mot cléRésultat par mot clé:gouvernement marocain

Mohamed Tozy : 'Le roi du Maroc gère le temps long, celui de la stratégie'

Mohamed Tozy : "Le roi du Maroc gère le temps long, celui de la stratégie"

Le politologue, directeur de l'École de gouvernance et d'économie de Rabat, a participé à l'élaboration de la nouvelle Constitution du Maroc. Il analyse les évolutions du pouvoir, trois ans après le 20-Février.[...]

Maroc : Mohammed VI, 15 ans de règne en 15 points

Maroc : Mohammed VI, 15 ans de règne en 15 points

En quinze ans de règne, le visage de la monarchie a profondément changé. En rupture avec l'héritage de son père, Hassan II, le jeune roi Mohammed VI a réconcilié le pays avec son passé et ses racines, l'a modernisé et s'est attaqué aux grands défis sociaux. Le bilan de ses quinze premières[...]

Maroc : Benkirane attendu devant le Parlement pour défendre le bilan du PJD à mi-mandat

Maroc : Benkirane attendu devant le Parlement pour défendre le bilan du PJD à mi-mandat

Le Premier ministre Abdelilah Benkirane, chef de file des islamistes du PJD, passe un grand oral de mi-mandat ce mardi soir devant le Parlement. Il y défendra son bilan en vue des législatives de 2016.[...]

Maroc : les partisans de l'égalité hommes-femmes se mobilisent contre Benkirane

Maroc : les partisans de l'égalité hommes-femmes se mobilisent contre Benkirane

Suite aux déclarations polémiques du chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane (PJD, islamiste) sur la parité pourtant consacrée par la Constitution, des associations de défense des droits des femmes appellent à un rassemblement devant le siège du Parlement, à Rabat, ce mardi.[...]

Maroc : victimes ou affabulateurs ?

Maroc : victimes ou affabulateurs ?

Depuis deux ans, police marocaine et activistes s'accusent régulièrement de tous les maux sur fond de manipulation. Dernière affaire en date : l'arrestation d'Oussama Housn, membre du Mouvement du 20-Février. [...]

Maroc : les alcootests entrent en piste cet été

Maroc : les alcootests entrent en piste cet été

Pour réduire les accidents de la circulation, le Maroc s'apprête à instaurer des contrôles d'alcoolémie sur les automobilistes. Une avancée qui se heurte cependant à l'hypocrisie autour de la consommation d'alcool dans ce pays musulman.[...]

Immigration : le Maroc va devoir scolariser plusieurs milliers d'enfants subsahariens

Immigration : le Maroc va devoir scolariser plusieurs milliers d'enfants subsahariens

En vertu de sa nouvelle politique migratoire visant à régulariser une partie des clandestins présents sur son sol, le Maroc va devoir scolariser plusieurs milliers d'enfants subsahariens dans les mois à venir.[...]

1er mai au Maroc : le gouvernement Benkirane toujours sous pression

1er mai au Maroc : le gouvernement Benkirane toujours sous pression

Malgré l'annonce d'une hausse du salaire minimum, le gouvernement Benkirane reste sous pression : jeudi, quelques dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Rabat et Casablanca.[...]

Maroc : les islamistes signent une 'Charte de la majorité' avec leurs alliés

Maroc : les islamistes signent une "Charte de la majorité" avec leurs alliés

Le Parti justice et développement (PJD, islamiste), à la tête du gouvernement marocain, a signé une charte avec ses alliés afin "d’accélérer les réformes" et renforcer la solidarité au sein de la coalition, a rapporté vendredi la presse locale.[...]

Maroc : 10 000 personnes manifestent à Casablanca à l'appel des syndicats

Maroc : 10 000 personnes manifestent à Casablanca à l'appel des syndicats

Environ 10 000 personnes ont manifesté dimanche à Casablanca, à l'appel de syndicats désireux de "mettre la pression" sur le gouvernement avec qui le dialogue s'avère difficile.[...]

France : un ministre marocain fouillé à l'aéroport, Paris présente ses excuses

France : un ministre marocain fouillé à l'aéroport, Paris présente ses excuses

Salaheddine Mezouar, le ministre marocain des Affaires étrangères, a été soumis, mercredi, a un contrôle policier à l'aéroport Paris-Roissy-Charles de Gaulle, malgré son passeport diplomatique. Un nouvel incident qui perturbe un peu plus les délicates relations actuelles entre le Maroc et la France.[...]

Les Marocaines, libres mais pas trop...

Les Marocaines, libres mais pas trop...

Dix ans après la réforme du code de la famille, les nouveaux acquis des Marocaines font l'objet d'un assez large consensus. Mais le chemin vers une pleine égalité des sexes est encore long.[...]

Début d'une campagne de régularisation d'immigrés clandestins au Maroc

Début d'une campagne de régularisation d'immigrés clandestins au Maroc

Les autorités marocaines ont lancé jeudi une opération de régularisation devant concerner plusieurs milliers de sans-papiers, en grande majorité originaires d'Afrique subsaharienne.[...]

Les autorités marocaines annoncent le démantèlement d'une cellule terroriste

Les autorités marocaines annoncent le démantèlement d'une cellule terroriste

Le ministère marocain de l'Intérieur a indiqué jeudi avoir démantelé une "cellule terroriste opérant dans plusieurs villes du royaume". Le nombre de personnes interpellées et les différents lieux où ont été menées les opérations n'ont pas été précisés.[...]

Maroc : la nouvelle vie d'El Othmani

Maroc : la nouvelle vie d'El Othmani

Saadeddine El Othmani, l'ancien ministre des Affaires étrangères, prépare discrètement sa rentrée politique. À la tête du PJD ?[...]

Les défis d'un nouveau gouvernement longtemps attendu à Rabat

Les défis d'un nouveau gouvernement longtemps attendu à Rabat

Après des mois de tractations au Maroc, les islamistes du PJD sont parvenus jeudi à former un nouveau gouvernement, dans lequel ils sont désormais en minorité. La nouvelle coalition gouvernementale est particulièrement attendue sur des enjeux économiques importants, comme le redressement du déficit ou la réforme de la caisse de[...]

Maroc : la liste du nouveau gouvernement dévoilée

Maroc : la liste du nouveau gouvernement dévoilée

La nouvelle équipe gouvernementale, conséquence de la démission des ministres d'Istiqlal en juillet, a été rendue publique jeudi. À noter le départ de l'islamiste Saad Eddine Othmani du ministère des Affaires étrangères remplacé par Salaheddine Mezouar, le chef du Rassemblement national des indépendants (RNI,[...]

Maroc : inculpé pour 'incitation au terrorisme', le journaliste Ali Anouzla est incarcéré à Salé

Maroc : inculpé pour "incitation au terrorisme", le journaliste Ali Anouzla est incarcéré à Salé

Mardi 24 septembre au soir, le journaliste Ali Anouzla a été présenté à un juge d'instruction qui l'a officiellement inculpé pour "aide matérielle", "apologie" et "incitation au terrorisme". Il est depuis incarcéré dans la prison de Salé, près de Rabat, après avoir fait une semaine[...]

Maroc : la grogne sociale monte contre le gouvernement Benkirane

Maroc : la grogne sociale monte contre le gouvernement Benkirane

Des milliers de personnes ont manifesté, dimanche 22 septembre, à Rabat, contre la vie chère et le gouvernement islamiste d'Abdelilah Benkirane. La récente augmentation du prix des carburants et des produits de consommation courante fait monter la colère populaire au Maroc, où diverses mobilisations sociales sont prévues dans les jours à[...]

Maroc : des manifestants dénoncent l'emprisonnement du journaliste Ali Anouzla

Maroc : des manifestants dénoncent l'emprisonnement du journaliste Ali Anouzla

Entre 100 et 150 personnes ont manifesté mercredi à Casablanca, pour réclamer la libération immédiate du journaliste Ali Anouzla, interpellé la veille à la suite de la diffusion, sur le site d'informations Lakome, d'une vidéo propagandiste d'Aqmi. Un nouveau rassemblement est prévu ce jeudi, à Rabat.[...]

Moi, Oumar, migrant guinéen bloqué dans le nord du Maroc

Moi, Oumar, migrant guinéen bloqué dans le nord du Maroc

Des centaines de migrants subsahariens sont massés sur les côtes nord du Maroc, espérant un jour traverser la Méditerranée pour débarquer en Europe. Précarité, racisme, refoulement à la frontière algérienne : leur quotidien est un enfer. L'un d'entre eux nous a confié son histoire.[...]

Maroc : le gouvernement augmente les prix de l'essence

Maroc : le gouvernement augmente les prix de l'essence

Le gouvernement a mis en œuvre lundi une mesure d'indexation "partielle" et "limitée" des prix des carburants, entraînant une hausse immédiate à la pompe. Cette augmentation des prix fait partie des efforts visant à contenir le déficit public.[...]

Maroc : Mohammed VI appuie le CNDH dans la défense des droits des migrants

Maroc : Mohammed VI appuie le CNDH dans la défense des droits des migrants

Après un été marqué par des actes racistes à l'encontre de subsahariens, le Conseil national des droits de l'homme (CNDH) a publié un rapport appelant à la mise en œuvre d'une politique publique plus volontariste pour la défense des droits des migrants. Un texte dont le roi Mohammed VI a rapidement pris acte, évoquant des[...]

Maroc : les leçons d'une crise gouvernementale

Maroc : les leçons d'une crise gouvernementale

La rupture entre Abdelilah Benkirane et Hamid Chabat n'a pas provoqué de séisme politique. Preuve que la Constitution, promulguée il y a tout juste deux ans, a réussi son premier test.[...]

Maroc : prêts pour la révolution culturelle

La culture n'est pas une marchandise comme une autre. Elle ne demande pas non plus à être sacralisée. Elle demande qu'on la protège et qu'on lui donne les moyens de se déployer. Cela passe par une vraie vision de son développement que peu de pays - à quelques exceptions près, comme la France - ont porté dans[...]

Un autre Maroc ?

  Deux ans après l'adoption de la nouvelle Constitution, voyage à l'intérieur d'un royaume qui change...en douceur. "Une monarchie utile", par Hamid Barrada Les leçons d'une crise Au royaume des parcs à thèmes Le monde à l'envers "À la conquête du sud" - Tribune de Brahim Fassi Fihri,[...]

Maroc : crise gouvernementale, quelle solution pour le PJD ?

Maroc : crise gouvernementale, quelle solution pour le PJD ?

Désormais lâchés par l'Istiqlal, les islamistes du PJD sont à la recherche d'un nouvel allié gouvernemental. Si la tenue d'élections anticipées n'est pas à écarter, le scénario d'un remaniement reste le plus probable.[...]

Maroc : démission des ministres de l'Istiqlal

Maroc : démission des ministres de l'Istiqlal

L'Istiqlal de Hamid Chabat a demandé à ses six ministres de démissionner. Pour mettre un terme définitif à la crise de l'exécutif, ouverte il y a deux mois, des élections anticipées devront être organisées si une nouvelle alliance de gouvernement ne se forme pas autour du Premier ministre islamiste Abdelilah Benkirane (PJD).[...]

Maroc : un père de famille meurt après s'être immolé par le feu

Maroc : un père de famille meurt après s'être immolé par le feu

Un Marocain d'une cinquantaine d'années est décédé mardi 25 juin dans la région de Meknès après s'être immolé par le feu. Il protestait contre le refus des autorités de lui délivrer un document administratif nécessaire à la prise en charge de son épouse malade.[...]

Maroc : HRW demande aux juges de cesser d'utiliser des aveux obtenus sous la contrainte

Maroc : HRW demande aux juges de cesser d'utiliser des aveux obtenus sous la contrainte

Dans un rapport publié vendredi 21 juin, Human Rights Watch estime que les tribunaux marocains doivent cesser de prononcer des condamnations sur la base d'aveux obtenus sous la contrainte. Selon l'ONG, cette pratique encourage le recours à la torture.[...]

Maroc : bataille cathodique

Maroc : bataille cathodique

Les passes d'armes entre les islamistes au gouvernement et la chaîne de télévision 2M traduisent un véritable choc des valeurs au Maroc. Pendant ce temps, le secteur patine.[...]

Maroc : Salaheddine Mezouar au rebond

Maroc : Salaheddine Mezouar au rebond

La possible implosion de la majorité gouvernementale au maroc pourrait, à moyen terme, profiter à l'ex-ministre de l'Économie et des Finances, Salaheddine Mezouar, qui croit dur comme fer à son étoile. Portrait.[...]

Maroc : scénarios de sortie de crise gouvernementale

Maroc : scénarios de sortie de crise gouvernementale

À court terme, un remaniement minimum est l'hypothèse la plus plausible pour sortir le Maroc de la crise gouvernementale. Avant un retour devant les électeurs ?[...]

Maroc : Benkirane et Chabat à couteaux tirés

Maroc : Benkirane et Chabat à couteaux tirés

Entre le Premier ministre, Abdelilah Benkirane, et le patron de l'Istiqlal, Hamid Chabat, les scènes de ménage se multiplient. Mais le divorce, suspendu à un arbitrage royal, n'est pas encore prononcé.[...]

Maroc : Mohammed VI exhorte l'Istiqlal à rester au gouvernement

Maroc : Mohammed VI exhorte l'Istiqlal à rester au gouvernement

Le roi Mohammed VI a contacté le patron de l'Istiqlal, le principal allié des islamistes au pouvoir au Maroc, pour l'exhorter à rester au gouvernement, a indiqué dimanche le porte-parole du parti, selon qui la décision de retrait reste pour l'heure maintenue.[...]

Maroc : l'Istiqlal claque la porte du gouvernement Benkirane

Maroc : l'Istiqlal claque la porte du gouvernement Benkirane

Le conseil national de l'Istiqlal, parti conservateur et principal allié des islamistes au pouvoir depuis un an et demi au Maroc, a annoncé samedi son retrait du gouvernement, une décision qui ouvre la voie à un remaniement, voire à des élections anticipées.[...]

Maroc : le gouvernement Benkirane critiqué pour sa gestion des comptes publics

Maroc : le gouvernement Benkirane critiqué pour sa gestion des comptes publics

Le gouvernement marocain, dominé par le parti islamiste PJD, traverse actuellement une passe difficile. En cause ? Sa gestion des comptes publics, vilipendée par l'opposition et critiquée au sein même de sa coalition.[...]

Youssef Amrani : 'Les divergences du Maroc avec l'Algérie ne sont pas une fatalité'

Youssef Amrani : "Les divergences du Maroc avec l'Algérie ne sont pas une fatalité"

Diplomate expérimenté, le ministre marocain délégué aux Affaires étrangères joue un rôle de premier plan dans les dossiers de l'heure, notamment la guerre au Mali.[...]

Maroc : Abdelilah Benkirane veut déménager

Maroc : Abdelilah Benkirane veut déménager

Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, souhaite déménager une partie, voire la totalité, des services de la Primature dans de nouveaux locaux. Lesquels seraient situés dans un quartier de Rabat éloigné du Palais de Mohammed VI.[...]

Driss Lachgar : 'Benkirane est dans le bricolage permanent'

Driss Lachgar : "Benkirane est dans le bricolage permanent"

Aussi peu attentiste qu'adepte du consensus mou, le nouveau premier secrétaire de l'USFP, Driss Lachgar, est décidé à jouer pleinement la carte de l'opposition résolue au gouvernement.[...]

Maroc : un deuxième anniversaire en demi-teinte pour le Mouvement du 20 Février

Maroc : un deuxième anniversaire en demi-teinte pour le Mouvement du 20 Février

Le Mouvement du 20 Février, né il y a deux ans dans le sillage des révolutions arabes, continue de réclamer de profondes réformes politiques au Maroc. Marginalisé et en quête d'un second souffle, il compte sur le mécontentement social grandissant contre le gouvernement islamiste d'Abdelilah Benkirane.[...]

Maroc : l'armée mexicaine du PJD

Maroc : l'armée mexicaine du PJD

Au pouvoir depuis un an, les islamistes tardent à faire la démonstration de leur capacité à diriger le pays. Mais en ont-ils vraiment les moyens et l'expertise ?[...]

Maroc, l'alternance à pas feutrés

Un an après la nomination du gouvernement, le premier à partager l'exécutif depuis la révision de la Constitution, où en sont les réformes politiques économique et sociales ? SOMMAIRE : Édito, par François Soudan : On ne choisit pas ses voisins L'apprentissage du pouvoir Benkirane-Chabat, un duo bien singulier[...]

Maroc : l'apprentissage du pouvoir

Maroc : l'apprentissage du pouvoir

Elle a hérité d'une conjoncture marocaine difficile, essuyé les plâtres de la nouvelle Constitution et les critiques virulentes de l'opposition. Un an après sa nomination, l'équipe de Benkirane peine à tenir ses promesses.[...]

Maroc : heurts entre police et manifestants à Marrakech, 30 arrestations

Maroc : heurts entre police et manifestants à Marrakech, 30 arrestations

Trente personnes ont été arrêtées vendredi lors d'affrontements à Marrakech, dans le sud du Maroc, entre la police et des manifestants qui protestaient contre la hausse des prix de l'eau et de d'électricité, a rapporté samedi le ministère de l'Intérieur.[...]

Maroc : 800 magistrats en sit-in pour dénoncer la corruption

Maroc : 800 magistrats en sit-in pour dénoncer la corruption

Environ 800 magistrats marocains ont organisé un sit-in samedi devant la Cour de cassation à Rabat pour réclamer la fin de la corruption dans le système judiciaire, selon un photographe de l'AFP.[...]

Maroc : le député-maire de Fès, Hamid Chabat, élu à la tête de l'Istiqlal

Maroc : le député-maire de Fès, Hamid Chabat, élu à la tête de l'Istiqlal

Le député-maire de Fès, Hamid Chabat, a été élu dimanche nouveau chef de l'Istiqlal, un des plus vieux partis du Maroc et deuxième force au sein de l'actuelle coalition gouvernementale, au terme d'un scrutin interne inédit.[...]

Maroc : le vaste chantier de la réorganisation des institutions

Maroc : le vaste chantier de la réorganisation des institutions

Pour que le système marocain et ses institutions soient effectivement réorganisés, des dizaines de textes devront être élaborés et approuvés d'ici à 2016.[...]

Maroc - UE : le président du Parlement européen à Casablanca pour l'UPM

Maroc - UE : le président du Parlement européen à Casablanca pour l'UPM

Le président du Parlement européen, Martin Schulz, était à Casablanca les 24 et 25 mars pour assister à une session de l’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (UPM). À l’ordre du jour : la coopération dans la lutte contre le terrorisme et l’immigration clandestine et le [...]

Maroc : tous sous la couverture (maladie)

Maroc : tous sous la couverture (maladie)

C'est une première au Maghreb : désormais, tous les citoyens marocains bénéficieront de l'assurance maladie. Plus de 8 millions de personnes, dont 4 millions de très pauvres, sont concernées.[...]

Trafic de drogue : un réseau international démantelé au Maroc

Trafic de drogue : un réseau international démantelé au Maroc

Neufs membres d’un réseau de trafic de drogue international ont été arrêtés mardi 13 mars par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) marocaine. Qui ont découvert un véritable trésor de guerre. [...]

Maroc : le Ramed étendu à 8,5 millions de personnes

Maroc : le Ramed étendu à 8,5 millions de personnes

Le régime d’assistance médicale (Ramed) va être étendu à 8,5 millions de Marocains à faibles revenus. L’opération a été lancée mardi 13 mars à Casablanca par le roi Mohammed VI.[...]

Maroc : Abdelilah Benkirane soigne ses relations avec le patronat

Maroc : Abdelilah Benkirane soigne ses relations avec le patronat

Dans le cadre de la signature d'un mémorandum d'entente avec la confédération patronale CGEM, le Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane s'est livré à un discours résolument favorable à la libre entreprise.[...]

Maroc : le Mouvement du 20 février fête son premier anniversaire

Maroc : le Mouvement du 20 février fête son premier anniversaire

Le Mouvement du 20 février a fêté ce dimanche son premier anniversaire au Maroc. Invité à dialoguer avec le gouvernement, il n'a pour l'instant pas répondu positivement par crainte d'une manipulation du Makhzen.[...]

Maroc : Abdelilah Abdelilah Benkirane à l'épreuve du pouvoir

Maroc : Abdelilah Abdelilah Benkirane à l'épreuve du pouvoir

Présentant son programme d'action devant le Parlement, le 19 janvier, le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, a déjà rompu avec son style de tribun. Converti au pragmatisme, il essuie ses premières critiques...[...]

Maroc : l'ambitieux programme du gouvernement Benkirane

Maroc : l'ambitieux programme du gouvernement Benkirane

Devant le Parlement, le nouveau Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane a présenté le programme de son équipe, jeudi 19 janvier. Le gouvernement prévoit un taux de croissance de 5,5% pour les quatre années à venir et entend faire de la réduction des inégalités et de la lutte contre la corruption et sociales ses[...]

Maroc : Benkirane présente sa déclaration gouvernementale au Parlement

Maroc : Benkirane présente sa déclaration gouvernementale au Parlement

Nommé le 3 janvier par le roi du Maroc Mohammed VI, le gouvernement de Abdelilah Benkirane (PJD) n'est pas encore réellement entré en fonctions. Il ne sera investi qu'après avoir présenté sa déclaration de politique générale devant le Parlement et obtenu de ce dernier un vote de confiance. Une séance programmée le jeudi[...]

Maroc : les coulisses de la formation du gouvernement de Benkirane

Maroc : les coulisses de la formation du gouvernement de Benkirane

Trente-cinq jours de tractations en coulisses avec plusieurs formations politiques avant l'assentiment de Mohammed VI… Voici comment l'islamiste Abdelilah Benkirane a formé le gouvernement marocain.[...]

Maroc : les ministres islamistes 'doivent faire face' aux proches du palais, selon la presse

Maroc : les ministres islamistes "doivent faire face" aux proches du palais, selon la presse

Le gouvernement marocain dirigé par l'islamiste Abdelilah Benkirane, nommé mardi dernier par le roi Mohammed VI, doit "faire face" aux ministres proches du palais qui constituent un "gouvernement de l'ombre", selon des journaux parus samedi.[...]

Maroc : et le gouvernement fut, dans la continuité

Maroc : et le gouvernement fut, dans la continuité

Le Premier ministre Abdelilah Benkirane a réussi à former son gouvernement, qui a été nommé le 2 janvier par le roi du Maroc Mohammed VI. Le PJD, l'Istiqlal, le MP et le PPS y occupent des postes clés, mais le dispositif reste verrouillé par des techniciens et plusieurs ministres non partisans sont reconduits. Analyse.[...]

Maroc : la liste du nouveau gouvernement enfin dévoilée

Maroc : la liste du nouveau gouvernement enfin dévoilée

La nouvelle équipe gouvernementale a été désignée mardi par le roi du Maroc Mohammed VI. Comme prévu, elle sera dirigée par le chef du parti islamiste Justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, dont le parti remporte douze protefeuilles sur trente.[...]

Maroc : une élite peut en cacher une autre

Maroc : une élite peut en cacher une autre

Consciente de l’autisme de ses représentants politiques traditionnels, une partie de la bourgeoisie marocaine a choisi de voter pour les islamistes du PJD, dont le profil n’est plus si éloigné du sien. Enquête.[...]

Maroc : Abdelilah Benkirane, un islamiste ultracathodique

Maroc : Abdelilah Benkirane, un islamiste ultracathodique

Interviews télé, conférences de presse… Le nouveau Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane, multiplie les interventions médiatiques.[...]

Maroc : Benkirane et le PJD aux portes du pouvoir

Maroc : Benkirane et le PJD aux portes du pouvoir

Dans son n°2656 en kiosques du 4 au 10 décembre, Jeune Afrique consacre un dossier de six pages à la victoire des islamistes du Parti de la justice et du développement (PJD) aux élections législatives du 25 novembre dernier. Petit aperçu.[...]

Maroc : négociations en vue de la formation du nouveau gouvernement

Maroc : négociations en vue de la formation du nouveau gouvernement

Après la nomination d’Abdelilah Benkirane comme Premier ministre par le roi Mohammed VI, le plus difficile reste à faire pour le PJD : former un gouvernement. Et relever les défis du pouvoir.[...]

Maroc - Législatives : après la victoire du PJD, Benkirane vise la Primature

Maroc - Législatives : après la victoire du PJD, Benkirane vise la Primature

En remportant plus du quart des sièges de députés lors des législatives anticipées du 25 novembre, les islamistes marocains du PJD accèdent pour la première fois au pouvoir. Mais pour gouverner, leur secrétaire général Abdelilah Benkirane doit obligatoirement trouver un compromis avec d'autres partis, notamment l'Istiqlal et[...]

Maroc : critiques.gov.ma

Maroc : critiques.gov.ma

Mis en ligne le 5 septembre, Makassib.ma ("acquis" en arabe) est la nouvelle vitrine du gouvernement marocain sur la Toile. Une initiative qui ne fait pas que des heureux.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus