mot cléRésultat par mot clé:Ouagadougou

Théâtre  : Étienne Minoungou sur le ring avec Muhammad Ali

Théâtre : Étienne Minoungou sur le ring avec Muhammad Ali

Pour Étienne Minoungou, le directeur des Récréâtrales, qui se tiennent du 25 octobre au 2 novembre à Ouagadougou, l'art est un combat. Sur scène, il incarne le plus africain des boxeurs américains, Muhammad Ali.[...]

Mbara Guérandi : enquête sur une affaire d'État camerounaise

Mbara Guérandi : enquête sur une affaire d'État camerounaise

Guérandi Mbara était l'un des cerveaux du putsch de 1984. Pendant trente ans, depuis son exil ouagalais, il a menacé de s'en prendre à nouveau à Paul Biya, au nez et à la barbe des services spéciaux. En janvier 2013, il a disparu, rattrapé par son passé. Révélations sur les derniers jours de[...]

Burkina Faso : manifestation d'ampleur contre un potentiel référendum

Burkina Faso : manifestation d'ampleur contre un potentiel référendum

Des dizaines de milliers de personnes ont marché samedi matin à Ouagadougou, renforçant l'opposition burkinabè dans son combat contre un éventuel référendum constitutionnel, qui permettrait à Blaise Compaoré de participer à l'élection présidentielle de 2015.[...]

Burkina : l'explosion d'un stock d'explosifs fait 4 morts et une trentaine de blessés à Ouagadougou

Burkina : l'explosion d'un stock d'explosifs fait 4 morts et une trentaine de blessés à Ouagadougou

Quatre personnes sont mortes et 38 ont été blessées mardi soir dans l'explosion d'un stock d'explosifs à Ouagadougou. L'hypothèse d'un attentat a été formellement rejetée par la police burkinabè.[...]

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Expatriés : les villes africaines toujours plus chères !

Les classements 2014 des cabinets Mercer et ECA International montrent que les villes africaines sont toujours plus chères pour les expatriés. En cause : une dépendance forte vis-à-vis des importations et des taux de change défavorables pour les économies du continent.[...]

Un dixième anniversaire réussi pour le festival Ciné droit libre de Ouagadougou

Un dixième anniversaire réussi pour le festival Ciné droit libre de Ouagadougou

La dixième édition du festival Ciné droit libre s’est clôturée samedi soir à Ouagadougou (Burkina Faso). Le film "Sept jours à Kigali", de Mehdi Ba et Jérémy Frey, a reçu le premier prix du jury.[...]

Burkina Faso : meeting de l'opposition dans le plus grand stade de Ouagadougou

Burkina Faso : meeting de l'opposition dans le plus grand stade de Ouagadougou

Le plus grand stade de Ouagadougou affiche complet samedi pour un meeting organisé par l'opposition burkinabè contre un éventuel référendum sur une modification de la Constitution, qui permettrait au président Compaoré de se maintenir au pouvoir, a constaté l'AFP.[...]

Burkina Faso : Le Verdoyant, petite oasis urbaine à Ouagadougou

Burkina Faso : Le Verdoyant, petite oasis urbaine à Ouagadougou

Avec ses pizzas cuites au four à bois, ses glaces à la citronnelle et son jardin fleuri, Le Verdoyant est l'une des tables préférées des Ouagalais. Petite mise en bouche.[...]

Burkina Faso : six militaires condamnés avec sursis pour s'être mutinés en 2011

Burkina Faso : six militaires condamnés avec sursis pour s'être mutinés en 2011

Deux ans après s'étaient mutinés lors des manifestations populaires contre le pouvoir du président Blaise Compaoré, six militaires burkinabè ont été condamnés jeudi à des peines de prison avec sursis. La justice leur a reconnu des "circonstances atténuantes".[...]

Lomé en baisse, Marrakech en hausse : le classement 2014 des villes africaines les plus 'likées' sur Facebook

Lomé en baisse, Marrakech en hausse : le classement 2014 des villes africaines les plus "likées" sur Facebook

Avec de plus en plus d'utilisateurs, Facebook est devenu un précieux outil pour les professionnels du tourisme. Mais qui s'en sort le mieux sur le continent ? Comme pour 2013, Jeune Afrique a fait le classement des 67 villes africaines les plus "likées" sur le réseau social américain. Si l'Afrique du Nord domine toujours, les capitales d'Afrique centrale et[...]

Présidentielle ivoirienne : Youssouf Bakayoko s'agite pour rempiler à la tête de la CEI

Présidentielle ivoirienne : Youssouf Bakayoko s'agite pour rempiler à la tête de la CEI

La nouvelle Commission électorale indépendante (CEI), chargée d'organiser la présidentielle ivoirienne de 2015, est l'objet de toutes les convoitises. Parmi les prétendants pour la diriger, Youssouf Bakayoko, président sortant de l'ancienne commission et ancien ministre des Affaires étrangère de Laurent Gbagbo.[...]

Burkina Faso : François Compaoré, le frère qui ne dit pas non

Burkina Faso : François Compaoré, le frère qui ne dit pas non

S'il est peu probable que Blaise, son aîné, l'impose comme son successeur à la présidence du Burkina Faso en 2015, François Compaoré n'est pas dénué d'ambitions. Et c'est bien la première fois qu'il le formule en termes aussi peu ambigus. Rencontres et confidences.[...]

Algérie - Burkina : pont aérien vers Ouaga pour un match qualificatif au Mondial 2014

Algérie - Burkina : pont aérien vers Ouaga pour un match qualificatif au Mondial 2014

Les supporteurs algériens des Fennecs s'apprêtent à débarquer en masse à Ouagadougou, le 12 octobre, pour le match de barrage des qualifications à la Coupe du monde de football 2014 au Brésil. Pour organiser le flux, le gouvernement d'Abdelmalek Sellal a décidé d'organiser et de subventionner un véritable pont aérien.[...]

Burkina : Blaise Compaoré visé par une tentative d'assassinat ?

Burkina : Blaise Compaoré visé par une tentative d'assassinat ?

Dans la nuit du vendredi 30 au samedi 31 août, un ex-soldat burkinabè aurait attaqué une caserne de la présidence, à Ouagadougou, avant d'être abattu par les sentinelles. Les motivations de l'assaillant, Romuald Tuina, radié de l'armée en février 2012 et activement recherché pour différents méfaits, sont encore[...]

Mali : ce qui coince encore dans l'application de l'accord de Ouagadougou

Mali : ce qui coince encore dans l'application de l'accord de Ouagadougou

Le comité de suivi et d’évaluation de l’accord préliminaire de Ouagadougou, signé le 18 juin dernier entre les rebelles touaregs et le gouvernement malien, a tenu sa première réunion à Bamako, le 22 juillet. Les avancées sont notables, mais certains points coincent toujours, comme la libération par Bamako de[...]

Compaoré, le Sénat et la rue

Compaoré, le Sénat et la rue

Après 26 ans de pouvoir, le régime de Blaise Compaoré est confronté à des manifestations inhabituelles. Dans ce climat, le président du Burkina Faso pourra-t-il rebeloter à la présidentielle de 2015 ?[...]

Mali : Bamako et le MNLA s'entendent sur le cantonnement des troupes à Kidal

Mali : Bamako et le MNLA s'entendent sur le cantonnement des troupes à Kidal

Malgré la signature de l’accord de Ouagadougou, le 18 juin, entre Bamako et le MNLA, l’armée malienne n’est toujours pas entrée à Kidal. En cause : des divergences d’interprétation qu’une commission mixte a été chargée d’aplanir. Au bout de plusieurs jours de dialogue à Bamako, l’optimisme[...]

Burkina Faso : Ouagadougou, capitale du cinéma militant

Burkina Faso : Ouagadougou, capitale du cinéma militant

Depuis 2005, le festival Ciné droit libre réunit dans la capitale burkinabè les défenseurs d’un septième art engagé.[...]

Mali - Tiébilé Dramé : 'Nous avons franchi une étape importante sur le chemin de la paix'

Mali - Tiébilé Dramé : "Nous avons franchi une étape importante sur le chemin de la paix"

Le gouvernement malien et les rebelles touaregs ont signé le 18 juin un accord préliminaire en vue de l’organisation de l’élection présidentielle à Kidal. Pour certains Maliens, cet accord sert davantage les intérêts des rebelles que ceux du pays. Tiébilé Dramé, émissaire de Bamako lors des[...]

Mali : l'accord avec les rebelles touaregs largement salué à Bamako

Mali : l'accord avec les rebelles touaregs largement salué à Bamako

Dans la capitale malienne, Bamako, les réactions étaient (presque) unanimes mardi 18 juin, après la signature à Ouagadougou d’un accord entre le pouvoir malien et rebelles touaregs occupant Kidal (nord-est du Mali).[...]

Mali : à Ouagadougou, Bamako et les rebelles touaregs parviennent à un accord provisoire

Mali : à Ouagadougou, Bamako et les rebelles touaregs parviennent à un accord provisoire

Bamako et les rebelles touaregs ont signé, mardi 18 juin à Ouagadougou un accord intérimaire permettant d’organiser l’élection présidentielle à Kidal, dans le nord du Mali.[...]

Mali : l'accord 'préliminaire' entre Bamako et les rebelles touaregs passe à la signature

Mali : l'accord "préliminaire" entre Bamako et les rebelles touaregs passe à la signature

L’accord entre le pouvoir malien et les rebelles touaregs qui contrôlent Kidal, dans le nord du Mali, devrait être signé à Ouagadougou à l’occasion d’une cérémonie au palais présidentiel prévue à partir de 15H30 (heure locale et GMT), en présence du chef de l'État burkinabé, Blaise[...]

Mali : Bamako 'prêt à signer' un accord avec les rebelles touaregs

Mali : Bamako "prêt à signer" un accord avec les rebelles touaregs

À Ouagadougou, depuis le 8 juin, autorités maliennes et rebelles touaregs tentent de trouver un accord sur le sort de Kidal. Un émissaire affirme que Bamako est prêt à signer un accord si leurs amendements sont acceptés.[...]

Mali : Bamako et les rebelles touaregs tardent à s'entendre

Mali : Bamako et les rebelles touaregs tardent à s'entendre

Dimanche 16 juin, le pouvoir malien et les rebelles touaregs occupant Kidal, dans le nord du Mali, n’avaient toujours pas trouvé d’accord sur le nouveau projet mis au point en vue de la présidentielle de juillet. La médiation burkinabè attend désormais la réaction des deux camps.[...]

Bamako et les rebelles touaregs peinent à conclure un accord à Ouagadougou

Bamako et les rebelles touaregs peinent à conclure un accord à Ouagadougou

Depuis le 8 juin, le gouvernement malien discute à Ouagadougou avec les rebelles touaregs qui contrôlent la ville de Kidal. Objectif : parvenir à un accord pour permettre la tenue de la présidentielle prévue le 28 juillet sur l'ensemble du pays. Mais, les deux parties peinent toujours à trouver un compromis.[...]

Mali : à Ouagadougou, Bamako et les rebelles touaregs se rapprochent doucement

Mali : à Ouagadougou, Bamako et les rebelles touaregs se rapprochent doucement

À Ouagadougou, selon la médiation burkinabè, on s’achemine progressivement vers la conclusion d’un accord entre le pouvoir malien et les rebelles touaregs occupant Kidal, dans le nord-est du Mali. Malgré la "méfiance" qui persiste.[...]

Mali : un 'accord intérimaire' au centre des négociations de Ouagadougou

Mali : un "accord intérimaire" au centre des négociations de Ouagadougou

Les négociations entre le pouvoir malien et les rebelles touaregs occupant Kidal, dans le nord-est du Mali, ont commencé samedi. La médiation burkinabè a appelé à une cessation des hostilités en vue de la présidentielle en juillet.[...]

Mali : la médiation appelle à la cessation des hostilités avec les rebelles touaregs

Mali : la médiation appelle à la cessation des hostilités avec les rebelles touaregs

La médiation burkinabè a appelé samedi à la cessation des hostilités entre l'armée malienne et les rebelles touareg occupant Kidal, dans le nord-est du Mali, à l'ouverture de négociations à Ouagadougou.[...]

Mali : les négociations entre Bamako et les rebelles touaregs s'ouvrent à Ouagadougou

Mali : les négociations entre Bamako et les rebelles touaregs s'ouvrent à Ouagadougou

Les négociations entre les autorités maliennes et les groupes armés touareg occupant la ville de Kidal (nord-est), qui devaient s'ouvrir vendredi à Ouagadougou, ont été reportées à samedi en raison d'une exigence de dernière minute de Bamako.[...]

Mali : entre le gouvernement et les Touaregs, les négociations s'annoncent houleuses

Mali : entre le gouvernement et les Touaregs, les négociations s'annoncent houleuses

Alors que l'armée malienne resserre son étau autour de Kidal, le gouvernement et les groupes armés touaregs se retrouvent vendredi 7 juin à Ouagadougou pour des négociations en vue de l'élection présidentielle de juillet. Les tractations pourraient durer tout le week-end.[...]

Mali : baroud d'honneur pour Kidal ?

Mali : baroud d'honneur pour Kidal ?

Le mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA) ne résiste-il dans la zone de Kidal, au nord du Mali, que pour mieux négocier, à partir de vendredi 7 juin, à Ouagadougou, avec les autorités de Bamako ?[...]

Mali : l'armée lorgne Kidal mais veut laisser 'une chance au dialogue'

Mali : l'armée lorgne Kidal mais veut laisser "une chance au dialogue"

L'armée malienne a renforcé ses positions à Anefis, petite ville du Nord malien reprise mercredi aux rebelles touaregs du MNLA et située à une centaine de kilomètres au sud de leur bastion de Kidal. Malgré cette pression militaire accrue, le dialogue entre les deux parties, qui doit s'engager vendredi 7 juin à Ouagadougou, n'est pas rompu.[...]

François Hollande : 'Un prix pour la paix, alors que j'ai dû faire la guerre'

François Hollande : "Un prix pour la paix, alors que j'ai dû faire la guerre"

François Hollande a reçu, le 5 juin au siège de l'Unesco, à Paris, le prix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix en présence de neuf chefs d'État et de gouvernements africains. Les combats au nord du Mali entre l'armée et le MNLA étaient cependant dans tous les esprits.[...]

Mali : alliances touarègues et sables mouvants

Mali : alliances touarègues et sables mouvants

Ruptures, ralliements, revendications... Dans le nord du pays, les positions des nombreux groupes touaregs n'en finissent pas de changer. Et de freiner les espoirs de paix.[...]

Mali : le médiateur Blaise Compaoré entame des concertations sur Kidal

Mali : le médiateur Blaise Compaoré entame des concertations sur Kidal

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur régional dans la crise malienne, commence à partir de lundi 27 mai des négociations pour débloquer la situation à Kidal. La ville est toujours occupée par le MNLA et le MIA, deux groupes armés touaregs qui refusent le retour de l'armée et de l'administration[...]

Guinée-Bissau : coke en stock

Guinée-Bissau : coke en stock

Début avril, deux des principaux chefs de l'armée bissau-guinéenne sont tombés dans le piège que leur avait tendu l'agence antidrogue américaine. Au même moment, la DEA menait une opération similaire entre Abidjan et Accra. Récit exclusif.[...]

Burkina Faso : Luc Adolphe Tiao a eu chaud

Burkina Faso : Luc Adolphe Tiao a eu chaud

En visite à l'université de Ouagadougou le 18 mars, le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a fait les frais de la fureur des étudiants.[...]

Cinéma : le Fespaco sacre Alain Gomis et 'Aujourd'hui'

Cinéma : le Fespaco sacre Alain Gomis et "Aujourd'hui"

Le film "Aujourd'hui", du réalisateur franco-sénégalais Alain Gomis, a remporté samedi à Ouagadougou le grand prix du Fespaco, le festival majeur du cinéma africain qui s'est conclu dans l'émotion et en musique.[...]

Cinéma : remise des prix attendue à la dernière journée du Fespaco

Cinéma : remise des prix attendue à la dernière journée du Fespaco

Après une semaine de films et de fête, le Fespaco, grand festival du cinéma africain de Ouagadougou, s'achève samedi par la remise des prix, dont le prestigieux Etalon d'or de Yennenga, qui récompense le meilleur long métrage.[...]

Cinéma : clap de début pour le 23e Fespaco

Cinéma : clap de début pour le 23e Fespaco

Le départ du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) est donné ce samedi 22 février dans la capitale burkinabè. À cette 23e édition du plus grand rendez-vous du 7e art sur le continent, 20 films partent à la conquête de l’Étalon d’or de Yennega, la plus haute[...]

Réseaux sociaux : les capitales africaines de Twitter, quartier par quartier

Réseaux sociaux : les capitales africaines de Twitter, quartier par quartier

Twitter n’en finit plus de conquérir l’Afrique. Tiré par l’Afrique du Sud et le Kenya, le réseau social n’épargne pas les capitales francophones, qui se lancent doucement, sans concurrencer, pour le moment, les anglophones, à l’exception d’Abidjan. Découvrez la cartographie, ville par ville, de la twittosphère[...]

Burkina Faso : demi-succès en série

Burkina Faso : demi-succès en série

Très populaires auprès des téléspectateurs de la sous-région, les sitcoms burkinabè peinent pourtant à être rentables.[...]

Djibrill Bassolé : 'Le Mali est en guerre depuis longtemps'

Djibrill Bassolé : "Le Mali est en guerre depuis longtemps"

Le chef de la diplomatie burkinabè et représentant du médiateur dans la crise malienne estime que la logique de  guerre à l’œuvre au Mali ne remet pas en cause la question du dialogue.[...]

Mali : combats à l'arme lourde entre l'armée et les islamistes près de Mopti

Mali : combats à l'arme lourde entre l'armée et les islamistes près de Mopti

Dans la nuit du mercredi 9 au jeudi 10 janvier, l'armée malienne a de nouveau affronté les groupes islamistes dans la région de Mopti, proche de la ligne de partition du pays. À Bamako et Kati, la colère gronde : plusieurs centaines sont descendues dans les rues mercredi, réclamant notamment la libération rapide du Nord.[...]

Ansar Eddine durcit le ton avant de nouvelles discussions avec Bamako

Ansar Eddine durcit le ton avant de nouvelles discussions avec Bamako

Le groupe islamiste armé Ansar Eddine, l'un des maîtres du nord du Mali, a durci ses positions, réclamant l'autonomie et la loi islamique pour cette région au sein d'un État malien proclamé "islamique", avant des discussions avec Bamako le 10 janvier autour du médiateur burkinabè.[...]

Nord-Mali : Ansar Eddine renonce à cesser les hostilités et fustige 'le mépris' de Bamako

Nord-Mali : Ansar Eddine renonce à cesser les hostilités et fustige "le mépris" de Bamako

Ansar Eddine, l’un des groupes islamistes combattant au Nord-Mali, a décidé, jeudi 3 janvier 2013, de "retirer [son] offre de cessation des hostilités". L’organisation avait proposé, en décembre à Alger, de stopper les combats dans le cadre des négociations menées au Burkina Faso.[...]

Facebook : le classement des villes africaines les plus 'likées'

Facebook : le classement des villes africaines les plus "likées"

Utiliser Facebook pour faire la promotion de l'Afrique ? Si le continent n'en est encore qu'à ses débuts sur le réseau social, il pourrait y trouver rapidement un intérêt considérable, notamment pour le tourisme. De l’Algérie à l’Afrique du Sud, en passant par la Côte d’Ivoire et l’Érythrée,[...]

Burkina Faso : le parti de Compaoré obtient une large victoire aux municipales

Burkina Faso : le parti de Compaoré obtient une large victoire aux municipales

Le parti du président burkinabè Blaise Compaoré, qui a conservé la majorité absolue à l'issue des législatives du 2 décembre, a remporté aussi une très large victoire aux municipales le même jour, a annoncé samedi la commission électorale.[...]

Burkina Faso : l'UPC dénonce une fraude électorale à Ouagadougou

Burkina Faso : l'UPC dénonce une fraude électorale à Ouagadougou

La tension est montée vendredi au Burkina Faso dans l'attente des résultats des élections législatives à Ouagadougou : le parti du premier opposant, Zéphirin Diabré, a crié à la "fraude" dans la capitale où il affrontait le 2 décembre le frère du chef de l'État, François Compaoré.[...]

Burkina Faso - Simon Compaoré : 'Pour diriger une ville, il faut l'aimer'

Burkina Faso - Simon Compaoré : "Pour diriger une ville, il faut l'aimer"

Simon Compaoré, le désormais ex-maire de Ouagadougou, participe à son sixième et dernier sommet Africités à Dakar. Pour cette "légende" des élus locaux en Afrique, en dix-sept ans, les collectivités locales ont fait leur trou. Mais il reste beaucoup à faire.[...]

Calme lors d'élections tests pour le président Compaoré au Burkina Faso

Calme lors d'élections tests pour le président Compaoré au Burkina Faso

Les Burkinabè votaient dimanche dans le calme pour des législatives et des municipales à valeur de test pour le régime de Blaise Compaoré, ébranlé l'an dernier par des troubles et suspendu à la question de la succession du président en 2015.[...]

Le Burkina Faso vote aux législatives et municipales, un test pour Compaoré

Le Burkina Faso vote aux législatives et municipales, un test pour Compaoré

Les élections législatives et municipales ont débuté dimanche matin dans le calme au Burkina Faso, des scrutins à valeur de test un an et demi après des troubles qui ont failli faire tomber le régime de Blaise Compaoré, au pouvoir depuis 1987.[...]

Mali : Iyad Ag Ghali, renard du désert

Mali : Iyad Ag Ghali, renard du désert

Alors qu'une intervention dans le Nord-Mali se précise, le chef d'Ansar Eddine lâche Aqmi, son allié d'un temps. Portrait d'un rebelle touareg aussi rusé que pragmatique.[...]

Burkina Faso : le premier des procès des mutineries de 2011 s'ouvre à Ouagadougou

Burkina Faso : le premier des procès des mutineries de 2011 s'ouvre à Ouagadougou

Le premier des procès de plus de 300 militaires qui s’étaient mutinés entre mars et juin 2011 au Burkina Faso, s'est ouvert, mardi 27 novembre, à Ouagadougou.[...]

Burkina Faso : élections couplées, mode d'emploi

Burkina Faso : élections couplées, mode d'emploi

Le scrutin simultané (législatives et municipales) du 2 décembre est une première au Burkina Faso. Tour d'horizon des enjeux de ce rendez-vous avec les urnes.[...]

Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

Le MNLA lance une offensive contre le Mujao à Gao

La rébellion touareg du Mouvement national pour la libération de l'Azawad (MNLA) a lancé, vendredi 16 novembre, une offensive pour reprendre la région de Gao aux islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao). Parallèlement, à Ouagadougou, les délégations d'Ansar Eddine et du MNLA se sont dits[...]

Crise malienne : Ansar Eddine change son fusil d'épaule

Crise malienne : Ansar Eddine change son fusil d'épaule

Ansar Eddine a fait mercredi 14 novembre d'importantes concessions, allant jusqu'à renoncer à imposer la charia dans tout le pays. Le mouvement islamiste tente ainsi de conjurer la menace d'une intervention armée africaine au Nord-Mali.[...]

Récréâthrales, scènes populaires à Ouagadougou

Récréâthrales, scènes populaires à Ouagadougou

La septième édition des Récréâtrales s'est tenue du 2 au 8 novembre à Ouagadougou. Un festival haut en couleur toujours aussi populaire.[...]

Djibrill Bassolé : 'Nous voulons aller en guerre contre le terrorisme, pas contre les Touaregs'

Djibrill Bassolé : "Nous voulons aller en guerre contre le terrorisme, pas contre les Touaregs"

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibrill Bassolé, s’explique sur les récentes avancées auxquelles la médiation burkinabè est parvenue avec le groupe Ansar Eddine. Entretien.[...]

Mali : Ansar Eddine met en garde la Cedeao contre un embrasement de la région en cas d'intervention

Mali : Ansar Eddine met en garde la Cedeao contre un embrasement de la région en cas d'intervention

Selon le groupe islamiste et touareg Ansar Eddine, qui occupe le nord du Mali avec d'autres groupes armés, une intervention africaine dans le pays serait la cause d'un "embrasement" de la sous-région. Le mouvement de Iyad Ag Ghali semble par ailleurs mettre au second plan l'application de la charia, qu'il défendait pourtant avec vigueur jusque là.[...]

Crise malienne : les islamistes d'Ansar Eddine rejettent 'le terrorisme'

Crise malienne : les islamistes d'Ansar Eddine rejettent "le terrorisme"

En négociation à Ouagadougou, le groupe islamiste Ansar Eddine a solennellement proclamé son rejet du "terrorisme" et appelé au dialogue. Au Mali, une intervention militaire africaine se prépare.[...]

Les chefs d'état-major de la Cedeao étudient le 'concept opérationnel' d'une intervention au Mali

Les chefs d'état-major de la Cedeao étudient le "concept opérationnel" d'une intervention au Mali

Réunis à Bamako, les chefs d'état-major de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) doivent étudier, mardi 6 novembre, le "concept d'opération" d'une intervention militaire au Nord-Mali. D'après un responsable africain ayant participé aux travaux préparatoires, l'implication de troupes[...]

Crise malienne : à Ouagadougou, Ansar Eddine se veut ouvert à 'une solution négociée'

Crise malienne : à Ouagadougou, Ansar Eddine se veut ouvert à "une solution négociée"

Le 4 novembre, la médiation burkinabè a entamé des discussions à Ouagadougou avec Ansar Eddine, un des groupes islamistes qui contrôlent la région du Nord-Mali. Alors qu’une intervention armée est en préparation, l’enjeu des discussions est de faire pression sur l’organisation d’Iyad Ag Ghali pour qu’elle[...]

Mali : à Ouagadougou et Alger, les islamistes d'Ansar Eddine sous pression

Mali : à Ouagadougou et Alger, les islamistes d'Ansar Eddine sous pression

Ansar Eddine, l'un des groupes islamistes armés contrôlant le nord du Mali, était dimanche sous pression de la médiation burkinabè et de l'Algérie, qui poussent à une rupture avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), en pleine préparation d'une intervention armée africaine.[...]

Mali : le groupe islamiste Ansar Eddine part négocier à Ouagadougou et Alger

Mali : le groupe islamiste Ansar Eddine part négocier à Ouagadougou et Alger

  L'un des groupes islamistes armés qui occupent le nord du Mali, Ansar Eddine (Défenseurs de l'islam), a envoyé vendredi à Ouagadougou et Alger des délégations pour négocier "la paix", au moment où se prépare l'envoi d'une force armée internationale au Mali.[...]

Burkina : campagne électorale du 17 au 30 novembre, hausse du nombre d'inscrits sur les listes

Burkina : campagne électorale du 17 au 30 novembre, hausse du nombre d'inscrits sur les listes

La campagne électorale pour les élections législatives et municipales au Burkina Faso aura lieu du 17 au 30 novembre prochain. Si le nombre d’inscrits est bien en deçà des objectifs établis par la Ceni, il est toutefois en hausse par rapport à 2010.[...]

Toujours plus gros ! (Dok) Fok

Toujours plus gros ! (Dok) Fok

Lagos population x 8 entre 1970 et 2010   Kinshasa + 4 millions d'habitants entre 2010 et 2020   NAIROBI, LUANDA, KAMPALA, ABUJA, OUAGADOUGOU...de 47 %  à 81 % d'habitants en plusentre 2010 et 2020[...]

Nord-Mali : les islamistes d'Ansar Eddine laissent tomber le drapeau noir

Nord-Mali : les islamistes d'Ansar Eddine laissent tomber le drapeau noir

Fini le noir djihadiste, place au blanc... mais pas immaculé. Les émissaires du groupe Ansar Eddine qui étaient au Burkina Faso pour répondre à une invitation du médiateur Blaise Comparé sont rentrés avec un nouveau drapeau, bien différent de celui utilisé par Aqmi et le Mujao.[...]

Mali : rencontre entre Djibrill Bassolé et Dioncounda Traoré à Paris

Mali : rencontre entre Djibrill Bassolé et Dioncounda Traoré à Paris

Djibrill Bassolé est à Paris ce lundi 9 juillet. Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, membre de la médiation la Communauté économique des États d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) doit rencontrer le président intérimaire malien Dioncounda Traoré.[...]

Mali : la Cedeao exige un gouvernement d'union d'ici fin juillet

Mali : la Cedeao exige un gouvernement d'union d'ici fin juillet

La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) a exigé samedi un "gouvernement d'union nationale" au Mali d'ici au 31 juillet, sous peine de sanctions, et demandé à la Cour pénale internationale (CPI) de poursuivre les criminels de guerre dans le nord du pays, dominé par les islamistes radicaux.[...]

L'Afrique de l'Ouest cherche l'union au Mali pour contrer les 'terroristes'

L'Afrique de l'Ouest cherche l'union au Mali pour contrer les "terroristes"

Le président burkinabè et cinq chefs d'Etat de la région ont retrouvé samedi à Ouagadougou les "forces vives" du Mali afin d'installer un gouvernement d'union à Bamako apte à affronter la crise dans le Nord tenu par les "terroristes", mais en l'absence des autorités de transition.[...]

Sommet de la Cedeao : Dioncounda Traoré ne se rendra pas à Ouagadougou

Sommet de la Cedeao : Dioncounda Traoré ne se rendra pas à Ouagadougou

Le président malien de la transition, Dioncounda Traoré, ne se rendra pas à Ouagadougou pour participer à un mini-sommet ouest-africain sur le Mali prévu samedi 7 juillet.[...]

Mali : manifestations contre les islamistes à Bamako, Dioncounda Traoré attendu à Ouagadougou

Mali : manifestations contre les islamistes à Bamako, Dioncounda Traoré attendu à Ouagadougou

Un sit-in de quelque 2 000 Maliens s'est tenu à Bamako pour réclamer des armes ou une action de l'armée pour libérer le nord du pays occupé par des islamistes. Le président Dioncounda Traoré est quant à lui attendu dès jeudi à Ouagadougou pour un mini-sommet de la Cedeao, dont le but est de favoriser la constitution d'un[...]

Crise malienne : la médiation burkinabè poursuit les discussions avec Ansar Eddine à Ouagadougou

Crise malienne : la médiation burkinabè poursuit les discussions avec Ansar Eddine à Ouagadougou

Alors que la Cedeao et l'Union africaine ne désespèrent pas d'obtenir le feu vert de l'ONU pour une intervention militaire au Nord-Mali, les négociations menées par le Burkina Faso continuent à Ouagadougou.[...]

Mali : une délégation d'Ansar Eddine va rencontrer Blaise Compaoré

Mali : une délégation d'Ansar Eddine va rencontrer Blaise Compaoré

Une délégation du groupe islamiste Ansar Eddine, qui contrôle avec d'autres mouvements armés le nord du Mali, est arrivée vendredi à Ouagadougou pour rencontrer le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne, a-t-on appris de sources concordantes.[...]

Éliminatoires Mondial 2014 : le Mali s'impose 2-1 contre l'Algérie

Éliminatoires Mondial 2014 : le Mali s'impose 2-1 contre l'Algérie

Les Aigles du Mali n'ont pas tremblé dimanche 10 juin contre l'Algérie à Ouagadougou. Ils l'emportent 2-1 et reviennent dans la course à la qualification pour le Mondial 2014.[...]

France : Hélène Le Gal, nouvelle 'Madame Afrique'

France : Hélène Le Gal, nouvelle "Madame Afrique"

Récusée comme ambassadrice de France au Rwanda, la diplomate Hélène Le Gal revient au premier plan par la grande porte : celle de l'Élysée, version Hollande.[...]

Au Burkina Faso, l'armée française se fait discrète

Au Burkina Faso, l'armée française se fait discrète

Personne ne tient vraiment à parler d'eux, mais cela fait bientôt deux ans que les hommes du Commandement des opérations spéciales françaises ont posé leurs valises dans la capitale du Burkina Faso, Ouagadougou.[...]

Guinée - Burkina : Dadis cool, en villégiature à Ouaga

Guinée - Burkina : Dadis cool, en villégiature à Ouaga

Officiellement, il est toujours en convalescence. Mais cela fait des mois que l'ancien chef de la junte, en exil forcé au Burkina Faso, a récupéré. Aujourd'hui, Moussa Dadis Camara est bien décidé à profiter de la vie.[...]

Burkina Faso : Assimi Kouanda, le choix de Compaoré

Burkina Faso : Assimi Kouanda, le choix de Compaoré

Le président du Burkina Faso Blaise Compaoré a placé son directeur de cabinet à la tête du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), le 4 mars. Signe d'une reprise en main de son parti avant les élections locales, en novembre prochain.[...]

Burkina Faso : Ousmane Guiro, l'ex-directeur général des Douanes incarcéré

Burkina Faso : Ousmane Guiro, l'ex-directeur général des Douanes incarcéré

Après que des montagnes d’argent liquide dont Ousmane Guiro serait le propriétaire ont été retrouvées, celui-ci a été arrêté par la gendarmerie et incarcéré. L’ex-directeur général des Douanes pourrait faire les frais du renforcement de la lutte contre la corruption et l’impunité[...]

Burkina Faso : pleins feux sur les PME

Burkina Faso : pleins feux sur les PME

La capitale burkinabè Ouagadougou accueillera en février la seconde édition du forum Africallia consacré aux PME-PMI. Une vitrine pour le Burkina Faso, qui mise sur les petites entreprises.[...]

Burkina Faso : place au Grand Ouaga !

Burkina Faso : place au Grand Ouaga !

Ouagadougou ne cesse de s’étendre. Et tout à l’horizontal. Elle couvre plus de 300 km2, quand Lyon, qui compte également 1,5 million d’habitants, n’en occupe que 50. L’agglomération est gérée par un maire métropolitain et comprend 5 districts, eux-mêmes divisés en 30 secteurs et[...]

Guinée : en quête de vérité

Guinée : en quête de vérité

Deux ans après le massacre du 28 septembre en Guinée, les responsables présumés n’ont toujours pas été inquiétés.[...]

Burkina Faso : après les mutineries, l'armée se réorganise

Burkina Faso : après les mutineries, l'armée se réorganise

Suite aux mutineries de militaires qui ont secoué le Burkina Faso entre mars et juin 2011, le chef de l’État, Blaise Compaoré, a décidé d’opter pour une vaste réorganisation de son armée.[...]

Burkina : Blaise ménage ses chefs

Burkina : Blaise ménage ses chefs

Depuis des années, les chefs coutumiers réclamaient une reconnaissance de leur rôle et de leur influence. Aujourd’hui, le président Compaoré envisage de leur donner salaire et statut.[...]

Côte d'Ivoire : Ouattara, cent jours après

Côte d'Ivoire : Ouattara, cent jours après

À peine plus de trois mois qu’il a été investi, mais le temps presse pour Alassane Ouattara : épuisé par la crise postélectorale, la Côte d'ivoire est à reconstruire, la sécurité à ramener. Et les forces armées à remettre au pas.[...]

Burkina Faso : ouverture du procès des trois policiers accusés du meurtre de Justin Zongo

Burkina Faso : ouverture du procès des trois policiers accusés du meurtre de Justin Zongo

Huit mois après la mort suspecte du jeune burkinabè Justin Zongo, le procès des trois policiers soupçonnés d'avoir porté les coups mortels s’est ouvert ce lundi. Le décès du jeune homme avait provoqué de graves manifestations dans le pays.[...]

La tombe de Thomas Sankara vandalisée à Ouagadougou

La tombe de Thomas Sankara vandalisée à Ouagadougou

La tombe de l’ancien président Thomas Sankara a été vandalisée dans la capitale burkinabè mercredi. Sa veuve s’est dite choquée et réclame des « explications » de l’État.[...]

Burkina Faso : 566 militaires radiés après les dernières mutineries

Burkina Faso : 566 militaires radiés après les dernières mutineries

566 militaires impliqués dans les mutineries qui avaient secoué le Burkina Faso ces derniers mois, ont été radiés des rangs de l'armée.[...]

Burkina Faso : pas de consensus pour réviser la limitation des mandats présidentiels

Burkina Faso : pas de consensus pour réviser la limitation des mandats présidentiels

Un comité chargé de proposer des réformes politiques au Burkina Faso a échoué à s'accorder sur une révision de la Constitution qui permettrait au président Blaise Compaoré de briguer un nouveau mandat en 2015. Autre point de désaccord, l'abolition de la peine de mort.[...]

Sénégal Airlines renforce son plan de vol

Sénégal Airlines renforce son plan de vol

Lancée en janvier, la nouvelle compagnie Sénégal Airlines poursuit son déploiement, avec pour objectif de devenir un acteur clé en Afrique de l’Ouest. Quitte à passer en force quand les circonstances l’exigent.[...]

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Trop, c’est trop. Confronté à la crise la plus grave qu’il ait jamais connue, le régime Compaoré s’est enfin résolu à agir. Il a annoncé des mesures pour calmer la grogne sociale, tout en réprimant les mutineries. Pas sûr que cela suffise.[...]

Mali : Soumaïla Cissé enfin libre...

Mali : Soumaïla Cissé enfin libre...

Son mandat à l’UEMOA achevé, le Malien Soumaïla Cissé peut entrer en campagne. Il est l’un des favoris pour l’élection présidentielle d’avril 2012.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré face à la reprise des mutineries

Burkina Faso : Blaise Compaoré face à la reprise des mutineries

Loin de se calmer, les mutineries de militaires ont repris au Burkina Faso, malgré l’engagement personnel du président Blaise Compaoré et les concessions financières du pouvoir.[...]

Burkina : nouveau mouvement de colère des militaires à Ouagadougou

Burkina : nouveau mouvement de colère des militaires à Ouagadougou

Une fois de plus, un camp militaire s'est soulevé dans la soirée de lundi au Burkina Faso. Des membres de la Garde nationale réclamaient des indemnités au gouvernement.[...]

Alpha Condé : 'Les mauvaises habitudes en Guinée sont telles que je dois tout surveiller'

Alpha Condé : "Les mauvaises habitudes en Guinée sont telles que je dois tout surveiller"

Dans une interview exclusive à Jeune Afrique (n° 2628, en kiosques du 22 au 28 mai), Alpha Condé raconte dans quelles conditions il a embrassé son premier mandat à la tête de la Guinée. Et n’hésite pas à répondre vertement aux critiques de ses détracteurs.[...]

Ouattara à Ouagadougou : 'Chaque Burkinabè est chez lui en Côte d'Ivoire'

Ouattara à Ouagadougou : "Chaque Burkinabè est chez lui en Côte d'Ivoire"

Lors de son voyage express au Burkina Faso, le président ivoirien Alassane Ouattara a remercié Blaise Compaoré pour son soutien durant la crise postélectorale. La nouvelle donne en Côte d'Ivoire conduit à la relance de l'axe Abidjan-Ouagadougou.[...]

Burkina Faso : nouveaux tirs de militaires à Pô, dans le Sud

Burkina Faso : nouveaux tirs de militaires à Pô, dans le Sud

De nouveaux tirs de militaires étaient entendus samedi à Pô, ville du sud du Burkina Faso déjà touchée par des mutineries de soldats qui ont secoué le pays en avril, ont indiqué à l'AFP des témoins.[...]

Burkina Faso : nouvelles manifestations d'élèves à Ouagadougou et Ouahigouya

Burkina Faso : nouvelles manifestations d'élèves à Ouagadougou et Ouahigouya

Des élèves burkinabè sont à nouveau descendus dans les rues pour réclamer la "justice" pour les victimes des "bavures" des forces de l’ordre. C’est justement après les condamnations de certains d’entre eux que des militaires s’étaient mutinés, provoquant la plus grave crise dans le pays depuis[...]

Architecture : dessine-moi une agglomération

Architecture : dessine-moi une agglomération

Vision du métier sur le continent, défis de l’aménagement urbain, influences architecturales… Trois jeunes professionnels témoignent. Développement durable et justice sociale sont au cœur de leurs préoccupations.[...]

Contestation au Burkina Faso : Faure Gnassingbé s'en mêle

Contestation au Burkina Faso : Faure Gnassingbé s'en mêle

En visite pour quelques heures à Ouagadougou, le président togolais Faure Gnassinbé a appelé les Burkinabè au "calme, à la paix et à la concorde nationale", en faisant référence à "l’expérience des Togolais".[...]

Des centaines de Burkinabè pour la 'grande mobilisation' contre Compaoré

Des centaines de Burkinabè pour la "grande mobilisation" contre Compaoré

Plusieurs centaines d'opposants ont manifesté samedi à Ouagadougou pour exiger le départ du président Blaise Compaoré au moment ou était annoncée la mort d'un enfant de 11 ans tué par la balle perdue d'un policier mutin.[...]

Nouvelles émeutes dans le Sud du Burkina Faso

Nouvelles émeutes dans le Sud du Burkina Faso

De nouvelles violences ont touché vendredi une ville du sud du Burkina Faso, Manga, mais des policiers entrés en mutinerie mercredi, ont appelé à y mettre fin après concertation avec le gouvernement.[...]

Burkina Faso : le Premier ministre annonce la baisse des prix et des impôts

Burkina Faso : le Premier ministre annonce la baisse des prix et des impôts

Le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, a annoncé une série de mesures pour soutenir le pouvoir d’achat des Burkinabè par des subventions et des baisses de la fiscalité, alors que la contestation s’est étendue à la police mercredi et jeudi.[...]

Burkina Faso : les mutineries s'étendent aux forces de police dans tout le pays

Burkina Faso : les mutineries s'étendent aux forces de police dans tout le pays

Fin de semaine agitée pour Blaise Compaoré. Une nouvelle mutinerie, de policiers cette fois, a éclaté à Ouagadougou et d'autres villes du Burkina Faso, après que de violentes émeutes ont secoué Koudougou. Et l'opposition appelle à une grande manifestation contre le régime samedi.[...]

Burkina Faso : Koudougou continue à se rebeller

Burkina Faso : Koudougou continue à se rebeller

De nouvelles manifestations violentes ont eu lieu mercredi dans la ville de Koudougou au centre du Burkina Faso, qui est le berceau de la contestation contre le pouvoir.[...]

Armée burkinabè : les raisons de la colère

Armée burkinabè : les raisons de la colère

C’est un banal fait divers qui a mis le feu aux poudres, fin mars. Pour la première fois, des mutins s’en sont pris à des symboles de l’État burkinabè, preuve que le malaise est profond dans cette armée où l’on a recruté à tour de bras ces dernières années. Enquête.[...]

Burkina Faso : un nouveau Premier ministre pour faire face à la contestation

Burkina Faso : un nouveau Premier ministre pour faire face à la contestation

Le président burkinabè Blaise Compaoré a nommé un nouveau Premier ministre, Luc Adolphe Tiao, en remplacement de Tertius Zongo. Celui-ci devra faire face à une situation très tendue, alors que la contestation des militaires et de manifestants s’étend dans le pays.[...]

La déferlante des mutineries s'abat sur une quatrième ville burkinabè

La déferlante des mutineries s'abat sur une quatrième ville burkinabè

Après Ouagadougou, Pô et Tenkodogo, des militaires se sont rebellés dans la ville de Kaya, dans la première région militaire du pays. Pour la première fois, des gendarmes se sont joints au soulèvement.[...]

Burkina Faso : une troisième ville touchée par les mutineries

Burkina Faso : une troisième ville touchée par les mutineries

Alors que Blaise Compaoré a déjà remanié son gouvernement et nommé de nouveaux chefs à la tête de l'armée, une troisième ville, Tenkodogo, est touchée par des mutineries de militaires. À Ouagadougou et Pô, on dénombre déjà plus de 45 blessés par balles.[...]

Burkina Faso : Blaise Compaoré peine à reprendre les choses en main

Burkina Faso : Blaise Compaoré peine à reprendre les choses en main

Le régime du président Blaise Compaoré, déjà confronté depuis jeudi à une mutinerie de militaires, fait face à une soudaine colère de commerçants qui ont incendié samedi plusieurs édifices publics à Ouagadougou pour protester contre les pillages des mutins.[...]

Burkina Faso : les troubles font 45 blessés et des viols, un couvre-feu instauré à Ouagadougou

Burkina Faso : les troubles font 45 blessés et des viols, un couvre-feu instauré à Ouagadougou

Quarante-cinq personnes ont été blessées et des "cas de viols" ont été notés depuis jeudi à Ouagadougou, où ont eu lieu des manifestations de militaires mutins et une révolte de commerçants furieux de leurs pillages.[...]

Burkina Faso : le siège du parti de Compaoré incendié par des commerçants mécontents

Burkina Faso : le siège du parti de Compaoré incendié par des commerçants mécontents

Des commerçants burkinabè du principal marché de Ouagadougou, furieux des pillages de militaires mutins depuis jeudi, ont incendié samedi le siège du parti au pouvoir dans la capitale.[...]

Burkina Faso : les mutins ont obtenu leur dû, selon un officier

Burkina Faso : les mutins ont obtenu leur dû, selon un officier

Les soldats de la garde présidentielle du Burkina Faso qui se sont mutinés jeudi soir pour obtenir le paiement d'une indemnité de logement et d’alimentation qui leur avait été promise, "ont perçu leur argent ce matin", a affirmé un officier.[...]

Burkina Faso : mutinerie au sein du régiment présidentiel de Blaise Compaoré

Burkina Faso : mutinerie au sein du régiment présidentiel de Blaise Compaoré

Après les manifestations d'étudiants, d'opposants et les précédentes mutineries au sein de l'armée burkinabè, c'est au tour du régiment présidentiel de se rebeller. Motif : le non-versement d'une prime. Blaise Compaoré qui avait quitté Ouagadougou pour sa ville natale de Ziniaré dans la nuit du jeudi, est revenu dans la[...]

Guinée : quand Alpha rencontre Dadis

Guinée : quand Alpha rencontre Dadis

Le président guinéen Alpha Condé a profité d'une escale à Ouagadougou pour rendre visite à l'ancien chef de la junte Moussa Dadis Camara.[...]

Mobilité : Rimbo, la star des transports au Niger

Le transport de passagers par la route est l’un des secteurs les plus rentables pour l’investissement privé. Une dizaine de compagnies se partagent le marché.[...]

Gbagbo - Compaoré : le dernier bras de fer

Gbagbo - Compaoré : le dernier bras de fer

Ils se sont appréciés, entraidés même, avant de se détester. Depuis plus de dix ans, l'ex-président de Côte d’Ivoire Laurent Gbagbo et le chef de l’État burkinabè Blaise Compaoré s’observent, se jaugent et se méfient. Chacun soupçonnant toujours l’autre d’être à[...]

Quand les étudiants burkinabè rêvent de révolution arabe

Quand les étudiants burkinabè rêvent de révolution arabe

La mort d’un collégien, en février, a mis le feu aux poudres. Les manifestations se multiplient et les autorités crient à la récupération politique.[...]

L'opposition burkinabè appelle à la démission de Compaoré

L'opposition burkinabè appelle à la démission de Compaoré

Confronté à des mutineries dans l’armée, le président burkinabè, Blaise Compaoré, ne parvient pas à stabiliser la situation. L’opposition estime qu’il doit quitter le pouvoir.[...]

Nouveaux tirs dans la capitale burkinabè, Compaoré va recevoir les 'représentants' militaires

Nouveaux tirs dans la capitale burkinabè, Compaoré va recevoir les "représentants" militaires

Le président burkinabè Blaise Compaoré a pris la parole à la télévision nationale mercredi pour indiquer qu’il allait rencontrer "les représentants des différentes composantes" et prendre "des mesures vigoureuses" pour rétablir l’ordre, mis à mal par des exactions de militaires. Malgré[...]

Burkina Faso : le maire de Ouagadougou, Simon Compaoré, blessé par des militaires

Burkina Faso : le maire de Ouagadougou, Simon Compaoré, blessé par des militaires

Des militaires mutins ont blessé Simon Compaoré, le maire de Ougadougou et numéro trois du parti présidentiel burkinabè, dans la nuit de mardi à mercredi.[...]

Burkina Faso : la mutinerie se poursuit dans l'est du pays

Burkina Faso : la mutinerie se poursuit dans l'est du pays

Des militaires burkinabè en colère ont tiré mardi 29 mars une roquette sur le palais de justice Fada N'Gourma, localité de l'est du pays. La veille, ils avaient déjà bloqué l’entrée de la ville pour protester contre l’emprisonnement de l’un des leurs, accusé de viol. Retour sur les événements de[...]

Des militaires burkinabè tirent et pillent dans les rues de Ouagadougou

Des militaires burkinabè tirent et pillent dans les rues de Ouagadougou

Des soldats burkinabè sont descendus dans les rues de Ouagadougou dans la nuit de mardi à mercredi et ont tiré des coups de feu en l’air. Cinq d’entre eux ont été condamnés dans une "affaire de moeurs".[...]

Formation : un master "Eau pour tous" destiné aux managers

L’école française AgroParisTech propose un cycle Eau pour tous, destiné aux cadres des pays en développement. Un partenariat est en discussion avec l’institut 2IE, à Ouagadougou.[...]

Claude Jamati : 'La croissance démographique est un problème majeur'

Claude Jamati : "La croissance démographique est un problème majeur"

Pour cet expert international, les budgets consacrés à l’assainissement doivent être accrus. Il s’agit notamment d’accompagner l’urbanisation galopante du continent.[...]

De la transe à la danse : à la découverte du bassin méditerranéen

De la transe à la danse : à la découverte du bassin méditerranéen

Ziya Azazi et Taoufiq Izeddiou se produisent les 17 et 18 mars au Centre national de la danse, invités par les Burkinabè Salia Sanou et Seydou Boro dans le cadre de leur carte blanche "De l'autre côté... le bassin méditerranéen". [...]

Un film marocain obtient la plus haute distinction au Fespaco

Un film marocain obtient la plus haute distinction au Fespaco

Le film "Pégase", du Marocain Mohamed Mouftakir, a remporté samedi soir l'Etalon d'or de Yennenga, plus haute récompense du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco), le grand rendez-vous du cinéma africain.[...]

Lutte contre le paludisme : nouvel ennemi en vue

Attention, danger ! L’existence d’une nouvelle sous-espèce de moustique vecteur du paludisme, plus apte à transmettre la maladie, vient d’être révélée. Cette découverte, publiée dans la revue Science le 4 février, a été faite au Burkina Faso par des chercheurs de l’Institut Pasteur, du[...]

Blé Goudé : 'Compaoré est le sosie de Sarkozy'

Blé Goudé : "Compaoré est le sosie de Sarkozy"

Le leader des "patriotes" et ministre de la Jeunesse et de l'Emploi de Laurent Gbagbo, Charles  Blé Goudé, refuse au nom de son camp que le président burkinabè Blaise Compaoré joue un rôle quelconque dans le règlement de la crise ivoirienne. Pourtant, celui-ci fait partie du panel des cinq chefs d'État récemment[...]

Des Africains à Auschwitz

Des Africains à Auschwitz

Une délégation de quelque 200 personnalités de tous horizons, dont plusieurs présidents africains, se rend mardi 1er février dans le camp de concentration d'Auschwitz-Birkenau (Pologne) pour commémorer l'Holocauste.[...]

Le casse-tête Camara

Le casse-tête Camara

Reclus à Ouagadougou depuis son retour du Maroc, où il avait été soigné de ses blessures à la tête, Moussa Dadis Camara connaît le goût amer de l’exil et de la solitude. Mais le nouveau président guinéen Alpha Condé ne serait pas opposé à son retour.[...]

Changement de tête à Abidjan

Lors du conseil d’administration de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), le 21 décembre à Ouagadougou, plusieurs administrateurs proches de Tiémoko Coulibaly, l’actuel président du conseil d’administration, ont tenté de reporter la prise de fonctions du banquier sénégalais Amadou Kane, directeur[...]

'Écran 60' : la nuit culturelle du cinquantenaire célébrée à Ouaga

"Écran 60" : la nuit culturelle du cinquantenaire célébrée à Ouaga

C’est sous le label "Écran 60" que la nuit culturelle du cinquantenaire des indépendances burkinabè a été fêtée le dimanche 12 décembre à Ouagadougou. La prestigieuse salle des banquets Ouaga 2000 a hébergé un public distingué le temps d’une agréable soirée africaine.[...]

Cinquantenaire des indépendances : Bobo en liesse, Ouaga fait la moue

Cinquantenaire des indépendances : Bobo en liesse, Ouaga fait la moue

Pour le cinquantième anniversaire de l'indépendance du Burkina Faso, le traditionnel défilé a déplacé les foules à Bobo Dioulasso. Mais dans la capitale, Ouagadougou, on restait peu dithyrambique au sujet du bilan socio-économique du demi-siècle passé.  [...]

WikiLeaks : les coulisses du Dadis show racontées par Washington

WikiLeaks : les coulisses du Dadis show racontées par Washington

Une série de télégrammes diplomatiques américains, publiés par WikiLeaks samedi, détaille les discussions menées, à quatre, entre le président burkinabé Blaise Compaoré, les États-Unis, la France et le Maroc sur le sort du président guinéen déchu Moussa Dadis Camara, entre fin 2009 et [...]

Le règne de Blaise Compaoré se prolonge

C’est avec une très large avance que Blaise Compaoré a été réélu, le 21 novembre, pour ce qui devrait être son dernier mandat. En théorie.[...]

Au cœur de la filière aurifère

Au cœur de la filière aurifère

Depuis quelques années, le Burkina Faso profite de la hausse des cours mondiaux pour développer la filière aurifère. Les résultats sont là. Les critiques aussi. Reportage à Taparko, l’une des six mines industrielles du pays.[...]

Économie : faut-il croire à la révolution ?

Économie : faut-il croire à la révolution ?

Production aurifère en hausse, industries agroalimentaires en pleine diversification, BTP florissants et services au beau fixe... Après une sérieuse baisse de régime en 2008, l’économie burkinabè semble aujourd’hui survitaminée. De nouveaux secteurs s’essaient même à l’export[...]

Coopération : un regard vers l'Orient

Le Burkina Faso conserve des relations privilégiées avec l’Union européenne – principalement la France, les Pays-Bas et l’Allemagne – et avec l’Amérique du Nord. Cependant, depuis quelques mois, le pays se tourne aussi vers l’Orient. En février, il s’est rapproché de la Turquie à l’occasion[...]

Taiwan, le dernier bastion

Taiwan, le dernier bastion

Le Burkina Faso est l’un des quatre pays du continent à privilégier des relations avec Taipei plutôt qu’avec Pékin. Un choix qui n’est ni sans conséquence ni sans contrepartie.[...]

Figures de la société civile burkinabè

Figures de la société civile burkinabè

Président de la commission électorale, roi, rappeur. Indépendant, neutre ou engagé : chacun de ces hommes de la société civile joue une partition singulière.[...]

Tertius Zongo, l'homme de confiance

Tertius Zongo, l'homme de confiance

Ayant occupé dirigé de grands ministère avant de devenir Premier ministre en 2007, l'homme de confiance du président Compaoré n'en reste pas moins contesté dans l'entourage présidentiel.[...]

La métamorphose du pays des hommes intègres

La métamorphose du pays des hommes intègres

Cinquante ans après son indépendance, le Burkina Faso, longtemps qualifié de petit État pauvre et enclavé, est devenu un carrefour diplomatique, commercial et culturel.[...]

'Fatma', le monologue de la bonne philosophe

"Fatma", le monologue de la bonne philosophe

"Fatma", la pièce de l'Algérien M’Hamed Benguettaf, se joue à Ouagadougou avec l'actrice sénégalaise Diariétou Keïta, sur une mise en scène du Français Christophe Merle. Un monologue bouleversant qui évoque la fragilité des rêves humains.[...]

Konaté, un 'tigre' en proie à l'impopularité

Konaté, un "tigre" en proie à l'impopularité

Alors que la transition s’enlise, la volonté plusieurs fois affichée du général Sékouba Konaté de « claquer la porte » le rend de plus en plus… suspect. Avec pour conséquence une baisse de sa popularité.[...]

Sékouba Konaté menace de 'claquer la porte' avant le second tour de la présidentielle

Sékouba Konaté menace de "claquer la porte" avant le second tour de la présidentielle

Dans une interview à RFI, le chef de la transition en Guinée, Sékouba Konaté, menace d'imposer "par la force" un civil à la tête du pays et de "claquer la porte". Pas sûr que cette sortie soit au goût des deux finalistes à l'élection présidentielle.[...]

Gbagbo, Bédié et Ouattara confirment la date de la présidentielle

Gbagbo, Bédié et Ouattara confirment la date de la présidentielle

Réunis à Ouagadougou autour du médiateur Blaise Compaoré, les trois ténors politiques ivoiriens Gbagbo, Bédié et Ouattara ont entonné la même chanson. À les en croire, il n'y a plus aucun obstacle à la tenue de l'élection présidentielle le 31 octobre.[...]

La case Soro

La case Soro

Avec sa garde rapprochée, le Premier ministre, Guillaume Soro, pense aussi à l’après-présidentielle. Discours, positionnement, projet politique... Rien n’est laissé au hasard.[...]

La machine Bédié

La machine Bédié

L’ancien chef de l’État s’appuie sur une vieille garde et une nouvelle génération afin de ratisser le plus large possible. Et la machine de Henri Konan Bédié scrute au-delà du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI).[...]

Moustapha Chafi : l'homme qui murmurait à l'oreille des terroristes

Moustapha Chafi : l'homme qui murmurait à l'oreille des terroristes

La libération des deux otages espagnols, c’est lui. Celle des canadiens, l’an dernier, c’est lui aussi. Le conseiller du président burkinabè Blaise Compaoré est l’intermédiaire avec l’émir Mokhtar Belmokhtar. Portrait d’un homme de l’ombre.[...]

Présidentielle : extrême tension à moins d’une semaine du second tour

Présidentielle : extrême tension à moins d’une semaine du second tour

Un président de commission électorale condamné à la prison pour fraude, violences entre partisans des deux camps: à une semaine du second tour de la présidentielle en Guinée, l'apaisement affiché par les deux candidats, Cellou Dalein Diallo et Alpha Condé, a volé en éclat.[...]

L'indispensable Tibou Kamara

L'indispensable Tibou Kamara

Ministre à un poste stratégique dans les gouvernements sous Lansana Conté et Dadis Camara, Tibou Kamara, à qui l'on a prédit des ennuis judiciaires à chaque changement de régime, semble être un homme indispensable au pouvoir guinéen.[...]

Sékouba Konaté : l'homme qui n'aimait pas le pouvoir

Sékouba Konaté : l'homme qui n'aimait pas le pouvoir

Félicité par les grands de ce monde pour son action à la tête de la Guinée, respecté par les dirigeants africains, le président de la transition, Sékouba Konaté, n'en donne pas moins l'impression de vouloir quitter au plus vite le pouvoir. Enquête sur un type de leader qui fait défaut sur le continent.[...]

Konaté à Ouagadougou pour rassurer

Konaté à Ouagadougou pour rassurer

Le président de la transition guinéenne, Sékouba Konaté, a confirmé la date du 19 septembre pour la tenue du second tour de l'élection présidentielle. En visite à Ouagadougou, il devait rencontrer le médiateur de la crise, le président Blaise Compaoré, ainsi que Moussa Dadis Camara.[...]

Chronologie

7 août 1960 Accession à l’indépendance. Félix Houphouët-Boigny est élu président. 21 mars 1983 Yamoussoukro devient la capitale du pays. 30 avril 1990 Réforme constitutionnelle ouvrant la voie au multipartisme. 7 décembre 1993 Décès d’Houphouët-Boigny. Le président de l’Assemblée[...]

Dr Steve Léonce Zougrana : 'L'OMS parle d'une épidémie d'obésité'

Dr Steve Léonce Zougrana : "L'OMS parle d'une épidémie d'obésité"

Gastroentérologue, nutritionniste, directeur de la clinique de l’Amitié à Ouagadougou (Burkina Faso) et président de l’ONG Promouvoir la nutrition et l’hygiène en Afrique (PNHA), le Dr Steve Léonce Zougrana donne son éclairage.[...]

Le Burkina Faso sur le qui-vive

Les autorités burkinabè n’ont pas attendu que l’ambassade américaine rapatrie sur Ouagadougou, le 1er juillet, ses ressortissants (114 au total) vivant dans la région de Ouahigouya (nord du pays) pour réagir. Afin de lutter contre une éventuelle intrusion d’éléments d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi)[...]

Haro sur l'afro-pessimisme

Qui a dit que l’Afrique était incapable d’accueillir correctement une Coupe du monde ? Depuis le 11 juin, l’Afrique du Sud fait mentir tous les jours les oiseaux de mauvais augure qui prédisaient une organisation chaotique. Les matchs se déroulent dans des stades ultramodernes ; l’équipement technique est à la hauteur des[...]

Le 2iE, un rempart contre le 'brain drain'

Le 2iE, un rempart contre le "brain drain"

L’Institut international d’ingénierie de l’eau et de l’environnement, plus connu sous l'acronyme 2iE à Ouagadougou, est devenu une référence. Malgré un coût élevé, l’école présente des atouts certains contre le « brain drain » ou la fuite des cerveaux vers l'étranger.[...]

Des militaires proches de Dadis remis en liberté

Des militaires proches de Dadis remis en liberté

À moins de deux semaines du premier tour de la présidentielle guinéenne, une dizaine d'officiers supérieurs proches de Moussa Dadis Camara ont été remis en liberté, dont l'ancien chef d'état-major des armées, le colonel Oumar Sanoh. Ils doivent faire l'objet d'une enquête pour malversations présumées.[...]

Règlement de comptes à O.K. Kora

Règlement de comptes à O.K. Kora

Accusé d'amateurisme, le président exécutif des Kora Awards, Ernest Adjovi, contre-attaque. Et entend bien rétablir sa vérité.[...]

Les syndicats de Shell Afrique luttent 'on line'

Les syndicats de Shell Afrique luttent "on line"

Assiste-t-on à une première mobilisation syndicale coordonnée à l’échelle du continent africain ? En annonçant qu’il allait céder ses activités "aval" * dans 21 pays d’Afrique, le groupe Shell n’a pas seulement alarmé ses 3 000 salariés du continent. Il a fait[...]

Les grandes manoeuvres

Depuis le 3 mai, les armées de sept pays subsahariens (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal et Tchad) participent aux côtés de soldats européens à la sixième édition des exercices militaires dénommés FlintLock. Spécialisées dans la lutte antiterroriste dans le Sahel, les manœuvres[...]

Les pro-Dadis s'activent en coulisses

Les pro-Dadis s'activent en coulisses

Ceux qui militent pour un retour en Guinée - et aux affaires - du capitaine Moussa Dadis Camara ne sont pas nombreux. Mais ils essaient de faire jouer leur pouvoir de nuisance pour soutirer des fonds au pays. Par l'intermédiaire de leur chef.[...]

Une bonne note pour les grandes écoles du continent

Une bonne note pour les grandes écoles du continent

Les écoles privées africaines de management, d’ingénieurs ou de techniciens sont en plein essor et de plus en plus aptes à fournir une formation de qualité aux élites de demain.[...]

Dadis trépigne d'impatience

Dadis trépigne d'impatience

Depuis son départ forcé du pouvoir - après une tentative d'assassinat manquée contre lui - l'ex-numéro un du régime guinéen ne pense qu'à rentrer à Conakry.[...]

Kora Awards : enfin !

Kora Awards : enfin !

Le plus grand rendez-vous musical africain s’est tenu au Burkina, le 4 avril. Presque sans fausse note. Grâce à la ténacité du Béninois Ernest Coovi Adjovi. Interview.[...]

Pascal Affi N'Guessan défie Guillaume Soro

Pascal Affi N'Guessan défie Guillaume Soro

Dans une interview vidéo à jeuneafrique.com, le président du Front populaire ivoirien (FPI, camp présidentiel), Pascal Affi N'Guessan, interpelle le Premier ministre et secrétaire général des Forces nouvelles (FN, ex-rébellion) Guillaume Soro. Le défi qu'il lui lance est clair : soit il arrive à faire désarmer les[...]

Guillaume Soro : Laurent Gbagbo 'n'a jamais fait du désarmement un préalable à l'élection'

Guillaume Soro : Laurent Gbagbo "n'a jamais fait du désarmement un préalable à l'élection"

L’ancien chef des rebelles vient d’affronter la plus grave crise politique depuis son accession au poste de Premier ministre, il y a trois ans. En jeu : ses relations avec Laurent Gbagbo, la tenue de l’élection présidentielle... et son propre avenir.[...]

Charles Blé Goudé contre-attaque

Charles Blé Goudé contre-attaque

Très en verve comme à son habitude, le leader des « patriotes » pro-Gbagbo répond aux déclarations des Forces nouvelles du Premier ministre Guillaume Soro, qui ne souhaitent plus lier désarmement et organisation des élections.[...]

Une Espagnole tirée des griffes d'Aqmi

Une Espagnole tirée des griffes d'Aqmi

La nébuleuse salafiste d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a rendu sa liberté à la Catalane Alicia Gamez. Les raisons de cette libération restent incertaines.[...]

Séances de rattrapage

Fermés depuis une dizaine d’années, le Ciné Oubri à Ouagadougou et l’Étoile au Cameroun viennent de rouvrir.[...]

Rabiatou Serah Diallo, une pasionaria à Conakry

Rabiatou Serah Diallo, une pasionaria à Conakry

La nouvelle présidente du Conseil national de transition est une syndicaliste de choc qui n’a pas froid aux yeux. Grâce à son long combat contre la dictature de Lansana Conté, elle a réussi à s’imposer dans un milieu essentiellement masculin pour devenir une figure de proue des démocrates guinéens. Portrait.[...]

Deux morts dans des violences en marge de la visite de Compaoré

Deux morts dans des violences en marge de la visite de Compaoré

Le président burkinabè et facilitateur de la crise ivoirienne Blaise Compaoré est à Abidjan pour tenter de trouver une sortie de crise. Pendant ce temps-là, les manifestations continuent dans les rues, où la violence a de nouveau éclaté, faisant deux morts à Daloa. [...]

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

Le gouvernement de transition formé, la France reprend sa coopération

La composition du gouvernement guinéen de transition a été rendue publique à Conakry. Celui-ci rassemble des militaires membres du CNDD et des civils, mais évite les personnalités les plus virulentes des deux camps. La France salue le travail de Jean-Marie Doré et annonce la reprise de sa coopération civile et militaire.[...]

Sékouba Konaté : 'L'armée respectera le verdict des urnes'

Sékouba Konaté : "L'armée respectera le verdict des urnes"

La préparation de l’élection présidentielle, les relations avec les Forces vives, la place des militaires dans la vie politique, le « cas » Toumba... Sur tous ces sujets, le président par intérim se livre pour la première fois.[...]

Dissolution du gouvernement et de la CEI : l'opposition s'insurge contre un 'coup d'Etat'

Dissolution du gouvernement et de la CEI : l'opposition s'insurge contre un "coup d'Etat"

L'opposition ivoirienne a qualifié de "véritable coup d'Etat" le discours de Laurent Gbagbo annonçant la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante, samedi 13 février 2010. Elle appelle la population à "s'opposer par tous les moyens" au régime, qualifié de "dictature". [...]

Gbagbo : 'le gouvernement est dissout'

Gbagbo : "le gouvernement est dissout"

L'intégralité du discours prononcé par Laurent Gbagbo, chef de l'Etat ivoirien, le 12 février à 21 heures à la télévision ivoirienne, annonçant la dissolution du gouvernement et de la Commission électorale indépendante (CEI).[...]

Gbagbo prêt à dissoudre le gouvernement ivoirien

Gbagbo prêt à dissoudre le gouvernement ivoirien

Le président ivoirien Laurent Gbagbo devait annoncer vendredi soir à la télévision nationale la dissolution du gouvernement et une nouvelle organisation de la commission électorale indépendante (CEI). Il pourrait prendre ses décisions en vertu de l’article 48 de la constitution qui lui donne le droit de prendre des « mesures[...]

Gbagbo menace de dissoudre le gouvernement et la CEI

Gbagbo menace de dissoudre le gouvernement et la CEI

Ayant appris le blocage des négociations à Ouagadougou jeudi 11 février, le président ivoirien Laurent Gbagbo a téléphoné à son homologue burkinabè, Blaise Compaoré, médiateur dans la crise. Lors de leur conversation, il a menacé de dissoudre le gouvernement, a appris Jeune Afrique.[...]

Beugré Mambé, bête noire du camp Gbagbo

Beugré Mambé, bête noire du camp Gbagbo

Le président de la Commission électorale indépendante ne fléchit pas malgré les virulentes critiques dont il fait l’objet de la part du camp présidentiel. La crise autour du règlement du contentieux électoral semble insoluble. Et le pays renoue avec les vieux démons de l’ivoirité.[...]

Danse : l'inspecteur et le footballeur

Danse : l'inspecteur et le footballeur

En tournée avec leurs dernières créations, les burkinabè Salia Sanou et Seydou Boro sont les fers de lance d’une nouvelle scène contemporaine. Rencontre.[...]

Trois cent patrons à Ouaga

Les chefs d'entreprises de l'UEMOA rencontreront ceux du reste du monde à Ouagadougou en mai.[...]

Comment l'accord de Ouaga a été conclu

Comment l'accord de Ouaga a été conclu

Malgré de nombreuses interrogations, l’accord signé le 15 janvier par le capitaine Dadis et le général Konaté sous l’égide du président Compaoré semble satisfaire tout le monde. Pour l’instant ?[...]

Dadis, aller simple pour Ouaga

Dadis, aller simple pour Ouaga

Lorsqu'il a quitté Rabat, où il était hospitalisé, le chef de l'Etat guinéen pensait atterrir à Conakry. Quelle ne fut pas sa surprise, et sa colère, quand il a compris qu'il se trouvait en fait dans la capitale burkinabè...[...]

Dadis sort du silence et appelle à soutenir Konaté

Dadis sort du silence et appelle à soutenir Konaté

Lors de sa première déclaration publique depuis le 3 décembre, Moussa Dadis Camara a appelé les Guinéens à "apporter le soutien nécessaire" au président de la transition, Sékouba Konaté. Le chef de la junte est apparu au Palais présidentiel de Ouagadougou, marchant lentement et prononçant son discours[...]

Accord de sortie de crise : première divergence entre Konaté et l'opposition

Accord de sortie de crise : première divergence entre Konaté et l'opposition

 Jean-Marie Doré et Rabiatou Sérah Diallo, les deux candidats au poste de Premier ministre de la transition, ont refusé de se rendre à Ouagadougou pour être départagés, comme le souhaitait le dirigeant intérimaire de la Guinée, Sékouba Konaté. Ils réclament le retour de ce dernier à Conakry pour le[...]

Présidentielle : sept candidats de l'opposition face au RPT

Présidentielle : sept candidats de l'opposition face au RPT

La Commission électorale nationale indépendante a reçu huit dossiers de candidature en vue de l'élection présidentielle prévue le 28 février. Après Gilchrist Olympio et Yawovi Agboyibo, Kofi Yamgnane s'est prononcé en faveur d'une candidature unique de l'opposition. [...]

Accord de sortie de crise : Dadis reste en exil, élection présidentielle dans six mois

Accord de sortie de crise : Dadis reste en exil, élection présidentielle dans six mois

 Après plusieurs jours de négociation au sommet à Ouagadougou, Moussa Dadis Camara et le général Sékouba Konaté ont signé un accord, sous l'égide de Blaise Compaoré. Le texte prévoit que Dadis prenne "librement un temps de convalescence" et qu'une élection présidentielle se tienne dans[...]

Retour de Dadis : Konaté menace de démissionner

Retour de Dadis : Konaté menace de démissionner

Pressé par les représentants de la junte, qui voulaient ramener Moussa Dadis Camara à Conakry, le général Sékouba Konaté, dirigeant intérimaire de la Guinée, aurait menacé de démissionner jeudi soir. La junte "exige" le retour de Dadis, d'après un communiqué rendu public jeudi soir. [...]

La junte 'exige' le retour de Dadis, les Etats-Unis s'y opposent

La junte "exige" le retour de Dadis, les Etats-Unis s'y opposent

Un collectif présidé par Claude Pivi et Moussa Tiegboro Camara a "exigé" "le retour en Guinée du président de la République" Moussa Dadis Camara dans un communiqué. Peu après, les Etats-Unis se sont déclarés en désaccords avec cette perspective souhaitant que "Blaise Compaoré garde[...]

Konaté rencontre Compaoré à Ouagadougou

Konaté rencontre Compaoré à Ouagadougou

Le général Sékouba Konaté, président intérimaire de la Guinée, a rencontré le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de la crise guinéenne, à Ouagadougou mercredi soir. Moussa Dadis Camara poursuit sa "convalescence" dans la capitale burkinabè. [...]

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Entretiens entre Dadis Camara, Konaté et Compaoré à Ouagadougou

Le président intérimaire de la Guinée, le général Sékouba Konaté, rencontre une deuxième fois Moussa Dadis Camara et le président burkinabè Blaise Compaoré jeudi à Ouagadougou, a-t-on appris jeudi matin auprès de la présidence.[...]

La Guinée vue par Kouchner

La Guinée vue par Kouchner

Du Rwanda au Congo-Brazzaville, lors de sa tournée africaine de quatre jours, le ministre français des Affaires étrangères n’a pas lâché une minute le dossier guinéen. Reportage.[...]

Sékouba Konaté accepte un 'Premier ministre de l'opposition'

Sékouba Konaté accepte un "Premier ministre de l'opposition"

Le président par interim de la Guinée a prononcé mercredi 6 décembre un discours très attendu devant les militaires de la junte au pouvoir et le peuple guinéen. Il a déclaré accepter l'idée d'un gouvernement d'union nationale dirigé par un membre de l'opposition. Et a tenu des propos rassurants sur l'état de santé[...]

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Dadis Camara accepte un Premier ministre issu de l'opposition

Le chef de la junte au pouvoir en Guinée, Moussa Dadis Camara, hospitalisé à Rabat dans un état incertain, est favorable à la nomination d'un Premier ministre issu de l'opposition, a affirmé jeudi sur la chaîne France 24 Idrissa Chérif, ministre de la Communication guinéen. [...]

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté absent, la guerre des clans continue

Sékouba Konaté est à Rabat au Maroc, pour rendre visite au chef de la junte Moussa Dadis Camara, qui est hospitalisé après que son aide de camp lui a tiré dessus. Mais la gendarmerie s'oppose pour l'instant à sa décision de libérer quinze militaires proches de l'ancien président Lansana Conté. Le ministre de la Justice,[...]

Sékouba Konaté aux commandes

Sékouba Konaté aux commandes

Sans coup d’éclat ni grande surprise, le numéro trois de la junte a pris la tête du pays. Ce métis, réputé féroce au combat, a été jusqu’ici avare en déclarations. L’opposition et la communauté internationale lui octroient une sorte de période probatoire.[...]

Simon Compaoré : opération ville propre

Simon Compaoré : opération ville propre

Le maire de Ouagadougou achève bientôt son troisième mandat. En quinze ans, Simon Compaoré s’est surtout employé à faire le ménage dans sa ville. Au sens propre comme au sens figuré… Interview.[...]

Pas de « puissance étrangère » derrière la tentative d’assassinat de Dadis

Pas de « puissance étrangère » derrière la tentative d’assassinat de Dadis

Le ministre guinéen des Affaires étrangères Alexandre Cécé Loua désavoue publiquement le porte-parole de Moussa Dadis Camara qui, mardi soir, avait accusé la France d’être à l’origine d’une tentative de coup d’État. Et il réaffirme la participation de la junte aux négociations de[...]

Election ivoirienne: les candidats réunis par Compaoré

Election ivoirienne: les candidats réunis par Compaoré

Le président ivoirien Laurent Gbagbo et ses principaux opposants se sont retrouvés jeudi à Ouagadougou, autour du "facilitateur" Blaise Compaoré, pour redonner des perspectives au processus électoral, après le nouveau report de la présidentielle. [...]

Ouagadougou, la pionnière

Ouagadougou, la pionnière

Vingt-cinq kilomètres d’est en ouest et une trentaine du nord au sud, la capitale burkinabè, l’une des plus étirées d’Afrique, poursuit son expansion. Le nouveau quartier Ouaga 2000 et la Zone d’activités commerciales et administratives (Zaca) ont permis de désengorger le cœur de la capitale burkinabè, qui compte,[...]

La ville, enfer ou bénédiction

La ville, enfer ou bénédiction

Tantôt vitrines économiques et culturelles, tantôt terreau d’inégalités et juxtaposition de taudis, dont l’expansion est des plus anarchiques, les agglomérations africaines parviendront-elles à maîtriser leur croissance ?[...]

La junte menace d'exclure les anciens Premiers ministres de la présidentielle

La junte menace d'exclure les anciens Premiers ministres de la présidentielle

Le porte-parole de la junte a menacé d'exclure les anciens Premiers ministres de Guinée de l'élection présidentielle à Ouagadougou. Ils sont responsables, selon lui, d'avoir "pillé" le pays.[...]

Copenhague : le plan français pour l'Afrique

Copenhague : le plan français pour l'Afrique

Deux semaines avant le sommet sur le climat de Copenhague, le ministre français de l’Ecologie Jean-Louis Borloo a déjà préparé  une proposition d’accord. Elle prévoit un plan de 410 milliards de dollars sur 20 ans pour l’Afrique. Mais son financement, sous forme de prélèvement de type «  taxe Tobin »,[...]

Climat : pollueurs et pas payeurs ?

La carte postale est plutôt triste, la coïncidence ne l’est pas moins. C’est au milieu d’une ville parsemée de ruines et de camps de sinistrés que s’est tenu, du 9 au 11 octobre, le 7e Forum mondial pour le développement durable.[...]

Au Sahel aussi

Au Sahel aussi

Depuis quinze ans, Ouagadougou, la capitale du Burkina, dispose de son « ghetto » pour riches : Ouaga 2000, situé à une dizaine de kilomètres du centre-ville. Parfaitement délimité, entre le quartier de la Patte d’Oie et le palais de Kosyam, qui abrite la présidence de la République, ce quartier résidentiel[...]

Le pari de la coopération décentralisée

Parmi les premières villes du continent à s’être inscrites dans la dynamique du jumelage entre cités du monde, Ouagadougou s’est construit un solide réseau de partenariats. Tout a commencé en 1967 par son jumelage avec la ville française de Loudun. Depuis, d’autres villes – françaises (dont Grenoble et le Grand[...]

Une spécialisation, l'événementiel

Une spécialisation, l'événementiel

De salons en festivals, de colloques panafricains en rendez-vous politiques internationaux, la capitale du pays des Hommes intègres est en perpétuel mouvement.[...]

Comment les campagnes alimentent la ville

D’environ 1,5 million d’habitants actuellement, Ouaga devrait atteindre les 4,7 millions d’âmes en 2025… et passer la barre des 10 millions en 2050, banlieue comprise. Pour nourrir, éclairer, désaltérer et laver tout ce monde – sans compter les hommes d’affaires de passage, touristes et festivaliers –,[...]

La ligne verte

La ligne verte

Gestion de l’eau, jardins, centres de collecte et de valorisation des déchets... Ouaga joue les modèles de développement durable.[...]

Ouaga 2000, l'autre capitale

Le nouveau quartier, à une dizaine de kilomètres au sud-est du centre-ville ancien, fascine ou irrite. En tout cas, il grandit. C’est là que l’élite burkinabè a planté son décor.[...]

Ce que pensent les Ouagalais

Comment les habitants de la capitale jugent l’action et la gestion des autorités.[...]

Simon Compaoré : « Je gère cette ville sans aucun état d'âme »

Simon Compaoré : « Je gère cette ville sans aucun état d'âme »

À la tête de la mairie depuis 1995, l’édile revient sur ses priorités et ses méthodes de travail.[...]

Repères


[...]

Ouagadougou, an 2025

Ouagadougou, an 2025

La capitale change. Pour passer à la vitesse supérieure et anticiper son essor, elle se met désormais à l’heure du « Grand Ouaga ».[...]

Ça swingue à Ouaga

Le festival de jazz de la capitale burkinabè, qui s'est tenu du 25 avril au 3 mai, est en passe d'asseoir sa renommée. Reste à le transformer en rendez-vous populaire.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus