mot cléRésultat par mot clé:crise politique

Hery tente de réconcilier quatre ex-présidents malgaches à Ivato

Hery tente de réconcilier quatre ex-présidents malgaches à Ivato

C’est une rencontre très attendue qui se tient ce vendredi à Ivato, en périphérie d’Antananarivo, entre tous les anciens chefs d’État malgaches encore en vie autour de l’actuel président. Une réunion convoquée à l’instigation du Conseil œcuménique des églises chrétiennes du[...]

En Tunisie, le temps passe mais la crise politique perdure

En Tunisie, le temps passe mais la crise politique perdure

L'incertitude était totale mardi, en Tunisie, sur les possibilités de sortie de la profonde crise politique dans laquelle le pays est enfoncé depuis plusieurs mois. Les islamistes d'Ennahdha au pouvoir et leurs opposants se rejettent la responsabilité de l'échec des pourparlers pour désigner un nouveau Premier ministre.[...]

Tunisie : les chefs de partis évoquent l'identité du futur Premier ministre

Tunisie : les chefs de partis évoquent l'identité du futur Premier ministre

Les chefs de 21 partis devaient discuter lundi après-midi de l'identité du futur Premier ministre indépendant. Le nouveau chef du gouvernement doit théoriquement être choisi d'ici à la fin de la semaine.[...]

Tunisie : le local d'Ennahdha incendié au Kef

Tunisie : le local d'Ennahdha incendié au Kef

Le local du parti islamiste Ennahdha dans la ville du Kef (nord-ouest de la Tunisie), où a lieu l'enterrement d'un des gendarmes tués la veille par un groupe armé, a été incendié jeudi.[...]

Tunisie : nouveau report du dialogue national sur fond de troubles sécuritaires

Tunisie : nouveau report du dialogue national sur fond de troubles sécuritaires

Initialement prévu mercredi, le lancement du "dialogue national" tant attendu en Tunisie a été reporté à vendredi en raison du décès de six gendarmes dans des combats près de Sidi Bouzid et de la promesse de démission du gouvernement jugée "ambiguë" par l'opposition.[...]

Madagascar : les militaires veillent au grain

Madagascar : les militaires veillent au grain

Pour l'instant, le commandement de l'armée malgache ne compte pas intervenir dans la crise politique. Mais la base pourrait s'avérer plus remuante.[...]

Italie : opéra bouffe

Italie : opéra bouffe

Depuis les législatives de février, les principaux partis sont incapables de s'entendre pour former un gouvernement. Et le mandat du président arrive à son terme en mai ![...]

Guinée : Conakry sous haute tension

Guinée : Conakry sous haute tension

En quelques jours, les violences ont fait huit morts dans la capitale guinéenne. En toile de fond : la préparation des élections législatives, sur lesquelles le pouvoir d'Alpha Condé et l'opposition ne parviennent pas à se mettre d'accord.[...]

Tunisie : l'échec de Hamadi Jebali

Tunisie : l'échec de Hamadi Jebali

L’initiative de mise en place d’un gouvernement apolitique lancée par le chef de l’exécutif tunisien, Hamadi Jebali, a échoué. Mais la crise gouvernementale semble sur le point de se résoudre.[...]

Patrice Trovoada : 'J'ai été victime d'un coup d'État parlementaire'

Patrice Trovoada : "J'ai été victime d'un coup d'État parlementaire"

Destitué à la fin de 2012, l'ancien Premier ministre de São Tomé e Príncipe, Patrice Trovoada, a perdu la première manche du bras de fer qui l'oppose au chef de l'État.[...]

Crise malienne : les anciens présidents, motus et bouches cousues

Crise malienne : les anciens présidents, motus et bouches cousues

Ils sont trois. Trois hommes qui, pendant plus de quarante ans, ont tenu les rênes du pouvoir. Leur pays, le Mali, est en train de sombrer, et pourtant Moussa Traoré, Alpha Oumar Konaré et Amadou Toumani Touré n'estiment toujours pas nécessaire de faire entendre leur voix.[...]

RDC : le M23, une rébellion militaire de plus en plus politique

RDC : le M23, une rébellion militaire de plus en plus politique

Alors que l’envoi d’une force neutre dans l’est de la RDC est en négociation, les rebelles du M23 mettent désormais en avant des revendications de politique générale. Une stratégie dont les finalités restent obsucures, mais qui pourrait servir à gagner du temps.[...]

Madagascar : vers une présidentielle sans Ravalomanana ni Rajoelina ?

Madagascar : vers une présidentielle sans Ravalomanana ni Rajoelina ?

Les quinze pays de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) ont évoqué lors du sommet annuel de l’organisation la possibilité qu’une élection présidentielle soit organisée à Madagascar sans l'ancien chef de l’État Marc Ravalomanana ni l'actuel président de la transition, Andry[...]

Madagascar : Rajoelina se sent conforté par le sommet de la SADC

Madagascar : Rajoelina se sent conforté par le sommet de la SADC

Le président de la Transition malgache Andry Rajoelina s'est dit conforté samedi par le sommet de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) de Maputo, rappelant que son adversaire Marc Ravalomanana n'était pas le bienvenu à Madagascar.[...]

Madagascar : l'Afrique australe parle d'élections sans Ravalomanana ni Rajoelina

Madagascar : l'Afrique australe parle d'élections sans Ravalomanana ni Rajoelina

La Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) bouclait samedi à Maputo un sommet annuel largement consacré à Madagascar, si bien que ses dirigeants n'allaient avoir que peu de temps à consacrer aux autres crises régionales.[...]

Madagascar : un tête-à-tête au paradis

Madagascar : un tête-à-tête au paradis

Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana se sont parlé pour la première fois depuis le début de la crise, il y a trois ans et demi.[...]

Face-à-face Rovolomanana-Rajoelina : premier pas vers une sortie de crise ?

Face-à-face Rovolomanana-Rajoelina : premier pas vers une sortie de crise ?

La première rencontre directe entre Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina, le 25 juillet aux Seychelles, suscite de grands espoirs de sortie de crise à Madagascar. Mais les points qui posent problème restent nombreux.[...]

Mali : l'économie stoppée nette

Mali : l'économie stoppée nette

Depuis le coup d'État du 22 mars et la mainmise des islamistes sur le Nord, le pays s'enfonce dans une crise politique... et économique. Les belles prévisions de croissance du début d'année ont fait place aux inquiétudes grandissantes des chefs d'entreprise.[...]

Tunisie : tangage à bord de la troïka

Tunisie : tangage à bord de la troïka

Fallait-il extrader vers la Libye Baghdadi Mahmoudi, le dernier Premier ministre de Kadhafi ? Le président tunisien Moncef Marzouki y était opposé. Le gouvernement Jebali est passé outre, et sans l'en avertir. Retour sur les dessous d'une crise politique majeure.[...]

Syrie : la déchirure

Syrie : la déchirure

De mieux en mieux armés, financés de l'extérieur, les insurgés syriens veulent à tout prix en finir avec le régime de Bachar al-Assad. Lequel rend coup pour coup.[...]

Madagascar - BTP : entreprises en crise

Le chiffre d'affaires des entreprises de BTP de Madagascar a chuté de plus de 70 % depuis le début de la crise politique, en décembre 2008. Il s'est élevé à 68 millions d'euros en 2011, contre 261 millions d'euros trois ans plus tôt. Dans le même temps, 7 000 emplois ont été perdus, selon le Syndicat des[...]

Le Nigeria est-il gouvernable ?

Le Nigeria est-il gouvernable ?

Au pouvoir depuis deux ans, le président nigérian Goodluck Jonathan affronte une crise sans précédent. La manière forte contre Boko Haram a contribué à radicaliser le mouvement islamiste. Quant à la suppression surprise des subventions sur l'essence, elle a provoqué une flambée de violence.[...]

RDC : Tshisekedi estime qu'il n'y a 'absolument aucune crise' politique

RDC : Tshisekedi estime qu'il n'y a "absolument aucune crise" politique

L'opposant Etienne Tshisekedi a déclaré samedi qu'il n'y avait "absolument pas de crise" en République démocratique du Congo, dont il s'est proclamé "président élu", rejetant la victoire contestée du chef de l'Etat sortant Joseph Kabila.[...]

Côte d'Ivoire : quarante-neuf membres des forces pro-Gbagbo détenus et inculpés

Côte d'Ivoire : quarante-neuf membres des forces pro-Gbagbo détenus et inculpés

Selon la justice ivoirienne, 49 des 60 militaires inculpés pour des exactions commises lors de la crise postélectorale sont aujourd’hui derrière les barreaux.[...]

Belgique : l'accord qu'on n'attendait plus

Belgique : l'accord qu'on n'attendait plus

Après cinq cents jours d’une crise politique aiguë, huit partis flamands et francophones se sont enfin entendus pour faire évoluer les institutions et éviter l’implosion de la Belgique. Elio Di Rupo devrait être nommé Premier ministre dès le mois prochain.[...]

Côte d'Ivoire : voyage au coeur de l'Ouest meurtri

Côte d'Ivoire : voyage au coeur de l'Ouest meurtri

Le président ivoirien Ouattara est attendu prochainement au Moyen-Cavally et dans les Dix-Huit Montagnes, deux régions en proie aux traumatismes de la guerre.[...]

Madagascar : Rajoelina, Ravalomanana et les élections

Madagascar : Rajoelina, Ravalomanana et les élections

La signature récente de la feuille de route de la SADC au sujet de la crise malgache ne permet pas une normalisation rapide. Explications.[...]

Belgique : sortie de crise ?

Belgique : sortie de crise ?

Après des mois de négociations infructueuses, l'un des principaux obstacles à la formation d'un gouvernement en Belgique a été surmonté le 15 septembre. Il en reste d'autres.[...]

Syrie : les fronts du refus

Syrie : les fronts du refus

Alors que les manifestations contre le régime et la répression se poursuivent, l’opposition tente de s’organiser. Mais ces mouvements hétéroclites et dispersés en sont-ils capables ?[...]

Football : La Libye n'organisera pas la CAN en 2013

Football : La Libye n'organisera pas la CAN en 2013

L’Afrique du sud pourrait remplacer la Libye pour l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations qui aura lieu en 2013.[...]

Mauritanie : l'opposition réclame le report des législatives

Mauritanie : l'opposition réclame le report des législatives

Des partis de l’opposition mauritanienne ont réclamé mardi le report des élections législatives et municipales prévues en octobre. En cause : le manque de transparence dans la préparation de ces deux élections.[...]

Madagascar : à quoi joue la SADC ?

Madagascar : à quoi joue la SADC ?

La crise malgache s'est embourbée dans la médiation de la SADC, qui souhaite le retour de Ravalomana. Une situation qui ne favorise pas l'organisation rapide d'élections. Et qui exaspère Rajoelina.[...]

Côte d'Ivoire : deux nouveaux inculpés dans le camp Gbagbo

Côte d'Ivoire : deux nouveaux inculpés dans le camp Gbagbo

Deux personnalités du camp de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo ont été inculpées, portant à 24 le nombre de figures du régime déchu poursuivies pour détournements de fonds ou atteinte à l'autorité de l'Etat durant la crise post-électorale, a annoncé vendredi le parquet.[...]

Madagascar : Ravalomanana ne fait plus le poids

L’Union africaine doit se prononcer sur la feuille de route de la SADC, le 6 juillet, mais le cas du président déchu, Marc Ravalomanana, qui veut rentrer au pays, continue de diviser. Ses soutiens sont de plus en plus rares.[...]

Union africaine : faut-il condamner Jean Ping ?

Union africaine : faut-il condamner Jean Ping ?

Les crises ivoirienne et libyenne ont confirmé les défaillances d’une organisation profondément divisée. Mis en cause, le président de la Commission se défend, à l’occasion du 17e sommet de l’UA. Retour dans le détail sur le cas Jean Ping.[...]

Côte d'Ivoire : sur la sécurité, Ouattara au pied du mur

Côte d'Ivoire : sur la sécurité, Ouattara au pied du mur

Mettre fin aux exactions, réformer une armée désorganisée et divisée: aux commandes depuis deux mois, le président ivoirien Alassane Ouattara est condamné à relever le défi de la sécurité pour apaiser un pays meurtri.[...]

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Trop, c’est trop. Confronté à la crise la plus grave qu’il ait jamais connue, le régime Compaoré s’est enfin résolu à agir. Il a annoncé des mesures pour calmer la grogne sociale, tout en réprimant les mutineries. Pas sûr que cela suffise.[...]

Madagascar : persona non grata, Marc Ravalomanana promet de rentrer

Madagascar : persona non grata, Marc Ravalomanana promet de rentrer

Les forces de sécurités malgaches se sont déclarées opposées « dans l’immédiat » au retour de l’ex-président Marc Ravalomanana, aujourd’hui en exil. Ce dernier a pourtant fait savoir mercredi qu’il promettait de rentrer à Madagascar, malgré l’opposition de l’armée et de la[...]

Iran : bras de fer au sommet

Iran : bras de fer au sommet

Depuis la mi-avril, la guerre fait rage entre les partisans du Guide suprême et les alliés du président. Sur fond d’accusations de sorcellerie…[...]

Madagascar : la SADC demande le retour de Ravalomanana

Madagascar : la SADC demande le retour de Ravalomanana

La feuille de route pour l'élection présidentielle malgache que la SADC a présentée dimanche autorise l'ex-président Marc Ravalomanana à se présenter au scrutin. Mais rien ne dit qu'elle sera appliquée.[...]

Bank of Africa change... mais pas trop

Bank of Africa change... mais pas trop

Aux commandes de Bank of Africa depuis le 1er janvier, le groupe marocain BMCE Bank n’entend pas faire de révolution. Il met la priorité sur le renforcement de la bonne gouvernance et la maîtrise des risques.[...]

Après les crises politiques, l'heure des comptes

Après les crises politiques, l'heure des comptes

Les troubles en Afrique du Nord et en Côte d’Ivoire pèseront sur les résultats 2011 des banques. La hausse des créances douteuses et le ralentissement économique pourraient pénaliser leur activité.[...]

Côte d'Ivoire : dernières nouvelles du front

Si les deux camps se rejettent la responsabilité de la violation du cessez-le-feu et de l’embrasement du front ouest, il faut noter que les premiers combats ont eu lieu à proximité de la mine d’or d’Ity, dans le département de Zouan-Hounien, près de la frontière avec le Liberia. Dans cette partie du pays où le corps social est[...]

Côte d'Ivoire : Abobo la stratégique, Abobo la martyre

Côte d'Ivoire : Abobo la stratégique, Abobo la martyre

Surnommée "Bagdad city", la commune déshéritée d’Abobo, à Abidjan, est le théâtre de combats souvent à l’arme lourde entre unités de l’armée fidèles à Laurent Gbagbo et partisans d’Alassane Ouattara. Le début d'une nouvelle guerre civile en Côte d'Ivoire ?[...]

Le roi Abdallah regagne l'Arabie saoudite avec des cadeaux sociaux

Le roi Abdallah regagne l'Arabie saoudite avec des cadeaux sociaux

Après trois mois d’absence, le roi Abdallah accompagne son retour en Arabie saoudite d’une série de réformes portant sur les salaires, la lutte contre le chômage et l’aide au logement notamment.[...]

Crise ivoirienne : système financier en danger

D’abord Bicici, filiale de BNP Paribas, puis Citibank, Access Bank, Standard Chartered, Société générale de banques en Côte d’Ivoire (SGBCI), Banque Atlantique et Banque internationale pour l’Afrique occidentale… Jusqu’où ira la vague de fermeture des institutions financières opérant en Côte[...]

Guy Rossatanga Rignault : 'Il n'y a qu'un seul président au Gabon'

Guy Rossatanga Rignault : "Il n'y a qu'un seul président au Gabon"

Professeur de droit public et sciences politiques, conseiller spécial en chef du président Ali Bongo Ondimba et chef du département juridique de la Présidence gabonaise, Guy Rossatanga Rignault réagit à une situation politique marquée par la prestation de serment de l'opposant André Mba Obame. Qui est depuis réfugié au PNUD,[...]

L'onde de choc des révolutions dans le monde arabe

L'onde de choc des révolutions dans le monde arabe

À travers le Maghreb et le Moyen-Orient, des mouvements de contestation populaire, d'abord timides, se sont radicalisés ces dernières semaines. La chute des régimes tunisien et égyptien a inspiré la jeunesse du Yémen, de la Libye, ou encore de Bahreïn. Les manifestants demandent plus de liberté, de meilleurs conditions de vie, voire[...]

Louis Gaston Mayila : 'Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat'

Louis Gaston Mayila : "Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat"

Ex-président du Conseil économique et social gabonais, Louis Gaston Mayila est également l’ancien vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG). Aujourd’hui, cet avocat de 64 ans est l’un des fondateurs d’une des deux plus puissantes coalitions de partis d’opposition au Gabon, l’Alliance pour le changement et la[...]

Madagascar : Rajoelina, avec la bénédiction de la SADC

À la surprise générale, le médiateur de la Communauté de développement de l’Afrique australe a proposé un boulevard au président de la transition malgache, Andry Rajoelina..[...]

Les entreprises ivoiriennes en mode survie

Les entreprises ivoiriennes en mode survie

Prises en otages par la crise politique, les sociétés accusent des baisses d’activité allant parfois jusqu’à 70 %. Le spectre des dépôts de bilan et des licenciements massifs se rapproche dangereusement.[...]

Le panel de chefs d'État suscite prudence et déception en Côte d'Ivoire

Le panel de chefs d'État suscite prudence et déception en Côte d'Ivoire

À Abidjan, personne n’ose se dire mécontent. Mais personne ne sait non plus qu’attendre du panel de cinq chefs d’État africains, chargés par l'UA de trouver une issue à la crise ivoirienne.[...]

Crise ivoirienne : les intellectuels africains s'engagent

Crise ivoirienne : les intellectuels africains s'engagent

Partisans de la souveraineté nationale contre défenseurs du vote-avant-tout... Rares sont ceux qui, sur le continent, ne prennent pas position dans la crise postélectorale ivoirienne.[...]

Gabon : 'Mba Obame ne pouvait rester inerte', selon Casimir Oyé Mba

Gabon : "Mba Obame ne pouvait rester inerte", selon Casimir Oyé Mba

Ancien Premier ministre du Gabon, vice-président de l'Union nationale (UN), la coalition dissoute par Ali Bongo Ondimba, Casimir Oyé Mba s'exprime sur la crise politique gabonaise qui oppose le président et André Mba Obama.[...]

Crise ivoirienne : entre Gbagbo et Ouattara, le coeur d'Alpha Condé balance

Crise ivoirienne : entre Gbagbo et Ouattara, le coeur d'Alpha Condé balance

Sans religion apparente sur le délicat sujet de la crise ivoirienne, le nouveau président guinéen Alpha Condé est sous l'emprise d'influences contradictoires. Qui le poussent à la prudence...[...]

La Belgique dans une mauvaise passe

La Belgique dans une mauvaise passe

Le royaume belge n’a pas de gouvernement depuis près de huit mois. Pour tenter de débloquer la situation, des voix nombreuses se font entendre. Mais les "indépendantistes" flamands jouent la politique du pire. Jusqu’à quand ?[...]

Côte d'Ivoire : les coffres de la BCEAO sous bonne garde

Côte d'Ivoire : les coffres de la BCEAO sous bonne garde

Les ressources financières de la direction de la BCEAO d'Abidjan sont au centre d'un bras de fer entre le camp de Laurent Gbagbo et celui d'Alassane Ouattara. En attendant, si les coffres sont épais, ils sont bien gardés par les forces fidèles au président ivoirien sortant.[...]

La zone Nord fait le dos rond

« Nous sommes habitués aux périodes de crise, explique Ibrahima Fanny, maire de Bouaké. Les commerçants ont pris leurs dispositions pour approvisionner nos marchés à partir des productions locales ou via les pays limitrophes. » Les banques locales fonctionnent. Et les populations ne souffrent pas, pour l’instant, d’une[...]

Des patrons ivoiriens pris au piège

Des patrons ivoiriens pris au piège

Sommés de choisir entre Gbagbo et Ouattara, les chefs d’entreprise voient leurs affaires tourner au ralenti, en attendant le dénouement de la crise politique.[...]

Guillaume Soro : 'Je ne laisserai pas Gbagbo assassiner la démocratie' en Côte d'Ivoire

Guillaume Soro : "Je ne laisserai pas Gbagbo assassiner la démocratie" en Côte d'Ivoire

Le Premier ministre d’Alassane Ouattara en est certain : l’issue de la crise « est une affaire de semaines, pas de mois ».[...]

Côte d'Ivoire : le réveil de l'intellectuel africain est en jeu

La crise post-électorale ivoirienne a fait (re)surgir une question : quel est le rôle des intellectuels africains dans les mouvements d'émancipation et de démocratisation des peuples du continent ? Entre l'anonymat des uns, la démagogie des autres et la réaction épidermique à l'arrogance occidentale, la réponse n'est pas évidente[...]

Jacques Vergès - Roland Dumas : l'équipée sauvage

Jacques Vergès - Roland Dumas : l'équipée sauvage

« Pitoyable, pathétique… » Aucune épithète n’a manqué pour décrire l’équipée abidjanaise de Roland Dumas et Jacques Vergès (du 30 décembre au 3 janvier). Les chaînes de télévision françaises et ivoiriennes ont relayé les images de l’accolade[...]

Les mystères d'Abidjan

Les mystères d'Abidjan

Médiation conjointe de la Cedeao et de l’Union africaine, menace militaire, sanctions économiques... Passage en revue de toutes les clés de la crise ivoirienne.[...]

Gbagbo peut-il tenir ?

Gbagbo peut-il tenir ?

Isolé et acculé, l’ex-président ivoirien a ouvert un autre front : l’opinion africaine contre l’ingérence occidentale. Cette stratégie ne le met à l’abri ni d’une intervention militaire ni d’un étouffement économique. Enquête.[...]

Tel-Aviv penche pour Gbagbo

Tel-Aviv penche pour Gbagbo

Qui ne dit mot consent. L’absence de commentaire des autorités de Tel-Aviv sur la crise ivoirienne cache mal la persistance d’un penchant en faveur de Gbagbo, qui entretient depuis 2002 d’étroites relations sécuritaires et économiques avec des sociétés israéliennes.[...]

Ce que prépare la CPI

Le procureur de la Cour pénale internationale (CPI) suit de près la crise ivoirienne et espère voir Laurent Gbagbo quitter le pouvoir. Mais il estime que lancer contre lui des menaces de poursuites ne ferait que conforter sa volonté de s’y maintenir, en alimentant la théorie d’un complot international.[...]

A double tranchant

Sans exclure la méthode brutale – une intervention militaire – pour faire plier Laurent Gbagbo, une stratégie d’étouffement économique est aussi à l’étude. La communauté internationale, et notamment les capitales ouest-africaines, s’y emploie.[...]

Raila Odinga en mission pour la paix

Raila Odinga en mission pour la paix

Le chef du gouvernement kényan Raila Odinga doit rencontrer le président de la Cedeao avant de rejoindre les trois émissaires de l’organisation ouest-africaine à Abidjan. L’objectif : se préparer à convaincre Laurent Gbagbo de céder le pouvoir à Alassane Ouattara.[...]

L'Onuci et le camp Ouattara redoutent les militants pro-Gbagbo

L'Onuci et le camp Ouattara redoutent les militants pro-Gbagbo

Laurent Gbagbo a de nouveau réclamé le départ des forces onusiennes de Côte d'Ivoire, les accusant d'avoir tiré sur des civils, ce que l'Onuci a démenti. Au QG d'Alassane Ouattara, on redoute une attaque des militants favorables au président sortant.[...]

Le nerf de la guerre

Douanes, impôts, cacao, pétrole... Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara se disputent le fauteuil de président et les cordons de la bourse. Mais, en attendant un éventuel dénouement, ce sont à nouveau les entreprises et les consommateurs qui trinquent.[...]

Simone Gbagbo remonte au front

Simone Gbagbo remonte au front

On la disait marginalisée il y a quelques semaines, mais Laurent Gbagbo a finalement décidé de faire de sa femme "Simone" une arme dans la bataille de l'après élection présidentielle ivoirienne.[...]

Dos au mur

Il y a deux manières de raconter le « bloody thursday » d’Abidjan. Avec les mots des témoins de ce 16 décembre 2010, qui relatent comment un pouvoir issu des urnes mais confiné dans un hôtel a tenté ce jour-là de conquérir sous les balles le siège de la Radio Télévision ivoirienne. Et avec[...]

Ravalomanana hors jeu

Ravalomanana hors jeu

Incapables de trouver une position commune sur la crise malgache, les diplomaties étrangères s’accordent au moins sur un point : Marc Ravalomanana ne fait pas partie de la solution à court terme.[...]

Guillaume Soro en mission

Reconduit dans ses fonctions de Premier ministre par Alassane Ouattara, l’ancien chef rebelle a deux atouts : il maîtrise le volet militaire et connaît très bien l’administration.[...]

Une économie au point mort...

Une économie au point mort...

La crise politique ivoirienne a brutalement ralenti la machine économique du pays. Investissements gelés ou reportés, consommation en baisse… Patrons et bailleurs de fonds sont inquiets. Que restera-t-il de la locomotive écomnomique de la sous-région après la tempête ?[...]

Les Malgaches célèbrent la IVe République de Rajoelina

Les Malgaches célèbrent la IVe République de Rajoelina

Le président de la Haute Autorité de la transition était omniprésent samedi 11 décembre à Antananarivo. Après avoir promulgué la nouvelle Constitution, il a inauguré l'hôtel de ville, dans une capitale en fête.[...]

Le camp Gbagbo dénonce une tentative de déstabilisation menée par l'Occident

Le camp Gbagbo dénonce une tentative de déstabilisation menée par l'Occident

Des diplomates occidentaux en poste à Abidjan travailleraient à la "désagrégation de la paix et de la cohésion sociale", selon un ministre de Laurent Gbagbo, en tentant de faire basculer l'armée, les forces de sécurité et les médias dans le camp Ouattara.[...]

Ouattara accepte de rencontrer Gbagbo s'il le reconnaît président

Ouattara accepte de rencontrer Gbagbo s'il le reconnaît président

Alassane Dramane Ouattara refuse de négocier si Laurent Gbagbo ne le reconnaît pas au préalable en tant que président élu de la Côte d'Ivoire.[...]

La crise politique ébranle le fragile équilibre économique

La crise politique ébranle le fragile équilibre économique

Pendant que Laurent Gbagbo dispute le pouvoir à Alassane Dramane Ouattara, la situation économique empire dans le pays. L'activité est inerte, le couvre-feu ralentit le rythme de travail, les prix flambent. Sans compter les menaces de sanctions internationales qui planent sur la Côte d'Ivoire.[...]

Arrestation de 21 manifestants contre le référendum de sortie de crise

Arrestation de 21 manifestants contre le référendum de sortie de crise

Une vingtaine de personnes dont trois leaders d’opposition ont été arrêtés ce jeudi 11 novembre à Antananarivo, au lendemain d’une manifestation contre le référendum prévu le 17 novembre prochain à Madagascar.[...]

Ali Bongo Ondimba favorable à une révision de la Constitution

Ali Bongo Ondimba favorable à une révision de la Constitution

Le gouvernement gabonais, soutenu par le président Ali Bongo Ondimba, va proposer plusieurs aménagements à la Constitution actuelle. Des modifications qui porteront sur les élections et le renforcement de l'exécutif en cas de crise majeure.[...]

Casse-tête institutionnel

Entre Flamands et Wallons, la crise se focalise sur le statut futur de la capitale. À la demande du roi, une « mission de clarification » est en cours...[...]

Crises tous azimuts

Crises tous azimuts

De l’Italie au Royaume-Uni, en passant par l’Allemagne, la Belgique ou les Pays-Bas, les gouvernements de coalition subissent partout de fortes turbulences. Mais certains davantage que d’autres. Et pas toujours pour les mêmes raisons.[...]

Travaux forcés, travaux suspendus

Travaux forcés, travaux suspendus

Dénoncée par ses partisans, la condamnation de Marc Ravalomanana complique la sortie de crise. Depuis son exil sud-africain, le président déchu dénonce une manoeuvre politique.[...]

Marcel Gossio : 'Devenir le Rotterdam de l'Afrique'

Marcel Gossio : "Devenir le Rotterdam de l'Afrique"

Alors que le Port autonome d’Abidjan vient de lever un emprunt de 50 millions d’euros, son patron depuis dix ans revient sur les défis maritimes de la Côte d’Ivoire.[...]

Bédié de retour au Palais

Bédié de retour au Palais

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire a été reçu par le chef de l’État pour une réunion de travail.[...]

Le report du référendum constitutionnel perturbe la sortie de crise

Le report du référendum constitutionnel perturbe la sortie de crise

Le calendrier de sortie de crise proposé par Andry Rajoelina devait débuter le 12 août prochain avec un référendum sur la Constitution. Le report de cette échéance complique encore un peu plus la résolution d’une crise qui dure depuis plus de 18 mois.[...]

Au bord du gouffre

Depuis le renversement de l’autocrate ex-communiste Kourmanbek Bakiev, en avril, le Kirghizistan est en plein chaos. Dans le sud du pays, où vit une importante minorité ouzbek (40 % de la population), des affrontements inter­communautaires, parfois véritables pogroms, ont fait quelque 2 000 morts et 115 000 réfugiés (ou[...]

Le pays qui ne s'aimait plus

Le pays qui ne s'aimait plus

Les Flamands ont massivement voté pour les partis indépendantistes lors des législatives. Une partition du royaume peut-elle encore être évitée ?[...]

Sortie de crise au forceps

Sortie de crise au forceps

L’assassinat du colonel Combo Ayouba, de l’Armée nationale de développement (AND), mitraillé devant son domicile le 13 juin, a-t-il eu pour effet de calmer les esprits ? Personne ne se risque à une telle conclusion, mais « il est certain que ça en a effrayé plus d’un », analyse un militant de la société[...]

L'opposition ouverte au dialogue, sous conditions

L'opposition ouverte au dialogue, sous conditions

La Coordination de l'opposition démocratique (COD) en Mauritanie a posé, mardi, ses conditions pour entamer un "dialogue sérieux" avec le pouvoir, en réponse à l'offre faite lundi par le président Mohamed Ould Abdel Aziz, a annoncé son dirigeant, Ahmed Ould Daddah.[...]

Rajoelina à quitte ou double

Rajoelina à quitte ou double

À la surprise générale, le président de la transition a annoncé, le 12 mai, qu’il ne se présenterait pas à l’élection présidentielle prévue le 26 novembre. Cela suffira-t-il pour sortir de la crise ?[...]

Le dernier rempart

Le dernier rempart

Wallons et Flamands déterrent une nouvelle fois la hache de guerre. À terme, l’éclatement du royaume paraît inéluctable. Que peut faire le roi Albert II, garant de l’intégrité du territoire ?[...]

Sékouba Konaté ne reculera pas la présidentielle

Sékouba Konaté ne reculera pas la présidentielle

Pressé d'achever la transition politique en Guinée, Sékouba Konaté s'est engagé devant plusieurs instances régionales et internationales à respecter le calendrier électoral. En dépit des tensions à Conakry, la présidentielle aura bien lieu le 27 juin prochain.[...]

Jacob Zuma peut-il rebondir ?

Jacob Zuma peut-il rebondir ?

Un an après son élection et à moins de deux mois du coup d’envoi de la Coupe du monde de football, le président sud-africain fait face à de nombreuses difficultés : tensions raciales, grogne sociale, coalition au pouvoir divisée... Enquête sur un homme fragilisé.[...]

Rendez-vous à « Jo'burg »

Rendez-vous à « Jo'burg »

Après Maputo et Addis-Abeba, c’est au tour de Johannesburg d’accueillir une énième rencontre « de la dernière chance » entre les factions malgaches.[...]

Thaksin Shinawatra

Thaksin Shinawatra

Ancien Premier ministre thaïlandais[...]

Suspension du dialogue sur la présidentielle

Suspension du dialogue sur la présidentielle

Depuis plusieurs semaines, la prolongation de 18 mois du mandat de l’actuel président Ahmed Abdallah Mohamed Sambi est vivement contestée, en particulier sur l’île de Mohéli. Mais la présidence, après avoir affirmé être prête à revoir le clandrier électoral, a finalement suspendu les négociations avec[...]

Les pistes pour la relance du processus électoral

Les pistes pour la relance du processus électoral

Chaque camp politique a son idée pour la remise en marche du processus électoral. Reste à savoir si la relance elle-même ne sera pas source de nouveaux désaccords.[...]

Mois de fronde à Mohéli

Mois de fronde à Mohéli

Depuis l’adoption par le Congrès, le 1er mars, de la prolongation d’un an et demi du mandat du chef de l’État, qui devait se terminer le 26 mai, l’île est le théâtre d’affrontements entre opposants et militaires.[...]

Lamamra à Moroni

Commissaire de l’Union africaine à la Paix et à la Sécurité, l’Algérien Ramtane Lamamra devient un habitué de l’océan Indien. Déjà chargé de l’épineux dossier malgache, il l’est aussi désormais du cas comorien. Le 8 avril, il se rendra à Moroni pour tenter de trouver une[...]

Le rouge et le jaune

Le rouge et le jaune

Reprise des affrontements entre partisans et adversaires de l’ancien Premier ministre Thaksin Shinawatra.[...]

'TGV' : pressé et sous pression

"TGV" : pressé et sous pression

Un an après sa prise de pouvoir, Andry Rajoelina n’est plus, pour ses compatriotes, l’icône de la place du 13-Mai. L’Union africaine vient de lui infliger des sanctions. Mais, paradoxalement, ces difficultés lui donnent une certaine épaisseur.[...]

Le camp Gbagbo veut réformer la CEI

Le camp Gbagbo veut réformer la CEI

Le Front populaire ivoirien (FPI, parti présidentiel) réclame désormais un renouvellement des commissions électorales locales et une réforme du processus de règlement des contentieux sur les listes électorales. L'opposition le met en garde contre toute manoeuvre dilatoire, alors que l'élection présidentielle est toujours officiellement[...]

Le leadership ivoirien en souffrance

Le leadership ivoirien en souffrance

Même à vitesse réduite, la locomotive régionale tire toujours l’économie de la zone. Mais face aux crises qui secouent le pays depuis 2002, ses voisins multiplient les échanges avec le Ghana et le Nigeria.[...]

L'opposition entre enfin au gouvernement

L'opposition entre enfin au gouvernement

Onze membres de l'opposition ivoirienne entrent au gouvernement, venant ainsi compléter la liste établie par le Premier ministre Guillaume Soro le 23 février dernier.[...]

Iran : Khomeiny contre Khamenei

Iran : Khomeiny contre Khamenei

La famille et les alliés du fondateur de la République islamique ont pris fait et cause pour les réformateurs, qui se posent comme les vrais héritiers de l’ayatollah disparu.[...]

Soro, l'homme caméléon

Soro, l'homme caméléon

Devenu du jour au lendemain la figure politique de la rébellion, le Premier ministre a vite appris son métier. De crise en crise, il est parvenu à maintenir le dialogue avec tous les protagonistes et rêve déjà d’un destin national. Itinéraire d’un équilibriste de la politique.[...]

Le camp Gbagbo prépare la prochaine bataille

Le camp Gbagbo prépare la prochaine bataille

Le maintien de l'opposition ivoirienne à la tête de la CEI est une victoire qui laisse un goût amer au camp du président Laurent Gbagbo. Mais celui-ci fourbit déjà ses armes pour la prochaine étape : la constitution de la liste électorale.[...]

La Ceni favorable au vote des Guinéens vivant à l'étranger

La Ceni favorable au vote des Guinéens vivant à l'étranger

L'élection présidentielle de juin 2010 sera cruciale pour permettre à la Guinée de sortir de la crise politque. La Commission électorale indépendante souhaite que les Guinéens de l'extérieur y prennent part en votant pour leur candidat favori.[...]

Nouveau gouvernement, mais sans l'opposition

Nouveau gouvernement, mais sans l'opposition

Enfin! Un gouvernement de 28 membres a été annoncé mardi soir par le Premier ministre Guillaume Soro. Mais seuls seize postes ont été effectivement confirmés. Et sur les 11 portefeuilles qui devraient être occupés par l'opposition, aucun n'est pour l'instant attribué.[...]

Une élection présidentielle 'fin avril-début mai 2010'

Une élection présidentielle "fin avril-début mai 2010"

Après plusieurs jours de négociations menées sous l'égide de Blaise Compaoré, une date pour le scrutin présidentiel a été avancée par les différents acteurs de la crise politique ivoirienne. L'élection devrait avoir enfin lieu d'ici à "fin avril-début mai 2010".[...]

Maladies infantiles

D’Abidjan à Nairobi, de Lomé à Conakry, quelques-uns des piliers de la bonne gouvernance, ce kit de survie de la démocratie à l’usage des nuls (africains), élaboré par les bailleurs de leçons, sont en train de vaciller. Ainsi en va-t-il des gouvernements d’union nationale, présentés comme la panacée pour[...]

Coup de poker à Abidjan

Coup de poker à Abidjan

En prononçant la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante (CEI), Laurent Gbagbo a ouvert une crise profonde. L’opposition dénonce un « coup d’État » et promet davantage de manifestations. Des deux côtés de l’ancienne ligne de front, rebelles et forces loyalistes sont sur le[...]

Revoilà Ibrahim Coulibaly

Depuis près d’un an, on n’avait plus de nouvelles du sergent putschiste Ibrahim Coulibaly, dit IB. Or le voici qui réapparaît. Via son chef de cabinet, Timité Ben Rassoul, il a adressé à une dizaine de journaux ivoiriens une déclaration relative à la situation sociopolitique en Côte d’Ivoire, appelant pouvoir et[...]

La formation du nouveau gouvernement reportée à lundi

La formation du nouveau gouvernement reportée à lundi

Le Premier ministre ivoirien Guillaume Soro n’est pas parvenu à former un gouvernement dans le délai imparti. Il a obtenu 48h supplémentaires avant de proposer les noms des futurs ministres. Son entourage assure que le nouveau cabinet sera dévoilé lundi 22 février. Des représentants de l'opposition sont attendus à Ouagadougou pour de[...]

Rajoelina prévoit des législatives en mai

Rajoelina prévoit des législatives en mai

Le président de la Haute autorité de transition (HAT) à, Madagascar a choisit unilatéralement la date du mois de mai pour organiser une élection législative. Il présente ce scrutin comme la seule sortie de crise possible, alors que les mouvances de l'opposition décrient cette proposition.[...]

Le textile dans la tourmente

Le textile dans la tourmente

Les difficultés économiques s’accumulent depuis le début de la crise politique à Madagascar. L’exclusion du pays de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA) n’arrange rien.  [...]

Formation d'un nouveau gouvernement : l'ex-rébellion soutient Soro

Formation d'un nouveau gouvernement : l'ex-rébellion soutient Soro

Le Premier ministre Guillaume Soro, chargé de composer rapidement un nouveau gouvernement, peut s'appuyer sur les Forces nouvelles. L'ancienne rébellion, dont il est à la tête, l'encourage à poursuivre l'effort de normalisation qui doit mener à une prochaine élection présidentielle.[...]

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

La composition du gouvernement guinéen de transition a été rendue publique à Conakry. Celui-ci rassemble des militaires membres du CNDD et des civils, mais évite les personnalités les plus virulentes des deux camps. La France salue le travail de Jean-Marie Doré et annonce la reprise de sa coopération civile et militaire.[...]

Contentieux : rappel des faits

6 janvier 2010 Laurent Gbagbo demande l’extension de la période du contentieux au-delà de la date butoir du 9 janvier. 7 janvier La Commission électorale indépendante (CEI) maintient la date du 9 janvier. 9 janvier La présidence accuse le président de la CEI, Robert Mambé Beugré, d’avoir voulu ajouter[...]

L'ivoirité, ce vieux démon ressuscité

L'ivoirité, ce vieux démon ressuscité

Le contentieux autour de la liste électorale a rallumé le feu entre la majorité et l'opposition. Après la dissolution du gouvernement et de la CEI par le chef de l'Etat Laurent Gbagbo, le 12 février, des heurts violents entre opposants et forces de l'ordre ont été nombreux. Ce vendredi 19 février, à Gagnoa (Centre-Ouest), plusieurs[...]

Rajoelina sollicite le Conseil de l'Europe pour organiser des élections

Rajoelina sollicite le Conseil de l'Europe pour organiser des élections

L'homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina, a réaffirmé jeudi sa volonté d'organiser au plus vite des élections pour sortir le pays de la crise politique, annonçant son intention de solliciter en ce sens la Commission européenne pour la démocratie et le droit. [...]

Le président de la CEI entend 'rester à son poste'

Le président de la CEI entend "rester à son poste"

Le président de la Commission électorale indépendante (CEI) ivoirienne, Robert Beugré Mambé, a réaffirmé samedi qu'il entendait "rester à son poste", réfutant les accusations de "fraudes sur la liste électorale" portées contre lui par la justice. [...]

L'Afrique australe s'impose sur le cas Madagascar

L'Afrique australe s'impose sur le cas Madagascar

Le changement à la tête de l’Union africaine, où le guide libyen Mouammar Kadhafi a été remplacé par le président malawite Bingu Wa Mutharika, consacre l’influence des pays de l’Afrique australe. Notamment dans le dossier de la crise malgache.  [...]

Comment l'accord de Ouaga a été conclu

Comment l'accord de Ouaga a été conclu

Malgré de nombreuses interrogations, l’accord signé le 15 janvier par le capitaine Dadis et le général Konaté sous l’égide du président Compaoré semble satisfaire tout le monde. Pour l’instant ?[...]

Sékouba Konaté veut des élections 'vite, vite'

Sékouba Konaté veut des élections "vite, vite"

Le président de la transition en Guinée, le général Sékouba Konaté, a souhaité vendredi à Conakry aller "vite, vite pour l'organisation d'élections" dans le pays, devant les émissaires de la Cédéao, de l'UA et de l'ONU venus soutenir le processus de transition. [...]

Madagascar : bataille générale pour la présidentielle

Madagascar : bataille générale pour la présidentielle

2010 sera-t-elle à Madagascar une année aussi agitée que 2009 ? C’est fort probable. Le duel entre Andry Rajoelina (à dr.) et Marc Ravalomanana (à g.), qui a abouti à la chute de ce dernier, s’est mué au cours des six derniers mois en bagarre générale dans laquelle il est difficile de voir clair. Les principales[...]

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Le président intérimaire de la Guinée, le général Sékouba Konaté, rencontre une deuxième fois Moussa Dadis Camara et le président burkinabè Blaise Compaoré jeudi à Ouagadougou, a-t-on appris jeudi matin auprès de la présidence.[...]

Sékouba Konaté à la recherche du consensus ?

Sékouba Konaté à la recherche du consensus ?

Après avoir rencontré des émissaires internationaux, notamment français et américains, le président par intérim de la Guinée Sékouba Konaté a entamé des tractations avec les différentes forces politiques guinéennes pour désigner un Premier ministre issu de l’opposition.[...]

Sékouba Konaté accepte un 'Premier ministre de l'opposition'

Sékouba Konaté accepte un "Premier ministre de l'opposition"

Le président par interim de la Guinée a prononcé mercredi 6 décembre un discours très attendu devant les militaires de la junte au pouvoir et le peuple guinéen. Il a déclaré accepter l'idée d'un gouvernement d'union nationale dirigé par un membre de l'opposition. Et a tenu des propos rassurants sur l'état de santé[...]

Augustin Andriamananoro : 'En juin 2010, un président sera élu'

Augustin Andriamananoro : "En juin 2010, un président sera élu"

Nouveau pied de nez envers la communauté internationale ? Alors que les membres du Groupe international de contact (GIC) se réunissent mercredi 6 et jeudi 7 janvier à Addis-Abeba, au siège de l’Union africaine, pour tenter de trouver une solution à la crise politique malgache, le gouvernement de la Haute autorité de la transition (HAT) organise[...]

'Fitna' chez les Frères

"Fitna" chez les Frères

Pour la première fois dans l’histoire de l’organisation islamiste, des divisions se font jour entre tenants d’un engagement politique accru et partisans d’un repli.[...]

Iran : Moussavi prêt à 'mourir en martyr'

Iran : Moussavi prêt à "mourir en martyr"

Le principal opposant à Mahmoud Ahmadinejad, Mir Hossein Moussavi a exprimé dans un communiqué son point de vue sur la situation politique en Iran. Il demande aux autorités de stopper la répression contre les manifestants de l'opposition.[...]

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, Moussa Dadis Camara, hospitalisé à Rabat dans un état incertain, est favorable à la nomination d'un Premier ministre issu de l'opposition, a affirmé jeudi sur la chaîne France 24 Idrissa Chérif, ministre de la Communication guinéen. [...]

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté est à Rabat au Maroc, pour rendre visite au chef de la junte Moussa Dadis Camara, qui est hospitalisé après que son aide de camp lui a tiré dessus. Mais la gendarmerie s'oppose pour l'instant à sa décision de libérer quinze militaires proches de l'ancien président Lansana Conté. Le ministre de la Justice,[...]

La surprise du chef

La trêve de Noël tombe à point nommé. Après l’annulation de la réunion du Groupe international de contact (GIC), qui devait se dérouler le 17 décembre à Antananarivo, les différentes parties sont convenues de se retrouver seulement en janvier. Elles auront ainsi le temps de revoir leur stratégie et – les[...]

Sékouba Konaté aux commandes

Sékouba Konaté aux commandes

Sans coup d’éclat ni grande surprise, le numéro trois de la junte a pris la tête du pays. Ce métis, réputé féroce au combat, a été jusqu’ici avare en déclarations. L’opposition et la communauté internationale lui octroient une sorte de période probatoire.[...]

Les pro-Tandja dénoncent 'un complot de la communauté internationale'

Les pro-Tandja dénoncent "un complot de la communauté internationale"

Des milliers de Nigériens ont manifesté mardi à Niamey en soutien au président Mamadou Tandja qui a obtenu une rallonge de son mandat et dont l'opposition demande le départ. [...]

Un président seul contre tous

Andry Rajoelina est plus que jamais isolé. Après s’être aliéné une partie de ses partisans, il a fédéré contre lui l’ensemble de la classe politique.[...]

Madagascar : une économie sous pression

Madagascar : une économie sous pression

Depuis janvier, près de 230 000 Malgaches auraient perdu leur emploi. Et la situation risque d’empirer si aucun accord politique n’est trouvé entre les prétendants au pouvoir.[...]

L'habit ne fait pas la paix

La future place accordée à Moussa Dadis Camara, chef de la junte au pouvoir, est au cœur de la résolution de la crise qui secoue le pays.[...]

Compaoré : profession médiateur

Compaoré : profession médiateur

Hier le Togo et le Niger, aujourd’hui la Côte d’Ivoire et la Guinée... Le chef de l’État burkinabè n’en finit plus de courir au chevet de ses voisins secoués par les crises. Au point d’en oublier son pays ?[...]

Niger: Tandja sommé de quitter le pouvoir dans un mois

Niger: Tandja sommé de quitter le pouvoir dans un mois

A quelques semaines de la fin du mandat de Mamadou Tandja, l'opposition nigérienne a rappelé qu'elle était hostile à la reconduite de celui-ci à la tête du pays. Par la dissolution du parlement et de la Cour constitutionnelle et le vote d'un référendum vivement décrié, Mamadou Tandja s'est pourtant assuré de pouvoir[...]

Trois présidents pour une île

C’est un texte « bancal », « fragile », mais « équitable », selon les différents négociateurs, qui est censé clore le chapitre de la crise politique à Madagascar. Conclu dans la nuit du 6 au 7 novembre, l’« acte additionnel d’Addis-Abeba, » qui vient[...]

Plan « B » comme « Blaise »

A priori, les points de vue sont irréconciliables. Les opposants réunis dans les « Forces vives » réclament le départ immédiat de la junte au pouvoir, alors que celle-ci ne concède qu’une seule chose : un gouvernement d’ouverture dirigé par un Premier ministre de consensus. Pourtant, le 12 novembre,[...]

Chacun son poulain

Si la France et les États-Unis n’ont pas été directement impliqués dans les négociations intermalgaches d’Addis-Abeba, ils n’en ont pas moins joué, en coulisses, un rôle important. La première a dépêché sur place deux émissaires parmi lesquels Rémi Maréchaux, le conseiller technique de[...]

Guinée : comment sortir de la crise ?

Chercheur à l’Institut d’études de sécurité (ISS, Pretoria), auteur de Guerres civiles et coups d’État en Afrique de l’Ouest (L’Harmattan, 2007)[...]

Robert Gueï repose enfin en paix

Robert Gueï repose enfin en paix

Le général Robert Gueï a été enterré vendredi dans son village natal de Kabacouma. Assassiné le 19 septembre 2002, il avait été accusé par le pouvoir d'être à l'origine des troubles qui ont plongé le pays dans la crise.[...]

Rajoelina s'entête

Le président de la Haute Autorité de transition, en maintenant son Premier ministre, a fait dérailler le processus de sortie de crise.[...]

Poker menteur à Maputo

Réunies dans la capitale mozambicaine pour finaliser les accords du 9 août, les quatre mouvances politiques malgaches ne sont pas parvenues à s’entendre sur la répartition des pouvoirs au sein des futures institutions de la transition.[...]

Report du sommet de la Cedeao sur la crise politique

Report du sommet de la Cedeao sur la crise politique

Le sommet extraordinaire de la Cédéao sur la crise politique au Niger qui devait se tenir samedi à Abuja a été reporté, a indiqué jeudi un porte-parole de l'organisation. [...]

Compaoré calme le jeu

Les partis de l’opposition togolaise le réclamaient à cor et à cris, Blaise Compaoré, le président du Burkina, leur a donné satisfaction. L’accord signé sous son égide à Ouagadougou, le 8 août, permet aux protagonistes de la crise, qui s’opposaient depuis plusieurs semaines sur les conditions de la[...]

A Maputo, les premières négociations sont 'rudes'

A Maputo, les premières négociations sont "rudes"

Les leaders malgaches, tombés d'accord il y a deux semaines sur un cadre de transition, se sont attaqués mardi à Maputo au mode de partage du pouvoir, qui s'annonce difficile, pour sortir Madagascar de la crise politique.[...]

Compaoré en médiateur

Personnellement impliqué dans le règlement de la crise togolaise lors de la signature à Ouagadougou, en 2006, de l’Accord politique global (APG), Blaise Compaoré est attendu le 28 juillet à Lomé pour une importante visite de travail. À nouveau sollicité comme facilitateur, alors que l’on craint un regain de tension à[...]

Réconciliation par étapes

Le règlement de la crise malgache continue de mobiliser les diplomates. Les quatre envoyés spéciaux – le Malien Tiébilé Dramé pour l’ONU, le Burkinabè Ablassé Ouédraogo pour l’Union africaine (UA), le Togolais Edem Kodjo pour l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) et le Mozambicain Joaquim[...]

Rafsandjani à quitte ou double

C’est sans aucun doute l’homme politique le plus expérimenté – et le plus manœuvrier – de la classe dirigeante iranienne. Un insubmersible baron du régime. Président du Parlement – et bras droit de Khomeiny – entre 1980 et 1989, président de la République jusqu’en 1997, président du Conseil du[...]

Qui veut sauver l'accord de Dakar ?

Lassitude, découragement, fatalisme. Près d’un an après le coup d’État du général Ould Abdelaziz, le 6 août 2008, les Mauritaniens désespèrent de sortir de la crise. « Ce pays est maudit », tempête, au volant de sa voiture sans âge, un intellectuel d’une cinquantaine[...]

Pas facile de se parler

Pas facile de se parler

Les diplomates se veulent rassurants. « Les négociations vont reprendre incessamment », disent-ils. Rien pourtant ne laisse entrevoir la bonne volonté des protagonistes. Le 20 mai, les discussions commençaient à Antananarivo. Le 22, « la mouvance Ratsiraka » suspendait sa participation. Le lendemain, « la[...]

En route vers l'élection de novembre

En route vers l'élection de novembre

Le président ivoirien a rencontré, lundi à Ouagadougou, ses futurs adversaires à la présidentielle fixée au 29 novembre prochain. Ensemble, ils ont fixé les échéances à atteindre d'ici là pour sortir de la crise politique dans laquelle est plongé le pays depuis 2002.[...]

Pourquoi TGV inquiète Paris

L’imbroglio malgache commence à préoccuper sérieusement l’Élysée et le Quai d’Orsay. [...]

Belgique : chronique d'une mort annoncée

L’inimitié entre Wallons et Flamands ayant atteint le point de non-retour, l’éclatement du royaume est inéluctable, estime l’essayiste José-Alain Fralon.[...]

Vive la dépendance !

Après la frondeuse Réunion qui réclame vertement à la France plus d’attentions (et d’argent), deux autres îles de l’océan Indien sont sous les feux de l’actualité. Madagascar, d’abord, qui s’enlise dans sa crise institutionnelle et politique. La guerre des clones, un temps suspendue, a repris de plus belle. Les[...]

En rangs serrés et disciplinés ?

Professionnalisation, participation aux opérations de maintien de la paix et plus grande neutralité... En dépit des apparences, les armées africaines sont sur la bonne voie.[...]

Cherche médiateur désespérément

Cherche médiateur désespérément

Mouammar Kadhafi choisit le camp des putschistes et se met à dos la classe politique tout entière, qui rejette désormais sa mission de bons offices.[...]

Le coup de trop ?

Le 17 mars, Marc Ravalomanana s’est résigné à quitter le pouvoir. Son rival, Andry Rajoelina, pavoise. Mais, déjà, la communauté internationale conteste les conditions de cette « transition » fort peu démocratique.[...]

Le recours aux armes...

Ils sont de retour sur la scène politique et ce n’est pas bon signe. À qui la faute ? Comment leur faire réintégrer leur rôle – et leurs casernes ? Je veux parler, vous l’avez compris, des militaires africains. Dans plus d’un pays d’Afrique – en particulier sa partie subsaharienne –, nous observons que les[...]

Sept médiateurs pour deux présidents

Sept médiateurs pour deux présidents

Nations unies, Union africaine, Organisation internationale de la Francophonie... Tout le monde dépêche ses émissaires et ses ambassadeurs au chevet d’un pays de plus en plus divisé.[...]

Kadhafi contre l'Union africaine

Kadhafi contre l'Union africaine

Il est venu, il a vu mais il n’a pas vaincu… Le « Guide » libyen Mouammar Kadhafi, président en exercice de l’Union africaine (UA), s’est rendu à Nouakchott le 11 mars pour tenter de trouver une issue à la crise mauritanienne. Au menu de cette improbable médiation : bain de foule en limousine au[...]

L’opposition annonce la prise du pouvoir ce soir

L’opposition annonce la prise du pouvoir ce soir

L’opposition malgache a annoncé samedi matin que le président Marc Ravalomamana et son gouvernement étaient « déchus ». L’ancien maire de la capitale Andry Rajoelina a laissé « quatre heures » au chef de l’Etat pour quitter officiellement son poste.[...]

L'opposition a pris le siège du ministère des Finances

L'opposition a pris le siège du ministère des Finances

L'opposition malgache a pris le contrôle du siège du ministère des Finances et du Budget vers midi avec le soutien des forces armées, selon la radio privée Antsive. Benja Razafimahaleo, "ministre des Finances et du Budget" nommé par le chef de l'opposition Andry Rajoelina en février dernier, a été installé dans son[...]

Entrée en fonction d'un nouveau chef d'état-major

Entrée en fonction d'un nouveau chef d'état-major

Un nouveau chef d'état-major de l'armée malgache, André Andriarijaona, a pris ses fonctions à Antananarivo sur fond de dissensions au sein des forces de sécurité, lors d'une brève cérémonie au siège de l'état-major. [...]

L'armée remplace son chef, les assises nationales reportées

L'armée remplace son chef, les assises nationales reportées

Madagascar s'est encore enfoncé dans la crise avec le remplacement par ses pairs du chef d'état-major de l'armée nommé par le président et l'annulation d'assises nationales, initialement prévues aujourd'hui et destinées à sortir le pays des troubles. [...]

Situation confuse avec un ultimatum de 72 heures de l'armée

Situation confuse avec un ultimatum de 72 heures de l'armée

La situation à Madagascar est devenue confuse alors que l'armée malgache a donné 72 heures aux responsables politiques pour mettre fin à la crise. Faute de quoi les forces armées feront "fonctionner les affaires nationales", ont rapporté divers médias locaux. Mais les circonstances de l'annonce de cet ultimatum semble être peu[...]

La crise politique passe à la vitesse supérieure

La crise politique passe à la vitesse supérieure

Loin de l’apaisement, la crise politique, qui oppose le président Marc Ravalomanana au « TGV » Andry Rajoelina, s’est fortement envenimée. Malgré les appels au dialogue et les prochaines assises nationales, la situation semble prendre une mauvaise tournure.[...]

L'armée fixe un ultimatum de 72h pour une issue à la crise

Le chef d'état-major de l'armée malgache a fixé un ultimatum de "72 heures" aux "décideurs politiques" pour mettre fin à la crise, faute de quoi les forces armées feront "fonctionner les affaires nationales", dans une allocution à la télévision nationale. [...]

Assises nationales du 12 au 14 mars pour le dénouement de la crise

Assises nationales du 12 au 14 mars pour le dénouement de la crise

Le Conseil des Eglises chrétiennes de Madagascar (FFKM), organisation influente dans la Grande Ile et joue le rôle de médiateur depuis le début de la crise politique dans le pays, a annoncé la tenue d'une conférence nationale, du 12 au 14 mars, pour le dénouement de la crise. Le président du Conseil des Eglises chrétiennes de[...]

Dure, dure la crise...

Dure, dure la crise...

La partie s’annonce serrée pour Tiébilé Dramé. Nommé envoyé spécial de l’ONU à Madagascar, l’ex-ministre malien des Affaires étrangères est arrivé le 4 mars à Antananarivo pour poursuivre la médiation entre le maire de la capitale, Andry Rajoelina, et le président de la[...]

Mutinerie dans un camp militaire aux portes de la capitale

Mutinerie dans un camp militaire aux portes de la capitale

Des soldats malgaches, traditionnellement loyalistes, ont déclenché une mutinerie dans un important camp militaire situé aux portes d'Antananarivo, pour protester contre la répression par le gouvernement des de l'opposition depuis trois mois. [...]

Rajoelina affirme ne plus pouvoir s'exposer au public

Le chef de l'opposition malgache, Andry Rajoelina, qui a engagé un bras de fer avec le président Marc Ravalomanana, a déclaré qu'il ne pouvait plus s'exposer au public pour conduire les manifestations, afin de se protéger de l'arrestation par les autorités. "Maintenant, je suis caché en lieu sûr, où on ne peut pas m'attaquer. [...]

L'opposant Andry Rajoelina caché 'en lieu sûr'

L'opposant Andry Rajoelina caché "en lieu sûr"

L'opposant malgache Andry Rajoelina, menacé d'arrestation, a déclaré à l'AFP qu'il était désormais caché en lieu sûr, et a appelé à un élargissement du dialogue pour sortir l'île de la crise. [...]

Tensions autour du lycée français dans la capitale

Tensions autour du lycée français dans la capitale

La tension reste vive dans un quartier d'Antananarivo abritant la résidence de l'opposant malgache Andry Rajoelina et le lycée français, où 500 élèves étaient bloqués par des partisans de l'opposant manifestant à l'extérieur, selon des sources concordantes. [...]

Rassemblement de l'opposition dispersé, la crise dans l'impasse

Rassemblement de l'opposition dispersé, la crise dans l'impasse

Les partisans du maire destitué d'Antananarivo Andry Rajoelina ont repris leurs rassemblements jeudi, signe du retour au blocage politique à Madagascar après l'annonce par M. Rajoelina de la rupture des pourparlers avec le président Marc Ravalomanana. [...]

Réformer les 'Coup-mores'

Réformer les "Coup-mores"

Les Comores se trouvent aujourd’hui confrontées à une situation inextricable à l’heure où elles tentent de réformer un système de gouvernance qui absorbe quatre cinquièmes de leur PIB, car elles risquent ce faisant de raviver les tentations sécessionnistes que la Constitution avait été conçue pour[...]

Andry Rajoelina annonce la fin des discussions

Andry Rajoelina annonce la fin des discussions

L'opposant malgache Andry Rajoelina a annoncé la rupture des discussions avec le président Marc Ravalomanana, absent mercredi d'un quatrième rendez-vous prévu entre les deux adversaires depuis le début de la crise politique. [...]

Troisième entretien entre Ravalomanana et Rajoelina

Troisième entretien entre Ravalomanana et Rajoelina

Le président malgache Marc Ravalomanana et le chef de l'opposition Andry Rajoelina ont tenu leur trosième face à face depuis le début de la crise politique à Madagascar à la mi-décembre. Ni le président ni l'opposition n'a fait de déclaration après les négociations de mardi qui se son déroulées dans[...]

Nouvelle rencontre entre Ravalomanana et Rajoelina

Le président malgache Marc Ravalomanana et le maire destitué d'Antananarivo, Andry Rajoelina, se sont entretenus pour la seconde fois depuis le début d'une crise politique majeure à Madagascar, a-t-on appris de source officielle. [...]

Le maire destitué d'Antananarivo a rencontré le président

Le maire destitué d'Antananarivo a rencontré le président

Le maire destitué d'Antananarivo, Andry Rajoelina, a rencontré le président Marc Ravalomanana, pour la première fois depuis le début fin janvier de la crise qui secoue Madagascar, a indiqué l'entourage de M. Rajoelina. [...]

Crise politique: l'équipe de l'opposant Rajoelina investit 4 ministères

Crise politique: l'équipe de l'opposant Rajoelina investit 4 ministères

Quatre "ministres" nommés par l'opposant malgache Andry Rajoelina et censés à ses yeux remplacer le gouvernement actuel, ont symboliquement investi à Antananarivo des ministères, dont ceux de l'Intérieur et de la Sécurité intérieure, a constaté un journaliste de l'AFP. [...]

Les forces de l'ordre ont repris les ministères occupés

Les forces de l'ordre ont repris les ministères occupés

Les forces de sécurité malgaches ont repris sans violence le contrôle de quatre ministères occupés depuis la veille par des partisans du maire destitué d'Antananarivo. [...]

Le ministre de la Défense d'Andry Rajoelina demande à l'armée d'assurer la protection des populations

Le ministre de la Défense nationale du gouvernement de transition nommé par Andry Rajoelina, le général Raonenantsoamampianina, a lancé un appel à tous les éléments des forces armées malgaches leur demandant de renforcer leur unité et de protéger l’ensemble de la population et leurs biens. [...]

L'opposition échoue à installer ses "ministres", Ravalonmanana sollicite la médiation internationale

L'opposition malgache a déclenché de nouveau un mouvement pour installer ses "ministres", mouvement qui s'est soldé en un sit-in en raison de la forte protection par les forces de sécurité du quartier regroupant les sièges de différents ministères à Antananarivo. Partant de la place du 13-Mai, dans le centre d'Antananarivo,[...]

Tripoli propose ses bons offices

Tripoli propose ses bons offices

Président en exercice de l’Union africaine (UA) depuis le 3 février, Mouammar Kadhafi, alias « le roi des rois traditionnels d’Afrique », a choisi la Mauritanie pour entamer la série de missions de bons offices qu’il s’est promis de mener sur le continent en tant que « grand faiseur de paix ». Dans la[...]

Plus de 5.000 personnes lors d'un sit-in de l'opposition

Plus de 5.000 personnes lors d'un sit-in de l'opposition

Plus de 5. 000 partisans de l'opposant malgache Andry Rajoelina, engagé dans un bras de fer avec le président Marc Ravalomanana, ont participé à un sit-in dans un quartier d'Antananarivo regroupant des ministères, a constaté un journaliste de l'AFP. [...]

Les silences de la Grande Muette

Les silences de la Grande Muette

La Garde présidentielle a tiré sur la foule le 7 février dans le centre d’Antananarivo. Mais, depuis le début de la crise, l’armée dans son ensemble demeure relativement discrète, voire passive. Va-t-elle être obligée de choisir son camp ?[...]

Le président sénégalais sollicité pour une médiation

Le président sénégalais sollicité pour une médiation

Le président sénégalais Abdoulaye Wade "a été sollicité pour une médiation" dans le conflit entre le président malgache Marc Ravalomanana et le maire d'Antananarivo Andry Rajoelina qui a fait une centaine de morts depuis fin janvier, a-t-on appris auprès de la présidence. [...]

Ouverture à Conakry de la réunion du Groupe international de contact sur la Guinée

Le Groupe international de contact, mis en place lors du dernier sommet de l’Union africaine (UA) tenu à Addis-Abeba pour ‘’suivre et accompagner la transition en Guinée’’, a débuté ses travaux dans la capitale guinéenne, a constaté APA. [...]

Les partisans de l'opposition revenus à la place 13 mai

Des partisans de l'opposition malgache sont revenus à la place 13-mai de la capitale, Antananarivo, hier après-midi après avoir été empêchés par les forces de l'ordre lors qu'ils tentaient d'aller s'emparer des ministères du gouvernement avec des "ministres" de l'opposition. Les forces de l'ordre avaient barré la route vers[...]

Le camp d'Andry Rajoelina durcit le ton face à Ravalomanana

Le bras de fer continue entre les partisans du maire de la capitale malgache, Andry Rajoelina, et le gouvernement de Marc Ravalomanana, avec des heurts, lundi matin, entre les forces de l’ordre et des pros Rajoelina, faisant des blessés et des magasins pillés à Diego Suarez (capitale du nord du pays). [...]

' TGV' échoue à installer ses ministres, heurts dans la capitale

" TGV" échoue à installer ses ministres, heurts dans la capitale

L'opposant malgache Andry Rajoelina, qui réclame la démission du président Marc Ravalomanana, a échoué à installer "ses" ministres dans les bâtiments des ministères à Antananarivo, où des échauffourées ont opposé ses partisans aux forces de l'ordre. [...]

Madagascar vit dans une totale impasse politique

APA-Antananarivo (Madagascar) La situation semble totalement bloquée à Madagascar en dépit des initiatives de médiation déployées pour trouver une solution pacifique à la crise politique dans la grande île. [...]

40.000 personnes rassemblées dans
un stade en soutien à Marc Ravalomanana

40.000 personnes rassemblées dans un stade en soutien à Marc Ravalomanana

Près de 40. 000 personnes se sont rassemblées au stade municipal de Mahamasina, à Antananarivo, mercredi après-midi, pour marquer leur soutien au Président Marc Ravalomanana, le premier meeting de ses partisans depuis le déclenchement de la crise politique à Madagascar. [...]

Première riposte populaire du camp présidentiel depuis la crise

Première riposte populaire du camp présidentiel depuis la crise

Plus de 30. 000 partisans du président Marc Ravalomanana, contesté par le maire destitué d'Antananarivo, se sont réunis dans la capitale malgache pour asseoir la légitimité du chef de l'Etat en attendant l'arrivée du secrétaire d'Etat français à la Coopération. [...]

Que veulent les partis politiques ?

L'ENTHOUSIASME DES PREMIERS JOURS s’est un peu affaibli. Pourtant, le 23 décembre, au lendemain de la mort du chef de l’État, Lansana Conté, quand les militaires ont pris le pouvoir, l’opposition n’avait rien trouvé à redire. Au contraire, ils étaient vus comme les sauveurs d’une nation en danger. Dès[...]

Tsvangirai annonce une rencontre avec Mugabe

Tsvangirai annonce une rencontre avec Mugabe

Le principal leader de l'opposition au Zimbabwe Morgan Tsvangirai a annoncé qu'il rencontrerait "dans la semaine qui vient" le président Robert Mugabe et le chef de l'Etat sud-africain Kgalema Motlanthe pour discuter de l'accord de partage du pouvoir, signé mi-septembre.[...]

Dans le nord rebelle, les efforts d'un préfet pour 'affirmer' son autorité

Dans le nord rebelle, les efforts d'un préfet pour "affirmer" son autorité

Il ne dispose pour travailler que d'un téléphone, de deux agendas et d'un stylo. Mais Kouassi Aka Bio, préfet de Bouna, dans le nord ivoirien, multiplie les efforts pour "affirmer" sur cette zone ex-rebelle son autorité, censée être sans partage à partir d'aujourd'hui.[...]

Robert Mugabe sollicite Blaise Compaoré pour la mise en œuvre de l’Accord sur le partage du pouvoir

Robert Mugabe sollicite Blaise Compaoré pour la mise en œuvre de l’Accord sur le partage du pouvoir

Le président zimbabwéen, Robert Mugabe, a dépêché à Ouagadougou, son ministre des affaires étrangères auprès de son homologue burkinabé, lui demandant de faciliter la mise en œuvre de l’Accord politique sur le partage du pouvoir qui achoppe sur le portefeuille du ministère de l’Intérieur.[...]

Crise au Zimbabwe: Pretoria dénonce l'attitude 'désinvolte' des partis

Crise au Zimbabwe: Pretoria dénonce l'attitude "désinvolte" des partis

Les partis politiques zimbabwéens ont une "attitude désinvolte" face à la mise en place rapide d'un gouvernement d'union nationale alors que le pays s'enfonce dans une crise humanitaire, a déclaré le président sud-africain Kgalema Motlanthe.[...]

Un accord politique n'enrayera pas l'épidémie de choléra

Un accord politique n'enrayera pas l'épidémie de choléra

Nelson Chamisa, porte-parole national du principal parti d’opposition, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), a minimisé la capacité de son parti à réduire rapidement le taux de mortalité associé au choléra si le parti était amené à rejoindre le gouvernement sur le champ. [...]

Tsvangirai appelé à revenir à la table des négociations

Le ministre adjoint zimbabwéen de l'Information Bright Matonga a appelé le leader de l'opposition Morgan Tsvangirai à revenir à la table des négociations pour former un gouvernement d'union nationale, a rapporté dimanche la télévision d'Etat ZBC. M. Matonga a demandé à M. Tsvangirai, séjournant actuellement au[...]

2008, l'espoir de changement étouffé par la crise

2008, l'espoir de changement étouffé par la crise

L'instituteur Calisto Mpofu avait placé ses espoirs les plus fous dans les élections générales de mars au Zimbabwe, rêvant du redressement de son pays, enlisé dans le marasme économique. Mais la nation n'a fait, depuis, que s'enfoncer davantage dans la crise.[...]

Le pouvoir et l'opposition politique divergent sur le code électoral

La Coalition des partis pour la défense de la Constitution (CPDC) a déclaré que le texte du code électoral adopté par les députés du parti présidentiel a modifié certains termes de l'accord signé le 13 août 2007, notamment ceux qui concernent le vagabondage politique, l'achat des élus d'un parti par un autre, a[...]

Un universitaire zimbabwéen appelle à une grande coopération en vue de la formation du gouvernement continental

La formation d’un gouvernement confédéral d’ici 2015 risque de n’être qu’un projet chimérique à moins que tous les dirigeants africains n’acceptent les avantages d’une plus grande coopération continentale, a estimé un universitaire zimbabwéen.[...]

Fidji/NZ: la crise diplomatique affectera les échanges commerciaux bilatéraux

L'expulsion de diplomates menée respectivement par les Fidjis et la Nouvelle Zelande est considérée comme un pas en arrière dans le développement des relations bilatérales, a indiqué le conseil commercial Fidji-Nouvelle Zelande. Le président du Conseil Mark Hirst a indiqué que c'est triste de voir les deux gouvernements avoir pris de[...]

Le pays sous contrôle militaire ?

Le pays sous contrôle militaire ?

A peine le décès de Lansana Conté annoncé à la radio, les militaires semblent prendre le contrôle de la situation, mais surtout du pays. Annonce de dissolution des institutions et invitation pour les officiers et ministres guinéens à se rendre au camp Alpha Yaya, la Guinée s'oriente plus vers le coup d'Etat que vers la transition[...]

2008 est une année de désaccord et de réconciliation pour le pays

2008 est une année de désaccord et de réconciliation pour le pays

Pour les Somaliens, 2008, comme les 17 années précédentes, a été une année de conflits et de controverses, mais les perspectives du retrait des troupes éthiopiennes et l'accord de paix conclu entre le gouvernement de transition et une des principales factions de l'opposition est une lueur d'espoir pour ce pays est-africain ravagé par la[...]

Le président déchu et libéré réclame la restitution de ses droits

Le président déchu et libéré réclame la restitution de ses droits

Le président mauritanien renversé par le coup d'Etat du 6 août dernier et remis en liberté dimanche après avoir passé quatre mois en résidence surveillée, a réclamé la restitution de ses droits attribués par la Constitution, a-t-on appris de source bien informée. Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, de retour[...]

Imbroglio sans fin

Après dix mois de chaos, les « rouges » du Parti du pouvoir du peuple (PPP), partisans de l’ancien Premier ministre et affairiste Thaksin Shinawatra, aujourd’hui en exil au Royaume-Uni, ont donc été contraints de céder la place – au moins provisoirement – aux « jaunes » de l’Alliance du peuple[...]

La Francophonie déplore l’insuffisance en Afrique de neutralité dans les consultations électorales

Le représentant du Secrétaire général de la Francophonie, Mme Christine Dessouche, a déploré à Cotonou, l’incapacité des structures électorales en Afrique, à offrir des garanties suffisantes d’indépendance et de neutralité dans les consultations électorales.[...]

Démissions au sein de l’aile politique de la rébellion touarègue

Six mois après sa création, suite à une dissidence au sein du Mouvement des Nigériens pour la justice (MNJ), le Front des forces de redressement (FFR) vient de tumultes à son tour des tumultes ayant abouti à la démission de plusieurs de ses responsables.[...]

À quoi joue Ahmed Ould Daddah ?

À quoi joue Ahmed Ould Daddah ?

Le chef du premier parti du pays ne condamne pas le coup d’État du 6 août, mais refuse de participer au gouvernement formé par la junte.[...]

Les « Anciens » peinent à se faire entendre

Les Global Elders prônent le dialogue pour résoudre la crise au Zimbabwe. Sans convaincre Robert Mugabe.[...]

Guerre des clans à Conakry

Alors qu’on la croyait terminée avec le limogeage, le 20 mai, de l’ex-Premier ministre Lansana Kouyaté, la guerre des clans continue de plus belle dans les cercles du pouvoir en Guinée. Avec des retournements d’alliances et des combinaisons contre-nature dont le pays a le secret, l’homme d’affaires Elhadj Mamadou Sylla et son ennemie[...]

Pius Ncube réduit au silence

Dans le concert des voix qui demandent le départ de Robert Mugabe, il y en a une qui manque. Celle de l’ancien archevêque catholique de Bulawayo, le tonitruant Pius Ncube. Depuis qu’il a été accusé d’avoir entretenu une liaison avec une femme, mariée de surcroît, et après qu’il a décidé, en septembre 2007, de démissionner de son poste, le Vatican lui a demandé de se taire. En[...]

Désignation du chef du parti dissident de l'ANC

Désignation du chef du parti dissident de l'ANC

L'ancien ministre de la Défense sud-africain Mosiuoa Lekota a été nommé président du parti dissident du Congrès national africain (ANC, au pouvoir en Afrique du Sud), lors du lancement officiel de ce nouveau parti, le Congrès du peuple (COPE).[...]

Les dissidents de l'ANC lancent officiellement un nouveau parti

Les dissidents de l'ANC lancent officiellement un nouveau parti

Les dissidents du Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, lanceront officiellement mardi leur nouveau parti, le Congrès du peuple (Cope), en vue des élections générales prévues début 2009.[...]

Nouvelle attaque des Etats-Unis contre Mugabe et son régime

Nouvelle attaque des Etats-Unis contre Mugabe et son régime

L'ambassadeur américain à Harare, James McGee, s'en est de nouveau pris au régime du président zimbabwéen Robert Mugabe, l'accusant de vivre dans le luxe et la corruption pendant que le pays s'enfonce dans le chaos économique et humanitaire.[...]

« La démocratie n’a jamais été autant menacée »

Pour le président de l’Assemblée nationale, seule une solution de compromis peut sortir le pays de la crise née du putsch du 6 août.[...]

Mugabe forever ?

Mbeki a échoué. Son successeur, Kgalema ­Motlanthe, n’a pas fait mieux. Le sommet régio­nal qui s’est tenu le 9 novembre à ­Johannesburg n’a fait que conforter le président Robert Mugabe dans son rôle de chef tout-puissant, indéboulonnable et intransigeant. Pourtant, les Sud-Africains avaient tapé du poing sur la[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus