mot cléRésultat par mot clé:Armée française

Mali : les Casques bleus, cibles privilégiées des jihadistes

Mali : les Casques bleus, cibles privilégiées des jihadistes

Rarement mission onusienne aura autant été prise pour cible. Dans le Nord, les soldats de la Minusma sont seuls et en première ligne. Mines, tirs de roquettes et attentats ont déjà fait 31 morts.[...]

D'un virus à l'autre

Les jihadistes décapiteurs qui sévissent des montagnes du Djurdjura aux plateaux du Xudur présentent un avantage stratégique considérable à ceux qui les combattent : ils sont infréquentables. Ces meilleurs ennemis ne sont soutenus par aucune puissance, aucun État, aucune armée, et leur éradication est[...]

Interventions armées : l'Afrique de papa revient, vive l'ingérence ?

Interventions armées : l'Afrique de papa revient, vive l'ingérence ?

De la Mauritanie à Djibouti, leur présence ne fait plus grincer des dents. Américains, Français ou Britanniques, on se les arrache au nom de la lutte contre le terrorisme. Résultat : les soldats étrangers n'ont sans doute jamais été aussi nombreux en Afrique depuis les indépendances.[...]

Niger : l'armée française a détruit un convoi d'Aqmi

Niger : l'armée française a détruit un convoi d'Aqmi

Pour répondre aux attaques répétées contre la Minusma, l'armée française a détruit jeudi, dans le nord du Niger, un convoi de véhicules armés d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) qui transportait des armes de la Libye vers le Mali.[...]

Durcissement du dispositif anti-terroriste au Mali, un Sénégalais tué à Kidal

Durcissement du dispositif anti-terroriste au Mali, un Sénégalais tué à Kidal

Le Nord du Mali est le théâtre d'une série d'attaques visant les Casques bleus, dont la dernière mardi à Kidal a tué un militaire sénégalais. En conséquence, Hervé Ladsous, le chef des opérations de maintien de la paix de l'ONU, a annoncé mardi que la Minusma allait désormais "durcir" son dispositif[...]

Libye : faut-il intervenir militairement ?

Libye : faut-il intervenir militairement ?

Si une opération militaire n'est pas du tout d'actualité, certains, notamment la France, s'y préparent déjà.[...]

Carte interactive - Mali : la Minusma et les forces françaises en terrain miné

Carte interactive - Mali : la Minusma et les forces françaises en terrain miné

Ces dernières semaines, les jihadistes du nord du Mali ont fait de l'utilisation des mines et engins explosifs improvisés leur mode d'action privilégié. Grâce à notre carte interactive, découvrez où ces armes discrètes et dévastatrices ont infligé d'importants dégâts dans les rangs des forces internationales.[...]

Libye : Le Drian sonne le tocsin contre les jihadistes...

Libye : Le Drian sonne le tocsin contre les jihadistes...

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, tente de convaincre François Hollande et certains des alliés régionaux de la France de la nécessité d'une intervention directe en Libye contre les jihadistes qui s'y cachent.[...]

Armement : qui est le meilleur client africain de la France ?

Armement : qui est le meilleur client africain de la France ?

La France est un des plus gros vendeurs d'armes de la planète, avec près de 7 milliards d'euros de commandes reçues en 2013, selon le rapport du ministère de la Défense, publié le 9 septembre. Et parmi les clients, l'Afrique n'est pas en reste. Le Maroc, notamment, a commandé plus de 584 millions d'euros l'année dernière.[...]

Centrafrique : des centaines de personnes manifestent contre la présence française à Bangui

Centrafrique : des centaines de personnes manifestent contre la présence française à Bangui

Des centaines de personnes ont participé jeudi à une manifestation pacifique à Bangui contre la présence militaire française en Centrafrique.[...]

Centrafrique : cinq morts dans des heurts entre des soldats français et des hommes armés

Centrafrique : cinq morts dans des heurts entre des soldats français et des hommes armés

Des sources hospitalières ont indiqué jeudi que cinq personnes avaient été tuées et une trentaine d'autres blessées dans les heurts du 19 août à Bangui, entre des soldats français de l'Eufor et des hommes armés.[...]

Tchad : l'opération française Manta de 1983 et le jeu des frictions nord-sud

Ce billet est le dernier d'une série en trois volets consacrée aux rapports belliqueux de la Libye de Kadhafi et du Tchad de Hissène Habré. Laurent Touchard* revient ici sur l'intervention française Manta et les rivalités qui opposent traditionnellement le nord et le sud du Tchad.[...]

Youb Lalleg, tirailleur algérien : 'La France m'a maltraité en retour'

Youb Lalleg, tirailleur algérien : "La France m'a maltraité en retour"

L'Algérien Youb Lalleg, 95 ans, s'était engagé volontairement dans l'armée française en 1941. Malgré les injustices subies et la répression dont il a été témoin, l'ancien tirailleur a construit sa vie en Alsace.[...]

Tirailleurs : le chagrin des indigènes

Tierno Monénembo est un écrivain guinéen, Prix Ahmadou-Kourouma 2012 pour Le Terroriste noir, sur Addi Bâ, héros méconnu de la Résistance..[...]

Le Mali relâche un ex-responsable jihadiste arrêté par les militaires français

Le Mali relâche un ex-responsable jihadiste arrêté par les militaires français

Un ancien responsable du Mujao, un groupe islamiste armé, arrêté la semaine dernière à Gao, dans le nord du Mali, par les militaires français de l'opération Barkhane, a été relâché par la gendarmerie nationale malienne, a appris vendredi l’AFP de sources concordantes.[...]

Mali : le groupe de Belmokhtar revendique l'attentat-suicide qui a tué un soldat français

Mali : le groupe de Belmokhtar revendique l'attentat-suicide qui a tué un soldat français

Dans un enregistrement audio transmis mercredi soir au site d'information mauritanien Alakhbar, Al-Mourabitoune, le groupe du jihadiste Mokhtar Belmokhtar, revendique l'attentat-suicide qui a tué un sous-officier français le 14 juillet dans le nord du Mali.[...]

Mali : mort d'un sous-officier de l'armée française, 'victime d'un attentat suicide'

Mali : mort d'un sous-officier de l'armée française, "victime d'un attentat suicide"

L'Élysée a annoncé mardi qu'un soldat français avait été tué au Mali, "victime d'un attentat-suicide", alors qu'il participait à une opération de reconnaissance dans la région d'Al Moustarat.[...]

Côte d'Ivoire : l'Assemblée vote un accord de défense avec la France

Côte d'Ivoire : l'Assemblée vote un accord de défense avec la France

Les députés ivoiriens ont voté à l'unanimité le nouvel accord de partenariat de défense avec la France, qui exclut toute nouvelle intervention militaire française en Côte d'Ivoire, a-t-on appris vendredi auprès de l'Assemblée nationale.[...]

France - Mali : l'accord de coopération militaire sera signé le 16 juillet à Bamako

France - Mali : l'accord de coopération militaire sera signé le 16 juillet à Bamako

Après bien des atermoiements, l’affaire est entendue. L’accord de coopération militaire entre la France et le Mali sera signé le 16 juillet à Bamako, en présence du ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, et du président malien, Ibrahim Boubacar Keita (IBK).[...]

De retour de mission au Mali, un Mirage de l'armée française s'écrase au Niger

De retour de mission au Mali, un Mirage de l'armée française s'écrase au Niger

Un Mirage 2000D de l'armée de l'air française s'est écrasé lundi soir au Niger en raison d'une "panne technique". Les deux membres d'équipage ont été récupérés sains et saufs.[...]

Attentat à Djibouti : les Shebab revendiquent une attaque contre les 'croisés' français

Attentat à Djibouti : les Shebab revendiquent une attaque contre les "croisés" français

Les islamistes somaliens shebab ont revendiqué l'attentat kamikaze perpétré samedi dans un restaurant de Djibouti. Dans un communiqué publié mardi, ils affirment avoir visé "les croisés français".[...]

Centrafrique : accrochage entre soldats français et ex-Séléka à Bambari

Centrafrique : accrochage entre soldats français et ex-Séléka à Bambari

Un accrochage a opposé samedi à Bambari, dans le centre de la Centrafrique, des "éléments incontrôlés" de l'ex-rébellion Séléka à des forces françaises, a indiqué à l'AFP à Paris un porte-parole de l'état-major de l'armée.[...]

Mali : l'armée française renforce sa présence à Gao

Mali : l'armée française renforce sa présence à Gao

Une centaine de soldats français basés à Abidjan sont envoyés en renfort dès mercredi soir ou jeudi dans la ville de Gao, au nord-est du Mali. Une décision prise alors que de violents combats entre l'armée malienne et les rebelles touaregs ont eu lieu.[...]

La France décale la réorganisation de son dispositif militaire au Mali

La France décale la réorganisation de son dispositif militaire au Mali

La réorganisation du dispositif militaire français au Mali et dans la bande sahélo-saharienne va être décalée de quelques semaines en raison des combats meurtriers survenus le week-end dernier à Kidal.[...]

Centrafrique : Bangui rend un dernier hommage à Camille Lepage

Centrafrique : Bangui rend un dernier hommage à Camille Lepage

Le Premier ministre centrafricain, André Nzapayéké, a pris part jeudi à Bangui à une cérémonie d'hommage à la jeune journaliste Camille Lepage, tuée à l'ouest du pays. Plusieurs autres officiels, nationaux et internationaux, ont également assisté à la manifestation.[...]

Général Marc Foucaud : 'Nous n'avons pas vocation à rester vingt ans au Mali'

Général Marc Foucaud : "Nous n'avons pas vocation à rester vingt ans au Mali"

Les soldats français étaient 4 500 au Mali il y a un an, ils ne seront plus que 1 000 à la mi-2014. Leur soutien à la lutte antiterroriste va donc évoluer. Les explications du commandant de la force Serval.[...]

Côte d'Ivoire : Licorne, c'est bientôt fini...

Côte d'Ivoire : Licorne, c'est bientôt fini...

Jean-Yves Le Drian, le ministre français de la Défense, a annoncé le 9 mai à Alassane Ouattara, le président ivoirien, que la force Licorne allait prochainement changer de statut pour devenir une base des forces françaises en Côte d'Ivoire.[...]

Mali : un sous-officier français tué près de Tessalit

Mali : un sous-officier français tué près de Tessalit

Un sous-officier français a été tué lors d'une "opération de surveillance" dans la nuit de mercredi à jeudi près de Tessalit, dans l'extrême nord du Mali.[...]

Mali : vague d'assassinats contre des informateurs de l'armée française

Mali : vague d'assassinats contre des informateurs de l'armée française

Une dizaine de personnes, accusées d'être des informateurs de l'armée française ou de la rébellion touarègue, ont été assassinées par des jihadistes ces onze derniers mois. [...]

Centrafrique : des rebelles tués dans des affrontements avec les forces françaises

Centrafrique : des rebelles tués dans des affrontements avec les forces françaises

Plusieurs rebelles ont été tués lundi en Centrafrique lors d'un affrontement avec des soldats de la force française Sangaris, dans le nord-ouest du pays. Il n'y a pas eu de blessés du côté des militaires français, qui ont reçu l'appui aérien de leurs collègues basés au Tchad.[...]

Mali : Serval dit adieu à Bamako

Mali : Serval dit adieu à Bamako

Redéploiement en perspective pour les forces françaises de Serval basées près de Bamako : en juin, elles devraient être transférées à Gao (nord du Mali) et N'Djamena (Tchad).[...]

Une histoire du génocide (#3) : attentat du 6 avril 1994, la thèse de la culpabilité du FPR ne tient pas la route

Une histoire du génocide (#3) : attentat du 6 avril 1994, la thèse de la culpabilité du FPR ne tient pas la route

Dans ce troisième billet sur le déclenchement du génocide rwandais de 1994, Laurent Touchard* examine les derniers éléments de la thèse accusant le Front patriotique rwandais (FPR) de Paul Kagamé d'avoir organisé l'attentat contre l'avion de l'ex-président rwandais Juvénal Habyarimana, le 6 avril 1994.[...]

Mali - France : le ton monte

Mali - France : le ton monte

Les rapports entre le Mali et la France sont exécrables depuis plusieurs mois. Plus récemment, l'"affaire" Tomi et, surtout, la situation à Kidal n'arrangent rien.[...]

Guillaume Ancel : 'L'histoire mythique de l'opération Turquoise ne correspond pas à la réalité'

Guillaume Ancel : "L'histoire mythique de l'opération Turquoise ne correspond pas à la réalité"

Pour la première fois depuis 1994, l’opération Turquoise au Rwanda s'éclaire d'un jour nouveau grâce au témoignage d'un officier français de l’armée de terre. Selon lui, l'objectif "humanitaire" officiellement affiché par Paris se confond avec un autre, beaucoup moins avouable : celui de freiner ou de stopper[...]

Le Rwanda commémore les 20 ans du génocide sans représentant de la France

Le Rwanda commémore les 20 ans du génocide sans représentant de la France

Les commémorations du 20e anniversaire du génocide de 1994 ont commencé lundi matin au Rwanda. Suite à des propos du président Kagamé accusant la France de complicité et de participation aux massacres, aucun représentant officiel français n'assistera aux cérémonies.[...]

Une histoire du génocide rwandais (#1) : contexte historique et intentions

Une histoire du génocide rwandais (#1) : contexte historique et intentions

L'auteur du Blog défense de J.A., Laurent Touchard*, inaugure une série d'articles consacrés au génocide rwandais de 1994. Dans ce billet, il détaille le contexte historique dans lequel les massacres ont eu lieu et explique, de manière subjective, comment il a appréhendé une histoire aussi douloureuse que polémique.[...]

Le Drian annonce la mort d'une quarantaine de jihadistes au Mali

Le Drian annonce la mort d'une quarantaine de jihadistes au Mali

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé jeudi matin qu'une quarantaine de jihadistes avaient été tués ces dernières semaines au Mali. Parmi eux, Omar Ould Hamaha, lieutenant de Mokhtar Belmokhtar.[...]

Sécurité aérienne : l'armée française inquiète l'Asecna

Sécurité aérienne : l'armée française inquiète l'Asecna

La multiplication des vols militaires français en Afrique n'est pas du goût de l'Asecna. En cause : un sérieux manque de transparence.[...]

Mali : l'armée française élimine dix jihadistes d'Aqmi dans le Nord-Est

Mali : l'armée française élimine dix jihadistes d'Aqmi dans le Nord-Est

Dans la nuit de mardi à mercredi, une dizaine de combattant jihadistes d'Aqmi ont été tués par des avions de combat et des hélicoptères français dans le nord-est du Mali, a indiqué jeudi le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.[...]

Séraphin Ngwej : 'La RDC est le pays qui fait le plus en Centrafrique'

Séraphin Ngwej : "La RDC est le pays qui fait le plus en Centrafrique"

Ambassadeur itinérant du président Joseph Kabila, Séraphin Ngwej est aussi l'un de ses conseillers les plus écoutés sur les questions diplomatiques. Pour "Jeune Afrique", il explique pourquoi la RDC s'implique autant dans la crise en Centrafrique.[...]

Niger : les enjeux de la coopération sécuritaire avec la France

Niger : les enjeux de la coopération sécuritaire avec la France

Après avoir présenté la politique de défense du Niger, le rapport des FDS à la démocratie, dans ce nouveau billet, Laurent Touchard évoque la coopération sécuritaire entre le Niger et la France.[...]

Centrafrique : les violences ont 'radicalement diminué' en 3 mois, selon le commandant de Sangaris

Centrafrique : les violences ont "radicalement diminué" en 3 mois, selon le commandant de Sangaris

Selon le général français Francisco Soriano, commandant de l'opération Sangaris, les exactions et combats interreligieux ont "radicalement diminué" en Centrafrique depuis le début de l'intervention française, en décembre.[...]

Centrafrique : tirs et explosions à l'aéroport de Bangui

Centrafrique : tirs et explosions à l'aéroport de Bangui

Des tirs d'armes automatiques et des explosions ont été entendus mercredi aux abords de l'aéroport de Bangui. Des manifestants ont érigé des barrages contre les forces internationales.[...]

Nucléaire : révélations sur les retombées radioactives de la bombe A française en Afrique

Nucléaire : révélations sur les retombées radioactives de la bombe A française en Afrique

Des documents récemment déclassifiés par le ministère français de la Défense apportent un éclairage nouveau sur l'étendue des retombées radioactives des essais nucléaires français des années 60 dans le Sahara. Selon une carte officielle, l'Afrique subsaharienne a elle aussi été touchée.[...]

Centrafrique : Le Drian veut neutraliser les milices, 'si besoin par la force'

Centrafrique : Le Drian veut neutraliser les milices, "si besoin par la force"

En déplacement à Brazzaville, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a appelé mardi les forces d'interposition déployées en Centrafrique à désarmer coûte que coûte les milices rebelles.[...]

Centrafrique : les ex-rebelles Séléka cantonnés à Sibut ont pris la fuite

Centrafrique : les ex-rebelles Séléka cantonnés à Sibut ont pris la fuite

Les ex-rebelles Séléka qui avaient accepté d'être cantonnés dans la ville de Sibut, à 180 km de Bangui, qu'ils tenaient depuis plusieurs jours, ont fui dans la nuit de samedi à dimanche, a déclaré un responsable militaire africain.[...]

Centrafrique : opération militaire franco-africaine en province

Centrafrique : opération militaire franco-africaine en province

Une opération de la force de l'Union africaine en Centrafrique, appuyée par l'armée française, se déroulait vendredi dans la ville de Sibut contrôlée par des combattants de l'ex-rébellion Séleka, au moment où les violences s'accentuent à Bangui.[...]

Mali : retour sur la bataille décisive de Konna

Mali : retour sur la bataille décisive de Konna

En janvier 2013, la bataille de Konna avait porté un coup d'arrêt à l'expansion des groupes jihadistes au nord du Mali. Laurent Touchard* revient en détail sur cet épisode qui a vu l'entrée en guerre des Français avec l'opération Serval mais aussi une résistance courageuse des forces maliennes.[...]

La signature de l'accord de coopération et de défense entre la France et le Mali reportée

La signature de l'accord de coopération et de défense entre la France et le Mali reportée

La signature du nouvel accord de coopération et de défense entre le Mali et la France, prévue lundi 20 janvier à Bamako, a été repoussée à une date indéterminée. Explications.[...]

Centrafrique : vers une élection présidentielle en décembre ?

Centrafrique : vers une élection présidentielle en décembre ?

Un temps espérée en septembre prochain, l'élection présidentielle centrafricaine pourrait finalement avoir lieu en décembre 2013.[...]

François Hollande : 'Le temps où la France faisait et défaisait des présidents africains, c'est fini'

François Hollande : "Le temps où la France faisait et défaisait des présidents africains, c'est fini"

Le président français François Hollande s'est longuement exprimé mardi, à l'Élysée, lors des traditionnels voeux à la presse. Il a notamment évoqué les interventions françaises au Mali et en Centrafrique, se montrant plus précis sur l'opération Serval que sur l'opération Sangaris.[...]

Niger - Mali : frontières bien gardées

Niger - Mali : frontières bien gardées

Patrouilles communes, drones, chasseurs... Le Niger collabore activement avec le Mali et la France pour sécuriser ses frontières.[...]

Mali - Serval : la France a-t-elle piégé les jihadistes en janvier 2013 ?

Mali - Serval : la France a-t-elle piégé les jihadistes en janvier 2013 ?

Dans ce billet, Laurent Touchard * revient sur le déclenchement de l'intervention française au Mali, il y a tout juste un an, en janvier 2013 : et si Paris avait tendu un piège aux jihadistes en les poussant à fondre sur Bamako ?[...]

François Hollande précise le calendrier de désengagement français du Mali

François Hollande précise le calendrier de désengagement français du Mali

Lors de ses voeux aux armées, le président Hollande a indiqué mercredi que le nombre de soldats français déployés au Mali passerait d'environ 2 500 actuellement à 1 600 d'ici la mi-février. Selon lui, "l'essentiel de la mission est accompli".[...]

Centrafrique - Le Drian : 'La Misca devra absolument être opérationnelle en février'

Centrafrique - Le Drian : "La Misca devra absolument être opérationnelle en février"

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a indiqué mardi que le contingent français en Centrafrique ne serait pas renforcé dans les semaines à venir, comptant sur un déploiement total de la force africaine Misca d'ici le mois de février.[...]

Centrafrique : à Bangui, forces française et africaine patrouillent ensemble

Centrafrique : à Bangui, forces française et africaine patrouillent ensemble

Lentement, deux colonnes d'hommes à pied progressent dans le quartier Castor de Bangui, bien armés mais surtout bien formés : c'est le contingent burundais de la force africaine qui ce jour-là patrouille aux côtés des Français de la mission Sangaris en Centrafrique.[...]

Opération Sangaris en Centrafrique : des attentes, de l'impatience, et des rancoeurs

Opération Sangaris en Centrafrique : des attentes, de l'impatience, et des rancoeurs

Un mois après le lancement de l'opération Sangaris en Centrafrique, certains observateurs parlent déjà d'enlisement, d'autres de manque de moyens, mais côté centrafricain, c'est surtout l'impatience qui prime, alors que Bangui connaît toujours la violence.[...]

Centrafrique : passer à la vitesse supérieure

 [...]

Niger : à Niamey, le Drian inspecte les nouveaux drones français contre le terrorisme

Niger : à Niamey, le Drian inspecte les nouveaux drones français contre le terrorisme

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a visité mercredi à Niamey la base où sont déployés les nouveaux drones français destinés à renforcer la lutte contre le "terrorisme" sur toute l'étendue de la bande sahélo-saharienne, a déclaré le ministère de la[...]

Centrafrique : situation toujours préoccupante à Bangui

Centrafrique : situation toujours préoccupante à Bangui

Alors que la Centrafrique est en proie à des violences depuis le 5 décembre, mardi, le calme restait précaire à Bangui. Des tirs à l'arme lourde ont été signalés dans plusieurs quartiers de la capitale. Selon la Croix-rouge, quatre personnes ont été tuées.[...]

Centrafrique : Hollande appelle l'ONU à jouer un 'rôle plus important'

Centrafrique : Hollande appelle l'ONU à jouer un "rôle plus important"

François Hollande a demandé vendredi à l'ONU de jouer "un rôle plus important" en Centrafrique. Un appel qui intervient dans un contexte d'extrême confusion à Bangui, où le bilan des violences ne cesse de s'alourdir.[...]

Bangui secouée par une violente journée de Noël, cinq soldats tchadiens tués

Bangui secouée par une violente journée de Noël, cinq soldats tchadiens tués

Bangui a retrouvé un calme précaire, mercredi dans la soirée, après que des tirs d'origine indéterminée ont semé la panique dans les quartiers nord et près de l'aéroport. Cinq soldats tchadiens de la Misca ont été tués dans les combats.[...]

Mali : la majeure partie des militaires français de Kidal se retirent

Mali : la majeure partie des militaires français de Kidal se retirent

Les militaires français ont débuté ce week-end un repli quasi-total de la ville de Kidal, à l'extrême nord du Mali. Le contingent de l'opération Serval sur place doit passer cette semaine de près de 250 hommes à environ 70.[...]

Centrafrique : cohabitation difficile entre armée française, Misca, Séléka et anti-balakas

Centrafrique : cohabitation difficile entre armée française, Misca, Séléka et anti-balakas

La présidence centrafricaine a accusé, lundi, les soldats français d'avoir "froidement abattu", la veille, trois combattants de l'ex-rébellion Séléka. Alors que les milices anti-balakas, elles, soupçonnent le contingent tchadien de la Misma d'être de mèche avec les hommes de Michel Djotodia, le président de transition.[...]

À Bangui, des manifestations contre l'armée française... et contre Djotodia

À Bangui, des manifestations contre l'armée française... et contre Djotodia

Des manifestations de colère contre l'armée française ont été organisées dimanche dans la capitale centrafricaine. Tandis que des soldats tchadiens de la force africaine (Misca) ont ouvert le feu ce matin sur d'autres protestataires qui réclament le départ de Michel Djotodia. Il y a, pour le moment, un mort à déplorer.[...]

Polémique : un soldat français arbore un symbole nazi sur son uniforme en Centrafrique

Polémique : un soldat français arbore un symbole nazi sur son uniforme en Centrafrique

BFM TV a révélé l'existence d'une photo, publiée sur une des pages Facebook de l'armée française avant d'être retirée, montrant un soldat de l'opération Sangaris arborant un insigne nazi sur son uniforme. Selon l'État-major, il s'agirait d'un acte isolé pour lequel une instruction a été lancée.[...]

Centrafrique : échanges de tirs et situation encore tendue à Bangui

Centrafrique : échanges de tirs et situation encore tendue à Bangui

Après d'intenses échanges de tirs dans la nuit de jeudi sur l'aéroport, des fusillades ont éclaté vendredi matin dans plusieurs quartiers de Bangui. La situation reste toujours tendue dans la capitale centrafricaine, à l'heure où les dirigeants européens examinaient la possibilité de donner un "cadre européen"[...]

Nord-Mali : éradiquer Aqmi, la nouvelle priorité de l'opération Serval

Nord-Mali : éradiquer Aqmi, la nouvelle priorité de l'opération Serval

Avant de réduire dans quelques semaines ses effectifs dans le pays, l'armée française a décidé de renforcer sa stratégie de "contre-terrorisme" dans le nord du Mali, où elle traque les combattants d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). C'est la nouvelle priorité de l'opération Serval.[...]

Centrafrique : un millier de morts depuis début décembre, selon Amnesty

Centrafrique : un millier de morts depuis début décembre, selon Amnesty

Selon Amnesty international, les dernières violences interreligieuses ont fait près d'un millier de morts depuis le 5 décembre en Centrafrique. Dans son rapport publié jeudi, l'ONG de défense des droits humains affirme également que les tueries continuent dans le pays, malgré l'intervention des soldats français.[...]

Mali : IBK de plus en plus irrité par les méthodes françaises

Mali : IBK de plus en plus irrité par les méthodes françaises

La dernière opération de l'armée française au Nord du Mali a provoqué les vives protestations de Bamako. En cause : le manque de transparence des Français.[...]

Centrafrique : bientôt des troupes européennes aux côtés des Français

Centrafrique : bientôt des troupes européennes aux côtés des Français

Selon Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères, qui s'est exprimé mardi à l'Assemblée nationale, d'autres pays européens vont déployer des troupes au sol en Centrafrique. Une information confirmée par une source militaire belge qui affirme que la Belgique envisage d'envoyer 150 soldats pour protéger[...]

Centrafrique : opération de l'armée française dans le nord de Bangui

Centrafrique : opération de l'armée française dans le nord de Bangui

Dans le nord de Bangui, l'armée française menait mardi une opération dans un bastion de miliciens chrétiens. [...]

Centrafrique : l'Église appelle à la réconciliation

Centrafrique : l'Église appelle à la réconciliation

Après l'invitation au dialogue du président de transition Michel Djotodia, l'archevêque catholique de Bangui, très respecté en Centrafrique, a appelé dimanche ses compatriotes à la réconciliation, citant Nelson Mandela en exemple.[...]

Centrafrique : l'aide aux déplacés suspendue sous la menace d'hommes armés

Centrafrique : l'aide aux déplacés suspendue sous la menace d'hommes armés

La distribution de vivres dans l'immense camp de déplacés de l'aéroport de Bangui a été suspendue samedi en raison de menaces d'hommes armés de machettes, renforçant l'extrême tension qui règne dans la capitale centrafricaine traumatisée par les récents massacres interreligieux.[...]

Centrafrique : tension extrême à Bangui, malgré les appels au calme

Centrafrique : tension extrême à Bangui, malgré les appels au calme

Une tension extrême régnait samedi à Bangui, où un musulman a été tué à coups de machette, en dépit des appels de l'ONU et d'autorités locales à mettre un terme aux massacres inter-religieux.[...]

Mali : attentat à la voiture piégée à Kidal

Mali : attentat à la voiture piégée à Kidal

Un attentat à la voiture piégée a visé samedi matin une banque gardée par des soldats africains de la force de l'ONU à Kidal, dans le nord du Mali, a appris l'AFP de sources militaire et admnistrative.[...]

Centrafrique : 'plus de 600 morts' en une semaine, Paris s'alarme

Centrafrique : "plus de 600 morts" en une semaine, Paris s'alarme

Les tueries entre chrétiens et musulmans ont fait "plus de 600 morts" en une semaine en Centrafrique selon l'ONU, la France s'alarmant de la brutale aggravation de ces violences malgré l'intervention de son armée.[...]

Centrafrique : Le Drian à Bangui et Bossangoa, puis N'Djamena pour rencontrer Déby Itno

Centrafrique : Le Drian à Bangui et Bossangoa, puis N'Djamena pour rencontrer Déby Itno

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé à Bangui, vendredi matin. Objectif : faire le point de la situation avec les militaires français et africains engagés en Centrafrique, mais aussi avec les autorités de transition. Puis il s'envolera dans la soirée pour N'Djamena.[...]

Centrafrique : où en est la FAA, Force africaine en attente ?

Centrafrique : où en est la FAA, Force africaine en attente ?

Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université Johns-Hopkins, aux États-Unis. Cette semaine il fait le point sur les capacités militaires de la Force africaine en attente (FAA) dans le contexte de la crise[...]

Centrafrique : François Hollande à Bangui au 5e jour de l'opération 'Sangaris'

Centrafrique : François Hollande à Bangui au 5e jour de l'opération "Sangaris"

Le président français François Hollande est arrivé, mardi, en début de soirée à Bangui. Il devait se recueillir devant les corps des deux soldats français tués la nuit précédente, rencontrer les autorités religieuses ainsi que le président centrafricain de transition, Michel Djotodia, et le Premier[...]

Centrafrique : deux soldats français tués, François Hollande attendu ce soir à Bangui

Centrafrique : deux soldats français tués, François Hollande attendu ce soir à Bangui

Deux soldats français ont été tués lundi soir à Bangui, où l'armée française mène une opération de désarmement des milices, a indiqué l'Élysée. Plus tôt la présidence française avait indiqué que François Hollande se rendrait à Bangui après la[...]

Centrafrique : François Hollande se rendra a Bangui ce soir, en rentrant d'Afrique du Sud

Centrafrique : François Hollande se rendra a Bangui ce soir, en rentrant d'Afrique du Sud

Après avoir assisté à la cérémonie d'hommage à Nelson Mandela à Soweto, en Afrique du Sud, le président français François Hollande s'envolera mardi soir pour la Centrafrique, a indiqué l'Élysée.[...]

Centrafrique : à Bangui, un premier jour de désarmement des milices sans incident majeur

Centrafrique : à Bangui, un premier jour de désarmement des milices sans incident majeur

Comme promis par Paris, les soldats français présents en Centrafrique ont entamé lundi à Bangui le délicat désarmement des milices et groupes armés, notamment les éléments de l'ex-Séléka, la coalition rebelle qui a chassé François Bozizé du pouvoir. L'opération se passe "plutôt[...]

Centrafrique : Michel Djotodia affirme avoir le soutien de Paris

Centrafrique : Michel Djotodia affirme avoir le soutien de Paris

Après les massacres qui ont ensanglanté Bangui et les critiques de François Hollande à son encontre, Michel Djotodia a affirmé, lundi, avoir le soutien des autorités françaises.[...]

Centrafrique : échanges de tirs à Bangui entre des soldats français et des groupes armés

Centrafrique : échanges de tirs à Bangui entre des soldats français et des groupes armés

Selon l'AFP, des échanges de tirs ont eu lieu lundi matin entre l'armée française déployée à Bangui et des hommes armés.[...]

Centrafrique : l'armée française entame sa campagne de désarmement des milices

Centrafrique : l'armée française entame sa campagne de désarmement des milices

Le désarmement des groupes armés par les soldats français doit débuter ce lundi en Centrafrique. Les militaire de l'opération Sangaris ont étendu dimanche leur champ d'action dans tout Bangui, où de premières tensions étaient perceptibles avec des ex-rebelles de la Séléka.[...]

Centrafrique : les soldats français dans l'ensemble de Bangui, tension avec des ex-Séléka

Centrafrique : les soldats français dans l'ensemble de Bangui, tension avec des ex-Séléka

Les militaires français ont perçu une certaine tension dimanche à l'approche d'éléments armés de l'ex-rébellion Séléka (au pouvoir), présents dans Bangui où les Français ont renforcé leurs patrouilles, a annoncé à Paris l'état-major des armées.[...]

Centrafrique : 400 morts à Bangui, l'armée française réclamée dans les quartiers

Centrafrique : 400 morts à Bangui, l'armée française réclamée dans les quartiers

Les habitants de Bangui attendaient fiévreusement dimanche que les militaires français déployés dans la capitale rentrent désormais dans les quartiers pour neutraliser les hommes en armes, après le massacre de 400 personnes au cours des dernières 72 heures.[...]

Centrafrique : Bangui en deuil attend que les Français neutralisent les groupes armés

Centrafrique : Bangui en deuil attend que les Français neutralisent les groupes armés

Les habitants de Bangui, traumatisés par les massacres des derniers jours, attendaient fiévreusement dimanche que les militaires français qui ont quadrillé les boulevards de la capitale, rentrent désormais dans les quartiers pour neutraliser les hommes en armes.[...]

Centrafrique : 1 600 soldats français au total, avec mission de désarmer les milices

Centrafrique : 1 600 soldats français au total, avec mission de désarmer les milices

Le contingent français en Centrafrique atteindra 1 600 hommes au total samedi soir et leur mission prioritaire sera de désarmer toutes les milices et groupes armés qui terrorisent les populations, a annoncé le président François Hollande.[...]

Centrafrique : la capitale Bangui, patrouillée par l'armée française, reprend vie

Centrafrique : la capitale Bangui, patrouillée par l'armée française, reprend vie

Les habitants de Bangui recommencent à sortir dans les rues, samedi matin après être restés terrés 48 heures dans leurs maisons, terrorisés par l'explosion de violences et de tueries qui a frappé la capitale centrafricaine.[...]

Centrafrique : l'armée française a ouvert le feu sur des hommes armés

Centrafrique : l'armée française a ouvert le feu sur des hommes armés

Les militaires français ont ouvert le feu, jeudi matin, sur un pick-up armé, tuant plusieurs personnes à bord. Ses occupants tiraient sur des civils près de l'aéroport de Bangui où près d'un milliers d'habitants se sont réfugiés, vendredi.[...]

1960-2013 : 53 ans d'interventions françaises en Afrique

1960-2013 : 53 ans d'interventions françaises en Afrique

Alors que le Conseil de sécurité de l'ONU a autorisé, jeudi, la France à intervenir en République centrafricaine, Jeune Afrique revient sur les nombreuses interventions militaires de l'ancienne puissance coloniale sur le continent depuis les indépendances.[...]

Centrafrique : 350 soldats français débarqués au Cameroun en attente d'instructions

Centrafrique : 350 soldats français débarqués au Cameroun en attente d'instructions

Au Cameroun, à Douala, quelque 350 soldats français, une centaine de véhicules et des hélicoptères sont "en attente d'instructions" pour intervenir en Centrafrique. Sur place, à Bangui, le Premier ministre centrafricain Nicolas Tiangaye a affirmé, lundi, "compter" sur la France pour rétablir la sécurité dans[...]

Centrafrique : d'ex-rebelles désertent Bangui

Centrafrique : d'ex-rebelles désertent Bangui

L'effet d'annonce de Paris a joué à plein: avant même le début de l'intervention militaire française à Bangui, d'ex-rebelles plient bagages depuis quelques jours et désertent la capitale centrafricaine où ils terrorisaient la population depuis des mois.[...]

Centrafrique : les enjeux de l'intervention française

Centrafrique : les enjeux de l'intervention française

Avec l'envoi imminent d'environ 800 hommes supplémentaires, c'est près de 1 200 soldats français qui seront déployés en Centrafrique. Ils interviendront en soutien à la Misca, après l'adoption d'une résolution des Nations unies début décembre, pour mettre fin aux violations des droits de l'homme et rétablir l'ordre dans[...]

Centrafrique : soulagée et impatiente, Bangui attend l'armée française

Centrafrique : soulagée et impatiente, Bangui attend l'armée française

Pas de manifestations spectaculaires de joie, mais plutôt un immense soulagement. Mardi, à Bangui, les habitants ne cachaient pas leur satisfaction de voir les troupes françaises s'engager sous peu pour neutraliser les ex-rebelles qui terrorisent la population.[...]

Centrafrique : Jean-Yves Le Drian annonce le déploiement d''un millier de soldats' français

Centrafrique : Jean-Yves Le Drian annonce le déploiement d'"un millier de soldats" français

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves le Drian, a annoncé mardi sur Europe 1 le déploiement d'"un millier de soldats" français en Centrafrique.[...]

Mali : l'homme qui a tiré sur un gendarme français a 'la haine du Blanc'

Mali : l'homme qui a tiré sur un gendarme français a "la haine du Blanc"

L'homme qui a tiré vendredi sur un gendarme français à Bamako, le blessant légèrement, est un Malien de 43 ans qui a "la haine du Blanc", a appris samedi l'AFP de sources proches de l'enquête.[...]

Mali : un homme tire sur un capitaine de l'armée française à Bamako

Mali : un homme tire sur un capitaine de l'armée française à Bamako

Un homme armé a tiré vendredi matin sur un coopérant militaire français dans la capitale malienne, le blessant légèrement à la tête et à l'épaule. L'auteur des coups de feu a été arrêté par les forces de sécurité maliennes.[...]

Mali : des sympathisants du MNLA détruisent des bâtiments publics à Kidal

Mali : des sympathisants du MNLA détruisent des bâtiments publics à Kidal

Des partisans de la rébellion touarègue du MNLA ont saccagé jeudi des bâtiments publics à Kidal, dont le gouvernorat et le siège du Trésor public, pour protester contre la décision de leurs chefs de quitter ces locaux qu'ils occupaient depuis plusieurs mois.[...]

Carte interactive : les troupes étrangères déployées en Centrafrique

Carte interactive : les troupes étrangères déployées en Centrafrique

Près de 3 000 militaires étrangers sont actuellement présents sur le territoire centrafricain pour aider à la stabilisation du pays. Ils sont tchadiens, congolais, burundais, gabonais, équato-guinéens ou encore français.[...]

Mali : 150 militaires français envoyés en renfort à Kidal

Mali : 150 militaires français envoyés en renfort à Kidal

Cent cinquante soldats français sont arrivés mardi à Kidal après l'assassinat des deux journalistes de RFI dans ce bastion touareg du nord-est malien. Un renfort qui porte à 350 le nombre de militaires français stationnés dans la ville.[...]

Mali : à Gao, les soldats français et maliens sont sur le pied de guerre

Mali : à Gao, les soldats français et maliens sont sur le pied de guerre

À Gao, soldats maliens et français sont sur le pied de guerre et multiplient les patrouilles dans la plus grande ville du nord du Mali et ses environs, depuis une attaque à l'arme lourde d'islamistes armés le 7 octobre.[...]

Centrafrique : les privés français lâchent Djotodia

Centrafrique : les privés français lâchent Djotodia

Arrivés à Bangui à la mi-juin, les agents de sécurité français engagés par Michel Djotodia, le président de la transition, ont tous quitté la Centrafrique. Commandés par Jérôme Gomboc, un ancien du 3e régiment de parachutistes d'infanterie de marine (RPIMa), ils assuraient la protection[...]

Mali : une dizaine d'islamistes tués par les forces spéciales françaises

Mali : une dizaine d'islamistes tués par les forces spéciales françaises

Dans le cadre de l'opération Serval en cours au Mali, les forces spéciales françaises ont participé, début octobre, à des combats au nord de Tombouctou. Bilan : une dizaine de combattants islamistes tués.[...]

Mali : des jihadistes ont tiré des obus sur Gao

Mali : des jihadistes ont tiré des obus sur Gao

Plusieurs obus ou roquettes sont tombés sur la ville de Gao, lundi matin. Un militaire malien a été blessé.[...]

Jean-Yves Le Drian : 'Les forces françaises resteront au Mali le temps qu'il faudra'

Jean-Yves Le Drian : "Les forces françaises resteront au Mali le temps qu'il faudra"

À l’occasion de la fête nationale, le 22 septembre, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a passé trois jours au Mali pour prendre part aux festivités. À Bamako, il a rencontré son homologue Soumeylou Boubèye Maiga ainsi que le président Ibrahim Boubacar Keita (IBK), avant d’aller[...]

Mali : Opération Dragon, ou la traque des jihadistes dans le Tilemsi

Mali : Opération Dragon, ou la traque des jihadistes dans le Tilemsi

Après le massif des Ifoghas dans la région de Kidal, l’opération Serval au Mali s’attaque à ce qui reste du Mujao dans le désert du Tilemsi, au nord de Gao. Mais la chasse aux islamistes s’y avère plus délicate que dans les montagnes.[...]

Mali : deux soldats français blessés dans l'explosion de leur véhicule au nord de Gao

Mali : deux soldats français blessés dans l'explosion de leur véhicule au nord de Gao

Deux soldats français ont été "légèrement blessés" mardi 24 juillet au nord de Gao (Mali), dans l'explosion de leur véhicule survenue pour une raison indéterminée.[...]

Sécurité : des retraités français très spéciaux débarquent en Centrafrique

Sécurité : des retraités français très spéciaux débarquent en Centrafrique

Alors que la Centrafrique s'enfonce chaque jour un peu plus dans le chaos, une vingtaine d'agents français de sécurité privé sont arrivés à Bangui, pour se mettre notamment au service du président de transition, Michel Djotodia.[...]

Hollande : au Mali, 'c'est une victoire qui a été remportée'

Hollande : au Mali, "c'est une victoire qui a été remportée"

Lors d'un entretien télévisé, le président François Hollande a affirmé, dimanche 14 juillet, que "c'est une victoire qui a été remportée" par les forces françaises et africaines au Mali.[...]

Guerre au Mali : des ministres et généraux français décorés à Paris

Guerre au Mali : des ministres et généraux français décorés à Paris

Les ministres français des Affaires étrangères et de la Défense, ainsi que des officiers de l'armée française, ont été décorés samedi de l'Ordre national du Mali, au cours d'une cérémonie à Paris, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

Mali : l'état d'urgence est levé à la veille du lancement de la campagne présidentielle

Mali : l'état d'urgence est levé à la veille du lancement de la campagne présidentielle

L'état d'urgence qui était en vigueur au Mali depuis le 12 janvier, a été levé samedi à la veille du lancement de la campagne pour le premier tour de l'élection présidentielle du 28 juillet, a appris l'AFP auprès du ministère de la Sécurité.[...]

Sénégal - Boubacar Boris Diop : 'La France ne nie pas Thiaroye, mais elle minimise cet épisode'

Sénégal - Boubacar Boris Diop : "La France ne nie pas Thiaroye, mais elle minimise cet épisode"

L'indemnisation ne fait pas tout et ne saurait suffire à se faire pardonner. Il faut un vrai travail de mémoire. Trois questions à l'écrivain sénégalais Boubacar Boris Diop.[...]

Mali : l'EUTM peine à réconcilier les soldats et leur hiérarchie

Mali : l'EUTM peine à réconcilier les soldats et leur hiérarchie

Le premier des quatre bataillons de l’armée malienne qui doivent bénéficier de la Mission de formation de l’Union européenne au Mali (EUTM) a terminé sa préparation, le 8 juin à Koulikoro. Mais ses soldats ont boycotté la cérémonie de clôture, par défiance envers leur hiérarchie.[...]

Mali : baroud d'honneur pour Kidal ?

Mali : baroud d'honneur pour Kidal ?

Le mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) ne résiste-il dans la zone de Kidal, au nord du Mali, que pour mieux négocier, à partir de vendredi 7 juin, à Ouagadougou, avec les autorités de Bamako ?[...]

Mali : le MNLA accusé de faire 'la chasse aux Noirs' à Kidal

Mali : le MNLA accusé de faire "la chasse aux Noirs" à Kidal

Selon plusieurs habitants de Kidal, les Touaregs du MNLA ciblent la population noire de la ville et ont expulsé, dimanche 2 juin, plusieurs personnes vers Gao. De son côté, le MNLA a revendiqué l’arrestation de plusieurs personnes accusées d’être des espions à la solde de l’État malien. Il y aurait parmi eux plusieurs[...]

Mali : Tassiga, un pont vital pour le déploiement de la Minusma

Mali : Tassiga, un pont vital pour le déploiement de la Minusma

Dans la semaine du 20 mai, les militaires français ont rebâti le pont de Tassiga, détruit par les jihadistes en janvier. Une opération aussi stratégique pour le déploiement de la Minusma que symbolique pour la reconstruction du Mali.[...]

Niger : un jihadiste retranché 'avec des explosifs' dans la caserne militaire d'Agadez

Niger : un jihadiste retranché "avec des explosifs" dans la caserne militaire d'Agadez

Un attentat-suicide à la voiture piégée a visé, jeudi 23 mai au petit matin, une caserne militaire à Agadez, dans le nord du Niger. Revendiqué par le Mujao, l'attaque a fait, selon un premier bilan officiel, au moins 23 morts - 18 militaires, un civil et quatre kamikazes - et plusieurs blessés. Un cinquième assaillant est retranché[...]

Mali : l'armée française chasse un groupe armé d'une ville du nord-est

Mali : l'armée française chasse un groupe armé d'une ville du nord-est

L'armée française est intervenue dans la nuit de vendredi à samedi contre un groupe armé qui avait pris le contrôle d'une localité malienne jusque-là contrôlée par les rebelles touareg du MNLA, a appris samedi l'AFP de sources militaires.[...]

Centrafrique : Nicolas Tiangaye sollicite l'aide de la France pour sécuriser Bangui

Centrafrique : Nicolas Tiangaye sollicite l'aide de la France pour sécuriser Bangui

Le Premier ministre centrafricain, Nicolas Tiangaye, a annoncé, mercredi 8 mai, avoir demandé aux forces françaises présentes à Bangui d'appuyer la Force multinationale d'Afrique centrale (Fomac) pour sécuriser la capitale, où des troubles persistent depuis la prise de pouvoir par la coalition Séléka.[...]

Un sixième soldat français tué au Mali

Un sixième soldat français tué au Mali

Un soldat du 1er régiment de parachutistes d'infanterie de marine de Bayonne, appartenant aux forces spéciales, a été tué lundi après-midi dans le nord-est du Mali par un engin explosif, ont annoncé l'Elysée et le ministère de la Défense.[...]

Armée française : quelle stratégie pour l'Afrique dans les prochaines années ?

Armée française : quelle stratégie pour l'Afrique dans les prochaines années ?

Le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale 2013 a été publié, lundi 29 avril, par les autorités françaises. Ce document, le quatrième du genre depuis 1972, fixe les grandes orientations de la politique française de défense. Et dévoile plusieurs éléments intéressants sur la future[...]

Mali : la France exhorte ses partenaires africains à rester mobilisés

Mali : la France exhorte ses partenaires africains à rester mobilisés

En visite au Tchad, le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a exhorté les partenaires africains de la France à ne pas laisser un "vide sécuritaire" au Mali, où il a de nouveau appelé à la tenue de l'élection présidentielle dès juillet.[...]

Mali : 'il ne faut pas laisser de vide sécuritaire', estime Le Drian à N'Djamena

Mali : "il ne faut pas laisser de vide sécuritaire", estime Le Drian à N'Djamena

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a affirmé samedi à l'issue d'une rencontre à N'Djamena avec le président Idriss Déby la nécessité pour le Tchad de rester impliqué militairement dans l'après guerre au Mali, afin de ne pas y laisser de "vide sécuritaire".[...]

Mali : le MNLA refuse de désarmer et réclame des négociations

Mali : le MNLA refuse de désarmer et réclame des négociations

Le MNLA, la rébellion armée touarègue du Mali, refuse tout désarmement et "ne veut pas entendre parler" des élections prévues en juillet "tant que de véritables négociations n'auront pas été engagées avec Bamako", a déclaré, le 24 avril, le vice-président du mouvement à[...]

Mali : le Parlement français autorise la poursuite de l'opération militaire

Mali : le Parlement français autorise la poursuite de l'opération militaire

Le Parlement a autorisé, lundi 22 avril, le gouvernement à prolonger l'opération militaire française au Mali, que le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a qualifiée de "réussite" sur les plans politique et militaire.[...]

Guerre au Mali : la Misma, faible force

Guerre au Mali : la Misma, faible force

Insuffisance des moyens, manque de compétences, commandement défaillant... La Mission internationale de soutien au Mali est loin d'atteindre ses objectifs. Pourra-t-elle prendre le relais des Français ?[...]

Guerre au Mali : décès d'un quatrième soldat tchadien après l'attentat de Kidal

Guerre au Mali : décès d'un quatrième soldat tchadien après l'attentat de Kidal

Un soldat tchadien, blessé vendredi 12 avril lors de l'attentat suicide de Kidal, dans le nord-est du Mali, est décédé pendant la nuit du 12 au 13 avril à Gao, portant le bilan à quatre soldats tchadiens tués, a-t-on appris de source sécuritaire tchadienne.[...]

Mali : trois soldats tchadiens tués à Kidal après un nouvel attentat suicide

Mali : trois soldats tchadiens tués à Kidal après un nouvel attentat suicide

Vendredi 12 avril, trois soldats tchadiens sont morts dans une nouvelle attaque suicide à Kidal, a appris l'AFP de sources sécuritaires concordantes.[...]

Mali : à Koulikoro, les soldats se remettent à niveau

Mali : à Koulikoro, les soldats se remettent à niveau

L'entraînement a commencé au camp militaire de Koulikoro où se déroule la première session de formation dispensée par la mission européenne de reconstruction de l'armée malienne (EUTM Mali). Fin juin, les hommes de la nouvelle armée malienne prendront la route pour le nord du pays. Reportage.[...]

Le Pentagone taille un costard à la Cédéao

Le Pentagone taille un costard à la Cédéao

Michael Sheehan, haut responsable américain, a jugé "totalement incapable" le contingent des pays de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) envoyé au Mali. Grincements de dents…[...]

Retour sur trois mois de guerre au Mali

Retour sur trois mois de guerre au Mali

Trois mois après le début de l'intervention militaire franco-africaine au Mali, l'essentiel semble acquis mais les doutes demeurent. Les groupes islamistes armés, qui contrôlaient la moitié nord du pays, ont battu en retraite et quitté les grandes villes qu'ils occupaient. Mais la menace jihadiste est encore loin d'être neutralisée. 11[...]

Mali : le saut dans l'inconnu

Mali : le saut dans l'inconnu

Les Français ne veulent pas s'éterniser dans le Nord et, à New York et à Paris, on pense déjà à l'avenir. Qui prendra le relais pour sécuriser le territoire ? L'armée malienne en est incapable, et les Casques bleus, seuls, ne suffiront pas.[...]

Mali : l'armée française traque les islamistes au nord de Gao

Mali : l'armée française traque les islamistes au nord de Gao

Les forces françaises ont lancé, dimanche 7 avril à l’aube, l’une des opérations les plus importantes en termes d'effectifs engagés depuis le début du conflit au Mali.[...]

Avec l'aide de la France, des soldats ivoiriens se préparent à leur déploiement au Mali

Avec l'aide de la France, des soldats ivoiriens se préparent à leur déploiement au Mali

Des exercices militaires franco-ivoiriens se sont déroulés samedi à Lomo, à 200 km au nord d'Abidjan, pour la préparation et la participation de 235 soldats de Côte d'Ivoire, un bataillon logistique à la force africaine déployée au Mali (Misma).[...]

Nord-Mali : le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est rendu à Gao

Nord-Mali : le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est rendu à Gao

Le président nigérien, Mahamadou Issoufou, s'est rendu à Gao, au Mali, le samedi 6 avril. C'est le premier chef d'État à avoir visité la grande ville du Nord-Mali depuis sa libération.[...]

Rwanda - P. Brewaeys : 'La thèse Bruguière est définitivement morte et enterrée'

Rwanda - P. Brewaeys : "La thèse Bruguière est définitivement morte et enterrée"

Un livre et un documentaire dont "Jeune Afrique" révèle la teneur en exclusivité (n°2725, en vente en kiosques du 31 mars au 6 avril) soulignent les incohérences de l'enquête du juge Bruguière sur l'attentat du 6 avril 1994 à Kigali.[...]

Mali : au moins trois jihadistes tués dans une opération de ratissage à Tombouctou

Mali : au moins trois jihadistes tués dans une opération de ratissage à Tombouctou

Après l'infiltration la veille de jihadistes à Tombouctou, l'opération de ratisage en cours dimanche a fait au moins trois morts parmi les assaillants. Ce qui porte le nombre total de tués pendant ces combats à au moins dix personnes.[...]

Mali : après un attentat suicide et des combats, calme relatif à Tombouctou

Mali : après un attentat suicide et des combats, calme relatif à Tombouctou

À Tombouctou, au nord-ouest du Mali, un calme tout relatif est revenu dans la soirée du dimanche 31 mars. Après un attentat suicide, qui a coûté la vie à au moins sept personnes - dont un militaire malien et un civil nigérian -, la journée a été marquée par des affrontements entre soldats maliens et français[...]

Mali : affrontements à Tombouctou au lendemain d'un attentat suicide

Mali : affrontements à Tombouctou au lendemain d'un attentat suicide

Au moins trois jihadistes ont été tués en moins de 24 heures à Tombouctou, ville historique du nord du Mali et cible dans la nuit d'un attentat-suicide et d'une tentative d'infiltration d'un nombre indéterminé d'islamistes qui ont affronté dimanche soldats maliens et français.[...]

Mali : tirs nourris à Tombouctou dimanche au lendemain d'un attentat suicide

Mali : tirs nourris à Tombouctou dimanche au lendemain d'un attentat suicide

L'armée malienne procédait dimanche à des tirs nourris pour rechercher des jihadistes infiltrés à Tombouctou (nord-ouest), au lendemain d'un attentat suicide dans cette ville à 900 km de Bamako, a affirmé à l'AFP un officier malien.[...]

Mali : la Cedeao entre hésitation, engagement et démission

Florent Couao-Zotti est écrivain.[...]

Bilan officiel de la guerre au Mali : 63 soldats maliens et 600 jihadistes tués, selon Bamako

Bilan officiel de la guerre au Mali : 63 soldats maliens et 600 jihadistes tués, selon Bamako

Pour la première fois, le Mali donne un bilan officiel de la guerre qui a débuté en janvier avec l'opération Serval. Bamako déplore la mort de 63 de ses soldats, et affirme qu'environ 600 jihadistes ont été tués dans les combats.[...]

Mali : l'ONU envisage de déployer ses Casques bleus

Mali : l'ONU envisage de déployer ses Casques bleus

Dans un rapport publié le 26 mars, les Nations unies ont fait savoir qu'elles pourraient déployer au Mali une mission de maintien de la paix forte de 11 200 hommes. Cette dernière pourrait être accompagnée d'une "force parallèle" pour combattre les extrémistes islamistes dans le nord du pays.[...]

Algérie - France : secret d'État explosif

Algérie - France : secret d'État explosif

Jusqu'en 1978, l'armée française a conservé un site d'essais d'armes chimiques en Algérie, dans le Sahara, avec la bénédiction de Boumédiène.[...]

Mali : début de retrait des troupes françaises 'à partir de fin avril', selon Ayrault

Mali : début de retrait des troupes françaises "à partir de fin avril", selon Ayrault

Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a déclaré mercredi 20 mars, à l'Assemblée nationale, que le retrait des troupes françaises du Mali débuterait à partir de la fin du mois d'avril.[...]

Terrorisme : où sont passés les missiles de Kadhafi ?

Terrorisme : où sont passés les missiles de Kadhafi ?

Après le pillage des arsenaux de Mouammar Kadhafi, de puissants missiles sol-air SA-7 se sont retrouvés aux mains d’Aqmi et des futurs combattants du MNLA, donnant des sueurs froides à de nombreux dirigeants et observateurs de la région. Deux ans et une guerre au Mali plus tard, il semble bien que ni les uns ni les autres n’aient[...]

Intervention au Mali : l'ONU devrait prendre le relais de l'armée française et de la Misma en juillet

Intervention au Mali : l'ONU devrait prendre le relais de l'armée française et de la Misma en juillet

L'ONU table sur la "présence complète" de sa "mission de stabilisation" au Mali en juillet pour remplacer la Mission internationale de soutien au Mali (Misma) et le gros de l'armée française, a déclaré samedi à Bamako Edmond Mulet, sous-secrétaire général aux opérations de maintien de la paix de[...]

Mali : un cinquième soldat français tué, trois blessés

Mali : un cinquième soldat français tué, trois blessés

Un soldat français a été tué et trois autres ont été blessés, samedi lors d'une mission de fouille dans le nord-est du Mali, ont annoncé dimanche l'Elysée et la Défense, ce qui porte à cinq le nombre des soldats français tués depuis le début de l'opération Serval, le 11 janvier.[...]

Général Lecointre : 'Il faut que l'armée devienne l'un des piliers de l'État malien'

Général Lecointre : "Il faut que l'armée devienne l'un des piliers de l'État malien"

L'Union européenne (UE) a officiellement lancé, le 18 février, la mission EUTM Mali (European Union Training Mission, mission de formation de l'Union européenne), dont l'objectif est de remettre sur pied l'armée malienne. Prévue pour un mandat initial de 15 mois, cette mission vise à former les soldats maliens pour leur permettre de défendre[...]

Mali : jeu vidéo pour jihadistes en herbe

Mali : jeu vidéo pour jihadistes en herbe

Le "design" n’a rien de moderne et, en terme de graphisme, on se croirait revenu vingt ans en arrière. Mais, côté politique, c’est sans doute une première. Créé par des utilisateurs d’un forum fréquenté par des jihadistes, un jeu vidéo vous propose de vous plonger dans la guerre au Mali. Objectif :[...]

Mali : le colonel-major Ag Gamou rappelé à Bamako

Mali : le colonel-major Ag Gamou rappelé à Bamako

Le colonel-major El Hadj Ag Gamou et les militaires français ne s’entendent visiblement pas au sujet du rôle que doit jouer le MNLA au nord du Mali. Le militaire loyaliste touareg a été rappelé de toute urgence à Bamako pour des explications.[...]

Mali : à Gao, Le Drian salue le 'courage' des militaires français

Mali : à Gao, Le Drian salue le "courage" des militaires français

Le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a tenu à saluer, depuis Gao, "les qualités professionnelles, le courage, le sang-froid, le don de soi" des troupes françaises engagées au Mali.[...]

Jean-Yves Le Drian en visite surprise au Mali

Jean-Yves Le Drian en visite surprise au Mali

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est arrivé jeudi 7 mars dans le nord-est du Mali pour faire une visite surprise aux troupes françaises qui y combattent les groupes islamistes armés. Il doit ensuite se rendre à Gao et Bamako.[...]

François Hollande annonce la 'diminution du nombre de soldats français au Mali' à partir d'avril

François Hollande annonce la "diminution du nombre de soldats français au Mali" à partir d'avril

"À partir du mois d'avril, il y aura une diminution du nombre de soldats français au Mali", a affirmé le président français, François Hollande, mercredi 6 mars à Varsovie. "Les forces africaines (…) appuyées par des Européens, prendront alors le relais", a-t-il précisé.[...]

Mali : un soldat français tué à 100 km de Gao

Mali : un soldat français tué à 100 km de Gao

Un quatrième soldat français a été tué, mercredi 6 mars, au Mali. Il participait à une opération dans l'est du pays, à 100 km de Gao. Son décès a été annoncé par l'Élysée dans un communiqué.[...]

Tchad : Idriss Déby Itno confirme la mort d'Abou Zeid et de Mokhtar Belmokhtar

Tchad : Idriss Déby Itno confirme la mort d'Abou Zeid et de Mokhtar Belmokhtar

Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a réaffirmé, lundi 4 mars, que les deux chefs islamistes Abou Zeid et Mokhtar Belmokhtar avaient été tués "lors des affrontements qui ont eu lieu le 22 février et 2 mars" dans le nord du Mali. Alger, Paris et Bamako refusent, quant à eux, de confirmer ou d'infirmer leur mort.[...]

Vidéo : les premières images des combats au sol dans l'extrême nord du Mali

Vidéo : les premières images des combats au sol dans l'extrême nord du Mali

L'armée française, actuellement déployée dans l'Adrar des Ifoghas, dans le nord du Mali, a diffusé des vidéos des combats au sol contre les groupes islamistes armés.[...]

Mali : Abou Zeid et Mokhtar Belmokhtar, entre la vie et la mort

Mali : Abou Zeid et Mokhtar Belmokhtar, entre la vie et la mort

Hormis au Tchad, aucune source officielle n'a confirmé la mort d'Abou Zeid et de Mokhtar Belmokhtar, les deux principaux chefs du jihadisme sahélien. Une situation confuse sur laquelle les principaux bélligérants observent la plus grande discrétion.[...]

Un troisième soldat français tué au Mali

Un troisième soldat français tué au Mali

Des dizaines de combattants islamistes et un soldat français ont été tués au cours de violents combats dans le nord-est du Mali, dans les régions de Gao et du massif des Ifoghas, où seraient détenus des otages français, suscitant de nouvelles inquiétudes sur leur sort.[...]

Mali : des officiers algériens auraient identifié l'arme personnelle d'Abou Zeid

Mali : des officiers algériens auraient identifié l'arme personnelle d'Abou Zeid

Des officiers des services de sécurité algériens ont identifié l'arme mais pas le corps présenté comme celui d'Abdelhamid Abou Zeid, le plus radical des chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique, donné pour mort dans des combats au Mali, a rapporté samedi le journal algérien El-Khabar.[...]

Idriss Déby estime que des soldats tchadiens ont tué Abou Zeid

Idriss Déby estime que des soldats tchadiens ont tué Abou Zeid

Le président tchadien Idriss Déby Itno a affirmé, vendredi 1er mars, que des soldats tchadiens ont tué l'émir d'Al Qaïda au Maghreb islamique, Abou Zeid. Les autorités françaises et algériennes n'ont pour le moment pas confirmé l'information mais des tests ADN seraient en cours afin de vérifier l'identité d'un corps[...]

Mali : le Tchad appelle la Cedeao à accélérer le déploiement des armées ouest-africaines

Mali : le Tchad appelle la Cedeao à accélérer le déploiement des armées ouest-africaines

Idriss Déby Itno donne de la voix. Le président tchadien a exhorté, mercredi 27 février à Yamoussoukro, ses homologues ouest-africains à hâter le pas dans le déploiement de la force ouest-africaine au Mali, où les troupes tchadiennes combattent les jihadistes dans le massif des Ifoghas.[...]

Mali : 'beaucoup de morts' chez les jihadistes selon Le Drian

Mali : "beaucoup de morts" chez les jihadistes selon Le Drian

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a affirmé mardi 26 février que de violents combats entre les forces françaises et les groupes islamistes armés se poursuivaient dans le nord du Mali. D'après lui, la traque des jihadistes a fait "beaucoup, beaucoup de morts" parmi ces derniers.[...]

Mali : la traque des jihadistes se poursuit avec l'appui des drones américains

Mali : la traque des jihadistes se poursuit avec l'appui des drones américains

De nouveaux combats ont opposé samedi des rebelles touareg alliés aux forces françaises et un groupe armé dans le nord du Mali, où la traque des jihadistes se poursuit avec l'appui désormais de drones américains "Predators" déployés depuis le Niger voisin.[...]

Mali : nouveaux combats dans le nord après des morts tchadiens et jihadistes

Mali : nouveaux combats dans le nord après des morts tchadiens et jihadistes

De nouveaux combats ont opposé samedi des rebelles touareg alliés aux forces françaises et un groupe armé dans le nord du Mali, où la traque des jihadistes se poursuit avec la mort, selon N'Djamena, de 13 soldats tchadiens et 65 islamistes dans le massif des Ifoghas.[...]

Mali : combats meurtriers entre soldats tchadiens et jihadistes

Mali : combats meurtriers entre soldats tchadiens et jihadistes

De violents combats entre l'armée tchadienne et des jihadistes dans le massif des Ifoghas, dans le nord du Mali, ont fait 65 morts parmi les jihadistes et 13 morts parmi les soldats tchadiens, a annoncé vendredi l'état-major tchadien.[...]

Mali : Gao sous le feu de la guérilla du Mujao

Mali : Gao sous le feu de la guérilla du Mujao

Traqués dans leur refuge montagneux de l'Adrar des Ifoghas, les jihadistes du nord du Mali tentent de reprendre la main en contre-attaquant plus au sud dans la ville de Gao. Les assaillants ont été repoussés provisoirement, jeudi 21 février, après avoir occupé la mairie et la résidence du gouverneur. Des combats ont repris vendredi matin. [...]

Un combat commun pour des frontières peut-il créer une identité ouest-africaine ?

Professeur de géographie politique, Université Bordeaux 3.[...]

Guerre au Mali : en convoi, sur la route de Gao

Guerre au Mali : en convoi, sur la route de Gao

Pas moins de 700 km et 28 heures de route en convoi avec l'armée française séparent Sévaré, d'où est partie la reconquête du Nord-Mali, de Gao, nouvelle tête de pont franco-malienne dans la lutte contre les jihadistes. Reportage.[...]

Au Mali, l'armée torture et tue parfois, comme l'ont constaté des soldats français

Au Mali, l'armée torture et tue parfois, comme l'ont constaté des soldats français

Dans le nord du Mali, l'armée malienne a régulièrement recours à la torture et au meurtre contre les personnes suspectées de soutien aux groupes islamistes armés au temps de leur domination, ont constaté des médecins et militaires maliens, des soldats français et un journaliste de l'AFP.[...]

Mali : les soldats français et africains entrent dans la ville de Bourem

Mali : les soldats français et africains entrent dans la ville de Bourem

Des soldats français, maliens et nigériens sont entrés dimanche 17 février dans la ville de Bourem, située entre Gao et Kidal, dans le nord du Mali, a constaté un photographe de l'AFP.[...]

Mali : le premier tour de la présidentielle est fixée au 7 juillet

Mali : le premier tour de la présidentielle est fixée au 7 juillet

Le gouvernement malien a annoncé, jeudi 14 février, que le premier tour de l'élection présidentielle aurait lieu le 7 juillet et le second deux semaines plus tard, le 21 juillet. Les élections législatives se tiendront aux mêmes dates.[...]

Mali : un pays sous tutelle... provisoire

Mali : un pays sous tutelle... provisoire

Officiellement, Paris et Bamako travaillent main dans la main. Mais sur le terrain, rien ne se fait sans l'aval des Français. C'est à peine si les soldats maliens participent à la reconquête du Nord.[...]

Les drones américains interdits de vol à Djibouti

Les drones américains interdits de vol à Djibouti

Les drones américains ne peuvent plus décoller depuis Djibouti. Vent de panique à Washington.[...]

Mali : l'armée française bombarde le commissariat central de Gao

Mali : l'armée française bombarde le commissariat central de Gao

Reprise il y a plus de deux semaines par les armées malienne et française, Gao est la cible d'attentats et d'attaques perpétrés par les groupes islamistes armés depuis plusieurs jours. Dans la nuit du dimanche 10 au lundi 11 février, un hélicoptère de l'armée française a bombardé le commissariat central de la ville dans[...]

La presse malienne au garde-à-vous

La presse malienne au garde-à-vous

Sous contrôle étroit, les journalistes locaux obtiennent des informations au compte-gouttes. Et sont priés de soutenir l'armée.[...]

Mali : des soldats tchadiens et français à Aguelhok, frappes aériennes sur des sites islamistes

Mali : des soldats tchadiens et français à Aguelhok, frappes aériennes sur des sites islamistes

Des militaires tchadiens et français patrouillent depuis jeudi 7 février au soir à Aguelhok, dans l'extrême nord-est du Mali, à moins de 300 km de la frontière algérienne.[...]

Mali : les 4 000 soldats français mènent 'une vraie guerre'

Mali : les 4 000 soldats français mènent "une vraie guerre"

En évoquant un retrait de ses troupes début mars, Paris a reconnu, mercredi 5 février, des "accrochages" entre ses soldats et les islamistes armés dans la région de Gao (nord-est), parlant d’une "vraie guerre". 4 000 militaires français sont désormais déployés sur le sol malien.[...]

Le nerf de la guerre

Quelle époque ! Je ne m'étais pas imaginé que la décision du chef gaulois d'aller casser du barbu au Mali pouvait susciter tant de passions. Comme par enchantement, toute la faune est sortie du bois. Tiers-mondistes du dimanche, brailleurs professionnels, panafricanistes carnavalesques, gauchistes attardés, extrême-droitistes outranciers,[...]

Patrimoine : 451° Fahrenheit à Tombouctou

Patrimoine : 451° Fahrenheit à Tombouctou

Fuyant l'armée française, les islamistes ont détruit de précieux ouvrages conservés dans un centre de recherche. Face à l'obscurantisme, des habitants avaient pris soin de cacher une partie de ce trésor inestimable.[...]

Mali : retrait des troupes françaises dès mars selon Fabius

Mali : retrait des troupes françaises dès mars selon Fabius

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a annoncé mardi 5 février que les militaires français se retireront du Mali dès le mois de mars. Les autorités françaises ont par ailleurs évoqué, pour la première fois, un bilan de "centaines" de combattants islamistes radicaux tués[...]

Mali : la mission européenne de conseil et de formation opérationnelle à la mi-mars ?

Mali : la mission européenne de conseil et de formation opérationnelle à la mi-mars ?

Des conseillers du ministère français de la Défense ont affirmé, mardi 4 février, que la Mission européenne de conseil et de formation des forces armées maliennes (EUTM) pourrait être pleinement opérationnelle à la mi-mars.[...]

Mali : les soldats français vont quitter Tombouctou pour Gao

Mali : les soldats français vont quitter Tombouctou pour Gao

Les 600 soldats français actuellement présents à Tombouctou doivent quitter la ville le jeudi 7 février pour gagner Gao. Au nord de Kidal, les forces françaises et tchadiennes poursuivent leur traque des groupes islamistes armés repliés dans le massif des Ifoghas, dans l'extrême nord-est du Mali.[...]

Guerre au Mali : Grégoire de Saint-Quentin, de Kigali à Bamako

Nommé à la tête de l'état-major opérationnel de l'opération Serval, le général de brigade Grégoire de Saint-Quentin n'est pas un inconnu sur le continent.[...]

Mali : importantes frappes de l'aviation française au nord de Kidal

Mali : importantes frappes de l'aviation française au nord de Kidal

L'armée française a massivement bombardé dimanche la région de Kidal, dernier fief des groupes islamistes armés dans l'extrême nord-est du Mali, près de la frontière algérienne, au lendemain de la visite triomphale du président François Hollande, accueilli comme un libérateur.[...]

Mali : François Hollande accueilli en libérateur à Tombouctou

Mali : François Hollande accueilli en libérateur à Tombouctou

Le président François Hollande, accueilli samedi avec ferveur à Tombouctou, a dénoncé "la barbarie" imposée par les islamistes armés qui ont occupé cette ville mythique du nord du Mali pendant des mois avant sa libération par les soldats français et maliens.[...]

François Hollande en visite au Mali samedi

François Hollande en visite au Mali samedi

Le président français François Hollande est attendu au Mali samedi 2 février. Il devrait se rendre à Bamako et Tombouctou. Il sera accompagné de plusieurs ministres, dont Jean-Yves Le Drian (Défense) et Laurent Fabius (Affaires étrangères). Par ailleurs, des centres de commandement, des dépôts logistiques et des centres[...]

Guerre au Mali : l'Afrique sous le choc

Guerre au Mali : l'Afrique sous le choc

L'intervention française au Mali contre les jihadistes était certainement inévitable. Pour autant, les risques de voir apparaître un nouvel Afghanistan aux confins du Sahel ne sont pas à exclure. Une guerre juste ? Sans doute. Mais jusqu'à quand ?[...]

Mali : la véritable histoire de l'incendie des manuscrits de Tombouctou

Mali : la véritable histoire de l'incendie des manuscrits de Tombouctou

Mercredi 23 janvier, les hommes d'Abou Zeid, encore présents à Tombouctou, mettent le feu aux manuscrits de l'un des centres Ahmed Baba, en représailles au soutien de la population à l'offensive franco-malienne. Une semaine plus tard, les informations parcellaires qui arrivent de Tombouctou font état de destructions moins importantes que redouté.[...]

Mali : Bamako refuse le dialogue avec les dissidents d'Ansar Eddine, pas avec le MNLA

Mali : Bamako refuse le dialogue avec les dissidents d'Ansar Eddine, pas avec le MNLA

Le président malien par intérim, Dioncounda Traoré, déclare que les dissidents d’Ansar Eddine sont "disqualifiés" pour dialoguer avec Bamako. Mais que le MNLA pourrait faire partie d'une solution politique négociée à la crise – comme le suggère Paris. Une pilule qui sera dure à avaler pour[...]

Mali : le MNLA, communication girouette et sujet de moquerie sur Twitter

Mali : le MNLA, communication girouette et sujet de moquerie sur Twitter

On pourrait s’y perdre. Allié des islamistes radicaux l'année dernière, puis évincé par Ansar Eddine et Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) se propose aujourd’hui d’aider l’armée française dans la reconquête du Nord-Mali. Revendiquant quelque[...]

Les dons internationaux pour le Mali atteignent 455,53 millions de dollars

Les dons internationaux pour le Mali atteignent 455,53 millions de dollars

Mardi 29 janvier, au siège de l'Union africaine (UA), à Addis-Abeba, les donateurs internationaux ont promis 455,53 millions de dollars pour le Mali. De nombreux pays d'Afrique, mais aussi l'Europe, le Japon, les États-Unis, ou encore les Nations unies étaient présents.[...]

Tombouctou reprise, conférence des donateurs internationaux au siège de l'UA

Tombouctou reprise, conférence des donateurs internationaux au siège de l'UA

Au lendemain de la reprise de Tombouctou par les armées française et malienne, le président ivoirien s'est exprimé mardi 29 janvier à la tribune de la conférence des donateurs internationaux - au siège de l'Union africaine (UA) - destinée à financer le déploiement de la Misma et la restructuration de l'armée[...]

Mali : l'union 'sacrée' à Bamako, pour l'instant...

Mali : l'union "sacrée" à Bamako, pour l'instant...

Si l'opération Serval profite d'un consensus national, les pouvoirs politique et militaire maliens sont loin d'avancer dans la même direction. Les différends entre le président par intérim Dioncounda Traoré et le capitaine putschiste Amadou Haya Sanogo sont en particulier loin d'être réglés.[...]

Mali : après Gao, les soldats français et maliens contrôlent Tombouctou

Mali : après Gao, les soldats français et maliens contrôlent Tombouctou

Les armées française et malienne ont pris le contrôle total de Tombouctou, lundi 28 janvier. La veille au soir, elles avaient déclenché une opération terrestre et aérienne, maîtrisant rapidement l'aéroport et les différents accès menant à la mythique "Cité aux 333 saints".[...]

Le conflit malien vu par les lecteurs de Jeune Afrique

Le conflit malien vu par les lecteurs de Jeune Afrique

Comment les lecteurs de Jeune Afrique perçoivent-ils la guerre au Mali ? Voici quatre témoignages représentatifs des nombreuses lettres reçues par la rédaction de votre hebdomadaire.[...]

Mali : Markala accueille les premiers soldats de l'armée burkinabè

Mali : Markala accueille les premiers soldats de l'armée burkinabè

Depuis le début du conflit malien, la ville de Markala, située à 280 km au nord-est de Bamako, est devenue un véritable refuge pour les soldats. Après les contingents maliens et français, la ville a accueilli avec bienveillance les 160 premiers soldats burkinabè. Reportage.[...]

Hallé Ousmane, maire de Tombouctou : 'Des manuscrits ont été brûlés'

Hallé Ousmane, maire de Tombouctou : "Des manuscrits ont été brûlés"

Dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 janvier, les armées française et malienne ont lancé une offensive sur Tombouctou. Lundi matin, elles ont pris le contrôle total de la "Cité aux 333 saints" sans combattre, selon Reuters. Le maire de la ville, Hallé Ousmane, se réjouit de cette reconquête, tout en déplorant vivement[...]

Mali : "La guerre, c'est pas bon"*

«Les photos sont là, il ne te reste plus qu'à les prendre », disait Robert Capa, le plus célèbre des grands reporters de guerre. C'est ce qu'a fait le photographe ivoirien Issouf Sanogo sur un terrain vague, non loin de Niono, au Mali, ce 20 janvier. Et l'image glaçante de ce légionnaire français au masque de mort qui fait[...]

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

Mali : pourquoi la Misma se hâte... lentement

La Force internationale d'intervention au Mali doit être composée de 3 300 hommes. Mais la mission demande à être précisée, et l'arrivée des soldats reste lente.[...]

Mali : les jihadistes dynamitent un pont stratégique, la force franco-malienne progresse vers Gao et Tombouctou

Mali : les jihadistes dynamitent un pont stratégique, la force franco-malienne progresse vers Gao et Tombouctou

Pour tenter de freiner la force africaine en cours de déploiement au Nord-Mali, des jihadistes on dynamité le pont de Tassiga, à la frontière nigérienne, dans la nuit de jeudi à vendredi 25 janvier. Ils pourraient tenter de s'en prendre à d'autres infrastructures de même nature, alors que la force franco-malienne progresse vers Gao et[...]

Mali : les raids continuent au nord, les exactions aussi

Mali : les raids continuent au nord, les exactions aussi

Des positions des groupes islamistes armés au sud de Gao (Nord-Est) ont été visées, jeudi 24 janvier, par des frappes aériennes françaises. Et de nouvelles accusations d'exactions de la part de l'armée malienne ont été rapportées.[...]

Mali : le MIA, dissidence d'Ansar Eddine, demande 'l'arrêt des hostilités'

Mali : le MIA, dissidence d'Ansar Eddine, demande "l'arrêt des hostilités"

Dirigés par Alghabass Ag Intalla, des membres du mouvement islamiste et touareg Ansar Eddine ont annoncé, mercredi 23 janvier, dans un communiqué, avoir fait dissidence. Ils créent leur propre faction, baptisée Mouvement islamique de l’Azawad (MIA), affirment vouloir participer au dialogue politique et demandent "l'arrêt des[...]

Nord-Mali : les accusations d'exactions se multiplient contre l'armée malienne

Nord-Mali : les accusations d'exactions se multiplient contre l'armée malienne

Deux organisations de défense des droits de l'homme demandent l'ouverture d'une enquête sur des exactions que des soldats de l'armée malienne auraient commises dans le centre du pays, notamment à Sévaré, Mopti et Niono. Une affaire prise très au sérieux par Paris et Bamako, alors que des troupes africaines commencent à se[...]

Mali : Aqmi visée par des raids aériens français à Tombouctou

Mali : Aqmi visée par des raids aériens français à Tombouctou

Selon des sources concordantes, des frappes aériennes françaises ont pris pour cible un "centre de commandement" d'Aqmi à Tombouctou. Les États-Unis ont par ailleurs annoncé le transport d'équipement et de personnel français vers le Mali pour soutenir l'opération de reconquête du nord.[...]

Mali : autruche du désert

Mali : autruche du désert

Tiébilé Dramé (en photo ci-dessous) est un ex-ministre des Affaires étrangères du Mali et président du Parti pour la renaissance nationale (Parena).[...]

Mali : l'état d'urgence prolongé, les forces franco-maliennes progressent vers le nord

Mali : l'état d'urgence prolongé, les forces franco-maliennes progressent vers le nord

L’état d’urgence, instauré le 12 janvier, deux jours après l'offensive surprise lancée par des groupes islamistes armés, a été prolongé de trois mois. La décision a été prise, lundi 21 janvier, lors d'un conseil des ministres extraordinaire.[...]

Mali : Bamako entre crainte et optimisme

Mali : Bamako entre crainte et optimisme

Alors que l'intervention franco-malienne contre les jihadistes s'accélère au Nord-Mali, avec la reprise des villes de Diabali et de Douentza, les Bamakois retrouvent le moral. Mais la crainte des attentats est présente dans les esprits.[...]

Peter Bouckaert : 'Si la France ne fait rien, elle sera éclaboussée par les bavures de ses alliés' au Mali

Peter Bouckaert : "Si la France ne fait rien, elle sera éclaboussée par les bavures de ses alliés" au Mali

Peter Bouckaert est directeur de la section Urgences de Human Rights Watch. Il confie à Jeune Afrique son analyse de la situation au Mali, où l'armée française intervient depuis le 11 janvier au côté de Bamako pour défaire les islamistes qui occupent le Nord.[...]

Paris confirme la reprise de Douentza et Diabali par l'armée malienne

Paris confirme la reprise de Douentza et Diabali par l'armée malienne

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a confirmé lundi 21 janvier la reprise des villes de Diabali et Douentza, dans le centre du Mali, par les forces maliennes et françaises.[...]

Mali : 'Un pays à vau-l'eau'

Mali : "Un pays à vau-l'eau"

Pour l'heure, l'unité de façade derrière l'intervention militaire tient. Mais la présence prolongée des Français, les risques de bavures et les premières exactions imputées aux soldats maliens sont de lourdes menaces.[...]

À 'la reconquête totale' du pays, les forces françaises et maliennes entrent dans Diabali

À "la reconquête totale" du pays, les forces françaises et maliennes entrent dans Diabali

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a affirmé, dimanche 20 janvier, que "l'objectif" de Paris était "la reconquête totale" du Mali. Sur le terrain, les forces françaises et maliennes poursuivent leur déploiement et sont entrées, lundi, dans la localité de Diabali sans rencontrer de[...]

Exclusif : les Rafale français n'ont pas survolé l'Algérie

Exclusif : les Rafale français n'ont pas survolé l'Algérie

Le 13 janvier, Laurent Fabius, le ministre français des Affaires étrangères, annonce que des avions Rafale français ont survolé l’Algérie pour bombarder les sites jihadistes autour de Gao. Précipitant ainsi Alger dans le conflit malien. Aujourd’hui, Jeune Afrique apprend que les avions de chasse sont en réalité[...]

Mali : la France lance ses soldats vers le Nord

Mali : la France lance ses soldats vers le Nord

Deux colonnes de soldats français progressaient dimanche vers le nord du Mali, occupé par des combattants islamistes, alors que plusieurs pays ont répondu à l'appel lancé la veille par Paris et les dirigeants ouest-africains à une aide internationale accrue.[...]

Mali : la Cedeao en appelle à l'ONU, Paris réclame des soldats africains

Mali : la Cedeao en appelle à l'ONU, Paris réclame des soldats africains

Les dirigeants ouest-africains réunis samedi à Abidjan ont appelé l'ONU à fournir "immédiatement" son appui logistique et financier à l'envoi "sans plus tarder" de la force militaire régionale au Mali, la France leur demandant en même temps de se déployer "le plus vite possible".[...]

Mali : l'Afrique de l'Ouest appelle à une mobilisation 'plus large'

Mali : l'Afrique de l'Ouest appelle à une mobilisation "plus large"

Les dirigeants ouest-africains réunis samedi à Abidjan ont appelé à une mobilisation internationale "plus large" dans les opérations militaires au Mali, où soldats français et maliens combattent des groupes islamistes armés, dans l'attente du déploiement d'une force africaine.[...]

Mali : réunion à Abidjan, soldats français et maliens progressent vers le Nord

Mali : réunion à Abidjan, soldats français et maliens progressent vers le Nord

Une importante réunion devait se dérouler samedi à Abidjan sur le déploiement de la force ouest-africaine au Mali, où l'armée, appuyée par les troupes françaises, a poursuivi sa progression vers le nord, reprenant la ville de Konna (centre) aux islamistes.[...]

Mali : situation confuse autour de Diabali

Mali : situation confuse autour de Diabali

Le maire de Diabali, Oumar Diakité, a annoncé le vendredi 18 janvier la reprise de la ville stratégique de Diabali, conquise quatre jours plus tôt par les islamistes radicaux. Mais la situation ne serait pas encore si claire.[...]

Guerre au Mali : la carte des combats et des forces en présence

Guerre au Mali : la carte des combats et des forces en présence

Le Mali est en guerre depuis le vendredi 11 janvier 2013. Sur le terrain, les combats opposent les groupes islamistes armés (Aqmi, Ansar Eddine et Mujao) aux forces françaises, maliennes et africaines. Suivez au jour le jour l'évolution de la situation avec la carte interactive de Jeune Afrique.[...]

Guerre au Mali : l'armée malienne annonce avoir repris le contrôle de Konna

Guerre au Mali : l'armée malienne annonce avoir repris le contrôle de Konna

Les militaires maliens affirment avoir repris, jeudi 17 janvier, le contrôle total de la petite ville de Konna, dans le centre du pays. Par ailleurs, près de cent soldats nigérians et togolais, premiers éléments de la force ouest-africaine déployée au Mali, sont arrivés dans la journée à Bamako.[...]

1400 militaires français déployés sur le sol malien

1400 militaires français déployés sur le sol malien

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a annoncé jeudi 17 janvier que 1 400 militaires français étaient désormais engagés dans les opérations contre les islamistes armés au Mali. De leur côté, les premiers renforts tchadiens ont quitté N'Djamena mercredi soir.[...]

Guerre au Mali : la France 'pas seule', mais presque

Guerre au Mali : la France "pas seule", mais presque

La France apparaît pour le moment bien isolée sur le terrain dans l’intervention contre les islamistes radicaux au Mali. En attendant le déploiement des forces de la Cedeao et des pays africains tels que le Tchad et le Burundi, les soutiens n’arrivent qu’au compte-goutte, notamment en provenance de l’Europe. Passage en revue de l’aide,[...]

Algérie : cinq Japonais et un Français enlevés à In Amenas

Algérie : cinq Japonais et un Français enlevés à In Amenas

Un groupe d’islamistes armés a enlevé, dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 janvier, un groupe d'étrangers près du site pétrolier d’In Amenas, dans le sud algérien, près de la frontière libyenne. Les ravisseurs se revendiquent d’Al-Qaida et affirment être venus du nord du Mali.[...]

Mali : les militaires français se déploient au sol

Mali : les militaires français se déploient au sol

Après cinq jours de raids aériens contre les positions des islamistes radicaux, la France a pour la première fois engagé, mardi 15 janvier, des troupes au sol au Mali. Cette intervention sur le terrain vise notamment à reprendre la petite ville de Diabali (ouest) tombée la veille aux mains des jihadistes.[...]

Mali : repli stratégique ou débandade des groupes islamistes armés ?

Mali : repli stratégique ou débandade des groupes islamistes armés ?

Les groupes islamistes armés, ciblés depuis cinq jours par les raids aériens français, ont quitté les grandes villes du Nord-Mali. Pour certains experts, ce qui ressemble à une retraite précipitée serait en réalité un replis stratégique bien calculé.[...]

Hollande : 750 hommes au Mali, nouvelles frappes réussies

Hollande : 750 hommes au Mali, nouvelles frappes réussies

Le président français François Hollande a annoncé mardi à Abou Dhabi que le nombre de militaires français engagés dans l'opération au Mali, où de nouvelles frappes dans la nuit ont atteint leur objectif, était de 750 et que leur nombre allait augmenter.[...]

Mali : les islamistes ont quitté Gao et Tombouctou mais contrôlent Diabali

Mali : les islamistes ont quitté Gao et Tombouctou mais contrôlent Diabali

Au quatrième jour de l'opération Serval, les combattants jihadistes ont quitté leurs fiefs de Gao et Tombouctou mais se sont repliés vers l'ouest du Mali, s'emparant de la ville de Diabali. En visite à Abou Dhabi, François Hollande a annoncé mardi 15 janvier un renforcement du dispositif militaire français en attendant l'arrivée de[...]

En Centrafrique, les Français l'arme au pied ?

En Centrafrique, les Français l'arme au pied ?

Officiellement, Paris ne veut pas intervenir dans les affaires centrafricaines. Concrètement, les 580 soldats français compliquent la tâche des rebelles.[...]

Les rebelles touaregs du MNLA 'prêts à aider' la France au Mali

Les rebelles touaregs du MNLA "prêts à aider" la France au Mali

Les rebelles touaregs du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) ont proposé, lundi 14 janvier, de soutenir au sol l'offensive française contre les groupes islamistes armés qui occupent le nord du Mali. Sur le terrain, les avions français ont de nouveau bombardé des positions jihadistes dans la ville de Douentza, à 800 km au nord[...]

Raid en Somalie : les shebab publient les photos du soldat français abattu

Raid en Somalie : les shebab publient les photos du soldat français abattu

Deux jours après l'échec du raid pour libérer l'otage Denis Allex, les islamistes shebab somaliens ont publié, sur Twitter, des photos du soldat français abattu au cours de l'opération.[...]

Djibrill Bassolé : 'Le Mali est en guerre depuis longtemps'

Djibrill Bassolé : "Le Mali est en guerre depuis longtemps"

Le chef de la diplomatie burkinabè et représentant du médiateur dans la crise malienne estime que la logique de  guerre à l’œuvre au Mali ne remet pas en cause la question du dialogue.[...]

Mali : les jihadistes s'emparent de la ville de Diabali, dans le centre du pays

Mali : les jihadistes s'emparent de la ville de Diabali, dans le centre du pays

Des combattants jihadistes menés par Abou Zeid, l'un des chefs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), se sont emparés lundi 14 janvier de la ville de Diabali, à environ 400 km au nord de Bamako. Un peu plus tôt dans la journée, un responsable du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) a annoncé que les islamistes[...]

Les Shebab somaliens annoncent la mort d'un deuxième soldat français

Les Shebab somaliens annoncent la mort d'un deuxième soldat français

Les miliciens islamistes somaliens ont annoncé, lundi 14 janvier au matin, la mort du deuxième membre du commando français blessé pendant la tentative de libération de l’otage détenu depuis trois ans. Le sort de Denis Allex, par ailleurs, est toujours incertain.[...]

Mali : la France poursuit ses raids aériens contre les islamistes dans le Nord

Mali : la France poursuit ses raids aériens contre les islamistes dans le Nord

Dimanche 13 janvier, l'armée française a pour la première fois bombardé des positions islamistes dans le nord du pays, à Gao et Kidal, au coeur des territoires jihadistes. Une réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations unies consacrée au Mali doit se réunir lundi 14 janvier à la demande de la France.[...]

Mali : frappes aériennes au centre et sur Gao, le MNLA cherche à reprendre la main

Mali : frappes aériennes au centre et sur Gao, le MNLA cherche à reprendre la main

Les frappes aériennes se poursuivent au centre du Mali, le long de la frrontière avec la Mauritanie notamment contre les troupes d'Al Qaïda au maghreb islamique (Aqmi). Kidal et Gao ont également été bombardées, dimanche 13 janvier, et les islamistes délogés de leurs bases dans cette dernière. A Tombouctou, les islamistes auraient[...]

Mali : frappes aériennes françaises, un responsable d'Ansar Eddine tué dans les combats

Mali : frappes aériennes françaises, un responsable d'Ansar Eddine tué dans les combats

Des raids aériens de l'armée française sont en cours au Mali pour "liquider" les groupes armés islamistes, a indiqué dimanche matin le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à la télévision. Un lieutenant d'Iyad Ag Ghaly, chef d'Ansar Eddine, a été tué.[...]

 Mali : la poussée des islamistes stoppée dans le centre, l'Afrique de l'Ouest se mobilise

Mali : la poussée des islamistes stoppée dans le centre, l'Afrique de l'Ouest se mobilise

La France, intervenant en soutien à l'armée malienne, a stoppé samedi l'avancée des islamistes dans le centre du Mali, où les pays d'Afrique de l'Ouest accélèrent leurs préparatifs pour déployer leurs troupes. Un sommet extraordinaire de la sous-région doit avoir lieu, samedi 19 janvier, à Abidjan.[...]

Mali : Konna sous contrôle de l'armée, une centaine d'islamistes tués

Mali : Konna sous contrôle de l'armée, une centaine d'islamistes tués

L'armée malienne, appuyée par des forces françaises, a pris le contrôle complet de la ville de Konna (centre) samedi après de violents affrontements qui ont fait "une centaine de morts" dans les rangs des combattants islamistes venus du Nord, a indiqué l'état-major malien.[...]

Mali : un pilote d'hélicoptère français tué au Mali lors d'un raid contre les 'terroristes'

Mali : un pilote d'hélicoptère français tué au Mali lors d'un raid contre les "terroristes"

Le ministre de la Défense français, Jean-Yves Le Drian, a confirmé, samedi 12 janvier au matin, qu'un hélicoptère français appartenant aux forces spéciales participant aux combats contre les miliciens islamistes d'Ansar Eddine a été abattu hier, vendredi, au Mali. Un lieutenant de l'armée est décédé. Un[...]

Mali : l'armée malienne contre-attaque dans la région de Mopti

Mali : l'armée malienne contre-attaque dans la région de Mopti

L'armée malienne, mise en déroute jeudi 10 janvier par les islamistes radicaux à Konna (centre), a lancé vendredi une contre-offensive, appuyée par des éléments européens. À Paris, le président français François Hollande a annoncé que la France était prête, dans le cadre de la résolution[...]

Procès Firmin Mahé : suivez les plaidoiries en direct

Procès Firmin Mahé : suivez les plaidoiries en direct

Depuis le 27 novembre, quatre militaires français sont traduits devant la Cour d'assises de Paris pour le meurtre de l'Ivoirien Firmin Mahé. Après les auditions de l'ancienne ministre française de la Défense, Michèle Alliot-Marie, et du général Poncet, le doute subsiste sur le niveau d'implication de l'armée française dans les[...]

Affaire Mahé : revivez l'audience du 4 décembre, avec les auditions de Michèle Alliot-Marie et du général Poncet

Affaire Mahé : revivez l'audience du 4 décembre, avec les auditions de Michèle Alliot-Marie et du général Poncet

Quatre militaires français sont traduits, depuis mardi 27 novembre, devant la Cour d'assises de Paris pour le meurtre de l'Ivoirien Firmin Mahé, soupçonné d'avoir commis des massacres pendant la guerre civile en Côte d'Ivoire en 2005. Alors que le procès doit s'achever vendredi 7 décembre, le doute subsiste sur l'implication réelle de[...]

Affaire Firmin Mahé : l'ombre du général Poncet plane sur le procès des militaires français

Affaire Firmin Mahé : l'ombre du général Poncet plane sur le procès des militaires français

L'ivoirien Firmin Mahé, assassiné en 2005 par des militaires de la force Licorne, était-il un coupeur de route ? L'ex-colonel Éric Burgaud en est persuadé. Mais s'il a enfin reconnu, lors du troisième jour de son procès à Paris, jeudi 29 novembre, avoir donné l'ordre explicite de le tuer, il a également à nouveau[...]

Affaire Firmin Mahé : le procès des militaires français s'est ouvert à Paris en l'absence des proches de la victime

Affaire Firmin Mahé : le procès des militaires français s'est ouvert à Paris en l'absence des proches de la victime

Le procès des quatre anciens militaires français accusés du meurtre en 2005 de l’Ivoirien Firmin Mahé s’est ouvert, mardi 27 novembre au matin, devant la Cour d’Assises de Paris. Mais les huit proches de la victime, cités à comparaître, étaient absents, faute de visa.[...]

Génocide au Rwanda : Bisesero, trois jours de trop

Génocide au Rwanda : Bisesero, trois jours de trop

Une enquête saisissante, menée avec l'aide d'un gendarme présent sur place en 1994, démontre que l'armée française a laissé des rescapés tutsis à la merci de tueurs pendant plus de 72 heures.[...]

Francophonies en Limousin : une exposition pour faire la lumière sur les crimes de la France à Madagascar

Francophonies en Limousin : une exposition pour faire la lumière sur les crimes de la France à Madagascar

"L'exposition 47, portraits d'insurgés" est présentée à Limoges, à l'occasion des Francophonies en Limousin. Ce travail, né de la collaboration entre le photographe Pierrot Men et l'écrivain Raharimanana, revient sur les massacres perpétrés par l'armée française en 1947 à Madagascar.[...]

France : ça grogne dans les casernes !

France : ça grogne dans les casernes !

Coupes budgétaires, réduction des effectifs, pénurie de matériel... De l'aveu même de ses responsables, l'armée française n'aura bientôt plus les moyens de mener à bien les missions qui lui sont confiées. Tandis que la course aux armements fait rage en Asie et ailleurs.[...]

Algérie : quand l'armée française avoue tout

Algérie : quand l'armée française avoue tout

L'armée française organise une exposition sur la guerre menée contre l'Algérie, ancienne colonie. Rien n'est caché. Pas même les épisodes les plus gênants qu'elle a longtemps niés.[...]

Prise d'otages du Ponant: 10 à 15 ans de prison requis contre les pirates somaliens

Prise d'otages du Ponant: 10 à 15 ans de prison requis contre les pirates somaliens

Le parquet général a requis la plus lourde peine, 15 ans de prison, contre le Somalien Ismaël Ali Samatar. Les cinq co-accusés risquent quant à eux 10 ans de réclusion criminelle pour la prise d'otages du voilier Le Ponant le 4 avril 2008.[...]

L'éprouvante détention des pirates somaliens du Ponant dans les prisons françaises

L'éprouvante détention des pirates somaliens du Ponant dans les prisons françaises

Six Somaliens, accusés de l’abordage et de la prise d’otages du voilier français le Ponant, en avril 2008, sont jugés par la Cour d’assises de Paris. Quatre ans de détention dans les prisons françaises ont constitué un véritable choc culturel pour ces pirates présumés. Cela pèsera-t-il dans le verdict, attendu[...]

Au Burkina Faso, l'armée française se fait discrète

Au Burkina Faso, l'armée française se fait discrète

Personne ne tient vraiment à parler d'eux, mais cela fait bientôt deux ans que les hommes du Commandement des opérations spéciales françaises ont posé leurs valises dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou.[...]

Armée française en Afrique : renégociation des accords de défense, rompre avec la 'Françafrique'

Armée française en Afrique : renégociation des accords de défense, rompre avec la "Françafrique"

Le 18 avril, Paris a finalisé la remise à plat des accords militaires passés avec ses anciennes colonies. Au final, des bases moins nombreuses et des effectifs réduits. L'essentiel, c'est de se faire discret.[...]

Rapt du Novotel d'Abidjan : l'armée française mise en cause

Rapt du Novotel d'Abidjan : l'armée française mise en cause

Selon le père d'une des victimes du rapt du Novotel d'Abidjan, en mars 2011, les forces françaises avaient été prévenues de l'arrivée des ravisseurs. L'enquête, elle, piétine.[...]

Mort d'otages français au Niger : la famille de Vincent Delory veut élargir l'enquête

Mort d'otages français au Niger : la famille de Vincent Delory veut élargir l'enquête

La famille de Vincent Delory, mort au Niger en janvier 2011, veut qu'on élargisse le champ de l'enquête pour déterminer les circonstances du décès de l'otage, alors qu'un témoignage affirme qu'il est mort carbonisé dans l'incendie du 4x4 dans lequel il était prisonnier.[...]

2011 : les guerres de Sarkozy en Afrique

2011 : les guerres de Sarkozy en Afrique

Côte d’Ivoire et Libye : en 2011, la France est directement intervenue sur le continent, opérant un changement de cap placé sous la bannière du "droit d’ingérence".[...]

Aqmi : enlèvements et coups de feu au Sahel

La veille de l'enlèvement des deux otages français au Mali, un homme a été blessé par balle. Il pourrait s'agir d'un ancien colonel de l'armée française, reconverti dans la sécurité privée.[...]

Six pirates somaliens dans les filets de la justice française

Six pirates somaliens dans les filets de la justice française

Le procès de six pirates somaliens s'est ouvert mardi 15 novembre 2011 en France devant la cour d'assises des mineurs de Paris. Accusés de la prise d'otages d'un couple à bord du voilier le Carré d'As en septembre 2008, les prévenus comparaissent en séance publique.[...]

France - Rwanda : un magazine français publie de nouvelles accusations de viols visant des soldats français

France - Rwanda : un magazine français publie de nouvelles accusations de viols visant des soldats français

Un magazine français, Causette, publie mercredi le témoignage de deux femmes rwandaises qui assurent avoir été violées par des soldats français durant l'opération Turquoise au Rwanda en 1994.[...]

Côte d'Ivoire : Gbagbo porte plainte contre l'armée française pour 'tentative d'assassinat'

Côte d'Ivoire : Gbagbo porte plainte contre l'armée française pour "tentative d'assassinat"

Par le biais de ses avocats Roland Dumas et Jacques Vergès, l'ancien président de Côte d'Ivoire Laurent Gbagbo poursuit l'armée française pour "tentative d'assassinat". Un juge d'instruction a été nommé à Paris.[...]

Gabon : un gréviste de la faim opposé à la présence française conduit à l'hôpital de force

Gabon : un gréviste de la faim opposé à la présence française conduit à l'hôpital de force

En grève de la faim depuis le 14 juillet sur la place de l’Indépendance, à Libreville, le conseiller de la République Roland Désiré Aba’a, qui dénonce les accords de coopération entre son pays et la France, a été emmené contre son gré à l’hôpital dans la nuit du 25 au 26 juillet.[...]

Côte d'Ivoire : Mamadou Koulibaly, le franc tireur

Côte d'Ivoire : Mamadou Koulibaly, le franc tireur

Le président par intérim du Front populaire ivoirien claque la porte pour créer sa propre formation. Une décision tardive, après des années de coups d’éclat et de relations tendues avec Laurent Gbagbo.[...]

Opération Thiof

Tempête dans le bac à sable du Jurassic Park françafricain : Karim Wade a-t-il, oui ou non, sollicité l’aide militaire de l’armée française au coeur de la nuit du 27 au 28 juin, nuit de braises et d’émeutes à Dakar ? Parole contre parole, affirmation contre démenti, preuves introuvables et témoins inexistants,[...]

Sénégal : Karim Wade a voulu faire appel à l'armée française, selon Robert Bourgi

Sénégal : Karim Wade a voulu faire appel à l'armée française, selon Robert Bourgi

L'avocat franco-libanais Robert Bourgi affirme que Karim Wade l'a appelé pour qu'il demande à Paris de faire intervenir l'armée française lors des émeutes de la nuit du 27 au 28 juin à Dakar. Des propos qui contredisent radicalement les dénégations de la présidence sénégalaise, et qui font suite au désaveu par[...]

Juppé dénonce un rapport rwandais impliquant la France dans le génocide de 1994

Juppé dénonce un rapport rwandais impliquant la France dans le génocide de 1994

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé a déclaré qu'il n'avait pas l'intention de se rendre au Rwanda, où il n'est d'ailleurs pas le bienvenu, tant qu'un rapport accusant la France de complicité dans le génocide de 1994 continuerait à circuler.[...]

Côte d'Ivoire : nouveaux tirs de la force française Licorne contre la résidence de Gbagbo

Côte d'Ivoire : nouveaux tirs de la force française Licorne contre la résidence de Gbagbo

La force française Licorne a mené de nouveaux raids aériens contre la résidence présidentielle où se terre Laurent Gbagbo, à Abidjan mercredi soir. L’armée française affirme qu’elle ripostait aux "tirs nourris des forces pro-Gbagbo, situées dans et autour de la résidence présidentielle",[...]

Idriss Déby Itno : 'Si la Libye implose, les conséquences seront incalculables pour la région'

Idriss Déby Itno : "Si la Libye implose, les conséquences seront incalculables pour la région"

Le 24 avril, le président tchadien Idriss Déby Itno sera candidat à sa propre succession lors d’une élection d’ores et déjà contestée par ses opposants. En attendant, la guerre chez son voisin libyen et les risques d’une déstabilisation régionale inquiètent beaucoup celui qui, depuis vingt ans, occupe le[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus