding Finance­Com, ne remettra pas en question le projet d’introduction de l’opérateur marocain à la Bourse de Casablanca. La décision pourrait même être prise[...]

Une révolution sous-marine

Une révolution sous-marine

Faute de liaisons par fibre optique, l’Afrique est en retard sur son développement internet. La situation est sur le point de changer sous l’impulsion du secteur des télécommunications, désireux de poursuivre son essor.[...]

La tactique des TIC dans les stratégies de développement

Au Sénégal, comme dans toute l’Afrique subsaharienne, l’accès au téléphone grâce au GSM a constitué une révolution. Arme du développement économique, la démocratisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) figure dans l’objectif no 8 des OMD. Au 30 juin, les[...]

Sotelgui en vente, après l'élection

Envisagée depuis plusieurs années, la privatisation de Sotelgui, l’opérateur historique guinéen en matière de télécommunications, reste d’actualité. Le cabinet d’avocats Gide Loyrette Nouel tiendrait la corde pour conseiller le futur gouvernement sur ce dossier.[...]

Les Libyens avancent leurs pions au Niger

Les Libyens avancent leurs pions au Niger

Depuis plusieurs semaines, le fonds d’investissement Lap Green négocie discrètement avec les autorités de la transition en vue de son entrée dans le capital de la Société nigérienne des télécommunications (Sonitel). Ce même fonds avait engagé des discussions avec le précédent régime concernant[...]

Marc Rennard : confidences et « no comment »


Marc Rennard nous reçoit dans son bureau du 15e arrondissement de Paris, une pièce meublée sans ostentation. La cinquantaine dynamique, le Monsieur Afrique de France Télécom est volubile et affable. Sans détour, il évoque son origine savoyarde, son parcours, le cancer surmonté au début des années 2000.[...]

Bataille franco-française en vue dans le royaume chérifien

Bataille franco-française en vue dans le royaume chérifien

France Télécom-Orange pourrait prochainement devenir actionnaire du Marocain Méditel. Il entrerait ainsi en concurrence avec Maroc Télécom, propriété du français Vivendi.[...]

En quête d'énergies alternatives

En quête d'énergies alternatives

Face aux défaillances des compagnies d’électricité, les opérateurs font appel à de nouveaux acteurs pour alimenter leurs antennes-relais.[...]

Robert Rudin : 'La vision d'Ericsson ne s'arrête pas au smartphone'

Robert Rudin : "La vision d'Ericsson ne s'arrête pas au smartphone"

 À l’occasion des résultats du premier semestre 2010, le Monsieur Afrique du groupe suédois revient sur la stratégie du leader mondial des équipements réseaux, marquée par le développement des services et l’africanisation des effectifs.[...]

Bras de fer entre le pouvoir sénégalais et Sonatel

Signé fin mai, le décret n°2010-632 sème la zizanie dans le secteur sénégalais des télécoms. Le texte instaure, depuis le 1er août, un prix plancher pour les appels provenant de l’étranger. Le coût des communications passe à 0,21 euro la minute, contre 0,10 euro auparavant, vers les fixes et 0,14 euro vers les[...]

Les fonds d'accès universel en question

Créés pour apporter internet et le téléphone portable aux zones sans potentiel commercial, les fonds d’accès universel sont-ils devenus des caisses noires en puissance ? L’étude publiée en 2009 par l’ONG panafricaine GoreeTIC entretient le doute en relevant de nombreux dysfonctionnements dans leur gestion. Les montants[...]

La nouvelle vache à lait des États

La nouvelle vache à lait des États

Devenu un moteur de l’économie africaine, le secteur subit une forte pression fiscale que dénoncent les opérateurs. Mais les autorités, heureuses de trouver des ressources, n’entendent pas céder aussi facilement.[...]

Orascom dément... sans convaincre

Le groupe égyptien Orascom Telecom dément les rumeurs de la presse moscovite selon lesquelles le groupe russe VimpelCom aurait fait une proposition de reprise des 51% que le groupe de Naguib Sawiris détient dans Wind Telecomunicazioni SpA, le troisième opérateur italien de téléphonie mobile. Les analystes ne se montrent guère convaincus par[...]

Sonatel attaque l'État sénégalais

Le gouvernement sénégalais ayant, par décret, augmenté le prix des appels internationaux entrants à compter du 1er août, l’opérateur Sonatel, filiale de France Télécom, a déposé devant la Cour suprême du Sénégal un recours en vue de l’annulation dudit décret. Il s’était[...]

Bientôt présent au Maroc

France Télécom serait en discussion avancée avec le marocain Méditel afin d’acquérir 40 % de son capital pour un montant de 650 millions d’euros. Selon un dirigeant du groupe français, rien ne devrait cependant être conclu avant fin août. La prise de participation de France Télécom est une première[...]

Orange Tunisie bouscule le marché

Orange Tunisie bouscule le marché

Arrivé en mai, le troisième opérateur taille des croupières aux deux concurrents historiques, Tunisie Télécom et Tunisiana. Objectif : le million d’abonnés fin 2010.[...]

Lancement réussi pour RascomStar QAF

Lancement réussi pour RascomStar QAF

Pour l'instant, le lancement du satellite panafricain de RascomStar QAF s'est déroulé comme prévu. Le continent croise les doigts : en 2007, le précédent satellite n'avait pas combler les espérances à cause d'une fuite d'hélium.[...]

Fritures sénégalaises

Dans le conflit opposant l’État sénégalais à l’opérateur Sonatel sur l’application d’un prix plancher de 21 centimes d’euro la minute pour les appels internationaux entrants, des dissensions seraient apparues en haut lieu. Karim Wade, ministre d’État, et Ousmane Sy, administrateur de Sonatel et conseiller spécial[...]

Satellite panafricain de Rascom : acte II

Satellite panafricain de Rascom : acte II

En lançant un nouvel engin spatial au-dessus du continent, le 4 août, le consortium compte faire oublier le demi-échec de 2007.[...]

L'Afrique résiste

L'Afrique résiste

Cinquante-neuf milliards de dollars d’investissements directs étrangers (IDE) en 2009 (45 milliards d’euros), contre 72 milliards l’année précédente. Relevée par le rapport publié le 22 juillet par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced), cette baisse de 19 % est évidemment un coup[...]

Opérateurs cherchent croissance

Opérateurs cherchent croissance

Face à la guerre des prix et à l’essoufflement du marché, les compagnies doivent diversifier leurs sources de revenus. Services de paiement et internet pourraient être les nouveaux eldorados des opérateurs de téléphonie mobile.[...]

La quête de soutiens locaux

Pour faciliter leurs relations avec les autorités, les opérateurs de télécommunications ont l’habitude de « coopter » des partenaires locaux pour obtenir des licences et autres autorisations. Ainsi, le groupe ivoirien Sifca (agro-industrie), dont Jean-Louis Billon est la figure principale, est représenté au sein du conseil[...]

Les patrons se suivent et ne se ressemblent pas

Les patrons se suivent et ne se ressemblent pas

Avec le rachat des opérateurs africains par des multinationales, les pionniers ont laissé la place à des cadres expérimentés qui vont de poste en poste sur le continent.[...]

Service aux entreprises : un secteur porteur pour les challengeurs

Service aux entreprises : un secteur porteur pour les challengeurs

Dans l’ombre des grands opérateurs télécoms, parfois en concurrence avec eux, des intervenants se sont spécialisés dans les solutions réseaux à destination des sociétés : de la PME à la multinationale.[...]

La stratégie du passage de relais

La stratégie du passage de relais

Pour augmenter leur rentabilité et se concentrer sur le commercial, les opérateurs commencent à céder leurs tours de télécommunication à des sociétés spécialisées.[...]

Jean Michel Huet : 'Il faut reconquérir les bas revenus'

Jean Michel Huet : "Il faut reconquérir les bas revenus"

Après avoir massivement investi, les opérateurs doivent rebondir pour effacer leurs dettes. Solution : aller chercher de nouveaux clients dans les zones non encore couvertes.[...]

Orascom : les dessous d'un bras de fer

Orascom : les dessous d'un bras de fer

Le gouvernement algérien a des raisons d’être en colère contre Orascom Telecom Algérie (OTA, filiale de l’égyptien OTH), premier opérateur du pays, avec 13 millions d’abonnés, mais l’étranglement méthodique qu’il lui fait subir est du plus mauvais effet auprès des investisseurs. Alger peut arguer[...]

Bharti dévoile son plan africain

Bharti dévoile son plan africain

En achetant pour 8,5 milliards d’euros les filiales de Zain, le groupe indien, Bharti Airtel, fait du continent l’une de ses priorités. Son patron Manoj Kohli a livré les axes de sa stratégie au cours d’une tournée dans quinze pays africains.[...]

Haro sur l'afro-pessimisme

Qui a dit que l’Afrique était incapable d’accueillir correctement une Coupe du monde ? Depuis le 11 juin, l’Afrique du Sud fait mentir tous les jours les oiseaux de mauvais augure qui prédisaient une organisation chaotique. Les matchs se déroulent dans des stades ultramodernes ; l’équipement technique est à la hauteur des[...]

Orange : vers un rapprochement avec Millicom ?

Orange : vers un rapprochement avec Millicom ?

Marc Rennard, directeur exécutif de la zone Afrique, Moyen-Orient et Asie (Amea) d’Orange-France Télécom a été nommé, le 15 juin, membre du Comité exécutif du groupe. Il récupère en outre la gestion des opérations égyptiennes (25 millions de clients). Cette promotion traduit la volonté de[...]

Error 404

Error 404

Au nom de la logique de marché, les connexions avec les logiciels de téléphonie gratuite via internet ont été bloquées. Au grand dam des petits centres d’appels et des particuliers.[...]

L'opérateur historique enfin privatisé

L'opérateur historique enfin privatisé

Fin du suspense autour de Zamtel, l’opérateur historique zambien. Le 5 juin, LAP Green Networks a remporté la mise devant l’angolais Unitel et le russe Altimo. Le groupe libyen a offert 257 millions de dollars (215 millions d’euros) pour 75 % du capital. « ça me paraît très cher », s’étonne Jean-Michel Huet, du cabinet de[...]

Le Sénégal reprend des couleurs

Le Sénégal reprend des couleurs

Après deux années noires, 2010 devrait voir le déficit reculer, la croissance revenir et les indicateurs repasser au vert. Dakar semble de nouveau sur la voie de la prospérité. À quelques incertitudes près.[...]

Entreprises sous tension

Entreprises sous tension

Alors que les regards des investisseurs du monde entier se tournent vers le continent et son potentiel de croissance alléchant, les groupes français marquent le pas ou abandonnent du terrain. État des lieux.[...]

Télécoms : l'heure de la concurrence a sonné

Télécoms : l'heure de la concurrence a sonné

Le lancement des activités de Hits, au début de 2009, a mis fin à une situation de monopole. Si, en un an, le nouveau venu n'a grignoté qu'une petite part du marché, il aura en tout cas réveillé l'opérateur historique.[...]

Tunisie Télécom contre-attaque

L’opérateur historique Tunisie Télécom, propriété à 65 % du gouvernement et à 35 % de Dubai Holding, rachète Topnet, leader national des fournisseurs d’accès à internet (12,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, 198 000 abonnés, soit 50 % du marché). Le feu[...]

Bras de fer avec l'Algérie

Après l’échec du rapprochement en 2009 avec l’indien Bharti, le sud-africain MTN s’est tourné depuis la mi-avril vers l’égyptien Orascom Telecom, présent dans sept pays africains. Les négociations iraient bon train… Sauf que l’Algérie souffle le chaud et le froid depuis l’annonce des discussions entre les[...]

MTN se déploie dans le fixe et l'internet

MTN se déploie dans le fixe et l'internet

L'opérateur sud-africain ne se contente plus de la téléphonie mobile et vient contester le leadership de France Télécom sur d'autres marchés.[...]

L'Afrique en ligne de mire

France Télécom est prêt à investir 7 milliards d’euros dans des acquisitions en Afrique et au Moyen-Orient, d’ici à cinq ans, pour doubler ses revenus dans les pays émergents, a annoncé Stéphane Richard, son directeur général depuis le 1er mars. Le mois dernier, l’indien Bharti Airtel avait[...]

Virage délicat pour MTN

Virage délicat pour MTN

L’opérateur panafricain demeure le leader incontesté du continent. Pour conserver cette place, il doit se doter d’une nouvelle stratégie. En a-t-il les moyens ?[...]

MTN changera de PDG en 2011

Phuthuma Nhleko, PDG du groupe sud-africain MTN (présent dans 21 pays dont 16 africains), l’a annoncé le 1er mars : il quittera ses fonctions en mars 2011. À 49 ans, celui qui restera le maître d’œuvre de l’expansion à l’international de MTN depuis huit ans, partira peut-être sur un dernier coup :[...]

Le groupe indien Bharti trouve enfin la bonne tonalité

Le groupe indien Bharti trouve enfin la bonne tonalité

L’opérateur veut s’emparer des actifs subsahariens de Zain. L’affaire paraît bien partie pour ce champion du modèle low cost. Verdict le 25 mars.[...]

L'heure de la pause publicitaire

L'heure de la pause publicitaire

Lancement de produits ou promotion de nouvelles gammes, consolidation marketing, campagnes de fidélisation… Les annonceurs recherchent avant tout l’efficacité sur un marché rattrapé par la crise mondiale.[...]

Des précédents aux résultats mitigés

Les passages au privé sont-ils toujours une réussite ? Parmi les ouvertures de capital d’opérateurs publics réalisées dans les années 1990, deux exemples sortent du lot en Afrique de l’Ouest francophone : Côte d’Ivoire Télécom et Sonatel, dont France Télécom a acquis en 1997[...]

Télécoms : grand vent de privatisations à l'horizon

Télécoms : grand vent de privatisations à l'horizon

Le continent représente à la fois un marché prometteur et l’un des derniers réservoirs d’opérateurs publics susceptibles d’ouvrir leur capital aux investisseurs. Sont-ils tous attrayants ? Enquête.[...]

AT 100 % émirati

Pour 75 millions de dollars, l’émirati Etisalat a acquis 18 % du capital de l’ivoirien Atlantique Télécom (AT) et en devient ainsi propriétaire à 100 %. AT opère sous la marque Moov (ex-­Telecel) et est l’actionnaire principal d’opérateurs en Côte d’Ivoire, au Bénin, au Burkina, au Gabon,[...]

Khaled Bichara : 'Nous ne craignons pas les combats'

Khaled Bichara : "Nous ne craignons pas les combats"

Fraîchement nommé à la tête d’Orascom Telecom, le jeune PDG prend ses fonctions à un moment où les activités de l’opérateur sont malmenées en Algérie et en Égypte.[...]

Télécoms : l'année de la remise en question ?

L’année 2010 verra-t-elle enfin se concrétiser le mouvement de consolidation promis l’an dernier ? En 2009, aucune des tractations engagées entre les poids lourds des télécoms n’a abouti. Si « le marché reste attractif », selon Guy Zibi, fondateur du cabinet Africa Next Investment Research, les[...]

Téléphonie : Guerre des prix

Téléphonie : Guerre des prix

Depuis le 1er janvier, le français Free est le premier opérateur de téléphonie à proposer un service d’appels illimités à destination de lignes fixes et mobiles au Maroc. Nul doute qu’il a tenu compte de la pétition « Pour une téléphonie illimitée en Afrique », qui, fin 2009, avait[...]

Marc Rennard : « La concentration aura bien lieu dans les télécoms »

Marc Rennard : « La concentration aura bien lieu dans les télécoms »

Le patron d’Orange Afrique liste les enjeux du marché au moment où Africacom, le rendez-vous de la profession, vient de s’achever au Cap.[...]

Bras de fer devant la justice française

Nouveau rebondissement, le 1er novembre, dans le litige qui oppose Wana, l’opérateur marocain de télécoms, aux sociétés françaises Kleema et Bladiphone. Dans un premier temps, la justice française, saisie en référé, a donné raison aux secondes, qui accusent leur confrère marocain de rupture abusive de[...]

Un appétit sans fin des Etats

Un appétit sans fin des Etats

En accordant de nouvelles licences, en renégociant les plus anciennes ou en privatisant les opérateurs, les États continuent à s’octroyer de confortables revenus.[...]

Tata, discret et incontournable

Le groupe Tata est passé à l’offensive dans les télécoms africaines, via sa filiale TCL. Sa stratégie ? Se positionner sur le marché global des entreprises et sur celui des grossistes et s’imposer dans le segment de l’Internet haut débit. Il détient déjà 56 % de Neotel en Afrique du Sud, sa[...]

Offensive indienne sur le continent

Offensive indienne sur le continent

Projets de fusion, prises de participation… Les acteurs du sous-continent tentent de racheter leurs homologues africains, avec des fortunes diverses.[...]

Télécoms : agitation sur toutes les lignes

La course aux fusions-acquisitions se poursuit entre les grands groupes panafricains et leurs homologues internationaux, très offensifs. Les opérateurs sous-régionaux suivent cette tendance en saisissant les opportunités de rachats d’acteurs locaux. Mais sur le marché africain, où la croissance du secteur ralentit, les rapprochements de grande[...]

Télécoms : MT à la conquête de l'Ouest

Télécoms : MT à la conquête de l'Ouest

Et de quatre ! Le 7 juillet dernier, Maroc Telecom (MT) s’est emparé de 51 % du capital du malien Sotelma, pour quelque 275 millions d’euros. Une acquisition venue s’ajouter à trois autres « emplettes » du marocain au sud du Sahara : première à avoir ouvert le bal, la Mauritanie lui a[...]

Les banques plébiscitées par les étudiants

Les banques plébiscitées par les étudiants

L’enquête de Jeune Afrique réalisée sur un panel de grandes écoles de commerce place le secteur bancaire en priorité des recherches d’emploi. La téléphonie mobile et les cabinets de conseil ont également la cote.[...]

Zain bientôt indien ?

Après avoir décroché début septembre 46 % du capital de Zain pour 13,7 milliards de dollars, le consortium formé par Vavasi et les compagnies publiques MTNL et BSNL, en plus du malaisien Al-Bukhari Group, en veut davantage : au moins 50 % du capital, ont-ils signifié au groupe koweïtien Kharafi, actionnaire principal de Zain[...]

Allô l'Afrique, ici Omniacom

Allô l'Afrique, ici Omniacom

Un millier de villages du continent raccordés aux réseaux de télécommunications, 70 % de chiffre d’affaires à l’export... La firme de Samir Kallel poursuit son rêve de grandeur.[...]

Hotline

Jacob Zuma en standardiste, un casque sur la tête, pour répondre aux requêtes des citoyens sud-africains. La photo était cocasse et le message encourageant : le gouvernement allait être désormais à l’écoute de la population. Après quelques semaines, la hotline, un numéro gratuit, n’a pas tenu ses promesses.[...]

MTN et Bharti renoncent

Le 30 septembre, MTN et Bharti ont mis fin à leur projet de fusion qui devait donner naissance au troisième acteur mondial, derrière China Mobile et Vodafone. L’indien a indiqué que l’Afrique du Sud a refusé d’agréer le projet en l’état. De son côté, le Trésor sud-africain a précisé que[...]

Méditel « marocanisé » à 100 %... et après ?

Méditel « marocanisé » à 100 %... et après ?

Partir à l’assaut de l’Afrique subsaharienne ? Revendre l’opérateur ? Plusieurs pistes s’offrent à FinanceCom et à la CDG, seuls maîtres à bord.[...]

Le feuilleton se poursuit

À deux semaines de l’échéance des pourparlers entre Bharti et MTN, les difficultés de leur projet de rapprochement se corsent, avivées par le montage prévu : Bharti s’emparerait de 49 % de MTN, qui, lui, obtiendrait 36 % du capital de l’indien. Après le ministre des Communications, qui soulignait, le[...]

Wana-Kleema : la rupture

Rien ne va plus entre Wana, le troisième opérateur marocain de téléphonie, et son partenaire français Kleema, qui, depuis 2007, propose des solutions d’appels illimités vers l’Afrique. Objet du litige ? Selon Kleema, Wana aurait, à compter du 7 septembre, coupé son service d’appels vers le Maroc (97 % de[...]

Zain change de cap

Zain change de cap

En cédant 46 % de son capital, l’opérateur koweïtien renonce à céder ses actifs africains mais récupère 13,7 milliards de dollars en cash.[...]

L'Eepad déconnectée

Nouveau raidissement dans le litige opposant Algérie Télécom (AT) et le fournisseur d’accès privé à Internet Eepad. Le 2 septembre dernier, l’opérateur public algérien a coupé la fourniture de bande passante à son partenaire, privant par conséquent de connexion Internet les quelque dizaines de milliers[...]

En bref

Nigeria Privatisation de Nitel ? Nitel, l’opérateur de télécoms public nigérian, présent dans le secteur du fixe et du mobile, suscite les convoitises depuis que la vente de 75 % du capital a été promise d’ici à la fin octobre 2009. Treize sociétés ont soumissionné, dont certains poids[...]

Comment Telkom s'est fait « pigeonner »

Winston a beaucoup de copains. Sur son site Facebook, ce pigeon de 11 mois avait, le 10 septembre, un peu plus de deux mille amis. Le lendemain, ils étaient le double à lui brosser les plumes dans le sens du vent. Winston est un héros. Son exploit ? Il a humilié Telkom, la société nationale de télécommunication sud-africaine. [...]

Méditel racheté pour 800 millions d'euros

La cession des parts de Telefónica et de Portugal Télécom dans l’opérateur marocain Méditel a fini par avoir lieu. C’est une alliance entre la CDG et FinanceCom, filiale du groupe dirigé par Othman Benjelloun, qui reprend les 64,36 % du capital détenu jusque-là par les deux opérateurs européens pour un montant[...]

Israël et l'Afrique: le business avant tout

Agriculture, industrie, téléphonie, mais aussi sécurité et surveillance, la présence israélienne est en constante progression.[...]

Bharti-MTN : c'est reparti pour un mois

Finalement, ce sera le 30 septembre. La date butoir des négociations engagées entre l’indien Bharti Airtel et le sud-africain MTN, qui devaient s’achever le 30 juillet, puis le 31 août, a de nouveau été repoussée d’un mois. Pas facile en effet de trouver un accord qui satisfasse les deux parties dans cette opération[...]

Méditel courtisé par des intérêts moyen-orientaux

Deuxième opérateur GSM du royaume derrière Maroc Telecom, avec 35,6 % des parts de marché, Méditel devrait également voir son actionnariat remodelé significativement. Ses deux principaux détenteurs, Portugal Telecom – qui souhaite concentrer ses activités sur le Portugal, le Brésil et l’Afrique[...]

Wana dans l'incertitude

L’opérateur de télécommunications est sous les projecteurs. Son PDG, Karim Zaz, est régulièrement annoncé partant. Et la stratégie de son nouvel actionnaire, le koweïtien Zain, paraît floue.[...]

Les bénéfices kényans du câble sous-marin EASSy

Safaricom, L’opérateur kényan de téléphonie, a vu l’activité de son réseau augmenter de 60 % depuis le 23 juillet, date de la mise en fonction du câble sous-marin en fibre optique, EASSy. Confidence faite, le 4 août à Nairobi, en marge du forum de l’Agoa, par Brian Herlihy, le directeur de la[...]

Polémiques autour de Bénin Télécoms

Évoqué dès 2007, puis de nouveau en juin 2008, le scénario de la privatisation de Bénin Télécoms (BT) revient sur le devant de la scène béninoise. Du moins sur la forme, entre polémiques et déclarations en cascade. Côté gouvernement d’abord, avec Désiré Adadja, ministre de la[...]

Reprise de Zain : Etisalat sort du bois

Reprise de Zain : Etisalat sort du bois

Etisalat reprend au vol la proie Zain délaissée par Vivendi. Au matin du 20 juillet, le français a indiqué renoncer à Zain, avec lequel s’étaient engagées des tractations au début du mois. Trop cher, a prétexté Vivendi. Trop compliqué surtout, selon les experts, car l’acquisition aurait exigé une[...]

En bref

MarocEncore plus d’eau potable 4,45 milliards de DH (397 millions d’euros), c’est ce que compte investir l’Office national de l’eau potable (Onep) en 2009, contre 3,6 milliards en 2008. Objectif, cette année : porter le taux d’accès à l’eau potable en zone rurale à 90 %, contre 87 %[...]

Lacom raccroche

Bis repetita le 24 juin, au Caire : cinq mois après une réunion similaire qui, faute de PV, avait été invalidée, une assemblée générale des actionnaires devait entériner la liquidation de Lacom, le seul opérateur privé dans le fixe en Algérie, codétenu par les égyptiens Orascom[...]

L'exception algérienne

L'exception algérienne

Alors que les marchés marocain et tunisien demeurent très dynamiques, celui de l’Algérie ne tient pas toutes ses promesses après dix ans de libéralisation.[...]

Le paysage africain se transforme

C’est confirmé : Zain a mis en vente ses opérations africaines, acquises à Celtel en 2005, représentant un chiffre d’affaires de plus de 4 milliards de dollars. Le groupe koweïtien en réclamerait entre 11 et 12 milliards de dollars… soit l’équivalent du CA du français Vivendi, qui, selon certaines[...]

En bref

Pétrole Petronas dans l’offshore camerounais Le groupe Malaisie Petronas et l’américain Noble Energy, déjà associés dans le gaz au Cameroun, ont signé un contrat d’exploration de sept ans – pour 119 millions de dollars – avec la Société nationale des hydrocarbures (SNH). Il porte sur une[...]

Investissements - la dynamique est relancée

L’économie togolaise n’a pas tout à fait la tête hors de l’eau, mais elle dispose de plusieurs leviers de taille pour lui permettre de relever le défi de la compétitivité sous-régionale. Outre l’amélioration de l’environnement des affaires, sous l’impulsion de Guy Lorenzo, ex-dirigeant de l’assureur[...]

Les secrets de la privatisation de la Sotelma

Si Maroc Télécom a finalement été déclaré adjudicataire de 51 % du capital de la Société de télécommunications du Mali (voir p. 82), l’opérateur marocain a dû faire des concessions. Il a ainsi déboursé 22 millions d’euros de plus que la somme proposée lors de[...]

Troisième licence : Divona et Orange investiront 500 millions

Troisième licence : Divona et Orange investiront 500 millions

«And the winner is… » le tandem Divona/Orange est sur le point de remporter la troisième licence de téléphonie en Tunisie (et la deuxième privée), une licence globale (fixe, mobile, Internet) 2G et 3G qui plus est, une première dans le pays. Le consortium, favori des pronostics depuis le dépôt des offres le 20 mai[...]

Djezzy en bourse l'an prochain

Naguib Sawiris souhaite introduire en Bourse deux de ses filiales avant 2011. Le patron d’Orascom Telecom vise même une double cotation, sur le modèle de Maroc Télécom, cotée à Casablanca et à Paris depuis décembre 2004. Tunisiana pourrait ainsi être cotée à Tunis et à Paris d’ici à la fin de[...]

2010, l'année du football

Qui s’opposera l’année prochaine au rouleau compresseur MTN, sponsor officiel de la Coupe du monde de football, organisée de surcroît dans le pays d’origine de l’opérateur, l’Afrique du Sud ? Chez Orange, la riposte est prête depuis longtemps : « De tout temps, la stratégie du groupe a été[...]

Vendre : les recettes des grands opérateurs

Vendre : les recettes des grands opérateurs

De l’analyse des besoins des consommateurs à la commercialisation des produits, les ténors des télécoms ne laissent plus rien au hasard.[...]

Le Maroc change en profondeur

Le Maroc change en profondeur

Si l’opérateur historique reste en tête, il perd peu à peu du terrain. Et ses deux rivaux, qui reçoivent cette année le renfort de nouveaux actionnaires, vont lui donner encore plus de fil à retordre.[...]

Les télécoms africaines résisteront à la crise

Senior manager telecoms & media, Standard Bank Plc[...]

Quels relais de croissance ?

Quels relais de croissance ?

La clientèle continue de progresser, mais la rentabilité des activités diminue. Pour résoudre cette équation, les opérateurs disposent de trois moyens d’action.[...]

Redistribution des cartes

Mois de juin animé sur le front des télécommunications africaines. Au Maroc, Méditel voit son actionnariat bouleversé. Portugal Telecom et l’espagnol Telefónica, ses deux actionnaires principaux à hauteur de 32 % chacun, vendent leurs participations, attisant les rumeurs de convoitise de prétendants du Moyen-Orient comme[...]

La course aux acquisitions

La course aux acquisitions

Le rachat des activités africaines du koweïtien Zain négocié actuellement par le français Vivendi s’inscrit dans un mouvement général de concentration des grands opérateurs internationaux sur le continent.[...]

Boom de la téléphonie mobile en Afrique

Boom de la téléphonie mobile en Afrique

Le taux de croissance du marché africain pour la téléphonie mobile est vertigineux: + 49,3% depuis 2002, soit la plus forte croissance mondiale. Mais pour faire maintenir le cap face à la concurrence accrue, le continent doit encore relever plusieurs défis.[...]

Deux groupes restent en lice

Deux consortiums soutenus par de grands noms de la bourgeoisie tunisienne ont présenté leur candidature le 20 mai à Tunis dans la course à la troisième licence de télécoms. Y figurent également deux majors du secteur. D’un côté, Turkcell, associé à trois hommes d’affaires : Bassem Loukil[...]

Fin de tonalité pour Lacom en Algérie

Fin d’agonie pour Lacom, seul opérateur privé de téléphonie fixe en Algérie, le 24 juin prochain. Date à laquelle se tiendra au Caire l’assemblée générale extraordinaire de sa maison mère, le Consortium algérien de télécommunication (CAT), détenu à parts égales par[...]

En bref

Banque 60 accords en vue La banque sud-africaine Standard Bank et son homologue chinoise Industrial and Commercial Bank of China, qui détient 20 % du capital, travaillent en commun sur 60 projets d’investissements sur le continent (énergie, mines, infrastructures…). « C’est le moment d’ouvrir les yeux sur des[...]

Telefonica lâche Méditel

Telefonica lâche Méditel

Après Portugal Telecom, Telefónica met en vente sa participation dans Méditel, le numéro deux marocain du téléphone mobile (33 % de parts de marché). Longtemps qualifiée de rumeur par la direction générale du groupe espagnol, l’information est confirmée : la banque d’affaires Lazard, dirigée[...]

MTN renoue avec l'Inde

Un an après l’échec des premières négociations, le numéro un africain du téléphone mobile se rapproche de Bharti Airtel en vue d’une fusion.[...]

Baisse de forme pour Djezzy

Orascom Télécom Algérie (OTA) affiche des résultats en baisse au premier trimestre 2009, une première depuis le lancement de la marque Djezzy en 2002. Le recul de son chiffre d’affaires (– 5 % par rapport à la même période en 2008), à 462,5 millions de dollars, est toutefois moins important que celui de la[...]

Deux candidats pour les télécoms

Les Turcs ou les Français ? Sur les huit que l’on supposait sur les rangs, deux consortiums ont finalement présenté leur candidature le 20 mai à Tunis dans la course à la troisième licence de téléphonie. D’un côté, Turkcell, associé à trois hommes d’affaires tunisiens : Bassem[...]

Sonatel : vers une sixième semaine de blocage

Sonatel : vers une sixième semaine de blocage

Alors que l’État a renoncé à vendre ses actions, privant France Télécom du contrôle sur l’opérateur national, la grogne continue de monter.[...]

En bref

Investissements Succès du textile tunisien Les investissements étrangers dans le textile tunisien ont bondi de 274,2 % au premier trimestre 2009, comparés à la même période en 2008. Le total atteint 25 millions de DT (13,8 millions d’euros). Un résul­tat dopé par une grande opération :[...]

Orascom out ?

Les ambitions d’Orascom Telecom au Maroc vont-elles être contrariées ? Naguib Sawiris, son patron, a annoncé dans le Financial Times qu’il s’intéressait à Méditel, le deuxième opérateur de GSM marocain.[...]

Le géant AT

Une première dans un domaine jusqu’à présent réservé à quelques spécialistes d’Europe, d’Afrique ou du Moyen-Orient. AT&T, numéro un mondial des télécommunications, s’associe au sud-africain Telkom. Le groupe américain compte s’appuyer sur ce nouveau partenaire pour rayonner sur le[...]

L'Onatel entre à la BRVM

C’est la suite logique de l’offre publique de vente (OPV) effectuée du 22 décembre 2008 au 31 janvier 2009 par l’État burkinabè, qui a cédé 20 % des parts de l’ex-opérateur historique de télécommunications, l’Onatel. La première cotation du groupe à la BRVM d’Abidjan se[...]

Divona favori

La remise des offres étant prévue pour le 5 mai, l’attributaire de la mégalicence pour une durée de quinze ans renouvelable sera connu à la fin de mai. Il devrait commencer ses opérations le 1er janvier 2010. Huit candidats sont sur les rangs.[...]

La bataille de Tunis

La bataille de Tunis

Huit candidats sont sur les rangs pour décrocher la mégalicence de téléphonie fixe et mobile sur le marché par le gouvernement. L'heureux élu sera connu à la fin de mai.[...]

Ambitions contrariées pour Orange en Egypte

Orange n’est pas encore le numéro un du GSM en égypte (voir J.A. n° 2518). Bien que la justice ait obligé Orascom Telecom à lui céder 28,75 % du capital de la société Mobinil, ce qui lui permet d’en détenir 100 %, le groupe français doit encore partager l’opérateur avec Orascom… Et[...]

La privatisation de la Sotelma au point mort

Les négociations entre l’État malien et la société Maroc Télécom, déclarée le 28 février adjudicataire provisoire de la Société de télécommunications du Mali (Sotelma) avec une offre de 250 millions d’euros, sont au point mort depuis le 10 avril. « Maroc[...]

L'Etat cède 10 % de Sonatel

Le Sénégal et France Télécom ont signé, le 8 avril, un protocole d’accord qui conduira le groupe français à acquérir 9,87 % des parts de Sonatel détenues par l’État sénégalais. Ce dernier restera actionnaire avec 17,28 %, tandis que France Télécom passera à[...]

Où acheter les terminaux ?

Thuraya, Iridium et Inmarsat ont délégué presque totalement la vente de leurs terminaux pour se concentrer sur la commercialisation des minutes de communication. Avec pour intermédiaires des sociétés comme Vizada ou Stratos, qui comptent parmi leurs clients l’armée américaine ou la marine néerlandaise… Sur son site[...]

Internet, vecteur de croissance

Tout en espérant un jour capter une partie des utilisateurs du GSM, les trois opérateurs de téléphonie par satellite jouent la carte du haut débit en tous lieux.[...]

RascomStar attend sa nouvelle vie

Condamné par une fuite d’hélium à une mort prématurée en 2010, le satellite panafricain RascomStar doit être remplacé par un nouvel engin, baptisé RQ1R, en cours de fabrication par Thales Alenia Space, pour un coût d’environ 150 millions d’euros. Il sera lancé dans un an pour remplir l’objectif[...]

Pluie de satellites sur l'Afrique

Téléphoner à l’international, utiliser Internet sur son mobile, recevoir la télévision ou encore transmettre en direct les compétitions de football… des applications de plus en plus nombreuses sur le continent, qui nécessitent d’accroître le nombre des liaisons avec le reste du monde. Une aubaine pour les opérateurs[...]

Télécom : une troisième licence sous surveillance

Le gouvernement veut attribuer une troisième licence globale en plus de celles qui sont détenues par Togo Télécom et Moov (ex-Telecel). Un protocole d’accord a été signé avec le français Orange lors de la visite du président Gnassingbé en France, en novembre 2008. « C’est le seul pays à nous[...]

Orascom en tête en Tunisie

S’il avait pu être déprimé le 10 mars, quand le magazine américain Fortune l’a placé 205e milliardaire mondial dans son palmarès annuel – une dégringolade de 137 places en un an –, Naguib Sawiris n’avait plus aucune raison de l’être le 16 mars, lors de la publication des résultats[...]

Un Israélien à Kinshasa

L’opérateur Cielux Telecom a retenu la société israélienne Alvarion pour installer le Wimax en RD Congo. Idéale dans les pays manquant d’infra­structures télécoms, cette technologie de liaison haut débit par voie hertzienne autorise des communications sans fil sur de longues distances. La mise en place du réseau Wimax[...]

Abdeslam ahizoune: 'Notre expérience africaine est extrêmement positive'

Abdeslam ahizoune: "Notre expérience africaine est extrêmement positive"

Actif au Burkina, en Mauritanie et au Gabon, l’opérateur marocain est en passe de s’implanter au Mali. À l’affût de tous les appels d’offres, il se développe aussi à travers une offre diversifiée dans le fixe, le mobile et Internet.[...]

Zain en pleine forme

Zain, l’opérateur koweïtien de télécoms, a dévoilé des résultats 2008 records : 1,2 milliard de dollars de bénéfices nets (+ 6 % en un an), 7,4 milliards de chiffre d’affaires (+ 26 %) et une marge opérationnelle (Ebitda) de 2,78 milliards (+ 15 %). Sur[...]

Ultimes palabres avant privatisation

Déclarée, le 28 février, adjudicataire provisoire de 51 % des parts de la Société des télécommunications du Mali (Sotelma, lire aussi p. 70), Maroc Télécom dépêchera une délégation à Bamako à partir du 12 mars pour rencontrer Diarra Mariam Flantié Diallo, la ministre[...]

Les télécoms en grande forme

Maroc Télécom et Méditel, les deux leaders marocains du téléphone mobile (respectivement 65,6 % et 33,2 % du marché), annoncent des résultats 2008 conformes aux attentes. Dans le fixe, le mobile et l’Internet, Maroc Télécom a réalisé un chiffre d’affaires de 29,5 milliards de DH[...]

En bref

GIF Filter Nouvelle implantation en Algérie GIF Filter, société tunisienne de production de filtres à carburant et à huile, va ouvrir une usine en Algérie. Un investissement rendu possible grâce à l’appui du fonds MPEF II, géré par Tuninvest. Doté de 124,5 millions d’euros, MPEF II est le plus important[...]

La BNI au secours du Trésor

Afin de renflouer les caisses du Trésor, la Banque nationale d’investissement (BNI) a acquis, en février, 20 % des 49 % des parts de l’État dans Côte d’Ivoire Télécom, filiale de France Télécom, qui en détient 51 %. Une opération réalisée de gré à gré qui ne[...]

En bref

GIF Filter Nouvelle implantation en Algérie La société tunisienne GIF Filter, spécialisée dans la production de filtres à carburant et à huile, va ouvrir une usine en Algérie. Un investissement rendu possible grâce au fonds MPEF II. Doté de 124,5 millions d’euros, MPEF II est aujourd’hui le plus important fonds[...]

East African Cables projette d'étendre son réseau régional

L'entreprise de fabrication de câbles du Kenya, East African Cables, a annoncé mardi un plan ambitieux de trois ans pour étendre son réseau sur le continent africain. Selon le PDG de l'entreprise kenyane, George Mwangi, East African Cables envisage d'augmenter sa présence dans plus de 12 pays africains d'ici 2012 contre cinq actuellement. "En tant que premier fournisseur de câbles dans[...]

Privatisation de la Cameroon Telecommunication : un nouveau schéma en préparation

Après la déclaration infructueuse de l'appel d'offres de privatisation de la Cameroon Telecommunication (CAMTEL) le 14 janvier dernier par le ministre des Finances, la réflexion sur la nouvelle stratégie de privatisation de la dite société est engagée. A la suite de l'échec de la privatisation de Camtel, le ministre des Finances Essimi Menye avait évoqué l'hypothèse d'un partenariat[...]

Nokia se lance dans la course à l'écran tactile

Nokia se lance dans la course à l'écran tactile

Attaqué par Apple, le numéro un mondial promet de riposter avec une dizaine de nouveaux modèles cette année. Premier lancé, le N97. Très haut de gamme.[...]

Wana obtient un réseau GSM


Sans surprise, la troisième licence marocaine d’exploitation d’un réseau de téléphone mobile de seconde génération (GSM) a été attribuée à Wana, filiale télécoms de l’ONA, déjà titulaire d’une licence de troisième génération et de téléphonie[...]

Nouvelle taxe sur les télécoms

Entrée en vigueur le 1er février, la Redevance d’utilisation des télécommunications (Rutel) suscite la colère des associations sénégalaises de consommateurs. Avec cette nouvelle taxe, l’État ponctionne 2 % du prix des prestations. Décidée par le gouvernement en septembre 2008, la mesure devrait permettre au[...]

Téléphone arabe au Gabon...

Le secteur de la téléphonie mobile du Gabon attend, dans les tout prochains jours, l’entrée en service d’un quatrième opérateur. Laure Gondjout, ministre des Télécommunications, laisse entendre qu’il s’agit d’une « entreprise saoudienne ». Spécificité gabonaise, la totalité des[...]

Le pays perçoit une redevance de 2% sur les télécommunications

Les autorités sénégalaises ont décidé d'instaurer une redevance de 2% sur l'accès ou l'utilisation d'un réseau des télécommunications (RUTEL), indique un communiqué de presse conjoint des trois opérateurs de téléphonie, la SONATEL, Tigo et Expresso. La redevance sur l'accès ou l'utilisation du[...]

La junte sonne la fin de la récréation

La junte sonne la fin de la récréation

Le Comité d’audit et de surveillance des secteurs stratégiques lance une opération de recouvrement de créances publiques auprès de certains patrons et hauts fonctionnaires.[...]

Palm se lance contre l’iPhone

Palm se lance contre l’iPhone

En difficulté sur le marché des smartphones, le groupe américain repart de zéro avec un modèle haut de gamme, qui a fait sensation au salon de l’électronique de Las Vegas.[...]

En bref

Satellite Solution chinoise La firme chinoise Great Wall Industry remplacera NigComSat-1, le premier satellite de communication du Nigeria, mis en orbite en 2007 et défectueux à la suite d’une panne électrique. La construction de son successeur, NigComSat-1R, est encore soumise à l’approbation des autorités nigérianes. Le montant du contrat[...]

Aimable 
Mporé

Aimable 
Mporé

Directeur général de MTN Côte d’Ivoire[...]

Cadres : certains profils sont très recherchés

« Fini le temps où nous allions chercher les cadres marketing dans la grande distribution », explique Claudiane Johnson, responsable du recrutement de Zain, qui emploie 10 000 personnes sur le continent. Elle estime qu’aujourd’hui « l’Afrique compte suffisamment de professionnels des télécoms, sauf dans des fonctions[...]

Les télécoms africaines ne connaissent pas la crise

Les télécoms africaines ne connaissent pas la crise

Pas de dépression en vue dans la téléphonie mobile sur le continent. Du moins pour ceux qui feront les investissements nécessaires à la croissance, tout en préservant leur rentabilité.[...]

Le plan Telkom pour l’Afrique 


Le plan Telkom pour l’Afrique 


La société sud-africaine Telkom est désormais propriétaire à 100 % de Multi-Links, entreprise nigériane du même secteur (téléphonie, Internet, transmission de données). Après avoir acquis, en mai 2007, 75 % de la compagnie pour un montant de 200 millions de dollars, Telkom vient d’ajouter[...]

La SFI au capital de l’Onatel


La SFI au capital de l’Onatel


Poursuivant son désengagement de l’Onatel, entamé en 2006 par la cession de 51 % du capital à Maroc Télécom, le Burkina a mis en vente 20 % de ses actions. L’opération intéresse la Société financière internationale (SFI), filiale d’investissement de la Banque mondiale, qui se déclare[...]

En bref

Banque UBA s’implante au Bénin Après la Côte d’Ivoire et le Cameroun, où il s’est implanté en 2008, le groupe nigérian UBA emporte Continental Bank, cinquième banque du Bénin par le chiffre d’affaires. Aux parts de l’État (43,6 %), il ajoute celles qu’il achète à la BOAD et[...]

Privatisation 
et polémique


252 millions d’euros ! C’est ce que devrait rapporter à l’État malien la privatisation de la Société des télécommunications du Mali (Sotelma). Au cours de l’appel d’offres, bouclé le 15 janvier et portant sur 51 % des parts, Maroc Télécom n’a laissé aucune chance à[...]

Régime de faveur pour Orange ?


Dans une lettre adressée le 2 décembre 2008 aux autorités de Lomé, le directeur des opérations au Togo de la Banque mondiale, Madani Tall, se dit « fortement préoccupé » par la procédure suivie dans l’attribution d’une troisième licence globale de télécommunications. « Ce[...]

Premiers coups de fil pour Sudatel

Après plus d’un an de silence et un lancement reporté à de multiples reprises, Sudatel entrera en service au Sénégal durant la semaine du 12 janvier, sous la marque commerciale Expresso. La compagnie soudanaise de télécommunications, qui a décroché une licence globale en septembre 2007 pour 200 millions de dollars,[...]

Le pays cherche un 3e opérateur téléphonique

Le pays cherche un 3e opérateur téléphonique

La Tunisie a lancé un appel d'offre pour introduire un 3ème opération téléphonique et 13 entreprises du Golfe et d'Europe ont manifesté leur intérêt, selon le ministre tunisien des Technologies de la communication El Hadj Gley. Il a indiqué que les résultats de cet appel d'offres international concernant l'installation et[...]

BlackBerry s’attaque à l’iPhone

Face au succès des téléphones à écran tactile, le fabricant canadien se lance dans la course pour séduire le grand public et sécuriser ses parts de marché.[...]

En bref

Télécoms Zain au Ghana L’opérateur panafricain Zain a démarré le 15 décembre ses activités de téléphonie mobile au Ghana, annonçant pour l’occasion la mise en service du premier réseau 3,5G du continent (hors Afrique du Sud). La technologie 3,5G (aussi nommée 3G+ ou HSDPA) permet, depuis un an,[...]

Les groupes africains, premier rempart contre la crise

Les groupes africains, premier rempart contre la crise

Si des secteurs clés pour les économies africaines manifestent des signes d’affaiblissement, le continent peut compter sur la stratégie conquérante de ses entreprises pour résister.[...]

Course 
à la licence

En Tunisie, la nouvelle licence de télécommunications universelle fixe et mobile, dite « 2G/3G », attire bien des convoitises. Le processus d’attribution a été lancé début décembre, et les offres devront être retournées au ministère des Technologies de la communication au plus tard le 5 mai 2009. Ni Tunisie Telecom, l’ex-opérateur national, dont le monopole sur le téléphone[...]

Quel prix pour la Sotelma ?

La privatisation de l'opérateur malien donne accès à un marché important où la concurrence est encore limitée. « Le Mali ne compte que deux opérateurs et 3 millions d’abonnés pour plus de 14 millions d’habitants », explique la ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies, Diarra Mariam[...]

Privatisations : dix ans de surenchère

Dix finalistes en course pour l’acquisition de 51 % de l’opérateur historique du Mali. Une bataille qui symbolise à bien des égards l’évolution du secteur.[...]

Le pharaon des télécoms

Asie, Maghreb, Europe... Dix ans après avoir créé Orascom Telecom, le milliardaire égyptien est à la tête d’un empire qui n’en finit pas de s’étendre. Son secret : « aller là où les concurrents n’osent pas aller ».[...]

Pari réussi pour le quatrième opérateur

Sur un marché que l’on croyait presque saturé, Koz s’est imposé en dix-huit mois. Deux nouveaux concurrents entrent en lice l’année prochaine.[...]

Tigo au Sénégal : quitte ou double

Nouveau rebondissement dans le feuilleton qui oppose le second opérateur mobile du pays aux autorités. Sa maison mère réclame un arbitrage international.[...]

Mohamed Elmandjra : Comment relancer Méditel

Patron du deuxième opérateur marocain de télécoms, il reste discret depuis six mois. L’ annonce du plan stratégique 2009 devrait rompre ce silence.[...]

Réunion des ministres des télécommunications de la CEMAC

Réunion des ministres des télécommunications de la CEMAC

Les ministres en charge des Télécommunications et Technologies de la Communication de la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC), vont se réunir à Brazzaville les 20 et 21 décembre, en vue de permettre à la sous-région de disposer de textes appropriés pour une meilleure promotion des TIC,[...]

Timides espoirs de relance

Conjoncture difficile pour l’économie sénégalaise malgré une accélération de la croissance du produit intérieur brut (4,8 % en 2007). L’économie reprend certes des couleurs par rapport à 2006, année où elle était tombée à 2,3 %, contre 5,6 % en 2005. Mais cette relance de[...]

En quête de maturité

Le Nigeria a beau être le premier producteur de pétrole en Afrique subsaharienne, il n’a pas pleinement profité en 2007 de l’envolée des cours du baril de brut. De 6,2 % en 2006, la croissance du produit intérieur brut (PIB) est passée à 6,3 %, pour une moyenne annuelle de 6,5 % sur la période 2003-2007. Cette[...]

Diversification en marche

Après une croissance de 2,6 % en 2007 et un taux attendu de 6,5 % en 2008, l’économie marocaine connaît une embellie, qui profite à la plupart des entreprises. En tête du classement, le holding privé ONA a vu son chiffre d’affaires augmenter de 15 % en 2007, tiré par la distribution (+ 34 % pour Marjane,[...]

Des progrès « impressionnants »

Àen juger par la première place de la filiale du groupe sud-africain MTN, le secteur des télécommunications se porte bien au Ghana, pays où la croissance reste soutenue, autour de 6 % depuis 2005, malgré un repli annoncé en 2008. Deuxième producteur de cacao en Afrique subsaharienne, l’ancienne Gold Coast affiche des performances[...]

La croissance au rendez-vous

Après trois années de croissance avoisinant les 7 %, l’Égypte devrait connaître un léger ralentissement pour atteindre 6 % sur la période 2008-2009. Une croissance tirée par les télécommunications, un secteur qui progresse à un rythme largement supérieur à celui de l’économie (entre[...]

Malgré la chute du brut

Malgré une baisse de la production pétrolière, l’économie camerounaise a enregistré une légère reprise en 2007, avec une croissance de 3,6 %, contre 3,2 % en 2006, et une hausse de 5,8 % des investissements. C’est principalement l’agriculture, la sylviculture, les télécommunications et le BTP qui[...]

Sonatrach, éternel numéro un…

Sonatrach, encore et toujours. Avec une constance impressionnante, le groupe public algérien détient depuis dix ans le titre incontesté de première entreprise du continent par son chiffre d’affaires. Outre sa capacité à occuper systématiquement la première marche du podium, le groupe affiche une progression fulgurante de son[...]

Le temps des incertitudes

Les milieux d’affaires sud-africains ont eu peur : déjà victimes d’une année difficile, qui a vu nombre de mines fermer à la suite de coupures répétées d’électricité, ils ont craint un moment, à la suite de la démission de Thabo Mbeki de la présidence de la République, de perdre leur[...]

Forte rentabilité assurée

Dans les télécoms africaines, 2007 restera comme une année à marquer d’une pierre blanche. Pour la première fois, la plus importante société de télécommunications du continent est un opérateur mobile et non un acteur historique du fixe. Toujours sud-africain, le leader est désormais MTN Group, devant Telkom. Une[...]

Présence historique de France Télécom

Orange a fêté ses dix ans en Afrique. Mais pas France Télécom, dont l’histoire africaine est beaucoup plus ancienne. « Le groupe est présent depuis les indépendances, rappelle Marc Rennard, directeur exécutif de la zone Afrique et président du conseil d’administration de la Sonatel. Nous avons accompagné les pays[...]

Pourquoi Orange aime l’Afrique

En dix ans, le groupe s’est implanté dans quatorze pays d’Afrique. Boostée par la téléphonie cellulaire, la filiale de France Télécom ambitionne de s’imposer comme un opérateur global, c’est-à-dire dans le fixe, le mobile et l’Internet.[...]

Mohamed Elmandjra 
Comment relancer Méditel

Patron du deuxième opérateur marocain de télécoms, il reste discret depuis six mois. L’ annonce du plan stratégique 2009 devrait rompre ce silence.[...]

Orange négocie le Togo


Un premier pas a été franchi, le 19 novembre à Paris, vers une implantation d’Orange au Togo. Un protocole d’accord a été signé par Faure Gnassingbé, président du Togo, et Didier Lombard, patron de France Télécom (maison mère d’Orange), qui assure à celle-ci l’exclusivité des[...]

Tigo au Sénégal : 
quitte ou double

Nouveau rebondissement dans le feuilleton qui oppose le second opérateur mobile du pays aux autorités. Sa maison mère réclame un arbitrage international.[...]

L’opérateur national reporte 
ses centres d’appels

Algérie Télécom (AT) devait lancer cette année ses propres centres de services à la clientèle pour faire face au dynamisme de ses concurrents dans la téléphonie mobile. AT prévoyait d’en ouvrir 48, un par wilaya (préfecture), en partenariat avec la société Vorax Technologies. « Nous sommes repartis[...]

Les fabricants de téléphones misent aussi sur le continent

Confrontés au ralentissement de la demande dans les pays développés, les quatre premiers du secteur tablent sur les marchés émergents et annoncent des modèles 100 % africains.[...]

Le numéro un en pleine forme

Face à l’effondrement de son concurrent Zain, dont l’offre de roaming sur toute l’Afrique de l’Est n’a pas séduit, Safaricom se positionne comme un opérateur purement kényan, faisant fi de ses liens pourtant très forts avec son actionnaire de référence, le britannique Vodafone, qui détient 40 % du capital.[...]

Orange réussira-t-il 
à ébranler Safaricom ?

En affrontant le champion local, qui contrôle 80 % du marché du GSM, le groupe français sait qu’il aura fort à faire. Sa botte secrète : multiplier les offres. Le mobile, le fixe et l’Internet.[...]

Pari réussi pour le quatrième opérateur

Sur un marché que l’on croyait presque saturé, Koz s’est imposé en dix-huit mois. Deux nouveaux concurrents entrent en lice l’année prochaine.[...]

Morosité chez l’opérateur 
historique Camtel

La Camerounaise des télécommunications (Camtel) semble être la grande perdante de l’explosion de la téléphonie au Cameroun. Lors de sa création, en 1998, d’une fusion de l’ancienne société des télécommunications du Cameroun (Intelcam) avec la Direction des télécommunications du ministère des[...]

Deux acteurs
 sans concurrence

Batailles de chiffres, de nouveaux produits, de performances financières… Les querelles sont permanentes entre Orange et MTN, qui se partagent 5,5 millions d’abonnés. Et semblent s’en satisfaire.[...]

Pourquoi l’Afrique est si rentable

France Télécom, MTN, Vodafone, Zain... l’intérêt des groupes internationaux pour le continent ne se dément pas. Et pour cause : leurs performances financières y sont meilleures qu’en Amérique latine et même qu’en Chine. Pour le moment.[...]

Maroc Télécom satisfait 
de ses filiales


Gabon Télécom et Onatel, l’ex-opérateur historique du Burkina, affichent des croissances records de leur clientèle à la fin du troisième trimestre 2008 : + 42 % pour le mobile et + 35 % pour le fixe au Gabon ; + 91 % et + 24 % au Burkina. Dans le GSM, par exemple, les deux filiales en Afrique[...]

Après la crise

Passé le différend entre Gabon Télécom et Zain, la cohabitation entre opérateurs est à l’ordre du jour.[...]

Priorité 
aux télécoms


En pleine effervescence depuis l’annonce de l’implantation d’Airbus en Tunisie, les entreprises internationales de l’aéronautique se préoccupent des performances des infrastructures de télécommunications du pays. Un dossier suivi de près par Mohamed Ghannouchi, Premier ministre, et qui a donné lieu à une première[...]

Le Sénégal réclame 
200 millions de dollars à Tigo 


Le ton monte entre les autorités du Sénégal et Millicom, la maison mère de Tigo, deuxième opérateur de téléphonie mobile du pays. Position des premières : si Tigo veut poursuivre ses opérations, il devra verser une redevance de 200 millions de dollars. Dès son arrivée au pouvoir, en 2000, le[...]

Algérie Télécom passe
 à l’offensive... médiatique

Moussa Benhamadi, le patron d’Algérie Télécom (AT), s’est montré hyperactif ces derniers jours, communiquant à tout-va sur la situation de l’opérateur de téléphonie public. À l’occasion de l’Aïd déjà, il avait adressé une lettre ouverte à ses employés[...]

Naguib Sawiris
 Le pharaon des télécoms

Asie, Maghreb, Europe... Dix ans après avoir créé Orascom Telecom, le milliardaire égyptien est à la tête d’un empire qui n’en finit pas de s’étendre. Son secret : « aller là où les concurrents n’osent pas aller ».[...]

Baisse de régime

Les télécommunications africaines affichent une nouvelle année de croissance à deux chiffres, dans le prolongement de la tendance observée depuis la création de ce palmarès. À 45,3 milliards de dollars, le chiffre d’affaires cumulé des 25 groupes de notre classement présente une hausse confortable de 33 % en[...]

Histoire 
d’un succès

Octobre 1985 Création de la Société nationale des télécommunications du Sénégal. Juillet 1997 France Télécom acquiert 42,3 % du capital de la Sonatel. Octobre 1998 Introduction de 20 % du capital sur la BRVM.   Août 2002 Attribution d’une licence d’exploitation à Ikatel, filiale malienne de[...]

Le miracle peut-il durer ?

L’incontestable réussite de la filiale de France Télécom en Afrique de l’Ouest est-elle menacée ? Le manque de perspectives de croissance externe et la montée de la concurrence pourraient fragiliser sa progression.[...]

Ces chiffres qui parlent

200 000 Le nombre de personnes déplacées en Afrique de l'Ouest en raison des inondations, selon l'OMS. 7,22 millions de dollars : le prix d'une vie humaine, selon l'Agence américaine de l'environnement. Ce chiffre sert de référence pour, par exemple, évaluer les dommages et intérêts accordés lors d'un procès. 305 millions[...]

Vodafone achète 70 % de Ghana Telecom

Vodafone vient d'obtenir l'autorisation du Parlement ghanéen d'acquérir 70 % des parts de la société nationale de télécommunications, Ghana Telecom (GT), pour 900 millions de dollars. Le groupe privé britannique devrait finaliser dès le mois prochain avec le gouvernement ghanéen sa prise de participations dans le plus important[...]

En bref

Diamant Le français Motaba au Congo Seul groupe officiellement reconnu pour opérer dans le diamant au Congo-Brazzaville, le français Motaba Mining va exploiter les sites de Mimbely et Bangui-Motaba, au nord du pays. Selon la convention signée, la prospection sera uniquement fluviale. Motaba a déjà engagé la construction de 2 plates-formes de[...]

Skype version visiophone

Le leader de la téléphonie sur Internet mise sur la vidéo pour concurrencer les opérateurs traditionnels. Mais son service est encore loin de rivaliser en qualité.[...]

Forte hausse pour Tigo

L'Afrique, et plus particulièrement le Sénégal, est la première responsable de la croissance de Millicom. Plus connu par sa marque Tigo et spécialiste des marchés émergents, l'opérateur de télécoms basé au Luxembourg est également présent en Amérique centrale et latine ainsi qu'en Asie (16 pays au[...]

Ces chiffres qui parlent

5 000 milliards de dollars : le montant record des exportations des pays en développement en 2007. Celles-ci représentent désormais 34 % du commerce mondial. 88 517 Le nombre de personnels onusiens impliqués, à la fin de juin, dans des opérations de maintien de la paix au Soudan. Soit : 74 257 soldats, 11 583 policiers et 2 677 observateurs. 90[...]

iPhone : la concurrence se déchaîne

Apple comble les lacunes du premier modèle pour relancer les ventes. Et faire face à la riposte que les autres constructeurs préparaient depuis six mois.[...]

L'Afrique en campagne

Affichage, spots TV, publicité à la radio, dans la presse, sur Internet. Des stratégies de marques se mettent en place sur le continent. Très dynamiques, les marchés poursuivent leur envolée dans un mano a mano entre les agences locales et les multinationales de la pub. Car après les télécoms, qui ont explosé les budgets,[...]

Au coeur de la bataille mondiale

Les négociations en cours sur MTN placent le continent sur les radars des investisseurs internationaux. Venus d'Inde, du Golfe ou d'Europe, ils sont prêts à mettre les moyens pour prendre position dans l'une des dernières zones de croissance.[...]

Comment Djezzy a révolutionné la pub

« Le changement a été spectaculaire ; Djezzy a vraiment fait passer l'Algérie de l'ère de la réclame à celle de la vraie pub, explique Hassen Zargouni, directeur général de Sigma Conseil. Ils ont misé sur la réconciliation avec l'algérianité, en jouant sur le registre de l'émotionnel. » Un style[...]

De MTN à Moov, les exemples sont nombreux

Économies d'échelle, démarches commerciales conjointes… Les avantages associés à la mise en place d'une marque unique d'un pays à l'autre sont nombreux. À tel point, d'ailleurs, que le phénomène est désormais largement répandu à travers le continent. En 2002, dans le cadre de sa stratégie panafricaine, le[...]

Le Nigeria peine à confirmer

Réforme bancaire, euphorie boursière, investissements colossaux dans la téléphonie et légers progrès dans la lutte contre la corruption, le président Obasanjo avait remis le pays dans le sens de la marche. Son successeur, Yar'Adua, a du mal à suivre, et l[...]

Les marchés africains sont-ils vraiment saturés ?

En un an, le nombre d'abonnés en Côte d'Ivoire a doublé, passant de 3,5 millions fin septembre 2006 à 7,4 millions à la fin de l'année 2007. L'une des plus importantes progressions sur le continent, qui devrait se poursuivre à un rythme soutenu avec l'arrivée d'un cinquième acteur sur le marché, le groupe émirati Warid,[...]

Méditel financé par cinq banques

L'opérateur de téléphonie marocain Méditel a réuni autour de la même table BMCE Bank, Attijariwafa Bank, la Banque centrale populaire, le Crédit agricole du Maroc, la Banque marocaine pour le commerce et l'industrie (BMCI), la Société générale marocaine de banques et le Crédit du Maroc, pour qu'elles lui octroient[...]

Quand Celtel quittera l'Afrique...

Après être devenu propriété du koweïtien MTC, il y a trois ans, l'opérateur est sur le point de modifier son nom. Les dessous d'une opération commerciale à risque.[...]

Tout (ou presque) a été acheté ou vendu dans le monde

Moins 44 % : c'est la baisse qu'aura accusée en 2007, selon le cabinet PricewaterhouseCoopers, le marché mondial des fusions et acquisitions dans le secteur des télécoms. L'année dernière, ces opérations ont tout de même représenté un total de 185 milliards de dollars. Mais c'est beaucoup moins qu'en 2006 : plus de 300 milliards.[...]

Une alternative au réseau GSM

Évolution numérique des célèbres talkies-walkies, les nouveaux équipements de radiocommunications sont très efficaces dans un rayon d'action de 50 kilomètres.[...]

Un peu d'ordre dans la téléphonie

Le nouveau ministre guinéen de la Communication et des Nouvelles technologies de l'information, Tibou Kamara, l'a assuré le 30 juin dernier : un organe de contrôle et de régulation des télécommunications va être créé pour remettre un peu d'ordre dans un secteur qui compte pas moins de cinq opérateurs pour une population de 9[...]

Ces chiffres qui parlent

38,8 millions : le montant des dommages et intérêts que devra verser le site Internet eBay au groupe de luxe LVMH pour avoir mis en vente des articles contrefaits. 1 410 Le nombre de mineurs tués en Afrique du Sud entre mars 2007 et mars 2008 (+ 22,4 %). 46 664 Le nombre de personnes qui ont assisté au concert pour les 90 ans de Nelson Mandela, le 27 juin,[...]

Rebond dans le téléphone fixe

Le Maroc affiche une progression de 68 % du parc de téléphones fixes à la fin du premier trimestre 2008, avec 2,7 millions d'utilisateurs, note le gendarme du secteur, l'ANRT. L'essentiel de la progression provient de la téléphonie « à mobilité restreinte », correspondant aux offres du concurrent de Maroc Télécom, Wana, qui[...]

Vers un bras de fer entre l'État et les opérateurs de téléphonie ?

Pour faire face à la hausse de la facture pétrolière et du prix des matières premières, le gouvernement marocain envisage de mettre à contribution les opérateurs de téléphonie. Simple coïncidence ? Les trois opérateurs (Maroc Télécom, Méditel, Wana) viennent de créer l'Association marocaine des[...]

Le prochain opérateur GSM sera libyen

Le groupe d'investissement Lybian African Investment Portfolio (LAP) via sa division LAP Green Network signe son arrivée dans la téléphonie mobile en Côte d'Ivoire par l'acquisition de 75 % du capital d'Oricel, le cinquième opérateur du pays. Abdulbaset Elazzabi, le président de LAP Green Network a conclu un contrat d'un montant de 100 millions de[...]

Qui tiendra tête à Safaricom ?

Au faîte de sa gloire, avec 74 % du marché face à Celtel, le premier opérateur GSM du Kenya doit se préparer à l'entrée en lice de deux nouveaux concurrents.[...]

Mobile à deux puces : bon compromis

Deux cartes dans un seul et même téléphone sans y perdre en simplicité ? Un grand constructeur a relevé le défi. L'utilisateur exigeant regrettera certains choix techniques.[...]

Algérie Télécom peut-il rebondir ?

L'opérateur public traverse depuis cinq mois une zone de fortes turbulences. Au coeur de la tourmente, Mobilis, sa filiale de téléphonie mobile. Son redressement est l'une des clés de l'avenir du groupe.[...]

L'État minoritaire dans Tunisie Télécom ?

Des rumeurs commencent à circuler à Tunis sur le coup d'envoi prochain de la seconde phase de privatisation de l'opérateur public Tunisie Télécom. L'État, qui en détient encore 65 %, pourrait céder entre 15 % et 30 % du capital de l'entreprise avec l'objectif, affiché dès la première tranche de privatisation, en 2006, de[...]

Devine Kofiloto

Senior consultant en stratégie et télécommunications, Teleplan, Norvège[...]

La 3G lancée au Maroc

Bonne nouvelle : les détenteurs africains d'un mobile de troisième génération (3G) vont enfin pouvoir surfer sur Internet en haut débit, grâce à une couverture et une offre améliorées. L'opérateur Maroc Télécom vient d'annoncer l'extension de son réseau 3G+ dans des villes comme Rabat, Casablanca, Agadir,[...]

La marque Celtel abandonnée ?

La nouvelle est tombée le 14 mai, sans lien apparent avec l'entrée supposée de l'opérateur émirati Etisalat dans la course à l'acquisition de MTN. Pourtant, l'annonce de son confrère koweïtien Zain pourrait elle aussi avoir un fort retentissement sur le continent. Le groupe est l'un des principaux sponsors du concert mondial organisé[...]

Maroc Télécom démarre l'année en trombe

Le groupe Maroc Télécom affiche un chiffre d'affaires de 6,9 milliards de DH (600 millions d'euros), en hausse de 13,9 %, et un résultat opérationnel de 3,1 millions de DH (+ 9, 1 %) au premier trimestre 2008. Le mobile participe largement à cette croissance avec une activité en hausse de 13,2 % à 4,3 milliards de DH. Le fixe et Internet, ainsi que[...]

MTN, la fin d'une èpoque

En offrant 37 milliards de dollars pour le numéro un sud-africain de la téléphonie mobile, l'indien Airtel a lancé la plus importante OPA jamais menée en Afrique. Enquête.[...]

Orascom mise sur la banque mobile

Le groupe égyptien veut généraliser l'usage du téléphone comme moyen de paiement, solution qui a connu des débuts discrets au Kenya et au Nigeria.[...]

Ces chiffres qui parlent

20 050 euros : le prix de la vente aux enchères sur Internet de la Peugeot 605 blindée (137 000 km au compteur) auparavant utilisée par Jean-Marie Le Pen, le président du Front national. 592 050 euros : le prix de la vente aux enchères chez Christie's, à Londres, d'un squelette de triceratops, dinosaure herbivore de 7,5 m de long âgé de 65[...]

Sudatel se place à Accra mais néglige Dakar

Sudatel pourrait bientôt conclure un accord avec un opérateur au Ghana, les pourparlers étant déjà à un stade avancé. Ce serait un pas de plus en Afrique de l'Ouest pour l'héritier de l'opérateur historique soudanais (l'État ne détient plus que 21 % du capital). En décembre dernier, Sudatel a en effet acquis, pour[...]

Ces chiffres qui parlent

27,7 milliards de livres sterling (55 milliards de dollars, dix fois le PIB du Bénin) : la fortune estimée de Lakshmi Mittal, numéro un des milliardaires domiciliés en Grande-Bretagne. 117 milliards ?de dollars : le chiffre d'affaires d'ExxonMobil sur les trois premiers mois de 2008. Deux fois celui de l'algérienne Sonatrach sur une année[...]

Musique illimitée

Sony s'est associé à Nokia pour une nouvelle offre musicale. Nommée Comes with Music, elle permettra aux utilisateurs de téléphones portables Nokia le téléchargement illimité, pendant un an, des centaines de milliers de titres du catalogue de Sony. Ils pourront conserver tous les morceaux téléchargés, dans certains cas[...]

Adieu Celtel, bonjour Zain !

Après avoir réuni ses opérations au Moyen-Orient sous une marque unique, Zain, le groupe koweïtien propriétaire de Celtel s'apprête à appliquer cette dénomination à ses quatorze filiales africaines. Les équipes marketing sont à l'oeuvre à Madagascar, choisie comme marché-test. Le changement doit intervenir en[...]

Ces chiffres qui parlent

16 700 Le nombre de bébés prématurés décédant chaque année, faute d'équipements suffisants dans les hôpitaux marocains. 1 million de F CFA (1 524 euros) : l'amende infligée le 21 avril par la Fédération ivoirienne de football (FIF) à l'Africa Sports d'Abidjan en raison du mauvais comportement de ses[...]

Première africaine pour Djezzy

Au même moment que l'Europe, l'Afrique permet à ses abonnés au téléphone mobile de poursuivre leurs conversations dans les avions avec leur appareil personnel. Les équipements nécessaires ont été mis en place fin mars par Air France à bord de certains de ses vols entre l'Afrique et l'Europe. La compagnie aérienne a[...]

Vers l'arrimage d'un cable sous-marin de télécommunications

La Gambie a passé un accord avec Africa Cable pour l'Europe (ACE) pour la fourniture d'un point d'arrimage d'un cable sous-marin pour ce petit pays d'Afrique de l'Ouest, ont confirmé des sources autorisées. Selon ces sources, citées par l'agence Pana, le géant des télécommunications, Gambia Telecommunications Company (GAMTEL), a récemment[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex