mot cléRésultat par mot clé:RPT

Togo : Ahoomey-Zunu, Premier ministre en toute discrétion

Togo : Ahoomey-Zunu, Premier ministre en toute discrétion

Difficile d'organiser des législatives dans un climat politique tendu. C'est pourtant la tâche qui incombe au Premier ministre du Togo, Arthème Kwesi Ahoomey-Zunu, nommé en juillet 2012. Portrait d'un homme qui a la parole rare mais la langue acérée.[...]

Togo : Pascal Bodjona, un lutteur au tapis

Togo : Pascal Bodjona, un lutteur au tapis

Inculpé pour complicité d'escroquerie, Pascal Bodjona croupit en prison depuis le 1er septembre. L'ancien ministre, réputé puissant et proche du président togolais, paierait-il le prix de son ambition ?[...]

Togo : démission du Premier ministre Gilbert Houngbo et de son gouvernement

Togo : démission du Premier ministre Gilbert Houngbo et de son gouvernement

Le premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo a présenté mercredi 11 juillet sa démission et celle de son gouvernement au président Faure Gnassingbé, selon un communiqué de la présidence de la République.[...]

Togo : le RPT est mort, l'Unir lui succède

Togo : le RPT est mort, l'Unir lui succède

Le Rassemblement du peuple togolais (RPT, au pouvoir) de Faure Gnassingbé a signé le samedi 14 avril son propre acte de décès, à l’issue d’un congrès tenu à Blitta (plus de 200 km au nord de Lomé), une ville qui l’avait vu naître il y a 43 ans. Vendredi 20 avril, un nouveau parti, l'Union pour la République[...]

Togo : la limitation des mandats présidentiels, réforme ou intox ?

Togo : la limitation des mandats présidentiels, réforme ou intox ?

Le Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), chargé de plancher sur les réformes des institutions togolaises, a remis le 1er décembre au président Faure Gnassingbé un premier texte. Son objet est au centre de toutes les attentions puisqu'il concerne la limitation des mandats présidentiels. Sensé améliorer la bonne gouvernance,[...]

Togo : pourquoi Tidjani est tombé en disgrâce

Togo : pourquoi Tidjani est tombé en disgrâce

 Arrêté le 22 juillet, l’ex-ministre de la Défense du Togo, Assani Tidjani, est accusé d’avoir comploté contre le chef de l’État Faure Gnassingbé avec le demi-frère de ce dernier, Kpatcha, en 2009.  [...]

Coup d'État manqué de 2009 : un ancien chef d'état-major togolais arrêté

Coup d'État manqué de 2009 : un ancien chef d'état-major togolais arrêté

Le général à la retraite Assani Tidjani, ancien chef d’état-major des Forces armées togolaises (FAT), a été arrêté vendredi dans le cadre de l'enquête sur le coup d'Etat déjoué d'avril 2009, a-t-on appris samedi de source militaire.[...]

Déchéance des députés de l'ANC : Jean-Pierre Fabre organise la riposte

Déchéance des députés de l'ANC : Jean-Pierre Fabre organise la riposte

Jean-Pierre Fabre et huit députés de son parti, l’Alliance nationale pour le changement (ANC), ont été déchus de leurs mandats par la Cour constitutionnelle du Togo. Les parlementaires ne décolèrent pas et ils entendent user de tous les moyens légaux pour retrouver leurs sièges. Et surtout, maintenir la pression[...]

Jean-Pierre Fabre et huit membres de l'ANC évincés de l'Assemblée

Jean-Pierre Fabre et huit membres de l'ANC évincés de l'Assemblée

Tremblement de terre à Lomé. Neuf membres du parti d’opposition ANC, dont son président Jean-Pierre Fabre, doivent perdre leur mandat législatif. Une décision de la Cour suprême qui paraît difficilement contestable, compte tenu du climat politique qui règne au Togo depuis l’élection présidentielle.[...]

L'accord d'Olympio avec le pouvoir ne convainc pas l'opposition

L'accord d'Olympio avec le pouvoir ne convainc pas l'opposition

Depuis la signature d'un accord entre l'UFC de l'opposant Gilchrist Olympio et le parti au pouvoir, aucune réforme majeure n'a été engagée. Ses anciens partenaires s'interrogent sur le bien-fondé de ce rapprochement.[...]

L’ANC de Jean-Pierre Fabre reconnue par les autorités

L’ANC de Jean-Pierre Fabre reconnue par les autorités

L’Alliance nationale pour le changement, le nouveau parti de Jean-Pierre Fabre, candidat malheureux à la dernière présidentielle togolaise, a reçu jeudi le récépissé l’autorisant à exercer ses activités.[...]

Jean-Pierre Fabre accuse la police de vouloir l'éliminer

Jean-Pierre Fabre accuse la police de vouloir l'éliminer

Les incidents se multiplient pendant les traditionnelles marches de l'opposition, qui ont lieu tous les samedis contre la "victoire volée" de Faure Gnassingbé à la dernière présidentielle. Cette fois, une grenade lacrymogène a fait exploser le pare-brise du véhicule de Jean-Pierre Fabre, qui accuse la police d'avoir voulu attenter[...]

L'opposition se déchire, le pouvoir se frotte les mains

L'opposition se déchire, le pouvoir se frotte les mains

L’Union des forces de changement (UFC), principal parti d'opposition togolais, est désormais coupé en deux. Après le congrès extraordinaire de Jean-Pierre Fabre, c’est au tour de Gilchrist Olympio d’organiser sa propre réunion des instances du parti qu'il dirige depuis sa création, en 1992.[...]

Un congrès controversé place Jean-Pierre Fabre à la tête de l'UFC

Un congrès controversé place Jean-Pierre Fabre à la tête de l'UFC

Bravant interdictions et menaces, les partisans de Jean-Pierre Fabre au sein du principal parti d’opposition togolais, l’Union des forces de changement (UFC), ont tenu leur « congrès extraordinaire » hier. Pour destituer Gilchrist Olympio et le remplacer par leur leader.[...]

Deux congrès qui divisent l'UFC

Deux congrès qui divisent l'UFC

Deux factions du principal parti de l'opposition au Togo, l'Union des forces du changement (UFC), organisent chacune un "congrès exceptionnel".[...]

Elliott Ohin : 'En politique, il faut évoluer avec le temps et changer de stratégie'

Elliott Ohin : "En politique, il faut évoluer avec le temps et changer de stratégie"

Opposant au pouvoir en place au Togo depuis plusieurs décennies, Elliott Ohin participe pour la première fois à un gouvernement. À bientôt 59 ans, le nouveau patron de la diplomatie togolaise, et bras droit de Gilchrist Olympio, nous explique les raisons qui ont poussé son parti, l’Union des forces de changement (UFC), à rejoindre[...]

Les chantiers du quinquennat

Les chantiers du quinquennat

La relance de l’économie était une promesse du président Faure Gnassingbé, réélu en mars pour un second quiquennat. Elle passe notamment par le soutien des filières agricoles et minières.[...]

La paix des braves

C’est fait ! Le 28 mai, l’Union des forces de changement (UFC), parti de l’opposant historique Gilchrist Olympio, est entrée au gouvernement. Le fils de Sylvanus Olympio – le président assassiné en 1963 lors d’un coup d’État auquel participait Gnassingbé Eyadéma – a annoncé, le 27 mai, la signature[...]

L'UFC manifeste contre son dirigeant, Gilchrist Olympio

L'UFC manifeste contre son dirigeant, Gilchrist Olympio

 Rien ne va plus pour Gilchrist Olympio. Après avoir été limogé - temporairement - de la direction de l'UFC (opposition), il est à présent l'objet d'une manifestation d'hostilité. En cause : l'accord qu'il a signé avec le pouvoir pour faire entrer l'UFC au gouvernement.[...]

L'UFC met Olympio à la porte

L'UFC met Olympio à la porte

Le principal parti d'opposition reproche à son dirigeant d'avoir composé avec le gouvernement en négociant la nomination de plusieurs membres de l'UFC à des portefeuilles ministériels, et dénonce des "initiatives personnelles".[...]

L'UFC entre au gouvernement

L'UFC entre au gouvernement

Le gouvernement togolais a été nommé vendredi 28 mai. Il s'agit d'une véritable révolution politique, puisque l'UFC de Gilchrist Olympio y participe pour la première fois, et se voit notamment confié le protefeuille des Affaires étrangères.[...]

L'UFC annonce son entrée au gouvernement

L'UFC annonce son entrée au gouvernement

Gilchrist Olympio, le leader historique du principal parti d’opposition togolais, a annoncé la signature d’un « accord politique » avec le RPT du président Faure Gnassingbé. Pour la première fois de son histoire, l’UFC devrait participer à un gouvernement dit « de redressement national ».[...]

Gilbert Houngbo reconduit au poste de Premier ministre

Gilbert Houngbo reconduit au poste de Premier ministre

Moins de quarante-huit heures après avoir démissionné de son poste de Premier ministre, l'ancien directeur du Pnud est reconduit par le chef de l'Etat Faure Gnassingbé. Sa mission : continuer à rassurer les investisseurs et les bailleurs.[...]

Prestation de serment et solidarité présidentielle

Prestation de serment et solidarité présidentielle

Proclamé vainqueur du scrutin du 4 mars dernier, le président réélu Faure Gnassingbé a prêté serment, lundi 3 mai, dans la grande salle des fêtes de la présidence, à Lomé. De nombreux chefs d’État de la sous-région sont venus conforter sa légitimité, contestée par une opposition [...]

Kofi Yamgnane : 'L'UFC peut se passer de Gilchrist Olympio'

Kofi Yamgnane : "L'UFC peut se passer de Gilchrist Olympio"

Dans un entretien à jeuneafrique.com, le Franco-Togolais Kofi Yamgnane, candidat recalé à la présidentielle du 4 mars et porte-parole du Front républicain pour l’alternance et le changement (FRAC), livre son analyse sur la situation de l’opposition, à quelques jours de l’investiture du président réélu Faure[...]

Togo : un cinquantenaire bien maussade

Togo : un cinquantenaire bien maussade

C’est dans une ambiance à la fois terne et tendue que les célébrations du cinquantenaire de l’indépendance se sont déroulées le 27 avril, à Lomé. Malgré les messages de réconciliation du président réélu Faure Gnassingbé et du leader de l’opposition Gilchrist Olympio, des violences[...]

À chacun son cinquantenaire

À chacun son cinquantenaire

À quelques heures de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Togo, acquise sous Sylvanus Olympio en 1960, le pays paraît plus divisé que jamais. Dans un climat de vive tension depuis les élections de mars dernier, les festivités s’annoncent modestes et... plurielles.  [...]

L'opposition boycotte la rentrée parlementaire

L'opposition boycotte la rentrée parlementaire

Les députés de l'opposition ont boycotté la cérémonie d'ouverture de la rentrée parlementaire de l'année 2010 pour protester contre la réélection du président Faure Gnassingbé le 4 mars.[...]

L'opposition dénonce un 'hold-up' électoral

L'opposition dénonce un "hold-up" électoral

Si la Cour constitutionnelle a validé les résultas de la présidentielle togolaise et confirmé la réélection du président Faure Gnassingbé, l'opposition emmenée par Jean-Pierre Fabre refuse de renoncer et appelle les Togolais à rester mobilisés.[...]

Les dessous d'une élection

Les dessous d'une élection

Faure Gnassingbé a été réélu sans grand péril face à des opposants qui n’ont pas su jouer en équipe. Le chef de l’État voulait tourner la page de l’élection « lamentable » de 2005 et de ses nombreux morts. C’est en partie réussi, avec ce scrutin sans violence et malgré[...]

Face à face électrique à Lomé

Face à face électrique à Lomé

Les manifestants des deux camps - pouvoir et opposition - se sont mobilisés très tôt le matin du samedi 13 mars pour battre les pavés de Lomé. Les militants du parti au pouvoir (RPT) ont fêté la victoire de leur candidat, le président sortant Faure Gnassingbé, tandis que les opposants emmenés par le candidat malheureux[...]

Manifestations à haut risque ce samedi

Manifestations à haut risque ce samedi

Les partisans du président réélu, Faure Gnassingbé, et ceux de son principal opposant, Jean-Pierre Fabre, ont été appelés par leurs partis politiques à manifester dans les rues de Lomé samedi 13 mars. [...]

L'UE pointe les irrégularités de la présidentielle

L'UE pointe les irrégularités de la présidentielle

La mission d’observation électorale de l’Union européenne (MOE UE) a présenté ce week-end un rapport dénonçant les irrégularités de la campagne pour l'élection présidentielle du 4 mars dernier au Togo. La manifestation de l'opposition prévue aujourd'hui a été interdite par le gouvernement. [...]

Faure Gnassingbé réélu, Fabre appelle à manifester

Faure Gnassingbé réélu, Fabre appelle à manifester

Selon les résultats annoncés par la Ceni pour la présidentielle du 4 mars, le président sortant Faure Gnassingbé est reconduit. Mais le candidat de l'UFC, Jean-Pierre Fabre, arrivé deuxième, conteste cette victoire et appelle à multiplier les manifestations. [...]

Faure Gnassingbé en tête d'après des résultats partiels

Faure Gnassingbé en tête d'après des résultats partiels

D'après les premiers résultats officiels, mais partiels, le président sortant Faure Gnassingbé devance Jean-Pierre Fabre de 150 000 voix. La tension est montée d'un cran en fin d'après-midi à Lomé.[...]

En attendant les résultats provisoires ce soir, Lomé retient son souffle

En attendant les résultats provisoires ce soir, Lomé retient son souffle

La revendication de la victoire à la présidentielle togolaise du 4 mars par les camps des deux principaux candidats Jean-Claude Fabre (UFC) et Faure Gnassingbé (RPT) a créé la psychose chez les habitants de la capitale. Des résultats partiels et non-officiels donnaient une faible avance à Faure Gnassingbé en fin d'après-midi. [...]

Les deux camps se proclament vainqueurs de la présidentielle

Les deux camps se proclament vainqueurs de la présidentielle

En fin de journée, ce 5 mars, la tension est montée d'un cran et la confusion règne au Togo, même si aucun incident n'a été signalé. Le candidat de l'UFC Jean-Pierre Fabre s'est déclaré vainqueur de la présidentielle du 4 mars, tandis que le RPT du président sortant Faure Gnassingbé, par la bouche de son[...]

Le scrutin présidentiel s'est achevé dans le calme

Le scrutin présidentiel s'est achevé dans le calme

Les Togolais se sont rendus aux urnes pour élire leur prochain président de la République, le 4 mars. Le dépouillement a commencé dans le calme. Mais la participation au scrutin semble être faible.[...]

Les Togolais élisent leur président

Les Togolais élisent leur président

Jour d'élection au Togo, où la population devra choisir entre la continuité, en confirmant dans ses fonctions le président sortant, et le changement, en choisissant parmi une opposition désunie mais conquérante, le candidat qui convient. [...]

Sept prétendants pour un trône

Sept prétendants pour un trône

Jour J -1. C'est la dernière ligne droite avant la présidentielle du 4 mars. Mais plus l'échéance se rapproche, plus l'inquiétude grandit. Les tensions sont palpables et le passé du pays est là pour rappeler que des dérapages violents ne sont pas à exclure. [...]

Jean-Pierre Fabre : "Il faut laisser le RPT découvrir les vertus de l'opposition"

Jeuneafrique.com : La multiplicité des candidatures de l’opposition ne constitue-t-elle pas une aubaine pour Faure Gnassingbé ? Cela n’est pas bon, mais le peuple togolais est très mature. Il sait pour qui voter et il votera utile. D’autres candidats se rallieront-ils à vous ? Je suis persuadé que la raison finira par prévaloir et[...]

Présidentielle : sept candidats de l'opposition face au RPT

Présidentielle : sept candidats de l'opposition face au RPT

La Commission électorale nationale indépendante a reçu huit dossiers de candidature en vue de l'élection présidentielle prévue le 28 février. Après Gilchrist Olympio et Yawovi Agboyibo, Kofi Yamgnane s'est prononcé en faveur d'une candidature unique de l'opposition. [...]

Togo : combat de fils

C’est le face-à-face le plus attendu de l’année 2010. D’un côté, le président sortant, Faure Gnassingbé, qui a succédé à son père, Gnassingbé Eyadéma, décédé en 2005. De l’autre, Gilchrist Olympio, le leader historique de l’opposition depuis l’assassinat en[...]

Présidentielle : Faure Gnassingbé désigné candidat du parti au pouvoir

Présidentielle : Faure Gnassingbé désigné candidat du parti au pouvoir

Le président togolais sortant Faure Gnassingbé a été investi mardi sans surprise à Lomé pour représenter le parti au pouvoir, le RPT, à la prochaine élection présidentielle du 28 février. [...]

Accord sur la composition de la commission électorale

Le pouvoir et l'opposition togolais se sont mis d'accord sur la composition et le fonctionnement de la commission chargée d'organiser l'élection présidentielle prévue en 2010. Cet accord survient après plusieurs jours de négociations sous l'égide du président burkinabè Blaise Compaoré, facilitateur du dialogue intertogolais.[...]

Entre tensions et concertation

Entre tensions et concertation

Depuis son retour sur la scène internationale après quinze années d’embargo, le pays se porte mieux et commence à engager les réformes indispensables. Cependant, la crise économique internationale a fait revenir la morosité et, à sept mois de la présidentielle, les frictions politiques inquiètent.[...]

L'opposition manifeste dans les rues de Lomé

L'opposition manifeste dans les rues de Lomé

Plusieurs milliers de togolais ont manifesté dimanche dans les rues de Lomé contre l'élargissement, à de petits mouvements et à la société société civile, de discussions initialement prévues entre les principaux partis, a constaté un journaliste de l'AFP. [...]

Kpatcha Gnassingbé

Député[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus