mot cléRésultat par mot clé:répression

Un étudiant égyptien pro-Morsi tué lors d'une manifestation au Caire

Un étudiant égyptien pro-Morsi tué lors d'une manifestation au Caire

Un étudiant a été tué jeudi lors d'une manifestation islamiste à l'université du Caire, a indiqué un responsable du ministère égyptien de l'Intérieur. [...]

Zambie : ouverture du procès de 70 séparatistes pour haute trahison

Zambie : ouverture du procès de 70 séparatistes pour haute trahison

Un grand procès pour séparatisme a débuté mercredi en Zambie. Plus de 70 partisans d'une sécession du Barotseland sont jugés pour haute trahison et encourent la peine de mort.[...]

Centrafrique : grand bazar à Bangui

Centrafrique : grand bazar à Bangui

Michel Djotodia, l'ex-chef rebelle de la Séléka, a bien du mal à maîtriser ses troupes. Dur, dur d'être président en Centrafrique...[...]

Mauritanie : le blues des Halpulaars

Mauritanie : le blues des Halpulaars

 Les Négro-Mauritaniens continuent à dénoncer les discrimnations à leur égard par l'État mauritanien. Une situation qui remonte aux premières heures de l'accession du pays à l'indépendance, malgré une accalmie des "années de braise".[...]

À Siliana, la révolution tunisienne toujours en marche

À Siliana, la révolution tunisienne toujours en marche

La répression qui s’est abattue, mardi 27 novembre, sur une manifestation lors d'une grève générale dans la ville de Siliana (nord-ouest de la Tunisie) n’est pas sans rappeler celle dont usait le régime de Ben Ali, avec notamment des tirs à balles réelles. Bilan : au moins vingt-quatre blessés.[...]

Syrie : dans la tête de Bachar al-Assad

Syrie : dans la tête de Bachar al-Assad

À son arrivée au pouvoir, Bachar al-Assad était un jeune chef d'État incarnant une promesse de changement. Mais depuis mars 2011 et le déclenchement de la contestation, le fils de Hafez al-Assad s'est mué en dictateur impitoyable.[...]

Ben Barka : le 29 octobre, bientôt 'Jour du disparu' au Maroc ?

Ben Barka : le 29 octobre, bientôt "Jour du disparu" au Maroc ?

En souvenir de l'enlèvement de Mehdi Ben Barka à Paris, en 1965, des membres de l’opposition marocaine veulent faire du 29 octobre un "Jour du disparu" en hommage aux "victimes" des "années de plombs" du règne de Hassan II. La demande pourrait bientôt être transmise au gouvernement[...]

Les Sahraouis : enquête sur des Marocains à part

Les Sahraouis : enquête sur des Marocains à part

Entre mirage d'indépendance et rêves d'autonomie, les habitants des "provinces du Sud" peinent encore à trouver leur place. L'État marocain, qui a massivement investi dans le développement, attend d'eux désormais qu'ils prennent leur avenir en main. Un défi particulièrement complexe à relever.[...]

France - Algérie : Hollande reconnaît la 'répression sanglante' de la manifestation du 17 octobre 1961

France - Algérie : Hollande reconnaît la "répression sanglante" de la manifestation du 17 octobre 1961

À travers son président, François Hollande, la France a reconnu officiellement le massacre d'environ 200 Algériens lors de la répression d'une manifestation en pleine guerre d'Algérie, le 17 octobre 1961 à Paris. Une initiative saluée par Alger qui se dit "d’accord pour tourner la page sans oublier".[...]

Côte d'Ivoire : Brunot Dogbo Blé, un dur à cuire sur le gril

Côte d'Ivoire : Brunot Dogbo Blé, un dur à cuire sur le gril

Accusé de meurtre, Brunot Dogbo Blé, le chef de la Garde républicaine de Laurent Gbagbo, risque la réclusion à perpétuité. Retour sur la trajectoire d'un saint-cyrien entièrement dévoué à l'ancien président ivoirien.[...]

Une pétition en faveur d'un Camerounais jugé pour homosexualité récolte près de 100 000 signatures

Une pétition en faveur d'un Camerounais jugé pour homosexualité récolte près de 100 000 signatures

Près de 100 000 personnes ont signé une pétition appellant à l’arrêt des poursuite à l’encontre d’un Camerounais de 33 ans, condamné en 2011 à une peine de trois ans de prison pour homosexualité. Son procès en appel a été renvoyé au 19 novembre.[...]

Syrie : nouvelle résolution des pays arabes au lendemain de la démission de Koffi Annan

Syrie : nouvelle résolution des pays arabes au lendemain de la démission de Koffi Annan

L'Assemblée générale de l'ONU doit voter vendredi 3 août une nouvelle résolution présentée par le groupe des pays arabes. Mercredi, le médiateur international pour la Syrie, Kofi Annan, a annoncé qu'il ne comptait pas renouveler son mandat.[...]

Tunisie : quand Leïla Ben Ali règle ses comptes

Tunisie : quand Leïla Ben Ali règle ses comptes

Dans le plaidoyer pro domo qu'elle vient de faire paraître, l'épouse de l'ex-raïs, Leïla Ben Ali, distribue bons et mauvais points. Piquant...[...]

Syrie : derrière l'écran de fumée... les extrêmes

Syrie : derrière l'écran de fumée... les extrêmes

Entre la répression systématique d'un côté et la violence aveugle de l'autre, ce sont deux jusqu'au-boutismes qui s'affrontent en Syrie, sous le regard impuissant d'une communauté internationale incapable - ou peu désireuse - d'imposer une solution négociée.[...]

16 juin 1976 : bain de sang à Soweto

16 juin 1976 : bain de sang à Soweto

Au départ, une simple manifestation d’élèves pour protester contre une décision administrative. À l’arrivée, un massacre qui va choquer la conscience universelle et affaiblir le système d’apartheid. Récit de la journée de révolte du 16 juin 1976 à Soweto. Et du crime contre l'humanité commis par[...]

Tunisie : Ben Ali condamné à perpétuité

Tunisie : Ben Ali condamné à perpétuité

L'ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali a été condamné à perpétuité pour son rôle dans la répression à Thala et Kasserine pendant la révolution de jasmin.[...]

Togo : manifestations de masse contre Faure Gnassingbé

Togo : manifestations de masse contre Faure Gnassingbé

C'est une première depuis 2005 et l'arrivée au pouvoir de Faure Gnassingbé. Des milliers d'opposants politiques et de la société civile ont manifesté à Lomé mardi et mercredi, pour réclamer notamment le retrait de la réforme électorale votée par le Parlement le 25 mai. D'autres journées de mobilisation sont[...]

Égypte : Hosni Moubarak, condamné à la prison à vie, va faire appel

Égypte : Hosni Moubarak, condamné à la prison à vie, va faire appel

Le président égyptien déchu Hosni Moubarak, 84 ans, a été condamné samedi à la prison à vie pour la mort de manifestants durant la révolte contre son régime l'an dernier, au terme de dix mois d'un procès historique.[...]

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak condamné à la prison à vie

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak condamné à la prison à vie

L'ancien président égyptien Hosni Moubarak a été condamné samedi au Caire à la prison à vie pour meurtre de manifestants. La peine de mort avait été requise contre l'ancien raïs, âgé de 84 ans.[...]

Libye - Attentat du DC-10 d'UTA : à quand un nouveau procès Senoussi en France ?

Libye - Attentat du DC-10 d'UTA : à quand un nouveau procès Senoussi en France ?

L'ancien patron des services spéciaux libyens, Abdallah Senoussi, est détenu depuis plus de deux mois en Mauritanie. En France, les familles des victimes du DC-10 d'UTA réclament son extradition en vue d'un nouveau procès.[...]

Droits de l'homme en Afrique : progrès incertains au Nord, attentes pour le Sud

Droits de l'homme en Afrique : progrès incertains au Nord, attentes pour le Sud

Amnesty International a rendu public, jeudi 24 mai, son rapport annuel sur l’état des droits de l’homme dans le monde. En ce qui concerne le continent africain, l’année 2011 a été incontestablement celle des pays du Maghreb, où le vent du Printemps arabe poursuit sa course.[...]

Ziyed Krichen : 'La vérité doit être connue pour que les Tunisiens tournent la page du 9 avril'

Ziyed Krichen : "La vérité doit être connue pour que les Tunisiens tournent la page du 9 avril"

La brutale répression policière qui s'est abattue le lundi 9 avril sur les manifestants de l'emblématique avenue Bourguiba, à Tunis, a profondément marqué la société civile tunisienne. Déroulement des évènements, commission d’enquête, conséquences politiques éventuelles... Ziyed Krichen,[...]

Tunisie : manifestation violemment réprimée par la police à Tunis, levée de boucliers

Tunisie : manifestation violemment réprimée par la police à Tunis, levée de boucliers

Membres de l’Assemblée constituante bousculés, journalistes molestés, militants matraqués. La brutale répression policière qui s'est abattue le lundi 9 avril sur les manifestants de l'emblématique avenue Bourguiba à Tunis, a profondément marqué la société civile tunisienne.[...]

Tunisie : une 'Journée des martyrs' sous les matraques et les gaz lacrymogènes

Tunisie : une "Journée des martyrs" sous les matraques et les gaz lacrymogènes

Sur l'avenue Bourguiba de Tunis, où tout rassemblement était interdit par le gouvernement, la commémoration de la "Journée des martyrs" a tourné à la confrontation violente avec les forces de l'ordre.[...]

Faure Gnassingbé demande pardon pour les violences politiques au Togo

Faure Gnassingbé demande pardon pour les violences politiques au Togo

La Commission Vérité, Justice et Réconciliation (CVJR) qui a pour mission de faire toute la lumière sur les violences politiques au Togo, a rendu mardi le premier volet de son rapport final. L'occasion pour Faure Gnassingbé de demander pardon à toutes les victimes des violations des droits de l'homme commises par l'État. Un premier pas vers la[...]

Syrie : 'La tentative de faire tomber le régime a échoué définitivement', selon Damas

Syrie : "La tentative de faire tomber le régime a échoué définitivement", selon Damas

La tentative de faire tomber le régime en Syrie a échoué une fois pour toutes, a affirmé le porte-parole du ministère syrien des Affaires étrangères, en référence à la contestation populaire et au combat des rebelles contre le pouvoir.[...]

Syrie : de Hama à Homs

Syrie : de Hama à Homs

Entre la répression de l'insurrection islamiste syrienne il y a trente ans et celle contre la ville de Homs, les similitudes sont frappantes.[...]

Guinée : opposants dispersés par la police, des dizaines d'interpellations

Guinée : opposants dispersés par la police, des dizaines d'interpellations

La police guinéenne a dispersé samedi à Conakry à coups de gaz lacrymogènes des centaines de personnes et en a interpellé des dizaines d'autres venues assister à un meeting de l'opposition pour exiger des législatives transparentes en juillet, a constaté un journaliste de l'AFP.[...]

Syrie : Valerie Amos au chevet de Homs

Syrie : Valerie Amos au chevet de Homs

Venue convaincre le régime syrien de laisser entrer les humanitaires, la britannique Valerie Amos, secrétaire générale adjointe de l'ONU, a pu se rendre dans le quartier de Baba Amr, à Homs.[...]

Tunisie : Moncef Marzouki prêt à accueillir Bachar al-Assad et ses proches

Tunisie : Moncef Marzouki prêt à accueillir Bachar al-Assad et ses proches

Dans une interview accordée au quotidien "La Presse" à paraître ce mercredi 29 février, le président tunisien Moncef Marzouki se dit prêt "à accueillir Bachar Al-Assad et ses proches" en Tunisie. Une déclaration qui intervient après son refus de toute intervention étrangère pour mettre fin à la[...]

Syrie : les forces syriennes cherchent à empêcher la contestation à Damas

Syrie : les forces syriennes cherchent à empêcher la contestation à Damas

Les forces armées ont été déployées dimanche à Damas pour contrer toute contestation après l'appel à la désobéissance civile lancé aux habitants de la capitale et dans certains quartiers, traditionnellement hostiles au régime, des magasins sont restés fermés.[...]

Sénégal : plusieurs blessés à Dakar, un mort à Kaolack

Sénégal : plusieurs blessés à Dakar, un mort à Kaolack

Plusieurs personnes ont été blessées dans de nouveaux affrontements samedi à Dakar entre policiers et jeunes qui tentaient, comme la veille, d'accéder à une place du centre-ville où devait se tenir une manifestation interdite de l'opposition contre un nouveau mandat du président Abdoulaye Wade.[...]

Quatre ONG interpellent les autorités sénégalaises

Quatre ONG interpellent les autorités sénégalaises

Quatre organisations de défense des droits de l'homme ont appelé samedi les autorités sénégalaises à cesser immédiatement la répression en cours contre les manifestations de l'opposition à Dakar et dénoncé les dizaines d'arrestations survenues depuis trois jours.[...]

Manifestation interdite au Sénégal : une dizaine de blessés dans des violences à Dakar

Manifestation interdite au Sénégal : une dizaine de blessés dans des violences à Dakar

Une dizaine de personnes dont un policier ont été blessées vendredi dans des violences qui ont éclaté à Dakar lors de la dispersion de groupes de jeunes opposants qui tentaient de participer à une manifestation interdite contre un nouveau mandat du président sénégalais Abdoulaye Wade.[...]

Syrie : Asma al-Assad, la femme fidèle

Syrie : Asma al-Assad, la femme fidèle

Dans un e-mail transmis au Times, Asma al-Assad l'épouse du président syrien, Bachar al-Assad, sort de sa réserve pour apporter son soutien à son mari.[...]

RDC : la marche des chrétiens réprimée, l'UDPS provisoirement au perchoir de l'Assemblée

RDC : la marche des chrétiens réprimée, l'UDPS provisoirement au perchoir de l'Assemblée

Les députés de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) d’Étienne Tshisekedi étaient les grands absents de la session d’installation du bureau provisoire de la nouvelle Assemblée nationale, ce jeudi à Kinshasa. La présidence provisoire revient pourtant de droit à l'un de leur, le doyen des[...]

Chine : dissidents sous pression

Chine : dissidents sous pression

Arrestations en série, lourdes condamnations... Avant le Congrès du Parti communiste chinois (PC), en octobre, les autorités font le ménage. Ambiance...[...]

Fethi Benslama : 'La barbarie peut très vite prendre le dessus'

Fethi Benslama : "La barbarie peut très vite prendre le dessus"

L'auteur de "Soudain la révolution !"* décrypte les ressorts de la violence post-révolutionnaire au Maghreb.[...]

Syrie : pourquoi Bachar Al-Assad résiste encore

Syrie : pourquoi Bachar Al-Assad résiste encore

Malgré l'intensification de l'insurrection armée et des pressions internationales, le président syrien, Bachar Al-Assad, plie, mais ne rompt pas. Son recours habile à plusieurs atouts maîtres n'y est pas étranger.[...]

Présidentielle sénégalaise : l'opposition va développer 'une nouvelle stratégie'

Présidentielle sénégalaise : l'opposition va développer "une nouvelle stratégie"

Malgré une satisfaction affichée au lendemain de la manifestation du 31 janvier, l’opposition sénégalaise semble déterminée à faire évoluer sa stratégie.[...]

ONU - Syrie : pourquoi la Russie penche du côté de Bachar al-Assad

ONU - Syrie : pourquoi la Russie penche du côté de Bachar al-Assad

Alors que les affrontements s’intensifient en Syrie, la Russie a une nouvelle fois rejeté, dans la soirée du 31 janvier, lors d’une réunion du Conseil de sécurité des Nations unies à New-York, toute résolution condamnant le régime de Bachar al-Assad. Celui-ci, de plus en plus isolé, continue donc de[...]

Syrie : 66 morts dimanche, l'opposition veut presser l'ONU d'intervenir

Syrie : 66 morts dimanche, l'opposition veut presser l'ONU d'intervenir

L'opposition syrienne entend faire monter la pression sur la communauté internationale, et en particulier sur la Russie, en vue d'une intervention de l'ONU dans le pays, où les violences ont encore fait au moins 66 morts dimanche.[...]

Syrie : la mission des observateurs suspendue en raison des violences

Syrie : la mission des observateurs suspendue en raison des violences

La mission d'observation de la Ligue arabe en Syrie a été suspendue samedi en raison de la recrudescence des violences contre les civils, le chef de l'organisation panarabe accusant le président Bachar al-Assad d'avoir choisi l'"option de l'escalade".[...]

Tunisie : Mohamed Ghannouchi témoigne contre Ben Ali

Tunisie : Mohamed Ghannouchi témoigne contre Ben Ali

Mohamed Ghannouchi, l’ancien Premier ministre du dictateur tunisien déchu Zine el Abidine Ben Ali a témoigné lundi 16 janvier devant la justice, lors d’un procès contre l’ancien président. Ce dernier est accusé d’"homicides volontaires" et "blessures" dans la répression des manifestations des villes de[...]

Révolution tunisienne : Mohamed Ghannouchi révèle les dernières paroles de Ben ali avant sa fuite

Révolution tunisienne : Mohamed Ghannouchi révèle les dernières paroles de Ben ali avant sa fuite

Alors que les Tunisiens s’apprêtent à fêter le premier anniversaire de la révolution qui a chassé Ben Ali du pouvoir le 14 janvier 2011, Mohamed Ghannouchi, l’ancien Premier ministre, en a profité pour révéler jeudi 12 janvier, les propos échangés avec le président déchu le jour de son départ.[...]

Égypte : matraquez, vous êtes filmés !

Égypte : matraquez, vous êtes filmés !

Lancées par de jeunes activistes égyptiens, deux initiatives visent à combattre la désinformation et la répression menée par le Conseil suprême des forces armées (CSFA). À l’aide de leurs caméras, ces révolutionnaires d'un nouveau genre n'ont qu'un mot d'ordre : filmer pour résister.[...]

Égypte : les parties civiles présentent des 'preuves' de la culpabilité de Moubarak

Égypte : les parties civiles présentent des "preuves" de la culpabilité de Moubarak

Les parties civiles ont présenté des "preuves" de la culpabilité de l'ancien président égyptien lors d'une nouvelle audience dans son procès, lundi 9 janvier 2012. Elles accusent notamment la police d'avoir agi sous les ordres de l'ex-raïs et tiré à balles réelles lors de la répression des manifestations du[...]

Syrie : l'Onu pour assister la Ligue arabe ?

Syrie : l'Onu pour assister la Ligue arabe ?

Le chef de l’Armée syrienne libre, le colonel Riad Assaad, a invité la Ligue arabe à reconnaître l’échec de sa mission en Syrie et milite pour son remplacement par les Nations Unies. Le Premier ministre du Qatar, qui préside le comité ministériel de la Ligue arabe sur la Syrie, a quant à lui sollicité "une aide[...]

Égypte : la pendaison requise contre Hosni Moubarak

Égypte : la pendaison requise contre Hosni Moubarak

Le ministère public a requis jeudi 5 janvier 2012 la peine de mort contre le dictateur égyptien déchu Hosni Moubarak, ainsi que pour ses coaccusés. Une sentance qui peut être prononcée et même appliquée contre l'ancien président, malgré son âge avancé.[...]

Procès Moubarak : les choses sérieuses commencent

Procès Moubarak : les choses sérieuses commencent

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak est arrivé au Caire lundi 2 janvier 2012 pour assister à la reprise de son procès. Pendant trois jours, à partir de mardi, les arguments de l'accusation seront passés en revue.[...]

Parti communiste chinois : la bataille des neuf empereurs

Parti communiste chinois : la bataille des neuf empereurs

C’est une quasi-certitude : Xi Jinping sera le prochain président chinois, et Li Keqiang, le prochain Premier ministre. Mais qui intégrera le bureau politique du Parti communiste ? C’est l’enjeu principal du 18e congrès.[...]

Syrie : doutes au sein de la Ligue arabe sur l'efficacité de la mission des observateurs

Syrie : doutes au sein de la Ligue arabe sur l'efficacité de la mission des observateurs

Un responsable de la Ligue arabe a publiquement mis en doute la capacité de la mission des observateurs en Syrie à mettre fin à la répression du régime, et appelé à son "retrait immédiat".  [...]

Syrie : les observateurs de la Ligue arabe au coeur de la répression

Syrie : les observateurs de la Ligue arabe au coeur de la répression

La répression des forces de sécurité syriennes a fait au moins 25 victimes, jeudi dans plusieurs villes. De nouvelles violences qui, dans certains cas, ont eu lieu au moment même où des observateurs de la Ligue arabe y effectuaient leur mission.[...]

Égypte : les États-Unis qualifient de 'harcèlement' la vague de perquisitions d'ONG

Égypte : les États-Unis qualifient de "harcèlement" la vague de perquisitions d'ONG

Plusieurs ONG nationales et internationales, dont deux américaines, ont été l'objet d'une série de perquisitions de la part des autorités. De plus en plus critiques envers le pouvoir, les États-Unis ont vivement réagi en qualifiant l'opération de "harcèlement". Les ONG dénoncent quant à elles des pratiques pires[...]

Égypte : des manifestants tués par balles place al-Tahrir

Égypte : des manifestants tués par balles place al-Tahrir

Au Caire, les affrontements entre manifestants et forces de l’ordre se poursuivent le 20 décembre pour le 5e jour consécutif. Le bilan est désormais de 13 morts et plusieurs centaines de blessés.[...]

Résolution russe sur la Syrie : un geste inédit sur la forme plus que sur le fond

Résolution russe sur la Syrie : un geste inédit sur la forme plus que sur le fond

Si la Russie a créé la surprise le 15 décembre en proposant un projet de résolution contre la Syrie, le fond du discours reste le même. Moscou n'est pas prêt d'accepter de voter des sanctions contre le régime de Bachar al-Assad.[...]

Syrie : Bachar Al-Assad, le tyran qui s'ignorait

Syrie : Bachar Al-Assad, le tyran qui s'ignorait

Arrivé au pouvoir malgré lui, le président syrien s’est mué en un dictateur implacable. Marchant dans les pas de son père, Hafez, Bachar Al-Assad réprime sans retenue les manifestations pacifiques qui réclament son départ. Comment le « lionceau de Damas » est-il devenu si féroce ?[...]

Syrie : 12 civils tués, inquiétudes internationales pour Homs

Syrie : 12 civils tués, inquiétudes internationales pour Homs

Douze civils ont été tués samedi en Syrie par les forces du régime du président Bachar al-Assad, au moment où les pays occidentaux s'inquiétaient d'une nouvelle opération d'envergure contre la ville assiégée de Homs (centre).[...]

Syrie : les héroïnes de la révolution

Syrie : les héroïnes de la révolution

Lors d’un débat organisé par le Fonds pour les Femmes en Méditerranée (FFM) et l'association SouriaHouria à la mairie du IIIe arrondissement de Paris, le 29 novembre, des actrices de la révolution syrienne ont livré leur témoignage sur l'implication des femmes dans la mobilisation contre Bachar el-Assad. Rencontre avec des[...]

Libye : Senoussi, l'homme des basses oeuvres

Libye : Senoussi, l'homme des basses oeuvres

Le cas Senoussi dérange. Les autorités libyennes ont annoncé sa capture à Sebha, dans le Sud, avant de se rétracter. Dans l'attente de la confirmation de son arrestation, portrait de l’ex-numéro deux officieux du régime Kadhafi, dont le nom est synonyme de terreur.[...]

Libye : quelle justice ?

S’oriente-t-on vers un procès de Seif el-Islam Kadhafi (et d’Abdallah Senoussi) en Libye, par la justice libyenne, avec l’assistance technique et la garantie de la Cour pénale internationale (CPI) ? C’est une probabilité, et une probabilité souhaitable. Car un transfert à La Haye des deux témoins et acteurs les plus[...]

Seif el-Islam Kadhafi : itinéraire d'un enfant arrêté

Seif el-Islam Kadhafi : itinéraire d'un enfant arrêté

L’arrestation de Seif el-Islam Kadhafi - cueilli à une cinquantaine kilomètres à l'ouest d'Obari, dans la nuit du 18 au 19 novembre, après avoir été trahi par un Touareg - ouvre la voie au procès de quarante-deux ans de dictature. Une perspective qui n’est pas pour rassurer tous ceux – Occidentaux, Arabes et[...]

Libye : Moussa Koussa accusé de torture par d'anciens détenus

Libye : Moussa Koussa accusé de torture par d'anciens détenus

Moussa Koussa, l'ancien ministre des Affaires étrangères de Mouammar Kadhafi rallié à la rébellion, fait l'objet d'accusation de la part d'anciens détenus politiques libyens. Il aurait notamment joué un rôle dans le massacre de la prison d'Abou Salim.[...]

Élections en RDC : ouverture des bureaux de vote dans un climat tendu

Élections en RDC : ouverture des bureaux de vote dans un climat tendu

Les bureaux de vote pour les élections présidentielle et législatives ont ouvert leurs portes tôt ce matin en RDC. Les problèmes d'organisation s'ajoutent aux risques de violence électorale, au lendemain d'un nouveau face-à face musclé entre l'opposition d'Étienne Tshisekedi (UDPS) et le pouvoir de Joseph Kabila (PPRD).[...]

Maroc - Syrie : Mohammed VI rappelle son ambassadeur à Damas

Maroc - Syrie : Mohammed VI rappelle son ambassadeur à Damas

Suite à l’attaque de l’ambassade du Maroc à Damas par des manifestants pro-Alassad, le Ministre marocain des Affaires étrangères, Taib Fassi Fihri, a annoncé mercredi qu’il rappelait son ambassadeur sur place.[...]

La Ligue arabe suspend la participation de la Syrie, les pro-Assad furieux

La Ligue arabe suspend la participation de la Syrie, les pro-Assad furieux

L'opposition syrienne a salué comme "un pas" vers la démocratie la décision samedi de la Ligue arabe de suspendre la participation de la Syrie, une démarche qui a provoqué la colère des partisans du président Bachar al-Assad.[...]

RDC : pour l'ONU, le 'processus démocratique' est en danger

RDC : pour l'ONU, le "processus démocratique" est en danger

Un rapport de 24 pages du Bureau Conjoint des Nations unies aux droits de l’homme (BCNUDH), publié mercredi 9 novembre 2011, fait état de la "répression continue des droits de l’homme et des liberté fondamentales" en RDC durant la période préélectorale. Et exprime ses "vives préoccupations quant à la[...]

Syrie : 3500 morts depuis le début de la répression selon l'ONU

Syrie : 3500 morts depuis le début de la répression selon l'ONU

Le Haut-Commissariat de l'Onu aux droits de l'homme a annoncé mardi 8 novembre 2011, que le bilan humain de la repression de la révolte populaire en Syrie s'élevait à 3500 morts.[...]

La Syrie a failli à ses engagements pour la Ligue arabe, qui tiendra une réunion samedi

La Syrie a failli à ses engagements pour la Ligue arabe, qui tiendra une réunion samedi

Les ministres arabes des Affaires étrangères tiendront le 12 novembre une réunion sur la Syrie, le régime de Bachar al-Assad ayant failli à ses engagements de cesser la répression contre le mouvement de contestation, selon un communiqué officiel de la Ligue arabe dimanche.[...]

Syrie : la guerre d'Asaad contre Assad

Syrie : la guerre d'Asaad contre Assad

Civils, anciens conscrits, déserteurs… Ils sont de plus en plus de Syriens à rejoindre les rangs de l’armée de libération mise sur pied par un colonel dissident, Riad al-Asaad, pour protéger les manifestants civils de la répression des hommes de Bachar al-Assad, et leur prêter main-forte.[...]

Birmanie : un vent d'ouverture sur Rangoon

Birmanie : un vent d'ouverture sur Rangoon

Contre toute attente, le président birman Thein Sein – un ancien général – a entrepris de libéraliser le régime militaire en place depuis 1962 en Birmanie. Est-ce un nouveau Mikhaïl Gorbatchev ?[...]

Arabie Saoudite : Nayef Ibn Abdelaziz, un prince pas très charmant

Arabie Saoudite : Nayef Ibn Abdelaziz, un prince pas très charmant

Ultraconservateur et partisan de la manière forte, Nayef Ibn Abdelaziz, le ministre saoudien de l’Intérieur est désormais l’héritier du trône.[...]

17 octobre 1961 : quand 'Afrique-Action' enquêtait sur les Algériens à Paris

17 octobre 1961 : quand "Afrique-Action" enquêtait sur les Algériens à Paris

La sanglante répression policière des manifestations pacifiques des 17 et 18 octobre 1961 a révélé à l'opinion française quel traitement le "pays des droits de l'homme" réservait à ses étrangers algériens. Dans un article de "Afrique-Action" daté de la semaine du 1er au 6 novembre 1961, Aziz[...]

'Le 17 octobre des Algériens' : un livre inédit pour témoigner de la répression meurtrière à Paris en 1961

"Le 17 octobre des Algériens" : un livre inédit pour témoigner de la répression meurtrière à Paris en 1961

À quelques jours de la date anniversaire du 17 octobre 1961, jour de la répression meurtrière d'une manifestation à Paris d'Algériens réclamant l'indépendance, les éditions de La Découverte publient un ouvrage inédit pour commémorer un drame qui a été occulté pendant des décennies.[...]

Syrie : l'opposition forme un Conseil national réunissant tous les courants

Syrie : l'opposition forme un Conseil national réunissant tous les courants

L'opposition syrienne a annoncé dimanche avoir formé un Conseil national réunissant tous les courants politiques opposés au régime de Bachar al-Assad, selon un communiqué lu à Istanbul par des membres de ce Conseil.[...]

Guinée : le gouvernement invite les opposants au dialogue

Guinée : le gouvernement invite les opposants au dialogue

Suite aux violences de mardi entre les forces de l’ordre et les opposants, qui ont fait deux morts et une quarantaine de blessés à Conakry, le gouvernement guinéen a proposé une rencontre aux partis d'opposition.[...]

Mauritanie : la contestation du recensement s'envenime, heurts à Nouakchott

Mauritanie : la contestation du recensement s'envenime, heurts à Nouakchott

La répression de manifestations de jeunes Négro-Mauritaniens a fait un mort dans le sud du pays mardi et, à Nouakchott, des heurts ont éclatés jeudi entre la police et des manifestants. Ceux-ci réclament l'arrêt du recensement qu'ils jugent raciste et discriminatoire. Le président de l'Assemblée nationale en demande quant à lui[...]

Angola : la jeunesse défie le président Dos Santos

Angola : la jeunesse défie le président Dos Santos

Depuis plusieurs mois, la jeunesse angolaise réclame des libertés et dénonce une misère indigne d'un État pétrolier. Bien que limitée, cette contestation place le régime du président Dos Santos sur la défensive.[...]

Guinée : en quête de vérité

Guinée : en quête de vérité

Deux ans après le massacre du 28 septembre en Guinée, les responsables présumés n’ont toujours pas été inquiétés.[...]

Angola : Dos Santos chahuté

Angola : Dos Santos chahuté

Alors qu’il fête le trente-deuxième anniversaire de son accession au pouvoir, le président angolais est confronté à une contestation croissante.[...]

Dette de sang

C’est une petite nouvelle qui pourrait, à condition qu’elle fasse jurisprudence, avoir de grandes conséquences. L’inverse en somme de ce scandale des mallettes de la Françafrique, lequel risque bien, une fois les scories médiatiques retombées, de déboucher sur le néant. Le 14 septembre, un tribunal de La Haye a jugé[...]

Éthiopie : WikiLeaks fait sa première vicitime

Éthiopie : WikiLeaks fait sa première vicitime

WikiLeaks, danger ou bienfait ? Argaw Ashine a déjà tranché. Ce journaliste éthiopien, dont le nom figurait dans l’un des télégrammes diplomatiques divulgués le 30 août, a été contraint de fuir son pays, sous pression des autorités d’Addis Abeba. De quoi relancer la polémique sur la divulgation de[...]

Syrie : Alain Juppé accuse la Syrie de 'crimes contre l'humanité'

Syrie : Alain Juppé accuse la Syrie de "crimes contre l'humanité"

La pression de la communauté internationale ne cesse de s’accentuer sur sur la Syrie et les épaules de son dirigeant, Bachar al-Assad. Alors que l’armée syrienne a lancé une opération de répression sanglante sur la ville de Homs, le ministre des Affaires étrangère français Alain Juppé a accusé mercredi le[...]

Syrie : l'armée vend-elle les vidéos de ses propres exactions ?

Syrie : l'armée vend-elle les vidéos de ses propres exactions ?

Humiliations, tortures, exécutions sommaires… Les images de la répression en Syrie ne manquent pas. Souvent amateurs, celles-ci proviennent en premier lieu des manifestants mais, parfois, des militaires syriens eux-mêmes. Fierté immonde, militantisme anti-Assad ou alors appât du gain ? Les motivations restent floues.[...]

Syrie : les fronts du refus

Syrie : les fronts du refus

Alors que les manifestations contre le régime et la répression se poursuivent, l’opposition tente de s’organiser. Mais ces mouvements hétéroclites et dispersés en sont-ils capables ?[...]

Égypte : des témoins 'à décharge' dans le procès Moubarak

Égypte : des témoins "à décharge" dans le procès Moubarak

Plusieurs personnes ont été appelées à la barre pour témoigner dans le procès du président déchu Hosni Moubarak lundi. Les accusations n’étant pas suffisantes, le procès a été ajourné à mercredi.[...]

Égypte : affrontements avant le procès de Moubarak

Égypte : affrontements avant le procès de Moubarak

Le procès de l’ancien président égyptien Hosni Moubarak a repris sur fond d’accrochages entre partisans et adversaires du raïs déchu.[...]

Côte d'Ivoire : premier meeting des pro-Gbagbo sous l'ère Ouattara

Côte d'Ivoire : premier meeting des pro-Gbagbo sous l'ère Ouattara

Les partisans de Laurent Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI) se sont réunis dimanche à Koumassi, un quartier d'Abidjan. Une première depuis l’arrestation de leur leader, le 11 avril.[...]

Égypte : des témoins à charge dans le procès Moubarak

Égypte : des témoins à charge dans le procès Moubarak

Le procès de l’ex-président égyptien Hosni Moubarak au Caire, lancé le 3 août, entre lundi dans le vif des accusations avec l’audience des témoins. Objectif : déterminer la responsabilité dans l’affaire du meurtre des manifestants durant la révolution de Janvier.[...]

Syrie : Wikidesia, l'encyclopédie satirique qui brocarde le régime des Assad

Syrie : Wikidesia, l'encyclopédie satirique qui brocarde le régime des Assad

Fondé par des activistes de l’opposition syrienne, le site internet Wikidesia ne fait pas dans la langue de bois. Surtout lorsqu’il s’agit de parler du bien-aimé président syrien Bachar el-Assad et de son régime despotique...[...]

Syrie : la Turquie ne fait plus confiance au régime d'Assad

Syrie : la Turquie ne fait plus confiance au régime d'Assad

La Turquie ne fait plus confiance au régime du président syrien Bachar al-Assad qui poursuit sa répression sanglante des manifestations de protestation, a rapporté dimanche l'agence Anatolie, citant le président turc Abdullah Gül.[...]

Chine : Pékin sans pitié

Chine : Pékin sans pitié

Tibet, Mongolie-Intérieure, Xinjiang… Aux mouvements de contestation violente qui agitent périodiquement les marches de la République populaire, ses dirigeants opposent une implacable fermeté. Et la liste des victimes s’allonge…[...]

Libye : la chute de Kadhafi, un nouveau souffle pour le printemps arabe ?

Libye : la chute de Kadhafi, un nouveau souffle pour le printemps arabe ?

La chute du régime de Mouammar Kadhafi pourrait constituer un tremplin pour les contestations dans le monde arabe. D’abord en Syrie et au Yémen… mais peut-être aussi  en Algérie.[...]

Syrie : un paria nommé Bachar al-Assad

Syrie : un paria nommé Bachar al-Assad

Cinq mois après le déclenchement de la révolte, le régime syrien de Bachar al-Assad commence à faire l’unanimité contre lui. Les Occidentaux durcissent le ton, la Russie et la Turquie se lassent, les pays arabes prennent leurs distances. Pendant ce temps, la répression continue…[...]

Égypte : ajourné au 5 septembre, le procès Moubarak ne sera plus public

Égypte : ajourné au 5 septembre, le procès Moubarak ne sera plus public

Lors de sa deuxième audience, lundi, le procès de l’ex-président égyptien Hosni Moubarak a été ajourné au 5 septembre. Le juge a décidé qu’il ne serait plus retransmis en direct à la télévision, alors que les audiences captivaient le monde arabe.[...]

Égypte : le procès de l'ex-ministre de l'Intérieur ajourné au 5 septembre

Égypte : le procès de l'ex-ministre de l'Intérieur ajourné au 5 septembre

Le procès de l'ex-ministre égyptien de l'Intérieur Habib el-Adli et de six de ses collaborateurs, accusés d'avoir ordonné de tirer sur des manifestants pendant la révolte de janvier-février, a été ajourné au 5 septembre après une séance agitée.[...]

Algérie : à Hydra, la révolte des habitants contre une opération immobilière douteuse

Algérie : à Hydra, la révolte des habitants contre une opération immobilière douteuse

C'est tout un quartier de Hydra, sur les hauteurs d'Alger, qui s'est révolté contre la destruction d'un espace vert par les promoteurs d'un parking. Alors que l'indignation se répand, la justice doit se prononcer le 15 août sur la légalité de l'opération.[...]

Quand Kadhafi et Ahmadinejad font la leçon à Cameron

Quand Kadhafi et Ahmadinejad font la leçon à Cameron

Considérés comme des parias par Londres et la communauté internationale, Kadhafi et Ahmadinejad ont immédiatement sauté sur l’occasion pour dénoncer la "répression" des émeutiers en Grande-Bretagne.[...]

Blogueur : une activité politique à haut risque

Blogueur : une activité politique à haut risque

Depuis l’éclosion du printemps arabe, en Tunisie, en Égypte puis en Syrie, les blogueurs occupent le devant de la scène. Une étude menée par l'université d'Harvard et le site GlobalVoices révèle que 7% d'entre eux auraient déjà été arrêtés et que quelque 30% auraient subi des menaces durant[...]

Syrie : le ministère de la Défense victime d'une cyber-attaque

Syrie : le ministère de la Défense victime d'une cyber-attaque

Le site internet du ministère de la Défense a été piraté ce lundi matin. Durant quelques heures, il s'est retourné contre le régime de Bachar al-Assad en diffusant des messages hostiles au pouvoir. Le responsable de l'attaque ne serait autre que le groupe Anonymous, qui a déjà sévi en Tunisie ou en Egypte.[...]

Syrie : opération de l'armée dans la province de Homs, 4 civils tués

Syrie : opération de l'armée dans la province de Homs, 4 civils tués

Quatre civils ont été tués et plusieurs ont été blessés dimanche lors d'un assaut de l'armée contre la ville de Houlé, dans la province de Homs (centre), a indiqué Rami Abdel Rahmane, chef de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).[...]

Malawi : l'inquiétant Mr Mutharika

Malawi : l'inquiétant Mr Mutharika

Deux jours après avoir fait réprimer des manifestations dansle sang, le chef de l’État du Malawi, Bingu wa Mutharika a accusé ses opposants d’être "sous l’emprise de Satan".[...]

Syrie : le multipartisme selon Bachar al-Assad

Syrie : le multipartisme selon Bachar al-Assad

La Syrie est officiellement multipartite. Et par décret du président Bachar el-Assad qui plus est. Les opposants au régime, qui réclamaient depuis mi-mars cette mesure, remportent donc une victoire importante. Mais incomplète. En effet, la manoeuvre a tout d'un leurre.[...]

Ramadan : ce que risquent les 'déjeûneurs' au Maghreb

Ramadan : ce que risquent les "déjeûneurs" au Maghreb

Entre revendications démocratiques et renouveau islamiste, le respect de la liberté de conscience est passé au second plan en ce ramadan 2011. Alors que le printemps arabe bat son plein, les non-jeûneurs risquent toujours gros au Maghreb. Enquête sur un paradoxe.[...]

Égypte : le ministère de l'Intérieur ordonne le transfert de Moubarak au Caire

Égypte : le ministère de l'Intérieur ordonne le transfert de Moubarak au Caire

Lundi, le ministère égyptien de l’Intérieur a ordonné le transfert d’Hosni Moubarak depuis Charm el-Cheikh au Caire pour qu’il soit présent le 3 août à l’ouverture de son procès.[...]

Égypte : Hosni Moubarak refuse de s'alimenter et est 'extrêmement faible'

Égypte : Hosni Moubarak refuse de s'alimenter et est "extrêmement faible"

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak "refuse de se nourrir" et est dans un état préoccupant, a rapporté le 27 juillet le journal officiel Al-Gomhuria.[...]

Nigéria : les forces de l'ordre accusées d'avoir tué 23 personnes après un attentat

Nigéria : les forces de l'ordre accusées d'avoir tué 23 personnes après un attentat

L'ONG Amnesty International appelle les autorités à "mettre fin aux tueries illégales des forces de l'ordre". L'armée et la police auraient fait une vingtaine de victimes après un attentat qui blessé trois des leurs, samedi, à Maiduguri.[...]

Syrie : Assad dos au mur

Syrie : Assad dos au mur

Après quatre mois de répression, les manifestants ne veulent plus de dialogue. Tandis que les violences orchestrées contre leurs ambassades donnent aux Français et aux Américains l’occasion de clamer haut et fort l’illégitimité du régime. De quoi faire basculer ses derniers soutiens.[...]

Tchad : Interminable feuilleton judiciaire

Décembre 1990 Habré est chassé du pouvoir et s’enfuit au Sénégal 26 janvier 2000 Sept victimes tchadiennes déposent plainte à Dakar 3 février 2000 Le juge sénégalais Demba Kandji inculpe Habré 30 juin 2000 Le Conseil supérieur de la magistrature, présidé par Wade, mute le[...]

Tchad : crimes sans châtiment

Tchad : crimes sans châtiment

Plusieurs milliers de personnes sont mortes dans les geôles tchadiennes du régime Habré, entre 1982 et 1990. Les archives de la sinistre Direction de la documentation et de la sécurité (DDS) ont parlé.[...]

Syrie : les ambassades française et américaine attaquées par des manifestants pro-régime

Syrie : les ambassades française et américaine attaquées par des manifestants pro-régime

La tension monte entre Damas d'un côté, et de l'autre Paris et Washington. Après que les ambassadeurs français et américains se sont rendus dans une ville en proie à la contestation, les représentations diplomatiques des deux pays ont été la cible d'attaques des manifestants pro-Bachar el-Assad.[...]

Printemps arabe : les manifestations se poursuivent en Égypte et en Syrie

Printemps arabe : les manifestations se poursuivent en Égypte et en Syrie

Vendredi, jour de prière mais dans le monde arabe, jour de manifestation aussi. Près de six mois après le début de la contestation, les manifestations se poursuivent en Égypte et en Syrie.[...]

Nigeria : des attaques font une vingtaine de morts à Maiduguri

Nigeria : des attaques font une vingtaine de morts à Maiduguri

C’est dans un bar fréquenté par la police à Maiduguri, dans le nord-est du Nigeria, qu’une bombe a explosé dimanche soir, faisant au moins dix victimes parmi les clients. Un attentat précédé d'attaques qui ont également fait une dizaine de morts au cours du week-end.[...]

Sénégal : face aux émeutes, le gouvernement menace de 'réprimer avec la dernière énergie'

Sénégal : face aux émeutes, le gouvernement menace de "réprimer avec la dernière énergie"

Le gouvernement sénégalais à mis en garde les émeutiers mardi, vingt-quatre heures après les violentes émeutes contre les coupures de courant à Dakar, se disant prêt à employer la force. La venue du président sénégalais Abdoulaye Wade au sommet de l'Union africaine à Malabo semble compromise.[...]

Syrie : Bachar, le doigt sur la gâchette

Syrie : Bachar, le doigt sur la gâchette

Pas question de partir. Dans son discours du 20 juin, le président syrien Assad a certes appelé à un dialogue national, premier pas vers d’hypothétiques réformes, mais il a justifié la poursuite de la répression en dénonçant un complot ourdi par l’étranger contre l’État.[...]

Sénégal : les émeutes à Dakar ont fait 102 blessés dont 13 policiers

Sénégal : les émeutes à Dakar ont fait 102 blessés dont 13 policiers

Selon des sources policières dakaroises, les violents affrontements de jeudi entre les forces de l’ordre et les manifestants opposés au projet de réforme constitutionnelle du président Wade ont fait 102 blessés dont 13 policiers.[...]

Amr Moussa, ses 'scrupules' quant au sort des civils en Libye et le statu quo syrien

Amr Moussa, ses "scrupules" quant au sort des civils en Libye et le statu quo syrien

Le sort des civils en Libye commence à sérieusement inquiéter la communauté internationale. Amr Moussa, mais aussi le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, se déclarent concernés par la situation des Libyens pris entre deux feux.[...]

Procès Ben Ali : premier acte ou justice expéditive ?

Procès Ben Ali : premier acte ou justice expéditive ?

Cinq mois après avoir été chassés du pouvoir, l’ex-président Ben Ali et son épouse ont été condamnés par la justice tunisienne à 35 ans de prison. Une condamnation rapide, parfois qualifiée d’expéditive.  [...]

Syrie : le discours d'Al-Assad suscite la colère des manifestants

Syrie : le discours d'Al-Assad suscite la colère des manifestants

Plusieurs milliers de Syriens sont à nouveau descendus dans les rues pour réclamer la chute du régime, après un discours du président Bachar al-Assad qui refuse de reconnaître l’ampleur de la contestation.[...]

Ben Ali affirme avoir été contraint de quitter la Tunisie 'par la ruse'

Ben Ali affirme avoir été contraint de quitter la Tunisie "par la ruse"

L’ancien président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali est jugé par contumace à Tunis depuis ce lundi. Depuis l’Arabie saoudite où il s’est réfugié, il conteste les accusations portées contre lui et affirme avoir été contraint à l’exil par la "ruse" de son entourage.[...]

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Burkina Faso : la manière forte contre les mutins suffira-t-elle ?

Trop, c’est trop. Confronté à la crise la plus grave qu’il ait jamais connue, le régime Compaoré s’est enfin résolu à agir. Il a annoncé des mesures pour calmer la grogne sociale, tout en réprimant les mutineries. Pas sûr que cela suffise.[...]

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Maroc : le roi, le peuple et la révolution

Le Maroc n’est pas épargné par le vent de contestation qui balaie la région. Mais en prenant très tôt la mesure des revendications et en annonçant de vastes réformes constitutionnelles, le roi Mohammed VI a su reprendre l’initiative.[...]

Khaled Khalifa : 'En Syrie, la haine est attisée par le pouvoir'

Khaled Khalifa : "En Syrie, la haine est attisée par le pouvoir"

Alors que son dernier roman évoque le soulèvement islamiste de la fin des années 1970 et sa sanglante répression, l’écrivain syrien revient sur la révolte populaire qui ébranle son pays.[...]

Chine : à Hohhot, les Hans n'ont pas la cote...

Chine : à Hohhot, les Hans n'ont pas la cote...

Après deux semaines de loi martiale, la "capitale" de la province autonome de Mongolie-Intérieure, Hohhot, a retrouvé un semblant de calme. Mais les raisons du récent coup de colère demeurent.[...]

Guinée : le régime d'Alpha Condé accusé de 'dérives autoritaires'

Guinée : le régime d'Alpha Condé accusé de "dérives autoritaires"

Après sept mois à la tête de la Guinée, le président Alpha Condé doit faire face aux premières plaintes pour "dérives autoritaires" de son pouvoir. La coalition d’ONG locales à l'origine de ces griefs reconnait pour autant les efforts entrepris pour moderniser l’économie du pays.[...]

Libye : la CPI soupçonne Kadhafi d'avoir commandité des viols en zone rebelle

Libye : la CPI soupçonne Kadhafi d'avoir commandité des viols en zone rebelle

Le procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, a affirmé détenir des preuves que Mouammar Kadhafi avait organisé des campagnes de viols. Et même qu'il avait fait distribuer à ses soldats du Viagra pour les stimuler sexuellement.[...]

Syrie : le cas Bachar al-Assad porté au Conseil de sécurité

Syrie : le cas Bachar al-Assad porté au Conseil de sécurité

Insensible aux appels de la communauté internationale, le président Bachar al-Assad continue à réprimer les manifestants syriens. Ce qui a incité certains États européens, sous l'impulsion de la Grande-Bretagne et la France, à déposer un projet de résolution au sein du Conseil de sécurité de l'ONU pour calmer la[...]

Maroc : manifestations pacifiques pour plus de démocratie

Maroc : manifestations pacifiques pour plus de démocratie

Répondant à l'appel du Mouvement du 20 février, des milliers de manifestants ont défilé dans les principale villes du Maroc, dimanche 5 juin. Bien qu'interdites, les marches n'ont pas été réprimées par les autorités.[...]

Tunisie : le procès des Ben Ali s'approche à grand pas

Tunisie : le procès des Ben Ali s'approche à grand pas

Le président déchu tunisien Zine el Abidine Ben Ali et son épouse Leila Trabelsi seront jugés par contumace « dans les jours ou les semaines à venir » pour deux premières affaires, selon un porte-parole du ministère de la Justice. Par ailleurs, la soeur de Ben Ali arrêtée vendredi, a été remise en[...]

Le Rwanda face à l'impossible présomption d'innocence

Le Rwanda face à l'impossible présomption d'innocence

Faustin Kagamé est consultant en communication à la présidence de la République du Rwanda.[...]

Devant la répression du printemps arabe, le G8 prône la fermeté

Devant la répression du printemps arabe, le G8 prône la fermeté

Que ce soit vis-à-vis de la Syrie ou de la Libye, où des révolutions populaires sont en cours, les dirigeants réunis en sommet à Deauville ont décidé d’appliquer une politique de fermeté. Mais les divisions demeurent.[...]

Égypte : Hosni Moubarak et ses fils seront présentés devant la justice pénale

Égypte : Hosni Moubarak et ses fils seront présentés devant la justice pénale

Hosni, Alaa et Gamal Moubarak seront jugés devant un tribunal pénal, a fait savoir le parquet égyptien.[...]

Burkina : nouveau mouvement de colère des militaires à Ouagadougou

Burkina : nouveau mouvement de colère des militaires à Ouagadougou

Une fois de plus, un camp militaire s'est soulevé dans la soirée de lundi au Burkina Faso. Des membres de la Garde nationale réclamaient des indemnités au gouvernement.[...]

Syrie: l'UE vote des sanctions contre Bachar al-Assad

Syrie: l'UE vote des sanctions contre Bachar al-Assad

Après des mois de tractations, l’Union européenne a adopté lundi des sanctions à l’encontre du président syrien Bachar al-Assad.[...]

Dr Barack et Mr Dominique

Barack Obama et Oussama Ben Laden se sont tous deux adressés, en ce jeudi 19 mai, au même public.[...]

Un policier égyptien condamné à mort pour avoir tué pendant la révolution

Un policier égyptien condamné à mort pour avoir tué pendant la révolution

Mohammed al-Sonni, représentant des forces de l'ordre égyptiennes, a été reconnu coupable d'avoir tué "à l'aveugle" vingt personnes pendant la sanglante répression des manifestations qui ont conduit à la chute du présient Hosni Moubarak. Il a été condamné à la peine de mort.[...]

Maroc : une dizaine de blessés dans la répression d'une manifestation près de Rabat

Maroc : une dizaine de blessés dans la répression d'une manifestation près de Rabat

Près de dix personnes ont été blessées dimanche lorsque la police marocaine a dispersé par la force une centaine de manifestants du Mouvement du 20 février qui revendique des réformes politiques, pour les empêcher de s'approcher d'un centre de détention près de Rabat, a constaté l'AFP.[...]

Le journaliste algérien Khaled Sid Mohand décrypte la crise syrienne

Le journaliste algérien Khaled Sid Mohand décrypte la crise syrienne

Khaled Sid Mohand, journaliste algérien indépendant, a été libéré le 3 mai par les autorités syriennes, après trois semaines de détention. En conférence le 13 mai à Paris, il est revenu sur son expérience et son interprétation de la révolte syrienne.[...]

Amnesty : malgré les révolutions arabes, les progrès des droits humains restent fragiles

Amnesty : malgré les révolutions arabes, les progrès des droits humains restent fragiles

Dans son rapport 2011 sur la situation des droits de l’homme dans le monde, Amnesty international note que les changements historiques à l’œuvre dans le monde arabe restent « sur le fil du rasoir ». En matière de droits de l’homme, beaucoup reste donc à faire.[...]

Égypte : la justice enquête sur l'immense fortune des Moubarak

Égypte : la justice enquête sur l'immense fortune des Moubarak

Alors que la justice égyptienne vient de prolonger la détention préventive d’Hosni Moubarak, l’épouse de l’ex-président est à son tour incarcérée. Le couple a été interrogé sur son enrichissement illégal présumé.[...]

Tunisie : Imed Trabelsi condamné à deux ans de prison

Tunisie : Imed Trabelsi condamné à deux ans de prison

Premier membre du "clan" Ben Ali à faire face à la justice, Imed Trabelsi vient d'être condamné en Tunisie à deux années de prison. Pendant ce temps, Tunis était de nouveau touchée par une manifestation.[...]

Le gouvernement tunisien présente ses excuses pour la violente répression d'une manifestation

Le gouvernement tunisien présente ses excuses pour la violente répression d'une manifestation

Le ministère tunisien de l'Intérieur a promis une enquête après que la police eut réprimé des défilés anti-gouvernementaux à Tunis, frappant journalistes et manifestants dans un rare accès de brutalité de l'après Ben Ali.[...]

Tunisie : une manifestation violemment réprimée à Tunis

Tunisie : une manifestation violemment réprimée à Tunis

Les forces de l’ordre ont très violemment réprimé une manifestation organisée en soutien à l’ancien ministre de l’Intérieur Farhat Rajhi, qui avait dénoncé la veille un projet de coup d’État de l’armée. Une quinzaine de journalistes ont été agressés par les policiers, avec de[...]

Inquisition à la chinoise

Inquisition à la chinoise

Dans la République populaire, catholiques et protestants croissent et se multiplient à un rythme… infernal. Pris au dépourvu, le régime tente de réagir. Par tous les moyens.[...]

Égypte : vers un transfert de Moubarak en prison

Égypte : vers un transfert de Moubarak en prison

Le Parquet général a ordonné dimanche le transfert du président égyptien déchu Hosni Moubarak dans un hôpital militaire, son état de santé ayant été jugé suffisamment stabilisé, selon un communiqué. Il devrait ensuite être conduit à l'hôpital de la prison de Tora.[...]

Égypte : le transfert de Moubarak en prison est à l'étude

Égypte : le transfert de Moubarak en prison est à l'étude

Le parquet général a annoncé jeudi qu’il étudiait un éventuel transfert en prison de l’ancien président Moubarak, si sa santé le permet. Son état est encore jugé instable, selon une source médicale de l’hôpital de Charm el-Cheikh où il a été placé en détention [...]

Égypte : complicité de Moubarak dans la mort de 846 manifestants

Égypte : complicité de Moubarak dans la mort de 846 manifestants

Depuis la chute d’Hosni Moubarak, le 11 février dernier, les Égyptiens réclament justice. Une commission d’enquête instituée par l'ancien raïs a retenu la complicité de ce dernier dans les sanglantes répressions des manifestations populaires qui ont causé la mort de 846 personnes.[...]

Tunisie : Kasserine aurait pu être bombardée par les sbires de Ben Ali

Tunisie : Kasserine aurait pu être bombardée par les sbires de Ben Ali

La commission d'investigation sur les violations des droits de l'homme et les abus commis pendant la dictature révèle que l’ex-président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali avait ordonné de bombarder un quartier révolté de Kasserine, pendant la révolution. L’ex-raïs et sa femme pourraient être accusés de "meurtres[...]

Quatre Kényans contre l'empire britannique

Victimes de la répression coloniale contre les rebelles mau-mau, ces ex-détenus kényans demandent réparation.[...]

Des milliers d'étudiants dans les rues d'Alger contre la dévalorisation de leurs diplômes

Des milliers d'étudiants dans les rues d'Alger contre la dévalorisation de leurs diplômes

Plusieurs milliers d’étudiants ont marché, mardi, à Alger, bravant l’interdiction imposée par les pouvoirs publics. Organisée par la Coordination nationale autonome des étudiants, la manifestation intervient dans un contexte de forte tension marqué par la dévalorisation des diplômes.[...]

Syrie : Bachar dos au mur

Face à une contestation qui ne désarme pas, le président syrien n’a plus guère le choix : soit il réforme en profondeur et vite, soit il disparaît.[...]

Égypte : Moubarak convoqué par la justice, un ancien Premier ministre en détention

Égypte : Moubarak convoqué par la justice, un ancien Premier ministre en détention

La pression populaire contre la manière dont l’armée gère la transition démocratique en Égypte semble avoir eu une première conséquence. La justice a convoqué Hosni Moubarak et ses deux fils, et un ancien Premier ministre a été placé en détention.[...]

Égypte : un mort place Al-Tahrir, le rôle de l'armée critiqué

Égypte : un mort place Al-Tahrir, le rôle de l'armée critiqué

Une personne a été tuée dans la nuit de vendredi à samedi au Caire lorsque la police militaire a tenté de disperser des manifestants exigeant le départ du chef de l'armée. Deux mois après la chute de Hosni Moubarak , les tensions sont toujours vives.[...]

Guinée : enterrement d'un militant de l'UFDG tué dans la répression d'une manifestation

Guinée : enterrement d'un militant de l'UFDG tué dans la répression d'une manifestation

Au moins 5 000 personnes selon les estimations de la presse ont assisté vendredi à Conakry aux obsèques d'un partisan de Cellou Dalein Diallo. Celui-ci est décédé des suites de ses blesures après la dispersion à balles réelles d'un rassemblement le 3 avril. Mais le gouvernement dément.[...]

Yémen : Ali Abdallah Saleh, requiem pour un kleptocrate

Yémen : Ali Abdallah Saleh, requiem pour un kleptocrate

Pour asseoir son pouvoir au Yémen, Ali Abdallah Saleh a instauré un système de corruption généralisée et exacerbé les rivalités entre les différentes composantes du pays. Lesquelles ont fini par se fédérer contre lui...[...]

Guinée : blessés par balle lors de la répression d'un rassemblement d'opposants

Guinée : blessés par balle lors de la répression d'un rassemblement d'opposants

Des opposants guinéens rassemblés à l’aéroport de Conakry pour accueillir l’opposant Cellou Dalein Diallo ont été violemment dispersés par les forces de l’ordre dimanche. Au moins 27 d’entre eux ont été blessés, dont huit par balle.[...]

Chine : cyberjeux interdits

Chine : cyberjeux interdits

Plus de 25 millions d’internautes sont littéralement accros à la Toile. Une addiction que le gouvernement présente comme une maladie mentale. Avec obligation de soins...[...]

Libye : frappes de la coalition internationale sur un fief de Kadhafi

Libye : frappes de la coalition internationale sur un fief de Kadhafi

Les frappes aériennes de la coalition internationale se sont poursuivies en Libye dimanche. Les villes de Tripoli, Syrte et Sebha, fief du colonel Kadhafi, étaient notamment visées. L’armée libyenne continue sa répression à Misrata.[...]

Algérie : les jeunes ne marchent pas

Algérie : les jeunes ne marchent pas

Grosse désillusion pour les organisateurs de la marche de la jeunesse du 19 mars, initiée via Facebook, qui a rassemblé très peu de participants. Même scénario pour la manifestation de la Coordination nationale pour le changement démocratique et celle des anciens combattants de la Coordination nationale des enfants de moudjahidines en cette date[...]

Libye : Kadhafi avance vers Benghazi, la communauté internationale tergiverse

Libye : Kadhafi avance vers Benghazi, la communauté internationale tergiverse

Les forces de Mouammar Kadhafi tentent de prendre de vitesse la communauté internationale qui est divisée sur les mesures à adopter pour aider les insurgés. Pendant ce temps, Benghazi s’apprête à affronter les troupes du "Guide" libyen.[...]

Libye : Brega tombe aux mains des pro-Kadhafi, qui se rapprochent de Benghazi

Libye : Brega tombe aux mains des pro-Kadhafi, qui se rapprochent de Benghazi

Les troupes de Kadhafi, essentiellement composées de mercenaires, se rapprochent dangereusement de Benghazi, fief des insurgés. Pendant ce temps, la communauté internationale reste divisée, même si elle souhaite proposer au Conseil de sécurité de l’ONU une zone d’exclusion aérienne.[...]

Libye : les appels se multiplient en faveur d'une zone d'exclusion aérienne

Libye : les appels se multiplient en faveur d'une zone d'exclusion aérienne

Le monde arabe et les Occidentaux semblent d'accord pour demander à l'ONU de créer une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Libye. Une mesure qui pourrait néanmoins se heurter au véto de la Russie et de la Chine, ce qui laisserait à Kadhafi les mains libres pour continuer à bombarder les civils libyens.[...]

Gamal al-Banna : 'Baradei pourrait être le prochain président égyptien'

Gamal al-Banna : "Baradei pourrait être le prochain président égyptien"

Partisan d’un islam progressiste et dépoussiéré, il livre son analyse de la révolution égyptienne et revient sur le rôle que peuvent jouer les Frères musulmans dans un cadre démocratique.[...]

Six femmes tuées lors d'un rassemblement à Abobo

Six femmes tuées lors d'un rassemblement à Abobo

Abobo a connu un nouvel épisode de violences au cours duquel six femmes, qui manifestaient en faveur d’Alassane Ouattara, ont été abattues par les forces pro-Gbagbo.[...]

Fuite de Ben Ali : les mystères de Djeddah

Fuite de Ben Ali : les mystères de Djeddah

C’est le black-out total autour de l’ex-président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali, qui est tenu par le devoir de réserve auquel sont astreints les réfugiés politiques en Arabie saoudite, d’où les folles rumeurs qui ont circulé sur son état de santé.[...]

Kadhafi recrute des Touaregs du Niger et du Mali pour combattre la révolution libyenne

Kadhafi recrute des Touaregs du Niger et du Mali pour combattre la révolution libyenne

Le "Guide" Mouammar Kadhafi a réclamé l’appui de Touaregs maliens et nigériens pour contrer la révolte en Libye. Les élus locaux de ces pays craignent une déstabilisation régionale.[...]

L'Union européenne menace Kadhafi mais ne l'appelle pas à quitter le pouvoir

L'Union européenne menace Kadhafi mais ne l'appelle pas à quitter le pouvoir

Contrairement aux États-Unis ou à la France, qui ont clairement appelé au départ de Mouammar Kadhafi, la diplomatie européenne a pris des précautions. Elle a préféré mettre en garde le régime libyen contre des sanctions à venir et l'a appelé à faire cesser les violations des droits de l'Homme.[...]

Les violences continuent en Libye, les premières sanctions internationales tombent

Les violences continuent en Libye, les premières sanctions internationales tombent

Isolé sur la scène diplomatique, acculé dans son propre pays, Mouammar Kadhafi ne cède pas. En Libye, les manifestations continuent et la répression se poursuit, alors que le "Guide" appelle ses partisans à se battre pour lui.[...]

Des milliers d'expatriés fuient le chaos libyen

Des milliers d'expatriés fuient le chaos libyen

Le nombre de victimes ne cesse d’augmenter en Libye. Des milliers de personnes fuient le pays par tous les moyens de transport possibles.[...]

Inquiétude des autorités camerounaises et angolaises après les appels à manifester de l'opposition

Inquiétude des autorités camerounaises et angolaises après les appels à manifester de l'opposition

Le vent de la révolte commencerait-il à souffler au sud du Sahara, après avoir déraciné plusieurs dictatures maghrébines ? Pour l’instant ce n’est peut-être qu’une simple brise, mais les autorités angolaises et camerounaises la prennent très au sérieux. On n’est jamais trop prudent…[...]

Sarkozy réclame des sanctions contre le régime de Kadhafi

Sarkozy réclame des sanctions contre le régime de Kadhafi

Le président français, Nicolas Sarkozy, a appelé la communauté internationale à se mobiliser pour sanctionner les responsables de la répression sanglante en Libye. Il souhaite des mesures judiciaires, économiques et diplomatiques.[...]

Mouammar Kadhafi promet une 'boucherie' aux Libyens

Mouammar Kadhafi promet une "boucherie" aux Libyens

Le discours prononcé mardi en direct sur la télévision nationale libyenne par Mouammar Kadhafi est d'une violence extrême. Le "Guide" vacille, mais il promet de faire de nombreuses victimes en tombant. Au risque d'allumer une guerre civile dans son pays.[...]

Libye : sur qui Kadhafi peut-il compter ?

Libye : sur qui Kadhafi peut-il compter ?

Le "Guide" libyen Mouammar Kadhafi a annoncé son intention de se battre jusqu'à sa "dernière goutte" de sang. Mais qui est susceptible de le suivre jusqu'au bout ?[...]

Répression sanglante en Libye, Kadhafi assure être à Tripoli

Répression sanglante en Libye, Kadhafi assure être à Tripoli

Une répression meurtrière s'est abattue sur la Libye, alors que la contestation gagne du terrain. Plusieurs villes, dont Benghazi, sont aux mains des opposants. Fragilisé, Mouammar Kadhafi a démenti les rumeurs le disant parti au Venezuela. Est-il au crépuscule de son règne ?[...]

À cause de la répression, le ministre libyen de la Justice démissionne

À cause de la répression, le ministre libyen de la Justice démissionne

Le journal libyen Kourina a annoncé la démission du ministre libyen de la Justice, Moustafa Mohamed Aboud al-Djeleil, qui condamne le "recours excessif à la violence contre les manifestants" au moment où Human Rights Watch a établi un bilan de 233 morts. Les protestations gagnent du terrain et touchent désormais Tripoli.[...]

Libye : bilan meurtrier de la répression, nouvelle journée de révolte en vue

Libye : bilan meurtrier de la répression, nouvelle journée de révolte en vue

L'appel sur Facebook à une "journée de la colère", jeudi, a été suivi dans plusieurs villes de Libye. La répression a fait entre neufs et 24 tués, selon les sources. Les affrontements risquent de se poursuivre vendredi, notamment à Benghazi où l'armée a été déployée.[...]

Quand toute une région s'embrase et réclame la démocratie

Quand toute une région s'embrase et réclame la démocratie

Plusieurs soulèvements populaires ont eu lieu jeudi dans différents pays du Maghreb et du Moyen-Orient. En quarante-huit heures, on dénombre une vingtaine de mort et des dizaines de blessés. Bilan.[...]

Louis Gaston Mayila : 'Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat'

Louis Gaston Mayila : "Le Gabon est mal gouverné, Ali Bongo doit ouvrir le débat"

Ex-président du Conseil économique et social gabonais, Louis Gaston Mayila est également l’ancien vice-président du Parti démocratique gabonais (PDG). Aujourd’hui, cet avocat de 64 ans est l’un des fondateurs d’une des deux plus puissantes coalitions de partis d’opposition au Gabon, l’Alliance pour le changement et la[...]

Éthiopie : Girma Seifu Maru, seul contre tous

Éthiopie : Girma Seifu Maru, seul contre tous

Pas facile d’être l’unique membre de l’opposition éthiopienne à siéger au Parlement. Son engagement politique est récent, mais Girma Seifu Maru rêve déjà que les révolutions tunisienne et égyptienne essaiment au sud du Sahara. Rencontre.[...]

Libye : sur Facebook, la révolte gronde contre Kadhafi

Libye : sur Facebook, la révolte gronde contre Kadhafi

Plusieurs appels à manifester pour la journée de jeudi 17 février contre le "Guide" libyen Mouammar Kadhafi ont été lancés sur Facebook. Inquiet, cerné par deux révolutions - l'une en Tunisie et l'autre en Égypte -, le régime tente de discréditer la mobilisation en maniant la carotte et le bâton.[...]

Nouvelle marche de l'opposition à Alger, le 19 février

Nouvelle marche de l'opposition à Alger, le 19 février

Après le relatif succès de sa marche du 12 février, la CNDC, coalition de plusieurs partis et d'associations de la société civile, a appelé ses militants à se remobiliser le 19 février. Toujours contre le "système" incarné par le président Abdelaziz Bouteflika.[...]

À Paris, des centaines de manifestants soutiennent la mobilisation à Alger

À Paris, des centaines de manifestants soutiennent la mobilisation à Alger

En soutien aux manifestants algériens empêchés de défiler pacifiquement, environ deux mille personnes (800 selon la police) se sont rassemblées vers 14 heures, samedi 12 février, sur la place de la République à Paris.[...]

La marche d'Alger dispersée par les forces de l'ordre

La marche d'Alger dispersée par les forces de l'ordre

L'impressionnant dispositif policier déployé à Alger a eu raison de la manifestation interdite du CNDC, samedi 12 février. Mais les militants sont fiers d'avoir défié le pouvoir et promettent de poursuivre la mobilisation.[...]

Égypte : joie et doutes de l'après-Moubarak

Égypte : joie et doutes de l'après-Moubarak

L'émotion n'est toujours pas retombée en Égypte et dans le monde arabe après la démission de Hosni Moubarak que déjà les questions fusent. Qui dirige vraiment le pays ? Quelles sont les tendances qui divisent l'armée, désormais au pouvoir ?[...]

Marche d'Alger : échauffourées et interpellations en série

Marche d'Alger : échauffourées et interpellations en série

La manifestation de l'opposition ne rassemblait à la mi-journée que 2 000 personnes environ à Alger, mais elle ne cessait de grossir. Cernée par les quelque 30 000 policiers déployés dans la capitale, elle n'a pour l'instant pas pu progresser sur son parcours prévu, de la place du 1er Mai à celle des Martyrs. Et beaucoup de militants,[...]

Algérie : une marche pour protester contre le 'système' Bouteflika

Algérie : une marche pour protester contre le "système" Bouteflika

À l'appel de la Coordination nationale pour la démocratie et le changement (CNDC), une marche de protestation contre le président Bouteflika doit avoir lieu ce samedi 12 février à Alger et dans plusieurs villes d'Algérie. Les autorités l'ont interdite et font de leur mieux pour étouffer le mouvement.[...]

Gabon : 'Mba Obame ne pouvait rester inerte', selon Casimir Oyé Mba

Gabon : "Mba Obame ne pouvait rester inerte", selon Casimir Oyé Mba

Ancien Premier ministre du Gabon, vice-président de l'Union nationale (UN), la coalition dissoute par Ali Bongo Ondimba, Casimir Oyé Mba s'exprime sur la crise politique gabonaise qui oppose le président et André Mba Obama.[...]

Casamance : genèse d'une "rébellion"

Le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) a vu le jour en 1947, à Sédhiou. Sa vocation était, à l’origine, de promouvoir les natifs de la région.[...]

RDC : tolérance zéro

RDC : tolérance zéro

Journalistes assassinés, avocats menacés, opposants brimés... En RDC, la liste des atteintes aux droits de l’homme ne cesse de s’allonger.[...]

Moubarak renonce à briguer un nouveau mandat, les manifestations continuent

Moubarak renonce à briguer un nouveau mandat, les manifestations continuent

Des centaines de milliers d'Égyptiens sont rassemblés ce mardi 1er février pour protester contre le régime d'Hosni Moubarak, dont ils réclament le départ définitif du pouvoir. Le nouveau vice-président Omar Souleimane est chargé de mener les négociations avec l'opposition. L'armée a reconnu la[...]

Les événements de la journée du 28 janvier

Les événements de la journée du 28 janvier

Durement réprimées, les manifestations contre le régime d'Hosni Moubarak se sont multipliées en Égypte cette semaine, faisant plusieurs morts. Ce vendredi, après la grande prière, le pays connaît son troisième jour de mobilisation générale. L'exemple de la révolution tunisienne est dans tous les esprits.[...]

L'Égypte prépare-t-elle sa 'révolution' ?

L'Égypte prépare-t-elle sa "révolution" ?

L’agitation, du Caire à Suez, prend de l’ampleur. Mohamed el-Baradei, l’un des principaux opposants égyptiens, s’est dit prêt à "mener la transition". La communauté internationale a, elle, appelé les autorités au respect des libertés.[...]

Tunisie : la Grande Muette a dit "non"

L’armée nationale a refusé de participer à la répression des manifestations. Mieux, c’est elle qui a contraint le chef de l’État à quitter le pouvoir en déployant des blindés autour du palais de Carthage, le 14 janvier.[...]

La justice tunisienne émet un mandat d'arrêt international contre Ben Ali et ses proches

La justice tunisienne émet un mandat d'arrêt international contre Ben Ali et ses proches

Alors que la Tunisie attend toujours un remaniement du gouvernement de transition, qui devrait être annoncé ce jeudi, le ministère de la Justice a lancé un mandat d’arrêt international à l’encontre de Ben Ali et de certains de ses proches, réfugiés à l’étranger.[...]

Une manifestation interdite dégénère à Alger

Une manifestation interdite dégénère à Alger

En Algérie, où des émeutes ont eu lieu début janvier en signe de protestation contre la vie chère, une manifestation interdite a été réprimée par les autorités samedi.[...]

Bertrand Delanoë : 'Je n'ai jamais été aussi fier des Tunisiens'

Bertrand Delanoë : "Je n'ai jamais été aussi fier des Tunisiens"

Le maire de Paris a exprimé ses vœux à la presse, mardi 18 janvier, en s'étendant assez largement sur la révolution tunisienne. L'occasion de dire tout le bien qu'il en pensait. Et qu'il avait toujours été proche de l'opposition à Ben Ali.[...]

Michèle Alliot-Marie plaide n'avoir 'pas vu venir les événements' en Tunisie

Michèle Alliot-Marie plaide n'avoir "pas vu venir les événements" en Tunisie

Après la polémique soulevée par ses propos, la ministre française des Affaires étrangères affirme qu’ils ont été déformés. Et si elle a proposé son soutien logistique à la police tunisienne lors des récentes émeutes, c’est parce qu’elle "n’avait pas vu venir les[...]

Plus de 50 morts à Kasserine, manifestations pacifiques réprimées à Tunis

Plus de 50 morts à Kasserine, manifestations pacifiques réprimées à Tunis

Les manifestations que connaît la Tunisie depuis plus de trois semaines ne diminuent pas d'intensité. À Tunis, mais aussi dans le nord du pays, dans le centre et le centre-ouest, des rassemblements ont été violemment réprimées par les forces de l'ordre. Mais c'est à Kasserine, où les émeutes auraient fait plus 50 morts depuis[...]

L'UE hausse le ton, le gouvernement ferme les lycées et les universités

L'UE hausse le ton, le gouvernement ferme les lycées et les universités

Alors que la pression diplomatique s'accroît sur le gouvernement tunisien, celui-ci s'inquiète visiblement de la contagion du mouvement de révolte sans précédent que connaît le pays. Quatorze personnes ont été tuées ce week-end d'après le gouvernement, contre "au moins 35" d'après la FIDH. Le gouvernement a[...]

Sidi Bouzid : grève très suivie des avocats

Sidi Bouzid : grève très suivie des avocats

Plusieurs milliers d’avocats tunisiens ont observé une grève pour protester contre la répression d’une manifestation de solidarité du barreau avec les habitants de Sidi Bouzid, le 31 décembre.[...]

Empêchée d'enquêter sur un 'charnier', l'ONU confirme la présence de miliciens libériens

Empêchée d'enquêter sur un "charnier", l'ONU confirme la présence de miliciens libériens

Petit à petit, la vérité se fait jour sur la sanglante répression dont sont victimes les militants du président élu Alassane Ouattara. L’Onuci confirme la présence de miliciens libériens en Côte d'Ivoire, et affirme avoir été bloquée par les forces de Gbagbo dans ses investigations sur un charnier [...]

L'ONU parle de 173 morts, la peur règne dans le camp Ouattara

L'ONU parle de 173 morts, la peur règne dans le camp Ouattara

L’ONU vient d’avancer le chiffre de 173 morts et de 471 personnes arrêtées par des forces fidèles à Laurent Gbagbo en quelques jours. Malgré les dénégations du camp du président sortant, les soupçons sur l’existence d’une répression systématique des militants du président élu [...]

L'ONU accuse le camp Gbagbo d'enlever des militants pro-Ouattara

L'ONU accuse le camp Gbagbo d'enlever des militants pro-Ouattara

Pendant le couvre-feu, à l'abri des regards, la répression continue en Côte d'Ivoire. Selon l'ONU, qui comptabilise plus de 50 morts depuis jeudi dernier, les forces de l'ordre et les milices pro-Gbagbo sont responsables de centaines d'enlèvements nocturnes de partisans du président élu Alassane Ouattara.[...]

Crise ivoirienne : le camp Gbagbo se radicalise

Crise ivoirienne : le camp Gbagbo se radicalise

Seul contre tous, Laurent Gbagbo a engagé la radicalisation de son camp, se disant prêt à livrer « combat » et demandant le retrait de l'Onuci - dont une patrouille a été attaquée - et de la force française Licorne. Le chef des  « jeunes patriotes » Charles Blé Goudé, lui, mobilise ses troupes.[...]

Échec de la médiation de Jean Ping

Échec de la médiation de Jean Ping

Le président de la Commission de l'Union africaine, Jean Ping, était vendredi à Abidjan pour une médiation entre les deux présidents proclamés de Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara. L'échec est patent : le président sortant a refusé en bloc les propositions dont Ping était porteur.[...]

Nouvelle journée de marches de protestation contre le régime Gbagbo

Nouvelle journée de marches de protestation contre le régime Gbagbo

La répression meurtrière de jeudi contre les marches pacifiques organisées en faveur du président élu Alassane Ouattara, ont fait au moins vingt morts, selon le camp du président sortant Laurent Gbagbo. Pour aujourd’hui, le mot d’ordre est maintenu, Guillaume Soro ayant appelé à s’emparer pacifiquement de la RTI et de la[...]

Après la Cour suprême, Cellou Dalein Diallo reconnaît la victoire d'Alpha Condé

Après la Cour suprême, Cellou Dalein Diallo reconnaît la victoire d'Alpha Condé

Les résultats provisoires de l'élection présidentielle en Guinée ont été confirmés. Cellou Dalein Diallo a accepté la décision de la Cour suprême attribuant à Alpha Condé, le président élu, 52,52 % des voix contre 47,48 % pour le candidat malheureux.[...]

Déchéance des députés de l'ANC : Jean-Pierre Fabre organise la riposte

Déchéance des députés de l'ANC : Jean-Pierre Fabre organise la riposte

Jean-Pierre Fabre et huit députés de son parti, l’Alliance nationale pour le changement (ANC), ont été déchus de leurs mandats par la Cour constitutionnelle du Togo. Les parlementaires ne décolèrent pas et ils entendent user de tous les moyens légaux pour retrouver leurs sièges. Et surtout, maintenir la pression[...]

Une manifestation de défense des droits de l'homme violemment réprimée

Une manifestation de défense des droits de l'homme violemment réprimée

Les Organisations de défense des droits de l’homme (ODDH) togolaises sont en colère. Leur marche pacifique pour dénoncer les nombreuses violations des droits humains au Togo a été violemment réprimée par les forces de l’ordre.[...]

Guerre d'Algérie : Mitterrand, le dernier tabou

Guerre d'Algérie : Mitterrand, le dernier tabou

François Mitterrand, pourtant chantre de la décolonisation et de l’émancipation des peuples fut, à la fin de 1954 et au début de 1955, l’un des plus zélés défenseurs de l’Algérie française rappellent un livre et un documentaire diffusé jeudi 4 novembre.[...]

Censure fort de café pour l'acteur Mehran Modiri

Censure fort de café pour l'acteur Mehran Modiri

Déjà discréditée, la télévision d’État a aggravé son cas en suspendant la diffusion de Café noir, un feuilleton populaire au scénario particulièrement sensible. Mais grâce à son acteur principal, Mehran Modiri, la série a été diffusée en DVD dans tout le pays.[...]

'Togo mort' : une journée contre la vie chère au pays de Faure Gnassingbé

"Togo mort" : une journée contre la vie chère au pays de Faure Gnassingbé

Plusieurs associations regroupées au sein du Gravdesc, une organisation de la société civile togolaise appelle les populations à une journée « Togo Mort » ce 15 octobre, pour protester contre la vie chère et la hausse vertigineuse des prix de première nécessité.[...]

Jean-Pierre Fabre crée son ANC

Jean-Pierre Fabre crée son ANC

Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’Union des forces de changement (UFC) à la dernière présidentielle togolaise a désormais son parti, l’ANC (Alliance nationale pour le changement).[...]

Accrochages entre sécessionnistes et partisans de l'unité à Khartoum

Accrochages entre sécessionnistes et partisans de l'unité à Khartoum

Les forces anti-émeutes ont dispersé à coups de bâton samedi à Khartoum des manifestants favorables à l'indépendance du Sud-Soudan qui se sont heurtés à des partisans de l'unité, signe de relations tendues à l'approche du référendum. Le président du Sud-Soudan, Salva Kiir, a demandé à[...]

Intifada au Cachemire

Intifada au Cachemire

Durement réprimées par l’armée, les manifestations à répétition dont la province himalayenne est le théâtre depuis trois mois ont déjà fait plusieurs dizaines de morts.[...]

Manifester est un droit

Ce mois de septembre a débuté sous de mauvais auspices. Le sang a coulé à Maputo, au Mozambique, où des manifestations contre la vie chère ont été brutalement réprimées. Treize morts, dont deux enfants : c’est le bilan macabre de deux journées au cours desquelles les Mozambicains ont voulu crier leur[...]

Jean-Pierre Fabre accuse la police de vouloir l'éliminer

Jean-Pierre Fabre accuse la police de vouloir l'éliminer

Les incidents se multiplient pendant les traditionnelles marches de l'opposition, qui ont lieu tous les samedis contre la "victoire volée" de Faure Gnassingbé à la dernière présidentielle. Cette fois, une grenade lacrymogène a fait exploser le pare-brise du véhicule de Jean-Pierre Fabre, qui accuse la police d'avoir voulu attenter[...]

Droits de l'homme : Amnesty rend son verdict

Détentions arbitraires, sort des clandestins subsahariens, justice... Pour la première fois depuis cinq ans, l’ONG a pu enquêter sur la situation des droits de l’homme.[...]

Présidentielle : le peuple guinéen face à son destin

Présidentielle : le peuple guinéen face à son destin

Pour la première fois de leur histoire, les Guinéens vont prendre part, le 27 juin, à une élection présidentielle libre et transparente. Qui l’emportera ?[...]

Moussa Traoré, condamné à la tranquilité

Moussa Traoré, condamné à la tranquilité

A la tête du pays de 1968 à 1991, condamné à mort en 1992 et en 1999, l'ancien chef de l'Etat coule une retraite dorée à Bamako.  [...]

Dernière ligne droite

Dernière ligne droite

L’élection cruciale du 27 juin a de grandes chances d’être transparente et équitable. C’est l’échéance de tous les espoirs, mais aussi celle de tous les dangers.[...]

Numbi, le 'bad cop' de Kabila

Numbi, le "bad cop" de Kabila

Le chef de la police congolaise, le général John Numbi Banza Tambo, a été suspendu après la mort du militant des droits de l'homme Floribert Chebeya. Très proche collaborateur du président Joseph Kabila, il s'était illustré par le passé en exécutant certaines basses œuvres du régime.[...]

Jusqu'où ira le bras de fer entre l'opposition et Meles Zenawi ?

Jusqu'où ira le bras de fer entre l'opposition et Meles Zenawi ?

Rien ne va plus entre le Premier ministre éthiopien Meles Zenawi et l'opposition qui refuse de reconnaître les résultats des législatives du 23 mai et réclame l'organisation d'un nouveau scrutin. Mais cette dernière est-elle prête à prendre le risque d'une répression sanglante, comme en 2005 ?[...]

Qu'a accompli votre pays en 50 ans ?

Brigitte Fotso Notaire à Yaoundé, 46 ans « Le Cameroun jouit de la paix et de la stabilité politique. Il a construit des infrastructures qui ont changé son visage. La baisse drastique des salaires et celle du niveau de vie des Camerounais sont les zones d’ombre au tableau. Je déplore les licenciements massifs, le chômage, la corruption qui[...]

Libye, Angola et Ouganda élus au Conseil des droits de l'homme, contre l'avis des ONG

Libye, Angola et Ouganda élus au Conseil des droits de l'homme, contre l'avis des ONG

Malgré l'opposition des organisations de défense des droits de l'homme, la Libye, l'Angola et l'Ouganda ont été élus, faute de concurrents, au Conseil des droits de l'homme de l'ONU. Les critiques des ONG se sont concentrées sur la Jamahiriya lybienne, "l'une des plus brutales et des plus anciennes tyrannies" au monde, selon elles.[...]

Habré : le procès impossible ?

Habré : le procès impossible ?

Président de 1982 à 1990, il a instauré un régime policier répressif et violent. Aujourd’hui, des victimes demandent justice. Une quête inédite contre l’impunité.[...]

Tchad : frères ennemis

Tchad : frères ennemis

Culture fratricide ? S’agissant du Tchad, on le croirait volontiers. Pas pour son désert, dont le feu rend la vie des nomades particulièrement rude. Ni pour ses fleuves capricieux, le Chari et le Logone, où naviguer est une gageure. Il s’agit de cette violence de l’État et des factions qui a été pendant longtemps sa marque de[...]

Un journaliste s'invite au Palais présidentiel

Un journaliste s'invite au Palais présidentiel

Alors que le chef de l'État tunisien s'apprêtait à prononcer un discours allant dans le sens de la modernisation des médias pour la journée mondiale de la liberté de la presse, lundi 3 mai, un journaliste et blogueur a fait irruption au Palais présidentiel pour témoigner des conditions dans lesquelles il exerce sa profession. Le[...]

Réinsérer d'anciens détenus politiques par le travail

Réinsérer d'anciens détenus politiques par le travail

Emprisonnés pendant les "années de plomb", sous Hassan II, 1 200 détenus politiques militant à gauche sont désormais libres mais se retrouvent sans rien. Le Forum vérité et justice ainsi que l'Association marocaine des droits humains plaident pour leur réintégration professionnelle.[...]

Cinquante ans de rêves assassinés

Écrivain congolais (Brazzaville), enseignant à Simon’s Rock College et à Bard College, États-Unis[...]

Nouvelles échauffourées à Lomé

Nouvelles échauffourées à Lomé

Quelques centaines de militants de l’Union des forces de changement (UFC) et du Front républicain pour l’alternance et le changement (Frac) ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène lors d’affrontements violents avec les forces de l’ordre dans la capitale togolaise.[...]

L'opposition prend du poil de la bête

L'opposition prend du poil de la bête

Les individus arrêtés lundi au Caire pour avoir voulu manifester ont été relâchés mercredi par les forces de l’ordre. Face à une opposition de plus en plus  active, les autorités semblent durcir le ton.[...]

Human Rights Watch charge les autorités

Human Rights Watch charge les autorités

L'organisation internationale de défense des droits de l'Homme, Human Rights Watch (HRW), accuse le gouvernement tunisien de réprimer les "anciens prisonniers politiques". Tunis a réagi en condamnant un "comportement provocateur" de HRW. [...]

Faure Gnassingbé réélu, Fabre appelle à manifester

Faure Gnassingbé réélu, Fabre appelle à manifester

Selon les résultats annoncés par la Ceni pour la présidentielle du 4 mars, le président sortant Faure Gnassingbé est reconduit. Mais le candidat de l'UFC, Jean-Pierre Fabre, arrivé deuxième, conteste cette victoire et appelle à multiplier les manifestations. [...]

Faure Gnassingbé en tête d'après des résultats partiels

Faure Gnassingbé en tête d'après des résultats partiels

D'après les premiers résultats officiels, mais partiels, le président sortant Faure Gnassingbé devance Jean-Pierre Fabre de 150 000 voix. La tension est montée d'un cran en fin d'après-midi à Lomé.[...]

En attendant les résultats provisoires ce soir, Lomé retient son souffle

En attendant les résultats provisoires ce soir, Lomé retient son souffle

La revendication de la victoire à la présidentielle togolaise du 4 mars par les camps des deux principaux candidats Jean-Claude Fabre (UFC) et Faure Gnassingbé (RPT) a créé la psychose chez les habitants de la capitale. Des résultats partiels et non-officiels donnaient une faible avance à Faure Gnassingbé en fin d'après-midi. [...]

Le pouvoir accusé du meurtre d'un leader politique

Un candidat potentiel à la prochaine élection présidentielle éthiopienne a été poignardé à mort. Les membres de l'opposition attribuent cette "intimidation" au parti au pouvoir. Celui-ci parle d'une "bagarre", qui n'a "rien à voir avec le gouvernement".[...]

Excision : le revers de la répression

Excision : le revers de la répression

Pour faire reculer l'excision, de plus en plus d’Etats africains répriment pénalement cette pratique traditionnelle, parfois mortelle. Seulement, les adeptes des mutilations génitales féminines trouvent des stratagèmes pour contourner la loi. Eclairage à l’occasion de la Journée mondiale contre ces mutilations, le 6 février.[...]

Hégémonie sud-africaine et férule portugaise

À partir de 1948, l’apartheid institutionnalise et aggrave la discrimination raciale en Afrique du Sud. En 1952, les jeunes du Congrès national africain (ANC) lancent la résistance passive, brûlant leurs laisser-passer, signe symbolique de leur sujétion, et se faisant arrêter en masse, puis organisant grèves et manifestations, qui[...]

L'Afrique est-elle homophobe ?

L'Afrique est-elle homophobe ?

Près de quarante pays africains répriment les relations sexuelles entre personnes de même sexe. Le seul Etat qui protège les homosexuels est l’Afrique du Sud : ils peuvent se marier, hériter de leur partenaire et adopter. Pourtant, même pour eux, la vie n’est pas toujours rose.[...]

Tactique douce pour dompter l'informel

Tactique douce pour dompter l'informel

Mieux vaut des activités non déclarées dynamiques qu’un déficit d’activités. Mais quand elles deviennent majoritaires, il faut songer à les intégrer dans les circuits classiques.[...]

'Fitna' chez les Frères

"Fitna" chez les Frères

Pour la première fois dans l’histoire de l’organisation islamiste, des divisions se font jour entre tenants d’un engagement politique accru et partisans d’un repli.[...]

Iran : Moussavi prêt à 'mourir en martyr'

Iran : Moussavi prêt à "mourir en martyr"

Le principal opposant à Mahmoud Ahmadinejad, Mir Hossein Moussavi a exprimé dans un communiqué son point de vue sur la situation politique en Iran. Il demande aux autorités de stopper la répression contre les manifestants de l'opposition.[...]

Jacques Rabemananjara de retour

Considéré de son vivant comme le plus grand poète malgache, Jean-Joseph Rabearivelo  se suicide en juin 1937. Mais il a déjà choisi son successeur : Jacques Rabemananjara, un jeune homme de 24 ans. Arrivé à Paris en juin 1939 à l’occasion du 14 Juillet, Rabemananjara reste en métropole pour compléter sa[...]

L'essentiel du rapport de l'ONU sur les massacres du 28 septembre à Conakry

L'essentiel du rapport de l'ONU sur les massacres du 28 septembre à Conakry

Jeune Afrique s'est procuré la totalité du rapport de la Commission d'enquête de l'ONU sur les massacres du 28 septembre en Guinée. Voici l'essentiel d'un document accablant pour Moussa Dadis Camara et deux de ses lieutenants.    [...]

Guinée : l'UE durcit ses sanctions à l'encontre de la junte

L'Union européenne a décidé mardi de durcir ses sanctions à l'encontre de la junte guinéenne avec un gel des avoirs et une interdiction d'exportation de matériel pouvant servir à la répression dans le pays, ont indiqué des sources diplomatiques. [...]

Guinée : la junte négocie un 'gouvernement d'ouverture'

Guinée : la junte négocie un "gouvernement d'ouverture"

Un éventuel "exil" de Moussa Dadis Camara est exclu.[...]

Massacres en Guinée : les militaires changent de tenue de camouflage

Massacres en Guinée : les militaires changent de tenue de camouflage

Pas facile de porter le treillis dans les rues de Conakry. La population fait ce qu’elle a en son pouvoir pour marginaliser les militaires depuis les massacres du 28 septembre. [...]

Guinée : entrée en vigueur des sanctions de l'UA contre la junte

Guinée : entrée en vigueur des sanctions de l'UA contre la junte

L'UA avait déjà suspendu la Guinée, de même que la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest. [...]

L'opposition guinéenne accepte de dialoguer avec la junte

L'opposition guinéenne accepte de dialoguer avec la junte

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise en Guinée, a reçu mercredi les propositions de l'opposition guinéenne, qui demande la dissolution de la junte et la mise en place d'une autorité de transition pour six mois, selon différents opposants. [...]

« Le départ de Dadis n'est pas négociable »

« Le départ de Dadis n'est pas négociable »

Le Forum des forces vives guinéennes persiste et signe : réuni au Burkina Faso sur invitation du président et médiateur Blaise Compaoré, il martèle que la junte du capitaine Moussa Dadis Camara doit quitter le pouvoir. [...]

Burkina : ouverture des pourparlers sur la crise guinéenne

Burkina : ouverture des pourparlers sur la crise guinéenne

Le médiateur burkinabè, le président Blaise Compaoré, a entamé mardi à Ouagadougou des pourparlers avec l'opposition guinéenne, qui demande le départ de la junte au pouvoir, en vue de sortir de la grave crise consécutive au massacre d'opposants le 28 septembre. [...]

Massacres : la junte instaure une commission d'enquête sur mesure

Massacres : la junte instaure une commission d'enquête sur mesure

Les militaires putschistes ont revu la composition de l'équipe qui doit enquêter sur la répression meurtrière du 28 septembre.[...]

Les opposants guinéens au Burkina pour négocier le départ de Dadis

Les opposants guinéens au Burkina pour négocier le départ de Dadis

Les principaux dirigeants de l'opposition guinéenne sont arrivés, dimanche, à Ouagadougou, dans le but d'y négocier, mardi, avec le président burkinabè "les modalités" de départ du pouvoir du capitaine Moussa Dadis Camara et de la junte qu'il dirige. [...]

Sanctions internationales : la Guinée évoque un risque de 'chaos'

Sanctions internationales : la Guinée évoque un risque de "chaos"

La junte au pouvoir en Guinée "prend acte des sanctions" adoptées à son encontre par l'Union africaine, l'Union européenne ou encore les Etats-Unis, a déclaré un de ses conseillers, tout en mettant en garde la communauté internationale contre un risque de "chaos".[...]

Les prix flambent en Guinée depuis les violences

Les prix flambent en Guinée depuis les violences

Les prix des principales denrées alimentaires ont gagné entre 15 et 40% en Guinée. Cette hausse vient s'ajouter à une situation déjà tendue.[...]

Nouvelles mesures de représailles de la France contre la Guinée

Nouvelles mesures de représailles de la France contre la Guinée

La France a décidé de nouvelles mesures contre la junte au pouvoir en Guinée, notamment d'interrompre un projet d'autoroute, et fait part de son inquiétude après l'arrestation par l'armée de grévistes de la faim, a déclaré vendredi son ministère des Affaires étrangères. [...]

Guinée : trois ministres nommés pour remplacer les démissionnaires

Guinée : trois ministres nommés pour remplacer les démissionnaires

Les ministres partants avaient quitté leur poste après la répression sanglante du 28 septembre.[...]

L'Onu approuve la commission d'enquête sur les massacres de Conakry

L'Onu approuve la commission d'enquête sur les massacres de Conakry

Le Conseil de sécurité de l'ONU a approuvé mercredi la création d'une commission d'enquête de l'organisation sur le massacre d'opposants perpétré fin septembre par l'armée en Guinée. [...]

Guinée : la journée "ville morte" bien suivie

L'appel à la journée "ville morte" lancé par l'opposition guinéenne était bien suivi mercredi à Conakry et dans plusieurs villes de l'intérieur du pays, un mois après le massacre d'opposants par les forces de défense et de sécurité, a constaté l'AFP. [...]

L'Europe décrète des sanctions contre la junte guinéenne

L'Europe décrète des sanctions contre la junte guinéenne

Le Conseil national pour la démocratie et le développement est condamné pour la répression sanglante de la manifestation du 28 septembre.[...]

Presse : une liberté encore trop bafouée en Afrique

Presse : une liberté encore trop bafouée en Afrique

Le continent africain est bon dernier du classement annuel de l’association Reporters sans Frontières (RSF) sur l’état de la liberté de la presse dans le monde. Malgré quelques avancées notoires dans certains pays, l’association tire la sonnette d’alarme sur la situation de nombreux autres.[...]

Guinée : l'opposition critique un contrat minier signé avec la Chine

Guinée : l'opposition critique un contrat minier signé avec la Chine

L'opposition guinéenne a critiqué mardi à Conakry la signature d'un important contrat minier entre une entreprise privée chinoise et la junte au pouvoir, y voyant une manière de "profiter des circonstances pour réaliser en Guinée des affaires obscures et juteuses". [...]

Des centaines de Français quittent la Guinée

Des centaines de Français quittent la Guinée

Quelques centaines des 2. 500 Français présents en Guinée entendent plier bagages, comme le leur avait recommandé le ministère français des Affaires étrangères.[...]

Guinée : la junte dans le collimateur de la CPI

Guinée : la junte dans le collimateur de la CPI

L’étau se resserre autour du chef du Conseil national pour la démocratie et le développement (CNDD), la junte qui s’est emparée du pouvoir en Guinée le 23 décembre 2008. Le 14 octobre dernier, Luis Moreno-Ocampo, le procureur de la Cour pénale internationale (CPI), a rendu publique l’ouverture d’un[...]

Massacre en Guinée : la junte contrainte d'accepter une enquête internationale

Massacre en Guinée : la junte contrainte d'accepter une enquête internationale

Des enquêteurs des Nations Unies sont attendus "très vite" en Guinée.[...]

La France salue le 'succès' du sommet de la Cedeao sur la Guinée

La France salue le "succès" du sommet de la Cedeao sur la Guinée

Le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner s'est félicité du "succès" du sommet de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cedeao) qui a décrété un embargo sur les armes à l'encontre de la Guinée, dans un communiqué reçu dimanche. [...]

Guinée : la Cedeao décrète un embargo sur les armes

La Cedeao sanctionne la junte entre autres pour les "atrocités" commises et pour les "actions menées" afin d'obtenir des armes.[...]

L'ONU va créer une commission d'enquête sur la répression en Guinée

Les Nations Unies entendent créer une commission d'enquête internationale sur la répression d'une manifestation interdite de l'opposition guinéenne qui a fait des dizaines de morts.[...]

Guinée : la tension monte avec la fin de l'ultimatum de l'UA

Guinée : la tension monte avec la fin de l'ultimatum de l'UA

L'ultimatum de l'Union africaine demandant à la junte de signifier par écrit qu'elle ne briguera pas la présidentielle expire ce samedi. La tension monte à Conakry, que plusieurs Français quittent par vols réguliers.[...]

La France inquiète pour ses ressortissants en Guinée

La France inquiète pour ses ressortissants en Guinée

Paris recommande aux Français installés en Guinée rentrer au pays. Raison invoquée : « La situation sécuritaire s’est détériorée à Conakry » depuis la sanglante répression du 28 septembre.[...]

Paris demande aux Français de quitter la Guinée

Paris demande aux Français de quitter la Guinée

L'Hexagone estime que la situation n'est pas prêt de s'améliorer.[...]

Guinée: pas de plan d'évacuation des Français 'à l'heure actuelle'

Guinée: pas de plan d'évacuation des Français "à l'heure actuelle"

Paris a recommandé aux Français de quitter la Guinée, estimant que la situation s'était fortement dégradée à Conakry. Le ministre français de la Défense a précisé vendredi qu'aucune évacuation des Français de Guinée n'était envisagée.[...]

Démissions à la chaîne dans le gouvernement de Dadis

Démissions à la chaîne dans le gouvernement de Dadis

Trois ministres ont quitté le gouvernement de la junte guinéenne pour protester contre la répression du 28 septembre. Dernier ministre à plier bagages : celui de la Communication, Justin Morel Junior.[...]

Menacée de sanctions, la Guinée signe un accord minier avec la Chine

Menacée de sanctions, la Guinée signe un accord minier avec la Chine

Menacée par des sanctions internationales, la junte au pouvoir en Guinée vient de signer un accord de partenariat dans le secteur minier avec une société chinoise prévoyant des investissements de plus de 7 milliards de dollars (4,5 milliards d'euros). [...]

'Examen préliminaire' du procureur de la CPI sur la répression en Guinée

"Examen préliminaire" du procureur de la CPI sur la répression en Guinée

Le bureau du procureur de la Cour pénale internationale (CPI) a annoncé mercredi procéder à un "examen préliminaire" de la situation en Guinée afin de déterminer si des crimes relevant de la compétence de la Cour ont été commis lors de la répression du 28 septembre. [...]

L'UE estime que Dadis doit être jugé 'pour crime contre l'Humanité'

L'UE estime que Dadis doit être jugé "pour crime contre l'Humanité"

Le chef de la junte en Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara, doit être jugé "pour crime contre l'humanité", à la suite de la répression sanglante du 28 septembre à Conakry, a déclaré mercredi le Commissaire européen en charge du développement et de l'aide humanitaire. [...]

Guinée : les menaces et exactions des militaires se poursuivent

Guinée : les menaces et exactions des militaires se poursuivent

Cette scène a eu lieu le 29 septembre, lendemain de la tuerie perpétrée par les bérets rouges guinéens dans le principal stade de Conakry. Elle se déroule entre le quartier Bambéto et Cosa, connus pour leur hostilité vis-à-vis de la junte. Un homme blessé est traîné en travers de la route principale, puis[...]

Guinée : Pivi, le bras armé du CNDD

Guinée : Pivi, le bras armé du CNDD

Il fait partie de ceux qui ont imposé Moussa Dadis Camara à la tête de la Guinée. Le capitaine Claude Pivi, alias Coplan, originaire, comme le chef de la junte, de la Guinée forestière, s’est rendu célèbre en 2008 en prenant la tête des mutins qui réclamaient quatre mois d’arriérés de salaires.[...]

Guinée : Alpha Condé dans la mêlée

Guinée : Alpha Condé dans la mêlée

Absent de Conakry lors des tragiques événements du 28 septembre (il était à New York, en marge de l’Assemblée générale de l’ONU), Alpha Condé, le leader du Rassemblement du peuple de Guinée, séjourne à Paris depuis une semaine, sans savoir encore très bien quand il rentrera au pays. Campant sur les[...]

D'ex-rebelles du Liberia mêlés au massacre de Conakry ?

D'ex-rebelles du Liberia mêlés au massacre de Conakry ?

Selon plusieurs témoignages, des membres de l'ancienne rébellion du Liberia, l'Ulimo -soupçonnés de soutenir Dadis- ont été reconnus aux côté de la junte qui a perpétré violences et exactions lors du massacre du 28 septembre contre l'opposition lors d'une manifestation au stade de Conakry.[...]

Dadis, ou comment s'en débarrasser ?

« Il faut que Dadis arrête de nous raconter qu’il n’est pour rien dans la fusillade du stade. Il se moque de nous », lance un diplomate africain. Dans toutes les capitales, en Afrique comme en Europe, c’est la même exaspération. « Bravo à la Cedeao, qui réclame une commission d’enquête internationale.[...]

Mouctar Diallo

« Ce qui s’est passé doit servir à tourner définitivement la page de la dictature. Il faut continuer la lutte. Sinon nous en aurons encore pour vingt-cinq ans. Les militaires nous ont dit : “On va vous tuer, on va vous manger”, mais nous ne nous laisserons pas faire. »[...]

François Lonseny Fall

« Les événements ont montré la nature du régime. L’avenir de la Guinée passe par un changement profond. La Cedeao doit déployer une force de protection, et on doit mettre en place un gouvernement civil chargé d’organiser la transition. »[...]

Sidya Touré

« Même dans mes pires cauchemars, je n’ai jamais imaginé que des choses comme ça puissent arriver en Guinée. Des enfants qui ont voulu filmer ces scènes d’horreur avec leurs portables ont été abattus froidement. »[...]

Cellou Dalein Diallo

« La priorité n’est plus aux élections, mais à la recherche de la vérité. Il faut situer les responsabilités. Ces événements ne peuvent en aucun cas être considérés comme une bavure. »[...]

Jean-Marie Doré

« Ce qui m’a sauvé la vie, c’est qu’ils n’étaient pas d’accord sur la façon de me tuer. Certains voulaient le faire par balle. D’autres voulaient m’égorger. Un officier supérieur de la gendarmerie s’est interposé au péril de sa vie. » [...]

Aboubacar « Toumba » Diakité : l'homme qui fait trembler Conakry

Aboubacar « Toumba » Diakité : l'homme qui fait trembler Conakry

Quelques jours après les tueries du 28 septembre, le lieutenant Aboubacar Diakité, plus connu sous le nom de Toumba, promenait sans aucune inquiétude sa silhouette athlétique au camp Alpha-Yaya-Diallo, abritant le siège de la junte militaire. Le chef de la garde rapprochée et aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara est pourtant[...]

Le film du carnage de Conakry

Le film du carnage de Conakry

Décidés à empêcher une candidature à la présidentielle du 31 janvier 2010 de Moussa Dadis Camara, le chef de la junte au pouvoir depuis le 23 décembre 2008, les chefs des partis politiques réunis au sein du Forum des Forces vives de la Guinée (FFVG) invitent leurs militants et sympathisants à une manifestation[...]

Le lundi sanglant de Conakry

Le lundi sanglant de Conakry

La répression qui s’est abattue sur les manifestants de l’opposition a montré un capitaine Camara prêt à tout pour mater la contestation. Au risque de voir le pays plonger dans un cycle infernal de violence.[...]

Compaoré propose une rencontre à Ouagadougou entre la junte et l'opposition

Compaoré propose une rencontre à Ouagadougou entre la junte et l'opposition

Le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise en Guinée, a proposé lundi à la junte et à l'opposition de se rencontrer prochainement à Ouagadougou, après la répression sanglante d'une manifestation par les forces de sécurité guinéennes le 28 septembre.[...]

La France 'ne peut plus travailler' avec Dadis

La France "ne peut plus travailler" avec Dadis

La France estime qu'"on ne peut plus travailler" avec le chef de la junte en Guinée, le capitaine Moussa Dadis Camara, après la répression sanglante d'une manifestation lundi dernier à Conakry, a affirmé dimanche le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner. [...]

Mariam Sy Diallo : « Que Dadis démissionne ! »

Mariam Sy Diallo : « Que Dadis démissionne ! »

C’est une figure reconnue de la société civile guinéenne qui a accepté de revenir pour jeuneafrique.com sur les événements du 28 septembre, à Conakry. Mariam Sy Diallo, membre du bureau du Conseil national des organisations de la société civile de Guinée (CNOSCG) et du bureau de coordination du Forum des Forces Vives de[...]

'Révolte populaire' si une force d'interposition est envoyée

"Révolte populaire" si une force d'interposition est envoyée

Moussa Dadis Camara estime que le peuple guinéen se soulèvera si jamais une force d'interposition est envoyée dans leur pays. Une telle force est demandée par l'opposition suite au massacre de manifestants, lundi, à Conakry.[...]

Blaise Compaoré en visite en Guinée

Blaise Compaoré en visite en Guinée

Le chef de l’Etat burkinabè devrait se rendre lundi dans la capitale guinéenne au nom de la Cedeao pour s’entretenir avec le chef de la junte. [...]

Brèves échauffourées à Conakry

Brèves échauffourées à Conakry

De courtes échauffouées ont opposé des opposants au président Dadis Camara aux forces de l'ordre, vendredi, à Conakry. Les premiers, en colère après la répression de lundi, ont jeté des pierres aux seconds, qui ont répliqué par des gaz lacrymogènes.[...]

Evénements du 28 septembre en Guinée : les Forces Vives font pression

Evénements du 28 septembre en Guinée : les Forces Vives font pression

Les Forces Vives de Guinée se réunissent ce jeudi, à Conakry, pour décider d’une ligne de conduite après le meurtre par l’armée de plusieurs dizaines de manifestants hostiles à une candidature de Dadis Camara à la présidentielle de 2010. D’ores et déjà, plusieurs leaders de l’opposition refusent[...]

L'opposant Cellou Dalein Diallo évacué à Dakar

L'opposant Cellou Dalein Diallo évacué à Dakar

Cellou Dalein Diallo est arrivé jeudi à Dakar à bord d'un avion présidentiel sénégalais. L'opposant guinéen, sévèrement battu lors de la répression de la manifestation de lundi, pourrait ensuite se rendre en France.[...]

Dadis se dit 'otage' de l'armée et du peuple guinéen

Dadis se dit "otage" de l'armée et du peuple guinéen

Le chef de la junte guinéenne a de nouveau déclaré qu'il ne contrôlait pas les militaires qui ont tué plusieurs dizaines de manifestants lundi à Conakry. Dans le même temps, il renvoie la responsabilité du "carnage" sur les leaders de la manifestation, interdite la veille par le pouvoir.[...]

Jean-Marie Doré : 'Certains voulaient me tuer par balle, d'autres m'égorger'

Jean-Marie Doré : "Certains voulaient me tuer par balle, d'autres m'égorger"

Joint par téléphone par jeuneafrique.com, le secrétaire général de l’Union pour le progrès de la Guinée (UPG) et porte-parole des Forces Vives, Jean-Marie Doré, revient sur les violences dont il a été vicitme lundi, dans le stade du 28 septembre, lors de la charge des Bérets rouges. [...]

Dadis : le carnage

Dadis : le carnage

Des dizaines de personnes sont décédées lundi à Conakry suite à la répression d’une marche interdite de l’opposition, contestant la probable candidature du chef de la junte à la présidentielle de 2010. Moussa Dadis Camara s’est dit « très désolé » de ces incidents, tout en affirmant[...]

Paris suspend sa coopération militaire avec la Guinée

Paris suspend sa coopération militaire avec la Guinée

Ne se bornant pas à condamner la répression sanglante d'une manifestation lundi en Guinée, la France est allée jusqu'à rompre toute coopération militaire, et envisage des mesures quant à l'aide bilatétrale apportée à Conakry.[...]

La manifestation anti-Dadis tourne au bain de sang

La manifestation anti-Dadis tourne au bain de sang

Au moins 87 personnes hostiles à la junte au pouvoir en Guinée ont été tuées par balles lundi à Conakry, selon une source policière, et deux chefs de l'opposition blessés par des militaires, au cours d'une manifestation réprimée dans le sang par les forces de sécurité. [...]

L'armée dans la rue violemment dispersée par la police

La grogne sociale en Afrique du Sud s'est propagée aux soldats, qui ont manifesté à Pretoria après l'interdiction par le gouverrnement de se mettre en grève. Leur mouvement a été violemment réprimé par la police.[...]

Moussavi, la métamorphose

Longtemps présenté comme un technocrate du sérail, l’ex-Premier ministre de Khomeiny continue de rejeter les résultats tronqués de la présidentielle du 12 juin. Et apparaît désormais comme un leader opiniâtre et charismatique.[...]

L'Iran se prépare à la grève

L'Iran se prépare à la grève

Plus d'une semaine après le début des manifestations anti-pouvoir en Iran, il apparaît que le pays est confronté à sa plus grave crise depuis la révolution de 1979. Décrié par une opposition virulente qui l'accuse de fraude aux dernières élections, ainsi que par l'Occident qui déplore la répression des manifestants,[...]

Vent de révolte en Iran

Vent de révolte en Iran

La tension continue de monter en Iran, après la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad à la tête de l’Etat. Lundi après-midi, une manifestation de l’opposition devait avoir lieu à Téhéran.[...]

De Pyongyang à Asmara

La Corée du Nord inquiète et, parfois, amuse. Dans ce numéro de Jeune Afrique, vous pourrez lire l’article de Renaud de Rochebrune consacré à l’inénarrable régime de Pyongyang, sorte de « monarchie » communiste délabrée, autiste, totalitaire, au bord de la famine mais agressive, où le pouvoir se[...]

Répression contre les homosexuels

Les homosexuels d’Ouganda naviguent de nouveau en eaux troubles. Un séminaire contre l’homosexualité s’est tenu à Kampala du 5 au 7 mars pour « définir les causes et les traitements de l’homosexualité, ainsi que [pour] prévenir son apparition ». Organisé par Family Life Network, une organisation[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus