mot cléRésultat par mot clé:Mo Ibrahim

Indice Mo Ibrahim : l'excellence n'a pas de prix

Indice Mo Ibrahim : l'excellence n'a pas de prix

La fondation du milliardaire anglo-soudanais a publié son palmarès 2013 de la bonne gouvernance en Afrique. Mais, pour la quatrième fois en sept ans, aucun ancien dirigeant n'a été distingué. Les membres du jury placent-ils la barre trop haut ?[...]

Mo Ibrahim : 'Ni l'afro-pessimisme ni l'afro-optimisme ne rendent justice à l'Afrique'

Mo Ibrahim : "Ni l'afro-pessimisme ni l'afro-optimisme ne rendent justice à l'Afrique"

La Fondation Mo Ibrahim a publié, lundi 14 octobre, son indice annuel sur la gouvernance en Afrique. Une analyse des performances en termes de politique, de sécurité, d'économie, de droits de l'homme ou encore de santé, qui permet de tirer une conclusion : l'Afrique progresse, mais les écarts sont de plus en plus importants. D'autre part, le Prix Mo[...]

World Policy Conference 2012 : le Moyen-Orient, l'Afrique et l'UE au centre des débats

World Policy Conference 2012 : le Moyen-Orient, l'Afrique et l'UE au centre des débats

Plus de 300 personnalités sont réunies à Cannes, du 7 au 10 décembre, pour une discussion autour des grands enjeux internationaux lors de la 5e World Policy Conference (WPC).[...]

Mo Ibrahim : 'L'Afrique a besoin d'un marché commun'

Mo Ibrahim : "L'Afrique a besoin d'un marché commun"

La Fondation Mo Ibrahim a une nouvelle fois refusé de décerner son prix du leadership africain en 2012, faute de candidats satisfaisants à ses yeux. L’organisation a néanmoins publié son indice annuel sur la gouvernance des pays d’Afrique. Son président et fondateur, le milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim, répond aux questions de[...]

Fondation Mo Ibrahim : aucun lauréat pour le prix du leadership africain et un appel au réveil du continent

Fondation Mo Ibrahim : aucun lauréat pour le prix du leadership africain et un appel au réveil du continent

Le prix Mo Ibrahim reste une nouvelle fois sans lauréat en 2012. Comme en 2009 et 2010, les membres du jury ont estimé, lundi 15 octobre, qu’aucun ancien président africain ne remplissait les critères d’"excellence" requis.[...]

Télécoms : la fin de l'âge d'or

Télécoms : la fin de l'âge d'or

Sous le triple effet d'une concurrence accrue, de la baisse des prix et d'un ralentissement de la hausse du nombre d'abonnés, les opérateurs africains voient leur rentabilité s'effriter. Pour beaucoup d'observateurs, le secteur a mangé son pain blanc.[...]

Mo Ibrahim : 'Je vais investir en Tunisie'

Mo Ibrahim : "Je vais investir en Tunisie"

Durant trois jours, du 12 au 14 novembre, la Fondation Mo Ibrahim a créé l’événement à Tunis. Méga concert en hommage à la jeunesse africaine, remise du Prix Ibrahim 2011 à l’ancien président capverdien Pedro Pires et débat sur l’agriculture en Afrique… Entretien avec un milliardaire peu ordinaire.[...]

Télécoms : Moov sur la bonne trajectoire

Télécoms : Moov sur la bonne trajectoire

Fini l’époque où Moov, la marque d’Atlantique Télécom, faisait figure de modeste challengeur en Afrique de l’Ouest. Le groupe voit ses parts de marché et sa rentabilité augmenter.[...]

Prix Mo Ibrahim : 'Pedro Pires personnifie le type de gouvernance que nous entendons distinguer'

Prix Mo Ibrahim : "Pedro Pires personnifie le type de gouvernance que nous entendons distinguer"

L'ancien président du Cap-Vert Pedro Pires a reçu le prix de la fondation du milliardaire soudanais Mo Ibrahim, qui récompense un chef d'État africain ayant quitté le pouvoir démocratiquement. Faute de candidats, il n'était pas attribué depuis deux ans.[...]

Prix Mo Ibrahim : Pedro Pires récompensé pour sa bonne gouvernance

Prix Mo Ibrahim : Pedro Pires récompensé pour sa bonne gouvernance

Le 10 octobre, à Londres, la Fondation Mo Ibrahim a rendu public son palmarès 2011 pour l’Afrique. Et remis son prix pour la bonne gouvernance, qui n’avait pas eu de lauréat en 2009 et 2010, à l'ex-président du Cap-Vert Pedro Pires.[...]

Mo Ibrahim : 'La Tunisie m'enthousiasme !'

Mo Ibrahim : "La Tunisie m'enthousiasme !"

Mo Ibrahim, ex-homme d’affaires britannique d’origine soudanaise, croit dur comme fer aux révolutions arabes. Il était fin juillet en Tunisie, où il organisera le forum annuel de sa fondation, du 11 au 13 novembre. [...]

Autant en emporte le Soudan

Autant en emporte le Soudan

La partition pourrait être fatale au régime de Khartoum. Pour survivre, il doit faire son autocritique, estime Mo Ibrahim, l’ex-homme d’affaires à la tête d’une fondation qui porte son nom.[...]

Le classement société civile

Le classement société civile

Notoriété, aptitude à peser sur le jeu diplomatique, poids économique, rayonnement moral ou culturel... "Jeune Afrique" désigne les hommes et femmes de la société civile les plus influents du continent.[...]

Cheikh Hamidou Kane : 'Je suis plus un témoin qu'un écrivain'

Cheikh Hamidou Kane : "Je suis plus un témoin qu'un écrivain"

En marge du festival Étonnants Voyageurs où il était l'un des invités d'honneur, l'écrivain sénégalais Cheikh Hamidou Kane a analysé pour Jeuneafrique.com, les multiples problèmes qui endiguent l'envol du continent africain. Interview.[...]

Promouvoir l'intégration, selon Mo Ibrahim

Il est des thèmes qui sont chers à Mo Ibrahim. L’ex-homme d’affaires d’origine soudanaise n’a pas manqué de le rappeler lors du forum annuel de sa fondation, qui se tenait les 20 et 21 novembre à Maurice. Devant un parterre de personnalités, Mo Ibrahim a pris soin de réaffirmer son attachement à[...]

Cession de licences : à quitte ou double

Quatre ans après la vente de Celtel au groupe koweïtien Zain pour 2,5 milliards d’euros, l’aventure de son fondateur soudano-britannique Mo Ibrahim fait toujours rêver les entrepreneurs des télécoms. L’homme a façonné l’un des leaders africains du secteur et, une fois l’aventure terminée, a empoché la[...]

L'indice Mo Ibrahim révèle un développement économique et un recul démocratique

L'indice Mo Ibrahim révèle un développement économique et un recul démocratique

D'après le classement 2010 de la fondation Mo Ibrahim, de nombreux pays africains connaissent des "avancées" en matière de développement économique et humain. Mais dans certains pays, l'État de droit recule.[...]

États sauvages

Quand la revue "Foreign Policy" épingle des chefs d’État africains, tout se mélange et rien n’est vérifié.[...]

Prix Mo Ibrahim : pas d'ancien dirigeant à la hauteur

Prix Mo Ibrahim : pas d'ancien dirigeant à la hauteur

Le prix Mo Ibrahim, qui récompense d'anciens dirigeants africains pour leurs pratiques de bonne gouvernance, ne sera pas remis en 2010, comme en 2009, faute de lauréat possible.[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus