mot cléRésultat par mot clé:Louis Gaston Mayila

Réseaux sociaux : Kinguélé 2.0

Réseaux sociaux : Kinguélé 2.0

Enfin un lieu d'expression libre ! Grâce à un groupe Facebook, portant le nom d'un quartier frondeur de Libreville et fondé par le mystérieux AK, les Gabonais se lâchent sur la Toile.[...]

Opposition gabonaise : un vrai panier de crabes

Opposition gabonaise : un vrai panier de crabes

Face au Parti démocratique gabonais (PDG), au pouvoir, les partis sont nombreux. Et incapables de trouver un terrain d'entente pour faire front commun.[...]

La sorcellerie au coeur du pouvoir : petits secrets de Palais

La sorcellerie au coeur du pouvoir : petits secrets de Palais

Le recours aux forces de l'invisible se pratique dans la plupart des capitales subsahariennes. Tout est ensuite une question de spécificités.[...]

Gabon : l'opposition menace de boycotter les élections locales de 2013

Gabon : l'opposition menace de boycotter les élections locales de 2013

L'opposition gabonaise a menacé samedi de boycotter les élections locales de 2013 si elle n'obtenait pas une application plus large de la biométrie, au cours d'une conférence de presse qui a rassemblé toute ses composantes.[...]

Législatives gabonaises : tous gagnants ?

Législatives gabonaises : tous gagnants ?

Après les législatives gabonaises du 17 décembre, les deux camps crient victoire. Le parti présidentiel, parce qu’il a remporté l’écrasante majorité des sièges ; l’opposition, car elle estime que son appel au boycott a été suivi. Analyse.[...]

Louis Gaston Mayila : 'Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat'

Louis Gaston Mayila : "Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat"

Ex-président du Conseil économique et social gabonais, Louis Gaston Mayila est également l’ancien vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG). Aujourd’hui, cet avocat de 64 ans est l’un des fondateurs d’une des deux plus puissantes coalitions de partis d’opposition au Gabon, l’Alliance pour le changement et la[...]

Lieutenants du père, opposants au fils

Lieutenants du père, opposants au fils

Si la disparition d’Omar Bongo Ondimba n’a pas conduit à un renouvellement de la classe politique, les lignes ont bougé. Questions de rivalités et d’ambitions personnelles.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus
Buy VentolinBuy Antabuse Buy ZithromaxBuy Valtrex