mot cléRésultat par mot clé:Hamadi Jebali

Tunisie : Ali Laarayedh... consensuel, vraiment ?

Tunisie : Ali Laarayedh... consensuel, vraiment ?

Son passage au gouvernement n'a pas laissé que des bons souvenirs aux Tunisiens, entre échec économique et complaisance envers les salafistes. Pourtant, Ennahdha a fait d'Ali Laarayedh son numéro deux.[...]

Tunisie : avec Jomâa, la revanche des diplomates

Tunisie : avec Jomâa, la revanche des diplomates

Mis à rude épreuve par les errements de l'ex-troïka au pouvoir, ils forment désormais l'ossature du gouvernement de Mehdi Jomâa, qui a fait de la restauration de l'image de la Tunisie l'une de ses priorités.[...]

Tunisie : Hamadi Jebali, un repli très tactique

Tunisie : Hamadi Jebali, un repli très tactique

L'ancien Premier ministre tunisien quitte la direction d'Ennahdha mais reste membre de la formation islamiste. Il pourrait se présenter comme "indépendant" à la prochaine élection présidentielle.[...]

Tunisie : le secrétaire général d'Ennahdha, Hamadi Jebali, veut démissionner

Tunisie : le secrétaire général d'Ennahdha, Hamadi Jebali, veut démissionner

Hamadi Jebali, l'ancien Premier ministre tunisien, souhaite quitter son poste de secrétaire général du parti islamiste Ennahdha. Il l'a confirmé lundi sur sa page Facebook.[...]

Tunisie - Ennahdha : vol au-dessus d'un nid de faucons

Tunisie - Ennahdha : vol au-dessus d'un nid de faucons

Traversée par plusieurs courants, l'instance décisionnelle d'Ennahdha (le Majlis el-Choura), au pouvoir en Tunise, est aujourd'hui dominée par l'aile dure, qui entérine par son vote les orientations du parti. Voyage au coeur d'une institution aussi secrète qu'influente.[...]

L'été tunisien de tous les dangers

L'été tunisien de tous les dangers

Après l'assassinat de Mohamed Brahmi et le carnage de Jebel Chaambi, le blocage politique est total et la rue en ébullition. Une seule solution : l'union nationale. Mais Ennahdha persiste dans le déni.[...]

Tunisie : le général Rachid Ammar jette l'éponge

Tunisie : le général Rachid Ammar jette l'éponge

Depuis la chute de Ben Ali, le 14 janvier 2011, le général Rachid Ammar s’en était tenu à son devoir de réserve. Et pourtant il fait partie des hommes que les Tunisiens auraient bien aimé entendre à ce moment-là. Deux ans et demi plus tard, ce 24 juin, il a brisé le silence pour annoncer son départ à la retraite[...]

Présidentielle tunisienne : Jebali tisse sa toile

Présidentielle tunisienne : Jebali tisse sa toile

L'anicen Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, passe beaucoup de temps à l'étranger. Un signe que le top départ de la course à la présidentielle est lancé ?[...]

Tunisie : Ghannouchi souhaite des élections générales avant la fin de l'année

Tunisie : Ghannouchi souhaite des élections générales avant la fin de l'année

Le chef du mouvement islamiste Ennahda, Rached Ghannouchi, au pouvoir en Tunisie, a dit souhaiter la tenue d'élections générales entre le 15 novembre et le 15 décembre dans un entretien publié dimanche 15 juin par un journal algérien.[...]

Tunisie : l'aveu de Jebali

Tunisie : l'aveu de Jebali

Peu de temps avant de quitter le gouvernement, l'ancien Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, s'est confié à certains de ses proches...[...]

Tunisie - Libye : l'embarrassante affaire Mahmoudi

Tunisie - Libye : l'embarrassante affaire Mahmoudi

Les avocats de Baghdadi Mahmoudi, l'ancien Premier ministre de Mouammar Kadhafi, ont décidé de porter son cas devant la Cour internationale de justice (CIJ), à La Haye. Ils dénoncent des tortures sur leur client.[...]

Tunisie : Ali Larayedh est-il l'homme de la situation ?

Tunisie : Ali Larayedh est-il l'homme de la situation ?

Nommé Premier ministre après la démission de Hamadi Jebali, Ali Larayedh a réussi in extremis à former un gouvernement. Singulière revanche pour cet islamiste modéré appelé aujourd'hui à s'élever au-dessus de la mêlée pour mener à bien la dernière phase de la transition démocratique.[...]

Tunisie : le nouveau gouvernement 'n'a pas droit à l'erreur', selon la presse

Tunisie : le nouveau gouvernement "n'a pas droit à l'erreur", selon la presse

Le nouveau gouvernement d'Ali Larayedh entre en fonction ce jeudi 14 mars. Un début terni par les obsèques d'un vendeur ambulant qui s'est immolé par le feu mardi à Tunis, rappelant le suicide qui avait déclenché le Printemps arabe : celui d'un certain Mohamed Bouazizi.[...]

La feuille de route des internautes de J.A. pour le gouvernement tunisien

La feuille de route des internautes de J.A. pour le gouvernement tunisien

Le nouveau gouvernement, formé dans la douleur par le Premier ministre Ali Larayedh, saura-t-il répondre aux attentes des Tunisiens ? Sur la base d'un sondage non représentatif auquel près de 600 d'entre vous ont participé, Jeune Afrique a dressé une feuille de route participative - et tout à fait indicative - pour le nouvel exécutif.[...]

Tunisie : ces nahdhaouis qui ont dit non

Tunisie : ces nahdhaouis qui ont dit non

Ulcérés par toute une série de dérives et par l'ambition dévorante de Rached Ghannouchi, ils ont claqué la porte du parti islamiste Ennahdha.[...]

Abdelfattah Mourou : 'Ce que fait Ennahdha est contraire à la démocratie'

Abdelfattah Mourou : "Ce que fait Ennahdha est contraire à la démocratie"

Le cofondateur et vice-président du mouvement islamiste Ennahdha ne mâche pas ses mots à l'égard de sa famille politique. Abdelfattah Mourou la tient tout simplement pour responsable de la crise. Interview.[...]

Rached Ghannouchi, l'homme qui a trahi la révolution tunisienne

Rached Ghannouchi, l'homme qui a trahi la révolution tunisienne

Le doute a longtemps plané, mais il n'est aujourd'hui plus permis. Le président d'Ennahdha n'a d'autre projet que l'instauration progressive d'une théocratie autoritaire en Tunisie, aux antipodes d'une authentique démocratie.[...]

Ali Laarayedh : 'Un gouvernement pour tous les Tunisiens et les Tunisiennes'

Ali Laarayedh : "Un gouvernement pour tous les Tunisiens et les Tunisiennes"

L'islamiste Ali Laarayedh, ancien ministre de l'Intérieur, a été nommé Premier ministre vendredi 22 février. Dans son premier discours, il a promis de former un cabinet dans lequel se retrouveront tous les "Tunisiens et les Tunisiennes", insistant notamment sur l'égalité des sexes.[...]

Tunisie : Ali Laarayedh nommé Premier ministre

Tunisie : Ali Laarayedh nommé Premier ministre

Le ministre de l’Intérieur sortant, Ali Laarayedh, a été désigné par son parti, Ennahdha, pour prendre la relève de Hamadi Jebali à la tête du gouvernement. Il a été officiellement nommé à ce poste vendredi 22 février à la mi-journée.[...]

Tunisie : Hamadi Jebali, une sortie par la grande porte

Tunisie : Hamadi Jebali, une sortie par la grande porte

Le Premier ministre démissionnaire, Hamadi Jebali, a décliné, jeudi 21 février, une offre de reconduction à la tête du gouvernement tunisien. Ennahdha a indiqué qu'il procédait à des consultations pour présenter un autre candidat islamiste à la primature.[...]

La Tunisie toujours dans l'impasse

La Tunisie toujours dans l'impasse

Les négociations entre Rached Ghannouchi et Moncef Marzouki ont repris de plus belle en Tunisie, au lendemain de la démission du Premier ministre, Hamadi Jebali. Objectif : sortir la Tunisie d'une crise gouvernementale qui dure depuis huit mois.[...]

Tunisie : le Premier ministre Hamadi Jebali démissionne

Tunisie : le Premier ministre Hamadi Jebali démissionne

Le Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a officiellement démissionné, mardi 19 février, en début de soirée. Cette annonce fait suite à l'échec des négociations autour de sa proposition de former un nouveau gouvernement de technocrates sans appartenances politiques. Il a déclaré ne pas vouloir participer à un autre[...]

Assassinat de Chokri Belaïd : l'électrochoc

Assassinat de Chokri Belaïd : l'électrochoc

L'assassinat de Chokri Belaïd aura rompu le fragile équilibre sur lequel reposait la troïka, conduit l'opposition à serrer les rangs et suscité une forte mobilisation populaire contre la violence.[...]

Tunisie : l'échec de Hamadi Jebali

Tunisie : l'échec de Hamadi Jebali

L’initiative de mise en place d’un gouvernement apolitique lancée par le chef de l’exécutif tunisien, Hamadi Jebali, a échoué. Mais la crise gouvernementale semble sur le point de se résoudre.[...]

Tunisie : Ghannouchi sans le masque

Tunisie : Ghannouchi sans le masque

Dans son numéro 2719, en kiosques du 17 au 23 février 2013, Jeune Afrique prend position contre le projet politique de Rached Ghannouchi. Celui, non avoué publiquement, de placer rapidement la Tunisie sous une dictature islamiste.[...]

Tunisie : Jebali reprend les négociations pour former le nouveau gouvernement

Tunisie : Jebali reprend les négociations pour former le nouveau gouvernement

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali reprend, lundi 18 février, les tractations avec les partis politiques pour tenter de former un gouvernement de technocrates. En réponse, Ennahdha a une nouvelle fois répété son opposition à cette initiative. [...]

Tunisie : incertitude avant la reprise des contacts sur un nouveau cabinet

Tunisie : incertitude avant la reprise des contacts sur un nouveau cabinet

La Tunisie était toujours dans l'incertitude dimanche, avant la reprise lundi des tractations sur la formation d'un gouvernement de technocrates sur fond de bras de fer entre le Premier ministre et son parti islamiste, Ennahda, qui refuse de céder le pouvoir.[...]

Tunisie : Rached Ghannouchi, le discours d'un chef

Tunisie : Rached Ghannouchi, le discours d'un chef

En pleines négociations pour trouver une solution à la crise gouvernementale qui agite la Tunisie, le parti islamiste Ennahdha a organisé une grande manifestation à Tunis, le 16 février, pour défendre sa légitimité à gouverner. En point d’orgue, l’intervention de Rached Ghannouchi.[...]

Tunisie : ultimes consultations pour un gouvernement apolitique

Tunisie : ultimes consultations pour un gouvernement apolitique

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali se livrait vendredi à d'ultimes consultations pour former un gouvernement apolitique, contre l'avis de son parti islamiste, alors que le pays connaît sa plus grave crise depuis la révolution.[...]

Abdelfattah Mourou : 'Rached Ghannouchi doit quitter Ennahdha !'

Abdelfattah Mourou : "Rached Ghannouchi doit quitter Ennahdha !"

Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire français Marianne, le vice-président d’Ennahdha, Abdelfattah Mourou, réclame le départ du chef du parti, Rached Ghannouchi. Et soutient l'initiative de Hamadi Jebali, qui a proposé la formation d'un gouvernement de technocrates apolitique pour sortir le pays de la crise.[...]

Tunisie : le 16 février, Jebali annoncera le succès ou l'échec de son plan de remaniement

Tunisie : le 16 février, Jebali annoncera le succès ou l'échec de son plan de remaniement

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali a déclaré, jeudi 14 février, qu'il annoncerait, samedi 16 février, le succès ou l'échec de sa proposition de former un gouvernement de technocrates. Depuis l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd, la Tunisie est plongée dans une grave crise politique.[...]

Tunisie : Chokri Belaïd, chronique d'une mort annoncée

Tunisie : Chokri Belaïd, chronique d'une mort annoncée

L'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd plonge le pays dans une crise politique grave. Le parti islamiste est accusé de porter la responsabilité morale de ce crime, pendant que la troïka au pouvoir implose...[...]

Tunisie : assassinat de Chokri Belaïd, l'onde de choc

Sarah Ben Hamadi est journaliste et blogueuse tunisienne.[...]

Tunisie : Ben Jaafar pour la formation d'un gouvernement 'apolitique'

Tunisie : Ben Jaafar pour la formation d'un gouvernement "apolitique"

Mustapha Ben Jaafar, président de l'Assemblée nationale constituante (ANC) et chef du parti laïc Ettakatol allié aux islamistes d'Ennahdha, a déclaré mardi 12 février soutenir le projet du Premier ministre, Hamadi Jebali, de former un cabinet apolitique.[...]

Tunisie : le CPR de Marzouki rejette la proposition d'un 'gouvernement de technocrates'

Tunisie : le CPR de Marzouki rejette la proposition d'un "gouvernement de technocrates"

La troïka au pouvoir en Tunisie est au bord du gouffre. Le Congrès pour la République (CPR) de Moncef Marzouki annonce qu'il rejette la formation d'un gouvernement "apolitique" et repousse la démission de ses ministres d'une semaine afin de poursuivre les négociations avec Ennahdha. Mais Ettakatol soutient l'initiative du Premier ministre Hamadi Jebali.[...]

Crise en Tunisie : le coup de poker de Hamadi Jebali

Crise en Tunisie : le coup de poker de Hamadi Jebali

Faute de consensus au sein de la troïka sur un remaniement ministériel, le chef du gouvernement tunisien, Hamadi Jebali, met sa démission dans la balance. Et menace de passer en force en affrontant ouvertement l'aile dure d'Ennahdha, son propre parti.[...]

La Tunisie s'enfonce dans la crise, des ministres laïcs prêts à démissionner

La Tunisie s'enfonce dans la crise, des ministres laïcs prêts à démissionner

La Tunisie, confrontée aux retombées politiques de l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd, était plongée dans l'incertitude dimanche, avec un Premier ministre en conflit avec son parti islamiste et des ministres proches du président laïc menaçant de démissionner.[...]

Tunisie : crise ouverte au parti islamiste au pouvoir

Tunisie : crise ouverte au parti islamiste au pouvoir

Le parti islamiste Ennahda au pouvoir en Tunisie était en proie à une crise ouverte avec la menace samedi du Premier ministre Hamadi Jebali de démissionner à défaut de pouvoir former un gouvernement apolitique après l'assassinat de l'opposant de gauche Chokri Belaïd.[...]

Tunisie : Chokri Belaïd, des funérailles sur fond de grève générale

Tunisie : Chokri Belaïd, des funérailles sur fond de grève générale

Un appel à la grève générale en Tunisie, pour ce vendredi 8 février, a été lancé par l'Union générale tunisienne des travailleurs (UGTT), la puissante centrale syndicale. Un pas de plus dans l’escalade de la crise tunisienne déclenchée par l'assassinat d'un opposant de gauche, Choukri Belaïd, et le[...]

Tunisie : appels à la grève générale, nouveaux heurts entre policiers et manifestants

Tunisie : appels à la grève générale, nouveaux heurts entre policiers et manifestants

La centrale syndicale historique UGTT a décidé, jeudi 7 février, d'appeler à la grève générale vendredi. Dans le même temps, les manifestations se poursuivaient dans tout le pays pour dénoncer l'assassinat de Chokri Belaïd, un avocat défenseur des droits de l'Homme et opposant de gauche.[...]

Tunisie : Ennahdha refuse le 'gouvernement de technocrates' annoncé par Hamadi Jebali

Tunisie : Ennahdha refuse le "gouvernement de technocrates" annoncé par Hamadi Jebali

Le parti islamiste Ennahdha, au pouvoir en Tunisie, a annoncé jeudi 7 février qu'il refusait la formation d'un gouvernement de technocrates apolitiques, pourtant annoncé la veille par le Premier ministre Hamadi Jebali, lui même membre éminent de la même formation politique. Le pays traverse une grave crise politique depuis l'assassinat de l'opposant Chokri[...]

Tunisie : le Premier ministre annonce la formation d'un gouvernement de technocrates

Tunisie : le Premier ministre annonce la formation d'un gouvernement de technocrates

Le Premier ministre tunisien Hamadi Jebali a annoncé la formation d'un gouvernement de technocrates "sans appartenances politiques". Une décision qui intervient dans un contexte de crise suscitée par l'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd.[...]

Tunisie : la crise gouvernementale à son paroxysme

Tunisie : la crise gouvernementale à son paroxysme

La crise politique en Tunisie s'est approfondie la semaine dernière, faute de compromis entre le parti islamiste Ennahdha (au pouvoir), ses alliés dans le gouvernement et l'opposition sur un remaniement du gouvernement par le Premier ministre islamiste Hamadi Jebali.[...]

Tunisie : Lofti Zitoun, l'enfant terrible d'Ennahdha, claque la porte du gouvernement

Tunisie : Lofti Zitoun, l'enfant terrible d'Ennahdha, claque la porte du gouvernement

En pleine crise gouvernementale, le ministre conseiller en charge des Affaires politiques auprès du Premier ministre, Lofti Zitoun, démissione du gouvernement. Une manoeuvre vouée à fragiliser Hamadi Jebali, et qui est aussi révélatrice d'une profonde fracture au sein d'Ennahdha.[...]

Tunisie : échec des négociations sur le remaniement du gouvernement

Tunisie : échec des négociations sur le remaniement du gouvernement

Les pourparlers sur le remaniement du gouvernement tunisien réclamé par la classe politique ont échoué, a déclaré samedi le Premier ministre, Hamadi Jebali, ajoutant que faute d'un consensus dans les prochains jours il soumettra l'équipe de son choix à la Constituante.[...]

La Tunisie promet des mesures d'urgence pour les mausolées attaqués

La Tunisie promet des mesures d'urgence pour les mausolées attaqués

Le gouvernement tunisien a promis des mesures "d'urgence" pour protéger les mausolées soufis visés par des dizaines d'attaques, une annonce qualifiée samedi de "positive" mais tardive par l'Union soufie de Tunisie qui accuse des groupuscules salafistes de ces saccages.[...]

Tunisie : l'avenue Bourguiba m'a dit...

Tunisie : l'avenue Bourguiba m'a dit...

Aux premières loges de la révolution du 14 janvier 2011, l'artère principale de la Tunis est devenue la caisse de résonance de la transition démocratique.[...]

Tunisie : deux ans après la chute de Ben Ali, nouveaux heurts avec des policiers dans le Sud

Tunisie : deux ans après la chute de Ben Ali, nouveaux heurts avec des policiers dans le Sud

De nouveaux heurts ont opposé des manifestants à la police samedi à Ben Guerdane, ville du sud tunisien près de la frontière libyenne, des violences nourries par les frustrations sociales en Tunisie qui fêtera lundi les deux ans de sa révolution.[...]

Tunisie : le baromètre du désespoir

Tunisie : le baromètre du désespoir

Chaque trimestre depuis deux ans, l'institut Emrhod Consulting s'efforce de mesurer ce que les Tunisiens pensent de leurs dirigeants et de leurs responsables politiques, mais aussi de notions plus abstraites comme le bonheur ou la religion. La dernière livraison est particulièrement intéressante.[...]

Tunisie : désaccords au sommet

Tunisie : désaccords au sommet

Entre Rached Ghannouchi, le président du parti islamiste Ennahdha, et Hamadi Jebali, le chef du gouvernement tunisien, le principal point de désaccord concerne la feuille de route de la transition.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki et Mustapha Ben Jaafar visés par des jets de pierre à Sidi Bouzid

Tunisie : Moncef Marzouki et Mustapha Ben Jaafar visés par des jets de pierre à Sidi Bouzid

Le chef de l'État, Moncef Marzouki, et le président de l'Assemblée nationale constituante (ANC), Mustapha Ben Jaafar, étaient présents à Sidi Bouzid, lundi 17 décembre, lors des célébrations du deuxième anniversaire du début de la révolution. Mais la fête a tourné court : les dirigeants tunisiens ont[...]

La Tunisie s'enfonce dans le marasme

La Tunisie s'enfonce dans le marasme

Affrontements politiques, économie anémique, réformes au point mort... Deux ans après la révolution, la Tunisie n'est toujours pas stabilisée. Et pâtit de l'intolérance et de l'incompétence d'une frange du parti Ennahdha.[...]

Tunisie : Hamadi Jebali menacé ?

Tunisie : Hamadi Jebali menacé ?

Le Premier ministre, Hamadi Jebali, pourrait être remplacé par Abdellatif Mekki, l'actuel ministre de la Santé.[...]

Tunisie - Mohamed Talbi : 'Ennahdha est comme un cancer'

Tunisie - Mohamed Talbi : "Ennahdha est comme un cancer"

Homme engagé s'il en est, l'islamologue et historien tunisien Mohamed Talbi ne cache pas son inquiétude face à la montée de l'obscurantisme religieux. Il accuse Rached Ghannouchi et Ennahdha de nourrir secrètement des projets inavouables de coup d'État théocratique.[...]

Tunisie : pourquoi il faut y croire

Tunisie : pourquoi il faut y croire

Un an après les premières élections démocratiques, la situation ne semble guère reluisante en Tunisie. Reste que les raisons d'espérer sont nombreuses.[...]

Tunisie - Ben Jaafar : 'Un projet de Constitution sera débattu en novembre'

Tunisie - Ben Jaafar : "Un projet de Constitution sera débattu en novembre"

Le président de l'Assemblée nationale constituante (ANC), Mustapha Ben Jaafar, a annoncé, vendredi 12 octobre, qu'un premier projet de Constitution serait présenté en novembre aux députés. D'après lui, la criminalisation de l'atteinte au sacré, chère aux islamistes, n'y figure pas.[...]

Mustapha Ben Jaafar : 'Le consensus est une nécessité' en Tunisie

Mustapha Ben Jaafar : "Le consensus est une nécessité" en Tunisie

Le président de la Constituante, Mustapha Ben Jaafar, appelle à une réorganisation de la troïka au pouvoir en Tunisie et à un élargissement du cercle de concertation pour sécuriser les prochaines étapes de la transition.[...]

Tunisie : le Bardo ne répond plus...

Tunisie : le Bardo ne répond plus...

Elle avait un an pour préparer la nouvelle loi fondamentale tunisienne. Dix mois après son élection, l'Assemblée constituante est loin d'avoir accompli sa mission. Elle devrait jouer les prolongations, retardant d'autant le calendrier électoral.[...]

Ettounsiya TV : sur Twitter, le cas de Sami Fehri divise les Tunisiens

Ettounsiya TV : sur Twitter, le cas de Sami Fehri divise les Tunisiens

Faut-il défendre Sami Fehri et ses marionnettes ? Depuis que la justice a ordonné, vendredi dernier, le placement en détention du patron d’Ettounsiya TV, les twittos tunisiens sont partagés.[...]

Tunisie : l'Isie, instance de la discorde

Tunisie : l'Isie, instance de la discorde

La possible nomination de Kaïs Saïed, un spécialiste du droit constitutionnel, à la tête de l'Instance supérieure indépendante pour les élections (Isie) provoque des tensions entre Hamadi Jebali, le chef du gouvernement, et Mustapha Ben Jaafar, président de l'ANC.[...]

Tunisie : la grève générale bien suivie à Sidi Bouzid

Tunisie : la grève générale bien suivie à Sidi Bouzid

La grève générale organisée mardi 14 août à Sidi Bouzid "a été suivie à plus de 90%", selon ses organisateurs.[...]

Tunisie : maux de ventre

La ressemblance est frappante entre le derviche de Voltaire distillant sa sagesse et Cheikh Rached Ghannouchi, leader d'Ennahdha, qui, du haut de son minaret, se régale de l'exportation de sa révolution islamiste en Égypte et dans les contrées orientales. En ces journées de canicule, les Tunisiens subissent des coupures d'eau et d'électricité, ce[...]

Tunisie : des milliers de manifestants contestent la politique d'Ennahdha à l'égard des droits des femmes

Tunisie : des milliers de manifestants contestent la politique d'Ennahdha à l'égard des droits des femmes

Commémorant l'adoption du Code de statut personnel (CSP), en 1956, des milliers de Tunisiens sont descendus dans la rue, lundi 13 août au soir, afin de défendre le droit des femmes. Et obtenir le retrait d'un projet d'article de la future Constitution, déposé par Ennahdha, qui évoque la "complémentarité" et non[...]

Chômage, insécurité, libertés en péril : en Tunisie, c'est le temps des regrets

Chômage, insécurité, libertés en péril : en Tunisie, c'est le temps des regrets

Chômage, insécurité, flambée des prix, corruption, services publics défaillants, libertés menacées... Face aux difficultés et aux craintes qui s'amoncellent, les Tunisiens sont de plus en plus nombreux à exprimer dépit, colère, voire nostalgie.[...]

Tunisie : Sidi Bouzid de nouveau secouée par des manifestations anti-Ennahdha

Tunisie : Sidi Bouzid de nouveau secouée par des manifestations anti-Ennahdha

Sidi Bouzid n'est plus seulement le berceau de la révolution tunisienne. C'est aussi une ville en train de devenir le fer de lance de la contestation de la politique sociale menée par le gouvernement des islamistes d'Ennahdha, comme le montrent les nouvelles manifestations du jeudi 9 août.[...]

Tunisie : flambée des prix pour le premier ramadan du gouvernement Jebali

Tunisie : flambée des prix pour le premier ramadan du gouvernement Jebali

Les Tunisiens désargentés vivent dans la souffrance leur premier ramadan sous le gouvernement islamiste qui, malgré ses promesses de baisser les prix des produits alimentaires, n'a pu contenir la spéculation sept mois après son entrée en fonction.[...]

Conect, le courant alternatif

Créée en septembre 2011, l'organisation patronale n'a pas tardé à s'imposer sur la scène nationale et internationale en prônant la citoyenneté et la bonne gouvernance. Au grand dam de l'Utica, le syndicat historique.[...]

Tunisie : l'état d'urgence prolongé d'un mois

Tunisie : l'état d'urgence prolongé d'un mois

Les autorités tunisiennes ont annoncé, mardi 31 juillet, que l’état d’urgence serait "prolongé d’un mois, jusqu'à fin août". [...]

Tunisie : 'soutien illimité' des États-Unis à la transition démocratique

Tunisie : "soutien illimité" des États-Unis à la transition démocratique

Le secrétaire d'État à la Défense Leon Panetta a assuré lundi 30 juillet que les États-unis apporteraient un "soutien illimité" à la transition démocratique en Tunisie. Il a également promis l'aide du Pentagone dans la lutte contre Al-Qaïda.[...]

Tunisie : Ennahdha, un congrès pour l'Histoire

Tunisie : Ennahdha, un congrès pour l'Histoire

Très attendue et plusieurs fois reportée, la première réunion d'Ennahdha hors de la clandestinité a confirmé sa stratégie de parti de masse.[...]

Tunisie :  Ennahdha se définit comme un parti 'centriste' et 'modéré'

Tunisie : Ennahdha se définit comme un parti "centriste" et "modéré"

Les islamistes d'Ennahdha ont adopté, dimanche 15 juillet, lors du 9e congrès du parti, une motion sur leur engagement "centriste" et "modéré". Les débats sur l'avenir de la formation se sont poursuivis tard dans la nuit, après quatre jours de réunion, et devraient s'achever ce lundi.[...]

Moncef Marzouki : 'La Tunisie n'est pas menacée par l'islamisme extrémiste'

Moncef Marzouki : "La Tunisie n'est pas menacée par l'islamisme extrémiste"

Le président tunisien a assuré, dans un entretien accordé à l'AFP, que les institutions de son pays n'étaient pas menacées par les islamistes extrémistes.[...]

Tunisie : tangage à bord de la troïka

Tunisie : tangage à bord de la troïka

Fallait-il extrader vers la Libye Baghdadi Mahmoudi, le dernier Premier ministre de Kadhafi ? Le président tunisien Moncef Marzouki y était opposé. Le gouvernement Jebali est passé outre, et sans l'en avertir. Retour sur les dessous d'une crise politique majeure.[...]

Banque centrale de Tunisie : pas d'accord sur le limogeage de Mustapha Kamel Nabli

Banque centrale de Tunisie : pas d'accord sur le limogeage de Mustapha Kamel Nabli

La décision de limoger l’actuel gouverneur de la Banque centrale de Tunisie, Mustapha Kamel Nabli, n’a pas été validée par le Premier ministre Hamadi Jebali, a déclaré le ministre tunisien chargé des Affaires économiques Ridha Saïdi, dans un entretien à l'Associated Press.[...]

Tunisie : démission d'un ministre du gouvernement de l'islamiste Jebali

Tunisie : démission d'un ministre du gouvernement de l'islamiste Jebali

Le ministre tunisien chargé de la réforme administrative, Mohamed Abbou, a annoncé samedi sa démission, estimant ne pas disposer des moyens nécessaires pour exercer ses prérogatives dans la lutte de la corruption administrative.[...]

Tunisie : l'extradition de Mahmoudi attise les tensions au sommet de l'État

Tunisie : l'extradition de Mahmoudi attise les tensions au sommet de l'État

L'extradition vers la Libye de l'ex-Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi a déclenché une crise à la tête de l'État tunisien sans précédent depuis la révolution. Le président de la République Moncef Marzouki est furieux de ne pas avoir été consulté par son Premier ministre Hamadi Jebali.[...]

Politique, économie, religion... Où va la Tunisie ?

Politique, économie, religion... Où va la Tunisie ?

Incertitudes politiques, ralentissement économique... et crispation religieuse. Les lendemains de la révolution sont hasardeux. Voire périlleux. Enquête sur un pays sous haute tension.[...]

Tunisie : Baghdadi Mahmoudi extradé vers la Libye sans l'accord du président Marzouki

Tunisie : Baghdadi Mahmoudi extradé vers la Libye sans l'accord du président Marzouki

Le gouvernement tunisien a extradé vers la Libye, dans la plus grande discrétion, dimanche 24 juin, l'ex-Premier ministre libyen Baghdadi Mahmoudi. Cette décision a déclenché la colère de la présidence, qui n'avait pas donné son aval à l'extradition de cet ancien proche de Mouammar Kadhafi.[...]

L'exception tunisienne... malgré tout

Tribune du directeur du projet Afrique du Nord pour l'International Crisis Group (ICG).[...]

Tunisie : les élections générales prévues en mars 2013, selon Jebali

Tunisie : les élections générales prévues en mars 2013, selon Jebali

Les prochaines élections générales en Tunisie (législatives et peut-être présidentielle, selon le type de régime qui sera choisi) auront lieu "vers le 20 ou le 21 mars" 2013, a annoncé le chef du gouvernement Hamadi Jebali, jeudi 31 mai.[...]

Tunisie : et si on s'occupait des vrais problèmes...

Tunisie : et si on s'occupait des vrais problèmes...

Vie chère, chômage, désordre, insécurité... Très préoccupante, la situation socioéconomique de la Tunisie n'en est pas pour autant désespérée. À condition que tout le monde se remette sérieusement et rapidement au travail.[...]

Tunisie : la Steg en phase de transition

Tunisie : la Steg en phase de transition

Alors qu'elle fête ses 50 ans, la Société tunisienne de l'électricité et du gaz doit s'adapter à la nouvelle donne postrévolutionnaire. Le groupe public, qui n'a pas failli pendant le Printemps arabe, fait aujourd'hui face à la grogne des usagers et à une concurrence plus ouverte.[...]

Les Tunisiens saluent la victoire de François Hollande à la présidentielle française

Les Tunisiens saluent la victoire de François Hollande à la présidentielle française

Les Tunisiens se réjouissent de l'élection de François Hollande à la tête de l'État français. Si les journaux s'enivrent de l'échec du sortant Nicolas Sarkozy, le triumvirat s'est lui, empressé de féliciter le socialiste pour son accession au pouvoir, espérant un "nouvel élan" dans les relations[...]

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : un triumvirat aux commandes du pays

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : un triumvirat aux commandes du pays

Après cinquante années de pouvoir confisqué, ce sont trois hommes qui dirigent la Tunisie. Le chef de l'État Moncef Marzouki, le Premier ministre Hamadi Jebali et le président de l'Assemblée constituante Mustapha Ben Jaafar doivent travailler ensemble.[...]

Tunisie : les 'dérives' de la presse dénoncées par une instance indépendante

Tunisie : les "dérives" de la presse dénoncées par une instance indépendante

L’Instance indépendante chargée de réformer l'information et la communication en Tunisie (Inric) a présenté lundi 30 avril son rapport dans lequel elle dénonce les dérives que le paysage médiatique connaît depuis la chute de Ben Ali en 2011. [...]

Algérie : obsèques nationales et pluvieuses pour Ahmed Ben Bella

Algérie : obsèques nationales et pluvieuses pour Ahmed Ben Bella

Le vendredi 13 avril, vers 14 heures, le premier président algérien a été enterré à Alger. Sous une météo capricieuse, avec des voisins présents et des lointains absents.[...]

Tunisie : Marzouki, Jebali, Ben Jaafar... trois hommes à l'unisson

Tunisie : Marzouki, Jebali, Ben Jaafar... trois hommes à l'unisson

Nature de la Constitution tunisienne, agenda électoral, charia, identité, justice, sécurité... Autant de sujets sur lesquels Moncef Marzouki, Hamadi Jebali et Mustapha Ben Jaafar affichent, par-delà leurs différences, une identité de vues. Interviews croisées.[...]

Tunisie : un groupe se réclamant d'Anonymous publie des mails de dirigeants islamistes

Tunisie : un groupe se réclamant d'Anonymous publie des mails de dirigeants islamistes

Un groupe se réclamant des activistes informatiques d'Anonymous a publié dimanche quelque 2 700 mails échangés entre les principaux responsables islamistes tunisiens, dont ceux du Premier ministre Hamadi Jebali.[...]

Qui sont les 50 qui font la Tunisie d'aujourdhui ?

Qui sont les 50 qui font la Tunisie d'aujourdhui ?

Depuis la chute du régime Ben Ali, la Tunisie traverse une période aussi risquée qu'exaltante. Bouleversements au sein de la classe politique, société civile à l'énergie foisonnante, opérateurs économiques renouvelés, créateurs culturels incisifs... Tout a changé. Dans son numéro 2674-2675, en kiosques[...]

Tunisie : l'état d'urgence reconduit pour un mois

Tunisie : l'état d'urgence reconduit pour un mois

La présidence tunisienne a annoncé dimanche 1er avril par un communiqué que l’état d’urgence était une nouvelle fois prolongé jusqu’à fin d'avril. Une décision prise en concertation par les trois partis au pouvoir et répondant à la persistance de nombreux troubles dans le pays.[...]

Tunisie : à Berlin, Hamadi Jebali prend ses distances avec les salafistes

Tunisie : à Berlin, Hamadi Jebali prend ses distances avec les salafistes

Le Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a dénoncé mercredi 14 mars le comportement de la mouvance salafiste lors d'un déplacement en Allemagne au cours duquel il a notamment rencontré la chancelière allemande Angela Merkel. [...]

Tunisie : le gouvernement face au défi de la relance économique

Tunisie : le gouvernement face au défi de la relance économique

Quelque 100 jours après la formation du gouvernement de Hamadi Jebali, la période de grâce généralement accordée à tout nouvel exécutif arrive à expiration. Et contrairement aux promesses, force est de reconnaître que les impulsions économiques et sociales ne sont pas au rendez-vous. Explications.[...]

Tunisie - Béji Caïd Essebsi : 'Ce gouvernement, même si ce n'est pas celui que j'aurais choisi, doit réussir'

Tunisie - Béji Caïd Essebsi : "Ce gouvernement, même si ce n'est pas celui que j'aurais choisi, doit réussir"

S'il admet qu'il est trop tôt pour juger l'action de son successeur Hamadi Jebali (Ennahdha), l'ancien Premier ministre Béji Caïd Essebsi estime que le processus de transition démocratique ne progresse pas assez vite en Tunisie.[...]

Tunisie : Ennahdha, blocage à tous les étages

Tunisie : Ennahdha, blocage à tous les étages

Tout semblait sourire au parti islamiste, passé de la clandestinité au gouvernement tunisien en moins d'un an. Mais depuis son arrivée au pouvoir, dissensions internes et contradictions criantes, notamment sur l'attitude à adopter à l'égard des salafistes, le plongent dans le doute.[...]

Bouteflika, Jebali, Benkirane... la tournée de Hillary Clinton au Maghreb affiche 'complet'

Bouteflika, Jebali, Benkirane... la tournée de Hillary Clinton au Maghreb affiche "complet"

Hillary Clinton se met à l’heure africaine. De Londres jeudi, où elle participera à un sommet sur la paix en Somalie, la secrétaire d’État américaine se rendra en Tunisie, en Algérie, où elle rencontrera Abdelaziz Bouteflika, puis au Maroc. Au programme : le Printemps arabe, la Syrie, le Sahara et, en ligne de mire,[...]

Tunisie : comment le pays fait face au chaos postrévolutionnaire

Tunisie : comment le pays fait face au chaos postrévolutionnaire

Malgré la multiplication des mouvements de protestation et la pression des islamistes radicaux en Tunisie, le pays résiste et parvient tant bien que mal à échapper au chaos postrévolutionnaire. Grand reportage.[...]

Tunisie : le directeur de 'Attounissia' comparaît jeudi pour publication d'une photo de femme nue

Tunisie : le directeur de "Attounissia" comparaît jeudi pour publication d'une photo de femme nue

Nasreddine Ben Saïda, le directeur du journal "Attounissia" arrêté pour avoir publié une photo de femme nue en couverture, comparaîtra devant la justice tunisienne jeudi 23 février. Les associations déplorent l’absence de liberté de la presse et réclament la libération immédiate du journaliste qui a[...]

Tunisie : retour sur les propos polémiques de Béji Caïd Essebsi

Tunisie : retour sur les propos polémiques de Béji Caïd Essebsi

Béji Caïd Essebsi, l'ancien Premier ministre du gouvernement provisoire tunisien, a dressé à la fin de janvier un diagnostic alarmant de la situation du pays et appellé l'opposition à s'unir pour préparer l'alternance. Non sans provoquer un sérieux tollé au sein de la majorité...[...]

Italie : Andrea Riccardi au Niger et en Tunisie

Andrea Riccardi, le ministre italien de la Coopération internationale et de l’Intégration, se rendra les 13 et 14 février au Niger et en Tunisie. À Niamey, il rencontrera notamment le président Mahamadou Issoufou et le Premier ministre, Rafini Brigi pour parler de la pacification du Sahel, du transit des migrants et de la coopération[...]

Tunisie : Ennahdha et le fou de Dieu

Tunisie : Ennahdha et le fou de Dieu

Ennahdha se veut un parti islamiste "modéré". Mais il a du mal à cacher en son sein une aile radicale de plus en plus véhémente.[...]

Tunisie : Christine Lagarde apporte le soutien du FMI à la 'transition démocratique'

Tunisie : Christine Lagarde apporte le soutien du FMI à la "transition démocratique"

Christine Lagarde, la directrice du Fonds monétaire international (FMI), s'est rendue en Tunisie pour 48 heures ce mercredi 1er février. L'occasion d'assurer au pays, qui traverse actuellement une grave crise économique, le "soutien" de l'institution financière.[...]

Ziyed Krichen : 'Les salafistes tunisiens ont mis mon nom sur une liste'

Ziyed Krichen : "Les salafistes tunisiens ont mis mon nom sur une liste"

Le 23 janvier, à la sortie du procès Persepolis qui se tenait à Tunis, le journaliste Ziyed Krichen et l'universitaire Hamadi R’Dissi ont été violemment frappés par un manifestant salafiste devant les objectifs de nombreuses caméras. Encore sous le choc de cette agression, dont les images ont été largement diffusées sur[...]

Tunisie : démocratie, an I

Tunisie : démocratie, an I

Un an après la chute du régime de Zine el-Abidine Ben Ali, l'euphorie et l'union sacrée ont cédé la place à l'inquiétude et à l'agitation permanente en Tunisie. Pourtant, les acquis de la révolution sont déjà considérables et de nature à nourrir l'espoir.[...]

Tunisie : des salafistes évacués de l'université de la Manouba près de Tunis

Tunisie : des salafistes évacués de l'université de la Manouba près de Tunis

La police a été contrainte d’intervenir pour mettre fin à l’occupation de la faculté des Lettres de la Manouba par des salafistes remettant en cause l’interdiction du port du voile islamique intégral à l’université. Une quinzaine d’entre eux ont été évacués mardi 24 janvier.[...]

Tunisie : les salafistes provoquent de nouveaux incidents à la faculté de la Manouba

Tunisie : les salafistes provoquent de nouveaux incidents à la faculté de la Manouba

La faculté de Lettres de la Manouba a été le théâtre d’incidents violents à l’occasion de la première journée des examens semestriels, mardi 24 janvier 2012. Des tensions provoquées une nouvelle fois par des salafistes qui remettent en cause l’interdiction du port du voile islamique intégral à[...]

Tunisie - Mustapha Ben Jaafar : 'Pourquoi nous allons réussir'

Tunisie - Mustapha Ben Jaafar : "Pourquoi nous allons réussir"

Social-démocrate réputé pour son intégrité et sa pondération, le président de la Constituante tunisienne s'explique sur l'alliance qu'il a nouée avec les islamistes et le Congrès pour la République. Et appelle la majorité comme la minorité à sortir des logiques partisanes dans l'intérêt[...]

Mohamed Kerrou : 'La révolution tunisienne n'est pas terminée'

Mohamed Kerrou : "La révolution tunisienne n'est pas terminée"

Un an après la révolution qui a conduit à la chute de Ben Ali, la Tunisie est toujours dans la tourmente. Économie exsangue, justice délabrée, liberté d'expression menacée... Autant de sujets de préoccupation pour les Tunisiens. Décryptage avec Mohamed Kerrou, enseignant à la faculté de droit et de sciences[...]

Tunisie : des nominations dans les médias publics suscitent des critiques

Tunisie : des nominations dans les médias publics suscitent des critiques

Le gouvernement tunisien a procédé samedi soir à des nominations à la tête des principaux médias publics qui ont entraîné dès dimanche les protestations d'organisations professionnelles qui dénoncent une "soumission au diktat politique".[...]

Ridha Saïdi : 'Nous voulons faciliter l'implantation d'entreprises étrangères en Tunisie'

Ridha Saïdi : "Nous voulons faciliter l'implantation d'entreprises étrangères en Tunisie"

Tout juste nommé dans le nouveau gouvernement tunisien, Ridha Saïdi défend l’approche à la fois sociale et libérale de son parti Ennahdha. Un projet qui peine encore à convaincre les décideurs.[...]

Tunisie : un gouvernement funambule

Tunisie : un gouvernement funambule

Dominé par les islamistes, le nouveau gouvernement tunisien compte vingt-neuf ministres, dont sept indépendants. Il est le résultat d'un bel exercice d'équilibrisme. Analyse.[...]

Tunisie : ménage à trois à la tête de l'État

Tunisie : ménage à trois à la tête de l'État

Après l’adoption d’une petite Constitution provisoire en Tunisie et la formation du gouvernement, la coalition formée par Ennahdha, le Congrès pour la République et Ettakatol peut enfin se mettre au travail. Mais l’enchevêtrement des prérogatives pourrait lui compliquer la tâche.[...]

Tunisie : Hamadi Jebali prend ses fonctions et promet la 'transparence'

Tunisie : Hamadi Jebali prend ses fonctions et promet la "transparence"

Hamadi Jebali, le nouveau Premier ministre tunisien, a pris ses fonctions lundi 26 décembre. Lors de la cérémonie de passation des pouvoirs avec son prédécesseur Béji Caïd Essebsi, le numéro 2 d'Ennahdha a assuré que le gouvernement placera son mandat sous le signe de la "bonne gouvernance".[...]

Tunisie : l'Assemblée constituante accorde sa confiance au gouvernement

Tunisie : l'Assemblée constituante accorde sa confiance au gouvernement

L'Assemblée constituante tunisienne a accordé vendredi soir la confiance au gouvernement en approuvant par une majorité sa composition établie par son chef, l'islamiste Hamadi Jebali.[...]

Tunisie : un nouveau gouvernement dominé par Ennahdha

Tunisie : un nouveau gouvernement dominé par Ennahdha

C’est un gouvernement composé en grande majorité de membres d’Ennahdha qu’a présenté à l’Assemblée constituante le Premier ministre Hamadi Jabali. Le parti islamique, fort de 89 sièges sur un total de 217 à l’Assemblée obtiendra entre autres, les ministères régaliens de[...]

Tunisie : Hamadi Jebali a présenté sa nouvelle équipe gouvernementale à Moncef Marzouki

Tunisie : Hamadi Jebali a présenté sa nouvelle équipe gouvernementale à Moncef Marzouki

Contraint lundi 19 décembre de reporter l’annonce du nouveau gouvernement, le premier ministre tunisien Hamadi Jebali a présenté mardi soir sa nouvelle équipe au président de la République Moncef Marzouki. La liste doit être soumise jeudi à l’approbation de l’Assemblée constituante.[...]

Tunisie : Hassine Dimassi pressenti au ministère des Finances

Tunisie : Hassine Dimassi pressenti au ministère des Finances

Après le désistement de dernière minute de Khayam Turki, qui a entraîné un report de 24 heures de l'annonce du nouveau gouvernement tunisien, c’est le professeur d’économie Hassine Dimassi qui devrait être présenté par Ettakatol pour occuper le poste de ministre des Finances.[...]

Tunisie : l'annonce du gouvernement reportée

Tunisie : l'annonce du gouvernement reportée

L'annonce de la composition du nouveau gouvernement tunisien, qui devait avoir lieu lundi 19 décembre, sera finalement reportée, à cause d'un retard d'Ettakatol (parti membre de la coalition), a indiqué le Premier ministre Hamadi Jebali.  [...]

Israël : Silvan Shalom appelle les Juifs tunisiens à s'installer en Israël 'le plus rapidement possible'

Israël : Silvan Shalom appelle les Juifs tunisiens à s'installer en Israël "le plus rapidement possible"

Le 7 décembre, le vice-Premier ministre israélien, Silvan Shalom, a enjoint aux Juifs tunisiens d’émigrer dans l’État hébreu. Mais ceux-ci ne l’entendent pas forcément de cette oreille…[...]

Tunisie : Rafik Abdessalem, à la recherche de la diplomatie perdue

Tunisie : Rafik Abdessalem, à la recherche de la diplomatie perdue

Peu connu du grand public, le nouveau ministre tunisien des Affaires étrangères, Rafik Abdessalem, est décidé à rompre avec certaines pratiques passées.[...]

Tunisie : l'islamiste Hamadi Jebali, nouveau chef du gouvernement

Tunisie : l'islamiste Hamadi Jebali, nouveau chef du gouvernement

Hamadi Jebali, l’actuel secrétaire général d'Ennahdha, a été nommé mercredi Premier ministre en Tunisie. Âgé de 62 ans, il a été chargé par Moncef Marzouki de former un gouvernement qui devrait être connu sous deux jours.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki, le discours d'un président

Tunisie : Moncef Marzouki, le discours d'un président

Élu sans surprise au poste de président, Moncef Marzouki a tenu mardi son discours d'investiture devant l'Assemblée constituante. Non sans provoquer une certaine indignation des défenseurs des droits des femmes. Explications.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki élu président comme prévu

Tunisie : Moncef Marzouki élu président comme prévu

Le dirigeant du Congrès pour la république (CPR) a été élu président lundi 12 décembre par l’Assemblée constituante tunisienne. Moncef Marzouki devra ensuite nommer un Premier ministre, qui devrait être Hamadi Jebali (Ennahdha).[...]

Tunisie : adoption d'une Constitution provisoire avant l'élection d'un président

Tunisie : adoption d'une Constitution provisoire avant l'élection d'un président

La Tunisie s'est dotée dimanche d'une "mini-Constitution" provisoire permettant de désigner les futurs président et chef de gouvernement qui dirigeront le pays jusqu'à la tenue d'élections générales et l'adoption d'une Loi fondamentale définitive par l'Assemblée constituante élue le 23 octobre.  [...]

'Mini-Constitution' tunisienne : une polémique et des compromis

"Mini-Constitution" tunisienne : une polémique et des compromis

Les débats pour l’adoption de la "mini-Constitution" se poursuivent à l’Assemblée tunisienne. Le parti vainqueur des élections a fait un pas vers l’opposition en accédant à certaines de ses demandes, mais les détracteurs d’Ennahdha fustigent la volonté du parti islamiste de vouloir "concentrer tous[...]

Tunisie : une 'mini-Constitution' examinée par l'Assemblée constituante pour apaiser les tensions

Tunisie : une "mini-Constitution" examinée par l'Assemblée constituante pour apaiser les tensions

L’Assemblée constituante tunisienne s’est réunie mardi 6 novembre afin d’examiner une "mini-constitution", censée permettre un démarrage des institutions et la formation d’un exécutif. Une tâche jugée "urgente" par les députés qui s’inquiètent des "risques[...]

Tunisie : l'Assemblée constituante élit Ben Jaafar au perchoir

Tunisie : l'Assemblée constituante élit Ben Jaafar au perchoir

À l'ouverture des travaux de l'Assemblée constituante tunisienne, mardi 22 novembre, le leader d'Ettakatol Mustapha Ben Jaafar en a été élu président. Récit d'une journée historique.[...]

Tunisie : l'Assemblée constituante tient sa première réunion

Tunisie : l'Assemblée constituante tient sa première réunion

Selon un accord de principe entre les trois principales formations de la Constituante tunisienne, la première réunion de celle-ci devrait valider officiellement les nominations aux présidences de la République et de l'Assemblée ainsi qu'à la tête du gouvernement. La composition de ce dernier réserve, lui, plus de surprises.[...]

Tunisie : le mystérieux monsieur Ghannouchi

Tunisie : le mystérieux monsieur Ghannouchi

Idéologue et président du parti tunisien islamiste Ennahdha, large vainqueur des élections du 23 octobre, le nouvel homme fort du pays savoure sa victoire après vingt-deux ans d’exil, mais se pose avant tout en rassembleur. Portrait.[...]

Constituante tunisienne : 89 sièges pour Ennahdha, selon les résultats définitifs

Constituante tunisienne : 89 sièges pour Ennahdha, selon les résultats définitifs

Rendus public lundi 14 novembre, les résultats définitifs de l'élection de l'Assemblée constituante tunisienne donnent 89 sièges à Ennahdha. La surprise vient du taux de participation, qui est beaucoup plus faible que prévu initialement.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus