mot cléRésultat par mot clé:salafiste

Les 50 qui font le Maroc : El Mostafa Ramid

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... "Jeune Afrique" dresse la liste des 50 personnalités les plus influentes du pays. Parmi eux, El Mostafa Ramid, 54 ans, ministre de la Justice et des Libertés.[...]

Affrontements meurtriers à Benghazi entre l'armée libyenne et un groupe jihadiste

Affrontements meurtriers à Benghazi entre l'armée libyenne et un groupe jihadiste

Au moins neuf personnes ont été tuées et 49 autres blessées, dont de nombreux civils, dans les heurts qui ont opposé ce lundi le groupe jihadiste Ansar al-Charia aux forces spéciales libyenne à Benghazi. L'armée est en état d'alerte.[...]

Marzouki jusqu'à la lie

"Je comprends parfaitement l'extrême irritation des Tunisiens, mais je n'ai que la patience pour le moment à leur proposer." Dans deux entretiens accordés aux quotidiens français Le Monde et Libération, le président tunisien, Moncef Marzouki, aura hélas confirmé sa totale inutilité, s'évertuant à[...]

Crise en Tunisie : Béji Caïd Essebsi appelle à un 'soutien massif' de l'Europe

Crise en Tunisie : Béji Caïd Essebsi appelle à un "soutien massif" de l'Europe

L'ancien Premier ministre et chef du principal parti d'opposition tunisien, Béji Caïd Essebsi, a déclaré, jeudi, que la Tunisie a besoin d'un "soutien massif" pour sortir de la crise politique et lutter contre le terrorisme. Selon lui, les partenaires européens ont jusqu'à présent "fait défaut".[...]

Qui sont les nouvelles stars de la vie politique tunisienne ?

Qui sont les nouvelles stars de la vie politique tunisienne ?

Issus de la société civile, de la classe politique ou du monde des médias, ils auront marqué, par leur action ou par leur influence, la transition démocratique amorcée au lendemain de l'élection de la Constituante, il y a tout juste deux ans.[...]

Égypte : Constituante bis

Égypte : Constituante bis

Chargé de réviser la loi fondamentale élaborée en 2012 par les Frères musulmans, le comité des cinquante devrait achever ses travaux d'ici à fin novembre.[...]

Un internaute tunisien piétine un coran, Tunis saisit Interpol

Un internaute tunisien piétine un coran, Tunis saisit Interpol

Un jeune internaute tunisien vivant "dans un pays européen" a diffusé une photo sur laquelle il piétine un coran. Le ministère tunisien de l'Intérieur a indiqué, jeudi, avoir ouvert une enquête et saisi Interpol.[...]

La main dans la fiction

Chers lecteurs, les vacances sont terminées, et vous avez déjà beaucoup à faire. Mais je me permets de solliciter votre aide dans une affaire de... fiction. Il s'agit d'un scénario sur lequel travaille le cinéaste tunisien Ridha Behi pour son prochain film, qui s'intitulera "Au nom du fils". Constatant qu'il hésitait[...]

Mali : jihadistes sur le retour

Mali : jihadistes sur le retour

Sans doute les jihadistes du nord du Mali n'attendent-ils qu'une seule chose pour revenir : le départ des troupes françaises, contre lesquelles ils ne peuvent rien. Ils sont désorganisés, éparpillés, mais la menace n'a pas été éradiquée.[...]

Tunisiens malgré tout

J'aurais bien voulu vous envoyer de bons baisers de Tunis, comme chaque été. Hélas ! Rien n'est plus comme avant dans mon pays. Dès l'aéroport, j'ai l'impression d'atterrir dans un coin du Pakistan. Les barbes et les voiles ont remplacé le touriste européen. Les mises à l'afghane me font saisir le sens de cette phrase de l'ex-ministre[...]

Tunisie : 19 artistes agressés par des salafistes déférés

Tunisie : 19 artistes agressés par des salafistes déférés

Après avoir été agressés durant un spectacle par des salafistes, dix-neuf artistes tunisiens, seront déférés, lundi 8 juillet, devant la justice qui les accuse d'atteinte à la pudeur. Dans un communiqué, leur avocat et leur comité de soutien dénoncent une nouvelle atteinte à la liberté artistique.[...]

Justice tunisienne : mais qu'est-ce qui fait pencher la balance ?

Justice tunisienne : mais qu'est-ce qui fait pencher la balance ?

Clémente envers les salafistes, la justice tunisienne se montre au contraire très sévère envers de jeunes rappeurs ou activistes.[...]

Attaque de l'ambassade américaine à Tunis : deux ans avec sursis pour les vingt accusés

Attaque de l'ambassade américaine à Tunis : deux ans avec sursis pour les vingt accusés

Le procès des vingt participants présumés à l'attaque de l'ambassade des États-Unis en septembre 2012 s'est tenu mardi 28 mai à Tunis. Les accusés ont tous clamé leur innocence mais ont tous été condamnés à deux ans de prison avec sursis.[...]

Tunisie : Ansar al-Charia appelle ses partisans à manifester vendredi

Tunisie : Ansar al-Charia appelle ses partisans à manifester vendredi

Ansar al-Charia a appelé à manifester vendredi 24 mai à Kairouan pour protester contre l'interpellation, dimanche dernier, de son porte-parole Seifeddine Raïs. Les autorités tunisiennes ont refusé de commenter cette arrestation. [...]

Tunisie : la république en terrain miné

Tunisie : la république en terrain miné

Depuis le 29 avril, l'armée et la garde nationale ratissent le Jebel Chaambi pour débusquer un groupe de jihadistes engagés dans une tentative de déstabilisation régionale.[...]

Tunisie : bras-de-fer islamo-islamiste

Tunisie : bras-de-fer islamo-islamiste

Le débat politique tunisien est-il devenu une querelle entre islamistes ? Le torchon brûle entre Ennahdha et Ansar al-Sharia.[...]

Tunisie : 200 salafistes arrêtés après les violences de dimanche

Tunisie : 200 salafistes arrêtés après les violences de dimanche

Le Premier ministre tunisien, Ali Larayedh, a annoncé lundi 20 mai l'arrestation d'environ 200 islamistes radicaux d'Ansar al-Charia lors de heurts avec la police ayant suivi l'interdiction du congrès du mouvement salafiste jihadiste à Kairouan.[...]

Tunisie : Ali Larayedh dénonce les 'terroristes' d'Ansar al-Charia

Tunisie : Ali Larayedh dénonce les "terroristes" d'Ansar al-Charia

Le Premier ministre tunisien, Ali Larayedh, a qualifié de "terroriste" le groupe salafiste jihadiste Ansar al-Charia, jugé responsable de violents heurts dimanche 19 mai à Tunis, après l'interdiction du congrès de ce mouvement à Kairouan. Les affrontements entre forces de l'ordre et islamistes radicaux ont fait un mort et une quinzaine de[...]

Tunisie : les islamistes radicaux d'Ansar al-Charia défient le gouvernement

Tunisie : les islamistes radicaux d'Ansar al-Charia défient le gouvernement

La tension est à son comble entre les salafistes d'Ansar al-Charia et les autorités tunisiennes. Par la voix de son porte-parole, le mouvement islamiste radical a annoncé, jeudi 16 mai, qu'il maintenait son congrès annuel, prévu dimanche à Kairouan (centre), malgré l'interdiction annoncée la veille par le gouvernement.[...]

Tunisie : le gouvernement interdit le rassemblement d'Ansar al-Charia

Tunisie : le gouvernement interdit le rassemblement d'Ansar al-Charia

Rached Ghannouchi, chef du parti islamiste Ennahdha au pouvoir, a annoncé que le gouvernement allait interdire le rassemblement de l'organisation salafiste jihadiste Ansar al-Charia dimanche à Kairouan.[...]

Tunisie : Abou Iyadh menace de faire la guerre au gouvernement

Tunisie : Abou Iyadh menace de faire la guerre au gouvernement

Le chef du mouvement salafiste jihadiste Ansar al-Charia, Abou Iyadh, a menacé de livrer la guerre au gouvernement dirigé par le parti islamiste Ennahdha, qu'il accuse de mener une politique contraire à l'islam.[...]

Strip-tease égyptien ?

Strip-tease égyptien ?

"Les bikinis sont les bienvenus en Égypte où l’on continue de servir de l'alcool", a tenu à confirmer le ministre égyptien du Tourisme à l’intention des vacanciers refroidis par le régime des Frères musulmans.[...]

Tunisie : jugement attendu le 2 mai dans le procès du doyen de la Manouba

Tunisie : jugement attendu le 2 mai dans le procès du doyen de la Manouba

Un tribunal de Tunis a mis en délibéré au 2 mai son jugement dans le procès du doyen de la faculté de la Manouba, accusé d'avoir agressé une étudiante islamiste en niqab. Cette affaire, en cours depuis plus d'un an, est devenue un symbole du bras de fer entre islamistes et laïques en Tunisie.[...]

Égypte : Bassem Youssef, le parti des rieurs

Égypte : Bassem Youssef, le parti des rieurs

Visé par une série d'enquêtes judiciaires pour avoir critiqué les Frères musulmans lors de son émission satirique, Bassem Youssef gagne en popularité.[...]

Livre - Moncef Marzouki : 'Parler d'une Tunisie islamiste relève d'une imposture'

Livre - Moncef Marzouki : "Parler d'une Tunisie islamiste relève d'une imposture"

Les prochaines élections ne sont pas encore fixées en Tunisie, mais le chef de l’État, Moncef Marzouki, publie un essai aux tonalités préélectorales. "L’invention d’une démocratie, les leçons de l’expérience tunisienne" paraît jeudi 11 avril en France.[...]

Femen en Tunisie : Amina réapparaît à la télévision et critique ses consoeurs de France

Femen en Tunisie : Amina réapparaît à la télévision et critique ses consoeurs de France

La jeune Tunisienne, cachée depuis la diffusion de photos d'elle seins nus à la manière des féministes de Femen, est apparue samedi 6 avril dans un reportage où elle ne semble pas libre de ses mouvements et où elle critique ses consoeurs qui ont brûlé un drapeau salafiste à Paris.[...]

Tunisie : deux mois après l'assassinat de Chokri Belaïd, l'enquête piétine

Tunisie : deux mois après l'assassinat de Chokri Belaïd, l'enquête piétine

Deux mois après l’assassinat de Chokri Belaïd, les investigations pour retrouver les auteurs et les commanditaires du crime n’ont guère progressé. Une lenteur loin d’être justifiée pour certains. Le point sur l’enquête.[...]

Tunisie : report du verdict dans le procès du doyen de l'université opposé au niqab

Tunisie : report du verdict dans le procès du doyen de l'université opposé au niqab

En Tunisie, le verdict du procès du doyen d’une faculté, accusé d’avoir agressé une étudiante, vient d’être reporté pour la quatrième fois.[...]

Tunisie : le nouveau gouvernement 'n'a pas droit à l'erreur', selon la presse

Tunisie : le nouveau gouvernement "n'a pas droit à l'erreur", selon la presse

Le nouveau gouvernement d'Ali Larayedh entre en fonction ce jeudi 14 mars. Un début terni par les obsèques d'un vendeur ambulant qui s'est immolé par le feu mardi à Tunis, rappelant le suicide qui avait déclenché le Printemps arabe : celui d'un certain Mohamed Bouazizi.[...]

Tunisie : négociations tendues pour la formation du nouveau gouvernement

Tunisie : négociations tendues pour la formation du nouveau gouvernement

Ali Larayedh a été chargé, le 22 février, par le président tunisien Moncef Marzouki, de former un gouvernement de coalition pour sortir le pays d’une profonde crise politique. Des négociations tendues sont en cours. L’ex-ministre de l’Intérieur a moins de 48 heures pour trouver un compromis.[...]

Des islamistes tentent de stopper un 'Harlem Shake' à Tunis

Des islamistes tentent de stopper un "Harlem Shake" à Tunis

Des islamistes radicaux ont tenté d'empêcher, mercredi 27 février, la tenue d'un "Harlem Shake" organisé par des étudiants à Tunis. Le tournage a quand même eu lieu malgré une bagarre entre les deux camps.[...]

Tunisie : le meurtrier présumé de Chokri Belaïd aurait été identifié mais serait en fuite

Tunisie : le meurtrier présumé de Chokri Belaïd aurait été identifié mais serait en fuite

D'après le Premier ministre, Ali Laarayedh, le meurtrier présumé de l'opposant tunisien Chokri Belaïd a été identifié mais reste en fuite. Quatre personnes soupçonnées d'être ses complices, qui appartiendraient à la "mouvance salafiste", ont par ailleurs été arrêtées.[...]

Hommage à Basma Belaïd !

Elle est apparue sur les écrans de télévision, drapée dans sa dignité. On l'a vue se retenant de pleurer son mari, la voix disant avec des phrases simples sa douleur et le mal qui ronge sa Tunisie : l'islamisme obscurantiste et la violence inédite dont a été victime, ce 6 février, son époux, Chokri Belaïd,[...]

Meurtre de Chokri Belaïd : arrestation de deux suspects à Tunis

Meurtre de Chokri Belaïd : arrestation de deux suspects à Tunis

Deux hommes soupçonnés du meurtre de l'opposant tunisien Chokri Belaïd ont été arrêtés, le 25 janvier,  à Carthage, selon des sources policières. Selon ces dernières, les deux suspects, le tireur et son complice présumés, appartiendraient à la mouvance salafiste.[...]

Rached Ghannouchi, l'homme qui a trahi la révolution tunisienne

Rached Ghannouchi, l'homme qui a trahi la révolution tunisienne

Le doute a longtemps plané, mais il n'est aujourd'hui plus permis. Le président d'Ennahdha n'a d'autre projet que l'instauration progressive d'une théocratie autoritaire en Tunisie, aux antipodes d'une authentique démocratie.[...]

Abdelfattah Mourou : 'Rached Ghannouchi doit quitter Ennahdha !'

Abdelfattah Mourou : "Rached Ghannouchi doit quitter Ennahdha !"

Dans un entretien accordé à l'hebdomadaire français Marianne, le vice-président d’Ennahdha, Abdelfattah Mourou, réclame le départ du chef du parti, Rached Ghannouchi. Et soutient l'initiative de Hamadi Jebali, qui a proposé la formation d'un gouvernement de technocrates apolitique pour sortir le pays de la crise.[...]

Tunisie : Chokri Belaïd, chronique d'une mort annoncée

Tunisie : Chokri Belaïd, chronique d'une mort annoncée

L'assassinat de l'opposant Chokri Belaïd plonge le pays dans une crise politique grave. Le parti islamiste est accusé de porter la responsabilité morale de ce crime, pendant que la troïka au pouvoir implose...[...]

Carte : les mausolées tunisiens en péril

Carte : les mausolées tunisiens en péril

Aux quatre coins du pays, les salafistes, profitant du laxisme des autorités, attaquent les mausolées les uns après les autres. D’après l’Union des confréries soufies de Tunisie, quarante édifices ont été détruits ou incendiés depuis le mois de mars 2012.[...]

Tunisie : sécurité renforcée autour des sites gaziers et pétroliers dans le Sahara

Tunisie : sécurité renforcée autour des sites gaziers et pétroliers dans le Sahara

Dans le centre du pays, à Kasserine, deux agents des forces tunisiennes ont été blessés lors de heurts avec des jihadistes présumés dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 janvier. Des forces spéciales sont déployées depuis trois jours dans le pays pour sécuriser les installations pétrolières et gazières du[...]

Tunise : 'Sous menace salafiste', le reportage qui fâche

Tunise : "Sous menace salafiste", le reportage qui fâche

Un reportage sur "la menace salafiste" diffusé sur France 2 suscite la colère des Tunisiens, pour qui les médias français donnent de leur pays une image systématiquement négative.[...]

Égypte : les Salafyo Costa, salafistes 'peace and love'

Égypte : les Salafyo Costa, salafistes "peace and love"

Aussi tolérants que surdoués en com', les Salafyo Costa tentent de redorer l'image des islamistes, réussissant même à rallier à leur cause chrétiens et libéraux.[...]

Tunisie : l'avenue Bourguiba m'a dit...

Tunisie : l'avenue Bourguiba m'a dit...

Aux premières loges de la révolution du 14 janvier 2011, l'artère principale de la Tunis est devenue la caisse de résonance de la transition démocratique.[...]

Tunis : sécurité renforcée autour de l'ambassade de France

Tunis : sécurité renforcée autour de l'ambassade de France

Un important dispositif sécuritaire a été déployé dans le centre de Tunis, notamment autour de l'ambassade de France, alors que Paris était dénoncé pour son intervention au Mali par un imam salafiste, lors de la prière musulmane hebdomadaire du vendredi.[...]

Mathieu Guidère : 'Sans l'intervention française, l'État malien tombait'

Mathieu Guidère : "Sans l'intervention française, l'État malien tombait"

Intervention française contre les islamistes au Mali, opération commando en Somalie, islamisme au Maghreb, leçons du Printemps arabe... Mathieu Guidère, professeur d’islamologie à l’Université de Toulouse-II et ancien professeur à l’école militaire de Saint-Cyr, éclaire les positions des différents groupes[...]

La fatwa de Béchir Ben Hassine a fait un flop en Tunisie

La fatwa de Béchir Ben Hassine a fait un flop en Tunisie

Alors que Dubaï accueillait 2013 avec faste, en Tunisie, Béchir Ben Hassine, cheikh salafiste et vice-président de la ligue nationale des prédicateurs et savants, opposait un veto religieux aux festivités du réveillon.[...]

Tunisie : Douar Hicher, cité rebelle

Tunisie : Douar Hicher, cité rebelle

Après les affrontements meurtriers dont il a été le théâtre à la fin d'octobre, ce quartier populaire de la périphérie de Tunis passe pour un fief salafiste. Mais la réalité est beaucoup plus complexe.[...]

Tunisie - Abdelfattah Mourou : 'Il faut engager une réflexion autour de notre islam'

Tunisie - Abdelfattah Mourou : "Il faut engager une réflexion autour de notre islam"

Pour faire échec au salafisme jihadiste, le vice-président d'Ennahdha préconise l'ouverture d'un débat et la création d'une instance indépendante de régulation de l'autorité religieuse.[...]

Tunisie : deux salafistes en grève de la faim transférés à l'hôpital de Tunis

Tunisie : deux salafistes en grève de la faim transférés à l'hôpital de Tunis

Le ministère tunisien de la Justice a annoncé, mercredi 21 novembre, qu’il avait transféré à l’hôpital de Tunis deux islamistes placés en détention provisoire depuis l’attaque de l’ambassade américaine le 14 septembre. Ceux-ci étaient en grève de la faim.[...]

Tunisie : après deux mois de grève de la faim, décès du jihadiste Mohamed Bakhti

Tunisie : après deux mois de grève de la faim, décès du jihadiste Mohamed Bakhti

Après Bechir Gholli, c'est un second jihadiste détenu à Tunis,  Mohamed Bakhti, qui est décédé des suites d'une longue grève de la faim. Les deux hommes, soupçonnés d'avoir participé à l'attaque de l'ambassade américaine à Tunis le 14 septembre, contestaient leur culpabilité et protestaient[...]

Tunisie : décès d'un détenu suspecté d'avoir participé à l'attaque de l'ambassade américaine

Tunisie : décès d'un détenu suspecté d'avoir participé à l'attaque de l'ambassade américaine

Placé en détention provisoire dans le cadre de l'enquête sur l'attaque, le 14 septembre, de l'ambassade des États-Unis à Tunis, un jeune Tunisien est mort jeudi 15 novembre après deux mois de grève de la faim. Il protestait contre la violence policière et ses conditions de détention.[...]

Pourquoi les salafistes s'attaquent aux mausolées

Cheikh Khaled Bentounes est membre de la Fraternité soufie alawiyya, et président honoraire de l'association internationale Les amis de l'islam.[...]

Nord-Mali : l'attaque des drones

Nord-Mali : l'attaque des drones

Ils sont précis, discrets et capables de voler vingt-quatre heures sans se poser... Les drones, ces avions sans pilote, pourraient jouer un rôle décisif dans une intervention au Nord-Mali. Leur déploiement est imminent.[...]

Tunisie - Mohamed Talbi : 'Ennahdha est comme un cancer'

Tunisie - Mohamed Talbi : "Ennahdha est comme un cancer"

Homme engagé s'il en est, l'islamologue et historien tunisien Mohamed Talbi ne cache pas son inquiétude face à la montée de l'obscurantisme religieux. Il accuse Rached Ghannouchi et Ennahdha de nourrir secrètement des projets inavouables de coup d'État théocratique.[...]

Mali : Polisario Connection

Mali : Polisario Connection

Alors qu'une intervention armée dans le nord du Mali se précise, les jihadistes affluent. Parmi eux, des jeunes venus des camps sahraouis. Enquête sur une dérive mafieuse et terroriste.[...]

Libye  : le consultat américain de Benghazi, succursale de la CIA ?

Libye : le consultat américain de Benghazi, succursale de la CIA ?

Pris d’assaut par des éléments proches d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), le 11 septembre dernier, le consulat de Benghazi abritait une mission secrète des services de renseignement américain (CIA), rapporte le Wall Street Journal, dans son édition du 2 novembre.[...]

Tunisie : le gouvernement déterminé à combattre les islamistes radicaux ?

Tunisie : le gouvernement déterminé à combattre les islamistes radicaux ?

Les forces de sécurité utiliseront "tous les outils permis par la loi" en cas d'attaque des islamistes radicaux, a déclaré, mercredi 31 octobre, le porte-parole du ministère tunisien de l'Intérieur, Khaled Tarrouche.[...]

Tunisie : un mort lors d'affrontements entre islamistes radicaux et forces de l'ordre

Tunisie : un mort lors d'affrontements entre islamistes radicaux et forces de l'ordre

Des affrontements entre forces de l’ordre et islamistes radicaux ont fait un mort parmi ces derniers, mardi 30 octobre, dans la banlieue de Tunis. L'annonce de l'arrestation d'un salafiste soupçonné d'avoir blessé, samedi, le chef de la brigade de sécurité publique de la Manouba, Wissem Ben Slimane, serait à l’origine des violences.[...]

Tunisie : pourquoi il faut y croire

Tunisie : pourquoi il faut y croire

Un an après les premières élections démocratiques, la situation ne semble guère reluisante en Tunisie. Reste que les raisons d'espérer sont nombreuses.[...]

Tunisie : le début de la faim

Il est des anniversaires qui se fêtent dans l'allégresse et d'autres qui ressemblent à un deuil renouvelé. Tel celui du scrutin populaire du 23 octobre 2011, qui a porté au pouvoir, pour la première fois dans l'histoire (moderne) de la Tunisie, les islamistes du mouvement Ennahdha. Toute l'oeuvre de Bourguiba s'est alors subitement[...]

Rached Ghannouchi : 'Si on diabolise les salafistes tunisiens, ils seront au pouvoir dans dix ou quinze ans'

Rached Ghannouchi : "Si on diabolise les salafistes tunisiens, ils seront au pouvoir dans dix ou quinze ans"

Largement critiqué après la diffusion d'une vidéo dans laquelle il pactise avec des salafistes, le leader d'Ennahdha, Rached Ghannouchi, explique qu'il faut considérer les salafistes comme des "citoyens" et "éviter le discours de l'ennemi intérieur".[...]

Ghannouchi, l'illusionniste

Le doute a longtemps plané, il n'est aujourd'hui plus de mise. En tout cas plus concernant Rached Ghannouchi, chef emblématique des islamistes ­d'Ennahdha, qui s'était pourtant évertué jusqu'ici à rassurer ses compatriotes et la communauté internationale. À longueur d'interviews ou de déclarations, il n'avait que les mots[...]

Police tunisienne : retour de bâton

Police tunisienne : retour de bâton

Oppressive sous Ben Ali, cible de la colère populaire en janvier 2011, l'institution policière n'a jamais été réformée depuis la révolution. Résultat : les dérapages se multiplient et les Tunisiens sont sur le qui-vive.[...]

Mustapha Ben Jaafar : 'Le consensus est une nécessité' en Tunisie

Mustapha Ben Jaafar : "Le consensus est une nécessité" en Tunisie

Le président de la Constituante, Mustapha Ben Jaafar, appelle à une réorganisation de la troïka au pouvoir en Tunisie et à un élargissement du cercle de concertation pour sécuriser les prochaines étapes de la transition.[...]

Tempête de sable

On n'a peut-être pas pris toute la mesure - ni mesuré toutes les conséquences - de l'implosion malienne, dont les origines se situent autant dans la sidérante incurie sécuritaire des dernières années du régime d'Amadou Toumani Touré que dans la dispersion de l'arsenal libyen. Ainsi que le décrit avec précision un[...]

Tunisie : arrestation de Hassen Brik, un responsable de Ansar al-Charia

Tunisie : arrestation de Hassen Brik, un responsable de Ansar al-Charia

Le responsable de la prédication d'Ansar al-Charia, Hassen Brik, a été arrêté à la Cité El-Khadhra, près de Tunis, en début de soirée, dimanche 23 septembre. Comme son chef Abou Iyadh, il est accusé d'être derrière la manifestation meurtrière du 14 septembre devant l'ambassade des États-Unis.[...]

Tunisie : Rached Ghannouchi promet la fermeté face aux salafistes

Tunisie : Rached Ghannouchi promet la fermeté face aux salafistes

Paroles en l'air ou changement d'attitude d'Ennahdha vis-à-vis des radicaux flirtant avec Al-Qaïda ? "Les salafistes jihadistes sont un danger pour la Tunisie, et après l'attaque de l'ambassade américaine, l'État tunisien doit serrer la vis", a décalré Rached Ghannouchi, le chef du parti islamiste au pouvoir.[...]

Tunisie : consultants au noir au nom d'Allah

Tunisie : consultants au noir au nom d'Allah

Quand de jeunes chômeurs tunisiens proches des mouvances islamistes se taillent un emploi sur mesure avec la foi pour viatique.[...]

Tunisie : Abou Iyadh, au nez et à la barbe des autorités

Tunisie : Abou Iyadh, au nez et à la barbe des autorités

Recherché depuis la violente manifestation devant l’ambassade américaine, vendredi 14 septembre à Tunis, le leader salafiste radical Abou Iyadh nargue les autorités. Avec un certain sens de l’esquive...[...]

Libye : cinquante arrestations après l'attaque de Benghazi, 'non préméditée' selon Susan Rice

Libye : cinquante arrestations après l'attaque de Benghazi, "non préméditée" selon Susan Rice

Tripoli a annoncé, dimanche 16 septembre, avoir interpellé une cinquantaine de personnes à la suite de l'attaque meurtrière de Benghazi. Contrairement aux autorités libyennes qui parlent d'un assaut "planifié", l'ambassadrice américaine à l'ONU, Susan Rice, estime que celui-ci n'était pas forcément[...]

Attaque de Benghazi : la Libye annonce l'arrestation de plusieurs suspects

Attaque de Benghazi : la Libye annonce l'arrestation de plusieurs suspects

Des personnes suspectées d'être impliquées dans l'attaque contre le consulat américain de Benghazi ont été arrêtés, jeudi 13 septembre, en Libye. Al-Qaïda est soupçonnée d'avoir prémédité l'assaut.[...]

Attaque de Benghazi : Washington penche pour la thèse de l'opération planifiée

Attaque de Benghazi : Washington penche pour la thèse de l'opération planifiée

Vient-on habituellement a une manifestation pacifique avec des kalachninovs et des roquettes RPG ? En toute logique, la réponse est non. C'est la raison pour laquelle l'administration Obama évoque - sans preuve formelle - la thèse de l'opération planifiée pour l'attaque contre le consulat américain de Benghazi, dans la nuit de mardi à mercredi 12[...]

Libye : l'ambassadeur des États-Unis tué à Benghazi, ainsi que trois autres fonctionnaires américains

Libye : l'ambassadeur des États-Unis tué à Benghazi, ainsi que trois autres fonctionnaires américains

L'ambassadeur des États-Unis en Libye, Christopher Stevens, a été tué dans des circonstances troubles, pendant qu'une attaque était menée par des islamistes radicaux contre le consulat de Washington à Benghazi, dans la soirée du 11 septembre. Trois autres fonctionnaires américains sont morts, ainsi que plusieurs agents de[...]

Moncef Marzouki 'indigné par l'image qu'on donne de la Tunisie' en France

Moncef Marzouki "indigné par l'image qu'on donne de la Tunisie" en France

Dans un entretien au figaro.fr, publié dimanche 9 septembre, le président tunisien Moncef Marzouki a tenu à minimiser la montée de l'islamisme dans son pays, dont il déplore l'image qu'en véhiculent les médias français.[...]

Il n'y a pas de révolution sans iconoclaste

Omar Saghi est politologue et écrivain[...]

Libye : de guerre lasse

Libye : de guerre lasse

Face aux attaques répétées contre des mausolées soufis, le ministre libyen de l'Intérieur, Fawzi Abdelali, veut éviter de jeter de l'huile sur le feu. Quitte à laisser faire...[...]

Tunisie : des centaines de salafistes attaquent une cité de Sidi Bouzid

Tunisie : des centaines de salafistes attaquent une cité de Sidi Bouzid

Des centaines de salafistes ont pris d'assaut un quartier de Sidi Bouzid jeudi 23 août à l'aube. Une bataille rangée de plusieurs heures a eu lieu avec des habitants sans que la police n'intervienne.[...]

Tunisie : des salafistes empêchent des musiciens iraniens de donner un concert

Tunisie : des salafistes empêchent des musiciens iraniens de donner un concert

Des militants salafistes ont empêché une troupe iranienne de donner une représentation, mercredi 15 août au soir, lors du Festival international de musique sacrée et soufie de Kairouan. Motif ? Le fait que les musiciens soient "chiites" constituait aux yeux des extrémistes une "atteinte au sacré".[...]

Tunisie : maux de ventre

La ressemblance est frappante entre le derviche de Voltaire distillant sa sagesse et Cheikh Rached Ghannouchi, leader d'Ennahdha, qui, du haut de son minaret, se régale de l'exportation de sa révolution islamiste en Égypte et dans les contrées orientales. En ces journées de canicule, les Tunisiens subissent des coupures d'eau et d'électricité, ce[...]

Mali : Gao, KO debout

Mali : Gao, KO debout

En mars, les Touaregs s'installaient à Gao avant d'en être chassés, trois mois plus tard, par les islamistes. Depuis, rares sont les journalistes qui ont pu s'y rendre. Reportage dans une cité à moitié vidée de ses habitants, où les "barbus" font régner la loi.[...]

Charia : enquête sur une psychose

Charia : enquête sur une psychose

Arrivée au pouvoir des islamistes en Tunisie, au Maroc et en Égypte ; présence djihadiste dans le nord du Mali ; la secte Boko Haram au Nigeria... La loi islamique est devenue un slogan pour les uns, une crainte pour les autres.[...]

Fethi Benslama : 'Le principal risque en Tunisie est celui du défaitisme'

Fethi Benslama : "Le principal risque en Tunisie est celui du défaitisme"

Psychanalyste tunisien enseignant à l’Université de Paris VII où il dirige l’UFR de Sciences humaines cliniques, Fethi Benslama est l’auteur de plusieurs ouvrages où il explore notamment les expressions contemporaines de l’islam à la lumière de la psychanalyse. En mai 2011, il publie "Soudain la[...]

Tunisie : Ennahdha dépose son projet de loi controversé de criminalisation de l'atteinte au sacré

Tunisie : Ennahdha dépose son projet de loi controversé de criminalisation de l'atteinte au sacré

Comme elle l’avait annoncé lors de son dernier congrès, Ennahdha a déposé, mercredi 1er août, un projet de loi devant l’Assemblée constituante qui criminalise l’atteinte au sacré. Des peines de deux à quatre ans de prison ferme sont prévues.[...]

Tunisie : l'état d'urgence prolongé d'un mois

Tunisie : l'état d'urgence prolongé d'un mois

Les autorités tunisiennes ont annoncé, mardi 31 juillet, que l’état d’urgence serait "prolongé d’un mois, jusqu'à fin août". [...]

Égypte : kidnapping de réfugiés, triste business au Sinaï

Égypte : kidnapping de réfugiés, triste business au Sinaï

Les Bédouins de la région se sont convertis à un business fort lucratif. Kidnapper des réfugiés subsahariens pour rançonner leurs familles ou vendre leurs organes au marché noir.[...]

Aux arts, citoyens !

Michket Krifa est commissaire d'exposition et critique d'art tunisienne[...]

Tunisie : les débats se prolongent au congrès d'Ennahdha

Tunisie : les débats se prolongent au congrès d'Ennahdha

Les débats se prolongeaient dimanche au congrès du parti au pouvoir en Tunisie, Ennahda, qui n'exclut pas d'étendre la durée de ce rassemblement censé consacrer le caractère "modéré" du mouvement.[...]

Moncef Marzouki : 'La Tunisie n'est pas menacée par l'islamisme extrémiste'

Moncef Marzouki : "La Tunisie n'est pas menacée par l'islamisme extrémiste"

Le président tunisien a assuré, dans un entretien accordé à l'AFP, que les institutions de son pays n'étaient pas menacées par les islamistes extrémistes.[...]

Sidi Larbi Cherkaoui : 'Dans l'islam, c'est la danse le plus important'

Sidi Larbi Cherkaoui : "Dans l'islam, c'est la danse le plus important"

Le chorégraphe belgo-marocain Sidi Larbi Cherkaoui présente "Puz/zle" au Festival d'Avignon. Rencontre avec un artiste engagé.[...]

Égypte : bras de fer avec Mohamed Morsi, la Haute Cour suspend le rétablissement du Parlement

Égypte : bras de fer avec Mohamed Morsi, la Haute Cour suspend le rétablissement du Parlement

La Haute Cour constitutionnelle (HCC) a ordonné mardi 10 juillet la suspension du décret émis par le président égyptien Mohamed Morsi. Elle maintient sa position et réclame que sa précédente décision invalidant les élections et déclarant le Parlement illégal, "soit appliquée".[...]

Mohamed Abbou : 'Le véritable ennemi de la Tunisie n'est plus Ben Ali mais la corruption'

Mohamed Abbou : "Le véritable ennemi de la Tunisie n'est plus Ben Ali mais la corruption"

À 46 ans, cet homme discret, redoutable défenseur des droits de l’homme, ne déroge pas à ses principes. Élu du Congrès pour la République (CPR) à l’Assemblée nationale constituante tunisienne, Mohamed Abbou refuse le cumul des fonctions et quitte son fauteuil pour celui de ministre chargé de la Réforme[...]

Maroc : Driss El Yazami, de Mao à M6

Maroc : Driss El Yazami, de Mao à M6

Ancien gauchiste, le président du Conseil national des droits de l'homme s'est converti au réformisme au début des années 2000. Et multiplie depuis les missions réussies.[...]

Politique, économie, religion... Où va la Tunisie ?

Politique, économie, religion... Où va la Tunisie ?

Incertitudes politiques, ralentissement économique... et crispation religieuse. Les lendemains de la révolution sont hasardeux. Voire périlleux. Enquête sur un pays sous haute tension.[...]

Tunisie : le temps des autodafés

Tunisie : le temps des autodafés

La montée du salafisme et l'attentisme du pouvoir face aux agressions répétées contre les artistes menacent la liberté de création.[...]

Tunisie : les salafistes, ces très inquiétants fous de Dieu

Tunisie : les salafistes, ces très inquiétants fous de Dieu

Face aux spectaculaires et violents débordements des extrémistes religieux, le gouvernement tergiverse, tandis que la population, déjà éprouvée par les difficultés économiques, est à cran.[...]

Tunisie : les violences, symptômes des failles du pouvoir

Tunisie : les violences, symptômes des failles du pouvoir

Le gouvernement tunisien a adopté pour la première fois une ligne ferme vis-à-vis des salafistes, un revirement imposé par les circonstances qui cache mal les faiblesses de l'exécutif et du parti islamiste dominant face à la pression extrémiste, selon des analystes.  [...]

Tunisie : peur sur les minorités

Tunisie : peur sur les minorités

Slogans antisémites, profanations de lieux de culte, propos homophobes, racisme anti-Noirs... Le subtil mélange de tolérance et de modération qui cimentait la mosaïque tunisienne est menacé.[...]

Médias : après le Printemps arabe, entre feux verts et lignes rouges

Médias : après le Printemps arabe, entre feux verts et lignes rouges

Le Printemps arabe a aussi été le printemps des médias. Les fruits ont-ils passé la promesse des fleurs ? Revue de détail.[...]

Tunisie : des salafistes s'enflamment après un appel d'al-Zawahiri

Tunisie : des salafistes s'enflamment après un appel d'al-Zawahiri

Dans la nuit du lundi 11 juin au mardi 12 juin, des salafistes ont attaqué un festival artistique au palais de La Marsa et s'en sont pris aux forces de l'ordre dans la banlieue de Tunis. Des actes qui interviennent quelques heures après l'appel aux Tunisiens à défendre la charia par le numéro un d'Al-Qaïda, Ayman al-Zawihiri.[...]

Tunisie : Ennahdha au milieu du gué

Tunisie : Ennahdha au milieu du gué

À quelques semaines de son congrès, le mouvement islamiste tunisien Ennahdha est soupçonné par sa base de vouloir faire du neuf avec du vieux en privilégiant ses anciens chefs, tandis qu'une partie de l'opinion lui impute la panne socioéconomique du pays et la montée du salafisme. Le parti de Rached Ghannouchi réussira-t-il enfin à[...]

Tunisie : mauvaise foi

L'affaire est emblématique de la Tunisie postrévolution. Peut-on se déclarer athée en terre d'islam, critiquer cette religion, voire la caricaturer, dans le prétendu pays de la (nouvelle) liberté ? En filigrane, une question, paradoxale mais essentielle pour la nation pionnière des révoltes arabes : quelle est la différence entre la[...]

Tunisie : les salafistes multiplient les coups d'éclat

Tunisie : les salafistes multiplient les coups d'éclat

Postes de polices incendiés, débits d'alcool attaqués: les salafistes radicaux, pourtant très minoritaires en Tunisie, multiplient les coups d'éclat et provoquent l'inquiétude de la société civile qui s'interroge sur l'absence de réaction des autorités.[...]

Tunisie : des groupes salafistes 'menacent les libertés' selon une ONG

Tunisie : des groupes salafistes "menacent les libertés" selon une ONG

Des groupes salafistes menacent les libertés en Tunisie, a estimé vendredi le président d'honneur de la Ligue tunisienne de la défense des droits de l'homme (Ltdh) l'avocat Mokhtar Trifi.[...]

Terrorisme au Mali : 'Aujourd'hui Iyad Ag Ghali est intournable dans la résolution de la crise'

Terrorisme au Mali : "Aujourd'hui Iyad Ag Ghali est intournable dans la résolution de la crise"

Journaliste béninois installé au Mali depuis seize ans, Serge Daniel a publié chez Fayard "Aqmi l'industrie de l'enlèvement". Le résultat de quatre années d'enquête sur Al-Qaïda au Maghreb islamique, le groupe salafiste qui a fait de l’enlèvement d’occidentaux un business très lucratif. Un livre dans[...]

Algérie : en attendant le printemps ?

Algérie : en attendant le printemps ?

Quelques jours avant les élections législatives, durant la campagne électorale, les habitants du Sud de l'Algérie ont surtout exprimé leurs frustrations vis-à-vis du pouvoir central. Un mal de vivre indolent, presque discret, mais ce calme est trompeur. Reportage.[...]

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : Rached Ghannouchi, l'homme d'influence

Les 50 qui font la nouvelle Tunisie : Rached Ghannouchi, l'homme d'influence

Rached Ghannouchi (70 ans), est le président du parti islamiste tunisien Ennahdha.[...]

Égypte : 20 morts dans des affrontements à l'approche de la présidentielle

Égypte : 20 morts dans des affrontements à l'approche de la présidentielle

Quelque 20 personnes ont trouvé la mort lors d’affrontements entre des manifestants hostiles au pouvoir et des assaillants non identifiés le mercredi 2 avril au Caire. Plusieurs personnalités politiques égyptiennes ont décidé d’interrompre leur campagne pour la présidentielle.[...]

Égypte : plus de 90 blessés dans des heurts au Caire avec des manifestants salafistes

Égypte : plus de 90 blessés dans des heurts au Caire avec des manifestants salafistes

Plus de 90 personnes ont été blessées dans la nuit de samedi à dimanche au Caire dans des affrontements entre des salafistes et des civils, présentés comme des résidents du quartier où avait lieu une manifestation.[...]

Ziyed Krichen : 'La vérité doit être connue pour que les Tunisiens tournent la page du 9 avril'

Ziyed Krichen : "La vérité doit être connue pour que les Tunisiens tournent la page du 9 avril"

La brutale répression policière qui s'est abattue le lundi 9 avril sur les manifestants de l'emblématique avenue Bourguiba, à Tunis, a profondément marqué la société civile tunisienne. Déroulement des évènements, commission d’enquête, conséquences politiques éventuelles... Ziyed Krichen,[...]

Mali : les islamistes s'emparent du consulat d'Algérie à Gao

Mali : les islamistes s'emparent du consulat d'Algérie à Gao

Le groupe salafiste Ansar dine s’est emparé ce matin d’un consulat d’Algérie au nord-est du Mali. Le consul et six des employés ont été arrêtés et emmenés dans un lieu inconnu.[...]

Nord-Mali : sous le drapeau noir des salafistes d'Ansar dine

Nord-Mali : sous le drapeau noir des salafistes d'Ansar dine

L’influence des salafistes d’Ansar dine de Iyad Ag Ghali se fait de plus en plus sentir dans les villes du Nord-Mali tombées ce week-end aux mains des rebelles touaregs. Le drapeau noir du groupe flotte désormais à Tombouctou, d'où le MNLA a même été chassé par les islamistes.[...]

Tunisie : l'état d'urgence reconduit pour un mois

Tunisie : l'état d'urgence reconduit pour un mois

La présidence tunisienne a annoncé dimanche 1er avril par un communiqué que l’état d’urgence était une nouvelle fois prolongé jusqu’à fin d'avril. Une décision prise en concertation par les trois partis au pouvoir et répondant à la persistance de nombreux troubles dans le pays.[...]

Tunisie : le président de l'Assemblée met en garde contre 'chaos et rébellion'

Tunisie : le président de l'Assemblée met en garde contre "chaos et rébellion"

Le président de l'Assemblée constituante tunisienne Mustapha Ben Jaafar a mis en garde vendredi contre "le chaos" et la "rébellion", soulignant que des "événements dangereux" s'étaient produits récemment en Tunisie.[...]

Égypte : le salafiste Abou Ismaïl dépose sa candidature en fanfare

Égypte : le salafiste Abou Ismaïl dépose sa candidature en fanfare

Le salafiste Hazem Abou Ismaïl a déposé officiellement vendredi sa candidature pour l'élection présidentielle égyptienne, se rendant au siège de la commission électorale accompagné d'un important cortège.[...]

Mali : la ville de Kidal aux mains des rebelles, la junte appelle à l'aide

Mali : la ville de Kidal aux mains des rebelles, la junte appelle à l'aide

Les rebelles touareg ont pris vendredi le contrôle de la ville stratégique de Kidal, dans le nord-est du Mali, poussant la junte militaire à s'alarmer de cette situation "critique" et à appeler au soutien "extérieur" pour endiguer cette avancée.[...]

Islamisme : la Tunisie bascule-t-elle ?

Islamisme : la Tunisie bascule-t-elle ?

Imputé à l'inexpérience des islamistes, l'attentisme du gouvernement menace le pays de paralysie. Pendant ce temps se prépare, même si Ennahdha a provisoirement abandonné l'idée d'introduire la charia dans la Constitution, une remise en question de l'État moderne tunisien.[...]

Essai : le paradoxe tunisien

Essai : le paradoxe tunisien

Au moment où les islamistes occupent le terrain en Tunisie, Samy Ghorbal explique dans un essai comment son pays doit concilier modernité et tradition.[...]

Égypte : un islamiste à la tête de la constituante, inquiétude chez les laïcs

Égypte : un islamiste à la tête de la constituante, inquiétude chez les laïcs

À quelques semaines de la première élection présidentielle depuis la chute de Moubarak, les membres de la commission constituante égyptienne viennent d’élire à leur tête l’islamiste Saad al-Katani, actuel président du Parlement. Une décision qui assoie la mainmise des Frères musulmans et crée des[...]

Indignation en Tunisie après des menaces antisémites proférées par des salafistes

Indignation en Tunisie après des menaces antisémites proférées par des salafistes

Des menaces à l’encontre des Juifs ont été proférées dimanche dernier lors d’une manifestation pour l’introduction de la charia dans la Constitution. La classe politique tunisienne s’indigne contre des provocations qui ne se produisent pas pour la première fois.[...]

Rébellion touarègue : Gao, QG de l'armée et dernier rempart avant les combats au Nord-Mali

Rébellion touarègue : Gao, QG de l'armée et dernier rempart avant les combats au Nord-Mali

Reportage à Gao au Mali. C'est là que l'armée a installé son QG. Là qu'affluent des milliers de réfugiés chassés par les combats. Là enfin que pourrait se jouer l'avenir de l'Azawad, ce vaste territoire du Nord où militaires et rebelles touaregs s'affrontent, depuis la mi-janvier.[...]

Construire ensemble la Tunisie de demain

Radhi Meddeb est président-Fondateur d'Action et développement solidaire (ADS), et président de l'Institut de prospective économique du monde méditerranéen (Ipemed).[...]

Tunisie : trois maux sur Jendouba

L'autre jour, mon cousin de Jendouba m'a appelée. Jendouba, c'est une ville du nord-ouest de la Tunisie dont personne n'entend parler, sauf pour les catastrophes naturelles. Dédaignée par le pouvoir central, elle est raillée par les natifs de la capitale, qui l'appellent par son indicatif téléphonique, 08, un chiffre qui symbolise, à leurs yeux, le[...]

Tunisie : importante défaite des islamistes lors des élections estudiantines

Tunisie : importante défaite des islamistes lors des élections estudiantines

C'est un raz-de-marée progressiste qui a déferlé sur les universités tunisiennes à l'occasion des élections au sein de leurs conseils scientifiques. Le syndicat étudiant islamiste UGTE, proche d'Ennahdha, ne remporte que 34 sièges sur 284, contre 250 pour l'Uget, affilié à la principale centrale syndicale du pays (UGTT).[...]

Tunisie : le gouvernement face au défi de la relance économique

Tunisie : le gouvernement face au défi de la relance économique

Quelque 100 jours après la formation du gouvernement de Hamadi Jebali, la période de grâce généralement accordée à tout nouvel exécutif arrive à expiration. Et contrairement aux promesses, force est de reconnaître que les impulsions économiques et sociales ne sont pas au rendez-vous. Explications.[...]

Tunisie - Mohamed Bakhti : 'Aucun parti politique n'est conforme à la Sunna'

Tunisie - Mohamed Bakhti : "Aucun parti politique n'est conforme à la Sunna"

Barbe rousse indomptée, calot sur la tête, fines lunettes teintées masquant un regard revolver, Mohamed Bakhti, 27 ans, étudiant tunisien en première année d'histoire, est le chef de file du mouvement salafiste qui a bloqué la faculté des lettres de la Manouba pendant huit semaines.[...]

Égypte : qui sera le prochain raïs ?

Égypte : qui sera le prochain raïs ?

Après avoir élu leurs députés, les Égyptiens seront de nouveau appelés aux urnes, en juin, pour élire le chef de l'État.[...]

Le cru 2011 des fatwas

Et si on oubliait la liste des catastrophes naturelles, des révoltes arabes et des crises financières pour ne retenir que les meilleures fatwas de l'année écoulée ? Car il y a bien longtemps que je ne vous ai pas briefés sur ces lois prétendument inspirées de l'islam que des cheikhs tirent de leur turban comme les prestidigitateurs sortent[...]

Ajmi Lourimi : en Tunisie, 'on ne peut pas tout régler d'un coup de baguette magique'

Ajmi Lourimi : en Tunisie, "on ne peut pas tout régler d'un coup de baguette magique"

Membre du bureau exécutif du parti politique tunisien Ennahdha, Ajmi Lourimi table sur une croissance de 4,5 % en 2012-2013.[...]

Tunisie : Ettadhamen, un quartier populaire à bout de patience

Tunisie : Ettadhamen, un quartier populaire à bout de patience

Il y a un an, Ettadhamen, un quartier populaire de la capitale tunisienne, payait un lourd tribut humain et matériel à la révolution. Aujourd'hui, ses habitants se sentent abandonnés, voire floués.[...]

Égypte : les Frères musulmans face aux révolutionnaires de la place Al-Tahrir

Égypte : les Frères musulmans face aux révolutionnaires de la place Al-Tahrir

Des partisans des Frères musulmans ont empêché mardi 31 janvier plusieurs centaines de manifestants de parvenir au siège du Parlement au Caire. Un évènement qui vient rappeler les vives tensions qui opposent les islamistes égyptiens et les révolutionnaires de la place Al-Tahrir.[...]

Nord-Mali : l'armée découvre les corps d'une quarantaine de militaires à Aguelhok

Nord-Mali : l'armée découvre les corps d'une quarantaine de militaires à Aguelhok

Les rebelles touaregs du MNLA alliés aux salafistes étaient déjà loin à l’arrivée des renforts militaires, mercredi à Aguelhok, où les corps de 41 soldats maliens ont été découverts dans une fosse commune creusée dans le camp militaire. Par ailleurs, jeudi matin, la ville Anderamboukane, à la[...]

Nord-Mali : Aguelhok sous le contrôle de rebelles touaregs

Nord-Mali : Aguelhok sous le contrôle de rebelles touaregs

L’assaut mené par les combattants du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et le groupe salafiste Jamâa Anssar dine d’Iyad Ag Ghaly sur certaines villes du nord-est du Mali a repris le 24 janvier. Avec succès : la ville d’Aguelhok est tombée entre les mains des insurgés touaregs dès mardi après[...]

Égypte : les islamistes remportent plus des deux tiers des sièges de députés

Égypte : les islamistes remportent plus des deux tiers des sièges de députés

Les islamistes égyptiens ont remporté plus de deux tiers des sièges de députés, dont près de la moitié pour les seuls Frères musulmans, selon les résultats officiels de la première élection depuis la chute du président Hosni Moubarak diffusés samedi.[...]

Liberté de la presse : la face cachée de l'islam

Liberté de la presse : la face cachée de l'islam

Des hebdomadaires français qui avaient reproduit une image du Prophète ont été bannis des kiosques au Maroc et ont renoncé à envoyer leurs exemplaires en Tunisie et en Algérie.[...]

Tunisie - Nadia el-Fani : 'Le projet d'Ennahdha est antidémocratique'

Tunisie - Nadia el-Fani : "Le projet d'Ennahdha est antidémocratique"

Arrivée au pouvoir des islamistes en Tunisie, droits des femmes, menace salafiste... La réalisatrice controversée Nadia el-Fani livre à jeuneafrique.com sa vision de la situation politique et sociale dans son pays.[...]

Lutte contre Aqmi : l'inaction de l'État malien critiquée à Bamako

Lutte contre Aqmi : l'inaction de l'État malien critiquée à Bamako

À l’initiative du Parti de la renaissance nationale (Parena de Tiébilé Dramé), une concertation sur les crises du Sahel a réuni à Bamako, les 10 et 11 décembre, de nombreux responsables des pays de la sous-région : société civile, élus locaux ou nationaux et représentants de partis au pouvoir ou dans[...]

Tunisie : Nessma TV n'est pas 'Charlie Hebdo'

Tunisie : Nessma TV n'est pas "Charlie Hebdo"

Patron de la chaîne privée tunisienne Nessma TV.[...]

Tunisie : journalistes sur le fil du rasoir

Tunisie : journalistes sur le fil du rasoir

L’"affaire Persepolis" est emblématique d’une nouvelle difficulté pour les médias tunisiens : informer en toute indépendance une population aux aspirations contradictoires. Le tout dans un contexte incertain.[...]

Dans l'attente de l'élection de la Constituante, la Tunisie renoue avec la fièvre révolutionnaire

Dans l'attente de l'élection de la Constituante, la Tunisie renoue avec la fièvre révolutionnaire

Le 23 octobre, le monde entier aura les yeux rivés sur la Tunisie pour l'élection de son Assemblée constituante. Dans la dernière ligne droite de la campagne, les partis politiques sont à pied d'oeuvre pour lutter contre l'abstention, tandis que les débats démocratiques fleurissent au coin des rues. Reportage.[...]

Mali : l'effet Boubèye ou l'art de la diplomatie décomplexée

Mali : l'effet Boubèye ou l'art de la diplomatie décomplexée

L’arrivée à la tête des Affaires étrangères de l’ex-chef des renseignements, en avril dernier, a décomplexé la diplomatie malienne. Un nouvel élan bienvenu.[...]

Égypte : les frères pris en tenailles

Égypte : les frères pris en tenailles

Grand favori des législatives égyptiennes de septembre, le Parti de la liberté et de la justice doit désormais compter avec deux courants islamistes concurrents : les salafistes et ses propres dissidents. Alors que les laïques envisagent de mettre sur pied un front commun.[...]

Tunisie : Nadia el-Fani, sans dieu ni maître

Tunisie : Nadia el-Fani, sans dieu ni maître

La réalisatrice tunisienne est la nouvelle cible des islamistes radicaux. Ses « crimes » : poser la question de la place de la religion dans son dernier film et, surtout, s’être déclarée athée. Inquiétant…[...]

Aqmi : un djihadisme mafieux

Aqmi : un djihadisme mafieux

Le chef d’Al-Qaïda entretenait avec les islamistes radicaux algériens des relations anciennes, mais peu suivies. Sa disparition ne devrait rien changer à leur stratégie. Mais porter un coup à leur légitimité.[...]

Mort de Ben Laden : le djihad sans tête

Mort de Ben Laden : le djihad sans tête

"They got him !" Dans la nuit du 1er au 2 mai, le chef d’Al-Qaïda a été froidement exécuté par un commando de l’US Navy. Mais après l’élection de Barack Obama et le déclenchement des révolutions arabes, l’utopie sanglante qu’il symbolisait était, à bien des égards,[...]

Attentat de Marrakech : épargnés des accusations, les islamistes marocains s'interrogent

Attentat de Marrakech : épargnés des accusations, les islamistes marocains s'interrogent

Fidèle à ses promesses de changement, Mohammed VI n’a pas pointé du doigt les islamistes marocains, au lendemain de l’attentat de Marrakech. Contrairement à 2003, lorsque des centaines d’entre eux avaient été arrêtés arbitrairement à la suite des attentats de Casablanca.[...]

Tunisie : touche pas aux droits de la femme

Tunisie : touche pas aux droits de la femme

Inquiètes face au discours ambigu des islamistes, féministes et laïques tunisiennes redoublent de vigilance. Et interpellent les autorités provisoires et la société civile pour qu’elles leur garantissent la protection de leurs acquis.[...]

Liaisons dangereuses entre Aqmi et les insurgés libyens

Liaisons dangereuses entre Aqmi et les insurgés libyens

L’instabilité politique en Libye pourrait favoriser à terme la montée en puissance d’Aqmi. Ses membres ont semble-t-il déjà pioché dans les dépôts d’armes de Mouammar Kaddafi et auraient même prêté main forte aux insurgés. D'où la nécessité d'une guerre rapide pour les[...]

Algérie : il était une fois l'état d'urgence

Algérie : il était une fois l'état d'urgence

Comme il s’y était engagé, la veille, en Conseil des ministres, le président algérien Abdelaziz Bouteflika a, le 23 février, signé un décret abrogeant l’état d’urgence en vigueur depuis le… 9 février 1992. À l’époque, la mesure avait été présentée comme[...]

Après l'euphorie de la révolution, l'inquiétude s'empare des Tunisiens

Après l'euphorie de la révolution, l'inquiétude s'empare des Tunisiens

Meurtre d'un prêtre, incidents antisémites, attaques d'islamistes contre des  maisons closes, agressions, insécurité, criminalité, vague d'immigration sans précédent... Les motifs d'inquiétude se multiplient ces dernières semaines. Et les Tunisiens attendent le retour de la stabilité avec impatience.[...]

Tunisie : faut-il avoir peur des islamistes ?

Tunisie : faut-il avoir peur des islamistes ?

Ils ont beau multiplier les déclarations rassurantes et jurer leur attachement à la démocratie, rien n’y fait : le retour sur la scène politique des islamistes d'Ennahdha inquiète les partisans d’une Tunisie libre et laïque.[...]

WikiLeaks : la leçon de realpolitik de la diplomatie américaine

WikiLeaks : la leçon de realpolitik de la diplomatie américaine

Sénégal, Burkina, Côte d’Ivoire, Mali, Nigeria… Les télégrammes diplomatiques américains divulgués par le site WikiLeaks mettent en cause plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest et leurs leaders politiques, épinglés sur des thèmes divers. Petit tour d'horizon.[...]

Bouteflika à MAM : 'C'est aux États de la région de régler' le problème Aqmi

Bouteflika à MAM : "C'est aux États de la région de régler" le problème Aqmi

La visite de la ministre française de la Justice Michèle-Alliot Marie à Alger a donné lieu à un long échange très ferme avec le président Algérien Abdelaziz Bouteflika.[...]

Aqmi : un poison pour la diplomatie d'ATT

Aqmi : un poison pour la diplomatie d'ATT

La multiplication des opérations menées par les salafistes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans le Nord embarrasse ATT et pollue la fin de son mandat.[...]

En attendant 2012, la fin de la décennie ATT

En attendant 2012, la fin de la décennie ATT

Dynamisme économique, chantiers tous azimuts, progrès sociaux et sanitaires, respect de la démocratie... Le bilan d’Amadou Toumani Touré est plutôt positif. Même ses détracteurs le concèdent. Parmi les derniers défis d'ATT avant 2012 qui clôturera une décennie à la tête du Mali : réorganiser[...]

L'Afrique, nouveau terrain d'opération d'Al-Qaïda

L'Afrique, nouveau terrain d'opération d'Al-Qaïda

Neuf ans après les attentats du 11 Septembre, Al-Qaïda, bien qu'affaiblie et éclatée, continue de faire des victimes. En particulier sur le continent, son dernier sanctuaire et son nouveau champ de bataille.[...]

La mystérieuse libération de Mossab

La mystérieuse libération de Mossab

L'ex-responsable du GSPC, surnommé Mossab, a bénéficié d'une libération pour le moins mystérieuse au regard de la Charte de réconciliation nationale.[...]

Otages espagnols : la presse algérienne rompt le concert des félicitations

Otages espagnols : la presse algérienne rompt le concert des félicitations

Les conditions de la libération des otages espagnols détenus par Aqmi, le 23 août, ont été vivement critiquées dans la presse algérienne.[...]

Le Burkina sur le qui-vive

Le Burkina sur le qui-vive

On pensait le pays à l’abri des salafistes. Mais parce qu’il jouxte le Mali et le Niger, le Nord est désormais surveillé de près. Les enjeux financiers sont énormes.[...]

ATT humilié

Le calme légendaire d’Amadou Toumani Touré (ATT) a été mis à rude épreuve. « Il est ulcéré », confie un proche. Pour le président malien, le raid franco-mauritanien du 22 juillet destiné à libérer l’otage français Michel Germaneau est une humiliation. Le commando est intervenu sur son[...]

Affaire Camatte : Bamako a plié

Affaire Camatte : Bamako a plié

L'otage français Pierre Camatte pourrait être prochainement libéré. AQMI le détient depuis le 26 novembre et avait posé comme condition de sa libération celle de quatre islamistes emprisonnés par les autorités maliennes. Or ceux-ci ont été jugés le 18 février et remis en liberté, moins de quarante-huit[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus