mot cléRésultat par mot clé:monarchie

Libye - Ali Zeidan : 'Je n'ai pas dit mon dernier mot'

Libye - Ali Zeidan : "Je n'ai pas dit mon dernier mot"

Démis de ses fonctions à l'instigation des islamistes, l'ex-Premier ministre aujourd'hui en exil, Ali Zeidan, entend revenir à Tripoli malgré les risques encourus.[...]

Arabie saoudite : la vieillesse s'éternise sur le trône

Arabie saoudite : la vieillesse s'éternise sur le trône

En élevant son demi-frère au rang de vice-prince héritier, le roi Abdallah sécurise la succession. Pendant que la génération suivante trépigne d'impatience. Et prend de l'âge.[...]

Le Maroc, une monarchie utile

On parle beaucoup, Printemps arabe oblige, de « l'exception marocaine ». Expression à manier avec précaution car, si elle flatte le chauvinisme des intéressés, elle risque de soustraire aux valeurs universelles tout jugement sur le pays. Cependant, s'agissant des rapports entre les Marocains et la monarchie, on se trouve en[...]

Succession au Qatar : tel père, quel fils ?

Succession au Qatar : tel père, quel fils ?

Le cheikh Hamad Ibn Khalifa Al Thani a transmis les rênes du pouvoir à Tamim, que l'on dit moins fougueux. Mais le nouvel émir n'a donné que peu d'indices sur sa vision de la politique extérieure du Qatar.[...]

Pays-Bas : histoire de famille

Pays-Bas : histoire de famille

Dans la dynastie d'Orange-Nassau, les souverains ne s'accrochent pas à leur trône. Comme sa grand-mère et sa mère jadis, la reine Beatrix a abdiqué en faveur de l'aîné de ses enfants, Willem-Alexander.[...]

Jordanie : monarchie en sursis

Jordanie : monarchie en sursis

Au lieu de sceller la volonté de changement affichée par le roi de Jordanie, les élections du 23 janvier sont apparues comme une nouvelle tentative de perpétuer un système arrivé en bout de course.[...]

Arabie saoudite : les femmes entrent au Conseil royal... par la petite porte

Arabie saoudite : les femmes entrent au Conseil royal... par la petite porte

Trente femmes vont siéger au Conseil royal, par la grâce du roi Abdallah. Une brèche dans l'empire du machisme en Arabie saoudite.[...]

Qatar : le prince Tamim Ibn Hamad Al Thani, un héritier méconnu

Qatar : le prince Tamim Ibn Hamad Al Thani, un héritier méconnu

Défense, diplomatie, économie, sport... Au Qatar, il n'est pas un domaine où le prince Tamim Ibn Hamad Al Thani n'ait un pouvoir décisionnel. Le successeur de l'émir Hamad est prêt.[...]

Télévision : le Qatar sous toutes ses coutures

Télévision : le Qatar sous toutes ses coutures

L'émission "Un oeil sur la planete", sur France 2, consacre son programme du 1er octobre au Qatar. [...]

Arabie Saoudite : Bandar Ibn Sultan, prince des espions

Arabie Saoudite : Bandar Ibn Sultan, prince des espions

L'ancien ambassadeur Bandar Ibn Sultan, réputé proche des Américains, prend la tête des services de renseignements saoudiens. Un poste stratégique.[...]

Maroc : un régime pas comme les autres

Maroc : un régime pas comme les autres

Le royaume chérifien, désormais seule monarchie d'Afrique - si l'on excepte l'absolutisme swazi -, ne laisse pas de fasciner au sud du Sahara et d'intriguer ses voisins du Maghreb.[...]

Maroc : Constitution An I

Maroc : Constitution An I

Adoptée le 1er juillet 2011, la nouvelle loi fondamentale promettait de changer en profondeur l'équilibre politique marocain. Il y a eu les législatives anticipées en novembre, la nomination du gouvernement d'Abdelilah Benkirane en janvier. Mais la plupart des textes organiques prévus n'ont pas encore été soumis au Parlement. Ils seront[...]

Arabie Saoudite : Salman Ibn Abdelaziz, au pied du trône

Arabie Saoudite : Salman Ibn Abdelaziz, au pied du trône

Après la mort de son dauphin Nayef, le roi Abdallah d'Arabie saoudite a nommé son demi-frère, Salman, comme successeur.[...]

Royaume-Uni : Élisabeth jubile

Royaume-Uni : Élisabeth jubile

Depuis son accession au trône, en 1952, elle a connu pas moins de douze Premiers ministres, de Winston Churchill à David Cameron. Portrait d'une légende vivante.[...]

Maroc : Mohammed VI expliqué aux nuls

Pendant trente-huit ans, avec la régularité d'une horloge suisse, la CIA n'a cessé de produire des rapports prédisant le renversement imminent du roi marocain Hassan II, lequel, comme on le sait, est mort au pouvoir. Son fils, Mohammed VI, lui, n'a pas fini de désespérer d'autres cassandres. Depuis son accession au trône, les oracles de[...]

L'avant-garde nègre - XVIIIe siècle : Adolphe Badin

L'avant-garde nègre - XVIIIe siècle : Adolphe Badin

Au XVIIIe siècle, Adolphe Badin (v. 1750-1822) fut secretaire et chambellan à la cour royale de Suède.[...]

Maroc : Abdelilah Benkirane, un homme qui sait parler aux femmes ?

Maroc : Abdelilah Benkirane, un homme qui sait parler aux femmes ?

À la mi-septembre, le secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), Abdelilah Benkirane, s'est exprimé devant un parterre du Women’s Tribune, une association féministe marocaine. Et ses propos n'ont pas laissé les convives indifférentes. Récit.[...]

Maroc : trop de contestation tue la contestation

Maroc : trop de contestation tue la contestation

Empêtré dans ses contradictions, otage de ses composantes extrêmes, au Maroc, le Mouvement du 20 février semble donner des signes d’essoufflement.[...]

Swaziland : Frasques et satrape

Swaziland : Frasques et satrape

Petit pays de 1,1 million d’habitants enclavé dans l’Afrique du Sud, le Swaziland, dernière monarchie absolue du continent, n’intéresse personne. Sauf quand son roi, Mswati III, défraie la chronique.[...]

Maroc : quand Fizazi sème la zizanie

Maroc : quand Fizazi sème la zizanie

Dans une lettre ouverte à Al Adl Wal Ihsane, le cheikh salafiste Mohamed Fizazi, gracié en avril par le roi, s’en est pris aux adeptes d’Abdessalam Yassine. En leur donnant des conseils de modération.[...]

Maroc : Mohammed VI annonce une réforme constitutionnelle réduisant les pouvoirs du roi

Maroc : Mohammed VI annonce une réforme constitutionnelle réduisant les pouvoirs du roi

Dans un discours à la nation, vendredi soir, le roi du Maroc Mohammed VI a présenté les grandes lignes d'une réforme allant dans le sens de l'instauration d'une "monarchie parlementaire". Le projet de révision constitutionnelle sera soumis à référendum le 1er juillet.[...]

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Le Maroc n’est pas épargné par le vent de contestation qui balaie la région. Mais en prenant très tôt la mesure des revendications et en annonçant de vastes réformes constitutionnelles, le roi Mohammed VI a su reprendre l’initiative.[...]

Mort de Ben Laden : les gagnants, les perdants et... les autres

Mort de Ben Laden : les gagnants, les perdants et... les autres

Qui peut se réjouir de l’élimination du chef d’Al-Qaïda ? Qui a toutes les raisons de redouter ses conséquences ? Qui ne sait trop sur quel pied danser ? Tour d’horizon.[...]

Monarchies arabes : sans roi, point de salut ?

Au Moyen-Orient, on pourrait croire les monarchies plus à l’abri des révoltes que les républiques. Le roi ou l’émir tire d’abord de son ascendant politique ou religieux une légitimité encore largement respectée. Et si tel n’est pas le cas, le « crime de lèse-majesté » peut justifier la[...]

Maroc : reforme.ma, le site qui fait débat

Maroc : reforme.ma, le site qui fait débat

Créé par deux ingénieurs marocains, le site reforme.ma est devenu un lieu incontournable de débat sur la prochaine réforme constitutionnelle. Des milliers de personnes ont déjà fait des propositions. Et donné leur avis sur chaque article, même les plus sensibles.[...]

'La politisation de la jeunesse marocaine est positive', selon le professeur Menouni

"La politisation de la jeunesse marocaine est positive", selon le professeur Menouni

En exclusivité pour jeuneafrique.com, le professeur Abdeltif Menouni, chargé par le roi du Maroc Mohammed VI de piloter la réforme de la Constitution annoncée par le discours royal du 9 mars, explique les enjeux de sa mission. Le fruit des travaux de la Commission consultative de révision de la Constitution sera remis au souverain d'ici à la fin juin, et[...]

Bahreïn : tantôt démocrate, tantôt autocrate

Bahreïn : tantôt démocrate, tantôt autocrate

La révolte populaire contre l'autorité monarchique couvait à Bahreïn depuis plusieurs années. Au terme de plusieurs semaines de protestation contre la répression des manifestants réclamant des réformes, onze des dix-huit députés de l'opposition chiite ont présenté leur démission au Parlement.[...]

Maroc : Mohammed VI donne un coup de fouet aux réformes démocratiques

Maroc : Mohammed VI donne un coup de fouet aux réformes démocratiques

Renforcement du Premier ministre, "élargissement" des libertés individuelles, reconnaissance de la composante amazighe du Maroc... Le roi Mohammed VI a annoncé mercredi d'importantes réformes constitutionnelles et démocratiques.[...]

Maroc : Mohammed VI s'adresse à la nation pour apaiser les tensions

Maroc : Mohammed VI s'adresse à la nation pour apaiser les tensions

Dans un discours à la nation très attendu, mercredi soir, le roi Mohammed VI devrait répondre aux récentes revendications sociales et politiques exprimées au Maroc. Il pourrait aussi s’exprimer sur la régionalisation.[...]

Premières manifestations réussies pour plus de démocratie au Maroc

Premières manifestations réussies pour plus de démocratie au Maroc

Pour la première fois depuis la révolution tunisienne, des milliers de Marocains ont manifesté dimanche dans de nombreuses villes du pays pour une limitation des pouvoirs du roi et pour plus de justice sociale. Si des violences ont éclaté dans quelques endroits, les rassemblements ont été en général calmes et la police[...]

Maroc : le prince rouge Moulay Hicham et les 'révolutions arabes'


Maroc : le prince rouge Moulay Hicham et les "révolutions arabes"


Surnommé le "prince rouge" en raison de ses critiques contre la monarchie marocaine, Moulay Hicham a fait plusieurs déclarations dans la presse sur la nécessité de réformer le royaume qui n'ont pas du tout été appréciées par Rabat. Les réactions sont vives.[...]

Tunisie : les raisons de la colère

Tunisie : les raisons de la colère

La révolution tunisienne reflète la désespérance d’une jeunesse maghrébine en quête de repères, frappée par le chômage et frustrée par l’absence de perspectives.[...]

L'axe Paris-Rabat

L'axe Paris-Rabat

Le Maroc et sa monarchie restent une exception dans le jeu diplomatique français. La richesse de l’axe Paris-Rabat est protéiforme : économique, diplomatique, bien sûr, mais aussi humaine, culturelle et presque familiale.[...]

Après Abdallah, qui ?

Après Abdallah, qui ?

Dans la droite ligne du roi Fayçal, l’actuel souverain a introduit quelques réformes timides, mais significatives, dans un royaume réputé pour son conservatisme. Trois hommes sont aujourd’hui en pole position pour lui succéder. Et assumer – ou renier – cet héritage.[...]

Quand les islamistes traînent la police devant la justice

Quand les islamistes traînent la police devant la justice

Sept membres de la confrérie islamiste Al Adl wal Ihsane, arrêtés en juin dans le cadre d’une sombre histoire d’enlèvement, viennent de porter plainte pour torture contre la police.[...]

Liaisons dangereuses à Mbabane

Liaisons dangereuses à Mbabane

Un roi extravagant, une reine qui se travestit en soldat pour rejoindre son amant, un ministre de la Justice ami d’enfance du souverain, des services secrets… Tout ce beau monde est au centre d’un vaudeville dont la révélation dans la presse embarrasse les autorités swazies.[...]

Terrain de jeu de la jet-set internationale

Terrain de jeu de la jet-set internationale

En 1969, l’immense couturier Yves Saint Laurent pose en gandoura blanche dans les jardins de sa maison, la Villa Oasis, à Marrakech. Comme Brigitte Bardot, quelques années plus tôt, a lancé la vogue de Saint-Tropez, le couturier français fait découvrir les charmes orientaux à la jet-set internationale. Dès les années 1970,[...]

Une certaine idée de la Tunisie

Une certaine idée de la Tunisie

L’émancipation des femmes, la scolarisation obligatoire, l’ouverture aux entreprises étrangères, le dinar... Le Combattant suprême a tracé avec précision les contours d’une nation moderne. Un visage qui n’a pas pris beaucoup de rides.[...]

La régionalisation, un défi majeur

La régionalisation, un défi majeur

Dans un discours à la nation, le 3 janvier, le roi du Maroc Mohammed VI a donné un nouvel élan au processus de régionalisation du pays. Il a crée à cet effet une Commission consultative de la régionalisation (CCR) qui doit rendre ses travaux avant juin 2010. Analyse d'un tournant majeur dans l'organisation administrative du royaume. [...]

Ils étaient douze, il n'en reste qu'un

Ils étaient douze, il n'en reste qu'un

Que sont devenus les membres du Conseil de commandement de la Révolution (CCR) qui renversèrent la monarchie en 1969 ?[...]

Santé du roi : Ali Anouzla poursuivi pour 'fausse information'

Santé du roi : Ali Anouzla poursuivi pour "fausse information"

Ali Anouzla, directeur et rédacteur en chef du quotidien Al Jarida Al Oula (indépendant), comparaîtra le 29 septembre devant un tribunal de Rabat pour avoir publié dans son journal une "fausse information" sur la santé du roi Mohammed VI, a indiqué lundi soir un procureur. [...]

Santé du roi : trois jours d'audition pour un journaliste

Santé du roi : trois jours d'audition pour un journaliste

L'audition par la police d'Ali Anouzla, directeur du quotidien arabophone Al Jarida Al Oula, suite à la publication d'un article sur la santé de Mohammed VI, s'est achevée au bout de trois jours, a-t-on appris vendredi. [...]

"La Libye s’oriente vers une sorte de monarchie révolutionnaire héréditaire"

Spécialiste du Maghreb et plus particulièrement de la Jamahiriya, Luis Martinez livre ici quelques clés pour mieux appréhender la réalité - à la fois mouvante et figée - du régime de Mouammar Kaddafi.[...]

Le tribunal rejette la plainte de TelQuel pour 'saisie illégale'

Le tribunal rejette la plainte de TelQuel pour "saisie illégale"

Le groupe de presse marocain Telquel n'a pu faire entendre sa voix devant le tribunal, qui a refusé sa plainte. TelQuel estime illégale la saisie de deux de ses journaux qui faisaient état d'un sondage positif sur les 10 ans de règne de Mohammed VI.[...]

Paris 'surprise' par la saisie de journaux au Maroc

Paris "surprise" par la saisie de journaux au Maroc

Le ministère français des Affaires étrangères a regretté ce mardi la saisie de journaux marocains publiant les résultats d'un sondage sur les dix ans de règne de Mohammed VI. Un sondage selon lequel 91% des marocains approuvent l'action du souverain.[...]

Le petit prince

L’apprentissage du métier de roi commence très tôt. Prince héritier du Maroc, Moulay Hassan (à g.), qui a fêté ses 6 ans le 8 mai, a déjà dû endosser le costume du sérieux et de la gravité pour apparaître publiquement aux côtés de son père. Mais c’est la première fois,[...]

Sondage interdit sur la popularité de Mohammed VI

Sondage interdit sur la popularité de Mohammed VI

Deux journaux du royaume ont été interdits de publication ce week-end. Ils faisaient état d'un sondage d'opinion auprès d'un millier de Marocains sur la popularité de leur souverain. Le quotidien français Le Monde affiche les résultats.[...]

Maroc: hommage des personnalités civiles et religieuses à Mohammed VI

Le roi Mohammed VI du Maroc, qui fête le 10ème anniversaire de son intronisation, se préparait à recevoir l'hommage de personnalités civiles et religieuses représentant toutes les régions du Maroc, vendredi à Tétouan (nord).[...]

Le Maroc en liesse pour les 10 ans de règne de Mohammed VI

Le Maroc en liesse pour les 10 ans de règne de Mohammed VI

A l'occasion des 10 ans de règne du roi Mohammed VI, le Maroc a revêtu ses habits de fête. Pendant plusieurs jours, des cérémonies et des festivités sont organisées pour honorer le souverain.[...]

M6 n'est pas Juan Carlos

M6 n'est pas Juan Carlos

En dix ans, le successeur de Hassan II a été à l’origine de ruptures imperceptibles, impalpables, mais essentielles.  [...]

Les révolutions minuscules

Les révolutions minuscules

C’est une photo politiquement incorrecte, en ces temps où la chasse est un loisir que l’on ne saurait avouer et encore moins exhiber. Réalisée par un photographe officiel du Palais et exposée avec d’autres dans une galerie de Rabat, elle en dit long, pourtant, sur l’un des changements majeurs dans l’exercice monarchique du pouvoir au Maroc[...]

La réforme silencieuse du champ religieux par le roi

La réforme silencieuse du champ religieux par le roi

Commandeur des croyants (Amir al Mouminine), le roi Mohammed VI, qui célèbre aujourd'hui ses dix ans de règne, a insufflé un vent de modernisme dans le champ religieux en lançant en 2004 une vaste réforme en pleine montée des courants islamistes radicaux. [...]

Le bilan des 10 ans de règne de Mohamed VI entre progrès et frustrations

Le bilan des 10 ans de règne de Mohamed VI entre progrès et frustrations

Dix années au pouvoir, et dix années de changement pour le Maroc. Succédant à son père, Mohamed VI a su faire avancer le pays, économiquement, mais aussi socialement et politiquement. Pourtant, son bilan reste mitigé sur les questions des libertés et de l'éducation notamment.[...]

Omar Bongo : « Le nouveau roi, c'est mon fils ! »

Vieil habitué du palais royal de Rabat, qu'il fréquente assidûment depuis son accession au pouvoir, en décembre 1967, le président gabonais Omar Bongo se reposait au Maroc, sur le chemin du retour d'Alger, où il a assisté, du 12 au 14 juillet, au sommet de l'OUA, lorsqu'il apprit la mort de Hassan II. Aux côtés de ses pairs, il a[...]

Après Abdallah, Nayef ?

Élevé au troisième rang dans l’ordre de la succession, le tout-puissant ministre de l’Intérieur fait désormais figure de dauphin du roi Abdallah.[...]

Le conte des deux pays

Le conte des deux pays

L’ironie n’échappe pas aux Swazis : la population du royaume compte parmi les plus pauvres du monde, et pourtant, le pays est classé parmi les « pays à revenu moyen ». Comment cela s’explique-t-il ? Selon Musinga Timothy Bandora, coordinateur résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), « la richesse[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus