mot cléRésultat par mot clé:Ahmed Abdallah Sambi

Aux Comores, Ikililou Dhoinine s'affranchit du sambisme

Aux Comores, Ikililou Dhoinine s'affranchit du sambisme

Deux proches de l'ex-président comorien ont été limogés, le 10 octobre. Preuve que le chef de l'État a fini par s'émanciper de la tutelle de Sambi.[...]

Le discret M. Dhoinine

Le discret M. Dhoinine

Effacé, peu ambitieux, cet ancien pharmacien n’avait jamais pensé devenir le premier Mohélien à diriger l’archipel. Jusqu’à sa rencontre avec Sambi, en 2006.[...]

Trois hommes pour un fauteuil

Trois hommes pour un fauteuil

Ikililou Dhoinine, Mohamed Said Fazul et Abdou Djabir ont passé le cap des primaires, le 7 novembre. Le premier, soutenu par la machine présidentielle, part favori.[...]

Tensions préélectorales

Tensions préélectorales

Rien ne va plus au sommet de l’État. À l’approche du premier tour de la présidentielle, le 7 novembre, la majorité est divisée.[...]

Onze candidats pour la présidentielle

Onze candidats pour la présidentielle

Onze candidats à la présidentielle de l'Union des Comores, dont le premier tour est prévu le 7 novembre prochain, ont déposé dimanche soir leur dossier de candidature à la Cour Constitutionnelle, a constaté le correspondant de l'AFP.[...]

Les coulisses du sommet de Kampala (2)

L’igloo de la paix Devant l’entrée du Victoria Ballroom, la Commission de l’UA avait installé un abri gonflable. À l’intérieur : deux chaises, des spots et une caméra. Le dispositif, qui s’inscrit dans l’opération « 2010, année de la paix et de la sécurité », était[...]

Opposant cloué au sol

Les ennuis de Saïd Larifou, l’un des opposants les plus virulents au régime d’Ahmed Abdallah Sambi, n’en finissent pas. Voilà un mois que l’avocat franco-comorien, inscrit au barreau de Saint-Pierre de La Réunion, est interdit de quitter les Comores. À trois reprises, le président du Rassemblement pour une initiative de[...]

Sortie de crise au forceps

Sortie de crise au forceps

L’assassinat du colonel Combo Ayouba, de l’Armée nationale de développement (AND), mitraillé devant son domicile le 13 juin, a-t-il eu pour effet de calmer les esprits ? Personne ne se risque à une telle conclusion, mais « il est certain que ça en a effrayé plus d’un », analyse un militant de la société[...]

Un haut gradé assassiné à son domicile

Un haut gradé assassiné à son domicile

Le colonel Combo Ayouba, un "chef de corps" de l'Armée nationale de développement (AND) réputé proche du président, a été assassiné par des inconnus à son domicile, d'après une source policière.[...]

Sambi compte ses amis

Sambi compte ses amis

Dans la période de troubles que traversent les Comores, le président peut compter sur le soutien de la Libye, de l'Iran et des pays du Golfe.[...]

Gros lot pour tous

Grâce à un don du Qatar, les fonctionnaires ont touché l’équivalent de six mois de leur salaire. Du jamais-vu.[...]

Les Comoriens de France forment un 'gouvernement en exil'

Les Comoriens de France forment un "gouvernement en exil"

Des membres de la communauté comorienne de France ont constitué un gouvernement d'union nationale en exil pour obtenir le départ du président Ahmed Abdallah Sambi, et en appellent à la France pour mettre fin à la crise politique de l'archipel.[...]

La fin du mandat présidentiel ouvre une période d'incertitude

La fin du mandat présidentiel ouvre une période d'incertitude

Le président Ahmed Abdallah Sambi a nommé un gouvernement intérimaire, mercredi 26 mai, quelques heures avant la fin théorique de son mandat. En mars, il avait obtenu une prolongation de son mandat jusqu’à fin 2011, à la faveur d’une réforme constitutionnelle contestée. La veille, des habitants l'île de Mohéli[...]

Un général dans la ligne de mire

Un général dans la ligne de mire

Le climat se dégrade entre l'armée et l'exécutif comorien, sur fond de vives tensions politiques. Le chef d'état-major de l'armée, le général Salimou Amiri, accuse désormais l'entourage du président Ahmed Abdallah Sambi de vouloir le "liquider".[...]

Les anciens bacaristes s'organisent

Chassés du pouvoir en mars 2008 par une intervention militaire sous l’égide de l’Union africaine, les anciens dignitaires du régime de Mohamed Bacar reprennent du service. Sur l’île de Mayotte, où ils sont réfugiés, ils viennent de créer le Front autonomiste anjouanais (FAA), favorable à l’autonomie[...]

Mois de fronde à Mohéli

Mois de fronde à Mohéli

Depuis l’adoption par le Congrès, le 1er mars, de la prolongation d’un an et demi du mandat du chef de l’État, qui devait se terminer le 26 mai, l’île est le théâtre d’affrontements entre opposants et militaires.[...]

Sambi s'incruste, Mohéli s'enflamme

L’opposition n’a rien vu venir. Réunis en Congrès le 1er mars, les parlementaires comoriens ont prolongé de dix-huit mois le mandat d’Ahmed Abdallah Sambi. L’élection présidentielle, prévue en mai 2010, aura donc lieu en novembre 2011. Tout s’est passé très vite. Le 26 février, Sambi[...]

Saïd Larifou en tournée

Le principal opposant comorien, l’avocat Saïd Larifou, a entamé un tour des capitales africaines. Objectif : convaincre ses interlocuteurs que le président Ahmed Abdallah Sambi prépare un « coup d’État constitutionnel » sous couvert de faire coïncider la date des élections (la présidentielle de[...]

Azali remonte au front

Le torchon brûle entre Assoumani Azali et Ahmed Abdallah Sambi, son successeur à la tête de l’Union des Comores. Muet depuis la fin de son mandat il y a près de quatre ans, le colonel est sorti de la réserve qu’il s’était lui-même imposée – « par devoir, par pudeur et parce que mon éducation me le[...]

Ahmed Abdallah Sambi

Ahmed Abdallah Sambi

Président de l’Union des Comores, 51 ans[...]

Voie ouverte pour Sambi

Après le succès de sa mouvance aux élections législatives, le président pourrait obtenir la prolongation de son mandat.[...]

Comores : les législatives fixées au 29 novembre

Comores : les législatives fixées au 29 novembre

Le premier tour des législatives comoriennes se déroulera le 29 novembre et le second le 13 décembre. En tout, 33 sièges de députés sont à pouvoir.[...]

Mayotte, une île à louer ?

Et si l’Union des Comores louait Mayotte à la France pour une période déterminée… L’idée fait son chemin à Moroni. La première banderille a été lancée par Ahmed Abdallah Sambi lui-même, lors de son discours à la nation le 6 juillet. Le président de l’Union avait surpris, le jour[...]

Le président se met au régime

Le président se met au régime

Par solidarité avec les fonctionnaires, qui attendent toujours le paiement de huit mois d’arriérés de salaire, le chef de l’État Sambi s’impose une alimentation allégée.[...]

François Fillon présente ses condoléances aux familles endeuillées par le crash de l'A310

Le premier ministre français a effectué une visite éclair aux Comores samedi pour "présenter les condoléances" de la France après le crash de l'A310, qui avait coûté la vie à 152 personnes le 30 juin. François Fillon a également rencontré le président comorien Ahmed Abdallah Sambi, avec qui il a[...]

Sambi renforce son pouvoir par référendum

Les Comoriens ont dit « oui », le 17 mai, à la réforme de la Constitution. Pour le président de l’Union des Comores, Ahmed Abdallah Sambi, c’est « une grande victoire pour l’État, la nation et le peuple comoriens ». Une grande victoire avant tout pour lui.[...]

Les Comoriens disent 'oui' à la révision constitutionnelle

Les Comoriens disent "oui" à la révision constitutionnelle

Les Comoriens ont largement voté "oui" dimanche lors d'un référendum controversé notamment destiné à allonger d'un an le mandat du président de l'Union des Comores. Selon les résultats partiels, les électeurs approuvent le projet à 93,8%.[...]

La Ligue arabe rejette 'l'occupation française' de Mayotte

La Ligue arabe rejette "l'occupation française" de Mayotte

La Ligue arabe a dénoncé "l'occupation française" de Mayotte après que l’île a voté "oui" par référendum pour devenir un département français. Les Comores, membres de l’organisation, s’opposaient à ce scrutin, estimant entre autres qu’il violait sa souveraineté. [...]

Référendum annulé, Sambi désavoué

Le référendum constitutionnel du 22 mars n’aura pas lieu. La consultation a été annulée le 2 mars par la Cour constitutionnelle, le projet de texte présenté par le président Ahmed Abdallah Sambi ayant été déclaré « illégal pour vice de procédure ». Les juges[...]

Un dîner de gala à la sauce islamique

Tout le gratin des Comores était réuni, le 23 février, autour du président Ahmed Abdallah Sambi pour un dîner officiel à l’occasion de l’inauguration de l’hôtel Itsandra, près de Moroni. L’établissement, construit dans les années 1970 à l’initiative de Bob Denard, a été[...]

Mohéli en rage contre Sambi 


La décision du président comorien Ahmed Abdallah Sambi de convoquer début avril un référendum destiné à prolonger d’une année son mandat n’en finit pas de faire des vagues à Mohéli. Estimant qu’on ne change pas les règles en cours de partie, les notables de l’île exigent le départ du[...]

Le président comorien veut prolonger son mandat d’une année

Le président comorien veut prolonger son mandat d’une année

  Le président comorien, Ahmed Abdallah Sambi, a émis le vœu de prolonger son mandat d’une année dans un souci de regrouper les échéances électorales en 2011 dans son adresse à la nation à l’occasion du nouvel an musulman, lundi.[...]

'La citoyenneté économique' adoptée

"La citoyenneté économique" adoptée

Une loi relative àla citoyenneté économique a été adoptée, vendredi, par le parlement comorien à 18 voix sur 33, d'après l'agence de presse PANA. Cette loi vise à attirer les investisseurs étrangers, dont les intérêts bénéficieront de la même sécurité que ceux des investisseurs[...]

Fin de l'exception anjouanaise ?

Le successeur de Mohamed Bacar a fait campagne sur le thème du retour à la normalité. Reste à savoir si son entente avec le président de l'Union résistera à l'épreuve des faits.[...]

La fin de l'état de grâce ?

Le risque de sécession de l'île d'Anjouan est désormais écarté, mais le chef de l'État, Ahmed Abdallah Sambi, voit sa popularité s'éroder. Victimes de la hausse des prix, ses concitoyens attendent toujours qu'il tienne ses promesses électorales.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus