mot cléRésultat par mot clé:Iyad Ag Ghali

Le chef d'Ansar Eddine, Iyad ag Ghali, refait surface

Le chef d'Ansar Eddine, Iyad ag Ghali, refait surface

Une vidéo publiée le 5 août sur YouTube par al-Andalus, la chaîne d’Aqmi, fait parler Iyad ag Ghali, le leader d’Ansar Eddine, qui avait disparu des écrans depuis 2012.[...]

Niger : Mohamed Akotey, profession négociateur

Niger : Mohamed Akotey, profession négociateur

Ancien ministre, directeur de la filiale du groupe nucléaire français Areva, cet homme discret a su gagner la confiance des Touaregs et des autorités nigériennes et françaises. Mais que sait-on au juste de Mohamed Akotey ?[...]

Otages français : Iyad Ag Ghali, le chef d'Ansar Eddine, a-t-il négocié son impunité ?

Otages français : Iyad Ag Ghali, le chef d'Ansar Eddine, a-t-il négocié son impunité ?

Selon une source touarègue proche du dossier, l'impunité a été garantie Iyad Ag Ghali, chef du groupe islamiste armé Ansar Eddine (Défenseurs de l'islam), en échange de la libération des quatre otages français du Sahel.[...]

Libération des otages d'Arlit : en coulisses, les Nigériens contredisent la version française

Libération des otages d'Arlit : en coulisses, les Nigériens contredisent la version française

Les quatre Français enlevés au Niger le 16 septembre 2010 par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), ont été libérés et sont de retour en France après trois ans de captivité dans le désert. En coulisses, les versions divergent catégoriquement sur le déroulement de leur libération. Selon des protagonistes[...]

Comment Aqmi a essayé de créer un État islamique au Nord-Mali

Comment Aqmi a essayé de créer un État islamique au Nord-Mali

Un document retrouvé par des journalistes de Libération et de RFI à Tombouctou, en février 2013, révèle les plans de la direction d'Aqmi pour instaurer un État islamique au Nord-Mali. Un des objectifs était notamment de s'appuyer sur les mouvements touaregs d'Ansar Eddine et du MNLA pour ne pas s'exposer trop rapidement à une[...]

Mali : Mohamed Salia Sokona, le pacificateur

Mali : Mohamed Salia Sokona, le pacificateur

Nommé à la tête de la Commission Dialogue et Réconciliation au Mali, Mohamed Salia Sokona, énarque de 65 ans, devra faire preuve de tact et de flegme dans un pays où les tensions communautaires sont à vif.[...]

Mali : des services de renseignement à reconstruire

Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université Johns-Hopkins, aux États-Unis. Deuxième volet d’une série sur l’histoire militaire récente du Mali : l’état des[...]

Mali : pourquoi ATT est tombé

Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université Johns-Hopkins, aux États-Unis. Premier volet d’une série sur l’histoire militaire récente du Mali : la chute d’ATT.[...]

Mali : Gamou, la revanche dans la peau

Mali : Gamou, la revanche dans la peau

S'il fallait un visage à cette guerre, ce pourrait être le sien. Adversaire farouche des insurgés touaregs et des islamistes armés, El Hadj Ag Gamou est le nouveau maître de la ville de Gao, dans la partie nord du Mali. Bien décidé à se venger de ceux qui l'ont humilié.[...]

Mali : ces imams qui ne veulent pas du jihad

Mali : ces imams qui ne veulent pas du jihad

Ousmane Madani Haïdara, le prédicateur le plus célèbre du Mali, le vice-président du Haut Conseil islamique (HCI), et Mahmoud Dicko, l'influent président du HCI, s'opposent aux jihadistes.[...]

Guerre au Mali : le plus dur est à venir

Guerre au Mali : le plus dur est à venir

Que faire maintenant que les grandes villes du Nord-Mali ont été libérées ? Comment éliminer les islamistes armés ? Un mois après le début de l'intervention française, il y a toujours beaucoup de questions... Et peu de réponses.[...]

Les soldats français et maliens en passe de contrôler Tombouctou

Les soldats français et maliens en passe de contrôler Tombouctou

Lundi 28 janvier au matin, des soldats français et maliens contrôlaient les accès à Tombouctou et l'aéroport à l'issue d'une opération terrestre et aérienne menée dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 janvier.[...]

Mali : après l'offensive éclair sur Gao, objectif Tombouctou

Mali : après l'offensive éclair sur Gao, objectif Tombouctou

Une colonne de soldats français et maliens se dirigeait dimanche vers la cité mythique de Tombouctou, au lendemain de la reconquête lors d'une offensive éclair de Gao, la plus grande ville du nord du Mali, où des soldats de la force africaine se sont déployés.[...]

Mali : l'aviation française détruit la maison d'Iyad Ag Ghali à Kidal

Mali : l'aviation française détruit la maison d'Iyad Ag Ghali à Kidal

L'aviation française a bombardé des positions islamistes dans leur fief de Kidal, à 1.500 km au nord-est de Bamako, tout en poursuivant dimanche la prise de contrôle de Gao, la plus importante ville du nord du Mali, reconquise lors d'une offensive éclair.[...]

Mali : où est passé Iyad Ag Ghali ?

Mali : où est passé Iyad Ag Ghali ?

Les armes parlent au Mali, mais le Burkinabè Blaise Compaoré n'a pas tiré un trait sur sa mission de médiateur.[...]

Mali : pourquoi les jihadistes ont-ils attaqué Konna ?

Mali : pourquoi les jihadistes ont-ils attaqué Konna ?

Le mercredi 9 janvier, les jihadistes du Nord-Mali se sont emparés de la ville de Konna, à 70 km de Mopti. Deux jours plus tard, ils la perdaient à l'issue de violents combats contre l'armée malienne, appuyée par les forces françaises. Pourquoi, les jihadistes ont-ils décidé de se lancer dans une telle opération ?[...]

Mali : islamisme ethnique ?

Mali : islamisme ethnique ?

Dans le Nord-Mali, islamistes et jihadistes se réorganisent sur des bases clairement ethniques. Une façon pour le Touareg Iyad Ag Ghali, chef d'Ansar Eddine, d'accroître sa mainmise.[...]

Mali : des maux et des notes

Mali : des maux et des notes

Mausolées détruits, musique interdite, manuscrits de Tombouctou menacés... Le danger islamiste n'a jamais tant pesé sur le Nord-Mali, obligeant certains artistes à s'exiler. Mais la scène musicale s'organise et entre en résistance.[...]

Mali : la drôle de guerre

Mali : la drôle de guerre

À Mopti et à Sévaré, on est au plus près de la ligne de front du Nord-Mali. Les islamistes armés sont à moins de 200 km. Les militaires prétendent qu'ils sont prêts à se battre, mais refusent encore de voir que, seuls, ils ne peuvent rien ou presque... Reportage.[...]

Mali : Iyad Ag Ghali, renard du désert

Mali : Iyad Ag Ghali, renard du désert

Alors qu'une intervention dans le Nord-Mali se précise, le chef d'Ansar Eddine lâche Aqmi, son allié d'un temps. Portrait d'un rebelle touareg aussi rusé que pragmatique.[...]

Crise au Mali : ATT, Konaré, Aqmi... Bazoum balance !

Crise au Mali : ATT, Konaré, Aqmi... Bazoum balance !

Devant la commission des affaires étrangères de l'Assemblée nationale, le 14 novembre à Paris,  le ministre nigérien des Affaires étrangères, Mohamed Bazoum, s'est exprimé sur la situation au Mali. Et il n'a pas mâché ses mots.[...]

Crise malienne : Ansar Eddine change son fusil d'épaule

Crise malienne : Ansar Eddine change son fusil d'épaule

Ansar Eddine a fait mercredi 14 novembre d'importantes concessions, allant jusqu'à renoncer à imposer la charia dans tout le pays. Le mouvement islamiste tente ainsi de conjurer la menace d'une intervention armée africaine au Nord-Mali.[...]

Djibrill Bassolé : 'Nous voulons aller en guerre contre le terrorisme, pas contre les Touaregs'

Djibrill Bassolé : "Nous voulons aller en guerre contre le terrorisme, pas contre les Touaregs"

Le ministre des Affaires étrangères du Burkina Faso, Djibrill Bassolé, s’explique sur les récentes avancées auxquelles la médiation burkinabè est parvenue avec le groupe Ansar Eddine. Entretien.[...]

Mali : Ansar Eddine met en garde la Cedeao contre un embrasement de la région en cas d'intervention

Mali : Ansar Eddine met en garde la Cedeao contre un embrasement de la région en cas d'intervention

Selon le groupe islamiste et touareg Ansar Eddine, qui occupe le nord du Mali avec d'autres groupes armés, une intervention africaine dans le pays serait la cause d'un "embrasement" de la sous-région. Le mouvement de Iyad Ag Ghali semble par ailleurs mettre au second plan l'application de la charia, qu'il défendait pourtant avec vigueur jusque là.[...]

Crise malienne : les Touaregs sur le pied de guerre

Crise malienne : les Touaregs sur le pied de guerre

Évincée de Gao, Tombouctou et Kidal, la rébellion touarègue se prépare-t-elle à l'offensive contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) et le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) ?[...]

Mali : Iyad Ag Ghali, rebelle dans l'âme

Mali : Iyad Ag Ghali, rebelle dans l'âme

Âgé de 54 ans, le malien Iyad Ag Ghali est le chef d'Ansar Eddine.[...]

Mali : Mahmoud Dicko, imam médiateur

Mali : Mahmoud Dicko, imam médiateur

Mahmoud Dicko, le président du Haut Conseil islamique, a engagé des discussions avec les groupes armés dans le Nord-Mali. Sa proximité idéologique avec les djihadistes est un atout. Pas sûr toutefois qu'il soit porteur d'une solution pour le pays.[...]

Nord-Mali : un ramadan sous le diktat des islamistes

Nord-Mali : un ramadan sous le diktat des islamistes

Pour la première fois, le Nord du Mali a passé un ramadan sous la férule des "fous de Dieu". Coupés de la moitié sud du pays, les habitants ont subi stoïquement la rigueur toute wahabbite des islamistes, nouveaux maîtres des lieux.[...]

Crise malienne : Djibrill Bassolé, médiateur des sables

Crise malienne : Djibrill Bassolé, médiateur des sables

Le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Djibrill Bassolé, s'est rendu dans le Nord-Mali, le 7 août. Objectif : rallier les rebelles d'Ansar Eddine à une solution pacifique. Pas gagné...[...]

Mali : drapeau blanc et blanc drapeau

Mali : drapeau blanc et blanc drapeau

Iyad Ag Ghali souhaite troquer le drapeau noir islamiste d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) contre un drapeau blanc. Objectif : démarquer Ansar Eddine pour rendre le mouvement plus "malien". [...]

Crise malienne : quand Mahmoud Dicko entre en scène

Crise malienne : quand Mahmoud Dicko entre en scène

Mahmoud Dicko l'homme des bons offices en vue d'une résolution pacifique de la crise malienne ? Le président du Haut Conseil islamique du Mali (HCIM) a été chargé par Bamako, le 16 juillet, d'approcher les islamistes d'Ansar Eddine.[...]

Nord-Mali : comment le MNLA a été chassé de Gao

Nord-Mali : comment le MNLA a été chassé de Gao

Entre les groupes islamistes et leur ancien allié, le MNLA, l'heure est à l'affrontement au Nord-Mali. Et celui-ci ne tourne pas en faveur des indépendantistes touaregs...[...]

À Yamoussoukro, la crise malienne au menu d'une énième réunion de la Cedeao

À Yamoussoukro, la crise malienne au menu d'une énième réunion de la Cedeao

Les chefs d’États ouest-africains se réunissent une nouvelle fois, vendredi 29 juin, dans la capitale ivoirienne, Yamoussoukro, afin d’évoquer la crise au Nord-Mali et la situation en Guinée-Bissau.[...]

Nord-Mali : fin de partie pour le MNLA ?

Nord-Mali : fin de partie pour le MNLA ?

La rébellion du Mouvement national de Libération de l’Azawad (MNLA) ne contrôle plus aucune place forte au Mali. Chassés de Tombouctou, écrasés à Gao, les rebelles touaregs voient les islamistes d’Ansar Eddine et leurs alliés d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) prendre la direction des opérations dans le[...]

Nord-Mali : les deux filières pakistanaises des islamistes

Nord-Mali : les deux filières pakistanaises des islamistes

Le président nigérien Mahamadou Issoufou affirme que des "djihadistes afghans et pakistanais" sont présents dans le nord du Mali. Précisions.[...]

Mali : les forces en présence dans le Nord

Mali : les forces en présence dans le Nord

Alors que toutes les conditions pour un dénouement violent de la crise au Nord-Mali sont réunies, Jeune Afrique fait le point des forces en présence. Entre le délitement de l'armée malienne et le suréquipement des rebelles et des islamistes.[...]

Mali - Bilal Ag Achérif (MNLA) : 'Ansar Eddine peut obtenir qu'Aqmi quitte l'Azawad'

Mali - Bilal Ag Achérif (MNLA) : "Ansar Eddine peut obtenir qu'Aqmi quitte l'Azawad"

Exclusif. L’ex-secrétaire général du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA, rébellion touarègue), Bilal Ag Achérif, est depuis le 7 juin président du nouveau Conseil transitoire de l’État de l’Azawad (CTEA). Il s’est fixé au Mali en août 2010, après de nombreux [...]

Mali : Iyad Ag Ghali, la charia à tout prix

Mali : Iyad Ag Ghali, la charia à tout prix

Le fondateur du groupe Ansar Eddine, Iyad Ag Ghali, exige l'instauration d'un régime islamique rigoriste dans le nord du Mali. Quitte à faire échouer l'alliance nouée avec la rébellion touarègue laïque du MNLA.[...]

Mali : doutes sur l'abandon de la fusion entre rébellion touareg et islamistes

Mali : doutes sur l'abandon de la fusion entre rébellion touareg et islamistes

Un chef de la rébellion touareg du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) a entamé vendredi soir dans le nord du Mali des discussions avec le leader du groupe islamiste d'Ansar Dine, jetant des doutes sur l'abandon annoncé plus tôt de leur projet de fusion.[...]

Mali : le MNLA ne veut plus fusionner avec Ansar Eddine

Mali : le MNLA ne veut plus fusionner avec Ansar Eddine

Les négociations entre le MNLA et les islamistes radicaux de Ansar Eddine ont échoué. Leur fusion au sein d'un "Conseil transitoire de l'État islamique de l'Azawad" a été rejetée par le bureau politique du MNLA pour des questions de doctrine politico-religieuse.[...]

Mali : toujours pas d'accord définitif entre le MNLA et Ansar Eddine

Mali : toujours pas d'accord définitif entre le MNLA et Ansar Eddine

Les négociations entre le MNLA et les islamistes radicaux de Ansar Eddine butent toujours sur la question de l'application de la charia. Le communiqué final censé sanctionner le protocole d'accord signé entre les deux mouvements samedi dernier "n'arrivera pas avant 48 heures", a annoncé mardi 29 mai un proche de Iyad Ag Ghaly, chef du groupe islamiste.[...]

Mali : Ansar Eddine et Aqmi 'consolident leurs relations'

Mali : Ansar Eddine et Aqmi "consolident leurs relations"

Après l'absorption annoncée - mais pas encore finalisée - des ex-laïcs du MNLA par le groupe radical Ansar Eddine, c'est au tour de ce dernier de conforter son alliance avec Aqmi. Une longue réunion à Tombouctou entre chefs islamistes a ainsi consacré le triomphe du djihadisme au Nord-Mali, l'application de la charia semblant prendre le pas sur[...]

Mali : les fantômes de Tombouctou

Mali : les fantômes de Tombouctou

Depuis le mois d'avril, les islamistes du mouvement Ansar Eddine règnent en maîtres sur la ville aux Trois Cent Trente-Trois Saints. Acculés à la misère et brimés par la charia, les habitants n'ont plus qu'une idée en tête : fuir. Reportage exclusif à Tombouctou et diaporama photo inédit de notre envoyé spécial.[...]

Terrorisme au Mali : 'Aujourd'hui Iyad Ag Ghali est intournable dans la résolution de la crise'

Terrorisme au Mali : "Aujourd'hui Iyad Ag Ghali est intournable dans la résolution de la crise"

Journaliste béninois installé au Mali depuis seize ans, Serge Daniel a publié chez Fayard "Aqmi l'industrie de l'enlèvement". Le résultat de quatre années d'enquête sur Al-Qaïda au Maghreb islamique, le groupe salafiste qui a fait de l’enlèvement d’occidentaux un business très lucratif. Un livre dans[...]

Mali : comment sauver le Nord ?

Mali : comment sauver le Nord ?

Dans le nord du Mali, ce ne sont plus les rebelles touaregs mais les islamistes qui ont pris le pouvoir. À Gao ou à Tombouctou, les émirs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique se déplacent à leur guise. Et inquiètent toute la sous-région. Négocier ou intervenir ? Il va falloir choisir... Un article publié dans J.A. n° 2676,[...]

Mali : divorce consommé entre le MNLA et les islamistes d'Ansar Eddine ?

Mali : divorce consommé entre le MNLA et les islamistes d'Ansar Eddine ?

Serait-ce la fin de l'alliance entre la rébellion touarègue et les islamistes d'Ansar Eddine ? Cela en a tout l'air. Sous les auspices du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), chefs religieux, chefs coutumiers et notables du Nord-Mali ont décidé de se réunir à Gao, les 25 et 26 avril. Objectif : "prononcer une[...]

Mali : comment Ag Gamou a échappé au MNLA et à Ansar Eddine

Mali : comment Ag Gamou a échappé au MNLA et à Ansar Eddine

Touareg et loyaliste, le colonel-major Ag Gamou a réussi à échapper aux rebelles, après avoir feint, le 31 mars, de rallier les combattants du MNLA. Alors que Kidal et Gao tombaient entre les mains de ces derniers et d'Ansar Dine, il a fait en sorte que ses hommes originaires du Sud soient exfiltrés vers Bamako, via le Niger et le Burkina, avant d'indiquer qu'il[...]

Mali : Cherif Haïdara, le prédicateur qui dit non à 'la charia de Iyad' Ag Ghali

Mali : Cherif Haïdara, le prédicateur qui dit non à "la charia de Iyad" Ag Ghali

Le très influent prédicateur malien Cherif Ousmane Madani Haïdara, fondateur d'une association religieuse s'appelant Ansar Eddine (défenseur de l'islam, en arabe), a condamné les visées du groupe djihadiste du même nom mené par le rebelle touareg Iyad Ag Ghali.[...]

Iyad Ag Ghali : 'Ansar dine ne connaît que le Mali et la charia'

Iyad Ag Ghali : "Ansar dine ne connaît que le Mali et la charia"

Soucieux de combler son déficit de relations publiques par rapport au MNLA, Iyad Ag Ghali a mis en place une petite cellule chargée de recueillir toutes les questions de la presse et de les lui soumettre. Le leader d'Ansar dine ne parle pas directement mais transmet ses réponses en arabe et met en garde son intermédiaire-interprète contre toute[...]

Elhadji Baba Haïdara : 'Il faut craindre qu'Aqmi transforme le Nord-Mali en un nouvel Afghanistan'

Elhadji Baba Haïdara : "Il faut craindre qu'Aqmi transforme le Nord-Mali en un nouvel Afghanistan"

Le député de Tombouctou, Elhadji Baba Haïdara, réagit à la déclaration d'indépendance de l'Azawad prononcée vendredi par les rebelles touaregs du MNLA, dirigé par Mohamed Ag Najim. Mais qui contrôle réellement le Nord-Mali ? Pour Haïdara, qui est aussi président de la cellule de crise sur le Nord au sein de[...]

Mali : Tombouctou, 'la perle du désert' aux mains des islamistes

Mali : Tombouctou, "la perle du désert" aux mains des islamistes

Après avoir pris Tombouctou (dans le nord du Mali) lundi 2 avril, les rebelles touaregs ont instauré la charia dans la cité historique. Selon des témoins, des responsables d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) se seraient également installés dans la ville.[...]

Rébellion au Nord-Mali : Tombouctou, capitale de l'Azawad ?

Rébellion au Nord-Mali : Tombouctou, capitale de l'Azawad ?

La rébellion touarègue contrôle toutes les grandes villes du Nord-Mali, une première dans l’histoire du pays depuis son indépendance. Tombouctou, la "Ville aux 333 saints" occupe visiblement une place à part dans le dispositif. Le chef d’état-major du MNLA, Mohamed Ag Najim, et le leader du groupe islamiste[...]

Mali : Kidal prise par les rebelles touaregs de Iyad Ag Ghali

Mali : Kidal prise par les rebelles touaregs de Iyad Ag Ghali

Le groupe salafiste Ansar dine de Iyad Ag Ghali, allié au MNLA, a livré en 24 heures un assaut victorieux sur la ville de Kidal, au Nord-Mali. Une prise qui ouvre la voie au siège de Gao, alors que Tombouctou est elle aussi menacée par les rebelles touaregs.[...]

Mali : Tombouctou en alerte rouge, Kidal sous le feu de la rébellion touarègue

Mali : Tombouctou en alerte rouge, Kidal sous le feu de la rébellion touarègue

La rébellion touarègue a décidé de pousser son avantage dans le Nord-Mali, profitant de la désorganisation de l'armée malienne qui s'est emparée du pouvoir par un coup d'État le 22 mars dernier. Un groupe du MNLA menace Tombouctou tandis qu'une autre partie de ses troupes a pris d'assaut Kidal avec l'aide du mouvement salafiste Ansar dine de[...]

Rébellion touarègue : Gao, QG de l'armée et dernier rempart avant les combats au Nord-Mali

Rébellion touarègue : Gao, QG de l'armée et dernier rempart avant les combats au Nord-Mali

Reportage à Gao au Mali. C'est là que l'armée a installé son QG. Là qu'affluent des milliers de réfugiés chassés par les combats. Là enfin que pourrait se jouer l'avenir de l'Azawad, ce vaste territoire du Nord où militaires et rebelles touaregs s'affrontent, depuis la mi-janvier.[...]

Mali : sortir de la confusion à Bamako et du vide sécuritaire au Nord

Gilles Olakounlé Yabi est directeur du Projet Afrique de l'Ouest de l'organisation International Crisis Group (ICG).[...]

Le groupe salafiste Ansar dine affirme contrôler le nord-est du Mali

Le groupe salafiste Ansar dine affirme contrôler le nord-est du Mali

Ansar dine, le groupe salafiste dirigé par Iyad Ag Ghali, une figure emblématique des rébellions touarègues de 1991 et 2006, prétend contrôler le nord-est du Mali.[...]

Mali : les rebelles touaregs coupables de crimes de guerre, selon Amadou Toumani Touré (ATT)

Mali : les rebelles touaregs coupables de crimes de guerre, selon Amadou Toumani Touré (ATT)

Amadou Toumani Touré (ATT) s’étonne du "silence des organisations internationales sur les atrocités" commises à Aguelhok. Le président malien accuse les rebelles touaregs de "crimes de guerre".[...]

Nord-Mali : guerre à huis clos

Nord-Mali : guerre à huis clos

Ils ne sont que quelques centaines, mais menacent la stabilité de tout le nord du Mali, à moins de trois mois des élections. Mieux équipés et plus déterminés que jamais, les rebelles touaregs du MNLA ont pris tout le monde de court.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex