mot cléRésultat par mot clé:Dioncounda Traoré

Mali - OIF : Dioncounda Traoré, le lièvre de Bamako

Mali - OIF : Dioncounda Traoré, le lièvre de Bamako

Après des mois d'hésitations, l'ancien chef de l'État malien se lance enfin dans la course pour succéder à Abdou Diouf à la tête de l'OIF. Le soutien du président IBK suffira-t-il à compenser ce départ tardif ?[...]

Exclusif : Dioncounda Traoré candidat au poste de secrétaire général de l'OIF

Exclusif : Dioncounda Traoré candidat au poste de secrétaire général de l'OIF

La candidature de l'ancien président malien, Dioncounda Traoré, a été officiellement adressée au siège de l'OIF, à Paris, par le gouvernement malien.[...]

Mali : dans les pas d'IBK

Mali : dans les pas d'IBK

Le président a imposé son rythme à ses collaborateurs, soumis à une rude pression de la part du "patron". Parmi eux, une poignée de fidèles ont su gagner sa confiance.[...]

Mali : Sanogo en prend pour son grade

Mali : Sanogo en prend pour son grade

La retraite, le général malien putschiste Amadou Haya Sanogo n'en rêvait pas, mais il lui faut bien s'y résoudre. Et tandis que Bamako lui cherche une affectation, lointaine si possible, il doit veiller sur ses arrières.[...]

IBK : après la crise, le Mali 'est debout et en ordre de marche'

IBK : après la crise, le Mali "est debout et en ordre de marche"

Le Mali a traversé une crise profonde mais, grâce "à la solidarité du monde entier", il "est debout et en ordre de marche", a déclaré son président, Ibrahim Boubacar Keïta, dans un message à la nation samedi, veille du 53e anniversaire de l'indépendance du pays.[...]

IBK, condamné à réussir

C'était un pari fou, a dit, le 2 septembre, Dioncounda Traoré, président à éclipses d'une transition chaotique conclue sur un happy end inespéré. Fou ? Le seul possible en tout cas, car imaginer l'inverse c'était avoir le choix du diable, entre un Mali livré aux jihadistes ou un Mali aux bottes d'une junte[...]

Investiture d'IBK : séance de rattrapage malienne

Investiture d'IBK : séance de rattrapage malienne

François Hollande n’a pas pu assister à l’investiture du nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta, le 4 septembre dernier. Qu’à cela ne tienne : on lui organise aujourd’hui une "reconstitution" festive…[...]

Mali : complots et trahisons, retour sur 17 mois de chaos

Mali : complots et trahisons, retour sur 17 mois de chaos

Du putsch de mars 2012 à l'élection d'IBK, que de péripéties ! Un chef d'État a frôlé la mort, le pays est passé à deux doigts de la dictature militaire... Retour sur dix-sept mois de chaos, à la veille de l'investiture du nouveau président.[...]

Tiébilé Dramé : pour stabiliser le nord du Mali, 'IBK doit dialoguer, dialoguer et encore dialoguer'

Tiébilé Dramé : pour stabiliser le nord du Mali, "IBK doit dialoguer, dialoguer et encore dialoguer"

Pour l'ex-ministre des Affaires étrangères Tiébilé Dramé, le président Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) n'a d'autre choix que la concertation s'il veut ramener la paix dans le Nord du Mali et en finir avec les maux qui ont poussé le Mali au bord du gouffre.[...]

Transition malienne : comment Diango Cissoko a supplanté Modibo Diarra

Transition malienne : comment Diango Cissoko a supplanté Modibo Diarra

La démission forcée de Cheick Modibo Diarra de son poste de Premier ministre, sous la pression de la junte menée par Amadou Haya Sanogo, est encore dans toutes les mémoires au Mali. Retour sur cet épisode peu glorieux de l'histoire de la transition malienne.[...]

Mali : IBK à la recherche d'un palais présidentiel

Mali : IBK à la recherche d'un palais présidentiel

Fortement dégradé lors du putsch qui a chassé Amadou Toumani Touré (ATT) du pouvoir dans la nuit du 21 au 22 mars 2012, le palais de Koulouba n’est plus en état d’accueillir le nouveau chef de l'État, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). Seule solution provisoire : l'ancien domicile officiel des présidents Moussa Traoré et ATT,[...]

Investiture d'IBK : le jour du sacre est arrivé

Investiture d'IBK : le jour du sacre est arrivé

Le nouveau président malien, Ibrahim Boubacar Keïta, a prêté serment mercredi en présence de l'ancien président Moussa Traoré et des principaux candidats du premier tour. Une heure plus tôt, au Palais de Koulouba, s'était déroulée la cérémonie de passation de pouvoirs entre le président de transition,[...]

IBK a prêté serment en présence de Soumaïla Cissé et Dioncounda Traoré

IBK a prêté serment en présence de Soumaïla Cissé et Dioncounda Traoré

La première étape de l'investiture du nouveau président du Mali, Ibrahim Boubacar Keïta, a eu lieu, mercredi, à Bamako. Une autre cérémonie aura lieu le 19 septembre.[...]

IBK : de la Sorbonne au palais présidentiel

IBK : de la Sorbonne au palais présidentiel

Il a été long le chemin qui a mené Ibrahim Boubacar Keïta au sommet de l'État. Rencontre avec celui qui va prêter serment ce 4 septembre, un homme complexe, aussi à l'aise sur les bancs de la Sorbonne que sur les dunes de Gao, et qui manie les expressions latines et le bambara avec une égale habileté.[...]

Mali - Dioncounda Traoré : 'Nous avons relevé un challenge fou'

Mali - Dioncounda Traoré : "Nous avons relevé un challenge fou"

Le président malien de transition, dont le mandat s'achève mercredi 4 septembre avec l'investiture d'IBK, a estimé, lundi 2 septembre, que son équipe et lui avaient "relevé un challenge fou" au Mali.[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo ne dirige plus la réforme de l'armée

Mali : Amadou Haya Sanogo ne dirige plus la réforme de l'armée

Amadou Haya Sanogo, le meneur du coup d'État du 22 mars 2012, récemment promu général, n'est plus le chef du comité chargé de réformer l'armée malienne.[...]

Présidentielle malienne : qui a fixé la date du premier tour au 28 juillet ?

Présidentielle malienne : qui a fixé la date du premier tour au 28 juillet ?

Dioncounda Traoré a affirmé qu'il avait lui même choisi la date du 28 juillet pour la présidentielle malienne. Mais n'a-t-il vraiment subi aucune pression de la France ?[...]

Présidentielle malienne : Tiébilé Dramé renonce à être candidat

Présidentielle malienne : Tiébilé Dramé renonce à être candidat

Le candidat du Parena à la présidentielle malienne, qui a demandé un report du scrutin, a finalement décidé de ne pas solliciter le suffrage de ses concitoyens le 28 juillet prochain. Il dénonce des violations de la loi électorale.[...]

Dioncounda Traoré : 'C'est moi qui ai décidé de fixer la date de la présidentielle au 28 juillet'

Dioncounda Traoré : "C'est moi qui ai décidé de fixer la date de la présidentielle au 28 juillet"

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision France 24, le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a assuré que la date de l’élection présidentielle - dont le 1er tour se tiendra le 28 juillet - n’a pas été imposée par la France. Selon lui, ces élections ne seront [...]

Mali : situation 'critique' à Kidal

Mali : situation "critique" à Kidal

Les incidents se multiplient à Kidal, à moins de trois semaines du premier tour de la présidentielle. Mais le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, l'a réaffirmé, mardi 9 juillet devant les 28 candidats : un report du scrutin ne "résoudrait pas" les problèmes rencontrés sur le terrain.[...]

Défilé du 14 juillet : les Africains sur les Champs, et avec les honneurs

Défilé du 14 juillet : les Africains sur les Champs, et avec les honneurs

Afin de rendre hommage aux différents protagonistes de l'intervention militaire au Mali, la célèbre avenue parisienne des Champs-Élysées verra défiler des militaires africains le 14 juillet.[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra se porte candidat à la présidentielle

Mali : Cheick Modibo Diarra se porte candidat à la présidentielle

L'ancien Premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, a annoncé mardi 25 juin sa candidature à l'élection présidentielle malienne, dont le premier tour est prévu le 28 juillet.[...]

Présidentielle malienne : Dioncounda Traoré reçoit les chefs des partis politiques

Présidentielle malienne : Dioncounda Traoré reçoit les chefs des partis politiques

Les chefs des partis politiques qui seront présents à la présidentielle malienne du 28 juillet sont conviés à des entretiens, depuis le 20 juin, par le chef de l’État par intérim, Dioncounda Traoré. Younoussi Traoré, président de l'Union pour la République et la démocratie (URD) a été [...]

Tchad : Idriss Déby Itno ulcéré

Tchad : Idriss Déby Itno ulcéré

Lors de la remise du prix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix à François Hollande, le 5 juin à l'Unesco, pas un convive n'a adressé le moindre remerciement au Tchad pour son engagement dans la libération du Mali. Idriss Déby Itno l'a très mal pris.[...]

Mali : Bamako refuse de signer l'accord accepté par les rebelles touaregs

Mali : Bamako refuse de signer l'accord accepté par les rebelles touaregs

À Bamako, d'intenses tractations ont échoué, le 12 juin, à convaincre le pouvoir malien de signer le compromis accepté par les rebelles touaregs occupant Kidal, en vue de la présidentielle de juillet. La signature d’un accord devrait prendre encore plusieurs jours.[...]

François Hollande : 'Un prix pour la paix, alors que j'ai dû faire la guerre'

François Hollande : "Un prix pour la paix, alors que j'ai dû faire la guerre"

François Hollande a reçu, le 5 juin au siège de l'Unesco, à Paris, le prix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix en présence de neuf chefs d'État et de gouvernements africains. Les combats au nord du Mali entre l'armée et le MNLA étaient cependant dans tous les esprits.[...]

France - Afrique : après le discours de Dakar, celui de l'Unesco ?

France - Afrique : après le discours de Dakar, celui de l'Unesco ?

Yayi, Compaoré, Ouattara, Traoré, Ould Abdelaziz, Issoufou, Sall et Déby Itno... Huit chefs d'État africains étaient attendus à déjeuner, le 5 juin, chez leur homologue français, François Hollande. Juste avant la remise du prix Houphouët-Boigny à ce dernier, qui doit prononcer un discours attendu à l'Unesco.[...]

Mali : alliances touarègues et sables mouvants

Mali : alliances touarègues et sables mouvants

Ruptures, ralliements, revendications... Dans le nord du pays, les positions des nombreux groupes touaregs n'en finissent pas de changer. Et de freiner les espoirs de paix.[...]

Présidentielle malienne : les électeurs convoqués les 28 juillet et 11 août

Présidentielle malienne : les électeurs convoqués les 28 juillet et 11 août

Comme prévu, le premier tour de l'élection présidentielle aura lieu le 28 juillet au Mali, suivi deux semaines plus tard d'un éventuel second tour "sur toute l'étendue du territoire national", confirme un projet de loi adopté le 27 mai à Bamako.[...]

Union africaine : lendemains de fête studieux à Addis-Abeba

Union africaine : lendemains de fête studieux à Addis-Abeba

Au lendemain des célébrations du cinquantenaire de l'OUA, ancêtre de l'actuelle Union Africaine (UA), les chefs d'État présents ont tenu plusieurs réunions à huis clos, le 26 mai à Addis-Abeba. Au programme, le casse-tête du financement de l'institution, mais aussi les différentes crises qui agitent le continent, du Mali à[...]

Mali : un émissaire nommé Tiébilé Dramé

Mali : un émissaire nommé Tiébilé Dramé

Drôle de statut pour Tiébilé Dramé. En tant que conseiller spécial de Dioncounda Traoré, il est désormais chargé d'engager des contacts avec les groupes armés du nord du Mali. Mais il souhaite en même temps rester candidat de son parti pour la présidentielle prévue en juillet.[...]

Algérie : Bouteflika et les autres patients africains du Val-de-Grâce

Algérie : Bouteflika et les autres patients africains du Val-de-Grâce

Avant Abdelaziz Bouteflika, de nombreux présidents africains sont allés se faire soigner au mystérieux hôpital militaire du Val-de-Grâce, à Paris. De Mathieu Kérékou à Dioncounda Traoré en passant par Blaise Compaoré, Jeune Afrique vous propose de découvrir en images les célèbres patients africains du[...]

Mali : Tiébilé Dramé rencontre Blaise Compaoré à Ouagadougou

Mali : Tiébilé Dramé rencontre Blaise Compaoré à Ouagadougou

Tiébilé Dramé, l'émissaire malien pour le Nord, a rencontré lundi 20 mai à Ouagadougou le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur régional dans la crise malienne. La médiation burkinabè compte engager dans les "prochains jours" des discussions avec les groupes armés qui occupent la[...]

Mali : Dioncounda Traoré est convaincu que le MNLA est 'prêt' à dialoguer

Mali : Dioncounda Traoré est convaincu que le MNLA est "prêt" à dialoguer

À l'issue d'un entretien avec François Hollande à Paris, le président malien de transition Dioncounda Traoré s'est dit "sûr" que le MNLA était "prêt" à un "dialogue sincère". Plus de quatre mois après le début de l'intervention militaire franco-africaine au Mali, le mouvement armé[...]

Mali : Dioncounda Traoré exclut l'autonomie du Nord mais prône la décentralisation

Mali : Dioncounda Traoré exclut l'autonomie du Nord mais prône la décentralisation

Dans une interview à Euronews, jeudi 16 mai, le président malien de transition, Dioncounda Traoré, s'est montré hostile à toute indépendance du nord du pays au profit des rebelles touaregs. Mais il affirme que "si la décentralisation est mise en œuvre correctement, tout le monde y trouvera son compte".[...]

Mali : les bailleurs de fonds mobilisent plus de 3 milliards d'euros pour la reconstruction

Mali : les bailleurs de fonds mobilisent plus de 3 milliards d'euros pour la reconstruction

La conférence des pays donateurs pour le Mali a mobilisé mercredi 15 mai environ 3,25 milliards d'euros pour la reconstruction du pays. Les principaux contributeurs sont l'Union européenne, la Banque mondiale, le FMI, la Banque islamique d'Investissement (BID), ainsi que des dizaines de pays.[...]

Mali : le havre de paix des Hollande-Trierweiler

Mali : le havre de paix des Hollande-Trierweiler

C’est ce mercredi que Valérie Trierweiler foule le sol malien. Première visite à l'étranger de la première dame en l'absence du président français.[...]

Aide : deux milliards d'euros pour reconstruire le Mali

Aide : deux milliards d'euros pour reconstruire le Mali

Une dizaine de chefs d’État et les grandes institutions internationales se rassemblent, mercredi 15 mai, à Bruxelles pour une conférence intitulée "Ensemble pour le renouveau du Mali". Objectif : trouver deux milliards d’euros pour financer le plan de reconstruction du pays.[...]

Valérie Trierweiler en voyage au Mali

Valérie Trierweiler en voyage au Mali

Valérie Trierweiler, la compagne de François Hollande, se rendra au Mali, mercredi 15 mai, à l'invitation de l'épouse du président malien Dioncounda Traoré. Au menu de ce voyage de 48 heures : soutien aux enfants, aux femmes et aux populations déplacées.[...]

Mali : Le Drian juge 'indispensable' la tenue de la présidentielle en juillet

Mali : Le Drian juge "indispensable" la tenue de la présidentielle en juillet

Actuellement en tournée dans la région sahélienne, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a estimé vendredi 26 avril qu'il était "indispensable" qu'une élection présidentielle ait lieu au Mali en juillet. D'après lui, l'ensemble des responsables politiques maliens sont d'accord sur cette date.[...]

Hollande veut son sommet Afrique-France

Hollande veut son sommet Afrique-France

Alors qu'il reçoit le 19 avril à l'Élysée le Premier ministre éthiopien et président de l'Union africaine, François Hollande a fait savoir qu'il serait pour l'organisation d'un sommet Afrique-France. Une grand-messe tout à fait "normale"...[...]

France - Mali : Coulibaly et Fabius ont frôlé l'incident diplomatique

France - Mali : Coulibaly et Fabius ont frôlé l'incident diplomatique

Le ministre malien des Affaires étrangères, Tieman Hubert Coulibaly, n'a pas supporté d'être exclu d'un huis-clos entre son homologue français, Laurent Fabius, et le président de la transition, Dioncounda Traoré, à Bamako le 5 avril.[...]

Mali : Dembélé désigné candidat de l'Adema pour la présidentielle

Mali : Dembélé désigné candidat de l'Adema pour la présidentielle

Dramane Dembélé a été désigné, jeudi 11 avril, candidat de l'Adema, le principal parti politique malien, pour l'élection présidentielle prévue en juillet.[...]

Un soldat malien tué lors d'une opération de désarmement de policiers à Bamako

Un soldat malien tué lors d'une opération de désarmement de policiers à Bamako

Un soldat malien a été tué par balle et un policier blessé samedi à Bamako lors d'une opération de désarmement de policiers réputés proches des auteurs du coup d'Etat de mars 2012, a-t-on appris samedi de source militaire.[...]

Mali : Bamako s'engage à tenir 'le pari' de la tenue d'élections en juillet

Mali : Bamako s'engage à tenir "le pari" de la tenue d'élections en juillet

Les responsables maliens ont réitéré vendredi leur volonté d'organiser des élections au mois de juillet, en recevant le chef de la diplomatie française Laurent Fabius, venu prendre le pouls politique à Bamako, annonçant le maintien d'un millier de soldats sur le sol malien.[...]

Mali : Laurent Fabius à Bamako pour encourager la tenue d'élections en juillet

Mali : Laurent Fabius à Bamako pour encourager la tenue d'élections en juillet

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, est en visite à Bamako, vendredi 5 avril. Objectif : insister sur la nécessité d'une réconciliation et sur l'organisation d'élections en juillet, malgré une situation encore instable dans le nord comme dans le sud.[...]

Mali : affrontements entre policiers, la 'date' des élections maintenue en juillet

Mali : affrontements entre policiers, la "date" des élections maintenue en juillet

Triste spectacle à Bamako, où une nouvelle fusillade entre policiers rivaux a éclaté, dans la nuit du jeudi 4 au vendredi 5 avril. Quelques heures plus tôt, le gouvernement se montrait pourtant confiant sur l'organisation d'élections en juillet.[...]

Mali : depuis le coup d'État du 22 mars 2012, un an de micmacs à Bamako

Mali : depuis le coup d'État du 22 mars 2012, un an de micmacs à Bamako

Triste anniversaire pour le Mali. Le 22 mars 2012, alors que le pays se préparait à des élections, le président Amadou Toumani Touré (ATT) était renversé par un coup d'État. Jugé trop conciliant face aux rebelles touaregs qui sévissent au nord, il est chassé du pouvoir par une junte rassemblée autour du capitaine[...]

Mali : Sanogo, un petit tour et puis revient

Mali : Sanogo, un petit tour et puis revient

Un an bientôt qu'il a renversé Amadou Toumani Touré. Un an qu'il promet de se mettre en retrait, puis de se battre pour son pays. Un an qu'il joue de son influence pour rester au centre du jeu, lui, le capitaine putschiste, Amadou Haya Sanogo, que la République du Mali peine à écarter.[...]

Mali : les atteintes à la liberté de la presse se multiplient

Mali : les atteintes à la liberté de la presse se multiplient

Les journalistes maliens dénoncent la multiplication des arrestations arbitraires et des tentatives d'intimidation dont ils sont victimes depuis le coup d'Etat de l'an dernier, après l'interpellation récente du directeur du quotidien "Le Républicain" sur fond de guerre.[...]

Affaire Boukary Daou : absurdités maliennes

Allez, transposons-nous quelques instants dans le 20e arrondissement de Paris. À la « Piscine », siège de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), les renseignements français. François Sénémaud, le grand patron, entame à peine sa journée, quand son secrétaire entre en trombe[...]

Selon Le Drian, la sécurisation du nord du Mali prendra encore 'trois semaines'

Selon Le Drian, la sécurisation du nord du Mali prendra encore "trois semaines"

Deux mois après le début de l'opération Serval au Mali, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a estimé, mardi 11 mars, que "la sécurité globale" de l’extrême nord du Mali sera rétablie dans "trois semaines". Soit juste avant le début du retrait annoncé des troupes[...]

Mali : Le Drian 'frappé par la volonté' de Dioncounda Traoré d'aller aux élections

Mali : Le Drian "frappé par la volonté" de Dioncounda Traoré d'aller aux élections

Après avoir passé la journée de jeudi dans le nord du Mali avec les soldats français, le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, s'est entretenu vendredi 8 mars à Bamako avec le Premier ministre malien de transition, Diango Cissoko, et le président par intérim Dioncounda Traoré.[...]

Le Mali se dote d'une Commission dialogue et réconciliation

Le Mali se dote d'une Commission dialogue et réconciliation

Au Mali, et alors que les combats se poursuivent dans le nord du pays, une Commission dialogue et réconciliation (CDR) va être officiellement créée. L’annonce a été faite, mercredi 6 mars, par décret du Conseil de ministres.  [...]

Le chameau du président

Il fut un temps où le tourisme était considéré comme le futur pétrole vert de l'Afrique, le sésame du coffre à devises, échanges culturels en prime. Ça, c'était avant que les zones de contact deviennent des lignes de front. Il suffit de consulter, sur le site du ministère français des Affaires[...]

Mali : Sanogo dans le collimateur de la CPI

Mali : Sanogo dans le collimateur de la CPI

Alors qu'elle enquête sur des crimes commis par les jihadistes dans le Nord-Mali, la Cour pénale internationale pourrait aussi s'intéresser aux événement survenus pendant et après le putsch du 22 mars 2012.[...]

Mali : le premier tour de la présidentielle est fixée au 7 juillet

Mali : le premier tour de la présidentielle est fixée au 7 juillet

Le gouvernement malien a annoncé, jeudi 14 février, que le premier tour de l'élection présidentielle aurait lieu le 7 juillet et le second deux semaines plus tard, le 21 juillet. Les élections législatives se tiendront aux mêmes dates.[...]

Mali : un pays sous tutelle... provisoire

Mali : un pays sous tutelle... provisoire

Officiellement, Paris et Bamako travaillent main dans la main. Mais sur le terrain, rien ne se fait sans l'aval des Français. C'est à peine si les soldats maliens participent à la reconquête du Nord.[...]

Mali : le jour d'après

The Day after, Le Jour d'après. Titres de deux films catastrophes américains sur fond de guerre nucléaire et de dérèglement climatique et, pour le Mali presque libéré, promesse fragile d'une seconde indépendance après avoir tutoyé le gouffre. Voir la majorité des Maliens s'afficher plus pro-Français (et[...]

Mali : le capitaine Sanogo prend officiellement la tête du comité de réforme de l'armée

Mali : le capitaine Sanogo prend officiellement la tête du comité de réforme de l'armée

Le chef des putschistes maliens Amadou Haya Sanogo avait été nommé à ce poste par décret présidentiel en août 2012. Il vient d'être officiellement investi, le 13 février, à la tête du Comité militaire de suivi de la réforme des forces de défense et de sécurité.[...]

Union africaine : la leçon malienne

Union africaine : la leçon malienne

Unanimes, les chefs d'État du continent ont salué, lors du sommet de l'UA (27 et 28 janvier), l'intervention militaire française au Mali. Mais celle-ci démontre aussi leur incapacité à régler leurs problèmes seuls. Et relance la question d'une force d'interposition africaine.[...]

Guerre au Mali : le plus dur est à venir

Guerre au Mali : le plus dur est à venir

Que faire maintenant que les grandes villes du Nord-Mali ont été libérées ? Comment éliminer les islamistes armés ? Un mois après le début de l'intervention française, il y a toujours beaucoup de questions... Et peu de réponses.[...]

Le nerf de la guerre

Quelle époque ! Je ne m'étais pas imaginé que la décision du chef gaulois d'aller casser du barbu au Mali pouvait susciter tant de passions. Comme par enchantement, toute la faune est sortie du bois. Tiers-mondistes du dimanche, brailleurs professionnels, panafricanistes carnavalesques, gauchistes attardés, extrême-droitistes outranciers,[...]

'Papa Hollande' au Mali

"Papa Hollande" au Mali

François Hollande a été accueilli avec enthousiasme au Mali, samedi 2 février. Récit d'une journée haute en couleurs.[...]

Mali : François Hollande accueilli en libérateur à Tombouctou

Mali : François Hollande accueilli en libérateur à Tombouctou

Le président François Hollande, accueilli samedi avec ferveur à Tombouctou, a dénoncé "la barbarie" imposée par les islamistes armés qui ont occupé cette ville mythique du nord du Mali pendant des mois avant sa libération par les soldats français et maliens.[...]

Mali : François Hollande est arrivé à Tombouctou

Mali : François Hollande est arrivé à Tombouctou

Le voyage express de François Hollande au Mali a débuté, samedi 2 février, par une visite au camp militaire de Sévaré. Il a été accueilli par le président malien par intérim Dioncounda Traoré. Après leur passage à Tombouctou, les deux hommes se rendront à Bamako.[...]

François Hollande en visite au Mali samedi

François Hollande en visite au Mali samedi

Le président français François Hollande est attendu au Mali samedi 2 février. Il devrait se rendre à Bamako et Tombouctou. Il sera accompagné de plusieurs ministres, dont Jean-Yves Le Drian (Défense) et Laurent Fabius (Affaires étrangères). Par ailleurs, des centres de commandement, des dépôts logistiques et des centres[...]

Mali : Bamako refuse le dialogue avec les dissidents d'Ansar Eddine, pas avec le MNLA

Mali : Bamako refuse le dialogue avec les dissidents d'Ansar Eddine, pas avec le MNLA

Le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, déclare que les dissidents d’Ansar Eddine sont "disqualifiés" pour dialoguer avec Bamako. Mais que le MNLA pourrait faire partie d'une solution politique négociée à la crise – comme le suggère Paris. Une pilule qui sera dure à avaler pour[...]

Mali : l'union 'sacrée' à Bamako, pour l'instant...

Mali : l'union "sacrée" à Bamako, pour l'instant...

Si l'opération Serval profite d'un consensus national, les pouvoirs politique et militaire maliens sont loin d'avancer dans la même direction. Les différends entre le président par intérim Dioncounda Traoré et le capitaine putschiste Amadou Haya Sanogo sont en particulier loin d'être réglés.[...]

Mali : comment Hollande est devenu un chef de guerre

Mali : comment Hollande est devenu un chef de guerre

Face à l'avancée jihadiste vers Bamako, la France s'est lancée dans une intervention à hauts risques. Les premiers succès de l'opération Serval n'y change rien : personne ne sait comment évoluera un conflit sans précédent. Retour sur les premiers pas de l'engagement militaire français au Mali et le nouveau costume de "chef[...]

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

La Force internationale d'intervention au Mali doit être composée de 3 300 hommes. Mais la mission demande à être précisée, et l'arrivée des soldats reste lente.[...]

Mali : autruche du désert

Mali : autruche du désert

Tiébilé Dramé (en photo ci-dessous) est un ex-ministre des Affaires étrangères du Mali et président du Parti pour la renaissance nationale (Parena).[...]

Mali : 'Un pays à vau-l'eau'

Mali : "Un pays à vau-l'eau"

Pour l'heure, l'unité de façade derrière l'intervention militaire tient. Mais la présence prolongée des Français, les risques de bavures et les premières exactions imputées aux soldats maliens sont de lourdes menaces.[...]

Guerre au Mali : la carte des combats et des forces en présence

Guerre au Mali : la carte des combats et des forces en présence

Le Mali est en guerre depuis le vendredi 11 janvier 2013. Sur le terrain, les combats opposent les groupes islamistes armés (Aqmi, Ansar Eddine et Mujao) aux forces françaises, maliennes et africaines. Suivez au jour le jour l'évolution de la situation avec la carte interactive de Jeune Afrique.[...]

Djibrill Bassolé : 'Le Mali est en guerre depuis longtemps'

Djibrill Bassolé : "Le Mali est en guerre depuis longtemps"

Le chef de la diplomatie burkinabè et représentant du médiateur dans la crise malienne estime que la logique de  guerre à l’œuvre au Mali ne remet pas en cause la question du dialogue.[...]

 Mali : la poussée des islamistes stoppée dans le centre, l'Afrique de l'Ouest se mobilise

Mali : la poussée des islamistes stoppée dans le centre, l'Afrique de l'Ouest se mobilise

La France, intervenant en soutien à l'armée malienne, a stoppé samedi l'avancée des islamistes dans le centre du Mali, où les pays d'Afrique de l'Ouest accélèrent leurs préparatifs pour déployer leurs troupes. Un sommet extraordinaire de la sous-région doit avoir lieu, samedi 19 janvier, à Abidjan.[...]

Hollande : un 'coup d'arrêt' porté aux islamistes mais la mission française au Mali n'est 'pas achevée'

Hollande : un "coup d'arrêt" porté aux islamistes mais la mission française au Mali n'est "pas achevée"

La France a affiché sa détermination à poursuivre son opération militaire aux côtés de l'armée malienne pour stopper l'avancée des jihadistes et permettre la mise en oeuvre des résolutions de l'ONU, malgré la mort, dès le premier jour, d'un militaire français. François Hollande a estimé, dans une[...]

Mali : Konna sous contrôle de l'armée, une centaine d'islamistes tués

Mali : Konna sous contrôle de l'armée, une centaine d'islamistes tués

L'armée malienne, appuyée par des forces françaises, a pris le contrôle complet de la ville de Konna (centre) samedi après de violents affrontements qui ont fait "une centaine de morts" dans les rangs des combattants islamistes venus du Nord, a indiqué l'état-major malien.[...]

Le Mali sous état d'urgence, la France s'engage militairement

Le Mali sous état d'urgence, la France s'engage militairement

La crise malienne est entrée dans une nouvelle phase, vendredi 11 janvier. Le président français, François Hollande, a indiqué que les forces armées françaises s’étaient engagées dans les combats au Mali, en soutien de l’armée malienne, afin de repousser l’offensive des islamistes, qui avait repris il y a[...]

Mali : l'armée malienne contre-attaque dans la région de Mopti

Mali : l'armée malienne contre-attaque dans la région de Mopti

L'armée malienne, mise en déroute jeudi 10 janvier par les islamistes radicaux à Konna (centre), a lancé vendredi une contre-offensive, appuyée par des éléments européens. À Paris, le président français François Hollande a annoncé que la France était prête, dans le cadre de la résolution[...]

Mali : après l'offensive jihadiste, Dioncounda Traoé demande une aide militaire à la France

Mali : après l'offensive jihadiste, Dioncounda Traoé demande une aide militaire à la France

Après la chute de Konna et face à l'inquiétante progression des islamistes radicaux vers Mopti, le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a officiellement sollicité une aide militaire de la France pour contrer l'offensive jihadiste. Il doit s'adresser à la nation, dans la soirée du vendredi 11 janvier, à la[...]

Mali : combats à l'arme lourde entre l'armée et les islamistes près de Mopti

Mali : combats à l'arme lourde entre l'armée et les islamistes près de Mopti

Dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 janvier, l'armée malienne a de nouveau affronté les groupes islamistes dans la région de Mopti, proche de la ligne de partition du pays. À Bamako et Kati, la colère gronde : plusieurs centaines sont descendues dans les rues mercredi, réclamant notamment la libération rapide du Nord.[...]

À Bamako et Kati, des manifestants réclament la libération du Nord-Mali

À Bamako et Kati, des manifestants réclament la libération du Nord-Mali

Plusieurs centaines de personnes ont manifesté mercredi 9 janvier à Bamako et à Kati pour réclamer des concertations sur la transition, la libération du Nord et le départ de Dioncounda Traoré. Des chars étaient positionnés près du palais présidentiel de Koulouba et le conseil des ministres a été[...]

Diango Cissoko, commis d'office

Diango Cissoko, commis d'office

Catapulté Premier ministre le 11 décembre, Diango Cissoko, ce fonctionnaire habile à se maintenir sous presque tous les régimes, sait arrondir les angles. Pourra-t-il s'imposer dans un contexte troublé ?[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo, capitaine Fracasse

Mali : Amadou Haya Sanogo, capitaine Fracasse

Il lui avait suffi d'une pichenette pour faire tomber le Premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, et se replacer au centre du vrai pouvoir. Avant l'intervention française, le capitaine putschiste Amadou Haya Sanogo ne cachait pas ses ambitions.[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra, les vraies raisons d'une démission forcée

Mali : Cheick Modibo Diarra, les vraies raisons d'une démission forcée

Le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a souligné que la démission du Premier ministre Cheick Modibo Diarra, sous la pression de l’armée, était due à une crise ouverte entre eux deux. Mais en réalité, dans cette affaire, le capitaine Sanogo jouait lui aussi sa survie politique. Explications.[...]

Mali : Diango Cissoko à la recherche d'un gouvernement 'd'union nationale'

Mali : Diango Cissoko à la recherche d'un gouvernement "d'union nationale"

Nommé mardi 11 décembre après le départ forcé de Cheick Modibo Diarra, le nouveau Premier ministre malien Diango Cissoko tentait, mercredi 12 décembre, de former un gouvernement d'union nationale. Dont l'une des premières missions sera d'appuyer l'envoi d'une force armée internationale au Nord-Mali.[...]

Mali : Diango Cissoko nommé Premier ministre

Mali : Diango Cissoko nommé Premier ministre

Mardi 11 décembre au soir, le président Dioncounda Traoré a pris un décret nommant l'ancien secrétaire général de la présidence, Diango Cissoko, au poste de Premier ministre, en remplacement de Cheick Modibo Diarra, débarqué manu militari par l'ex-junte.[...]

Mali : El Hadj Ag Gamou échappe à une 'tentative d'assassinat' à Niamey

Mali : El Hadj Ag Gamou échappe à une "tentative d'assassinat" à Niamey

Le colonel de l'armée malienne El Hadj Ag Gamou, basé depuis plusieurs mois au Niger avec sa troupe après la prise du nord du Mali par des groupes islamistes, a affirmé avoir échappé dimanche à Niamey à une "tentative d'assassinat", une attaque confirmée côté nigérien.[...]

Mali : mission en demi-teinte pour Dioncounda Traoré au Qatar

Mali : mission en demi-teinte pour Dioncounda Traoré au Qatar

Au cours de sa visite au Qatar, du 21 au 24 octobre, Dioncounda Traoré s'est heurté à un mur. Si le président malien par intérim a fait passer son message au cheikh Hamad Bin Khalifa Al Thani, soupçonné de complicité au moins passive avec les groupes islamistes armés qui contrôle le Nord-Mali, celui-ci a nié toute[...]

Après sept mois de suspension, le Mali réintègre l'Union africaine

Après sept mois de suspension, le Mali réintègre l'Union africaine

Le Mali avait été suspendu de toute activité au sein de l'Union africaine (UA) au lendemain du putsch du 22 mars. Mercredi 24 octobre, le Conseil de paix et de sécurité de l'organisation continentale a décidé de lever cette suspension.[...]

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Mali : à quoi joue Sanogo ?

Amadou Haya Sanogo est désormais chargé de la réforme de l'armée, mais pas question pour lui d'occuper les seconds rôles... D'ailleurs, le chef des putschistes du 21 mars est convaincu que ses hommes et lui peuvent reprendre le contrôle du Nord. Et tant pis s'ils sont les seuls à y croire.[...]

Mali : la France à nouveau disposée à coopérer militairement avec le Mali

Mali : la France à nouveau disposée à coopérer militairement avec le Mali

Après sept mois d’interruption, la coopération militaire française avec le Mali va reprendre, comme l’a fait savoir Paris par la voix de Jean Félix-Paganon, envoyé spécial de la France au Sahel. Mise en suspens suite au coup d’État de mars, la collaboration militaire entre les deux États devient inévitable alors[...]

Nord-Mali : des centaines d'islamistes débarquent à Gao et Tombouctou

Nord-Mali : des centaines d'islamistes débarquent à Gao et Tombouctou

Les islamistes contrôlant le Nord-Mali ont reçu le renfort, samedi 20 et dimanche 21 octobre, de plusieurs centaines de djihadistes étrangers, selon plusieurs sources contactées par l'AFP.[...]

Dioncounda Traoré : 'Nous ne devons plus perdre la moindre seconde' pour agir au Nord-Mali

Dioncounda Traoré : "Nous ne devons plus perdre la moindre seconde" pour agir au Nord-Mali

Le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a ouvert une réunion internationale sur la crise dans son pays, le 19 octobre à Bamako. Celle-ci doit permettre aux participants de peaufiner leurs plans d'intervention pour reconquérir le Nord-Mali, aux mains de groupes islamistes armés.[...]

Réunion internationale sur la reconquête du Nord-Mali à Bamako

Réunion internationale sur la reconquête du Nord-Mali à Bamako

Une réunion internationale de haut niveau, consacrée à la préparation d'une éventuelle intervention militaire pour la reconquête du Nord-Mali, s'est ouverte vendredi 19 octobre à Bamako. Les membres de la Cedeao et les militaires maliens doivent peaufiner leur stratégie pour obtenir le soutien définitif du Conseil de[...]

Mali : une manifestation hostile à une intervention militaire étrangère réunit 2 000 personnes

Mali : une manifestation hostile à une intervention militaire étrangère réunit 2 000 personnes

Tranchant avec les marches favorables à une intervention militaire étrangère la semaine dernière, la Copam organisait une manifestation en soutien à l’armée, le 18 octobre, à Bamako. Quelque 2 000 personnes ont défilé, réclamant que la force panafricaine visant à libérer le Nord-Mali ne soit pas mise en[...]

Nord-Mali : d'après Le Drian, une intervention militaire pourrait avoir lieu dans 'quelques semaines'

Nord-Mali : d'après Le Drian, une intervention militaire pourrait avoir lieu dans "quelques semaines"

Le ministre français de la Défense Jean-Yves le Drian a assuré mardi 16 octobre qu'une intervention militaire africaine au Nord-Mali, "sanctuaire terroriste", pourrait avoir lieu dans "quelques semaines".[...]

Crise au Mali : l'Algérie prêche au Sahel

Crise au Mali : l'Algérie prêche au Sahel

Le ministre algérien des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, était au Niger, dernière étape de sa mini-tournée au Sahel, mardi 9 octobre. Les deux pays ont une "convergence de vues totale" en matière de "lutte contre le crime organisé et le terrorisme", a-t-il assuré.[...]

Mali : concertation nationale impossible ?

Mali : concertation nationale impossible ?

Initialement prévue à la fin de septembre, la tenue de la concertation nationale malienne semble incertaine, notamment en raison du manque de volonté du Front du refus. Afin de débloquer la situation, Cheick Modibo Diarra a détaché spécialement Oumar Kanouté pour s’occuper du dossier.[...]

Crise au Mali : l'Algérie prête à négocier, mais pas avec des 'terroristes'

Crise au Mali : l'Algérie prête à négocier, mais pas avec des "terroristes"

Actuellement en tournée au Sahel, le ministre algérien aux Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a déclaré, lundi 8 octobre, que son pays était prêt à négocier avec ceux qui se démarquent "du crime organisé, du terrorisme, et des tentations sécessionistes".[...]

Nord-Mali : Compaoré promet une structure de dialogue entre Bamako et les groupes armés

Nord-Mali : Compaoré promet une structure de dialogue entre Bamako et les groupes armés

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, va mettre en place un cadre de dialogue pour des pourparlers inclusifs entre Bamako et les groupes armés touareg et islamistes du Nord, a annoncé dimanche son chef de la diplomatie.[...]

Mali : une médiation ouest-africaine auprès de l'OCI

Mali : une médiation ouest-africaine auprès de l'OCI

Albert Tévoédjrè (Bénin), Diango Cissoko (Mali) et Serigne Diop (Sénégal) espèrent obtenir de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), actuellement présidée par Macky Sall, qu'elle prenne publiquement position contre les jihadistes présents au Nord-Mali.[...]

Mali : les États-Unis envisageraient d'envoyer leurs drones contre Aqmi

Mali : les États-Unis envisageraient d'envoyer leurs drones contre Aqmi

D'après le "Washington Post" du mardi 2 octobre, les proches conseillers du président Obama réfléchissent à des bombardements contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) par des drones américains. La Maison-Blanche n'a pas confirmé l'information.[...]

Crise malienne : les Africains et la France réclament une intervention rapide, l'ONU prudente

Crise malienne : les Africains et la France réclament une intervention rapide, l'ONU prudente

Une réunion consacrée à la crise malienne s'est tenue, mercredi 26 septembre, au siège de l'Organisation des Nations unies à New York. L'ONU reste prudente et a demandé au Mali des précisions sur une éventuelle intervention militaire pour chasser les groupes islamistes armés qui occupent le nord du pays.[...]

Le Mali et la Cedeao s'entendent pour le déploiement d'une force d'intervention ouest-africaine

Le Mali et la Cedeao s'entendent pour le déploiement d'une force d'intervention ouest-africaine

Un accord a été trouvé, dimanche 23 septembre, entre la Cedeao et les autorités maliennes de transition pour le déploiement d'une force régionale afin de libérer le Nord-Mali des groupes armés islamistes. Le QG de cette mission ouest-africaine pourra être basé à Bamako.[...]

Mali : accord entre la Cedeao et Bamako sur le déploiement d'une force africaine

Mali : accord entre la Cedeao et Bamako sur le déploiement d'une force africaine

Le Mali et la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) ont trouvé un "accord" sur les conditions de déploiement d'une force africaine au Mali, avec un QG à Bamako, ont déclaré les ministres malien et ivoirien de la Défense à l'AFP et RFI dans la capitale malienne dimanche.[...]

Mali : fête de l'indépendance réduite au stricte minimum et placée sous haute surveillance

Mali : fête de l'indépendance réduite au stricte minimum et placée sous haute surveillance

Le Mali, pour moitié occupé par des islamistes qui contrôlent le Nord, a célébré samedi le 52e anniversaire de son indépendance dans le désarroi, au moment où le président par intérim Dioncouda Traoré prône "la négociation" avec les groupes armés, tout en préparant le pays[...]

Mali : un djihadiste de Gao se dit prêt à négocier si Bamako applique la charia

Mali : un djihadiste de Gao se dit prêt à négocier si Bamako applique la charia

Un responsable local de Gao, ville du nord du Mali sous contôle des djihadistes, a affirmé samedi à l'AFP que les islamistes acceptent de négocier avec le gouvernement de Bamako à condition "que le Mali applique la charia" (loi islamique), en réponse à l'appel au dialogue du président malien lancé vendredi soir.[...]

Mali : aux occupants du Nord, Dioncounda Traoré propose la négociation ou la guerre

Mali : aux occupants du Nord, Dioncounda Traoré propose la négociation ou la guerre

Le président malien Dioncounda Traoré a proposé vendredi soir "le dialogue" et "la négociation" aux groupes armés islamistes qui occupent tout le Nord du Mali, tout en appelant les Maliens à "l'union sacrée" autour de leur armée" pour faire la guerre s'il n'y avait "plus d'autre choix".[...]

Intervention au Nord-Mali : la Cedeao exige de Bamako des concessions, l'ONU réclame un 'plan réaliste'

Intervention au Nord-Mali : la Cedeao exige de Bamako des concessions, l'ONU réclame un "plan réaliste"

La Communauté des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) n’a pas donné son accord pour une intervention au Mali dans les termes fixés par Bamako. L’organisation régionale, qui juge indispensable le déploiement de troupes combattantes dans le pays et la présence de militaires étrangers pour assurer la sécurité dans[...]

Nord-Mali : pour Compaoré, une intervention 'efficace' de la Cedeao n'est pas encore possible

Nord-Mali : pour Compaoré, une intervention "efficace" de la Cedeao n'est pas encore possible

Blaise Compaoré n'est décidément pas sur la même longueur d'onde que les autorités maliennes, qui refusent de voir le moindre soldat étranger à Bamako. Du coup, le président burkinabè et médiateur de la Cedeao dans la crise malienne juge qu'une intervention de l'organisation ouest-africaine pour libérer le Nord-Mali n'est[...]

Armée malienne : la 'shopping list' de Dioncounda Traoré

Armée malienne : la "shopping list" de Dioncounda Traoré

Barbelés, carburant... Le président malien fait l'inventaire des besoins de son armée. Jusque dans les plus menus détails.[...]

Nord-Mali : la Cedeao met la dernière main à son projet d'intervention militaire

Nord-Mali : la Cedeao met la dernière main à son projet d'intervention militaire

La Cedeao finalise son projet d'intervention militaire au Mali, lors d'une réunion des ministres de la Défense et des Affaires étrangères de l'organisation régionale, lundi 17 septembre à Abidjan. Objectif : obtenir prochainement un mandat de l'ONU.[...]

Mali : le temps des  imams

Mali : le temps des imams

À Bamako, mieux vaut avoir la faveur des religieux. Ils ont gagné en puissance à mesure que la classe politique perdait en influence. Le Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, l'a bien compris, et c'est sans doute ce qui lui a valu d'être maintenu à son poste.[...]

Mali : la Cedeao demande 'plus de cohérence politique et militaire' avec Bamako

Mali : la Cedeao demande "plus de cohérence politique et militaire" avec Bamako

Les pays d'Afrique de l'Ouest demandent "plus de cohérence politique et militaire" avec Bamako avant toute intervention militaire pour reconquérir le Nord-Mali, tombé depuis mars aux mains de groupes islamistes armés.[...]

DÉBAT - Nord-Mali : une intervention, mais sous quelle forme ?

DÉBAT - Nord-Mali : une intervention, mais sous quelle forme ?

L’hypothèse d’une intervention militaire au Nord-Mali, avec le soutien de la Cedeao et des Nations Unies, est de plus en plus crédible. Le président par intérim, Dioncounda Traoré, a officiellement demandé l’assistance de l’organisation régionale et de l’ONU. Mais les contours de l’opération restent[...]

Mali : qui dirige à Bamako ?

Mali : qui dirige à Bamako ?

Le 4 septembre, Dioncounda Traoré, le président par intérim, a demandé l'aide de la Cedeao pour libérer le nord du Mali de l'emprise djihadiste. Une requête curieusement formulée et qui a apparemment pris de court le capitaine Sanogo.[...]

Mali : Dioncounda Traoré fait officiellement appel à l'ONU

Mali : Dioncounda Traoré fait officiellement appel à l'ONU

Le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a écrit, jeudi 30 août, au secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU). Il lui demande "appui et accompagnement" pour aider le Mali à sortir de la crise.[...]

Mali : Bamako a saisi la Cedeao pour une intervention militaire

Mali : Bamako a saisi la Cedeao pour une intervention militaire

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a bien reçu la demande d'appui du Mali. Si l'option militaire semble prendre le dessus, Bamako souhaite également poursuivre les négociations en cours avec les groupes armés qui contrôlent le Nord du pays.[...]

Mali : Dioncounda Traoré demande 'formellement' l'intervention militaire de la Cedeao

Mali : Dioncounda Traoré demande "formellement" l'intervention militaire de la Cedeao

À la suite de la prise de Douentza (centre du pays) par les islamistes, le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, a officiellement réclamé, mardi 4 septembre, l'intervention des forces militaires de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao).[...]

Mali : une délégation de la CPI en mission à Bamako

Mali : une délégation de la CPI en mission à Bamako

Une mission de la Cour pénale internationale (CPI) était présente vendredi 31 août à Bamako. Objectif : recueillir le maximum d'informations sur les crimes perpétrés par les islamistes mais aussi les Touaregs dans le nord du pays.[...]

Mali : Tiéman Coulibaly, de la com' à l'action

Mali : Tiéman Coulibaly, de la com' à l'action

Tiéman Coulibaly, le nouveau chef de la diplomatie malienne, est un communicant. Un atout pour convaincre les pays voisins d'aider à la reconquête du Nord.[...]

Mali - Agression de Dioncounda Traoré : six condamnations pour troubles à l'ordre public

Mali - Agression de Dioncounda Traoré : six condamnations pour troubles à l'ordre public

Des manifestants ont été condamnés, mardi 28 août, à six mois de prison avec sursis par un tribunal de Bamako. Ils étaient accusés d’avoir participé à des troubles à l’ordre public le jour de l’agression du président de la transition Dioncounda Traoré, le 21 mai dernier.[...]

Mali : Sadio Lamine Sow et Hamadoun Touré de retour au gouvernement

Mali : Sadio Lamine Sow et Hamadoun Touré de retour au gouvernement

Respectivement ministre d’État en charge des Affaires étrangères et ministre de la Communication, de la Poste et des Nouvelles Technologies au sein du précédent gouvernement malien, Sadio Lamine Sow et Hamadoun Touré ont été nommés conseillers spéciaux du Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, avec rang de ministres,[...]

Mali : vers une 'concertation nationale' pour renforcer la transition

Mali : vers une "concertation nationale" pour renforcer la transition

Des "journées de concertation" devraient prochainement rassembler des représentants politiques, religieux et militaires du Mali, pour mieux planifier la transition. Et fortifier le consensus autour de ses objectifs.[...]

Le Mali se dote enfin d'un nouveau gouvernement d'union nationale

Le Mali se dote enfin d'un nouveau gouvernement d'union nationale

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a signé lundi 20 août le décret portant formation du nouveau gouvernement d'union nationale réclamé par la Cedeao. Intégrant des représentants des différents groupements politiques maliens, la nouvelle équipe a un objectif prioritaire : la reconquête du Nord-Mali,[...]

Reconquête du Nord-Mali : l'armée se réarme et peaufine ses plans avec la Cedeao

Reconquête du Nord-Mali : l'armée se réarme et peaufine ses plans avec la Cedeao

La reconquête du Nord-mali se précise. Réunis les 13 et 14 août à Bamako, les chefs d'état-major de la Cedeao ont peaufiné leur plan d'intervention pour obtenir un mandat de l'ONU. Parallèlement, de nouveaux hélicoptères de combat ont été livrés à Bamako, qui pourrait recevoir prochainement d'autres[...]

Mali : Cheick Modibo Diarra reconduit au poste de Premier ministre de transition

Mali : Cheick Modibo Diarra reconduit au poste de Premier ministre de transition

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a reconduit Cheick Modibo Diarra au poste de Premier ministre, a annoncé dimanche 12 août au soir la présidence. Très critiqué sur les plans national et international pour son inefficacité présumée, ce dernier a été pressé de "faire des propositions[...]

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra fait de la résistance

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra fait de la résistance

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, est sur le point de former un nouveau gouvernement d’union nationale, alors que l’ultimatum de la Cedeao est arrivé à expiration. Mais il a fort à faire avec l’attitude de son actuel Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, qui refuse de poser sa démission par peur de ne pas[...]

Mali : Dioncounda Traoré revient à la charge

Mali : Dioncounda Traoré revient à la charge

Après deux mois de convalescence à Paris, le président de la transition est de retour au pays avec une mission : former un nouveau gouvernement d'union nationale. Et reprendre les rênes.[...]

Mali : la médiation burkinabè à Gao pour rencontrer les responsables du Mujao

Mali : la médiation burkinabè à Gao pour rencontrer les responsables du Mujao

La médiation burkinabè, conduite par le ministre des Affaire étrangères Djibrill Bassolé, est arrivée mardi 7 août à Gao pour rencontrer les responsables islamistes qui contrôlent la ville.[...]

Les rebelles du MNLA libèrent trois soldats maliens

Les rebelles du MNLA libèrent trois soldats maliens

Les rebelles du MNLA ont libéré trois soldats maliens qui avaient été faits prisonniers au début de l'année. Même si des dizaines de militaires restent aux mains des indépendantistes touaregs, cette libération pourrait être un signe - ou un facteur - de leur rapprochement avec Bamako.[...]

Mali : facture parisienne salée pour Dioncounda Traoré

Mali : facture parisienne salée pour Dioncounda Traoré

Le sejour parisien du président intérimaire malien, Dioncounda Traoré, a coûté au minimum 75 000 euros.[...]

Mali : Traoré obtient de la Cedeao au moins 10 jours de plus pour former un gouvernement d'union nationale

Mali : Traoré obtient de la Cedeao au moins 10 jours de plus pour former un gouvernement d'union nationale

Revenu d'exil le 27 juillet, le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a obtenu un délai d'une dizaine de jours pour former un nouveau gouvernement d'union nationale, par rapport à l'ultimatum fixé au 31 juillet par la Cedeao.[...]

Mali : l'intégralité du discours à la nation de Dioncounda Traoré

Dioncounda Traoré est président de transition du Mali. Ce discours à la nation a été diffusé par la télévision publique malienne le 29 juillet.[...]

Mali : Dioncounda Traoré reprend la main sur la transition et réduit les prérogatives du Premier ministre

Mali : Dioncounda Traoré reprend la main sur la transition et réduit les prérogatives du Premier ministre

Lors de son premier discours à la nation après son retour d'exil en France, Dioncounda Traoré a annoncé la création d'un Haut conseil d'État chargé de "compléter l'architecure institutionnelle du Mali" - une sorte de gouvernement bis chargé de la crise au Nord et des rapports avec la classe politique malienne. Le[...]

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra affirme qu'il ne démissionnera pas

Mali : le Premier ministre Cheick Modibo Diarra affirme qu'il ne démissionnera pas

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, affirme qu'il ne démissionnera pas de son poste comme le réclament les grands partis politiques maliens, dans un entretien diffusé samedi soir par la chaîne de télévision privée Africable.[...]

Mali : de retour à Bamako, le président de transition Dioncounda Traoré pardonne à ses agresseurs

Mali : de retour à Bamako, le président de transition Dioncounda Traoré pardonne à ses agresseurs

Après deux mois de convalescence à Paris, le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, est rentré vendredi 27 juillet à Bamako, déclarant à son arrivée qu'il pardonnait à ses agresseurs opposés à son maintien au pouvoir qui l'avaient violemment frappé dans son bureau.[...]

Mali : le président de transition, Dioncounda Traoré, est revenu à Bamako après deux mois d'exil

Mali : le président de transition, Dioncounda Traoré, est revenu à Bamako après deux mois d'exil

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, a atterri à Bamako, vendredi 27 juillet en fin d'après-midi. Après deux mois d'exil médical en France, il a été accueilli par le Premier ministre, Cheick Modibo Diarra, et le capitaine putschiste, Amadou Haya Sanogo.[...]

Mali : fin d'exil pour le président de transition, Dioncounda Traoré, attendu à Bamako ce vendredi

Mali : fin d'exil pour le président de transition, Dioncounda Traoré, attendu à Bamako ce vendredi

Le président malien de transition, Dioncounda Traoré, est sur le point de quitter, vendredi 27 juillet, son exil parisien, où il s'était réfugié après avoir été violemment agressé à Bamako. Il souhaite à nouveau "assurer ses responsabilités" dans son pays.[...]

Crise malienne : la comète Cheick Modibo Diarra

Crise malienne : la comète Cheick Modibo Diarra

Beaucoup de déceptions et très peu de résultats pour le Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra, en fonction depuis avril dernier. Le pays est toujours au bord du précipice. L'ancien ingénieur de la Nasa découvre une planète pour laquelle il n'est, à l'évidence, pas fait.[...]

Mali : à la recherche du prince Malko national

Mahamadou Camara est directeur de journaldumali.com.[...]

Mali : c'est Sanogo qui décide

Mali : c'est Sanogo qui décide

Pourquoi Dioncounda Traoré, le président malien par intérim, a-t-il renoncé à se rendre au minisommet de la Cedeao à Ouagadougou, le 7 juillet ?[...]

Mali : le Premier ministre décide 'une large ouverture' pour reconquérir le Nord

Mali : le Premier ministre décide "une large ouverture" pour reconquérir le Nord

Le Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra est arrivé vendredi à Paris pour annoncer au président de transition Dioncounda Traoré "sa décision de proposer une large ouverture à toutes les forces vives du pays" pour reconquérir le nord du Mali occupé par les islamistes, indique un communiqué transmis à l'AFP.[...]

Union africaine : à Addis-Abeba, on attend le sommet de tous les dangers

Union africaine : à Addis-Abeba, on attend le sommet de tous les dangers

Le 19e sommet de l'Union africaine qui s’est ouvert jeudi 12 juillet à Addis-Abeba s’annonce sous tension, à commencer par la question épineuse de la réélection du président de l'organisation. Le sommet devra également aborder les crises et conflits qui ont cours sur le continent (Mali, est de la RDC et Soudans).[...]

Mali : création d'un corps d'élite pour 'assurer la protection des institutions de la République'

Mali : création d'un corps d'élite pour "assurer la protection des institutions de la République"

Un "corps d'élite indépendant de 1 200 éléments" va être déployé afin d'"assurer la sécurité du chef de l'État, du Premier ministre, du président de l'Assemblée nationale et des présidents des autres institutions de la République" malienne, a annoncé lundi 9 juilllet le[...]

Mali : rencontre entre Djibrill Bassolé et Dioncounda Traoré à Paris

Mali : rencontre entre Djibrill Bassolé et Dioncounda Traoré à Paris

Djibrill Bassolé est à Paris ce lundi 9 juillet. Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, membre de la médiation la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) doit rencontrer le président intérimaire malien Dioncounda Traoré.[...]

Le Mali peut attendre...

C'est tout de même étrange... Voilà une situation on ne peut plus claire : un coup d'État dans le Sud, une rébellion qui ne vise désormais qu'à installer un État théo­cratique d'un autre âge dans le Nord, Aqmi et consorts qui narguent le monde entier, leurs chefs, parmi les plus recherchés de la planète, qui se[...]

Mali : la Cedeao exige un gouvernement d'union d'ici fin juillet

Mali : la Cedeao exige un gouvernement d'union d'ici fin juillet

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a exigé samedi un "gouvernement d'union nationale" au Mali d'ici au 31 juillet, sous peine de sanctions, et demandé à la Cour pénale internationale (CPI) de poursuivre les criminels de guerre dans le nord du pays, dominé par les islamistes radicaux.[...]

L'Afrique de l'Ouest cherche l'union au Mali pour contrer les 'terroristes'

L'Afrique de l'Ouest cherche l'union au Mali pour contrer les "terroristes"

Le président burkinabè et cinq chefs d'Etat de la région ont retrouvé samedi à Ouagadougou les "forces vives" du Mali afin d'installer un gouvernement d'union à Bamako apte à affronter la crise dans le Nord tenu par les "terroristes", mais en l'absence des autorités de transition.[...]

Sommet de la Cedeao : Dioncounda Traoré ne se rendra pas à Ouagadougou

Sommet de la Cedeao : Dioncounda Traoré ne se rendra pas à Ouagadougou

Le président malien de la transition, Dioncounda Traoré, ne se rendra pas à Ouagadougou pour participer à un mini-sommet ouest-africain sur le Mali prévu samedi 7 juillet.[...]

Mali : manifestations contre les islamistes à Bamako, Dioncounda Traoré attendu à Ouagadougou

Mali : manifestations contre les islamistes à Bamako, Dioncounda Traoré attendu à Ouagadougou

Un sit-in de quelque 2 000 Maliens s'est tenu à Bamako pour réclamer des armes ou une action de l'armée pour libérer le nord du pays occupé par des islamistes. Le président Dioncounda Traoré est quant à lui attendu dès jeudi à Ouagadougou pour un mini-sommet de la Cedeao, dont le but est de favoriser la constitution d'un[...]

Sénégal - Macky Sall : 'Avec moi, tout va changer'

Sénégal - Macky Sall : "Avec moi, tout va changer"

Méthode, relations avec Abdoulaye Wade, ambitions, législatives, audits, crise malienne... Dans sa première grande interview, Macky Sall, le nouveau chef de l'État sénégalais, élu le 25 mars dernier, se dévoile.[...]

Nord-Mali : les djihadistes algériens débarquent à Gao

Nord-Mali : les djihadistes algériens débarquent à Gao

Une trentaine de djihadistes algériens seraient venus renforcer les rangs des islamistes à Gao, vendredi 29 juin, selon plusieurs sources, dont une sécuritaire. Leur mission : "participer à la sécurisation de la ville et la traque d'éventuels rebelles du MNLA".  [...]

Exclusif - Mali : la vidéo du lynchage de Dioncounda Traoré au palais de Koulouba

Exclusif - Mali : la vidéo du lynchage de Dioncounda Traoré au palais de Koulouba

De nouveaux témoignages et documents éclairent les circonstances de l’agression dont Dioncounda Traoré, le président de la transition, a été la victime le 21 mai dernier. En particulier une vidéo exclusive que Jeune Afrique s'est procurée. Accablant.[...]

Mali : à quoi sert Cheick Modibo Diarra ?

Mali : à quoi sert Cheick Modibo Diarra ?

Le Premier ministre de transition est sous le feu des critiques des différents acteurs de la crise malienne.[...]

Soumeylou Boubèye Maïga : 'La reconquête du Nord sera un test pour l'armée malienne'

Soumeylou Boubèye Maïga : "La reconquête du Nord sera un test pour l'armée malienne"

Soumeylou Boubèye Maïga, le dernier chef de la diplomatie malienne sous le régime d’Amadou Toumani Touré (ATT), espère voir les autorités maliennes donner leur feu vert à une intervention internationale dans le pays. Réponse probable ce jeudi 28 juin, lors du sommet de la Cedeao à Yamoussoukro.[...]

Nord-Mali : combats à l'arme lourde entre le MNLA et le Mujao à Gao

Nord-Mali : combats à l'arme lourde entre le MNLA et le Mujao à Gao

Le mercredi 27 juin à Gao, des rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) se sont affrontés avec des islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Le QG des rebelles touaregs aurait été pris par les combattants islamistes.[...]

Calvaires maliens

Le Mali s'enfonce inexorablement dans un insondable abîme de violence, de barbarie et d'irresponsabilité. Chaque jour apporte son lot de nouvelles effarantes. Dans le Nord, dernier avatar en date de cette région qui bascule vers ce que le nouveau président sénégalais Macky Sall appelle un « Africanistan » : l'application de la charia[...]

Sénégal - Macky Sall : 'Avec moi, tout va changer'

Sénégal - Macky Sall : "Avec moi, tout va changer"

Méthode, relations avec Abdoulaye Wade, ambitions, législatives, audits, crise malienne... Élu le 25 mars dernier, le nouveau chef de l'État se dévoile dans sa première grande interview accordée à Jeune Afrique.[...]

Mali : Diarra à Paris, une visite de crise

Mali : Diarra à Paris, une visite de crise

Lors de son voyage diplomatique du 12 au 16 juin, le Premier ministre malien, Cheick Modibo Diarra, a obtenu des garanties de ses alliés français et algérien.[...]

France - Mali : Laurent Fabius reçoit Dioncounda Traoré et Cheick Modibo Diarra

France - Mali : Laurent Fabius reçoit Dioncounda Traoré et Cheick Modibo Diarra

Agenda africain pour le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. Celui-ci s'est entretenu jeudi avec le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, en attendant de recevoir vendredi le Premier ministre Cheick Modibo Diarra, de retour d'Algérie.[...]

Amadou Haya Sanogo : 'Si on lui en donnait les moyens, l'armée malienne reprendrait le Nord en quelques jours'

Amadou Haya Sanogo : "Si on lui en donnait les moyens, l'armée malienne reprendrait le Nord en quelques jours"

Plus de deux mois après le coup d'État du 21 mars, le chef des militaires maliens, Amadou Haya Sanogo, se rêve en sauveur de la nation. Depuis la garnison de Kati, où il s'est retranché, il ne reconnaît qu'à regret l'autorité du président intérimaire, critique la médiation de la Cedeao et veut croire qu'un rien[...]

Françafrique ou Afrique-Afrique ?

François Hollande est bel et bien le nouveau président français, même s'il porte le nom d'un autre pays. Logiquement, il aurait dû s'appeler François France. Tant pis. Ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi les Africains ont passé des jours et des nuits entiers à se demander si le nouveau chef gaulois allait ou non terrasser la[...]

Mali : le front anti-putsch demande l'aide de l'UA et de la Cedeao pour reconquérir le Nord

Mali : le front anti-putsch demande l'aide de l'UA et de la Cedeao pour reconquérir le Nord

Le Front uni pour la sauvegarde de la démocratie et de la République (FDR), association anti-putschiste du Mali, demande l’aide de l'Union africaine (UA) et de la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) pour "sécuriser" la transition à Bamako et aider à reconquérir le nord du pays[...]

16e sommet de l'UEMOA : économie et sécurité alimentaire au coeur des débats

16e sommet de l'UEMOA : économie et sécurité alimentaire au coeur des débats

Six chefs d’État se sont réunis à Lomé, le mercredi 6 juin, dans le cadre du seizième sommet de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Ce sommet, étalé sur une seule journée, était consacré à la sécurité alimentaire et à la croissance économique[...]

Mali : comment va (vraiment) Dioncounda Traoré ?

Mali : comment va (vraiment) Dioncounda Traoré ?

Après son agression au palais de Koulouba, Dioncounda Traoré a été opéré sans problème à Paris. Il réside depuis dans un grand hôtel parisien, où il a même reçu quelques visiteurs de marque.[...]

Mali : trois personnes inculpées dans le cadre de l'enquête sur l'agression du président Traoré

Mali : trois personnes inculpées dans le cadre de l'enquête sur l'agression du président Traoré

Trois membres d'associations de soutien à l'ex-junte malienne ont été inculpés mardi dans le cadre de l'enquête sur l'agression du président de transition, Dioncounda Traoré. Mais les faits ont été requalifiés en simples "troubles grave à l'ordre public" par le procureur de la République, Sombé[...]

Mali : Dioncounda Traoré, un président outragé

Mali : Dioncounda Traoré, un président outragé

Agressé à l'intérieur même du palais de Koulouba le 21 mai, Dioncounda Traoré s'est envolé pour Paris 48 heures plus tard. Retour sur ces journées chaotiques qui ont stupéfié les Maliens et la communauté internationale.[...]

Mali : le Premier ministre rencontre à Abidjan le président ivoirien Ouattara

Mali : le Premier ministre rencontre à Abidjan le président ivoirien Ouattara

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, s'est entretenu samedi à Abidjan de la crise au Mali avec le président ivoirien Alassane Ouattara, chef en exercice de l'organisation régionale ouest-africaine.[...]

Mali - Burkina Faso : le Premier ministre malien rencontre le médiateur Compaoré

Mali - Burkina Faso : le Premier ministre malien rencontre le médiateur Compaoré

Le Premier ministre malien de transition, Cheick Modibo Diarra, s'est entretenu vendredi à Ouagadougou avec le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise au Mali, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

Mali : pleure, ô pays bien-aimé

Mali : pleure, ô pays bien-aimé

Tiébilé Dramé est président du Parti de la renaissance africaine (Parena).[...]

Comment les Maliens pourront sortir plus unis de cette crise

Ancien ministre malien de l’Administration territoriale et des Collectivités locales. Conseiller municipal à Bandiagara.[...]

Mali : après son agression, Dioncounda Traoré passe des examens médicaux à Paris

Mali : après son agression, Dioncounda Traoré passe des examens médicaux à Paris

Le président de la transition malienne, Dioncounda Traoré, est parti mercredi 23 mai en direction de Paris, deux jours après son agression par des pro-putschistes dans le palais présidentiel.[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo désigné président de la transition par ses partisans

Mali : Amadou Haya Sanogo désigné président de la transition par ses partisans

Amadou Haya Sanogo a été désigné, par ses partisans, président de la transition, dans la nuit du mardi 22 mai au mercredi 23 mai. La Coordination des organisations patriotiques du Mali, (Copam, pro-putsch), demande en conséquence à l’actuel titulaire officiel du poste, Dioncounda Traoré, de céder sa place.[...]

Mali : transition sous tension après l'agression de Dioncounda Traoré, la Cedeao hausse le ton

Mali : transition sous tension après l'agression de Dioncounda Traoré, la Cedeao hausse le ton

L’agression par des manifestants, le lundi 21 mai, à Bamako, du président intérimaire malien Dioncounda Traoré, met à mal l'accord de transition entré en vigueur mardi 22 mai. La Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a annoncé l’ouverture d’une enquête et menace de nouvelles[...]

Mali : après l'agression de Dioncounda Traoré, Bamako se réveille dans l'inquiétude

Mali : après l'agression de Dioncounda Traoré, Bamako se réveille dans l'inquiétude

Le président intérimaire Dioncounda Traoré a été légèrement blessé lundi 21 mai, dans son bureau, par des manifestants. Il est sorti de l’hôpital de Bamako dans la soirée pour rejoindre un lieu sécurisé. Les condamnations de l’agression se sont succédé dans la soirée. Récit[...]

Crise au Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré agressé au palais présidentiel

Crise au Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré agressé au palais présidentiel

Des manifestants hostiles au président malien par intérim, Dioncounda Traoré, ont envahi le palais présidentiel de Koulouba à Bamako, le lundi 21 mai. Frappé à la tête, le chef d'État intérimaire a été hospitalisé.[...]

Crise au Mali : accord signé pour une période de transition de 12 mois

Crise au Mali : accord signé pour une période de transition de 12 mois

La Cedeao et les anciens putshistes ont conclu dimanche 20 mai, un accord fixant à 12 mois la période de transition au Mali. Le décompte commencera après les 40 jours d'intérim assurés par Dioncounda Traoré, qui restera président de la transition.[...]

Mali : l'Afrique de l'Ouest fait plier l'ex-junte

Mali : l'Afrique de l'Ouest fait plier l'ex-junte

L'Afrique de l'Ouest a fait plier samedi l'ex-junte au pouvoir au Mali, qui a dû accepter le maintien du président intérimaire Dioncounda Traoré à la tête de la transition dans ce pays en pleine crise depuis le putsch du 22 mars.[...]

Nord-Mali : Compaoré consulte, le MNLA et Ansar Eddine se rapprochent

Nord-Mali : Compaoré consulte, le MNLA et Ansar Eddine se rapprochent

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur pour l'Afrique de l'Ouest a démarré une série de "consultations" avec le MNLA et les islamistes d’Ansar Eddine, a déclaré jeudi 17 mai son ministre des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé. Dans le même temps, un rapprochement entre les deux[...]

Mali : la convention nationale de Sanogo 'n'est pas une solution', selon Dioncounda Traoré

Mali : la convention nationale de Sanogo "n'est pas une solution", selon Dioncounda Traoré

Le président par intérim malien, Dioncounda Traoré, n’est pas favorable à l’organisation d’une "convention nationale" pour choisir le président de transition. "Ce serait sortir du cadre établi par la Cedeao", a-t-il déclaré à l’issue d’une rencontre avec Alassane Ouattara, mercredi 16[...]

Mali : la convention proposée par Sanogo continue de diviser la classe politique et déplaît à la Cedeao

Mali : la convention proposée par Sanogo continue de diviser la classe politique et déplaît à la Cedeao

Le leader de l'ex-junte malienne, le capitaine Amadou Haya Sanogo, a pris tout le monde de court. Lundi 14 mai, il a annoncé la tenue de la Convention nationale avant le 22 mai, date butoir de l’intérim du président Dioncounda Traoré. Objectif : empêcher que ce dernier soit maintenu dans ses fonctions pour l'année de transition. Et cela[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo, président un jour, président toujours ?

Mali : Amadou Haya Sanogo, président un jour, président toujours ?

Rien ne le prédestinait à prendre la tête des putschistes le 21 mars, mais le capitaine Amadou Haya Sanogo a pris goût au pouvoir, malgré le retour à l'ordre constitutionnel au Mali. Un article publié dans J.A. n° 2677 daté du 29 avril - soit juste avant la tentative manquée de contre-coup d'État mené par des[...]

Mali : quand l'ex-junte prend en otage la transition

Mali : quand l'ex-junte prend en otage la transition

L'ex-junte malienne est vent debout contre la décision de la Cedeao de maintenir Dioncounda Traoré comme président de la transition au Mali. Le capitaine Amadou Haya Sanogo menace de prendre à nouveau ses "responsabilités". Une délégation de militaires doit rencontrer ce lundi le médiateur burkinabè pour tenter de trouver une[...]

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit 'trahie'

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit "trahie"

Les 26 et 27 avril, la Cedeao a tenu un sommet à Abidjan pour apporter des solutions aux crises malienne et bissau-guinéenne. À l'issue du sommet, l'organisation ouest-africaine a annoncé qu'elle avait fixé à 12 mois la période de transition au Mali. Elle a également annoncé que le président par intérim, Dioncounda[...]

La Cedeao hausse le ton contre les juntes au Mali et en Guinée-Bissau

La Cedeao hausse le ton contre les juntes au Mali et en Guinée-Bissau

La Cedeao a une nouvelle fois lancé un avertissement aux juntes du Mali et de la Guinée-Bissau, le jeudi 26 avril, en marge d’un sommet extraordinaire à Abidjan. Les chefs d’État ouest-africains s’inquiètent notamment d’un basculement de la région dans le terrorisme et la criminalité transnationale.[...]

Mali : les secrets du nouveau gouvernement

Mali : les secrets du nouveau gouvernement

À peine rendue publique, la composition du gouvernement de Cheick Modibo Diarra créait la polémique. Revue de détail des nouveaux dirigeants du Mali.[...]

Mali : un nouveau gouvernement composé de techniciens et de militaires

Mali : un nouveau gouvernement composé de techniciens et de militaires

Le nouveau Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra a formé son gouvernement mercredi 25 avril. Parmi les 24 membres, trois viennent des rangs de l’armée tandis que les autres sont issus de la société civile.[...]

Mali : Ansar Eddine prêt à négocier, une citoyenne suisse enlevée dans le Nord

Mali : Ansar Eddine prêt à négocier, une citoyenne suisse enlevée dans le Nord

Le groupe islamiste Ansar Eddine, au pouvoir dans le nord du Mali aux côtés de la rébellion touarègue, serait prêt à négocier avec Bamako, a indiqué un membre du groupe islamiste. L’urgence d’une sortie de crise se fait de plus en plus sentir, alors qu’une Occidentale a été enlevée à Tombouctou.[...]

Au Mali, difficiles discussions sur la transition et la crise dans le Nord

Au Mali, difficiles discussions sur la transition et la crise dans le Nord

De difficiles discussions doivent reprendre entre l'ex-junte et la classe politique malienne à Ouagadougou pour fixer la durée de la transition et tenter d'esquisser une sortie de crise dans le Nord, coupé du monde depuis sa prise par des groupes armés.[...]

Mali : discussions pour fixer la 'feuille de route' de la transition

Mali : discussions pour fixer la "feuille de route" de la transition

Des discussions sur une sortie de crise au Mali, menées par le médiateur et président burkinabè Blaise Compaoré, ont eu lieu samedi à Ouagadougou pour fixer une "feuille de route" de la transition après le retrait des putschistes et rétablir la situation dans le Nord tenu par des groupes armés.[...]

Le Mali a un président et attend maintenant son Premier ministre

Le Mali a un président et attend maintenant son Premier ministre

Les consultations se poursuivaient vendredi en vue de la nomination d'un Premier ministre et de son gouvernement au Mali, au lendemain de l'investiture du président Dioncounda Traoré, qui a promis la "guerre" aux groupes armés occupant le Nord, s'ils refusent de se retirer.[...]

Mali : discours d'investiture du président par intérim Dioncounda Traoré

Mali : discours d'investiture du président par intérim Dioncounda Traoré

Le 12 avril 2012 à Bamako, Dioncounda Traoré est officiellement devenu président par intérim de la République du Mali, pour une période de 40 jours minimum. Lisez l'intégralité de son discours d'investiture.[...]

Mali : Dioncounda Traoré investi président par intérim

Mali : Dioncounda Traoré investi président par intérim

Dioncounda Traoré est officiellement le président par intérim du Mali, pour au moins 40 jours. Il a été investi jeudi 12 avril à Bamako.[...]

Mali : à la recherche d'un Premier ministre salvateur

Mali : à la recherche d'un Premier ministre salvateur

Même si les grandes lignes de la transition démocratique sont tracées à Bamako, beaucoup de points d'interrogation demeurent. Au premier rang desquels le choix d'un Premier ministre qui aura les "pleins pouvoirs" pour remettre de l'ordre dans la maison Mali et éteindre le feu qui se propage au Nord.[...]

Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré sera investi jeudi

Mali : le président par intérim Dioncounda Traoré sera investi jeudi

C’est finalement jeudi 12 avril que Dioncounda Traoré doit être investi président par intérim du Mali, dans le cadre de l’accord-cadre de transition signé entre la junte malienne et la Cedeao.[...]

Mali : investiture de Dioncounda Traoré attendue, Boko Haram au Nord

Mali : investiture de Dioncounda Traoré attendue, Boko Haram au Nord

Après la démission dimanche d'Amadou Toumani Touré, l'investiture du nouveau président du Mali, Dioncounda Traoré - qui sera intérimaire pendant 40 jours - est attendue ce mardi à Bamako. Pendant ce temps, l'insécurité grandit au Nord-Mali, livré à l'activité de groupes criminels et terroristes comme Boko Haram.[...]

Mali : Amadou Sanogo a rencontré Dioncounda Traoré, futur président par intérim

Mali : Amadou Sanogo a rencontré Dioncounda Traoré, futur président par intérim

Le futur président malien par intérim et président de l'Assemblée nationale, Dioncounda Traoré, a rencontré le chef de la junte au pouvoir, le capitaine Amadou Haya Sanogo.[...]

Mali : les défis de la transition, vus par l'Adema, le RPM et l'URD

Mali : les défis de la transition, vus par l'Adema, le RPM et l'URD

L'accord-cadre conclu le 6 avril entre la junte malienne et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré est désormais à l'étape de sa mise en œuvre. Interrogés par Jeune Afrique, les principaux responsables politiques de l'Adema, du RPM et de l'URD livrent leur analyse sur les défis de la transition et la répartition[...]

Mali : Amadou Toumani Touré a officiellement démissionné

Mali : Amadou Toumani Touré a officiellement démissionné

Renversé par un putsch le 22 mars, le président malien Amadou Toumani Touré (ATT) a officiellement démissionné, a annoncé dimanche la médiation burkinabè. Un acte qui ouvre la voie au départ de la junte au pouvoir et à la désignation de Dionconda Traoré, le président de l'Assemblée, comme chef de[...]

Un groupe dissident d'Aqmi revendique le rapt de diplomates algériens au Mali

Un groupe dissident d'Aqmi revendique le rapt de diplomates algériens au Mali

Un groupe dissident d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a revendiqué dimanche l'enlèvement du consul d'Algérie et de six membres de sa mission à Gao, dans le nord du Mali, région aux mains de rebelles et d'islamistes dont la pacification sera le premier défi à relever des autorités maliennes de transition.[...]

Mali : la Cedeao lève ses sanctions

Mali : la Cedeao lève ses sanctions

Les dirigeants ouest-africains ont levé toutes les sanctions contre le Mali, prises à la suite du coup d'Etat du 22 mars, a indiqué dimanche la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) après la signature d'un accord avec la junte au pouvoir à Bamako.[...]

Mali : Dioncounda Traoré, le futur président par intérim, à Bamako pour assumer le pouvoir

Mali : Dioncounda Traoré, le futur président par intérim, à Bamako pour assumer le pouvoir

Le président de l'Assemblée nationale malienne, Dioncounda Traoré, est arrivé samedi à Bamako pour être nommé chef de l'Etat du Mali par intérim après l'engagement de la junte militaire, sous forte pression régionale et internationale, à rendre le pouvoir aux civils.[...]

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Mali : accord-cadre entre la junte et la Cedeao pour une transition dirigée par Dioncounda Traoré

Au camp de Kati, le chef de la junte malienne, le capitaine Amadou Haya Sanogo, a déclaré qu'il relançait le procesus constitutionnel de manière à ce que le président de l'Assemblée nationale, Dioncoundé Traoré, devienne le nouveau chef de l'Etat malien par intérim. Une décision qui intervient au terme de la signature[...]

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

Crise au Mali : les dessous de la médiation, une course contre la montre

C’est une nouvelle fois Blaise Compaoré que la communauté internationale est allée chercher pour se pencher au chevet d’une épineuse crise malienne à multi-facettes. Médiateur chevronné intervenu récemment en Guinée, au Togo et en Côte d’Ivoire, personnage le plus influent de l’Afrique de[...]

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Lors du sommet de Dakar, le 2 avril, la Cedeao a décidé d’imposer un embargo total à la junte malienne, et de créer une force de 2 000 hommes pour intervenir au Mali. Une décision ferme qui masque cependant des approches parfois très différentes entre les chefs d’État d'Afrique de l'Ouest. Explications.[...]

Amadou Haya Sanogo : 'Les Maliens sont aujourd'hui en danger'

Amadou Haya Sanogo : "Les Maliens sont aujourd'hui en danger"

Le chef du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'État (CNRDRE) au Mali, Amadou Haya Sanogo, a promis de rendre le pouvoir aux civils et de mettre en place une convention nationale pour organiser des élections. Interview.[...]

Mali : une coalition de dix partis politiques condamne le coup d'État

Mali : une coalition de dix partis politiques condamne le coup d'État

Une coalition de dix partis politiques maliens a condamné samedi 24 mars le coup d'État militaire survenu jeudi à Bamako. Elle demande "que le rétablissement de la paix dans le nord du pays et l’organisation d’élections libres et transparentes soient les deux priorités de l’heure". Le texte du communiqué.[...]

Présidentielle au Mali : le prix d'une bonne campagne

Présidentielle au Mali : le prix d'une bonne campagne

Malgré les combats qui opposent l'armée aux rebelles touaregs dans le Nord, la campagne présidentielle a démarré dans le Sud du Mali. Une période de bouillonnement favorable aux entrepreneurs locaux...[...]

Rébellion au Mali : pourra-t-on voter à la présidentielle ?

Rébellion au Mali : pourra-t-on voter à la présidentielle ?

Alors que les combats opposant l'armée malienne à la rébellion touarègue s'intensifient, chacun se demande si l'élection présidentielle et le référendum constitutionnel auront lieu comme prévu, le 29 avril. Éléments de réponse.[...]

Ibrahim Boubakar Keïta : 'Pour moi, le Mali est un et indivisible'

Ibrahim Boubakar Keïta : "Pour moi, le Mali est un et indivisible"

Face à la résurgence de l'insurrection touarègue, Ibrahim Boubakar Keïta, le candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM) à la présidentielle d'avril préconise l'organisation d'un dialogue national sur la situation dans le Nord. Son objectif est de restaurer l'autorité de l'État. Interview.[...]

Rébellion au Nord-Mali : une menace sur les élections ?

Rébellion au Nord-Mali : une menace sur les élections ?

Trois mois avant la présidentielle au Mali, la résurgence de la rébellion touarègue bouleverse la précampagne. Jusqu'à remettre en cause la tenue du scrutin ?[...]

Mali - Présidentielle 2012 : IBK se lance officiellement dans la course

Mali - Présidentielle 2012 : IBK se lance officiellement dans la course

Après avoir sillonné le Mali pendant deux ans pour préparer sa candidature, Ibrahim Boubacar Keïta se lance officiellement dans la course à la présidentielle d’avril 2012. Il sera investi par son parti, le RPM, le 14 janvier à Bamako.[...]

Mali : Soumana Sako, un candidat de plus à la présidentielle

Mali : Soumana Sako, un candidat de plus à la présidentielle

Un de plus ! C’est au tour de l’ancien Premier ministre Soumana Sako de se lancer dans la course à la présidentielle du mois d’avril. Une quinzaine de candidats se sont déjà déclarés.[...]

Mali - Présidentielle 2012 : Dioncounda Traoré, favori malgré lui

Mali - Présidentielle 2012 : Dioncounda Traoré, favori malgré lui

Dioncounda Traoré est le président de l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adema) et fait partie des candidats en lice, et favoris, pour succéder à Amadou Toumani Touré.[...]

Mali - Présidentielle 2012 : un trio de choc en lice pour Koulouba

Une vingtaine de prétendants se sont déclarés pour la présidentielle malienne de 2012. Parmi eux, trois poids lourds, entre lesquels la compétition promet d’être sans merci. Et qui ne devront négliger ni le charisme ni le soutien de certains outsiders.[...]

Mali : voir au-delà des scrutins

La question agite les grins de Bamako. Pour qui Amadou Toumani Touré va-t-il voter en 2012 ? Même ses plus proches collaborateurs avouent ne pas le savoir. Le chef de l’État malien, issu de la Grande Muette, sait tenir sa langue. Et sa parole. N’a-t-il pas affirmé à plusieurs reprises qu’il n’aurait pas de dauphin ? Une[...]

Mali : ATT inaugure le 3e pont de Bamako

Mali : ATT inaugure le 3e pont de Bamako

Pour le 51e anniversaire de l'indépendance du Mali, le président Amadou Toumani Touré et Yu Jianhua, représentant du président chinois Hu Jintao, ont inauguré le 3e pont de Bamako. Baptisé « Pont de l'amitié sino-malienne », c’est le plus grand ouvrage en génie civil du pays. Coût : 30 milliards de F CFA,[...]

Dioncounda Traoré : 'J'ai toujours été présent pour consolider l'Adema'

Dioncounda Traoré : "J'ai toujours été présent pour consolider l'Adema"

Président de l'Assemblée nationale malienne et de l'Alliance pour la démocratie au Mali (Adema, fondé par l'ex-président Alpha Oumar Konaré), Dioncounda Traoré, 69 ans, a été officiellement investi candidat pour la présidentielle de 2012 lors de la conférence nationale de son parti, le 30 août. À moins[...]

Mali : qui pour prendre la relève d'Amadou Toumani Touré ?

Mali : qui pour prendre la relève d'Amadou Toumani Touré ?

Dans un an, à l’issue de l’élection présidentielle d’avril 2012, Amadou Toumani Touré ne sera plus au pouvoir. Au Mali, la bataille pour sa succession, très disputée et indécise, est lancée.[...]

Mali : Soumaïla Cissé enfin libre...

Mali : Soumaïla Cissé enfin libre...

Son mandat à l’UEMOA achevé, le Malien Soumaïla Cissé peut entrer en campagne. Il est l’un des favoris pour l’élection présidentielle d’avril 2012.[...]

En ordre de marche pour la bataille de 2012

En ordre de marche pour la bataille de 2012

À un an et demi de la fin du second mandat du chef de l’État, leaders et militants de tous bords sont dopés par la perspective de lui succéder. Tout le monde se positionne en vue de 2012. État des lieux des forces en présence.[...]

L’Adema en panne de leadership

L’annonce du maintien probable de la limitation constitutionnelle du nombre des mandats présidentiels a, semble-t-il, donné des ailes à plusieurs barons de l’Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (Adema-Pasj), déterminés à jouer des coudes pour se positionner en vue des[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex