mot cléRésultat par mot clé:SPLM

Soudan : l'armée et les rebelles s'affrontent dans le Kordofan-Sud

Soudan : l'armée et les rebelles s'affrontent dans le Kordofan-Sud

Les troupes soudanaises et les rebelles du Mouvemement populaire de libération du Soudan (SPLM-N) se sont affrontés samedi dans la région du Kordofan-Sud (Sud), près de son chef-lieu bombardé par les rebelles, ont annoncé les deux parties.[...]

Soudan du Sud : une poudrière nommée Djouba

Soudan du Sud : une poudrière nommée Djouba

Le Kenya, l'Ouganda, l'Éthiopie et même la Chine et les États-Unis : tous ses partenaires se pressent au chevet du plus jeune État africain, ravagé par la guerre civile. Sans grand succès jusqu'ici.[...]

Soudan du Sud : Machar prend le maquis

Soudan du Sud : Machar prend le maquis

Limogé il y a six mois, l'ancien vice-président Riek Machar est accusé de tentative de coup d'État. L'intéressé dément mais demande le départ du président. Jamais le Soudan du Sud n'a semblé si proche de la guerre civile.[...]

Décryptage : le Soudan du Sud, État naissant au bord de l'implosion

Décryptage : le Soudan du Sud, État naissant au bord de l'implosion

En quelques jours, le Soudan du Sud a basculé sur la pente de la guerre civile. Sur fonds de rivalités politiques internes, de vieux conflits ethniques et d'enjeux pétroliers colossaux... Décryptage d'une situation explosive. [...]

Soudan du Sud : missions diplomatiques pour stopper une escalade de la guerre

Soudan du Sud : missions diplomatiques pour stopper une escalade de la guerre

Deux émissaires américain et nigérian devaient arriver dimanche à Djouba, pour tenter d'éviter une extension de la guerre civile qui menace le Soudan du Sud, où de durs combats se poursuivent entre l'armée et les rebelles.[...]

Soudan du Sud : les champs pétroliers menacés par les rebelles

Soudan du Sud : les champs pétroliers menacés par les rebelles

Les rebelles au Soudan du Sud menacent les champs pétroliers essentiels à l'économie du pays, au risque de provoquer une intervention militaire du Soudan voisin, très dépendant des recettes de l'or noir.[...]

Soudan du Sud : l'armée marche sur Bor tenue par les rebelles, le Kenya évacue

Soudan du Sud : l'armée marche sur Bor tenue par les rebelles, le Kenya évacue

Les combats se poursuivaient samedi au Soudan du Sud où l'armée avançait sur Bor, prise par les hommes de Riek Machar, au moment où la communauté internationale se mobilise pour faire cesser les violences armées qui déchirent le jeune Etat.[...]

Soudan du Sud : entre 400 et 500 morts dans des affrontements à Djouba

Soudan du Sud : entre 400 et 500 morts dans des affrontements à Djouba

La situation dégénère au Soudan du Sud après l'annonce d'un coup d'État manqué contre le président Salva Kiir. En deux jours, entre 400 et 500 personnes auraient été tuées dans des combats entre factions rivales de l'armée à Djouba, où près de 15 000 habitants ont trouvé refuge dans des bases[...]

Soudan du Sud : de nouveaux tirs entendus à Djouba

Soudan du Sud : de nouveaux tirs entendus à Djouba

De nouveaux échanges de tirs ont été entendus mardi matin dans la capitale du Soudan du Sud, au lendemain de l'annonce par le président Kiir qu'un coup d'État avait été déjoué.[...]

Le président sud-soudanais Salva Kiir affirme avoir déjoué un coup d'État

Le président sud-soudanais Salva Kiir affirme avoir déjoué un coup d'État

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a déclaré lundi avoir déjoué une tentative de coup d'État, attribuée à son rival Riek Machar, ancien vice-président. D'intenses combats ont eu lieu dans la nuit et la matinée à Djouba.[...]

Soudan du Sud : Salva Kiir limoge le gouvernement et le vice-président, Riek Machar

Soudan du Sud : Salva Kiir limoge le gouvernement et le vice-président, Riek Machar

Le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a limogé mardi 23 juillet l'ensemble de l'exécutif du pays : les 29 ministres du gouvernement et leurs adjoints, ainsi que le vice-président Riek Machar. Il a également suspendu son rival, Pagan Amum, secrétaire général du parti au pouvoir. Le calme régnait mercedi à Juba, dans[...]

Violences au Soudan du Sud : les femmes et les enfants d'abord ?

Violences au Soudan du Sud : les femmes et les enfants d'abord ?

Selon un rapport de Médecins sans frontières (MSF) publié le 27 novembre, les tensions ethniques sont fortes dans l'État de Jonglei, au Soudan du Sud. Et les femmes et les enfants sont de plus en plus visés par les violences qui s'y déroulent.[...]

Soudan : 1200 soldats sud-soudanais tués à Heglig, selon Khartoum

Soudan : 1200 soldats sud-soudanais tués à Heglig, selon Khartoum

Les soldats soudanais célébraient lundi 23 avril la reprise de la zone pétrolière de Heglig, en présence du président Omar el-Béchir. Khartoum affirme avoir fait 1200 morts dans les rangs de l'armée sud-soudanaise.[...]

Soudan - Soudan du Sud : pour Khartoum, le gouvernement de Juba est un 'ennemi'

Soudan - Soudan du Sud : pour Khartoum, le gouvernement de Juba est un "ennemi"

À Khartoum, les députés ont adopté lundi 16 avril une résolution reconnaissant le gouvernement de Juba comme "ennemi". Une nouvelle étape de franchie qui fait craindre un peu plus encore une guerre entre les deux Soudans.[...]

Soudan : El-Béchir sur tous les fronts

Soudan : El-Béchir sur tous les fronts

Après le Sud-Soudan et le Darfour, une nouvelle menace pèse sur Khartoum : la vague de soulèvements dans le monde arabo-musulman.[...]

Sud-Soudan : le difficile chemin vers l'indépendance

Sud-Soudan : le difficile chemin vers l'indépendance

Les Sud-Soudanais ont déjà commencé à s'organiser pour célébrer leur indépendance, prévue en juillet. Mais l'euphorie a été rapidement éclipsée par une vague de violences meurtrières et une surenchère militaire.[...]

Autant en emporte le Soudan

Autant en emporte le Soudan

La partition pourrait être fatale au régime de Khartoum. Pour survivre, il doit faire son autocritique, estime Mo Ibrahim, l’ex-homme d’affaires à la tête d’une fondation qui porte son nom.[...]

Sud-Soudan : Salva Kiir, en toute indépendance

Sud-Soudan : Salva Kiir, en toute indépendance

Habile mais taiseux, il a longtemps été l’homme de l’ombre. Jusqu’à la mort du chef de la rébellion sudiste, en 2005. Il s’apprête maintenant à prendre la tête d’un tout nouvel État : le Sud-Soudan. Retour sur un parcours hors norme.[...]

La marche vers l'indépendance

La marche vers l'indépendance

Le 9 janvier, si tout va bien, les électeurs choisiront de faire sécession. Un référendum pour tourner la page des années de guerre et auquel Khartoum semble s’être finalement résolu.[...]

El-Béchir promet un repli sur l'arabe et la charia en cas de sécession du Sud

El-Béchir promet un repli sur l'arabe et la charia en cas de sécession du Sud

Le président soudanais Omar el-Béchir a annoncé dimanche une révision constitutionnelle en cas de sécession du Sud-Soudan. La loi islamique deviendrait la seule source du droit et l'arabe l'unique langue officielle.[...]

Inquiétudes à trois mois du référendum sur l'indépendance du Sud

Inquiétudes à trois mois du référendum sur l'indépendance du Sud

Déclarations belliqueuses, tensions à propos d'une zone pétrolifère contestée, craintes de la communauté internationale: le Soudan montre des signes inquiétants, mais aussi ambigus, à près de trois mois du référendum d'indépendance du sud du pays.[...]

Salva Kiir, de l'ombre à la lumière

À la mort de John Garang, en juillet 2005, on disait de son numéro deux, Salva Kiir (59 ans aujourd’hui), qu’il n’avait pas l’étoffe nécessaire pour lui succéder et qu’il était, sous son large chapeau, sur une ligne plus dure. Le fondateur de l’Armée populaire de libération du Soudan (SPLA)[...]

Roland Marchal : 'Le Sud peut vivre sans le Nord, pas l'inverse'

Roland Marchal : "Le Sud peut vivre sans le Nord, pas l'inverse"

Manœuvres dilatoires du Nord, qui cherche à empêcher la tenue du référendum, risque d’une indépendance unilatérale du Sud et bagarre pour le partage de la rente pétrolière... Les inquiétudes sont nombreuses pour ce chercheur français spécialiste du Soudan.[...]

Le référendum sur l'indépendance du Sud-Soudan est mal parti

Le référendum sur l'indépendance du Sud-Soudan est mal parti

Le chef de la commission chargée d'organiser le référendum sur l'indépendance du Sud-Soudan prévu le 9 janvier a reconnu lundi d'importantes divisions paralysant l'organisation de ce scrutin qui ne répond déjà plus aux critères établis par la loi référendaire.[...]

Des tribus arabes nomades 'colonisent' une zone frontalière contestée

Des tribus arabes nomades "colonisent" une zone frontalière contestée

Des membres de la tribu arabe Misseriya ont commencé à occuper une partie de la région contestée d'Abyei, à la lisière du Nord et du Sud-Soudan, dans l'espoir de voter lors du référendum sur le statut de cette zone sensible, a affirmé dimanche un haut responsable politique.[...]

El-Béchir : pas de référendum sans accord sur la frontière

El-Béchir : pas de référendum sans accord sur la frontière

Le président soudanais a conditionné la tenue du référendum sur l’indépendance du Sud-Soudan au tracé préalable de la frontière entre le Nord et le Sud. Alors que le scrutin doit être organisé en janvier prochain, la question est fondamentale pour assurer la paix civile dans le pays.[...]

L'option confédérale

L'option confédérale

Les ex-rebelles sudistes ont ouvert la porte samedi à une "confédération ou un marché commun" avec les autorités de Khartoum si l'option sécessionniste l'emporte lors du référendum d'indépendance du Sud-Soudan, prévu dans six mois.[...]

Un gouvernement pour le référendum du Sud-Soudan

Un gouvernement pour le référendum du Sud-Soudan

Le nouveau gouvernement soudanais, dans lequel les ex-rebelles sudistes ont obtenu le ministère du Pétrole, aura la lourde tâche d'organiser le référendum sur l'indépendance du Sud-Soudan, prévu en janvier prochain.[...]

La frontière avec un Sud-Soudan indépendant 'pourrait être explosive' juge Omar el-Béchir

La frontière avec un Sud-Soudan indépendant "pourrait être explosive" juge Omar el-Béchir

La frontière entre le Nord et le Sud du Soudan risque d'être "explosive" si le Sud devient un Etat indépendant à l'issue du référendum de janvier, a averti samedi le président soudanais Omar el-Béchir.[...]

Salva Kiir investi président au Sud-Soudan

Salva Kiir investi président au Sud-Soudan

Alors qu'Omar el-Béchir était réélu président du Soudan en avril dernier, le chef des anciens rebelles sudistes Salva Kiir était, lui, élu à la tête du Sud-Soudan. Il vient d'être officiellement investi président.[...]

Combats au Sud-Soudan : le SPLM en appelle à l'ONU

Combats au Sud-Soudan : le SPLM en appelle à l'ONU

Les ex-rebelles sudistes ont demandé samedi à l'ONU de venir "vérifier" sur le terrain leurs accusations. Selon eux, le pouvoir central à Khartoum cherche à déstabiliser le Sud-Soudan en armant milices et tribus, à l'approche du référendum d'indépendance.[...]

Omar el-Béchir réélu, les Sud-Soudanais votent pour les indépendantistes

Omar el-Béchir réélu, les Sud-Soudanais votent pour les indépendantistes

Le président soudanais Omar el-Béchir a été réélu sans surprise, lors du scrutin qui s’est achevé le 15 avril. Les électeurs du Sud-Soudan, qui doivent se prononcer sur l’autodétermination en janvier 2011, ont réélu l’indépendantiste Salva Kiir à la tête de la région[...]

Réponse d'un 'mercenaire' à Idriss Déby Itno

Réponse d'un "mercenaire" à Idriss Déby Itno

Acheikh Ibn-Oumar, ancien ministre des Affaires étrangères du Tchad, représentant en Europe de l’Union des forces de la résistance (UFR), réagit aux propos du président tchadien, interviewé par "Jeune Afrique".[...]

Le saut dans le vide

Le saut dans le vide

Assuré de l’emporter lors des élections, qui viennent d'être prolongées jusqu'au 15 avril, le président Omar el-Béchir se joue de la justice internationale. Et prépare, à sa manière, l’échéance cruciale du référendum d’autodétermination dans le Sud, prévu pour janvier 2011.[...]

Les élections prolongées de deux jours

Les élections prolongées de deux jours

La commission électorale soudanaise a prolongé lundi de deux jours, jusqu'à jeudi, les élections législatives, régionales et présidentielle qui ont été marquées par des problèmes techniques, a indiqué son porte-parole.[...]

Confusion au premier jour des élections

Confusion au premier jour des élections

Les Soudanais ont commencé à voter dans la confusion dimanche lors des premières élections multipartites en près de 25 ans. Un scrutin marqué par des plaintes pour irrégularités, alors que la commission électorale a admis quelques "erreurs" dans le scrutin.[...]

Des élections de moins en moins multipartites

Des élections de moins en moins multipartites

Le parti politique Umma, qui avait remporté les dernières élections législatives en 1986, a annoncé mercredi qu’il se retirait de l’ensemble des élections prévues du 11 au 13 avril. Ce désistement, dernier épisode du retrait progressif de l’opposition, ôte toute légitimité au vainqueur du scrutin.[...]

Khartoum maintient les élections malgré les pressions

Khartoum maintient les élections malgré les pressions

Les élections soudanaises auront lieu aux dates prévues, du 11 au 13 avril, malgré les demandes de report de certains partis d'opposition, a assuré samedi la commission électorale soudanaise.[...]

Le principal opposant à El Béchir jette l'éponge

Le principal opposant à El Béchir jette l'éponge

Le principal opposant au président soudanais Omar el-Béchir, Yasser Arman, le candidat des ex-rebelles sudistes, s'est retiré de la course à la présidentielle du 11 avril, dont l'issue est désormais sans surprise.[...]

La menace d'un boycott des élections provoque une crise politique majeure

La menace d'un boycott des élections provoque une crise politique majeure

Le Soudan était plongé mercredi dans une crise politique majeure, l'opposition menaçant de boycotter les élections nationales prévues dans à peine dix jours au grand dam du président Omar el-Béchir qui espère une victoire électorale pour redorer son blason.[...]

Béchir reconnaîtra une éventuelle sécession du Sud

Béchir reconnaîtra une éventuelle sécession du Sud

Le Soudan reconnaîtra la sécession du sud du pays si cette option remporte le référendum-clé prévu en janvier 2011, a affirmé mardi le président soudanais Omar el-Béchir lors d'un discours marquant le 5e anniversaire de la fin de la guerre civile Nord-Sud. [...]

Vers l'indépendance du Sud

Vers l'indépendance du Sud

Le Parlement soudanais a approuvé mardi une loi cruciale sur le référendum d'autodétermination prévu en 2011 au Sud-Soudan, après un accord entre nordistes et sudistes sur un article controversé. Le Sud-Soudan pourrait alors devenir indépendant. [...]

Soudan : accord Nord-Sud sur des réformes démocratiques

Soudan : accord Nord-Sud sur des réformes démocratiques

Les dirigeants soudanais du nord et du sud du pays sont parvenus à un accord sur l'introduction de réformes démocratiques avant les élections prévues l'an prochain et le référendum sur l'indépendance du Sud, ont déclaré des responsables dimanche. [...]

Sud-Soudan : malaise après les propos de Kiir sur l'indépendance

Sud-Soudan : malaise après les propos de Kiir sur l'indépendance

Le Parti du Congrès national (NCP) du président Omar el-Béchir a dit, dimanche, "regretter" l'appel du chef sudiste Salva Kiir en faveur de l'indépendance du Sud-Soudan, estimant que ces propos étaient "contraires" à l'accord de paix ayant mis fin à la guerre Nord-Sud. [...]

La Haye réduit la taille de la région pétrolifère d'Abyei

La Haye réduit la taille de la région pétrolifère d'Abyei

Mettant fin au conflit soudanais sur la région pétrolifère d'Abyei, la Cour d'arbitrage de la Haye a décidé de réduire la taille de cette zone. Une décision acceptée par les deux parties.[...]

Le Sud et « l'effet CPI »


Les dirigeants de la province semi-autonome du Sud-Soudan s’inquiètent des conséquences néfastes que risque d’avoir le mandat d’arrêt lancé par la Cour pénale internationale (CPI) contre le président Omar el-Béchir. Après quarante ans d’une atroce guerre civile (2 millions de morts), les[...]

Incertitudes persistantes sur la trêve nord-sud

Incertitudes persistantes sur la trêve nord-sud

Quatre ans après qu’un accord de paix eut mis fin à plusieurs années de conflit entre le Nord et le Sud du Soudan, la mise en œuvre lente de ses principales dispositions suscite des craintes que les progrès généraux ne risquent d’être paralysés.[...]

Un comptage à risques

La commission chargée de faire la lumière sur les violences politiques perpétrées depuis 1958 s'inspirera-t-elle du modèle sud-africain ?[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus