mot cléRésultat par mot clé:ATT

Mali : pendant ce temps à Dakar, ATT attend d'être fixé sur son sort

Mali : pendant ce temps à Dakar, ATT attend d'être fixé sur son sort

L'enquête pour haute trahison visant Amadou Toumani Touré (ATT) progresse. Mais la procédure est loin de faire l'unanimité. Résultat : à Bamako, on spécule, et, à Dakar, où l'ex-président est réfugié, on attend.[...]

Les députés maliens créent une Haute cour de justice en vue de juger ATT

Les députés maliens créent une Haute cour de justice en vue de juger ATT

L'assemblée nationale malienne a créé jeudi une Haute cour de justice, chargée de juger les chefs d'États et ministres soupçonnés de haute trahison et de crimes au cours de leurs mandats. L'ancien président Amadou Toumani Touré est dans son viseur.[...]

Mali : brouilles et réconciliations, qui sont les amis du président IBK ?

Mali : brouilles et réconciliations, qui sont les amis du président IBK ?

Garder de bons rapports avec ses prédécesseurs peut s'avérer utile pour le chef de l'État malien, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK). Mais certaines inimitiés ont la vie dure...[...]

Mali : dans les pas d'IBK

Mali : dans les pas d'IBK

Le président a imposé son rythme à ses collaborateurs, soumis à une rude pression de la part du "patron". Parmi eux, une poignée de fidèles ont su gagner sa confiance.[...]

Mali : ATT seul à porter le chapeau ?

Mali : ATT seul à porter le chapeau ?

Bamako veut juger l'ancien président pour haute trahison. Mais si des poursuites étaient engagées, la classe politique et l'armée pourraient ne pas en sortir indemnes.[...]

Mali : ces ombres qui poursuivent Sanogo

Mali : ces ombres qui poursuivent Sanogo

Des corps pouvant être ceux de 21 parachutistes disparus en 2012 ont été découverts près du fief de l'ex-junte. L'étau se resserre autour d'Amadou Haya Sanogo, arrêté le 27 novembre. Les charges d'inculpation pesant contre lui pourraient s'alourdir.[...]

Mali : Sanogo, général en déroute...

Mali : Sanogo, général en déroute...

Il se croyait intouchable. À tort : le 27 novembre, l'ex-chef des putschistes a été arrêté. Il devra répondre devant la justice de son rôle présumé dans des exactions commises par ses hommes en avril 2012.[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo, du coup d'État à la prison

Mali : Amadou Haya Sanogo, du coup d'État à la prison

Interpellé à son domicile, emmené devant le juge et inculpé de "complicité d’enlèvement de personnes", le général Sanogo dort désormais en prison. Retour sur le parcours de ce militaire qui, en renversant le président Amadou Toumani Touré en mars 2012, a précipité son pays dans une crise sans[...]

Mali : inculpé de meurtres et d'assassinats, Amadou Haya Sanogo a été écroué

Mali : inculpé de meurtres et d'assassinats, Amadou Haya Sanogo a été écroué

Le général Amadou Haya Sanogo, auteur du coup d'État contre le président Amadou Toumani Touré en mars 2012, a été inculpé mercredi pour meurtres et assassinats puis écroué. Il avait été auditionné dans la matinée par un juge d'instruction dans le cadre d'exactions commises par ses hommes contre des[...]

Censure en Tunisie : une agence de surveillance pour ressusciter 'Ammar 404' ?

Censure en Tunisie : une agence de surveillance pour ressusciter "Ammar 404" ?

Les autorités tunisiennes ont annoncé, mi-novembre, la création d'une Agence technique des télécommunications (ATT). Lancée dans un contexte sécuritaire troublé, cet organisme, officiellement chargé de lutter contre la cybercriminalité, suscite la crainte d'un retour aux méthodes de surveillance de l'ancien[...]

Mali : Amadou Haya Sanogo interpellé et conduit devant le juge

Mali : Amadou Haya Sanogo interpellé et conduit devant le juge

Le général Amadou Haya Sanogo, auteur du coup d'État du 22 mars 2012 contre le président Amadou Toumani Touré, a été interpellé jeudi à Bamako pour être conduit chez le juge. Convoqué pour être entendu au sujet des exactions commises par ses hommes, il avait refusé à plusieurs reprises de se[...]

Le colonel Abidine Guindo, ex-aide de camp d'Amadou Toumani Touré, libéré

Le colonel Abidine Guindo, ex-aide de camp d'Amadou Toumani Touré, libéré

Le colonel Abidine Guindo, ancien aide de camp de l'ex-président malien Amadou Toumani Touré, accusé d'avoir mené une tentative de contre-coup d'Etat par les auteurs du putsch de mars 2012 et qui était détenu depuis 16 mois, a été libéré, a appris l'AFP dimanche de sources concordantes.[...]

Mali : Sanogo en prend pour son grade

Mali : Sanogo en prend pour son grade

La retraite, le général malien putschiste Amadou Haya Sanogo n'en rêvait pas, mais il lui faut bien s'y résoudre. Et tandis que Bamako lui cherche une affectation, lointaine si possible, il doit veiller sur ses arrières.[...]

Mali : la justice délivre un mandat d'amener contre le général Sanogo

Mali : la justice délivre un mandat d'amener contre le général Sanogo

La justice malienne a délivé 17 mandats d'amener contre des militaires dans le cadre de l'enquête sur les combats entre bérets verts pro-Sanogo et bérets rouges supposés pro-ATT, survenus le 30 avril 2012 à Bamako. L'ex-leader de la junte doit comparaître devant un juge d'instruction.[...]

Mali : IBK face à l'armée

Mali : IBK face à l'armée

Ces militaires qui ont défilé devant lui le 19 septembre pour son investiture, le nouveau président malien Ibrahim Boubacar Keïta les a à l'oeil. Il a leur confiance, mais sait ce dont ils sont capables. Il sait aussi qu'il est urgent de changer de méthode. Un article publié dans J.A. n° 2750.[...]

'Carnets du pouvoir' de Rama Yade : les confessions d'une ancienne 'Sarko-girl'

"Carnets du pouvoir" de Rama Yade : les confessions d'une ancienne "Sarko-girl"

Sept ans de bruits de couloirs gouvernementaux, de coulisses, de batailles d'ego, mais aussi ses rencontres avec Kadhafi, Mandela, ATT, ou encore l'affaire du discours de Dakar par Nicolas Sarkozy - "une vraie cata", dit-elle... Le livre de confessions de Rama Yade, "Carnets du pouvoir (2006-2013)", sorti fin septembre aux Éditions du Moment, relate les rencontres, mais[...]

IBK va-t-il changer le Mali ?

IBK va-t-il changer le Mali ?

Élu le 11 août, Ibrahim Boubacar Keïta a prêté serment le 4 septembre avant d'être investi en grande pompe le 19. Il doit maintenant passer à l'action. Dossiers prioritaires : sécurité, corruption, élections.[...]

Robert Fowler, ex-otage d'Aqmi : 'J'ai cru plusieurs fois que j'allais être tué'

Robert Fowler, ex-otage d'Aqmi : "J'ai cru plusieurs fois que j'allais être tué"

Robert Fowler a été enlevé par Aqmi, au Niger, en 2008. Libéré après quatre mois de captivité au fin fond du Sahara, l'ancien diplomate canadien a écrit un livre, "Ma saison en enfer", pour raconter sa terrible expérience. Interview.[...]

Mali : avec Oumar Tatam Ly, IBK marque sa volonté de rupture

Mali : avec Oumar Tatam Ly, IBK marque sa volonté de rupture

En nommant Oumar Tatam Ly, conseiller spécial du gouverneur de la BCEAO, comme Premier ministre, Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) entend marquer sa volonté de rupture avec la gouvernance de ses prédécesseurs, Alpha Oumar Konaré (AOK) et Amadou Toumani Touré (ATT).[...]

IBK : de la Sorbonne au palais présidentiel

IBK : de la Sorbonne au palais présidentiel

Il a été long le chemin qui a mené Ibrahim Boubacar Keïta au sommet de l'État. Rencontre avec celui qui va prêter serment ce 4 septembre, un homme complexe, aussi à l'aise sur les bancs de la Sorbonne que sur les dunes de Gao, et qui manie les expressions latines et le bambara avec une égale habileté.[...]

Yamoussa Camara : 'Sanogo ne veut plus jouer aucun rôle'

Yamoussa Camara : "Sanogo ne veut plus jouer aucun rôle"

Ministre de la Défense de Dioncounda Traoré, ex-chef d’état-major de la Garde nationale, Yamoussa Camara est l’un des rares officiers de haut rang à avoir été favorable à la junte dès les premières heures du coup d’État du 22 mars 2012 au Mali. À quelques heures de la prestation de serment du[...]

Sidi Sosso Diarra : 'Il suffirait de faire un ou deux exemples pour freiner la corruption' au Mali

Sidi Sosso Diarra : "Il suffirait de faire un ou deux exemples pour freiner la corruption" au Mali

Ex-Monsieur anticorruption du Mali – il fut vérificateur général de 2004 à 2011 -, Sidi Sosso Diarra continue d’apporter son expertise des comptes publics à un pays en pleine transition. Interview.[...]

Mali : pourquoi IBK n'a pas gagné Tombouctou

Mali : pourquoi IBK n'a pas gagné Tombouctou

À rebours de la tendance dominante, qui a donné à Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) une victoire écrasante  lors de la présidentielle malienne, la région de Tombouctou est la seule à avoir préféré Soumaïla Cissé. En partie par reconnaissance envers l’enfant du pays, mais aussi par défiance[...]

Mali : la fierté retrouvée ?

Avec l'arrivée d'un nouveau président élu, les Maliens vont-ils reprendre leur destin en main ? Ces dernières années, ce n'était pas le cas. Quand le président Amadou Toumani Touré (ATT) souhaitait demander l'aide de la France pour traquer les jihadistes du Nord-Mali, Alger s'y opposait... et il s'inclinait. Quand il voulait faire le[...]

Moussa Sinko Coulibaly : 'Je ne vois aucune raison de reporter la présidentielle' malienne

Moussa Sinko Coulibaly : "Je ne vois aucune raison de reporter la présidentielle" malienne

Ce Saint-Cyrien de 41 ans est considéré comme l’éminence grise de la junte qui a renversé, le 22 mars 2012, le président Amadou Toumani Touré (ATT). Ministre de l’Administration territoriale dans le gouvernement de transition et, à ce titre, en charge de l’organisation de l’élection présidentielle,[...]

Haïdara Aïchata Cissé : 'Être une femme candidate à la présidentielle malienne, c'est un atout'

Haïdara Aïchata Cissé : "Être une femme candidate à la présidentielle malienne, c'est un atout"

Députée de Bourem, à 80 km au nord de Gao, Haïdara Aïchata Cissé, dite "Chato", est pour l’instant la seule femme candidate déclarée à la présidentielle malienne prévue le 28 juillet. Une position qu’elle considère comme un "atout", même si beaucoup pensent le contraire.[...]

Modibo Sidibé : 'Tout n'est pas mauvais dans l'héritage d'ATT' au Mali

Modibo Sidibé : "Tout n'est pas mauvais dans l'héritage d'ATT" au Mali

Candidat à l'élection présidentielle au Mali, Modibo Sidibé revient sur l'héritage de l'ancien président Amadou Toumani Touré, dont il a été le Premier ministre de 2007 à 2011. Et livre son analyse de la crise malienne. Interview.[...]

Mali : des services de renseignement à reconstruire

Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université Johns-Hopkins, aux États-Unis. Deuxième volet d’une série sur l’histoire militaire récente du Mali : l’état des[...]

Mali : pourquoi ATT est tombé

Laurent Touchard travaille depuis de nombreuses années sur le terrorisme et l'histoire militaire. Il a collaboré à plusieurs ouvrages et certains de ses travaux sont utilisés par l'université Johns-Hopkins, aux États-Unis. Premier volet d’une série sur l’histoire militaire récente du Mali : la chute d’ATT.[...]

Mali : 21 mars, journée de la purge ?

Mali : 21 mars, journée de la purge ?

Il y a juste un an, le capitaine Amadou Haya Sanogo poussait le président Amadou Toumani Touré vers la sortie. Le 21 mars 2013, c’est le limogeage de l’ambassadeur français au Mali Christian Rouyer qui était confirmé…[...]

Mali : depuis le coup d'État du 22 mars 2012, un an de micmacs à Bamako

Mali : depuis le coup d'État du 22 mars 2012, un an de micmacs à Bamako

Triste anniversaire pour le Mali. Le 22 mars 2012, alors que le pays se préparait à des élections, le président Amadou Toumani Touré (ATT) était renversé par un coup d'État. Jugé trop conciliant face aux rebelles touaregs qui sévissent au nord, il est chassé du pouvoir par une junte rassemblée autour du capitaine[...]

Mali : au moins deux morts dans des combats au camp militaire de Djicoroni, à Bamako

Mali : au moins deux morts dans des combats au camp militaire de Djicoroni, à Bamako

Des affrontements ont eu lieu, vendredi 8 février, dans le camp du Régiment des commandos parachutistes (RCP) de Djicoroni, à Bamako. Le quartier général des "Bérets rouges", fidèles à l’ex-président Amadou Toumani Touré, a été assiégé par différents corps des forces de[...]

Mali : Iyad Ag Ghali, renard du désert

Mali : Iyad Ag Ghali, renard du désert

Alors qu'une intervention dans le Nord-Mali se précise, le chef d'Ansar Eddine lâche Aqmi, son allié d'un temps. Portrait d'un rebelle touareg aussi rusé que pragmatique.[...]

Mali : une armée toujours minée par les divisions

Mali : une armée toujours minée par les divisions

Le camp des commandos parachutistes (Bérets rouges) de Djicoroni, à Bamako, a été mis à sac par les soldats de l'ex-junte après le contre-coup d’État manqué du 30 avril, mené par des supporteurs du président renversé, Amadou Toumani Touré (ATT). Cinq mois après ces violences, les tensions sont toujours[...]

Mali : les putschistes accusés d'exactions par Amnesty

Mali : les putschistes accusés d'exactions par Amnesty

L’ONG Amnesty International demande aux autorités maliennes d'ouvrir des enquêtes sur des "cas de disparitions forcées, d'exécutions extrajudiciaires et de tortures (...) commises par des soldats fidèles à la junte militaire contre des militaires et des policiers impliqués" dans une tentative manquée de contre-coup[...]

Mali : à Dakar, ATT se tait et se terre

Mali : à Dakar, ATT se tait et se terre

Pas un mot, pas une déclaration officielle. Réfugié à Dakar depuis le 20 avril, l'ancien président malien, Amadou Toumani Touré, fait profil bas. La situation dans son pays, il la suit de près mais refuse de la commenter.[...]

Mali : l'ex-chef des Bérets rouges Abidine Guindo mis aux arrêts

Mali : l'ex-chef des Bérets rouges Abidine Guindo mis aux arrêts

Le colonel-major Abidine Guindo, ancien chef des Bérets rouges et ex-aide de camp d'Amadou Toumani Touré (ATT), a été mis aux arrêts mercredi 11 juillet, a annoncé un communiqué du gouvernement malien. Il est accusé d’avoir dirigé les attaques, fin d’avril et début mai à Bamako, de Bérets rouges[...]

Mali : information judiciaire contre Malamine Konaré et une dizaine de militaires

Mali : information judiciaire contre Malamine Konaré et une dizaine de militaires

Arrêtés après les attaques menées à la fin d'avril et au début de mai à Bamako par les Bérets rouges fidèles à ATT, Malamine Konaré, le fils de l'ancien président malien, et une dizaine de militaires sont visés par une information judiciaire "pour atteinte à la sécurité[...]

Mali : 25 Burkinabè tués dans un village lors d'affrontements intercommunautaires

Mali : 25 Burkinabè tués dans un village lors d'affrontements intercommunautaires

25 Burkinabè auraient été tués dans un village du Mali, lors d’un conflit intercommunautaire entre Dogons du Mali et peuls originaires du Burkina. L’absence d’administration du côté malien n’aide pas à la résolution du conflit, et des centaines de Peuls affluent vers le Burkina Faso.[...]

Comment les Maliens pourront sortir plus unis de cette crise

Ancien ministre malien de l’Administration territoriale et des Collectivités locales. Conseiller municipal à Bandiagara.[...]

Mali : Malamine Konaré, otage de sa filiation ?

Mali : Malamine Konaré, otage de sa filiation ?

Malamine Konaré, commandant de l'armée malienne, a été arrêté le 4 mai. Certains y voient une façon pour la junte de faire sortir son père, l'ex-président Alpha Oumar Konaré, de son mutisme.[...]

Mali : comment sauver le Nord ?

Mali : comment sauver le Nord ?

Dans le nord du Mali, ce ne sont plus les rebelles touaregs mais les islamistes qui ont pris le pouvoir. À Gao ou à Tombouctou, les émirs d'Al-Qaïda au Maghreb islamique se déplacent à leur guise. Et inquiètent toute la sous-région. Négocier ou intervenir ? Il va falloir choisir... Un article publié dans J.A. n° 2676,[...]

Mali : les dessous d'un contre-coup d'État manqué

Mali : les dessous d'un contre-coup d'État manqué

Le coup d’État du 21 mars qui a renversé l'ex-président ATT a aussi exacerbé les tensions entre les commandos-parachutistes soignés par le pouvoir et le reste de l'armée malienne. Une rivalité interne qui a débouché sur une tentative manquée de contre-coup d’État, le 30 avril dernier. Enquête sur une[...]

Aqmi - Mohamed Bazoum : 'Nous ne sommes pas tranquilles'

Aqmi - Mohamed Bazoum : "Nous ne sommes pas tranquilles"

Entré en fonction au plus fort de la guerre en Libye, le ministre des Affaires étrangères, Mohamed Bazoum, revient sur les conséquences dans la région, et en particulier au Mali, de la chute de Kadhafi.[...]

Mali : Abidine Guindo, dernier baroud d'un fidèle d'ATT

Mali : Abidine Guindo, dernier baroud d'un fidèle d'ATT

À la tête des commandos parachutistes Bérets rouges de la garde présidentielle, Abidine Guindo a tenté le tout pour le tout en attaquant frontalement les militaires putschistes qui ont renversé le président ATT, le 22 mars. Les raisons de son passage à l'acte restent obscures.[...]

Mali : après les combats contre les Bérets rouges, Sanogo ne remet pas en cause la transition

Mali : après les combats contre les Bérets rouges, Sanogo ne remet pas en cause la transition

Favorables à l'ancien président malien Amadou Toumani Touré, les Bérets rouges de la garde présidentielle se sont finalement repliés mardi 1er mai face aux soldats de l’ex-junte après avoir lancé la veille une offensive ratée contre la ville-garnison de Kati, l’aéroport international de Bamako et le siège de[...]

Mali : à Bamako, les Bérets rouges se replient face aux soldats de l'ex-junte

Mali : à Bamako, les Bérets rouges se replient face aux soldats de l'ex-junte

Les affrontements entre militaires pro-ATT et pro-putschistes ont baissé d'intensité mardi 1er mai dans l'après-midi à Bamako. Les premiers - les Bérets rouges de la garde présidentielle - se sont retranchés dans un quartier du centre de la capitale malienne tandis que les seconds - les Bérets verts - recevaient des renforts venus de[...]

Mali : nouveaux combats à Bamako au camp de Djicoroni-Para

Mali : nouveaux combats à Bamako au camp de Djicoroni-Para

Les soldats de l'ex-junte malienne, qui ont subi dans la nuit des attaques de la garde présidentielle (Bérets rouges) favorables à l'ancien président ATT, ont contre-attaqué mardi matin en livrant l'assaut contre le camp de Djicoroni-Para, au centre de Bamako. Mais le calme est revenu en fin de matinée.[...]

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit 'trahie'

Mali : la Cedeao se radicalise, la junte se dit "trahie"

Les 26 et 27 avril, la Cedeao a tenu un sommet à Abidjan pour apporter des solutions aux crises malienne et bissau-guinéenne. À l'issue du sommet, l'organisation ouest-africaine a annoncé qu'elle avait fixé à 12 mois la période de transition au Mali. Elle a également annoncé que le président par intérim, Dioncounda[...]

Mali : les secrets du nouveau gouvernement

Mali : les secrets du nouveau gouvernement

À peine rendue publique, la composition du gouvernement de Cheick Modibo Diarra créait la polémique. Revue de détail des nouveaux dirigeants du Mali.[...]

Mali : un nouveau gouvernement composé de techniciens et de militaires

Mali : un nouveau gouvernement composé de techniciens et de militaires

Le nouveau Premier ministre malien Cheick Modibo Diarra a formé son gouvernement mercredi 25 avril. Parmi les 24 membres, trois viennent des rangs de l’armée tandis que les autres sont issus de la société civile.[...]

Mali : libération des 22 personnalités arrêtées par l'ex-junte

Mali : libération des 22 personnalités arrêtées par l'ex-junte

Presque au moment où ATT s'envolait pour Dakar, les 22 personnalités civiles et militaires arrêtées en début de semaine ont été libérées par l'ex-junte malienne. Parmi elles, Soumaïla Cissé et le général Waly Sissoko souffrent de problèmes de santé.[...]

Mali : 'ATT est à la résidence du Sénégal à Bamako', selon Macky Sall

Mali : "ATT est à la résidence du Sénégal à Bamako", selon Macky Sall

"Amadou Toumani Touré est à la résidence du Sénégal à Bamako", a annoncé mercredi 18 avril le président sénégalais Macky Sall, lors d'une conférence de presse à Paris. Celui-ci s'exprimait à l'issue d'une rencontre avec le chef de l'État français, Nicolas Sarkozy.[...]

Mali : personnalités arrêtées, la junte accusée d'instaurer 'un climat de terreur'

Mali : personnalités arrêtées, la junte accusée d'instaurer "un climat de terreur"

Alors que Cheick Modibo Diarra a été nommé Premier ministre du gouvernement de transition, les personnalités politiques et militaires arrêtées lundi 16 et mardi 17 avril sont toujours détenues. Aucune information n’a été donnée quant aux raisons de ces arrestations menées par la junte, qui s’est[...]

Mali : Modibo Sidibé, Soumaïla Cissé et d'autres responsables interpellés par des militaires

Mali : Modibo Sidibé, Soumaïla Cissé et d'autres responsables interpellés par des militaires

Alors que les discussions entre la rébellion touarègue et les autorités maliennes de transition sont engagées, plusieurs responsables politiques et militaires - parmi lesquels Modibo Sidibé et Soumaïla Cissé - ont été arrêtés dans la nuit de lundi à mardi et dans la matinée suivante par des hommes[...]

Au Mali, difficiles discussions sur la transition et la crise dans le Nord

Au Mali, difficiles discussions sur la transition et la crise dans le Nord

De difficiles discussions doivent reprendre entre l'ex-junte et la classe politique malienne à Ouagadougou pour fixer la durée de la transition et tenter d'esquisser une sortie de crise dans le Nord, coupé du monde depuis sa prise par des groupes armés.[...]

Mali : discussions pour fixer la 'feuille de route' de la transition

Mali : discussions pour fixer la "feuille de route" de la transition

Des discussions sur une sortie de crise au Mali, menées par le médiateur et président burkinabè Blaise Compaoré, ont eu lieu samedi à Ouagadougou pour fixer une "feuille de route" de la transition après le retrait des putschistes et rétablir la situation dans le Nord tenu par des groupes armés.[...]

Le Mali a un président et attend maintenant son Premier ministre

Le Mali a un président et attend maintenant son Premier ministre

Les consultations se poursuivaient vendredi en vue de la nomination d'un Premier ministre et de son gouvernement au Mali, au lendemain de l'investiture du président Dioncounda Traoré, qui a promis la "guerre" aux groupes armés occupant le Nord, s'ils refusent de se retirer.[...]

Mali : discours d'investiture du président par intérim Dioncounda Traoré

Mali : discours d'investiture du président par intérim Dioncounda Traoré

Le 12 avril 2012 à Bamako, Dioncounda Traoré est officiellement devenu président par intérim de la République du Mali, pour une période de 40 jours minimum. Lisez l'intégralité de son discours d'investiture.[...]

Mali : Amadou Sanogo a rencontré Dioncounda Traoré, futur président par intérim

Mali : Amadou Sanogo a rencontré Dioncounda Traoré, futur président par intérim

Le futur président malien par intérim et président de l'Assemblée nationale, Dioncounda Traoré, a rencontré le chef de la junte au pouvoir, le capitaine Amadou Haya Sanogo.[...]

Mali : Amadou Toumani Touré a officiellement démissionné

Mali : Amadou Toumani Touré a officiellement démissionné

Renversé par un putsch le 22 mars, le président malien Amadou Toumani Touré (ATT) a officiellement démissionné, a annoncé dimanche la médiation burkinabè. Un acte qui ouvre la voie au départ de la junte au pouvoir et à la désignation de Dionconda Traoré, le président de l'Assemblée, comme chef de[...]

Mali : les militaires rendent le pouvoir, l'anarchie dans le Nord demeure

Mali : les militaires rendent le pouvoir, l'anarchie dans le Nord demeure

Deux semaines après avoir pris le pouvoir au Mali par un coup d'Etat, les militaires, sous pression des pays voisins, ont décidé de le rendre aux civils, dont la première des priorités sera de tenter de pacifier le nord-malien tombé aux mains de rebelles touareg et islamistes.[...]

Mali : heure par heure, le récit de la fuite d'ATT

Mali : heure par heure, le récit de la fuite d'ATT

Même quand les mutins sont entrés dans le centre de Bamako, le chef d'État malien Amadou Toumani Touré, confiant en sa bonne étoile, n'a pas cru une seconde qu'il pouvait être renversé. Récit exclusif des dernières heures d'un président contraint à une fuite sans gloire.[...]

Mali : la junte convoque une convention nationale et menace ATT de poursuites judiciaires

Mali : la junte convoque une convention nationale et menace ATT de poursuites judiciaires

La junte malienne fait face à un tir groupé de sanctions internationales qui ne lui laissent presque aucune marge de manœuvre. Elle convoque à partir de jeudi une convention nationale qui devra rapidement rétablir l'autorité de l'État. Et menace ATT de poursuites pour "malversations" et "haute trahison".[...]

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Mali : comment les chefs d'État de la Cedeao réagissent à la crise

Lors du sommet de Dakar, le 2 avril, la Cedeao a décidé d’imposer un embargo total à la junte malienne, et de créer une force de 2 000 hommes pour intervenir au Mali. Une décision ferme qui masque cependant des approches parfois très différentes entre les chefs d’État d'Afrique de l'Ouest. Explications.[...]

Amadou Haya Sanogo : 'Les Maliens sont aujourd'hui en danger'

Amadou Haya Sanogo : "Les Maliens sont aujourd'hui en danger"

Le chef du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l'État (CNRDRE) au Mali, Amadou Haya Sanogo, a promis de rendre le pouvoir aux civils et de mettre en place une convention nationale pour organiser des élections. Interview.[...]

Coup d'État au Mali : le jour où ATT a été renversé

Coup d'État au Mali : le jour où ATT a été renversé

Ils ont fait un coup d'État contre le président Amadou Toumani Touré et mis à bas la démocratie. Alors que la rébellion touarègue fait rage dans le Nord, les putschistes ont voulu punir le chef de l'État pour sa trop grande passivité.[...]

Coup d'État au Mali : la Cedeao brandit la menace d'un embargo 'diplomatique et financier'

Coup d'État au Mali : la Cedeao brandit la menace d'un embargo "diplomatique et financier"

Alors que la situation se dégrade à Bamako et dans le nord du Mali, les chefs d’État de la Cedeao ont lancé un ultimatum de 72 heures aux putschistes au pouvoir. Ils menacent le pays d’un « embargo diplomatique et financier », si la junte ne rétablit pas l’ordre constitutionnel.[...]

Mali : violents heurts entre pro et anti-putschistes à Bamako

Mali : violents heurts entre pro et anti-putschistes à Bamako

Au moment où était attendue une délégation de la Cedeao à Bamako, des violences ont éclaté dans la capitale malienne entre opposants et partisans de la junte au pouvoir depuis le coup d'État du 22 mars. On comptre trois blessés graves.[...]

Amadou Toumani Touré : 'Je ne suis pas détenu par les mutins, je suis libre' au Mali

Amadou Toumani Touré : "Je ne suis pas détenu par les mutins, je suis libre" au Mali

Le président malien Amadou Toumani Touré a accordé mercredi 28 mars sa première interview depuis le coup d'État militaire du 22 mars au Mali. Il explique qu'il va bien et n'est pas retenu par les mutins. Pour le reste, l'homme n'est pas très prolixe...[...]

Pierre Boilley : 'Les putschistes n'ont pas les moyens' de diriger le Mali

Pierre Boilley : "Les putschistes n'ont pas les moyens" de diriger le Mali

Une semaine après le coup de force au Mali contre le président malien Amadou Toumani Touré, on ne sait toujours pas grand-chose sur la junte militaire. Qui sont ces soldats qui se réclament du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l’État (CNRDRE) ? Pierre Boilley, spécialiste de l’Afrique[...]

Mali : contact téléphonique 'rassurant' entre la France et Amadou Toumani Touré (ATT)

Mali : contact téléphonique "rassurant" entre la France et Amadou Toumani Touré (ATT)

Le ministère français des Affaires étrangères a déclaré mardi 27 mars que son ambassadeur au Mali avait eu une conversation téléphonique avec le président Amadou Toumani Touré, dont le sort reste inconnu depuis le coup d'État du 22 mars.[...]

Mali : rassemblement contre la junte à Bamako, Kidal menacée par la rébellion touarègue

Mali : rassemblement contre la junte à Bamako, Kidal menacée par la rébellion touarègue

Célébrations de la révolution du 26 mars 1991 sous haute tension au Mali. Un rassemblement politique réclamant le départ de la junte menée par Amadou Haya Sanogo a réuni environ 2 000 personnes à la Bourse du travail de Bamako. Et dans le nord, la rébellion touarègue menace plus que jamais la ville stratégique de Kidal.[...]

Mali : la junte de plus en plus isolée et sous la pression de la rébellion touarègue

Mali : la junte de plus en plus isolée et sous la pression de la rébellion touarègue

La junte au pouvoir au Mali était dimanche plus que jamais sous la menace de la rébellion touarègue au nord, et subissait les foudres d'une classe politique largement réunie et de la communauté internationale après le putsch contre Amadou Toumani Touré.[...]

Mali : Paris demande le respect de l'ordre constitutionnel

Mali : Paris demande le respect de l'ordre constitutionnel

La France a exhorté dimanche le chef des putschistes maliens, Amadou Haya Sanogo, à revenir à l'ordre constitutionnel, sans réclamer explicitement un retour au pouvoir du président malien Amadou Toumani Touré (ATT), qu'elle se défend pourtant d'avoir lâché.[...]

Coup d'État au Mali : premières sanctions économiques annoncées

Coup d'État au Mali : premières sanctions économiques annoncées

La banque africaine de développement et la Banque mondiale ont conjointement suspendu leur aide au Mali, alors que la Commission européenne a mis entre parenthèses ses activités dans le pays.[...]

Coup d'État au Mali : revivez la journée du vendredi 23 mars

Coup d'État au Mali : revivez la journée du vendredi 23 mars

La situation est toujours très tendue à Bamako, après le coup d'État militaire mené par le capitaine Amadou Haya Sanogo dans la nuit du mercredi au jeudi 22 avril. Des pillages et des vols à main armée ont été commis par des soldats dans divers quartiers de la capitale malienne. Le président Amadou Toumani Touré est[...]

Crise au Nord-Mali : les déplacés seraient au moins 206 000, selon Ocha

Crise au Nord-Mali : les déplacés seraient au moins 206 000, selon Ocha

À la suite des combats entre l'armée et la rébellion touarègue dans le nord du Mali, plus de 206 000 personnes auraient été déplacées, "dont plus de 113 000 au moins hors du pays", a estimé jeudi 22 mars le Bureau des Nations unies pour la coordination des Affaires humanitaires (Ocha) pour l'Afrique de l'Ouest et du Centre.[...]

Coup d'État au Mali : scènes de pillages à Bamako, le pays plonge dans l'inconnu

Coup d'État au Mali : scènes de pillages à Bamako, le pays plonge dans l'inconnu

Prise du pouvoir par une junte isolée et menée par des jeunes, scènes de cambriolages et de pillages à Bamako commis par des soldats, arrestations de ministres et d'hommes politiques... Le coup d'État qui a eu lieu au Mali ressemble à un saut dans l'inconnu aux conséquences incalculables pour les droits de l'homme et la fragile démocratie[...]

Coup d'État au Mali : le point sur la situation en six questions

Coup d'État au Mali : le point sur la situation en six questions

Une junte a mené un coup d’État contre le président malien Amadou Toumani Touré dans la nuit du mercredi 21 au jeudi 22 mars. Les institutions du pays ont été suspendues, un couvre-feu décrété, les frontières fermées. Le point sur la situation en six questions.[...]

Le groupe salafiste Ansar dine affirme contrôler le nord-est du Mali

Le groupe salafiste Ansar dine affirme contrôler le nord-est du Mali

Ansar dine, le groupe salafiste dirigé par Iyad Ag Ghali, une figure emblématique des rébellions touarègues de 1991 et 2006, prétend contrôler le nord-est du Mali.[...]

Présidentielle au Mali : le prix d'une bonne campagne

Présidentielle au Mali : le prix d'une bonne campagne

Malgré les combats qui opposent l'armée aux rebelles touaregs dans le Nord, la campagne présidentielle a démarré dans le Sud du Mali. Une période de bouillonnement favorable aux entrepreneurs locaux...[...]

Vidéo - Mali : Iyad Ag Ghaly, le leader d'Ansar Dine, se met en scène

Vidéo - Mali : Iyad Ag Ghaly, le leader d'Ansar Dine, se met en scène

Le groupe salafiste Ansar dine d'Iyad Ag Ghaly a publié sur le web une vidéo dans laquelle s’enchaînent scènes de combats et de prières, ainsi que des interventions de ses leaders ou de ses otages. Un mélange de revendications envers les autorités maliennes et de propagande destinée à inciter les jeunes à rejoindre le[...]

Mali : les rebelles touaregs coupables de crimes de guerre, selon Amadou Toumani Touré (ATT)

Mali : les rebelles touaregs coupables de crimes de guerre, selon Amadou Toumani Touré (ATT)

Amadou Toumani Touré (ATT) s’étonne du "silence des organisations internationales sur les atrocités" commises à Aguelhok. Le président malien accuse les rebelles touaregs de "crimes de guerre".[...]

Mali : les résultats de l'élection présidentielle sur écran géant ?

Mali : les résultats de l'élection présidentielle sur écran géant ?

Les autorités maliennes travaillent à la bonne sécurisation de la transmission des résultats de la présidentielle du 29 avril 2012. Le Conseil des ministres pourrait décider de projeter les résultats sur un écran géant installé au siège de la Commission électorale, à Bamako.[...]

Rébellion touarègue : pourquoi le Mali suspecte la France de jouer double jeu

Rébellion touarègue : pourquoi le Mali suspecte la France de jouer double jeu

Alimentée par les déclarations de certains ministres français, la tension entre le Mali et la France est montée d’un cran avec le déclenchement de la rébellion touarègue, le 17 janvier dernier. Bamako suspecte Paris d’avoir fait un "deal" avec le MNLA. Explications.[...]

Djibrill Bassolé : 'Blaise Compaoré est disposé à aider le Mali'

Djibrill Bassolé : "Blaise Compaoré est disposé à aider le Mali"

Parce qu'il craint une déstabilisation de son voisin, confronté à une rébellion touarègue dans le Nord, Djibrill Bassolé, ministre burkinabè des Affaires étrangères, réaffirme la disponibilité de son président Blaise Compaoré.[...]

Juppé à Bamako : 'Un dialogue inter-malien est absolument nécessaire'

Juppé à Bamako : "Un dialogue inter-malien est absolument nécessaire"

Le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, s’est rendu à Bamako dimanche 26 février pour s'entretenir avec le président malien Amadou Toumani Touré (ATT) de la nécessité d'un processus de dialogue avec les rebelles touaregs du MNLA. Et se faire confirmer le maintien de la date de l'élection[...]

Rébellion au Mali : pourra-t-on voter à la présidentielle ?

Rébellion au Mali : pourra-t-on voter à la présidentielle ?

Alors que les combats opposant l'armée malienne à la rébellion touarègue s'intensifient, chacun se demande si l'élection présidentielle et le référendum constitutionnel auront lieu comme prévu, le 29 avril. Éléments de réponse.[...]

Rébellion au Mali : le rapport qui lie Aqmi et le MNLA

Rébellion au Mali : le rapport qui lie Aqmi et le MNLA

Le rapport d’enquête gouvernementale sur l’attaque du 24 janvier à Aguelhok et la mort d'une centaine de militaires maliens a été remis le 21 février au président malien Amadou Toumani Touré (ATT). Dans ce document, la commission spéciale d’enquête présente des "preuves" que des[...]

Mali : Bamako est-il coupable d'avoir abandonné le Nord ?

Mali : Bamako est-il coupable d'avoir abandonné le Nord ?

À quelques semaines de l'élection présidentielle, le Mali est secoué par une nouvelle crise politico-militaire dans le nord qui se traduit par de violents affrontements entre la rébellion du MNLA et l'armée malienne. Entre les recommendations légitimes du peuple touareg et la volonté de Bamako de conserver l'intégrité de son[...]

Mahmoud Ag Aghaly (MNLA) : 'Donnez nous l'indépendance et ce sera la fin d'Aqmi' au Mali

Mahmoud Ag Aghaly (MNLA) : "Donnez nous l'indépendance et ce sera la fin d'Aqmi" au Mali

Ancien enseignant et commerçant, Mahmoud Ag Aghaly est président du bureau politique du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA). Ex-membre de la rébellion du 23 mai – la rébellion de 2006 menée par feu Ibrahim Ag Bahanga – il revient sur les motivations du MNLA et appelle la communauté internationale à faire[...]

Mali : le nombre des réfugiés fuyant le pays a doublé en dix jours

Mali : le nombre des réfugiés fuyant le pays a doublé en dix jours

Le nombre des réfugiés ayant fui les violences au Mali a doublé ces dix derniers jours alors que les combats entre l'armée malienne et les rebelles touareg se sont intensifiés, a indiqué vendredi le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) qui entend renforcer son aide.[...]

Ibrahim Boubakar Keïta : 'Pour moi, le Mali est un et indivisible'

Ibrahim Boubakar Keïta : "Pour moi, le Mali est un et indivisible"

Face à la résurgence de l'insurrection touarègue, Ibrahim Boubakar Keïta, le candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM) à la présidentielle d'avril préconise l'organisation d'un dialogue national sur la situation dans le Nord. Son objectif est de restaurer l'autorité de l'État. Interview.[...]

Crise au Nord-Mali : l'appel au dialogue de Blaise Compaoré

Crise au Nord-Mali : l'appel au dialogue de Blaise Compaoré

Le président burkinabé Blaise Campaoré a appelé le gouvernement malien et les rebelles du MNLA au "dialogue", à l’occasion d’une entrevue avec son homologue malien, Amadou Toumani Touré, lundi 13 février à Ouagadougou.[...]

Mali : à l'arrière du front, l'inquiétude

Mali : à l'arrière du front, l'inquiétude

Tandis que les combats opposant l'armée aux rebelles se poursuivent dans le Nord, le reste du pays est en proie à l'inquiétude et à des accès de violence anti-Touaregs.[...]

Nord-Mali : les Bamakois jugent sévèrement la politique sécuritaire d'ATT

Nord-Mali : les Bamakois jugent sévèrement la politique sécuritaire d'ATT

Depuis que Amadou Toumani Touré (ATT) a accédé au pouvoir en 2002, deux rebellions touarègues se sont déclenchées dans le Nord du Mali. La dernière en date a provoqué une sérieuse chute de la cote de popularité du président malien. Pis : nombreux sont les Bamakois à penser que ce dernier veut en profiter pour [...]

Mali : le MNLA 'pas concerné' par l'appel au cessez-le-feu

Mali : le MNLA "pas concerné" par l'appel au cessez-le-feu

Le secrétaire général du Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) a déclaré, lundi dans une interview au quotidien arabophone El Khabar, qu’il ne se sentait pas concerné par l’appel au cessez-le-feu lancé samedi par le gouvernement malien et l’Alliance démocratique du 23 mai. Les combats se[...]

L'exode de Maliens au Niger après la 'panique' des attaques rebelles

L'exode de Maliens au Niger après la "panique" des attaques rebelles

"C'était la panique totale!", confie Tam Mohamed, une jeune femme qui a quitté avec son bébé son village du nord du Mali après la récente offensive de rebelles touareg: comme elle, des milliers de Maliens ont rejoint l'ouest du Niger voisin pour "fuir la mort".[...]

Rébellion au Nord-Mali : une menace sur les élections ?

Rébellion au Nord-Mali : une menace sur les élections ?

Trois mois avant la présidentielle au Mali, la résurgence de la rébellion touarègue bouleverse la précampagne. Jusqu'à remettre en cause la tenue du scrutin ?[...]

Mali : négociations à Alger pour mettre fin aux affrontements avec la rébellion touarègue

Mali : négociations à Alger pour mettre fin aux affrontements avec la rébellion touarègue

Le ministre malien des Affaires étrangères, Soumeylou Boubèye Maïga, s’est rendu jeudi 2 février à Alger afin de mener des négociations avec des rebelles touaregs. Ces discussions interviennent alors que des violences contre la communauté touarègue malienne ont été déplorées.[...]

Mali : pogroms anti-Touaregs à Bamako

La capitale malienne et ses environs connaissent une vague de violences anti-Touaregs et anti-Arabes. À l'origine des heurts, mercredi et jeudi, une longue marche des proches des militaires massacrés le 24 janvier à Aguelhok dans le Nord-Mali par les rebelles touaregs du MNLA.[...]

Mali : Bamako exclut tout report de la présidentielle

Mali : Bamako exclut tout report de la présidentielle

La nouvelle rébellion touarègue qui a éclaté à la mi-janvier dans le Nord-Mali ne perturbe pour l’instant pas le calendrier électoral, affirme la Direction générale aux élections (DGE). L’élection présidentielle doit donc avoir lieu fin avril, à moins que le Conseil constitutionnel, s'il était[...]

Mali : ce que Bamako proposait au MNLA avant la rébellion

Mali : ce que Bamako proposait au MNLA avant la rébellion

Une semaine avant la reprise de la rébellion touarègue, le 17 janvier dernier, le Mali tentait encore de négocier avec le MNLA et son allié Iyad Ag Ghaly, leader du groupe salafiste Anssar dine. Jeune Afrique s’est procuré en exclusivité le document contenant les propositions de Koulouba lors de ces discussions.[...]

Nord-Mali : qui sont les rebelles du MNLA ?

Nord-Mali : qui sont les rebelles du MNLA ?

Alimentée par le retour de Libye de plusieurs milliers de combattants touaregs d'origine malienne, la rébellion reprend du service au Nord du Mali. Sous la houlette du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA). Analyse.[...]

Mali : IBK sonne la mobilisation contre les rebelles touaregs

Mali : IBK sonne la mobilisation contre les rebelles touaregs

La nouvelle rébellion qui menace l’intégrité du territoire malien, dans le nord du pays, interpelle Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK), candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM) pour la présidentielle d'avril prochain. L’ex-Premier ministre et ex-président de l’Assemblée nationale a lancé un appel aux patriotes pour la[...]

Mali : promulgation du Code de la famille révisé

Mali : promulgation du Code de la famille révisé

Le Code des personnes et de la famille au Mali adopté en décembre après révision, salué par des organisations musulmanes mais considéré par des ONG comme discriminatoire à l'égard des femmes, a été promulgué, a appris l'AFP vendredi à Bamako de sources concordantes.[...]

Nord-Mali : les attaques de rebelles touaregs se poursuivent, l'armée réagit

Nord-Mali : les attaques de rebelles touaregs se poursuivent, l'armée réagit

Depuis deux jours, les rebelles touaregs maliens ont déclenché les hostilités dans plusieurs villes du nord du pays, une première depuis la fin des affrontements avec l'armée régulière en 2009. Après avoir attaqué la ville de Ménaka mardi 17 janvier, ils s'en sont pris à Aguelhok et Tessalit. Des assauts fermement[...]

Mali - Présidentielle 2012 : IBK se lance officiellement dans la course

Mali - Présidentielle 2012 : IBK se lance officiellement dans la course

Après avoir sillonné le Mali pendant deux ans pour préparer sa candidature, Ibrahim Boubacar Keïta se lance officiellement dans la course à la présidentielle d’avril 2012. Il sera investi par son parti, le RPM, le 14 janvier à Bamako.[...]

Mali : Soumana Sako, un candidat de plus à la présidentielle

Mali : Soumana Sako, un candidat de plus à la présidentielle

Un de plus ! C’est au tour de l’ancien Premier ministre Soumana Sako de se lancer dans la course à la présidentielle du mois d’avril. Une quinzaine de candidats se sont déjà déclarés.[...]

Mali : ATT promet des élections 'libres et transparentes'

Mali : ATT promet des élections "libres et transparentes"

Le chef de l'Etat malien, Amadou Toumani Touré, a promis samedi à l'occasion de ses derniers voeux à la nation avant de quitter le pouvoir, d'organiser des élections présidentielle et législatives "libres et transparentes".[...]

L'Afrique a besoin de présidents normaux

L’élection passablement calamiteuse (« une mascarade », résume le Financial Times) qui vient de se dérouler en RDC, au terme de laquelle une minorité de citoyens a mal élu un président dont la reconduction doit un peu aux démons scissipares qui dévorent ses opposants, beaucoup aux tripatouillages d’apprentis[...]

Mali : les rapts d'étrangers revendiqués par Aqmi, qui diffuse des photos des otages

Mali : les rapts d'étrangers revendiqués par Aqmi, qui diffuse des photos des otages

Jeudi 8 décembre, un communiqué signé d’Al-Quaïda au Maghreb islamique (Aqmi), mais non authentifié, a revendiqué les enlèvements des deux Français et des trois Européens de la fin du mois de novembre au Mali.[...]

Mali : bizutage mortel

Mali : bizutage mortel

La mort de cinq élèves officiers au Mali, en octobre, a ravivé la polémique, mais la justice tarde à faire connaître ses premières conclusions. Enquête sur un tabou qui a la peau dure.[...]

Otages du Mali : une voiture des ravisseurs des deux Français 'localisée'

Otages du Mali : une voiture des ravisseurs des deux Français "localisée"

L'une des voitures des ravisseurs de deux ressortissants français enlevés jeudi à Hombori (nord du Mali), a été localisée dans le grand nord malien, a appris dimanche l'AFP de source sécuritaire malienne.[...]

Otages du Mali : les derniers touristes évacués, les recherches interrompues

Otages du Mali : les derniers touristes évacués, les recherches interrompues

Les derniers touristes occidentaux ont été évacués samedi de Tombouctou (nord du Mali) au lendemain de la mort de l'un d'entre eux tué par des hommes armés qui en ont enlevé trois autres, portant à cinq le nombre de personnes prises en otages en moins de 48 heures au Mali.[...]

Nord-Mali : un nouvel enlèvement et beaucoup de questions

Nord-Mali : un nouvel enlèvement et beaucoup de questions

Après l'enlèvement jeudi de deux "géologues" français dont le passé est pour le moins sujet à caution, trois autres otages ont été enlevés vendredi dans un bar de Tombouctou, au Nord du Mali vers 14 heures 30 locales. Ayant refusé de suivre les agresseurs, un quatrième homme, touriste comme les trois autres, a[...]

Mali : Soumaïla Cissé en course pour la présidentielle

Mali : Soumaïla Cissé en course pour la présidentielle

Au Mali, ils seront nombreux à se disputer la succession du chef de l’État, le 29 avril 2012. Parmi les favoris, Soumaïla Cissé, l’ex-patron de l’UEMOA, convaincu que cette nouvelle tentative sera la bonne.[...]

Mali : 'Une complicité en haut lieu avec les trafiquants de drogue et Aqmi'

Mali : "Une complicité en haut lieu avec les trafiquants de drogue et Aqmi"

Le 30 octobre dernier à Bamako, le député de Bourem (Nord-Mali), Ibrahim Ag Mohamed Saleh, a été arrêté par des hommes se présentant comme des éléments des services de renseignement maliens. Ce député touareg de l'Adema-PASJ (majorité présidentielle) dit avoir été menacé de mort[...]

Aqmi : les États-Unis pressent le Mali d'agir

Aqmi : les États-Unis pressent le Mali d'agir

Si les Français semblent s'être résignés à attendre l'élection présidentielle de 2012 au Mali et le remplacement d'Amadou Toumani Touré pour développer leur coopération militaire avec Bamako dans la lutte contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), tel n'est pas le cas des États-Unis. Le 28 octobre, ceux-ci ont fait[...]

Les Algériens, ces mal-aimés du Maghreb

Les Algériens, ces mal-aimés du Maghreb

Entre des relations tumultueuses avec Paris et des voisins méfiants, l'Algérie n’a pas l’image qu’elle souhaite sur la scène mondiale. Sans en souffrir outre mesure. Explications.[...]

Mali : les Diarra, une famille en or

Mali : les Diarra, une famille en or

De brillantes carrières à New York ou Bamako, et peut-être même, pour deux des cinq frères Diarra, un avenir en politique. Portrait d'un clan qui veut peser sur le destin du Mali.[...]

Mali - Algérie : ATT en visite à Alger, mais les tensions subsistent

Mali - Algérie : ATT en visite à Alger, mais les tensions subsistent

Amadou Toumani Touré a achevé, le jeudi 27 octobre, une visite officielle de quatre jours en Algérie. Au-delà des déclarations de bonnes intentions, les relations entre les deux parties restent tendues.[...]

Mali - Présidentielle 2012 : Dioncounda Traoré, favori malgré lui

Mali - Présidentielle 2012 : Dioncounda Traoré, favori malgré lui

Dioncounda Traoré est le président de l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adema) et fait partie des candidats en lice, et favoris, pour succéder à Amadou Toumani Touré.[...]

Mali : le BTP, un domaine livré à la concurrence

Mali : le BTP, un domaine livré à la concurrence

Les chantiers s’enchaînent au Mali. Beaucoup sont confiés à des groupes étrangers. Mais de leur côté, les professionnels locaux gagnent en crédibilité.[...]

Mali : agroalimentaire et dynamique d'exploitations

Mali : agroalimentaire et dynamique d'exploitations

La production agricole a augmenté de 16 % en 2010 au Mali. Un succès qui tarde à se répercuter du côté des industriels, en quête de financements.[...]

Mali : l'effet Boubèye ou l'art de la diplomatie décomplexée

Mali : l'effet Boubèye ou l'art de la diplomatie décomplexée

L’arrivée à la tête des Affaires étrangères de l’ex-chef des renseignements, en avril dernier, a décomplexé la diplomatie malienne. Un nouvel élan bienvenu.[...]

Mali : ce qu'ATT veut laisser en héritage

Mali : ce qu'ATT veut laisser en héritage

Dernier chantier d’envergure président malien Amadou Toumani Touré : le projet de révision de la Constitution. Il pourrait être soumis à référendum en décembre ou janvier.[...]

Kassoum Tapo : 'Équité ne veut pas dire parité'

Kassoum Tapo : "Équité ne veut pas dire parité"

La composition de la Ceni suscite une polémique toute sémantique au Mali. Entretien avec Kassoum Tapo, président de la commission des lois de l’Assemblée nationale, député de la majorité.[...]

Mali : le fils de Moussa Traoré candidat à la présidentielle

Mali : le fils de Moussa Traoré candidat à la présidentielle

Cheick Boucadry Traoré, le fils de l'ancien président malien Moussa Traoré, va être désigné candidat pour la Convergence africaine pour le renouveau (Care).[...]

Hamed Diane Séméga : 'Le tramway de Bamako ne coûtera rien à l'État malien'

Hamed Diane Séméga : "Le tramway de Bamako ne coûtera rien à l'État malien"

Le 5 août, le ministre malien de l'Équipement et des Transports, Hamed Diane Séméga, accompagné du maire de Bamako, Adama Sangaré, signait un protocole d'accord avec des groupes français et jordaniens pour la construction du tramway de la capitale du Mali. Pour le ministre malien, il n'est pas question pour l'Afrique de rester en "marge de[...]

Mali : le projet de révision constitutionnelle validé par les députés

Mali : le projet de révision constitutionnelle validé par les députés

L’Assemblée nationale a adopté mardi 2 juillet le projet de révision de la Constitution qui prévoit la création d’un Sénat. Pour être adopté, ce projet devra faire l’objet d’un référendum dont la date n’est pas encore été fixée.[...]

Dioncounda Traoré : 'J'ai toujours été présent pour consolider l'Adema'

Dioncounda Traoré : "J'ai toujours été présent pour consolider l'Adema"

Président de l'Assemblée nationale malienne et de l'Alliance pour la démocratie au Mali (Adema, fondé par l'ex-président Alpha Oumar Konaré), Dioncounda Traoré, 69 ans, a été officiellement investi candidat pour la présidentielle de 2012 lors de la conférence nationale de son parti, le 30 août. À moins[...]

Mali : ATT réclame l'arrêt des bombardements de l'Otan en Libye

Mali : ATT réclame l'arrêt des bombardements de l'Otan en Libye

Le chef de l'Etat malien Amadou Toumani Touré a déclaré dimanche souhaiter l'arrêt des bombardements de l'Otan en Libye et le début de discussions politiques entre les parties en conflit afin de trouver une issue à la crise qui secoue ce pays depuis mi-février.[...]

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Monde arabe : causes communes, destins croisés

Le mur de la peur est tombé. Après des années d’apathie, les peuples arabes ont décidé de devenir acteurs de leur futur. Avec des méthodes et des résultats bien différents selon les pays.[...]

Mali : Boubèye Maïga, les raisons d'un retour

Mali : Boubèye Maïga, les raisons d'un retour

Écarté des affaires pendant de nombreuses années, l'ancien ministre de la Défense Soumeylou Boubèye Maïga effectue un retour percutant aux Affaires étrangères. Sa mission : marquer des points dans la lutte antiterroriste au niveau international.[...]

Remaniement au Mali : la surprise du chef

Remaniement au Mali : la surprise du chef

Tout un symbole. Le 3 avril, c’est une femme qu’Amadou Toumani Touré a nommée à la tête du gouvernement malien. Mariam Kaidama Cissé succède à Modibo Sidibé, démissionnaire.[...]

Libye : la rébellion refuse tout cessez-le-feu tant que Kadhafi reste au pouvoir

Libye : la rébellion refuse tout cessez-le-feu tant que Kadhafi reste au pouvoir

Un échec pour l’Union africaine (UA) qui n’a pas réussi à convaincre la rébellion libyenne de s'engager dans un cessez-le-feu avec Mouammar Kadhafi. Les insurgés refusent en bloc toute médiation ne prévoyant pas le départ du "Guide".[...]

Libye : Kadhafi accepte la 'feuille de route' de l'UA pour faire cesser les combats

Libye : Kadhafi accepte la "feuille de route" de l'UA pour faire cesser les combats

Le "Guide" libyen a accepté dimanche la "feuille de route" qu’étaient venus lui proposer plusieurs chefs d’État africains pour mettre fin aux affrontements. Les représentants de l’Union africaine doivent maintenant tenter de convaincre les insurgés, ce qui paraît peu probable.[...]

Rupture et ouverture pour le nouveau gouvernement malien

Rupture et ouverture pour le nouveau gouvernement malien

Le premier gouvernement malien dirigé par une femme, Mariam Kaïdama Cissé, vient d'être formé. Au titre des nouveautés, l'entrée de quelques membres de l'opposition (RPM, Parena) est remarquée, comme l'arrivée de Soumeylou Boubèye Maïga aux Affaires étrangères ou la création d'un ministère de la[...]

Franc-maçons : les maîtres de l'Afrique

Franc-maçons : les maîtres de l'Afrique

Des chefs d’État aux grands patrons, les loges rassemblent sous les signes du compas et de l’équerre une bonne partie de l’élite francophone. Revue de détail des « initiés » qui s’assument… et des autres.[...]

Mali : Modibo Sidibé et son gouvernement limogés par ATT

Mali : Modibo Sidibé et son gouvernement limogés par ATT

Attendu depuis plusieurs mois, un vaste remaniement gouvernemental est à l’œuvre au Mali. Le président Amadou Toumani Touré a annoncé ce matin aux membres du gouvernement qu’ils étaient remerciés.[...]

Mali : deux arrestations dans l'affaire du 'Boeing de la coke'

Mali : deux arrestations dans l'affaire du "Boeing de la coke"

Les autorités maliennes continuent de progresser dans l’enquête du "Boeing de la coke". Deux hommes qualifiés de "grands suspects" ont été arrêtés, six autres sont recherchés.[...]

Niger : Mahamadou Issoufou ou la pugnacité récompensée

Niger : Mahamadou Issoufou ou la pugnacité récompensée

Mahamadou Issoufou a été élu, le 12 mars, président de la République du Niger, avec près de 58 % des suffrages, après trois tentatives infructueuses, dont la première remonte à 1992.[...]

Crise ivoirienne : la Cedeao envisage de faire appel à l'ONU

Crise ivoirienne : la Cedeao envisage de faire appel à l'ONU

Le Nigérian Goodluck Jonathan, qui préside la Communauté  économique des États de l’Afrique de l’Ouest, veut demander à l’ONU de prendre des mesures "plus sérieuses" sur la crise ivoirienne. Les chefs d’État de la sous-région doivent à nouveau se réunir jeudi à Abuja.[...]

De la médiocrité à la boucherie : le règne de Moussa Traoré au Mali (1968-1991)

De la médiocrité à la boucherie : le règne de Moussa Traoré au Mali (1968-1991)

Vingt ans que Moussa Traoré a été renversé, le 26 mars 1991, après plusieurs années d'un règne sanglant. Jeuneafrique.com commémore la chute du dictateur malien en republiant un article de Sennen Andriamirado tiré du J.A. n° 1579 (semaine du 3 au 9 avril 1991).[...]

L'UEMOA, un sacré challenge pour le Togolais Faure Gnassingbé

L'UEMOA, un sacré challenge pour le Togolais Faure Gnassingbé

Le président togolais Faure Gnassingbé entame sa présidence de l’Union économique et monétaire ouest-africaine dans un contexte particulièrement complexe.[...]

WikiLeaks : Bamako sur la sellette

WikiLeaks : Bamako sur la sellette

Des câbles diplomatiques publiés par wikiLeaks ont fait resurgir une affaire de drogue que le Mali aurait préféré oublier : le "Boeing de la coke", cet avion chargé de drogue qui s'est écrasé dans des circonstances troubles dans le nord-est du pays il y a plus d'un an.[...]

2011, l'année du développement économique et social

2011, l'année du développement économique et social

Dans ses voeux à la population, ATT a défini les grandes directions qu'emprunterait la politique malienne en 2011. Priorité à l'éducation, la santé et le développement économique.[...]

ATT renouvelle en profondeur son commandement militaire dans le Nord

ATT renouvelle en profondeur son commandement militaire dans le Nord

Le président malien Amadou Touamni Touré a procédé dimanche à un changement quasi-général dans le commandement militaire du Nord du Mali pour renforcer la présence de l'armée dans cette zone confrontée à Al-Qaïda.[...]

L'opposition s'engouffre dans la brèche WikiLeaks

L'opposition s'engouffre dans la brèche WikiLeaks

Duplicité, laxisme, voire complicité. Les télégrammes diplomatiques américains révélés par WikiLeaks ne sont tendres ni avec le président Amadou Toumani Touré (ATT), ni avec son armée, ni même avec son système financier.[...]

Quelques repères et indicateurs comparés, de 2002 à 2010

Superficie 1 240 190 km2   Population 13,4 millions d'hab. (11,7 millions en 2002), dont 32,1 % d'urbains (28,9 % en 2002)   Espérance de vie 54,8 ans (45,5 ans en 2002)   Taux d'alphabétisation 26,2 % (22,85 % en 2002)   Indice de développement humain (IDH) 0,371, soit le 178e rang sur 182 pays (0,352 en 2002, soit le 173e rang sur 177 pays) [...]

Une nouvelle génération de leaders politiques

Une nouvelle génération de leaders politiques

Madani Tall, Tieman Coulibaly, Moussa Mara et Housseini Amion Guindo font partie de la génération de jeunes leaders qui émergent au sein du paysage politique malien.[...]

Incontournables et présidentiables

Incontournables et présidentiables

Quelques poids lourds charismatiques ont déjà annoncé qu’ils seraient en lice pour la présidentielle de 2012, d’autres s’y préparent discrètement. En tout cas, candidats ou non, ils se distinguent pour deux raisons : ils sont incontournables dans la scène politique et tous présidentiables.[...]

Chronologie politique

Chronologie politique

20 juin 1960 Indépendance de la Fédération du Mali, qui regroupe le Sénégal et le Soudan français. Le 20 août, la Fédération du Mali éclate. Le Sénégal déclare son indépendance. 22 septembre 1960 Proclamation de l’indépendance du Soudan français, qui devient[...]

Aqmi : un poison pour la diplomatie d'ATT

Aqmi : un poison pour la diplomatie d'ATT

La multiplication des opérations menées par les salafistes d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) dans le Nord embarrasse ATT et pollue la fin de son mandat.[...]

L'école en voie de guérision ?

L'école en voie de guérision ?

Depuis le Forum national de l'éducation en 2008, les bases d'une concertation permanente ont été mises en place pour sortir l'école malienne d'une longue situation de crise.[...]

En attendant 2012, la fin de la décennie ATT

En attendant 2012, la fin de la décennie ATT

Dynamisme économique, chantiers tous azimuts, progrès sociaux et sanitaires, respect de la démocratie... Le bilan d’Amadou Toumani Touré est plutôt positif. Même ses détracteurs le concèdent. Parmi les derniers défis d'ATT avant 2012 qui clôturera une décennie à la tête du Mali : réorganiser[...]

Mobilisation générale... ou presque

Mobilisation générale... ou presque

À Tamanrasset, le 26 septembre, l’Algérie, le Mali, la Mauritanie et le Niger ont décidé de renforcer la coordination de leurs armées face à la menace djihadiste. Une mobilsation qui se concrétisera trois jours plus tard, par la création d'un centre commun de renseignement.[...]

ATT : 'Le Mali n'est pas impliqué dans les négociations pour la libération des otages'

ATT : "Le Mali n'est pas impliqué dans les négociations pour la libération des otages"

"La France n'a pas demandé officiellement l'aide du Mali" dans le dossier des sept otages enlevés au Niger mi-septembre a affirmé le président Amadou Toumani Touré dans un entretien au quotidien français "Le Figaro".[...]

Le Mali plongé au coeur du combat contre Aqmi

Le Mali plongé au coeur du combat contre Aqmi

Après l’enlèvement des sept expatriés au Niger, le Mali s'est retrouvé, bien malgré lui, au cœur de l’offensive contre Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Retour sur une semaine qui secoué Bamako, en pleines festivités du cinquantenaire de l'indépendance.[...]

Aqmi : pourquoi Bamako refuse d'y aller

Aqmi : pourquoi Bamako refuse d'y aller

Bamako est souvent accusé de laxisme, par Alger notamment. Mais la réalité est un peu plus compliquée. Si Bamako laisse agir la Mauritanie au nord de son territoire, c'est en partie par crainte de voir resurgir la rébellion touarègue.[...]

Présidentielle : Ibrahim Boubacar Keita en lice pour 2012 ?

Présidentielle : Ibrahim Boubacar Keita en lice pour 2012 ?

L’élection présidentielle au Mali prévue en 2012 se rapproche à grand pas. Un candidat potentiel et très populaire, Ibrahim Boubacar Keita ou IBK a accepté de se livrer à Jeuneafrique.com.[...]

Konaté et les autres chefs d'État

Konaté et les autres chefs d'État

Les rapports de Sékouba Konaté avec ses pairs africains dépendent de leur implication plus ou moins indirecte dans la crise politique en Guinée. Des chefs d'État occidentaux, il a leur estime et appui.[...]

Omar le Sahraoui, la monnaie d'échange d'Aqmi

Omar le Sahraoui, la monnaie d'échange d'Aqmi

Alors que les deux otages espagnols d'Aqmi ont été libérés, les autorités maliennes ont relâché l'un des auteurs de l'enlèvement. « Omar le Sahraoui », condamné en Mauritanie, purgeait pourtant une peine de 12 ans de prison.[...]

Libération en vue pour les deux otages espagnols d'Aqmi

Libération en vue pour les deux otages espagnols d'Aqmi

Ils ne sont pas encore relâchés mais ils devraient l'être bientôt. C'est en substance ce qu'on affirmé les autorités espagnoles après avoir démenti les informations du journal en ligne "El Pais" annonçant la libération par Aqmi des otages Roque Pascual et Albert Vilalta.[...]

Ces frictions qui minent la coalition anti-Aqmi

Ces frictions qui minent la coalition anti-Aqmi

Alors que les actions d'Aqmi font régulièrement les gros titres des journaux, la coopération militaire entre les États de la sous-région peine à produire ses effets. Décryptage.[...]

La France entre 'en guerre contre Aqmi'

La France entre "en guerre contre Aqmi"

Après la mort de l’otage français Michel Germaneau, le Premier ministre français François Fillon a déclaré que la France était « en guerre » contre Al-Qaïda au Maghreb islamique. Bernard Kouchner, le  ministre des Affaires étrangères, a entamé une mini-tournée en Mauritanie, au Mali[...]

Main basse sur le fleuve

Main basse sur le fleuve

Pour étendre les surfaces irriguées dans la région de Ségou, l’État a dû faire appel à des investisseurs étrangers. Des milliers d’hectares ont été alloués à la Libye.[...]

ATT : dix heures pour convaincre Sékouba Konaté

ATT : dix heures pour convaincre Sékouba Konaté

Après le scrutin présidentiel en Guinée, Sékouba Konaté, critiqué, a envisagé de se retirer du pouvoir. C'est son homologue malien qui l'a convaincu de rester, pour la stabilité de la transition.[...]

Code, enjeux et polémique

Plus de 50 000 manifestants contre le nouveau code de la famille. Alors que le texte, initié par le chef de l’État, était adopté par l’Assemblée nationale en juillet 2009, des milliers de personnes se rassemblaient au stade du 26-Mars, à Bamako, à l’appel notamment du Haut Conseil islamique. Censé[...]

Sidi Sosso Diarra : 'Mon prochain rapport va faire du bruit'

Sidi Sosso Diarra : "Mon prochain rapport va faire du bruit"

Le vérificateur général du Mali, chargé d’auditer en toute indépendance les comptes des projets et agences du gouvernement, s’apprête à rendre son dernier rapport au président, Amadou Toumani Touré. Un baroud d’honneur que Sidi Sosso Diarra, après plus de six années de mission, promet explosif.[...]

Chronologie du Mali

20 juin 1960 Indépendance de la Fédération du Mali, qui regroupe le Sénégal et le Soudan français. 20 août 1960 La Fédération du Mali éclate. Le Sénégal déclare son indépendance. 22 septembre 1960 Proclamation de l’indépendance du Soudan français, qui devient la République[...]

La leçon de Bamako

La leçon de Bamako

Les Maliens, qui fêtent le cinquantenaire de leur indépendance ce 22 septembre, ont parcouru un long chemin avant de parvenir à une gouvernance consensuelle. Socialisme d’État, partis uniques, milice répressive, carnages… Rien ne leur a été épargné. Mais tous ces sacrifices n’ont pas été vains. Ils ont[...]

ATT montre l'exemple

ATT montre l'exemple

En renonçant à modifier la Constitution pour pouvoir briguer la présidence une troisième fois, Amadou Toumani Touré a surpris agréablement son monde. Ses pairs africains seraient bien venus de s’en inspirer.[...]

Soumaïla Cissé : d'une présidence l'autre?

Soumaïla Cissé : d'une présidence l'autre?

À la tête de la Commission de l’UEMOA depuis janvier 2004, le Malien entame, à 61 ans, la dernière année de son mandat. Avant de briguer, peut-être, la magistrature suprême dans son pays.[...]

Une Espagnole tirée des griffes d'Aqmi

Une Espagnole tirée des griffes d'Aqmi

La nébuleuse salafiste d’Al Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a rendu sa liberté à la Catalane Alicia Gamez. Les raisons de cette libération restent incertaines.[...]

Al-Qaïda sème la zizanie

Al-Qaïda sème la zizanie

La libération du Français Pierre Camatte, enlevé au Mali et retenu par Al-Qaïda au Maghreb islamique, était conditionnée à la libération de quatre "militants" islamistes. Bamako a plié, ravivant les tensions avec l'Algérie et la Mauritanie qui jugent impardonnable la clémence de la justice malienne.[...]

Visite-surprise de Sarkozy à Bamako

Visite-surprise de Sarkozy à Bamako

Profitant de sa tournée africaine, le président français a programmé un détour par le Mali, entre l'étape gabonaise et l'escale rwandaise. Il entend remercier Amadou Toumani Touré et rencontrer l'otage français Pierre Camatte, qui vient tout juste d'être libéré.[...]

Forum de Bamako : l'État en première ligne pour éviter les famines

Forum de Bamako : l'État en première ligne pour éviter les famines

Après quatre jours de débats, les participants du 10e Forum de Bamako ont estimé que les État africains devaient être les moteurs de l’agriculture. Mais ils ont également condamné la libéralisation à marche forcée dont le continent est l'objet depuis une vingtaine d'année. [...]

Otage français: Bamako réitère son refus de libérer des islamistes

Otage français: Bamako réitère son refus de libérer des islamistes

Le Mali "n'a pas changé de position" et a une nouvelle fois refusé de libérer des islamistes en échange de l'élargissement du Français Pierre Camatte, enlevé fin novembre par Al-Qaïda dans le nord malien, a-t-on appris dimanche de sources gouvernementales maliennes.[...]

Otage français au Mali: deuxième visite surprise de Bernard Kouchner à Bamako

Otage français au Mali: deuxième visite surprise de Bernard Kouchner à Bamako

Le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner est arrivé à Bamako samedi à la mi-journée dans le cadre de l'affaire de l'otage français Pierre Camatte, enlevé fin novembre par Al-Qaïda dans le nord du Mali, a-t-on appris de sources gouvernementale et aéroportuaire. [...]

Otages européens : Touré évoque une 'rançon ou un échange'

Otages européens : Touré évoque une "rançon ou un échange"

Le président malien Amadou Toumani Touré s'est dit optimiste au sujet des six otages européens - trois Espagnols, deux Italiens et un Français retenus dans le nord de son pays par la branche maghrébine d'Al-Qaïda - en excluant néanmoins toute opération militaire malienne pour les libérer. [...]

Otage français au Mali : Bernard Kouchner à Bamako

Otage français au Mali : Bernard Kouchner à Bamako

Les rencontres entre les autorités françaises et maliennes se multiplient pour trouver une issue favorable à l'enlèvement par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) de l'otage français Pierre Camatte. Après plusieurs proches collaborateurs de Nicolas Sarkozy - et notamment son chef d'Etat-major -, c'est au tour du ministre des Affaires[...]

Voir tous les dossiers
Flux RSS Jeune Afrique - Tenez-vous au courant des derniers articles publiés en souscrivant au fil d'information RSS de Jeune Afrique - En savoir plus